NCAA 1983/84

 

Western Collegiate Hockey Association (WCHA, 26 matches intra-conférence)

                      Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 Minnesota-Duluth     40  19  2  5  138-85  +53
2 U. of North Dakota   34  16  2  8  117-82  +35
3 U. of Minnesota      33  16  1  9  106-97  +9
4 U. of Wisconsin      23  11  1 14  105-107 -2
5 U. of Denver         16   8  0 18  119-152 -33
6 Colorado College     10   5  0 21   77-139 -62

Premier tour (25 et 26 février 1984 chez les mieux classés)

Minnesota - Colorado College 3-1 4-1
Wisconsin - Denver 5-3 8-5

Demi-finales (2 et 3 mars 1984 chez les mieux classés)

Minnesota-Duluth - Wisconsin 6-3 9-0
North Dakota - Minnesota 4-3 5-4

Finale (10 et 11 mars 1984 à Minnesapolis)

Minnesota-Duluth - North Dakota 8-1 4-5

Minnesota-Duluth se qualifie automatiquement pour le tournoi final NCAA en tant que champion de WCHA. Le comité NCAA choisira aussi de sélectionner le vice-champion North Dakota parmi les quatre équipes de l'Ouest.

Meilleur joueur de WCHA : Tom Kurvers (USA, Minnesota-Duluth) - photo.

Première équipe-type de WCHA : Jon Casey (USA, North Dakota) ; Tom Kurvers (USA, Duluth) - Jim Leavins (CAN, Denver) ; Dan Brennan (CAN, North Dakota) - Tom Rothstein (USA, Minnesota) - Bill Watson (CAN, Duluth).

Deuxième équipe-type de WCHA : Rick Kosti (CAN, Duluth) ; Tony Kellin (USA, Minnesota) - Rick Zombo (USA, Wisconsin) ou Norm MacIver (CAN, Duluth) ; Bob Lakso (USA, Duluth) - Matt Christensen (USA, Duluth) - Tom Herzig (USA, Duluth).

Meilleur freshman (joueur de première année) : Rick Kosti (CAN, Minnesota-Duluth).

Meilleur entraîneur de WCHA : Mike Sertich (USA, Minnesota-Duluth).

 

Central Collegiate Hockey Association (CCHA, 30 matches intra-conférence)

                       Pts   V  N  D    BP-BC   Diff
 1 Bowling Green        46* 22  2  4   146-95   +51
 2 Ohio State           42  21  0  9   155-96   +59
 3 Michigan State       42  21  0  9   162-90   +72
 4 Northern Michigan    32  16  0  14  126-118  +8
 5 Western Michigan     27* 13  1  14  125-114  +11
 6 Michigan Tech        28  14  0  16  123-128  -5
 7 Ferris State         28  13  2  15  128-138  -10
 8 Lake Superior State  25  12  1  17  103-127  -24
 9 U. of Michigan       23  11  1  18  105-148  -43
10 Miami University     20  10  0  20  116-156  -40
11 Illinois-Chicago     11*  5  1  22   83-162  -79

* deux matches en moins (le calendrier est légèrement inégal avec un nombre d'équipes impaires après le retrait de Notre Dame)

Meilleur joueur de CCHA : Paul Pooley (CAN, Ohio State).

Première équipe-type de CCHA : John Dougan (CAN, Ohio State) ; Dan McFall (USA, Michigan State) - Garry Galley (CAN, Bowling Green) ; Paul Pooley (CAN, Ohio State) - Dan Kane (USA, Bowling Green) - Dan Dorion (USA, Western Michigan).

Deuxième équipe-type de CCHA : Norm Foster (CAN, Michigan State) ; Dave Ellett (CAN, Bowling Green) - Jim File (CAN, Ferris State) ; Randy Merrifield (USA, Ferris State) - John Samanski (CAN, Bowling Green) - Perry Pooley (CAN, Ohio State).

Débutant de l'année : Gary Emmons (CAN, Northern Michigan) et Bill Shibicky (CAN, Michigan State).

Entraîneur de l'année de CCHA : Bill Wilkinson (CAN, Western Michigan).

Quarts de finale (2 et 3 mars 1984 chez les mieux classés)

Bowling Green - Lake Superior State 7-3 6-7
Ohio State - Ferris State 5-2 6-1
Michigan State - Michigan Tech 5-3 3-1
Northern Michigan - Western Michigan 2-3 4-4

Demi-finales (9 mars 1984 à Detroit)

Bowling Green - Western Michigan 3-4 a.2p.
Ohio State - Michigan State 1-8

Match pour la troisième place (10 mars 1984 à Detroit)

Bowling Green - Ohio State 2-3 a.p.

Finale (10 mars 1984 à Detroit)

Michigan State - Western Michigan 5-0

Michigan State se qualifie automatiquement pour le tournoi final national en tant que champion de CCHA. Le comité NCAA choisira aussi de sélectionner Bowling Green, large vainqueur de la saison régulière, parmi les quatre équipes de l'Ouest.

Meilleur joueur du tournoi final CCHA : Glenn Healy (CAN, Western Michigan).

Équipe-type du tournoi final CCHA : Norm Foster (CAN, Michigan State) ; Dave Ellett (CAN, Bowling Green) - Jeff Eisley (USA, Michigan State) ; Dan Dorion (USA, Western Michigan) - Newell Brown (CAN, Michigan State) - Gord Flegel (CAN, Michigan State).

 

 

Eastern College Athletic Conference (ECAC, 20 à 21 matches intra-conférence)

                          MJ   V  N  D   Pts    BP-BC  Diff
 1 Rensselaer P.I.    W   20  17  0  3  85,0%  117-53  +64
 2 Boston College     E   21  15  0  6  71,4%   88-72  +16
 3 Boston University  E   21  15  0  6  71,4%   75-63  +12
 4 Harvard            I   21  10  1  9  52,4%   68-61  +7
 5 Clarkson           W   20  14  0  6  70,0%   97-63  +34
 6 New Hampshire      E   21  13  0  8  61,9%   94-73  +21
 7 Providence         E   21  12  2  7  61,9%   84-78  +6
 8 Colgate            W   20  10  1  9  52,5%   83-89  -6
 9 St. Lawrence       W   20  10  0 10  50,0%  108-80  +28
   Northeastern       E   21  10  1 10  50,0%  104-97  +7
   Yale               I   21  10  1 10  50,0%   76-73  +3
12 Cornell            I   21   9  0 12  42,9%   83-94  -11
13 Maine              E   21   7  0 14  33,3%   75-109 -34
14 Vermont            W   20   6  1 13  32,5%   89-97  -8
15 Brown              I   21   5  1 15  26,2%   59-109 -50
16 Princeton          I   21   5  1 15  26,2%   81-103 -22
17 Dartmouth          I   21   3  0 18  14,3%   58-119 -61

Les vainqueurs des trois divisions West (W), East (E) et Ivy (I) sont automatiquement qualifiés et forcément classés parmi les quatre premiers qui reçoivent le quart de finale.

Joueur de l'année : Cleon Daskalakis (USA, Boston University).

Walter J. Brown Award (meilleur hockeyeur américain des universités de Nouvelle-Angleterre) : Cleon Daskalakis (Boston University).

Meilleur rookie : John Cullen (CAN, Boston University).

Première équipe-type d'ECAC : Cleon Daskalakis (USA, Boston U.) ; Jim Chisholm (USA, Boston C.) - T.J. Connolly (USA, Boston U.) ou Bob Armstrong (USA, Clarkson) ; Kevin Foster (USA, Vermont) - Gates Orlando (ITA/CAN, Providence) - Steve Smith (CAN, Colgate).

Deuxième équipe-type d'ECAC : Bruce Gillies (USA, New Hampshire) ; Peter Taglianetti (USA, Providence) - Brian Byrnes (USA, New Hampshire) ; John Carter (USA, Rensselaer) - Adam Oates (CAN, Rensselaer) - Marty Dallman (CAN, Rensselaer).

Tournoi final ECAC

Quarts de finale (2 et 3 mars 1984 chez les mieux classés)

Rensselaer - Colgate 8-5 5-3
Boston College - Providence 6-3 3-5 / 1-0 en prolongation
Boston University - New Hampshire 3-8 5-2 / 1-0 en prolongation
Harvard - Clarkson 1-3 2-2

Demi-finales (9 mars 1984 au Boston Garden)

Rensselaer - Clarkson 5-4
Boston College - Boston University 4-6

Match pour la troisième place (10 mars 1984 au Boston Garden)

Boston College - Clarkson 1-3

Finale (10 mars 1984 au Boston Garden)

Rensselaer - Boston University 5-2

L'équipe du R.P.I. est championne ECAC et se qualifie pour le tournoi final national. Le comité NCAA attribue les trois autres places de l'Est aux trois autres demi-finalistes (Boston University, Boston College et Clarkson).

Meilleur joueur du tournoi final ECAC : Adam Oates (CAN, Rensselaer Polytechnic Institute).

 

Beanpot (6 et 13 février 1984 à Boston entre les quatre grandes universités de la ville)

Northeastern - Harvard 7-3
Boston University - Boston College 6-5
3e place
Boston College - Harvard 5-2
finale
Northeastern - Boston University 5-2

MVP du Beanpot : Tim Marshall (USA, Northeastern).

 

 

Tournoi final NCAA de division I

Tour préliminaire (16 et 17 mars 1984 chez le premier cité, classé tête de série)

Rensselaer - North Dakota 4-5 2-4
Minnesota-Duluth - Clarkson 6-2 3-6
Michigan State - Boston College 6-2 7-6 [les 17 et 18 mars]
Boston University - Bowling Green 6-3 1-5(a.p.)

Demi-finales (22 et 23 mars 1984 à Lake Placid)

Minnesota-Duluth - North Dakota 2-1 a.p.
Michigan State - Bowling Green 1-2 (0-1,1-0,0-1)

Match pour la troisième place (24 mars 1984 à Lake Placid)

Michigan State - North Dakota 5-6 a.p. (1-2,1-2,3-1,0-1)

Finale (24 mars 1984 à Lake Placid)

Minnesota-Duluth - Bowling Green 4-5 a.p. (1-1,1-0,2-3,0-0,0-0,0-0,0-1)

L'Université de Bowling Green remporte pour la première fois le titre de championne universitaire des États-Unis. Elle est dominée 39 tirs à 21 dans le temps réglementaire mais remonte deux buts de retard. John Samanski, déjà auteur du but gagnant en demi-finale, égalise en effet à l'avant-dernière minute sur un but chanceux : le palet envoyé du centre de la glace a fait un rebond curieux contre la balustrade pour revenir sur lui alors que le gardien Kosti était sorti derrière son filet. Quatre prolongations de dix minutes chacune sont nécessaires pour départager les équipes. À 97'11", le meilleur marqueur des "Falcons" Dan Kane entre en zone et passe dans le dos des défenseurs à son ailier Gino Cavallini qui glisse le palet sous le gardien pour le but vainqueur. Les deux héros de ce but au bout de suspense mettront fin prématurément à leur parcours universitaire pour signer un contrat NHL avec les Calgary Flames. Kane, qui ne veut pas faire comme son père Jack et passer quinze ans dans les ligues mineures, arrêtera un an plus tard sa carrière de hockeyeur professionnel en constatant qu'elle est sans avenir, alors que Cavallini atteindra la NHL.

Meilleur joueur du tournoi final NCAA : Gary Kruzich (USA, Bowling Green).

Équipe-type du tournoi final : Rick Kosti (CAN, Duluth) et Gary Kruzich (USA, Bowling Green) ; Dave Ellett (CAN, Bowling Green) - Garry Galley (CAN, Bowling Green) ; Bob Lakso (USA, Duluth) - Dean Barsness (USA, North Dakota) - Lyle Phair (CAN, Michigan State).

 

Les trophées de la saison

Trophée Hobey Baker de meilleur joueur universitaire : Tom Kurvers (USA, Minnesota-Duluth).

Première équipe-type de l'Ouest (All-American) : Jon Casey (USA, North Dakota) ; Tom Kurvers (USA, Duluth) - Garry Galley (CAN, Bowling Green) ; Paul Pooley (CAN, Ohio State) - Dan Kane (USA, Bowling Green) - Bill Watson (CAN, Duluth).

Deuxième équipe-type de l'Ouest (All-American) : Rick Kosti (CAN, Duluth) ; Dan McFall (USA, Michigan State) - Bill Schafhauser (USA, Northern Michigan) ; Bob Lakso (USA, Duluth) - Dan Dorion (USA, Western Michigan) - Perry Pooley (CAN, Ohio State).

Première équipe-type de l'Est (All-American) : Cleon Daskalakis (USA, Boston U.) ; Bob Armstrong (USA, Clarkson) - Dave Fretz (CAN, Clarkson) ; John Carter (USA, Rensselaer) - Adam Oates (CAN, Rensselaer) - Steve Smith (CAN, Colgate).

Deuxième équipe-type de l'Est : Daren Puppa (CAN, Rensselaer) ; Peter Taglianetti (USA, Providence) - T.J. Connolly (USA, Boston U.) ; Kevin Foster (USA, Vermont) - Gates Orlando (ITA/CAN, Providence) - Ken Manchurek (CAN, Northeastern).

Meilleur entraîneur (Spencer Penrose Award) : Mike Sertich (USA, Minnesota-Duluth).

 

 

La saison précédente (1982/83)

La saison suivante (1984/85)

 

Retour au championnat universitaire NCAA

Retour aux archives