Championnat de Grande-Bretagne 2018/19

 

Lexique des compétitions

Le championnat se compose de ligues indépendantes :

L'Elite Ice Hockey League (EIHL), élite à onze clubs. Deux trophées séparés récompensent le vainqueur de la saison régulière et celui des play-offs.

La National Ice Hockey League (NIHL), découpée dans chaque zone nord et sud en une division 1 et une division 2. Une ligue composée principalement d'équipes anglaises.

La Scottish National League (SNL) pour les clubs écossais.

Diverses coupes rythment la saison :

La Challenge Cup pour les clubs d'Elite League.

La National Ice Hockey League Cup, tournoi faisant office de coupe pour certaines équipes de la ligue nationale.

La Coupe d'Écosse.

 

 

Elite Ice Hockey League

Comme convenu lors de la dernière intersaison, la franchise des Capitals d'Édimbourg ne s'engage pas pour la saison 2018-2019. La Ligue repart donc à onze équipes et les trois mêmes conférences que la saison précédente, avec l'écossaise conférence Gardiner qui ne compte plus désormais que trois clubs. Autre nouveauté, le nombre de rencontres qui augmente puisque les participants s'affronteront à six reprises lors de la saison régulière.

Classement (60 matches)

                       Pts    V VP  DP D     BP-BC   Diff
 1 Belfast Giants       92   39  6  2  13   238-147  +91
 2 Cardiff Devils       92   38  5  6  11   235-146  +89
 3 Nottingham Panthers  70   23  6 12  19   183-181  +2
 4 Glasgow Clan         67   28  3  5  24   202-186  +16
 5 Guildford Flames     67   22  8  7  23   189-180  +9
 6 Fife Flyers          66   21  9  6  24   188-204  -16
 7 Sheffield Steelers   64   23  7  4  26   183-203  -20
 8 Coventry Blaze       62   19  8  8  25   209-221  -12
 9 Manchester Storm     59   21  6  5  28   179-208  -29
10 Dundee Stars         58   16  7 12  25   169-201  -32
11 Milton Keynes Light. 34    9  6  4  41   148-246  -98

Comme chaque saison désormais, on retrouve les Devils de Cardiff en haut du tableau... mais cette saison ils ne sont pas seuls ! Très tôt dans ce championnat, Belfast et Cardiff se sont détachés et ont offert un mano a mano haletant jusqu'à l'ultime journée du championnat. Au 30 mars, les Giants achèvent leur saison régulière par une victoire face à Dundee, tandis que Cardiff s'impose tranquillement le même soir face au Lightning (9-1). Il reste alors encore un match à jouer pour les Devils, dès le lendemain à Coventry. Le Blaze, libéré d'avoir obtenu la qualification en play-offs la veille (en confrontation directe face à Manchester), a joué cette ultime rencontre sans pression. Il en va tout autrement des Gallois pour qui la victoire (voire une défaite en prolongation) aurait été synonyme de titre. Coventry crée alors la surprise en s'imposant 3-1, offrant ainsi un cadeau inestimable aux Giants de Belfast, champions à distance. Belfast remporte le trophée de saison régulière pour la première fois depuis 2013-14, mais c'est bien le duo Belfast et Cardiff que l'on retrouvera l'an prochain pour représenter l'EIHL en CHL. En effet, le vainqueur de la dernière coupe Continentale, l'Arlan Kokshetau, a été déclaré inéligible pour la prochaine Champions Hockey League. Son dauphin a donc été repêché, en l'occurrence les Giants. Vainqueur plus tard de la saison régulière, Belfast libère donc une place en CHL, et ce sont les Devils qui en profitent.

Peu de surprises parmi les qualifiés suivants pour les play-offs. Nottingham a fait une saison honnête, et Glasgow (ex-Braehead) obtient également l'avantage de la glace. Les Steelers de Sheffield - "meilleure équipe d'Angleterre" auto-proclamée - ont connu une saison extrêmement galère. L'arrivée de Tom Barrasso au poste d'entraîneur a tout au plus sauvé les meubles, mais Sheffield doit se contenter d'une maigre septième place, pire résultat dans l'histoire de la franchise en élite. L'équipe surprise de la saison passée, le Storm de Manchester, n'a pas su renouveler l'exploit et n'est même pas parvenue à se qualifier en play-offs. Dundee et Milton Keynes ne passent pas au tour suivant une fois encore.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière (60 matchs)

                                            B   A  Pts
 1 Darcy Murphy (CAN)         Belfast      39  40   79
 2 Ben Lake                   Coventry     34  43   77
 3 Charles Linglet (BLR/CAN)  Cardiff      21  54   75
 4 Mike Hammond               Manchester   18  57   75
 5 Kyle Baun (CAN)            Belfast      28  43   71
 6 Gleason Fournier (CAN)     Cardiff      24  47   71
 7 Blair Riley (CAN)          Belfast      33  36   69
 8 Joey Martin (CAN)          Cardiff      30  38   68
 9 Tim Crowder (CAN)          Coventry     27  41   68
10 Matt Beca (CAN)            Glasgow      26  42   68
11 Alex Nikiforuk (CAN)       Coventry     21  47   68
12 Kruise Reddick (CAN)       Guildford    26  40   66
13 Brendan Connolly (CAN)     Glasgow      31  34   65
14 Luke Moffatt (USA)         Manchester   20  42   62
15 Mike Hedden (CAN)          Cardiff      20  42   62

Pour sa deuxième saison en Grande Bretagne, Darcy Murphy termine meilleur marqueur de la saison. Il devance le Canado-Britannique Ben Lake, nouvellement intégré en sélection des trois lions à l'aube des Mondiaux élite, et Charles Linglet, le naturalisé biélorusse. Après avoir été l'attraction l'année passée en étant le premier Britannique de naissance à finir meilleur marqueur depuis des années, Mike Hammond a manqué sept rencontres sur blessure mais demeure parmi les meilleurs en étant le meilleur assistant de la saison. Une fois encore, les joueurs passés par la France ont bien figuré : Tim Crowder (ex-Dijon, Angers, Amiens, Chamonix) est dans le top 15 de la saison, de même que son coéquipier Alex Nikiforuk (ex-Épinal) et Luke Moffatt (ex Chamonix-Morzine). Sur les 10 défenseurs les plus prolifiques offensivement, 4 sont passés par la France : Dallas Ehrhardt (Manchester - ex-Dijon - 47 points), Jesse Craige (Guildford - ex-Gap - 46 points), Ben O'Connor (Sheffield - ex-Morzine - 40 points) et Bryce Reddick (Cardiff - ex-Brest - 32 points).

 

Quarts de finale (6 et 7 avril 2019)

Belfast - Coventry 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Coventry - Belfast 2-7 (0-3,2-1,0-3)

Sheffield - Cardiff 5-4 (1-0,1-3,3-1)
Cardiff - Sheffield 7-3 (2-0,1-1,4-2)

Fife - Nottingham 3-3 (3-2,0-0,0-1)
Nottingham - Fife 3-0 (1-0,0-0,2-0)

Guildford - Glasgow 2-3 (0-2,0-1,2-0)
Glasgow - Guildford 0-5 (0-2,0-1,0-2)

Qualification sans encombre des Giants pour le carré final, de même que les Panthers de Nottingham en dépit d'un match nul en Écosse. Les choses auraient pu être dangereuses pour Cardiff, si Sheffield connaissait un regain en cette saison. Mais si les Steelers ont remporté le match à domicile pour un but, ils n'ont pas pesé au Pays de Galles, concédant une cinglante défaite. La surprise vient de Guildford, qui a perdu le match à domicile avant de corriger la Purple Army sur ses terres.

 

Tournoi final (13 et 14 avril 2019 à la Motorpoint Arena de Nottingham)

Demi-finales

Belfast - Guildford 2-1 (0-0,0-1,2-0)
Cardiff - Nottingham 9-4 (4-0,4-3,1-1)

Belfast s'est fait peur, mené à l'issue du deuxième tiers-temps par Guildford suite à un but de Watters. Mais des réalisations de Ferland et Dwyer assurent la place des Giants en finale. Le second match du samedi fut bien plus enlevé, mais conscients du danger d'affronter Nottingham sur sa glace, les Gallois ont fait en sorte d'anéantir les espoirs locaux en menant de 4 buts à l'issue de la première période. Ce sera donc une finale entre les deux meilleures équipes de la saison.

Match pour la troisième place

Nottingham - Guildford 9-5 (4-0,3-2,2-3)

Nottingham prend la troisième place des play-offs pour la deuxième saison consécutive, dans ce match sans enjeu toujours aussi prolifique.

Finale

Belfast - Cardiff 1-2 (1-0,0-0,1-1)

Belfast, vainqueur au préalable de la Challenge Cup (voir plus bas), avait l'objectif de s'octroyer les trois trophées de la saison. Une saison que Cardiff voulait au contraire sauver par une victoire dans cette finale des play-offs. Mike Hedden ouvre le score pour les Devils dans la première période, puis la marque est fermée jusqu'au troisième tiers et l'égalisation de Kevin Raine. Mais pas le temps de savourer pour les Nord-Irlandais : moins de trois minutes plus tard, Gleason Fournier est l'auteur du but vainqueur, offrant à Cardiff de conserver sa couronne en play-offs.

Le concours de circonstances qui a profité à Cardiff pour une qualification en CHL bénéficie également aux Panthers de Nottingham, troisièmes de la saison régulière, qui héritent de la place en coupe Continentale. Notons que la saison 2019-2020 d'EIHL repartira à 10 formations, puisqu'après deux saisons en Elite le Lightning de Milton Keynes n'est pas parvenu à trouver une pérennité financière suffisante. Milton Keynes évoluera en ligue nationale à compter de la prochaine saison.

 

 

Trophées officiels

Joueur de l'année : Tyler Beskorowany (CAN - Belfast).

Gardien de l'année : Tyler Beskorowany (CAN - Belfast).

Défenseur de l'année : Gleason Fournier (CAN - Cardiff).

Attaquant de l'année : Darcy Murphy (CAN - Belfast).

Joueur britannique de l'année : Ciaran Long (Manchester).

Jeune joueur britannique de l'année : Jordan Cownie (Dundee).

Entraîneur de l'année : Adam Keefe (CAN - Belfast).

Première équipe-type : Tyler Beskorowany (CAN - Belfast) ; Gleason Fournier (CAN - Cardiff) - Josh Roach (CAN - Belfast) ; Darcy Murphy (CAN - Belfast) - Joey Martin (CAN - Cardiff) - Ben Lake (GBR - Coventry).

Deuxième équipe-type : Ben Bowns (GBR - Cardiff); Jesse Craige (CAN - Guildford) - Carl Ackered (SUE - Guildford) ; Charles Linglet (BLR - Cardiff) - Kyle Baun (CAN - Belfast) - Patrick Dwyer (USA - Belfast).

 

 

Challenge Cup

Groupe A (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Belfast           10   5  0  0  1   23-15  +8
2 Dundee             7   2  1  1  2   15-17  -2
3 Glasgow            5   1  1  1  3   19-22  -3
4 Fife               5   1  1  1  3   14-17  -3

Groupe B (4 matches)

                    Pts  V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Nottingham         5   2  0  1  1   13-9   +4
2 Sheffield          5   2  0  1  1    9-11  -2
3 Manchester         4   0  2  0  2    8-10  -2

Groupe C (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Cardiff           10   5  0  0  1   31-13  +18
2 Guildford          8   4  0  0  2   24-16  +8
3 Milton Keynes      4   2  0  0  4   15-30  -15
4 Coventry           2   1  0  0  5    8-19  -11

 

Quarts de finale

Dundee - Belfast 0-8 (0-3,0-4,0-1)
Belfast - Dundee 4-2 (4-1,0-1,0-0)

Glasgow - Cardiff 3-4 (0-3,2-1,1-0)
Cardiff - Glasgow 4-6 a.p (1-1,1-2,2-2,0-1)

Manchester - Nottingham 1-6 (1-1,0-3,0-2)
Nottingham - Manchester 2-4 (1-2,1-1,0-1)

Sheffield - Guildford 4-4 (1-1,2-1,1-2)
Guildford - Sheffield 5-4 (3-2,1-0,1-2)

 

Demi-finales

23/01/2019 Guildford - Nottingham 5-2 (2-2,2-0,1-0)
14/02/2019 Nottingham - Guildford 1-3 (0-0,1-2,0-1)

29/01/2019 Glasgow - Belfast 2-1 (1-0,1-1,0-0)
14/02/2019 Belfast - Glasgow 6-3 (4-1,1-1,1-1)

 

Finale (10 mars 2019 à Cardiff)

Belfast - Guildford 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)

Auteur d'une convaincante saison, les Anglais de Guildford sont passés à un cheveu de la couronner d'un trophée. Mais un but en prolongation de l'ailier américain Jordan Smotherman vint couper les espoirs de Guildford. Il n'aura finalement manqué que les play-offs pour Belfast dans la course au "Treble Winner".

 

 

 

 

National Ice Hockey League

Ce championnat a connu énormément de remous ces dernières saisons. C'est donc une rareté mais on trouve enfin une relative cohérence d'une année sur l'autre entre les exercices 2017-2018 et 2018-2019. Au nord, Sutton a été promu en Division 1, Deeside a été relégué en Division 2. Cela a eu pour effet de faire disparaître la réserve des Dragons, et donc de passer à 9 équipes dans ce championnat. Au sud, pour sortir de l'organisation un peu bancale des 9 équipes de 2017-2018, aucune formation n'a été promue en Division 1, alors que Cardiff a comme prévu été relégué. La réserve de cette équipe a donc disparu de la Division 2, en revanche les Raiders de Londres (Division 1) ont présenté une deuxième équipe, qui fut donc la 15e équipe de la ligue.

Zone nord

Division 1 - Moralee Conference (36 matches)

                      Pts   V  VP DP  D     BP-BC   Diff
 1 Hull Pirates        66   32  0  2  2    329-91   +238
 2 Sheffield Steeldogs 64   30  2  0  4    221-87   +134
 3 Telford Tigers      64   29  2  2  3    275-98   +177
 4 Solway Sharks       44   21  1  0  14   205-147  +58
 5 Whitley Warriors    36   16  0  4  16   156-170  -14
 6 Solihull Barons     28   10  4  0  22   146-204  -58
 7 Blackburn Hawks     28   13  1  0  22   138-204  -66
 8 Sutton Sting        23   10  0  3  23   136-235  -99
 9 Billingham Stars    19    7  2  1  26   122-216  -94
10 Nottingham Lions     0    0  0  0  36    46-322  -276

Même quatuor de tête que la saison passée, mais cette fois-ci les Pirates d'Hull s'adjugent le titre en devançant les Steeldogs et les Tigers pour deux points. Les trois équipes se sont détachées largement, et Solway hérite de nouveau de la quatrième place. Plus bas dans le classement, les promus de Sutton ont fait le travail en allant chercher une place en play-offs (et en se maintenant par la même occasion). Dans le rôle du sparring-partner de la saison, les Lions de Nottingham terminent avec 0 point au compteur.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                            B   A  Pts
 1 Jason Hewitt               Hull         65  68  133
 2 Bobby Chamberlain          Hull         48  54  102
 3 Scott McKenzie             Telford      32  57   89
 4 Lee Bonner                 Hull         38  46   84
 5 Doug Clarkson (CAN)        Telford      48  34   82

 

Quarts de finale (23 et 24 mars 2019)

Hull - Sutton 14-1 (3-0,5-0,6-1)
Sutton - Hull 3-15 (1-6,2-5,0-4)

Sheffield - Blackburn 7-2 (1-2,2-0,4-0)
Blackburn - Sheffield 4-6 (1-0,2-2,1-4)

Solihull - Telford 7-5 (3-1,3-2,1-2)
Telford - Solihull 8-0 (3-0,2-0,3-0)

Solway - Whitley 1-6 (0-3,0-2,1-1)
Whitlay - Solway 4-8 (1-2,2-4,1-2)

 

Demi-finales (30 et 31 mars 2019)

Hull - Whitley 9-3 (1-1,4-0,4-2)
Whitley - Hull 3-8 (1-2,0-2,2-4)

Telford - Sheffield 3-2 (1-0,2-0,0-2)
Sheffield - Telford 4-2 a.p. (0-1,1-0,2-1,1-0)

 

Finale (6 et 7 avril 2019)

Sheffield - Hull 7-7 (3-2,2-3,2-2)
Hull - Sheffield 6-2 (2-1,3-0,1-1)

La trajectoire de ces play-offs de conférence Moralee fut plutôt logique. Hull n'eut aucune concurrence jusqu'en finale. Sheffield et Telford étaient destinés à se retrouver en demi-finale, et il fallut un but en prolongations de James Spurr pour qualifier les Steeldogs en finale. Celle-ci débuta par un prolifique match nul, mais les Pirates prirent le dessus au match retour à domicile, grâce notamment à l'ancien Briançonnais Sonny Karlsson, auteur de 4 points (2+2). Hull fait donc le doublé saison régulière et play-offs, et les deux équipes se retrouveront plus tard en final-four national.

 

Division 2 - Laidler Conference (32 matches)

                     Pts    V VP DP  D     BP-BC   Diff
1 Widnes Wild         56   27  1  0  4    220-80   +140
2 Telford Tigers B    50   22  1  4  5    191-101  +80
3 Hull Jets           45   16  5  3  8    156-98   +58
4 Bradford Bulldogs   41   19  1  1  11   166-112  +154
5 Sheffield Senators* 37   15  2  3  11   173-126  +47
6 Coventry Blaze NIHL 30   13  1  2  16   159-140  +19
7 Deeside Dragons     22    9  2  0  21   151-194  -43
8 Altrincham Aces*    18    8  1  0  22   123-165  -42
9 Blackburn Hawks B    1    0  0  1  31    66-379  -313

* Une rencontre annulée entre Sheffield et Altrincham, sans conséquence au classement.

Enfin débarrassé de son rival historique Sutton, promu à l'étage du dessus, l'horizon s'est dégagé pour le Wild de Widnes, vainqueur de la saison régulière. Le relégué de la saison précédente, les Dragons de Deeside, n'a guère brillé dans cette division 2 et termine à la septième place sur neuf.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                    B   A  Pts
 1 Thomas Humphries     Sheffield  36  52   88
 2 Callum Bowley        Telford    30  49   79
 3 Oliver Barron        Widnes     33  44   77
 4 Nathan Britton       Sheffield  25  50   75
 5 Jakub Hajek (TCH)    Widnes     38  35   73

 

Carré final (20 et 21 avril 2019 à Widnes)

Demi-finales

Widnes - Bradford 9-3 (2-1,3-2,4-0)
Telford - Hull 1-4 (0-1,0-1,1-2)

Finale

Widnes - Hull 6-3 (2-0,3-1,1-2)

Doublé saison régulière et play-offs pour le Wild, qui n'a toujours pas perdu cette compétition post-saison depuis trois saisons qu'elle reçoit le carré final.

 

Zone sud

Division 1 - Britton Conference (42 matches)

                      Pts    V VP DP  D     BP-BC  Diff
1 Swindon Wildcats     67   31  1  3  7    184-97   +87
2 P-borough Phantoms   62   24  4  6  8    176-110  +66
3 Basingstoke Bison    61   21  8  3  10   161-106  +55
4 Bracknell Bees       55   22  2  7  11   155-126  +29
5 London Raiders IHC   48   21  2  2  17   167-151  +16
6 Streatham IHC        39   14  4  3  21   144-154  -10
7 M-Keynes Thunder     21    8  2  1  31   102-179  -77
8 Invicta Dynamos       8    2  2  0  38    66-232  -166

Les Wildcats de Swindon s'adjugent le titre, alors que le quatuor est complété par les autres anciennes équipes de Premier League présente dans cette conférence Britton (Peterborough, Basingstoke et Bracknell).

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                          B   A  Pts
 1 Maxim Birbraer (ISR)     Swindon      12  55   67
 2 James Ferrara            Peterborough 22  44   66
 3 Ales Padelek (TCH)       Peterborough 34  29   63
 4 Alex Roberts (CAN)       Streatham    32  27   59
 5 Chris Jones              Swindon      23  36   59

 

Quarts de finale (23 et 24 mars 2019)

Swindon - Invicta 11-1 (2-0,3-1,6-0)
Invicta - Swindon 4-13 (0-3,2-6,2-4)

Milton Keynes - Peterborough 3-7 (0-3,0-1,3-3)
Peterborough - Milton Keynes 12-1 (4-0,4-0,4-1)

Streatham - Basingstoke 2-5 (0-2,2-1,0-2)
Basingstoke - Streatham 5-2 (1-1,2-1,2-0)

London - Bracknell 1-1 (1-0,0-0,0-1)
Bracknell - London 5-2 (1-0,3-2,1-0)

 

Demi-finales (30 et 31 mars 2019)

Bracknell - Swindon 2-2 (0-0,1-2,1-0)
Swindon - Bracknell 3-6 (1-3,1-1,1-2)

Basingstoke - Peterborough 2-3 (1-0,0-0,1-3)
Peterborough - Basingstoke 5-3 (2-1,2-1,1-1)

 

Finale (6 et 7 avril 2019)

Bracknell - Peterborough 4-7 (0-3,2-3,2-1)
Peterborough - Bracknell 6-4 (2-0,2-2,2-2)

La surprise des play-offs est venue de Bracknell, qui a fait son bonhomme de chemin, éliminé Swindon sur son passage et s'est qualifié pour la finale. Mais les abeilles n'ont rien pu faire face à Peterborough, finaliste malheureux la saison passée, et qui s'octroie enfin la coupe des play-offs.

 

Final-four Division 1 (13 et 14 avril 2019 à Coventry)

Demi-finales

Peterborough - Sheffield 9-4 (0-1,4-3,5-0)
Hull - Bracknell 6-2 (0-2,3-0,3-0)

Finale

Hull - Peterborough 5-4 a.p. (2-2,1-1,1-1,1-0)

Si la saison passée le sud avait remporté la première édition de ce final-four (par le biais de Basingstoke), la coupe va au nord cette fois-ci, le troisième trophée de la saison pour les Pirates de Hull, grâce à un but en prolongation de Bobby Chamberlain.

 

Division 2 - Wilkinson Conference (28 matchs)

                      Pts    V VP DP  D    BP-BC  Diff
 1 Slough Jets         51   23  2  1  2   204-81   +123
 2 Solent Devils       51   25  0  1  2   191-64   +127
 3 Oxford City Stars   48   22  2  0  4   177-70   +107
 4 Chelmsford Chieft.* 44   20  1  2  4   201-77   +124
 5 Guildford Phoenix   36   16  1  2  9   133-85   +48
 6 Bracknell Hornets   32   14  1  2 11   152-120  +32
 7 London Raiders B    32   14  1  2 11   145-118  -27
 8 Cardiff Fire*       27   12  1  0 13   108-125  -17
 9 Bristol Pitbulls    27   11  1  3 13   118-121  -3
10 Peterborough Ph. B  26    8  5  0 15   130-129  +1
11 Invicta Mustangs    17    8  0  1 19    89-152  -63
12 Haringey Huskies    17    7  1  1 19   100-157  -57
13 Basinsgtoke Buffalo 15    7  0  0 20    82-172  -90
14 Swindon Wildcats B   9    4  0  1 23    69-187  -118
15 Lee Valley Lions     2    1  0  0 27    65-306  -241

* Le match entre Chelmsford et Cardiff ne s'est pas joué, sans incidence au classement

À la saison plutôt insignifiante en 2018-2019, les Jets de Slough ont bouleversé l'ordre établi, et s'adjugent le titre de saison régulière. Les Devils de Solent and Gosport doivent se contenter de la place de dauphin, malgré le même nombre de points et une meilleure différence de buts et de victoires, car ils ont perdu leur deux confrontations particulières contre Slough.

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                        B   A  Pts
1 Richard Facey          Solent        43  57   100
2 Ross Brears            Chelmsford    42  52   94
3 Alex Murray            Solent        30  57   87
4 Lukas Smital (TCH)     Slough        27  57   84
5 Sean Norris            Slough        35  44   79

 

Carré final (20 et 21 avril 2019 à Bracknell)

Demi-finales

Slough - Chelmsford 3-9 (3-2,0-5,0-2)
Solent - Oxford City 6-1 (3-0,2-0,1-1)

Finale

Solent - Chelmsford 2-4 (1-1,0-0,1-3)

Même finale de play-offs que la saison passée, mais cette fois-ci les Chieftains l'emportent grâce à deux buts dans les cinq dernières minutes, inscrits par Elliott Dervish et James Ayling. Une surprise puisque Chelmsford a pris le dernier ticket qualificatif pour le carré final.

 

National Ice Hockey League Cups

NIHL North Cup

Phase de poule (12 matches)

                         Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Telford Tigers          21  10  0  1  1   72-27  +45
2 Hull Pirates            19   7  2  1  2   63-28  +35
3 Sheffield Steeldogs     17   7  1  1  3   41-27  +14
4 Solway Sharks           13   6  0  1  5   52-46  +6
5 Billingham Stars        10   4  1  0  7   42-53  -11
6 Blackburn Hawks          6   3  0  0  9   37-66  -29
7 Murrayfield Racers       2   1  0  0 11   22-82  -60

 

Demi-finales

02/02/19 Solway - Telford 2-5 (1-1,0-1,1-3)
03/02/19 Telford - Solway 3-4 (0-1,2-2,1-1)

02/02/19 Hull - Sheffield 4-3 (2-0,1-1,1-2)
03/02/19 Sheffield - Hull 4-2 t.a.b (0-1,2-0,1-1,0-0,1-0)

 

Finale (1er et 2 mars 2019)

Sheffield - Telford 6-2 (3-1,2-0,1-1)
Telford - Sheffield 3-1 (0-1,3-0,0-0)

Les Steeldogs auront pu soulever un trophée cette saison, avec cette coupe du Nord. La victoire de Telford au match retour fut insuffisante pour combler le retard. À noter que les Racers de Murrayfield, pensionnaires de la ligue écossaise, furent conviés à cette compétition.

 

NIHL South Cup

Phase de poule (14 matches)

                         Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Peterborough Phantoms   25  11  1  1  1   63-27  +36
2 Swindon Wildcats        21   9  1  1  3   64-30  +34
3 Basingstoke Bison       20   8  2  0  4   45-30  +15
4 Bracknell Bees          19   9  0  1  4   44-37  +7
5 Streatham Redskins IHC  16   6  1  2  5   53-41  +12
6 London Raiders IHC      12   5  1  0  8   52-43  +9
7 Milton Keynes Thunder    5   2  0  1 11   20-58  -38
8 Invicta Dynamos          0   0  0  0 14   18-93  -75

 

Demi-finales

03/02/19 Peterborough - Bracknell 6-3 (1-1,2-1,3-1)
20/02/19 Bracknell - Peterborough 2-3 (0-1,2-0,0-2)

02/02/19 Swindon - Basingstoke 3-4 (0-1,1-2,2-1)
03/02/19 Basingstoke - Swindon 5-5 (1-0,3-1,1-4)

 

Finale (28 février et 13 mars 2019)

Basingstoke - Peterborough 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Peterborough - Basingstoke 4-4 (0-0,2-3,2-1)

En plus des play-offs, les Phantoms glanent la coupe NIHL sud à l'issue de cette saison.

 

 

 

Scottish National League

Classement (16 matchs)

                         Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Murrayfield Racers     30  14  2  0  130-41  +89
 2 Paisley Pirates        25  12  1  3  118-39  +79
 3 Kirkcaldy Kestrels     24  10  4  2  128-48  +80
 4 Dundee Comets          23  11  1  4  155-54  +101
 5 Aberdeen Lynx          18   9  0  7   97-58  +39
 6 North Ayrshire Wild    10   5  0 11   77-85  -8
 7 Dundee Tigers           8   4  0 12   53-115 -62
 8 Solway Stingrays        4   2  0 14   49-201 -152
 9 Kilmarnock Thunder      2   1  0 15   43-209 -166

La SNL a compté neuf formations cette saison, au lieu des onze de la saison passée. L'entité "SNL" des Capitals d'Édimbourg a disparu comme l'équipe mère, le Storm de Kilmarnock (deuxième équipe de la ville) et les Typhoons de Moray ne se sont pas alignés. Le hockey est en revanche revenu avec une équipe ferme à Murrayfield, et c'est un retour triomphant : les Racers nouvelle version remportent la saison régulière dès la première année. De quoi rappeler des souvenirs glorieux aux anciens.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                         B   A  Pts
 1 John Dolan            Dundee Comets  20  38   58
 2 Joël Gautschi (SUI)   Murrayfield    22  25   47
 3 Aaron Robertson       Murrayfield    11  29   40
 4 Callum Hill           Dundee Comets  10  30   40
 5 Sam McCluskey         Dundee Comets  15  20   35
 6 Sean Donaldson        Murrayfield     8  27   35
 7 Adam McNicoll         Dundee Comets  26   8   34
 8 Conor Duncan          Kirkcaldy      21  13   34
 9 Martin Cingel (SVK)   Murrayfield    18  16   34
10 Adam Walker           Paisley        15  19   34

 

Quarts de finale

Murrayfield - Solway 30-0 (match unique)
Paisley - Dundee Tigers 7-1 10-0
Kirkcaldy - North Ayrshire 8-4 7-7
Dundee Comets - Aberdeen 6-2 5-0

Carré final (30 et 31 mars 2019 à Dundee)

Demi-finales

Murrayfield - Dundee Comets 4-3
Paisley - Kirkcaldy 4-3

Finale

Murrayfield - Paisley 0-5

Les Pirates prennent leur revanche sur la saison régulière en signant un succès sans contestation en finale des play-offs.

 

 

Scottish Cup

Quarts de finale

Kirkcaldy - Solway 15-4 6-3
Murrayfield - North Ayrshire 4-2 6-1
Aberdeen - Kilmarnock 7-6 11-1
Dundee Comets - Paisley 4-3 8-9 (qualification de Dundee aux tirs au but)

Demi-finales

Kirkcaldy - Murrayfield 0-6 3-5
Aberdeen - Dundee Comets 0-5 0-5

Finale (le 12 mai 2019 à Kirkcaldy)

Murrayfield - Dundee Comets 5-6

Le triple vainqueur de la saison dernière (saison régulière, play-offs, coupe d'Écosse) sauve un trophée en remportant la finale de la coupe face à Murrayfield.

 

 

La saison précédente (2017/18)

 

Retour aux archives