Championnat de Grande-Bretagne 1998/99

 

Lexique des compétitions

Le championnat se compose de trois ligues indépendantes :

La Superleague, élite à huit clubs. Deux trophées séparés récompensent le vainqueur de la saison régulière et celui des play-offs.

La British National League (BNL), niveau inférieur qui réunit des clubs anglais et écossais.

L'English National League, dernier niveau de compétition, qui réunit les autres clubs anglais. Il comprend une élite de neuf clubs, puis, à un deuxième niveau, deux conférences géographiques.

Il y a également une Scottish League, qui est le dernier niveau de compétition pour les clubs écossais.

Une ligue frontalière est co-organisée par les associations anglaise et écossaise, et qui permet aux petits clubs écossais d'affronter des clubs du Nord de l'Angleterre.

 

Diverses coupes plus ou moins justifiées rythment la saison :

La coupe Benson & Hedges, disputée en pré-saison, peut être considérée comme la coupe nationale, puisqu'elle réunit des clubs de Superleague et de BNL.

Le Benson & Hedges Plate, coupe de consolation qui réunit les clubs éliminés au premier tour de cette coupe, c'est-à-dire les clubs de BNL.

The Challenge cup, coupe qui ne sert à rien si ce n'est à amener des sponsors et de l'argent supplémentaires, et à multiplier les trophées comme les petits pains.

La Coupe de Noël, qui réunit les clubs de BNL, de l'English League, et les écossais de Perth.

L'English Cup, disputée en début de saison, réunit les clubs ne disputant pas la coupe Benson & Hedges, à savoir Basingstoke et les clubs de première division de l'English League.

La Coupe d'Écosse qui réunit les clubs écossais de BNL.

La Coupe d'Écosse de division 1, pour les petits clubs écossais.

 

Enfin, quelques matches amicaux.

 

 

Superleague

Classement (triple aller-retour, 42 matches)

                   Pts   V  N   D(P)   BP-BC  Diff
1 Manchester        65  30  1  11(4)  155-86  +69
2 Cardiff           59  27  0  15(5)  144-102 +42
3 Nottingham        53  25  1  16(2)  140-134 +6
4 Bracknell         44  19  2  21(4)  144-149 -5
5 Ayr               42  18  3  21(3)  136-140 -4
6 Sheffield         40  17  4  21(2)  135-141 -6
7 Newcastle         32  14  2  26(2)  117-150 -33
8 Londres           27  10  3  29(4)  114-183 -69

* entre parenthèses, les défaites en prolongation, qui rapportent un point.

Manchester obtient enfin des résultats à la hauteur de la taille de son budget et de sa patinoire en remportant le titre devant les Gallois (enfin, les Canadiens jouant au Pays de Galles) de Cardiff. Le champion en titre, Ayr, s'est englué en milieu de tableau. L'équipe créée de toutes pièces à Londres termine dernière, mais ne court aucun risque : les responsables de la Superleague la bichonnent et ne comptent pas s'en séparer.

 

Joueur de l'année : Frank Pietrangelo (Manchester Storm).

Équipe-type de la saison : Frank Pietrangelo (Manchester) ; Troy Neumeier (Manchester) - Kip Noble (Cardiff) ; Paul Adey (Nottingham) - Ed Courtenay (Sheffield) - Greg Hadden (Nottingham).

Entraîneur de l'année : Kurt Kleinendorst (Manchester Storm).

 

Poules de qualification

Groupe A (6 matches)

                   Pts   V VP DP  D  BP-BC  Diff
1 Manchester        10   5  0  0  1  22-9   +13
2 Bracknell         10   5  0  0  1  25-19  +6
3 Sheffield          4   2  0  0  4  20-23  -3
4 Londres            1   0  0  1  5  14-30  -16

Aucun problème pour Manchester et Bracknell dans cette poule. Il faut dire que Londres est d'un niveau trop faible et que Sheffield a d'autres problèmes, puisque le club connaît de graves problèmes financiers.

Groupe B (6 matches)

                   Pts   V VP DP  D  BP-BC  Diff
1 Nottingham        10   5  0  0  1  20-16  +4
2 Cardiff            7   3  1  0  2  20-16  +4
3 Ayr                5   2  1  0  3  21-20  +1
4 Newcastle          4   1  0  2  3  14-23  -9

Dans cette poule beaucoup plus serrée, ce sont également les meilleurs de la saison régulière qui se qualifient, et ce sont les champions en titre, Ayr, qui font les frais de l'opération.

 

Demi-finales (3 avril 1999 à Manchester)

Manchester - Cardiff 0-5 (0-0,0-4,0-1)
Nottingham - Bracknell 4-2 (0-0,3-1,1-1)

Finale (4 avril 1999 à Manchester)

Nottingham - Cardiff 1-2 (0-1,0-0,1-1)

Le week-end final tourne court pour les supporters locaux : le gardien de Manchester, Frank Pietrangelo, pourtant élu meilleur joueur de l'année, encaisse cinq buts, dont trois de l'international britannique Nicky Chinn. Nottingham, vainqueur de Bracknell en demi-finale, retrouve Cardiff en finale. Deux buts d'Ivan Matulik, ainsi qu'une superbe prestation de Derek Herlofsky, déjà excellent en demi-finale, mettent Cardiff sur orbite. Eric Dubois réduit le score, mais le but est refusé car le palet avait heurté la casque du gardien. Finalement, le blanchissage se refusera à Herlofsky sur un but de Kolesar à douze secondes de la fin, ce qui n'empêche pas Cardiff de remporter ces play-offs dans lesquels ils ne s'étaient plus imposés depuis 1994.

 

 

Challenge Cup

Le classement prend en compte certains matches présélectionnés de la saison régulière. Les quatre premiers accèdent aux demi-finales.

Classement : 1 Manchester 23, 2 Nottingham 20, 3 Cardiff 18, 4 Sheffield 16, 5 Ayr 15, 6 Bracknell 13, 7 Newcastle 12, 8 Londres 7.

 

Demi-finales

Sheffield - Manchester 5-0 3-1
Cardiff - Nottingham 2-3 3-3(a.p.)

 

Finale (21 mars 1999 à Sheffield)

Sheffield - Nottingham 4-0 (2-0,1-0,1-0)

Sheffield remporte la Coupe avec un blanchissage de 39 arrêts de son gardien Grant Sjerven.

 

 

 

Coupe Benson & Hedges

Groupe A (6 matches)

                   Pts  V  N  D  BP-BC  Diff
1 Bracknell         8   4  0  2  25-20  +5
2 Ayr               8   3  2  1  29-25  +4
3 Cardiff           5   2  1  3  21-25  -4
4 Newcastle         3   1  1  4  24-29  -5

Groupe B (6 matches)

                   Pts   V  N  D  BP-BC  Diff
1 Manchester        10   4  2  0  19-12  +7
2 Sheffield          7   3  1  2  20-18  +2
3 Nottingham         6   2  2  2  19-16  +3
4 Londres            1   0  1  5  12-24  -12

Groupe C (6 matches)

                   Pts  V  N  D  BP-BC  Diff
1 Telford           8   4  0  2  26-20  +6
2 Fife              7   3  1  2  25-20  +5
3 Édimbourg         5   2  1  3  19-26  -7
4 Paisley           4   1  2  3  19-23  -4

Groupe D (6 matches)

                   Pts  V  N  D  BP-BC Diff
1 Guildford         9   4  1  1  30-23  +7
2 Slough            9   4  1  1  25-19  +6
3 Peterborough      3   1  1  4  25-32  -7
4 Kingston          3   0  3  3  23-29  -6

 

Tour de qualification

Manchester - Kingston 7-1 9-2
Ayr - Édimbourg 14-0 9-2
Bracknell - Paisley 11-1 13-1
Cardiff - Fife 13-0 9-0
Guildford - Londres 1-10 3-6
Newcastle - Telford 3-2 6-2
Nottingham - Slough 14-0 5-0
Sheffield - Peterborough 15-2 8-1

 

Quarts de finale

Londres - Cardiff 3-0 5-4
Manchester - Sheffield 2-2 4-2
Nottingham - Newcastle 3-0 4-1
Bracknell - Ayr 1-7 4-4

 

Demi-finales

Ayr - Londres 6-4 6-0
Manchester - Nottingham 3-2 1-3

 

Finale (5 décembre à Sheffield)

Nottingham - Ayr 2-1

C'est le Finlandais Pekka Virta, qui souffrait pourtant de l'estomac alors qu'il n'était revenu que récemment après une blessure au nez, qui offre la victoire à Nottingham en réalisant un doublé. Les Nottingham Panthers remportent ainsi pour la sixième fois une compétition qui est un peu leur spécialité.

 

 

 

British National League

Classement (32 matches)

                  Pts    V  VP  DP   D    BP-BC   Diff
1 Slough           48   23   0   2   7   137-78   +59
2 Basingstoke      46   20   2   2   8   148-109  +39
3 Guildford        43   20   1   1  10   152-104  +48
4 Peterborough     40   18   1   2  11   152-122  +30
5 Fife             31   13   2   1  16   121-126  -5
6 Kingston         29   12   2   1  17   113-127  -14
7 Telford          29   11   3   1  17   141-160  -19
8 Édimbourg        21    9   0   3  20   112-185  -73
9 Paisley          15    4   3   1  24    91-156  -65

 

Play-offs

Groupe A (6 matches)

                   Pts   V VP DP  D  BP-BC  Diff
1 Slough            12   5  1  0  0  28-12  +16
2 Fife               7   3  0  1  2  29-24  +5
3 Peterborough       4   2  0  0  4  21-28  -7
4 Édimbourg          2   1  0  0  5  22-36  -14

Groupe B (6 matches)

                   Pts   V VP DP  D  BP-BC  Diff
1 Guildford         11   4  1  1  0  34-16  +18
2 Basingstoke       10   4  1  0  1  36-13  +23
3 Kingston           5   1  1  1  3  23-32  -9
4 Telford            1   0  0  1  5  25-57  -32

 

Demi-finales (27 mars 1999 à Hull)

Slough - Basingstoke 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Guildford - Fife 3-4 (1-1,1-2,1-1)

 

Finale (28 mars 1999 à Hull)

Slough - Fife 5-6 t.a.b. (1-4,1-1,3-0,0-0,0-1)

Les Fife Flyers célèbrent dignement leur 60e anniversaire avec ce titre de champion en British National League obtenu aux tirs au but. Le jeune gardien britannique Joe Watkins a auparavant réussi 48 arrêts.

 

Joueur de l'année élu par les joueurs : Randy Smith (Peterborough Pirates).

Joueur de l'année élu par les entraîneurs : Claude Dumas (Telford Tigers).

Gardien de l'année : Craig Lindsay (Paisley Pirates).

Défenseur de l'année : Rick Strachan (Basingstoke Bison).

Équipe-type de la saison : Richard Gallace (Slough) ; Ted Russell (Peterborough) - Rick Strachan (Basingstoke) ; Randy Smith (Peterborough) - Claude Dumas (Telford) - Perry Pappas (Slough).

Équipe-type britannique : Joe Watkins (Telford/Fife) ; Warren Rost (Slough) - Andy Pickles (Guildford/Peterborough) ; Mike Tasker (Kingston) - Ashley Tait (Kingston) - Gary Clarke (Telford).

Entraîneur de l'année : Charlie Colon (Slough Jets).

 

 

 

Benson & Hedges Plate

Quarts de finale

Fife - Peterborough 7-2 1-5
Slough - Paisley 7-1 5-3
Telford - Kingston 6-2 3-2
Guildford - Édimbourg 11-4 4-4

 

Demi-finales

Fife - Telford 3-4 4-3 (Telford vainqueur aux tirs au but)
Guildford - Slough 2-2 4-1

 

Finale (5 décembre à Sheffield)

Guildford - Telford 4-3

Battu l'an dernier par Slough, Telford échoue une nouvelle fois en finale face à Guildford.

 

 

 

Coupe de Noël

Groupe A (6 matches)

                  Pts    V VP DP  D   BP-BC  Diff
1 Édimbourg        10    4  1  0  1   31-18  +13
2 Paisley           8    4  0  0  2   40-20  +20
3 Fife              7    3  0  1  2   42-22  +20
4 Perth             0    0  0  0  6   14-67  -53

La défaite en prolongation (DP) rapporte un point.

Édimbourg est qualifié pour les demi-finales.

Groupe B (6 matches)

                  Pts    V VP DP  D   BP-BC  Diff
1 Peterborough     18    9  0  0  1   77-39  +38
2 Kingston         16    8  0  0  2   66-25  +41
3 Telford          14    7  0  0  3   81-40  +41
4 Milton Keynes     6    3  0  0  7   31-64  -33
5 Blackburn         4    2  0  0  8   34-82  -48
6 Solihull          2    1  0  0  9   46-85  -39

Peterborough est qualifié pour les demi-finales.

Groupe C

                  Pts    V VP DP  D   BP-BC  Diff
1 Basingstoke      18    8  1  0  1   72-27  +45
2 Guildford        17    8  0  1  1   72-26  +46
3 Slough           15    6  1  1  2   72-33  +39
4 Invicta           6    2  1  0  7   41-53  -12
5 Chelmsford        4    2  0  0  8   23-88  -65
6 Swindon           3    1  0  1  8   22-79  -57

Basingstoke et Guildford (meilleur deuxième des deux groupes de six) sont qualifiés pour les demi-finales.

 

Demi-finales

Basingstoke - Édimbourg 6-2 3-4
Guildford - Peterborough 4-5 4-11

 

Finale

Basingstoke - Peterborough 1-2 2-3

 

 

 

Coupe d'Écosse

Demi-finale

Paisley - Édimbourg 2-5 1-1

Finale

Fife - Édimbourg 6-4

Fife remporte la Coupe d'Écosse.

 

 

 

English League

Premier divisionP

Classement (32 matches) :

                  Pts    V   N   D    BP-BC   Diff
1 Solihull         52   25   2   5   294-120  +174
2 Milton Keynes    48   23   2   7   220-117  +103
3 Blackburn        40   19   2  11   220-206  +14
4 Chelmsford       32   14   4  14   195-181  +14
5 Invicta          32   15   2  15   190-164  +26
6 Swindon          29   14   1  17   162-170  -8
7 Île de Wight     28   12   4  16   187-187   0
8 Romford          27   12   3  17   155-168  -13
9 Oxford            0    0   0  32   100-410  -310

Solihull remporte le championnat. Blackburn est forfait pour les play-offs.

 

Play-offs

Groupe A

                   Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Solihull          6   3  0  1   28-10  +18
2 Chelmsford        6   3  0  1   15-15   0
3 Swindon           0   0  0  4   18-36  -18

Groupe B

                   Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 Milton Keynes     8   4  0  0   19-11  +8
2 Invicta           2   1  0  3   16-19  -3
3 Île de Wight      2   1  0  3   21-26  -5

 

Finale (17 et 18 avril 1999)

Milton Keynes - Solihull 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Solihull - Milton Keynes 2-3 (0-1,1-1,1-1)

Les Solihull Blaze remportent aussi les play-offs.

Joueur de l'année : A.J. Kelham (Solihull Blaze).

Meilleur joueur britannique : Kurt Irvine (Solihull Blaze).

 

 

Division 1

Conférence Nord

Classement (18 matches)

                   Pts    V   N   D    BP-BC   Diff
 1 Billingham       31   15   1   2   224-76   +148
 2 Altrincham       27   13   1   4   106-77   +29
 3 Sunderland       26   12   2   4   132-72   +60
 4 Flintshire       26   13   0   5   114-79   +35
 5 Kingston 2       25   12   1   5   139-84   +55
 6 Whitley          16    7   2   9    94-108  -14
 7 Sheffield 2      13    6   1  11    96-99   -3
 8 Nottingham 2     10    5   0  13    80-149  -69
 9 Bradford          4    2   0  16    57-173  -116
10 Grimsby           2    1   0  17    68-193  -125

 

Play-offs (6 matches)

                   Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Billingham        9   4  1  1   42-25  +17
2 Sunderland        8   4  0  2   33-30  +3
3 Altrincham        4   2  0  4   21-31  -10
4 Flintshire        3   1  1  4   24-34  -10

 

Conférence Sud

Classement (16 matches)

                  Pts    V   N   D    BP-BC   Diff
1 Cardiff 2        30   14   2   0   166-34   +132
2 Basingstoke 2    24   12   0   4   121-48   +73
3 Slough 2         21   10   1   5    81-85   -4
4 Haringey         18    9   0   7    88-65   +23
5 Telford 2        15    7   1   8    75-75    0
6 Gosport          13    6   1   9    56-85   -29
7 Bracknell 2      10    5   0  11    71-94   -23
8 Peterborough 2    8    4   0  12    50-137  -87
9 Invicta 2         5    2   1  13    40-125  -85

 

Play-offs (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Cardiff 2         11   5  1  0   37-24  +13
2 Haringey           7   3  1  2   36-24  +12
3 Slough 2           4   1  2  3   23-31  -8
4 Basingstoke 2      2   1  0  5   28-45  -17

 

Demi-finales

Sunderland - Cardiff 2  3-4 8-5
Haringey - Billingham   3-7 6-7

Finale

Billingham - Sunderland 7-4 6-3

 

 

 

English Cup

Groupe A

                  Pts    V  N  D   BP-BC  Diff
1 Milton Keynes    14    7  0  1   49-14  +35
2 Basingstoke*     12    6  0  1   51-23  +28
3 Chelmsford        6    3  0  5   35-50  -15
4 Invicta*          4    2  0  5   27-40  -13
5 Romford           2    1  0  7   20-55  -35

* Le match Invicta - Basingstoke n'a pas été joué.

Milton Keynes se qualifie pour la finale.

Groupe B

                  Pts    V  N  D   BP-BC  Diff
1 Solihull         14    7  0  1   83-30  +53
2 Île de Wight     10    5  0  3   64-34  +30
3 Blackburn        10    5  0  3   49-46  +3
4 Swindon           6    3  0  5   48-50  -2
5 Oxford            0    0  0  8   18-102 -84

Solihull se qualifie pour la finale.

Finale

Solihull - Milton Keynes 6-7 3-6

 

 

 

Ligue frontalière

Classement (8 matches)

                  Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Sunderland       14   7  0  1   45-21  +24
2 Solway           11   5  1  2   47-28  +19
3 Whitley           7   3  1  4   38-29  +9
4 Dundee            5   2  1  5   26-47  -21
5 Kirkcaldy 2       3   1  1  6   22-53  -31

 

 

 

Scottish League

Classement (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Dumfries         41  20  1  1  189-43  +146
 2 Glasgow          33  13  7  2  125-40  +85
 3 Paisley 2        29  13  3  6  134-77  +57
 4 Perth            29  13  3  6  139-66  +73
 5 Kirkcaldy 2      28  13  2  7  132-86  +46
 6 Dundee           24  11  2  9  130-92  +38
 7 Murrayfield 2    24  10  4  8  106-83  +23
 8 Kilmarnock       23  11  1 10  192-162 +30
 9 Ayr Centrum      18   8  2 12   92-95  -3
10 Castlereagh       8   4  0 18   72-147 -75
11 Irvine            5   1  3 18   53-204 -151
12 Aberdeen          2   1  0 21   35-304 -269

 

 

Coupe d'Écosse de division 1

Premier tour

Irvine - Kirkcaldy 2  3-15
Dumfries - Dundee 8-3
Perth - Aberdeen 15-1
Paisley 2 - Murrayfield 2  4-3

Quarts de finale

Kilmarnock - Castlereagh 7-6
Glasgow - Kirkcaldy 5-2
Ayr Centrum - Dumfries 3-9
Perth - Paisley 4-7

Demi-finales

Kilmarnock - Glasgow 3-4
Dumfries - Paisley 4-2

Finale

Glasgow - Dumfries 5-6

 

 

 

Matches amicaux

22/08/1998 Milton Keynes - Solihull 5-7
23/08/1998 Solihull - Milton Keynes 4-3
??/08/1998 Swindon - Chelmsford 2-5
??/08/1998 Kingston - Sheffield 2-5
29/08/1998 Ayr - Londres 1-0
29/08/1998 Bracknell - Slough 11-3
30/08/1998 Solihull - Sheffield 4-20
30/08/1998 Slough - Bracknell 2-13
30/08/1998 Manchester - Londres 5-3
31/08/1998 Nottingham - Sheffield 2-4

Manchester a également disputé des matches amicaux internationaux.

 

Coupe Lynn Pollock 1999 (à Kilmarnock)

Demi-finales

Sheffield 2 - Altrincham 1-0
Dumfries - Blackburn 0-3

Match pour la septième place

Paisley - Ayr Centrum 3-4 a.p.

Match pour la cinquième place

Perth - Dundee 3-0

Match pour la troisième place

Sheffield 2 bat Dumfries

Finale

Blackburn bat Altrincham

 

 

La saison précédente (1997/98)

La saison suivante (1999/2000)

 

Retour aux archives