Championnat de Grande-Bretagne 2019/20

 

Lexique des compétitions

Le championnat se compose de ligues indépendantes :

L'Elite Ice Hockey League (EIHL), élite à dix clubs. Deux trophées séparés récompensent le vainqueur de la saison régulière et celui des play-offs.

La National Ice Hockey League (NIHL), avec une ligue principale, puis un découpage en zones et divisions.

La Scottish National League (SNL) pour les clubs écossais.

Diverses coupes rythment la saison :

La Challenge Cup pour les clubs d'Elite League.

La National Ice Hockey League Cup, tournoi faisant office de coupe pour certaines équipes de la ligue nationale.

La Coupe d'Écosse.

 

 

Elite Ice Hockey League

Après Édimbourg, c'est la franchise de Milton Keynes qui a fait le choix de ne plus s'aligner en EIHL, après deux saisons en ligue majeure. Le club anglais ont rejoint la ligue principale de NIHL.

Classement

                       Pts   MJ    V VP  DP D     BP-BC   Diff
 1 Cardiff Devils       64   46   28  3  2  13   162-138  +24
 2 Sheffield Steelers   63   49   28  3  1  17   211-154  +57
 3 Coventry Blaze       61   48   25  2  7  14   180-158  +22
 4 Belfast Giants       60   48   26  2  4  16   149-125  +24
 5 Nottingham Panthers  58   46   21  6  4  15   147-124  +23
 6 Guildford Flames     53   47   19  6  3  19   146-146   0
 7 Glasgow Clan         41   48   14  5  3  26   141-181  -40
 8 Manchester Storm     41   49   12  6  5  26   119-151  -32
 9 Dundee Stars         39   48   16  2  3  27   146-179  -33
10 Fife Flyers          34   49   14  1  4  30   124-169  -45

La saison est stoppée sans pouvoir déclarer de vainqueur. Ayant fait la course en tête malgré un nombre de matchs joués plus faible que la majorité des équipes, les Devils de Cardiff pouvaient envisager reprendre le titre de saison régulière perdu en 2018-2019. Ils se consoleront en obtenant la place pour représenter la Grande Bretagne en CHL la saison prochaine, et pour la quatrième fois consécutive.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière (au 13 mars, date d'arrêt du championnat)

                                            B   A  Pts
 1 Sam Herr (USA)             Nottingham   30  29   59
 2 Joey Haddad (CAN)          Cardiff      29  28   57
 3 Brendan Connolly           Sheffield    26  29   55
 4 Luke Ferrara               Coventry     33  21   54
 5 Charles Corcoran (USA)     Coventry     17  35   52
 6 M-Olivier Vallerand (CAN)  Sheffield    26  25   51
 7 Andrew Johnston (CAN)      Coventry     21  29   50
 8 Janne Laakkonen (FIN)      Coventry      9  40   49
 9 Anthony DeLuca (CAN)       Sheffield    26  21   47
10 Gleason Fournier (CAN)     Cardiff      13  34   47
11 Kevin Dufour (CAN)         Dundee       25  21   46
12 Anthony Beauregard (CAN)   Dundee       17  29   46
13 Jared Aulin (CAN)          Manchester   10  35   45
14 Tanner Eberle (CAN)        Sheffield    21  23   44
15 Matt Marquardt (CAN)       Dundee       20  24   44

Un nouveau venu termine meilleur marqueur aussi vite qu'il a été promu capitaine, le très talentueux ancien joueur d'AHL Sam Herr. Notons dans ce classement la présence d'un duo d'anciens joueurs du championnat de France qui a largement contribué à faire renaître une équipe de Coventry moribonde depuis quelques saisons : Andrew Johnston (qui repartira d'ailleurs en France), et l'ex-Amiénois Janne Lakkonnen, meilleur passeur du championnat.

 

Play-offs

Annulés en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

 

Trophées officiels

Ils n'ont pas été attribués cette saison, mais il y a tout de même eu la désignation de deux équipes types par les supporters.

Première équipe-type des supporters : C.J Motte (USA, Coventry) ; Gleason Fournier (CAN - Cardiff) - Mark Matheson (CAN, Nottingham) ; Sam Herr (USA, Nottingham) - Luke Ferrara (GBR, Coventry) - Joey Haddad (CAN, Cardiff).

Deuxième équipe-type des supporters : Matt Ginn (CAN, Manchester) ; Marek Troncinsky (TCH, Sheffield) - Drydn Dow (CAN, Dundee) ; Brendan Connolly (GBR, Sheffield) - Marc-Olivier Vallerand (CAN, Sheffield) - Janne Laakkonen (FIN, Coventry).

 

 

Challenge Cup

Groupe A (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Dundee            10   5  0  0  1   25-16  +9
2 Glasgow            6   2  1  0  3   15-25  -10
3 Belfast            5   2  0  1  3   23-19  +4
4 Fife               4   2  0  0  4   16-19  -3

Groupe B (8 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Guildford         13   3  3  1  1   31-25  +6
2 Cardiff            9   2  2  1  3   25-25   0
3 Coventry           7   2  0  3  3   25-31  -6

Groupe C (8 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Sheffield         10   4  1  0  3   31-27  +4
2 Nottingham        10   4  0  2  2   25-23  +2
3 Manchester         6   2  1  0  5   21-27  -6

 

Quarts de finale

Dundee - Glasgow 1-1 (0-0,1-1,0-0)
Glasgow - Dundee 4-1 (1-1,2-0,1-0)

Belfast - Cardiff 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Cardiff - Belfast 4-0 (2-0,2-0,0-0)

Nottingham - Guildford 5-1 (3-0,1-1,1-0)
Guildford - Nottingham 5-3 (1-0,0-2,4-1)

Sheffield - Manchester 5-2 (1-1,3-1,1-0)
Manchester - Sheffield 3-3 (1-0,1-1,1-2)

 

Demi-finales

Glasgow - Sheffield 1-5 (0-0,1-1,0-4)
Sheffield - Glasgow 4-0 (0-0,3-0,1-0)

Cardiff - Nottingham 5-5 (1-0,0-3,4-2,0-0)
Nottingham - Cardiff 3-4 (2-1,1-0,0-3)

 

Finale (8 mars 2020 à la Viola Arena de Cardiff)

Sheffield - Cardiff 4-3 (2-0,1-2,1-1)

Les Steelers s'octroient le seul trophée de la saison EIHL, surprenant Cardiff pourtant à domicile pour cette finale (qui se joue chaque saison aux Pays de Galles). Un très bon début de match des orange et noir aura permis de soulever la coupe, malgré un retour progressif des Diables qui ne parviendront jamais à refaire leur retard. Auteur d'un doublé pour les premier et dernier buts de Sheffield, l'Américain Michael Davies est l'homme du match.

 

 

 

 

National Ice Hockey League

Énième changement de formule dans le hockey anglais. Au fonctionnement des Divisions 1 et 2 et à la répartition nord et sud, il faut désormais ajouter une ligue nationale, fermée, qui n'est pas sans rappeler la défunte Premier League. D'ailleurs, on y retrouve plusieurs anciens pensionnaires de l'EPIHL, qui avait pris fin en 2017.

Ligue Nationale

Classement (50 matchs)

                      Pts   V  VP DP  D     BP-BC   Diff
 1 Telford Tigers      73   27  6  7  10   217-178  +39
 2 Swindon Wildcats    66   25  5  6  14   233-179  +54
 3 P-borough Phantoms  64   28  3  2  17   227-185  +42
 4 Basingstoke Bison   59   18  8  7  17   194-179  +15
 5 Hull Pirates*       57   22  5  3  19   235-225  +10
 6 M.Keynes Lightning  54   22  2  6  20   201-205  -4
 7 Sheffield Steeldogs 53   19  6  3  22   191-194  -3
 8 London Raiders IHC  46   18  2  6  24   190-237  -47
 9 Bracknell Bees      45   16  4  5  25   178-200  -22
10 Leeds Chiefs*       28    7  6  2  34   145-229  -84

Saison arrêtée le 16 mars du fait de la crise sanitaire du Covid-19. Les instances ont décidé de compter tous les matchs restants non-joués comme des 0-0. Une rencontre est définitivement annulée entre Hull et Leeds (49 matchs pour ces deux équipes).

Les Tigers furent les derniers champions de Premier League, ils sont désormais les premiers champions de son émanation. Une saison pleine pour cette équipe de l'ouest du pays, qui compte dans ses rangs trois quarantenaires : le défenseur Jonathan Weaver (43 ans, pilier de la sélection pendant deux décennies), et les attaquants Jason Silverthorn (40 ans) et Rick Plant (42 ans). Le championnat s'est avéré plutôt serré, seule la franchise nouvellement créée de Leeds - qui compte dans ses rangs l'ex-Grenoblois Patrik Valcak - a été distancée assez rapidement.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière (au 16 mars, date d'arrêt du championnat)

                                            B   A  Pts
 1 Jason Hewitt               Hull         44  57  101
 2 Aaron Nell                 Swindon      48  52  100
 3 Tomasz Malasinski (POL)    Swindon      27  50   77
 4 Ashley Tait                Basingstoke  23  52   75
 5 Lee Bonner                 Hull         37  36   73
 6 Michal Klejna (SVK)        Basingstoke  34  38   72
 7 Ales Padelek (TCH)         Peterborough 34  38   72
 8 Scott McKenzie             Telford      31  41   72
 9 Bobby Chamberlain          Hull         37  34   71
10 Martins Susters (LET)      Peterborough 36  34   70

 

Play-offs

Annulés en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

 

Zone nord

Division 1 - Moralee Conference (24 matches)

                      Pts   V  VP DP  D     BP-BC   Diff
 1 Whitley Warriors    45   20  2  1  1    159-56   +103
 2 Solway Sharks       38   17  2  0  5    153-75   +78
 3 Solihull Barons     32   16  0  0  8    158-88   +70
 4 Sutton Sting        26   11  2  1  10   116-119  -3
 5 Billingham Stars    18    7  1  2  14   111-128  -17
 6 Blakburn Hawks      15    7  0  1  16    98-149  -51
 7 Nottingham Lions     0    0  0  0  24    32-212  -180

La mise en place de la ligue nationale a restreint le nombre d'équipes dans ce championnat. Puisque les principaux dominants sont partis, les lignes ont bougé irremédiablement. Ce jeu-là a profité aux Warriors de Whitley, qui s'adjugent le titre de champion régulière. Les littoraux soulèvent le trophée Moralee pour la première fois depuis la mise en place de la NIHL, grâce notamment à un Ben Campbell toujours aussi prolifique,ayant pourtant manqué une bonne partie de la saison (3,16 points par match). Rien ne change en revanche pour les Lions de Notthingham, qui n'ont pas gagné le moindre match de championnat en 2 ans, soit 60 défaites ! La situation sanitaire s'est présentée au moment où la saison régulière s'achevait, permettant de compléter cette compétition.

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                          B   A  Pts
 1 Peter Gapa (SVK)         Solway       35  34   69
 2 Ben Campbell             Whithley     32  28   60
 3 Petr Valusiak (TCH)      Blackburn    23  37   60
 4 Thomas Soar              Solihull     31  24   55
 5 Tomas Rubes (TCH)        Billingham   30  24   54

Play-offs annulés en raison de la crise sanitaire du Covid-19

 

Division 2 - Laidler Conference

                     Pts     V VP DP  D     BP-BC   Diff
1 Hull Jets           40*** 17  2  1  5    176-70   +106
2 Bradford Bulldogs   37**  17  0  2  7    149-84   +65
3 Altrincham Aces     36*   16  1  2  8    165-107  +58
4 Widnes Wild         35*** 15  2  1  7    138-87   +51
5 Sheffield Senators  30**  10  4  2  10   133-112  +21
6 Deeside Dragons     26    12  1  0  15   130-128  +2
7 Telford Tigers B    16**   8  0  2  16   131-129  +2
8 Blackburn Hawks B    0*    0  0  0  27    24-329  -305

* un match non joué / ** deux matches non joués / ** trois matches non joués (les rencontres postérieures à l'arrêt de la saison le 16 mars ont été comptabilisées comme des 0-0 sans point attribué.

Alors que l'équipe fanion des Pirates a bien figuré en NIHL principale, la structure des Jets - entité âgée de sept ans qui est une émanation de plusieurs anciennes équipes (Humberside, Kingston, puis les Stingrays d'Hull) - remporte son premier titre.

Meilleurs marqueurs de la saison régulière (au 16 mars, date d'arrêt du championnat)

                                    B   A  Pts
 1 Richard Haggar       Hull       24  44   68
 2 Thomas Humphries     Sheffield  34  28   62
 3 Shaun Dippnall       Widnes     29  30   59
 4 James Parsons        Deeside    34  21   55
 5 Joshua Stockton      Bradford   24  31   55

Play-offs annulés en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

 

Zone sud

Division 1 - Britton Conference (36 matches)

                        Pts    V VP DP  D     BP-BC  Diff
 1 Streatham IHC         64   32  0  0  1    219-51   +168
 2 Solent Devils         54   22  4  2  5    175-93   +82
 3 Chelmsford Chieftains 49   22  0  5  5    176-100  +76
 4 Bracknell Hornets     35   14  3  1  16   148-154  -6
 5 Invicta Dynamos       34   16  0  2  16   174-158  +16
 6 Slough Jets           34   13  3  2  13   131-124  +7
 7 Oxford City Stars     26   10  2  2  17   120-149  -29
 8 London Raiders IHC B  24   11  1  0  21   165-187  -22
 9 Cardiff Fire          12    6  0  0  28    96-236  -140
10 Milton Keynes Thunder 11    3  2  1  27    64-216  -152 

Comme pour la Division 1 nord, cette saison régulière a pu être conduite à son terme. Et avec un parcours quasi parfait (une seule défaite), les Londoniens de Streatham sont sacrés champions. Cette équipe a écumé cette ligue comme une habituée du ventre mou, et dépoussière enfin l'armoire à trophées. Le dernier titre de champion remontait à la saison 1981-1982 !

À noter que le Français Julien Baeumlin (ex-Mulhouse et Strasbourg) a effectué un passage de neuf rencontres dans cette ligue, pour l'équipe du Thunder de Milton Keynes. L'équipe ne comptait que des défaites avant l'arrivée de l'Alsacien, et enregistre finalement cinq victoires en fin de saison. Baeumlin a marqué 6 buts et délivré 5 passes.

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                        B   A  Pts
 1 Richard Facey          Solent       32  38   70
 2 Juraj Huska (SVK)      Invicta      35  30   65
 3 Vanya Antonov          Streatham    26  39   65
 4 Adam Carr              Streatham    26  39   65
 5 James Ayling           Basingstoke  18  44   62

Play-offs annulés en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

Division 2 - Wilkinson Conference

Poule Est (20 matchs)

                       Pts    V VP DP  D    BP-BC  Diff
 1 Haringey Huskies     34   17  0  0  2   137-49   +88
 2 P-borough Phamtoms B 29   14  0  1  4   107-56   +51
 3 Invicta Mustangs     26   13  0  0  5   146-54   +92
 4 Bracknell Wasps      16    5  3  0 10    68-98   -30
 5 Streatham Hawks       9    4  0  1 14    62-143  -81
 6 Lee Valley Lions      1    0  0  1 18    43-163  -120

La journée manquante a été transformée en 0-0. Il s'agissait décidément d'une très bonne année pour le hockey londonien avec ce titre pour les Huskies, pensionnaires pour leur part de l'historique Alexandra Palace. Le célèbre brassage ethnique de la capitale britannique se matérialise pleinement dans cet effectif champion, avec entre autres un défenseur australien (Alastair Band), un hongro-roumain (Gheorghe Dragomir), un junior italien né au Brésil (Leo Sancella) ou encore un Néerlandais né à Hong-Kong (Gus Zimmerman).

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                        B   A  Pts
1 Stephen Woodford       Haringey      32  18   50
2 James Pentecost        Haringey      16  31   47
3 Jake Luton             Invicta       21  19   40
4 Daniel Clayton         Invicta       13  25   38
5 Kevin Lake             Invicta        8  30   38

Play-offs annulés en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

Poule Ouest (20 matchs)

                       Pts    V VP DP  D    BP-BC  Diff
 1 Guildford Phoenix    36   17  1  0  1   184-47   +137
 2 Swindon Wildcats B   33   16  0  1  3   127-59   +68
 3 Bristol Pitbulls     20   10  0  0  9   117-81   +36
 4 Basingstoke Buffalo  20   10  0  0 10   107-98   +9
 5 Solent Devils B       8    3  1  0 16    56-178  -122
 6 Cardiff Fire B        3    1  0  1 18    27-155  -128

Les matchs manquants ont été transformés en 0-0. Emmené par une ligne offensive qui s'est amusée toute la saison (3,63 points par match de moyenne pour le moins prolifique), Guildford remporte la saison régulière.

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                        B   A  Pts
1 Joshua Abbott          Guildford     40  38   78
2 Andrew Hemmings        Guildford     24  48   72
3 Jared Lane             Guildford     25  44   69
4 Reed Sayers            Swindon       20  36   56
5 Jay Warren             Swindon       15  32   47

Play-offs annulés en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

 

National Ice Hockey League Cups

Les coupes n'ont pu être menées à leur terme en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

 

Scottish National League

Classement (18 matchs)

                         Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Solway Sharks          36  18  0  0  181-31  +150
 2 Murrayfield Racers**   29  14  1  2  128-27  +101
 3 Dundee Tigers*         25  12  1  5   84-46  +38
 4 Dundee Comets*         23  11  1  6  114-77  +37
 5 Paisley Pirates        21  10  1  8  106-82  +24
 6 Kirkcaldy Kestrels     18   9  0  9   73-98  -25
 7 Aberdeen Lynx          14   6  2 12   58-77  -19
 8 North Ayrshire Wild    12   6  0 12   84-83  +1
 9 Belfast Giants SNL      4   2  0 16   34-80  -46
10 Kilmarnock Thunder      0   0  0 18   25-286 -261

* un match en moins / ** deux matches en moins. Les "matchs nuls" correspondent à une prolongation, non à un résultat supplémentaire.

Ayant navigué entre la ligue nationale britannique (NIHL) et la ligue écossaise, les Sharks de Solway, basés à Dumfries, ont choisi... de ne plus choisir. L'équipe fut alignée dans les deux ligues cette saison, et avec succès : une deuxième place en Division 1 Nord de NIHL, et un titre acquis en Écosse sans la moindre défaite.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                          B   A  Pts
 1 Scott Henderson        Solway         26  30   56
 2 Peter Gapa (SVK)       Solway         21  23   44
 3 Joël Gautschi (SUI)    Murrayfield    23  18   41
 4 Jaakko Heiskanen (FIN) Solway         22  19   41
 5 Callum Boyd            Murrayfield    12  28   40
 6 Conor Duncan           Paisley        23  16   39
 7 Ewan Anderson          Solway         14  24   38
 8 Aaron Robertson        Dundee Comets  12  25   37
 9 John Dolan             Dundee Comets  14  21   35
10 Garry Simpson          Dun Co/Murray  19  14   33

 

Play-offs annulés au stade des quarts de finale en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

 

 

Scottish Cup

Annulée en raison de la crise sanitaire du Covid-19, avant la finale qui devait opposer Murrayfield et Paisley. Solway était alignée dans les coupes NIHL.

 

 

La saison précédente (2018/19)

 

Retour aux archives