Championnat de Suède 2017/18

 

SHL : présentation, résultats, classement, play-offs, poule de promotion/relégation.

Allsvenskan : résultats, classement ; finale, barrages et tour qualificatif ; poule de promotion/relégation.

Division 1 (HockeyEttan) : nord, ouest, est, sud ; phases finales ; poules de promotion/relégation.

Division 2 (Hockeytvåan) : nord, ouest, est et sud.

 

 

SHL

Présentation de la saison

1re journée (samedi 16 septembre 2017)

HV 71 - Djurgården 4-2 (1-0,1-1,2-1)
Färjestad - Linköping 3-2 t.a.b. (2-0,0-0,0-2,0-0,1-0)
Malmö - Rögle 5-0 (1-0,1-0,3-0)
Frölunda - Mora 3-2 a.p. (0-0,0-1,2-1,1-0)
Luleå - Örebro 4-3 t.a.b. (2-0,1-2,0-1,0-0,1-0)
Karlskrona - Skellefteå 1-2 (1-0,0-0,0-2) [mercredi 19 septembre]
Växjö - Brynäs 4-3 t.a.b. (1-2,2-0,0-1,0-0,1-0) [mercredi 19 septembre]

En menant 3-0 à la mi-match, Luleå se dirige vers un succès aisé face à Örebro. Deux buts en l'espace de 48 secondes et un troisième dans le dernier tiers-temps permettent néanmoins à l'ÖHK de revenir au score. Patrick Cehlin donne la victoire à Luleå aux tirs au but.

Cela faisait neuf ans que Mora n'avait plus joué en élite suédoise mais le petit poucet résiste face à Frölunda, vainqueur en prolongation par un but de Lasch.

2e journée (jeudi 21 septembre 2017)

Skellefteå - Färjestad 2-5 (0-1,2-2,0-2)
Brynäs - HV 71 2-4 (1-1,0-0,1-3)
Mora - Rögle 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Örebro - Luleå 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Djurgården - Malmö 4-3 a.p. (1-1,1-1,1-1,1-0)
Linköping - Växjö 4-5 a.p. (2-1,2-1,0-2,0-1)
Frölunda - Karlskrona 3-0 (2-0,1-0,0-0)

Johan Mattsson réalise des débuts de rêve en SHL. Le gardien de 25 ans réalise un blanchissage pour Frölunda face à Karlskrona.

3e journée (samedi 23 septembre 2017)

Malmö - Brynäs 5-1 (1-1,3-0,1-0)
Rögle - Skellefteå 2-7 (0-4,1-2,1-1)
Växjö - Örebro 2-1 (1-0,1-1,0-0)
HV 71 - Linköping 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Luleå - Djurgården 2-1 t.a.b. (0-0,0-0,1-1,0-0,1-0)
Karlskrona - Mora 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Färjestad - Frölunda 7-4 (3-2,2-0,2-2)

Retraité depuis peu, Rickard Wallin reçoit un bel hommage à la Löfbergs Arena de Karlstad de la part du public, et de ses anciens coéquipiers. Färjestad réalise un festival 7-4 face à Frölunda.

Les débuts de Rögle sont catastrophiques avec trois défaites et 17 buts encaissés. Le club d'Ängelholm se fait corriger 7-2 par Skellefteå. L'équipe fait appel à un joker devant les buts, le Canadien Justin Pogge.

Lukas Vejdemo

4e journée (mardi 26 septembre 2017)

Linköping - Luleå 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1)
HV 71 - Karlskrona 3-2 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0,1-0) 
Rögle - Färjestad 5-2 (0-1,2-0,3-1) [mardi 17 octobre]
Mora - Malmö 2-1 (2-1,0-0,0-0) [dimanche 28 janvier 2018]
Djurgården - Frölunda 0-1 (0-0,0-1,0-0) [lundi 29 janvier 2018]
Brynäs - Örebro 3-4 (1-0,1-3,1-1) [jeudi 15 février 2018]

5e journée (jeudi 28 septembre 2017)

Skellefteå - Växjö 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Brynäs - Djurgården 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Luleå - HV 71 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Karlskrona - Linköping 4-2 (2-1,1-0,1-1) 
Färjestad - Mora 4-1 (0-0,1-1,3-0) [dimanche 1er octobre]
Frölunda - Örebro 3-2 (1-1,1-1,1-0) [mardi 17 octobre]

6e journée (samedi 30 septembre 2017)

Luleå - Linköping 3-4 a.p. (2-1,1-0,0-2,0-1)
Örebro - Brynäs 1-2 (1-0,0-0,0-2)
Djurgården - Skellefteå 4-2 (2-1,0-1,2-0)
Rögle - Malmö 8-7 a.p. (3-1,2-2,2-4,1-0)
Karlskrona - HV 71 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Växjö - Frölunda 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Mora - Färjestad 2-5 (0-0,1-3,1-2)

Pilier du HV71, Martin Thörnberg joue son 500e match SHL et marque... un but suffisant pour une petite victoire contre Karlskrona !

Un derby a toujours une saveur particulière, mais celui de Scanie bat des records. Rögle mène 3-0 après sept minutes de jeu, puis 5-3 après deux tiers-temps, puis 7-5... mais Malmö parvient à égaliser dans les dernières minutes ! Ce match, qui met à mal le palpitant de tout le monde, se termine en prolongation : Craig Schira marque le 8-7 pour Rögle après 30 secondes de temps supplémentaire. Quel match !

7e journée (jeudi 5 octobre 2017)

Skellefteå - HV 71 6-2 (2-1,1-1,3-0)
Brynäs - Karlskrona 3-1 (1-1,2-0,0-0)
Rögle - Djurgården 2-6 (0-2,1-2,1-2)
Växjö - Mora 5-2 (1-2,1-0,3-0)
Malmö - Färjestad 3-2 a.p. (0-0,1-0,1-2,1-0)
Luleå - Frölunda 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0)
Linköping - Örebro 1-4 (1-2,0-0,0-2) [vendredi 6 octobre]

Malmö inflige à Färjestad son premier revers de la saison, après cinq victoires consécutives du FBK. Fredrik Storm donne la victoire aux Redhawks en prolongation.

8e journée (samedi 7 octobre 2017)

Skellefteå - Malmö 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Färjestad - Brynäs 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Mora - HV 71 5-3 (2-2,2-0,1-1)
Örebro - Linköping 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
Karlskrona - Rögle 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0)
Frölunda - Luleå 4-3 (1-0,0-1,3-2)
Djurgården - Växjö 2-1 (0-0,0-1,2-0) [dimanche 8 octobre]

Djurgården est très en forme et remporte une quatrième victoire consécutive, le DIF se joint au trio de tête. Lukas Vejdemo inscrit le but décisif face à Växjö.

9e journée (jeudi 12 octobre 2017)

Luleå - Rögle 3-4 t.a.b. (3-1,0-0,0-2,0-0,0-1)
Örebro - Mora 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Djurgården - Färjestad 2-4 (0-2,2-0,0-2)
Linköping - Malmö 4-1 (1-0,0-1,3-0)
Frölunda - HV 71 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Brynäs - Skellefteå 2-8 (1-3,0-3,1-2)
Växjö - Karlskrona 5-0 (1-0,2-0,2-0) [vendredi 13 octobre]

Au Hovet de Stockholm, un hommage est rendu à Nichlas Falk, ex-joueur de Djurgården et nouvel entraîneur de Södertälje après le congédiement de Mats Waltin. Mais pendant la cérémonie, celui-ci s'effondre et reste inconscient plusieurs minutes. Après s'être relevé, Falk a rejoint une ambulance, il s'est avéré qu'il souffrait de crises coronariennes aiguës, qui ont conduit à une baisse de la pression artérielle.

Le promu Mora, qui s'incline une nouvelle fois contre Örebro, n'est que 12e de SHL et souhaite améliorer la situation. Pour y remédier, le MIK lance un appel aux fans pour recruter, en raison d'un manque de liquidités.

Mora demeure néanmoins devant le dernier finaliste du championnat, Brynäs. Rien ne va plus pour le club de Gävle, laminé 8-2 par Skellefteå. Avec l'expérimenté Roger Melin derrière le banc, Brynäs avait opté pour la nostalgie et la stabilité. Mais les mauvais résultats ont forcé le directeur sportif Stefan Bengtzén à remercier Melin, après à peine un mois d'exercice.

10e journée (samedi 14 octobre 2017)

Malmö - Örebro 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1) [lundi 9 octobre]
Skellefteå - Brynäs 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Djurgården - Mora 6-0 (1-0,3-0,2-0)
Linköping - Frölunda 2-3 (0-1,1-2,1-0)
HV 71 - Färjestad 2-4 (0-0,1-1,1-3) 
Karlskrona - Växjö 1-3 (0-0,1-0,0-3)

Färjestad est impressionnant de maîtrise depuis le début de la saison. Le club de Karlstad est toujours leader après sa victoire contre le HV71 avec deux points d'avance sur Växjö. Au total, Färjestad a inscrit 38 buts en 9 matchs !

Au lendemain du congédiement de Roger Melin, Brynäs, désormais entraîné par Tommy Sjödin, réagit en remportant la revanche contre Skellefteå.

11e journée (jeudi 19 octobre 2017)

Mora - Frölunda 3-4 t.a.b. (1-1,1-2,1-0,0-0,0-1)
Brynäs - Rögle 4-5 (2-1,0-2,2-2)
Skellefteå - Linköping 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Växjö - Malmö 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Färjestad - Luleå 4-2 (2-0,1-1,1-1)
HV 71 - Örebro 2-6 (1-0,0-4,1-2)
Karlskrona - Djurgården 2-1 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,1-0)

12e journée (samedi 21 octobre 2017)

Linköping - Djurgården 3-2 t.a.b. (0-1,2-0,0-1,0-0,1-0) [lundi 17 octobre]
Luleå - Växjö 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Frölunda - Skellefteå 3-2 a.p. (0-0,2-1,0-1,1-0)
HV 71 - Rögle 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Brynäs - Mora 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Örebro - Färjestad 3-2 (1-1,1-1,1-0)

Tom Wandell offre un succès inespéré à Örebro face au leader Färjestad, il inscrit le but gagnant à 40 secondes de la fin du match.

Avec 32 arrêts, Christian Engstrand blanchit Brynäs et permet à Mora de passer devant le club de Gävle, désormais lanterne rouge.

13e journée (mardi 24 octobre 2017)

Rögle - Linköping 0-6 (0-1,0-3,0-2)
Färjestad - Växjö 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Karlskrona - Luleå 0-1 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-1)
Malmö - HV 71 3-1 (1-0,2-1,0-0)
Frölunda - Brynäs 0-4 (0-0,0-2,0-2)
Djurgården - Örebro 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Skellefteå - Mora 10-4 (3-2,4-1,3-1) [mercredi 25 octobre]

14e journée (jeudi 26 octobre 2017)

Luleå - Malmö 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Brynäs - Färjestad 1-4 (0-2,1-2,0-0)
Växjö - Frölunda 7-3 (1-1,2-2,4-0)
Linköping - Rögle 4-2 (3-1,1-1,0-0)
HV 71 - Karlskrona 5-3 (2-1,3-1,0-1)
Mora - Örebro 3-2 (2-1,1-1,0-0) [vendredi 27 octobre]
Djurgården - Skellefteå 2-1 (2-0,0-1,0-0) [vendredi 27 octobre]

Frölunda résiste à Vaxjö, 3-3 après 40 minutes de jeu. Mais les Indians s'effondrent totalement en troisième période, s'inclinant 7-3. "Inacceptable" pour le coach Roger Rönnberg. Frölunda n'est que neuvième au classement.

15e journée (samedi 28 octobre 2017)

Örebro - Mora 1-2 t.a.b. (0-0,0-0,1-1,0-0,0-1)
Rögle - Luleå 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Färjestad - Brynäs 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Frölunda - Linköping 4-0 (2-0,2-0,0-0)
Skellefteå - Djurgården 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Malmö - Karlskrona 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Växjö - HV 71 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)

16e journée (jeudi 2 novembre 2017)

Luleå - HV 71 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Mora - Malmö 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Linköping - Brynäs 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Karlskrona - Örebro 6-3 (2-1,2-2,2-0)
Frölunda - Skellefteå 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Rögle - Växjö 3-4 (1-3,1-0,1-1) [vendredi 3 novembre]
Djurgården - Färjestad 3-1 (2-0,0-1,1-0) [vendredi 3 novembre]
Johan Ryno

Battu par Djurgården, Färjestad descend à la deuxième place. Consolation : son leader Johan Ryno, qui a inscrit 20 points en 16 matchs, est élu meilleur joueur du mois d'octobre.

17e journée (samedi 4 novembre 2017)

Färjestad - Djurgården 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Skellefteå - Malmö 4-2 (2-0,1-2,1-0)
HV 71 - Frölunda 5-4 (1-0,2-3,2-1)
Växjö - Rögle 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Brynäs - Mora 5-2 (3-0,1-2,1-0)
Linköping - Karlskrona 5-2 (2-0,1-1,2-1) [dimanche 5 novembre]

Växjö prend les commandes de la SHL en s'imposant contre Rögle. À la suite de ce revers, le club d'Ängelholm se sépare de son entraîneur Anders Eldebrink. Rögle n'a enregistré que 11 points à ses 15 premiers matchs avec un différentiel de -27.

Par ailleurs, on apprend que Malmö lance une campagne de promotion pour les tickets jusqu'à la fin de la saison. Depuis le début de l'exercice, les Redhawks remplissent à peine la moitié de la Malmö Arena.

18e journée (mardi 14 novembre 2017)

Örebro - Skellefteå 3-2 (1-0,0-2,2-0)
Rögle - Mora 1-6 (1-2,0-2,0-2)
Luleå - Färjestad 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Karlskrona - Växjö 4-6 (2-1,2-2,0-3)
Frölunda - Djurgården 3-4 t.a.b. (0-1,1-1,2-1,0-0,0-1)
Brynäs - HV 71 2-4 (0-1,1-1,1-2)
Malmö - Linköping 3-5 (1-2,2-1,0-2)

Rien ne va plus pour Rögle, lanterne rouge. Après le congédiement du coach Anders Eldebrink, le directeur sportif Anders Carlsson a annoncé qu'il quitterait son poste à la fin de la saison. Et Rögle chute lourdement face à Mora 1-6.

19e journée (jeudi 16 novembre 2017)

Luleå - Frölunda 4-3 t.a.b. (2-0,1-1,0-2,0-0,1-0)
Skellefteå - Färjestad 6-5 (1-1,3-3,2-1)
Mora - Karlskrona 4-3 a.p. (2-1,1-1,0-1,1-0)
Örebro - Rögle 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Djurgården - Växjö 3-4 t.a.b. (1-1,1-0,1-2,0-0,0-1)
Linköping - HV 71 1-2 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,0-1)
Malmö - Brynäs 3-1 (0-0,1-1,2-0)

Aux dépens de Djurgården, Växjö obtient une septième victoire consécutive, les Lakers sont toujours leaders avec 5 points d'avance sur Färjestad.

Collision spectaculaire durant le match Linköping - HV71, Andrew Gordon met KO Sebastian Wännström. Coup dur pour le HV71 et le joueur de 26 ans, sujet à des problèmes cérébraux ces dernières années. Gordon écope d'une amende de 39 100 couronnes (3930 €) et de cinq matchs de suspension. L'attaquant canadien prend la mesure de son acte et juge d'ailleurs la punition peu sévère : "je suis surpris de n'avoir que cinq matchs, mais je suis en accord à 100% pour une suspension au vu de ce que j'ai fait. Ce n'était pas du tout mon intention de blesser qui que ce soit, et c'était une mise en échec qui n'appartient pas au hockey. J'accepte la punition."

20e journée (samedi 18 novembre 2017)

HV 71 - Linköping 1-6 (1-2,0-3,0-1) [vendredi 17 novembre]
Frölunda - Örebro 3-1 (0-0,3-0,0-1)
Brynäs - Malmö 5-3 (3-0,1-1,1-2)
Växjö - Skellefteå 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Färjestad - Rögle 4-2 (1-0,3-2,0-0)
Karlskrona - Djurgården 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Mora - Luleå 3-2 (1-1,1-0,1-1)

Rögle est toujours lanterne rouge et subit une neuvième défaite consécutive. Brynäs est toujours avant-dernier mais s'impose 5-3 contre Malmö.

21e journée (mardi 21 novembre 2017)

Rögle - Örebro 6-1 (3-0,2-1,1-0)
Malmö - Frölunda 2-3 t.a.b. (1-0,1-2,0-0,0-0,0-1)
Luleå - Skellefteå 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Linköping - Brynäs 4-3 a.p. (2-2,0-0,1-1,1-0)
Växjö - Färjestad 2-4 (0-1,2-0,0-3)

Après huit victoires consécutives, Växjö s'incline lors du duel au sommet face à Färjestad. Seulement deux points séparent désormais les deux équipes.

Les jumeaux Chris et Cam Abbott, qui ont mis un terme prématurément à leur carrière de joueur, rejoignent l'organisation de Rögle, respectivement au poste de directeur sportif et d'entraîneur. L'électrochoc fonctionne puisque le club d'Ängelholm met fin à une série de neuf défaites consécutives.

22e journée (jeudi 23 novembre 2017)

Linköping - Mora 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Karlskrona - Brynäs 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Skellefteå - Luleå 7-4 (2-0,2-2,3-2)
Örebro - Färjestad 4-6 (1-2,1-3,2-1)
Frölunda - Rögle 5-1 (2-0,1-0,2-1)
HV 71 - Djurgården 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Malmö - Växjö 2-4 (0-2,1-1,1-1)

Le premier trio de Skelleteå Joakim Lindström - Pär Lindholm - Oscar Möller fait des étincelles face à Luleå en inscrivant 14 points durant le même match, le SAIK bat son grand rival 7-4. Lindström devient le meilleur marqueur de SHL en délogeant le surdoué de Växjö Elias Pettersson... qui avait pourtant inscrit 3 points face à Malmö ! Pettersson, premier choix de Vancouver à la draft NHL quelques mois plus tôt, continue d'impressionner, notamment son coéquipier Andew Calof : "C'est incroyable de voir un jeune homme de 19 ans qui est presque trop bon pour la SHL."

23e journée (samedi 25 novembre 2017)

Skellefteå - HV 71 0-1 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-1)
Mora - Växjö 1-4 (1-1,0-3,0-0)
Färjestad - Malmö 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Frölunda - Linköping 5-1 (1-0,1-0,3-1)
Luleå - Karlskrona 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Djurgården - Rögle 4-3 a.p. (1-2,2-0,0-1,1-0)
Örebro - Brynäs 2-3 (0-1,2-1,0-1)

24e journée (mardi 28 novembre 2017)

Malmö - Luleå 1-2 (0-1,1-1,0-0) [lundi 17 octobre]
Rögle - Frölunda 4-3 (1-1,2-1,1-1)
Växjö - HV 71 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Karlskrona - Färjestad 2-5 (0-2,1-1,1-2) [vendredi 1er décembre 2017]

La saison de Malmö est marquée par de terribles nouvelles familiales. En début de saison, on apprenait que le fils de l'entraîneur adjoint Jesper Mattsson, Oliver (13 ans) souffrait d'une anémie aplasique. Cette fois-ci, le capitaine Erik Forssell annonce qu'il quitte ses coéquipiers pour une durée indéterminée, sa fille de 9 ans souffre d'un cancer.

25e journée (jeudi 30 novembre 2017)

Malmö - Karlskrona 2-4 (0-1,0-1,2-2) [mercredi 29 novembre]
Brynäs - Rögle 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Djurgården - Örebro 3-1 (2-1,0-0,1-0)
Växjö - Luleå 3-5 (0-1,3-0,0-4)
Linköping - Skellefteå 2-0 (1-0,0-0,1-0)
HV 71 - Mora 5-0 (2-0,2-0,1-0)

Après un début de saison catastrophique, Brynäs, finaliste du championnat 2017, retrouve confiance après avoir glané 13 points lors des 5 derniers matchs. Le club de Gävle rejoint la zone des playoffs.

26e journée (samedi 2 décembre 2017)

Frölunda - Malmö 3-4 (2-1,0-2,1-1)
Luleå - Linköping 3-2 (0-2,3-0,0-0)
Örebro - HV 71 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Brynäs - Växjö 2-1 (2-0,0-0,0-1)
Mora - Djurgården 4-3 (1-2,3-1,0-0)
Rögle - Skellefteå 3-4 (2-2,1-1,0-1)
Karlskrona - Färjestad 3-4 a.p. (2-1,0-1,1-1,0-1)

Elias Pettersson impressionne toujours en menant le tableau des meilleurs marqueurs. Le jeune attaquant de 19 ans de Växjö est élu meilleur joueur de novembre.

27e journée (jeudi 7 décembre 2017)

Skellefteå - Mora 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Örebro - Malmö 4-5 a.p. (1-1,1-1,2-2,0-1)
Djurgården - Linköping 6-3 (2-1,2-1,2-1)
Färjestad - Växjö 4-5 (0-0,3-3,1-2)
Frölunda - Karlskrona 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Luleå - Brynäs 1-6 (1-3,0-1,0-2)
Rögle - HV 71 1-2 (1-1,0-1,0-0)

Nouveau match au sommet entre Växjö et Färjestad. Les Lakers parviennent à mener 3-0 à la mi-match mais Färjestad réussit à égaliser à 3-3 puis 4-4. C'est finalement Erik Josefsson qui inscrit le but gagnant pour Växjö à seulement 68 secondes de la fin du match.

En battant Luleå, Brynäs, longtemps dans le fond du classement, obtient une cinquième victoire consécutive.

28e journée (samedi 9 décembre 2017)

HV 71 - Rögle 2-3 (0-2,1-1,1-0) [vendredi 8 décembre]
Brynäs - Luleå 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Mora - Frölunda 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Malmö - Djurgården 3-4 a.p. (2-0,1-2,0-1,0-1)
Linköping - Färjestad 5-3 (0-0,2-1,3-2)
Växjö - Örebro 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Karlskrona - Skellefteå 3-1 (0-0,3-1,0-0)

29e journée (mardi 19 décembre 2017)

Färjestad - Mora 2-4 (0-1,1-2,1-1) [dimanche 10 décembre]
HV 71 - Luleå 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Skellefteå - Brynäs 3-1 (2-0,1-0,0-1)
Örebro - Växjö 3-2 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)
Djurgården - Karlskrona 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Rögle - Malmö 2-3 (2-1,0-2,0-0)
Linköping - Frölunda 0-2 (0-0,0-1,0-1)

Skellefteå met fin à la bonne série de Brynäs, qui a compté six victoires consécutives.

Oscar Alsenfelt

30e journée (jeudi 21 décembre 2017)

Mora - HV 71 2-4 (0-0,1-2,1-2)
Djurgården - Luleå 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
Växjö - Brynäs 4-3 t.a.b. (1-1,1-2,1-0,0-0,1-0)
Karlskrona - Örebro 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Malmö - Skellefteå 3-5 (2-1,0-2,1-2)
Frölunda - Rögle 3-2 (1-0,0-1,2-1)

31e journée (mardi 26 décembre 2017)

Luleå - Karlskrona 7-1 (2-1,3-0,2-0)
Rögle - Linköping 2-4 (1-1,0-3,1-0)
HV 71 - Örebro 5-2 (1-0,2-2,2-0)
Malmö - Frölunda 5-0 (1-0,1-0,3-0)
Växjö - Skellefteå 3-2 (1-0,0-2,2-0)
Brynäs - Färjestad 4-2 (2-1,1-1,1-0)
Mora - Djurgården 0-4 (0-2,0-1,0-1)

Après cinq défaites de rang à la maison, Malmö blanchit sèchement Frölunda 5-0. Les Indians semblent encore en pleine digestion du repas de Noël puisqu'ils n'offrent que 13 tirs à Oscar Alsenfelt.

32e journée (jeudi 28 décembre 2017)

Luleå - Mora 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Skellefteå - Rögle 4-3 a.p. (0-2,0-0,3-1,1-0)
Örebro - Frölunda 2-3 (2-1,0-1,0-1)
Färjestad - Malmö 3-4 (0-2,1-0,2-1,0-1)
Linköping - Djurgården 6-5 (3-0,2-2,1-3)
HV 71 - Växjö 3-2 (0-0,2-2,1-0)
Karlskrona - Brynäs 4-5 t.a.b. (1-1,1-3,2-0,0-0,0-1)

L'attaquant américain Bryan Lerg inscrit deux buts en l'espace de 26 secondes, permettant à Rögle de mener 2-0 en première période. Le club d'Ängelholm mène même 3-0 mais Skellefteå parvient à marquer trois fois dans les dix dernières minutes. Et le SAIK s'impose en prolongation grâce à Oscar Möller.

33e journée (samedi 30 décembre 2017)

Frölunda - Mora 3-2 (0-1,1-0,2-1)
Skellefteå - Luleå 1-3 (1-0,0-2,0-1)
Rögle - HV 71 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Växjö - Färjestad 3-0 (0-0,3-0,0-0)
Linköping - Karlskrona 2-3 a.p. (0-0,0-0,2-2,0-1)
Brynäs - Örebro 4-3 a.p. (1-1,1-0,1-2,1-0)
Djurgården - Malmö 3-4 t.a.b. (0-0,3-1,0-2,0-0,0-1)

34e journée (mardi 2 janvier 2018)

Rögle - Djurgården 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Malmö - Skellefteå 5-4 a.p. (0-2,0-2,4-0,1-0)
Mora - Luleå 5-3 (2-1,1-2,2-0)
Färjestad - Karlskrona 6-0 (2-0,4-0,0-0) [dimanche 14 janvier]
Linköping - Örebro 3-0 (1-0,0-0,2-0) [mardi 23 janvier]

Capitaine emblématique de l'ère triomphante de Skellefteå, Jimmie Ericsson, au bord de la retraite à 37 ans, réalise un come-back. Le SAIK mène 4-0 à la Malmö Arena mais Malmö réalise une remontée spectaculaire... dans les six dernières minutes : 4-4 ! Et Nils Andersson donne la victoire en prolongation aux Redhawks.

12e sur 14 équipes, Mora procède à des ajustements dans sa direction. Jusqu'à maintenant entraîneur des gardiens, Peter Iversen devient adjoint au directeur sportif par intérim Peter Hermodsson. Anders Forsberg, qui a connu du succès derrière le banc de Skellefteå, devient consultant sportif.

35e journée (jeudi 4 janvier 2018)

Örebro - Djurgården 2-3 a.p. (1-1,1-1,0-0,0-1)
Karlskrona - HV 71 2-6 (0-0,1-1,1-5)
Mora - Skellefteå 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Brynäs - Luleå 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Färjestad - Rögle 5-1 (1-0,3-1,1-0)
Malmö - Linköping 3-2 (3-0,0-0,0-2)
Frölunda - Växjö 2-5 (2-0,0-1,0-4)

Frölunda recrute le Slovène Jan Mursak, plutôt ravi de quitter la KHL. L'ancien coéquipier de Stéphane Da Costa au CSKA, qui jouait dernièrement au Torpedo, a été blessé à la main, une guérison longue puisqu'un retour au jeu trop rapide - le staff russe pensait à un simple saignement - a retardé son retour sur la glace.

Örebro subit une cinquième défaite consécutive, battu en prolongation par René Bourque et Djurgården.

Quant à Färjestad, son calvaire est terminé. Le club de Karlstad, pourtant à l'aise en début d'exercice, a subi sept défaites de rang (!) avant de battre Rögle.

36e journée (samedi 6 janvier 2018)

Luleå - Örebro 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Rögle - Växjö 6-2 (3-1,2-0,1-1)
Mora - Brynäs 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Djurgården - Frölunda 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Skellefteå - Linköping 2-3 (0-1,0-0,2-2)
Karlskrona - Malmö 3-6 (1-0,2-5,0-1)
HV 71 - Färjestad 5-6 a.p. (2-0,1-4,2-1,0-1) [dimanche 7 janvier]

Le revenant Jimmie Ericsson a passé le cap des 500 matchs en SHL mais il n'a pas pu éviter la quatrième défaite consécutive de Skellefteå.

Prestation remarquable de Rögle qui écrase Växjö 6-2. Critiqué et même menacé par son propre club de mettre fin à son contrat, la star finlandaise Juhamatti Aaltonen inscrit un triplé dès la première période.

Triste record pour Karlskrona qui encaisse cinq buts en une seule période face à Malmö. Dans le championnat suédois, cela n'était pas arrivé depuis 33 ans. Le 7 février 1985, Hammarby était démoli par Brynäs 9-3. Karlskrona est doublement en danger. Pour conserver une licence élite, les clubs doivent remplir plusieurs conditions dont une concernant l'affluence. Le KHK comptabilise une moyenne de 3506 spectateurs alors que l'objectif initial était de 4000.

37e journée (jeudi 11 janvier 2018)

Rögle - Brynäs 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Växjö - Karlskrona 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Färjestad - Djurgården 2-3 (1-0,1-1,0-2)
Malmö - Luleå 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)
HV 71 - Frölunda 3-5 (1-2,0-2,2-1)
Linköping - Mora 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Skellefteå - Örebro 2-0 (1-0,1-0,0-0) [vendredi 12 janvier]

38e journée (samedi 13 janvier 2018)

Luleå - Rögle 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
Djurgården - HV 71 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Brynäs - Frölunda 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Färjestad - Karlskrona 5-3 (1-1,3-1,1-1)
Malmö - Växjö 0-4 (0-1,0-3,0-0)
Mora - Linköping 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Örebro - Skellefteå 4-1 (0-0,3-0,1-1)

Färjestad compte seulement 7 points sur 30 possibles à ses 10 derniers matchs mais le club de Karlstad rend hommage à son ancien directeur sportif, Håkan Loob, en s'imposant 5-3 contre Kalrskrona.

L'entraîneur de Rögle Mattias Karlin est démis de ses fonctions. Le club d'Ängelholm est avant-dernier de SHL avec seulement 3 points d'avance sur la lanterne rouge Karlskrona.

39e journée (jeudi 18 janvier 2018)

Skellefteå - Karlskrona 4-2 (2-1,2-1,0-0)
Rögle - Mora 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Växjö - Luleå 2-1 t.a.b. (0-0,0-0,1-1,0-0,1-0)
Frölunda - Färjestad 1-4 (0-2,0-0,1-2)
Djurgården - Brynäs 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Örebro - Linköping 4-3 a.p. (2-1,0-0,1-2,1-0)
HV 71 - Malmö 5-4 a.p. (0-1,3-2,1-1,1-0) [vendredi 19 janvier]

40e journée (samedi 20 janvier 2018)

Färjestad - Skellefteå 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Brynäs - Djurgården 4-1 (3-0,0-0,1-1)
Växjö - Linköping 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Örebro - Rögle 2-3 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-1)
Karlskrona - Mora 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Frölunda - Luleå 3-2 a.p. (0-1,2-0,0-1,1-0)
Malmö - HV 71 2-1 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,1-0) [mardi 23 janvier]

En battant Djurgården, Brynäs remporte une neuvième victoire d'affilée à domicile.

Robert Rosén joue son 500e match sous le maillot de Växjö. Il inscrit un but et participe ainsi à la victoire des Lakers face à Linköping, la 8e en 11 rencontres.

41e journée (jeudi 25 janvier 2018)

Karlskrona - Frölunda 1-7 (0-2,1-4,0-1)
Luleå - Färjestad 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Mora - Växjö 2-4 (1-1,0-1,1-2)
Örebro - Malmö 1-6 (1-2,0-2,0-2)
Brynäs - Linköping 1-5 (0-2,1-1,0-2)
Djurgården - Rögle 6-2 (0-0,3-0,3-2)
HV 71 - Skellefteå 3-1 (1-0,1-1,1-0)

42e journée (samedi 27 janvier 2018)

Skellefteå - Frölunda 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Rögle - Karlskrona 1-2 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,0-1)
Malmö - Mora 0-1 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-1)
Linköping - Luleå 0-2 (0-2,0-0,0-0)
Växjö - Djurgården 4-5 t.a.b. (2-2,1-0,1-2,0-0,0-1)
Färjestad - Örebro 7-4 (0-0,4-2,3-2)
HV 71 - Brynäs 2-4 (1-2,0-1,1-1)
Christian Engstrand

Jonas Gunnarsson et Christian Engstrand réalisent un match de gardiens pour Malmö et Mora : 0-0 après 60 minutes et après la prolongation. Mathias Bromé offre la victoire au Mora IK en fusillade. C'est la première victoire du duo d'entraîneurs Johan Rosén - Daniel Hermansson. Cette rencontre est marquée par un fait surréaliste, le coup de colère de Jens Olsson envers un jeune homme chargé de nettoyer la glace avec une raclette.

43e journée (mardi 30 janvier 2018)

Färjestad - Luleå 2-1 (1-0,1-1,0-0) [dimanche 28 janvier]
Skellefteå - Rögle 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Örebro - HV 71 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Brynäs - Malmö 1-4 (1-3,0-1,0-0)
Växjö - Mora 7-2 (2-1,0-1,5-0)
Karlskrona - Linköping 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Frölunda - Djurgården 2-4 (1-1,0-2,1-1)

Växjö domine largement le classement. Djurgården (74 points), Färjestad (72), Frölunda (72) et Linköping (70) sont les poursuivants. Rögle, Mora et Karlskrona ferment la marche.

Emblématique défenseur et capitaine de la Norvège, Ole-Kristian Tollefsen met un terme à sa carrière à seulement 33 ans. Victime d'un coup à la tête en février 2017, le défenseur de Färjestad a été forcé de raccrocher les patins. On apprendra également deux jours plus tard la retraite forcée de l'attaquant de Frölunda Sean Bergenheim (33 ans également), qui a joué plus de 500 matchs NHL mais que les symptômes de commotion ont également rendu inapte au hockey.

44e journée (jeudi 1er février 2018)

Färjestad - Frölunda 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1) [mardi 2 janvier]
Mora - Karlskrona 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Rögle - Brynäs 4-3 (0-0,0-1,4-2)
Linköping - Skellefteå 1-3 (0-0,1-1,0-2)
HV 71 - Växjö 2-3 (1-0,0-2,1-1)
Malmö - Örebro 5-4 t.a.b. (1-2,2-1,1-1,0-0,1-0)
Djurgården - Luleå 2-1 (0-0,1-0,1-1)

Le défenseur du HV71 Lawrence Pilut est élu meilleur joueur du mois de janvier. Il succède à Michael Lindqvist (Färjestad), Johan Ryno (Färjestad), Elias Pettersson (Växjö) et Aaron Palushaj (Brynäs).

45e journée (samedi 3 février 2018)

Mora - Skellefteå 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Rögle - Örebro 6-1 (2-0,3-1,1-0)
Linköping - HV 71 5-6 t.a.b. (2-1,1-3,2-1,0-0,0-1)
Frölunda - Färjestad 4-5 a.p. (1-2,1-2,2-0,0-1)
Brynäs - Växjö 3-5 (2-1,1-1,0-3)
Karlskrona - Malmö 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Luleå - Djurgården 3-2 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,1-0)

À l'occasion de son 12e match, Jimmie Ericsson inscrit son premier but de la saison. Et ce n'est pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de son 100e en carrière en SHL. Skellefteå s'impose 3-0 à Mora.

46e journée (jeudi 8 février 2018)

Malmö - Rögle 2-5 (0-2,1-0,1-3) [lundi 5 février]
Färjestad - Linköping 3-1 (1-0,0-0,2-1)
HV 71 - Mora 5-0 (1-0,1-0,3-0)
Luleå - Brynäs 3-2 (0-1,1-0,2-1)
Skellefteå - Frölunda 4-2 (4-1,0-0,0-1)
Växjö - Djurgården 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Örebro - Karlskrona 3-5 (1-1,1-1,1-3)

47e journée (samedi 10 février 2018)

Linköping - Malmö 1-2 (0-1,1-1,0-0)
HV 71 - Brynäs 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Örebro - Luleå 0-5 (0-3,0-1,0-1)
Skellefteå - Växjö 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Mora - Färjestad 5-4 t.a.b. (2-1,1-1,1-2,0-0,1-0)
Djurgården - Karlskrona 7-0 (1-0,1-0,5-0)
Rögle - Frölunda 3-4 (2-2,0-2,1-0)

Le cauchemar continue pour Örebro qui plonge dangereusement au classement, avant-dernier du championnat. Face à Luleå, l'ÖHK subit une huitième défaite consécutive avec un score cumulé de 13-33.

Växjö, qui continue de surclasser le championnat suédois, embauche deux très bons jokers offensifs : Andy Miele et Dennis Rasmussen.

48e journée (samedi 24 février 2018)

Färjestad - Skellefteå 3-4 a.p. (1-1,0-1,2-1,0-1)
Djurgården - Linköping 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Brynäs - Karlskrona 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Mora - Rögle 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Örebro - Frölunda 4-6 (2-1,1-1,1-4)
Luleå - Växjö 1-3 (1-0,0-1,0-2)
HV 71 - Malmö 2-3 a.p. (1-1,1-1,0-0,0-1)

49e journée (mercredi 28 février 2018)

Karlskrona - Luleå 1-5 (0-0,1-4,0-1) [mardi 27 février]
Skellefteå - Örebro 3-1 (1-0,0-0,2-1) [mardi 27 février]
Växjö - Rögle 5-0 (3-0,0-0,2-0) [mardi 27 février]
Mora - Linköping 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Djurgården - Brynäs 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Färjestad - HV 71 8-2 (2-1,2-1,4-0)
Frölunda - Malmö 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0)

Linköping, qui a perdu du terrain en championnat (désormais 7e), met fin à une série de cinq défaites consécutives, en battant Mora 2-1.

50e journée (jeudi 1er mars 2018)

Luleå - Mora 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Örebro - Växjö 1-2 (1-0,0-1,0-1)
Brynäs - Frölunda 1-2 (0-0,1-0,0-2)
Linköping - Färjestad 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
HV 71 - Skellefteå 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Malmö - Djurgården 3-4 t.a.b. (0-1,2-1,1-1,0-0,0-1)
Rögle - Karlskrona 1-4 (1-3,0-0,0-1) [vendredi 2 mars]

Le jeune attaquant de Växjö Elias Pettersson atteint la marque des 50 points. Pour un joueur junior, il dépasse les 48 points appartenant à un certain Peter Forsberg.

51e journée (samedi 3 mars 2018)

Luleå - Malmö 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Frölunda - HV 71 4-5 a.p. (2-2,1-1,1-1,0-1)
Växjö - Linköping 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Djurgården - Mora 2-3 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,0-1)
Färjestad - Örebro 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Karlskrona - Rögle 2-6 (1-4,0-2,1-0)
Brynäs - Skellefteå 2-0 (0-0,1-0,1-0)

52e journée (mardi 6 mars 2018)

Skellefteå - Djurgården 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Mora - Brynäs 6-2 (0-2,3-0,3-0)
Örebro - Karlskrona 5-0 (1-0,3-0,1-0)
Linköping - Rögle 0-3 (0-2,0-0,0-1)
HV 71 - Luleå 7-1 (0-0,4-1,3-0)
Malmö - Färjestad 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Frölunda - Växjö 2-1 (2-0,0-1,0-0)

Mattias Tedenby et Bill Sweatt inscrivent deux buts pour le HV71... en quatre secondes ! Ils participent à la large victoire du club de Jönköping 7-1 face à Luleå. A noter que le jeune gardien Linus Söderström effectuait son retour.

53e journée (jeudi 8 mars 2018)

Luleå - Skellefteå 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Mora - Örebro 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Brynäs - Linköping 1-5 (0-1,1-3,0-1)
Djurgården - HV 71 5-2 (2-1,1-0,2-1)
Rögle - Färjestad 3-2 t.a.b. (0-1,2-0,0-1,0-0,1-0)
Växjö - Malmö 6-3 (2-2,4-0,0-1)
Karlskrona - Frölunda 3-5 (1-0,1-2,1-3)

Lors de la victoire 6-3 de Växjö sur Malmö, Elias Pettersson inscrit 4 points. Cela porte son total à 55 points en 43 matchs : il devient le junior le plus prolifique de l'histoire du championnat suédois. Pettersson devance l'ancien record de Kent Nilsson qui datait de la saison 1975-1976.

Örebro a connu une saison particulièrement décevante mais préserve sa place parmi l'élite sans passer par les qualifications grâce à sa victoire contre Mora.

54e journée (samedi 10 mars 2018)

Skellefteå - Karlskrona 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
Örebro - Djurgården 2-3 a.p. (0-2,1-0,1-0,0-1)
Rögle - Luleå 3-5 (0-0,1-2,2-3)
Färjestad - HV 71 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0)
Linköping - Växjö 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Frölunda - Brynäs 8-3 (1-1,2-0,5-2)
Malmö - Mora 6-1 (3-0,1-1,2-0)

Il est seulement junior mais c'est le meilleur. Avec 56 points lors de sa saison recrue, Elias Pettersson remporte le tableau des meilleurs marqueurs, le jeune attaquant de Växjö a réussi à conserver un point d'avance sur Ryan Lasch.

En marquant ses 26e et 27e buts de la saison face à Brynäs, Victor Olofsson remporte le classement des buteurs. C'est le premier joueur suédois, depuis Carl Söderberg en 2013, à réaliser une telle performance, succédant aux Nord-Américains Chad Kolarik, Broc Little, Nick Johnson et Kevin Clark.

Classement (52 matches)

                       Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Växjö Lakers HC     116   34  2  4  1  1  10   169-104  +65
 2 Djurgårdens IF       95   23  6  3  8  0  12   153-111  +42
 3 Frölunda Göteborg    94   25  4  3  2  3  15   159-137  +22
 4 Färjestad BK         87   23  3  3  2  4  17   174-145  +29
 5 Skellefteå AIK       87   26  3  0  0  3  20   145-118  +27
 6 IF Malmö             86   20  5  3  5  5  14   152-138  +14
 7 Luleå HF             81   19  4  6  2  2  19   128-117  +11
 8 HV 71 Jönköping      81   21  3  3  2  4  19   145-143  +2
 9 Linköpings HC        78   21  2  1  4  5  19   135-130  +5
10 Brynäs IF Gävle      70   21  1  1  2  1  26   132-148  -16
11 Rögle BK             61   16  2  2  2  3  27   132-169  -37
12 Örebro HK            58   14  4  0  3  5  26   121-151  -30
13 Mora IK              51   13  1  4  1  1  32   104-163  -59
14 Karlskrona HK        47   11  1  3  2  4  31   101-176  -75

Les Lakers de Växjö terminent en tête de la saison régulière avec 21 points d'avance sur Djurgården. En terminant seconds, les Stockholmois rééditent la performance 2010 et s'assurent de l'avantage de la glace en quart de finale. Luleå, HV71, Linköping et Brynäs doivent passer par des huitièmes de finale. La saison de Rögle et Örebro, non qualifiés pour les play-offs mais assurés de leur maintien, est terminée. Mora et Karlskrona devront batailler pour leur survie en élite suédoise.

Viktor Fasth (Växjö) remporte pour la troisième fois le trophée Honken attribué au meilleur gardien de la saison. C'est le second gardien, après Henrik Lundqvist, à remporter trois fois ce trophée.

Le Guldhjälmen, casque d'or remis au meilleur joueur du championnat, c'est une troisième fois aussi pour Joakim Lindström de Skellefteå, et cette performance est unique dans l'histoire du hockey suédois.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                       MJ    B   A  Pts
 1 Elias Petersson         Växjö       44   24  32   56
 2 Ryan Lasch (USA)        Frölunda    49   15  40   55
 3 Joakim Lindström        Skellefteå  46   16  34   50
 4 Pär Lindholm            Skellefteå  49   18  29   47
 5 Johan Ryno              Färjestad   46    9  37   46
 6 Dick Axelsson           Färjestad   48   21  24   45
 7 Aaron Palushaj (USA)    Brynäs      51   19  26   45
 8 Victor Olofsson         Frölunda    50   27  16   43
 9 Oscar Möller            Skellefteå  49   18  24   42
10 Andrew Calof            Växjö       52   24  17   41
11 Robert Rosén            Växjö       49   17  23   40
12 Patrik Lundh            Djurgården  52   15  25   40
13 Lawrence Pilut          HV 71       52    8  30   38
14 Derek Roy (CAN)         Linköping   45   12  23   35
15 Michael Lindqvist       Färjestad   33   20  14   34

Meilleurs gardiens

                                       MJ   Min     %
1 Adam Reideborn           Djurgården  30  1818   93,7%
2 Viktor Fasth             Växjö       33  1937   91,8%
3 Jonas Gustavsson         Linköping   36  1987   91,6%
4 Lars Haugen (NOR)        Färjestad   31  1794   91,5%
5 Oscar Alsenfelt          Malmö       36  2090   91,5%
6 Joel Lassinanti          Luleå       34  1923   91,5%
7 Johan Mattsson           Frölunda    24  1297   91,4%
8 Christian Engstrand      Mora        41  2401   91,3%

Trophée du fair-play : Luleå HF.

Guldhjälmen (casque d'or de meilleur joueur élu par ses pairs) : Joakim Lindström (Skellefteå).

Meilleur espoir (Årets Rookie) :

Honkens trofé (trophée "Honken" de meilleur gardien) : Viktor Fasth (Växjö).

Meilleur défenseur (trophée Salming) :

Spectateurs

Frölunda    9667 (+638)
Färjestad   7233 (+992)
Djurgården  7169 (+180)
HV 71       6621 (+140)
Malmö       6474 (-378)
Linköping   5688 (-13)
Brynäs      5380 (-45)
Örebro      5143 (-173)
Luleå       4946 (+50)
Växjö       4658 (-99)
Skellefteå  4642 (-44)
Mora        4118 (+1056) [par rapport à l'Allsvenskan] 
Rögle       4069 (+279)
Karlskrona  3557 (-448)

 

 

Huitièmes de finale (12, 14 et 16 mars 2018)

Luleå - Brynäs 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Brynäs - Luleå 1-2 (1-0,0-1,0-1)
Luleå - Brynäs 2-4 (0-2,1-1,1-1)

HV 71 - Linköping 1-3 (1-2,0-0,0-1)
Linköping - HV 71 3-2 (1-0,2-1,0-1)

Le champion de Suède en titre, HV71, sort par la petite porte. Linköping prolonge d'emblée la malédiction. Le club de Jönköping s'incline en effet une neuvième fois de suite contre cet adversaire à domicile à l'occasion de la première manche. Et lors de la deuxième, les esprits s'échauffent... dès l'échauffement, avec une brouille impliquant plusieurs joueurs. Au total 14 joueurs (6 pour Linköping, 8 pour HV71) seront notifiés auprès du comité de discipline et mis à l'amende. Victorieux 3-2, Linköping assure l'essentiel en remportant une deuxième manche gagnante.

Brynäs et Luleå remportent eux chacun une manche, à chaque fois à l'extérieur. La "belle" disputée à Luleå est donc de mauvaise augure pour les locaux du LHF, qui sont menés 0-2 après seulement 4 minutes de jeu. Si le champion en titre HV71 est déjà hors course, le vice-champion Brynäs se qualifie pour les quarts de finale en gagnant 2-4 la manche décisive. Malgré la défaite, le public de Luleå rend une ovation appuyée au défenseur Jan Sandström (40 ans), le joueur qui a joué le plus de matchs en SHL (952), une vraie icône qui dispute la dernière rencontre de sa carrière.

 

Quarts de finale

René Bourque

18, 20, 22, 24, 26, 28 et 30 mars 2018

Växjö - Brynäs 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Brynäs - Växjö 4-3 (1-1,3-1,0-1)
Växjö - Brynäs 4-0 (0-0,3-0,1-0)
Brynäs - Växjö 3-5 (1-0,1-2,1-3)
Växjö - Brynäs 3-0 (2-0,0-0,1-0)

Djurgården - Linköping 6-1 (2-1,3-0,1-0)
Linköping - Djurgården 3-2 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-0,0-0,1-0)
Djurgården - Linköping 4-3 (0-1,3-1,1-1)
Linköping - Djurgården 2-4 (0-1,1-2,1-1)
Djurgården - Linköping 5-4 (0-0,3-2,2-2)

Le défi est immense pour Brynäs, qui défie le vainqueur de la saison régulière et qui doit aligner en plus une équipe diminuée. Manquent à l'appel Daniel Paille, Johan Alcén, Ludvig Nilsson, Kevin Clark et Jonathan Granström, le club de Gävle se voit donc obligé de lancer une pléiade de jeunes joueurs afin de pallier la cascade de blessés. Dix joueurs nés en 1997 ou plus récemment endossent l'uniforme du BIF lors des deux premières manches. Mais le meilleur junior est bien sûr dans les rangs de Växjö : la pépite Elias Pettersson, discret lors des trois premiers matchs, se réveille avec 3 points glanés durant le match 4. Son équipe terminera vite la série à l'issue du match 5, en inscrivant deux buts lors des trois premières minutes.

Le Djurgårdens IF doit débuter ses playoffs sans deux de ses leaders, Andreas Engqvist et René Bourque. Engqvist a subi une commotion cérébrale avant le Nouvel An, il en ressent toujours les symptômes, sa saison est donc terminée. Quant à Bourque, son fils de 3 ans est sérieusement malade. Bennett a été sujet de convulsions et les médecins suédois n'ont pas été en mesure de livrer un diagnostic rapidement. La famille Bourque a alors préféré partir aux États-Unis afin qu'il y reçoive les soins. Mais même diminué, le DIF est irrésistible lors du match 1 dans un Globen électrique en s'imposant 6-1. Linköping égalise la série en remportant la deuxième manche... au bout de six périodes ! C'est le défenseur Chad Billins, impliqués sur les trois buts du LHC, qui délivre ses coéquipiers à la 109e minute. Mais comme Växjö, Djurgården passe ensuite la seconde en répliquant par deux victoires. Le match 5 est particulièrement disputé. À cinq minutes de la fin, Derek Roy marque un but qui semble gagnant pour Linköping. Mais Markus Ljungh égalise la minute suivante pour Djurården, avant que son coéquipier Marcus Högström ne donne la victoire... à cinq secondes de la fin ! Le Hovet de Stockholm explose et les lions de Linköping laissent filer entre leurs griffes une série qu'ils pensaient prolonger. Djurgården se qualifie pour sa première demi-finale depuis 2010.

19, 21, 23, 25, 27, 29 et 31 mars 2018

Frölunda - Malmö 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Malmö - Frölunda 4-5 (2-1,0-1,2-3)
Frölunda - Malmö 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Malmö - Frölunda 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Frölunda - Malmö 0-4 (0-2,0-0,0-2)
Malmö - Frölunda 4-2 (2-0,1-1,1-1)

Färjestad - Skellefteå 1-3 (0-2,1-1,0-0)
Skellefteå - Färjestad 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Färjestad - Skellefteå 1-4 (0-1,1-3,0-0)
Skellefteå - Färjestad 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Färjestad - Skellefteå 3-2 (0-1,2-0,1-1)
Skellefteå - Färjestad 5-2 (1-2,0-0,4-0)

Oscar Alsenfelt est sur un nuage, le gardien de Malmö réalise 37 arrêts au premier match à Göteborg. Mais à partir du match 3, "Vaggen" ("le mur") Alsenfelt est malade et cède son poste pour la suite de la série à Jonas Gunnarsson. Celui-ci réussit de grandes performances à son tour et blanchit Frölunda à Göteborg au match 5. Dans une Malmö Arena à guichets fermés, les Redhawks mènent 2-0 après seulement 5'29" de jeu, s'imposant finalement 4-2 durant le match 6 devant une foule en liesse. Pour la deuxième année consécutive, Malmö rejoint le dernier carré.

Avec 1 but et 1 passe, Joakim Lindström est décisif pour Skellefteå lors du premier match contre Färjestad. Mais sur une mise en jeu, il tape, les deux mains sur la crosse, le visage d'Oskar Steen. Si Lindström écope d'une pénalité de match, contre toute attente, il n'obtient pas de sanction supplémentaire, suspension ou amende, par le comité de discipline. Skellefteå survole la deuxième manche 5-0 et marque 3 buts à ses 3 premiers tirs durant le match 3 pour une victoire 4-1. Mais Lindström fait encore parler de lui avec un coup à la tête... sur Oskar Steen. Et cette fois-ci, il est suspendu pour toute la série. Mené 3 victoires à 0, Färjestad réussit à remporter les deux matchs suivants. Mais l'exploit n'arrivera pas. Même sans "Jocke", Skellefteå réussit à conclure la série en gagnant 5-2 à domicile.

 

Demi-finales

2, 4, 6, 8, 10, 12 et 14 avril 2018

Växjö - Malmö 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Malmö - Växjö 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Växjö - Malmö 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Malmö - Växjö 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1)

Les Redhawks de Malmö retrouvent Växjö, qu'ils avaient éliminé contre toute attente l'année dernière en quart de finale. Mais cette fois-ci, les Lakers ne vont pas se laisser surprendre en balayant leur adversaires par 4 victoires à 0. Le gardien Oscar Alsenfelt ne peut empêcher les deux premières défaites et est ensuite remplacé par Jonas Gunnarsson. Sans succès, même si, lors du match 4, les Redhawks poussent en prolongation Växjö, privé successivement de Linus Fröberg et Viktor Fasth, blessés durant la rencontre. Le salut viendra du surdoué Elias Pettersson - qui d'autre ! - qui enverra Växjö en finale grâce à un mouvement absolument somptueux.

3, 5, 7, 9, 11, 13 et 15 avril 2018

Djurgården - Skellefteå 3-4 a.p. (2-0,0-1,1-2,0-1)
Skellefteå - Djurgården 6-1 (0-0,1-0,5-1)
Djurgården - Skellefteå 3-1 (0-0,2-0,1-1)
Skellefteå - Djurgården 3-2 a.p. (0-0,0-2,2-0,1-0)
Djurgården - Skellefteå 2-1 (0-0,0-1,2-0)
Skellefteå - Djurgården 6-2 (0-0,4-0,2-2)

Le Djurgårdens IF devra définitivement se passer des services de René Bourque. Sa star offensive ne reviendra pas des États-Unis, son fils étant diagnostiqué épileptique. Et la série commence mal pour le DIF face à. Les Stockholmois mènent 2-0 durant le match 1 mais s'inclinent 3-4 en prolongation, le vétéran Jimmie Ericsson signant un but à la Forsberg. Le match 2 n'est qu'une formalité pour Skellefteå, avec notamment quatre buts marqués en l'espace... de 1'47". Djurgården parviendra à revenir à 1-2, puis 2-3 dans la série, mais Djurgården connaît une autre défaillance au match 6 avec quatre buts encaissés en l'espace de 7'32" en seconde période. Le Skellefteå AIK accède à sa septième finale en huit ans.

 

Finale (17, 19, 21 et 22 avril 2018)

Växjö - Skellefteå 7-0 (2-0,2-0,3-0)
Skellefteå - Växjö 0-4 (0-2,0-0,0-2)
Växjö - Skellefteå 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Skellefteå - Växjö 0-5 (0-0,0-3,0-2)

Touché en demi-finale, Viktor Fasth n'est pas apte à débuter. Växjö aligne alors Viktor Andrén, gardien peu expérimenté en playoffs... mais qui blanchit Skellefteå lors des deux premières manches. Le match 1 vire d'ailleurs au calvaire pour son vis-à-vis Joni Ortio, décisif en demi-finale mais qui prend l'eau 7-0. Skellefteå peine à trouver la cible, connaissant une inefficacité de 153 minutes. Oscar Möller met fin à l'invincibilité de Viktor Andrén durant cette finale, ce sera toutefois l'unique but de Skellefteå durant la série. Växjö ne laisse aucun suspense avec un score cumulé de 20-1 durant cette finale et remporte son second titre de champion, après celui de 2015. La victoire de Växjö est indissociable des prestations de son jeune prodige. Sur la seule série finale, le jeune attaquant de 19 ans Elias Petterson a inscrit 5 buts et 4 passes.

 

Meilleur joueur des play-offs (trophée Stefan Liv) : Elias Petterson (Växjö).

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                       B   A  Pts
1 Elias Petersson         Växjö       10   9   19
2 Robert Rosén            Växjö        8   6   14
3 Oscar Möller            Skellefteå   8   5   13
4 Pär Lindholm            Skellefteå   6   5   11
5 Markus Ljungh           Djurgården   4   7   11
6 Eric Martinsson         Växjö        3   8   11
7 Tuomas Kiiskinen (FIN)  Växjö        4   6   10
8 Patrik Lundh            Djurgården   2   8   10
  Brendan Shinnimin (CAN) Växjö        2   8   10

 

 

Kvalserien (barrages de qualification en SHL)

25, 27, 29, 31 mars, 2, 4 et 6 avril 2018

Karlskrona - Timrå 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)
Timrå - Karlskrona 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Karlskrona - Timrå 2-5 (0-3,2-0,0-2)
Timrå - Karlskrona 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Karlskrona - Timrå 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Timrå - Karlskrona 4-3 (1-1,1-1,2-1)
Karlskrona - Timrå 0-2 (0-1,0-0,0-1)

Karlskrona débute parfaitement et a l'occasion de finir le travail à la maison. C'était sans compter sur la réaction de Timrå, qui aligne trois victoires consécutives, dont une dernière à Karlskrona. Le jeune talent du TIK Jonathan Dahlén inscrit 7 points en 7 matchs. Timrå retourne en élite suédoise après cinq années en Allsvenskan.

26, 28, 30 mars, 1er et 3 avril 2018

Mora - Leksand 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Leksand - Mora 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Mora - Leksand 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Leksand - Mora 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Mora - Leksand 3-1 (0-0,1-1,2-0)

L'autre série est moins indécise. Leksand parvient à remporter la première manche, mais le MIK enchaîne ensuite les victoires et réussit à assurer son maintien en SHL.

 

 

 

Allsvenskan

1re journée (mardi 19 septembre 2017)

Timrå - Vita Hästen 4-0 (0-0,2-0,2-0) [mardi 19 septembre]
AIK - Pantern 2-1 (2-0,0-0,0-1) [mardi 19 septembre]
BIK Karlskoga - Björklöven 4-2 (1-0,2-1,1-1) [mardi 19 septembre]
Leksand - Södertälje 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Västervik - Troja/Ljungby 3-1 (1-1,2-0,0-0)
Oskarshamn - MODO 0-3 (0-2,0-0,0-1)
Tingsryd - Almtuna 0-3 (0-0,0-0,0-3)

2e journée (vendredi 22 septembre 2017)

Troja/Ljungby - BIK Karlskoga 2-1 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,1-0)
Vita Hästen - Oskarshamn 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Pantern - Timrå 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Almtuna - AIK 2-4 (0-1,0-2,2-1)
Björklöven - Leksand 6-3 (0-1,1-2,5-0)
MODO - Västervik 3-1 (0-1,0-0,3-0) [samedi 23 septembre]
Södertälje - Tingsryd IF 1-4 (0-2,0-2,1-0) [samedi 23 septembre]

Respecter le code couleur de l'équipe, c'est ce que recommandent bon nombre d'équipes. Pour le président du Troja/Ljungby Pelle Wass, c'est désormais une obligation. Les personnes qui ne sont pas vêtues en rouge et blanc sont bloquées à l'entrée de la patinoire. Cette mesure a surtout pour objectif de contrarier les habitudes des Ljungby Ultras, un clan d'éléments perturbateurs constamment habillés en noir, et que Wass n'hésite pas à désigner comme groupe fasciste. Devant son public rouge et blanc, Troja/Ljungby s'impose 2-1 contre Karlskoga.

Il y a six mois, Markus Olsson, gardien de MODO, est décédé à l'âge de 20 ans après s'être noyé dans le port intérieur d'Örnsköldsvik. Une minute de silence est respectée et une bannière avec le visage du disparu est déployée par les fans. MODO s'impose 3-1 face à Västervik.

3e journée (mercredi 27 septembre 2017)

Timrå - Almtuna 4-2 (1-1,2-0,1-1) [mardi 26 septembre]
Västervik - Vita Hästen 3-4 t.a.b. (1-2,0-1,2-0,0-0,0-1) [mardi 26 septembre]
Leksand - Troja/Ljungby 2-1 (1-0,1-0,0-1)
BIK Karlskoga - MODO 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Oskarshamn - Pantern 6-2 (1-2,3-0,2-0)
AIK - Tingsryd IF 4-1 (0-1,0-0,4-0)
Björklöven - Södertälje 4-1 (0-1,1-0,3-0)

Après seulement trois journées, Asplöven est la première équipe à se séparer de son entraîneur, Aleksandr Semjonov.

4e journée (vendredi 29 septembre 2017)

Vita Hästen - BIK Karlskoga 4-3 a.p. (0-1,1-2,2-0,1-0)
Pantern - Västervik 4-3 (2-0,1-2,1-1)
Tingsryd - Timrå 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
Södertälje - AIK 1-2 (1-0,0-0,0-2)
Troja/Ljungby - Björklöven 1-4 (0-2,1-0,0-2)
MODO - Leksand 4-3 a.p. (0-1,1-2,2-0,1-0) [samedi 30 septembre]
Almtuna - Oskarshamn 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1) [samedi 30 septembre]

Départ parfait d'AIK, qui remporte une quatrième victoire consécutive en mettant en échec Södertälje, l'autre équipe en forme de ce début de saison d'Allsvenskan.

5e journée (mercredi 4 octobre 2017)

Leksand - Vita Hästen 1-2 a.p. (0-0,0-0,1-1,0-1) [mardi 3 octobre]
BIK Karlskoga - Pantern 3-4 t.a.b. (0-1,3-1,0-1,0-0,0-1) [mardi 3 octobre]
Almtuna - Västervik 4-1 (2-1,2-0,0-0)
Oskarshamn - Tingsryd IF 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Timrå - AIK 4-2 (3-1,1-1,0-0)
Troja/Ljungby - Södertälje 4-2 (4-0,0-1,0-1)
Björklöven - MODO 3-2 (1-1,1-1,1-0)

Le leader AIK subit son premier revers de la saison face à Timrå. Auteur d'un but et d'une passe, Filip Hållander n'est pas innocent dans cette victoire du TIK. Par ailleurs, Timrå annonce que Sebastian Lauritzen ne jouera pas la saison 2017-18. Touché en pré-saison, Lauritzen a subi une septième commotion cérébrale.

6e journée (vendredi 6 octobre 2017)

Pantern - Leksand 3-2 a.p. (0-0,1-0,1-2,1-0)
Almtuna - BIK Karlskoga 5-2 (1-0,1-2,3-0)
Tingsryd - Västervik 4-3 (0-0,1-2,3-1)
AIK - Oskarshamn 2-4 (1-2,0-1,1-1)
Södertälje - Timrå 2-5 (1-2,0-1,1-2) [samedi 7 octobre]
MODO - Troja/Ljungby 5-3 (2-2,2-0,1-1) [samedi 7 octobre]
Vita Hästen - Björklöven 4-3 a.p. (3-0,0-2,0-1,1-0) [lundi 9 octobre]

Le MODO Hockey domine le classement de l'Allsvenskan après avoir remporté 14 points sur 18.

7e journée (mercredi 11 octobre 2017)

Oskarshamn - Timrå 1-2 (0-1,0-1,1-0) [lundi 9 octobre]
BIK Karlskoga - Tingsryd IF 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0) [mardi 10 octobre]
Leksand - Almtuna 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Västervik - AIK 2-1 (0-0,0-0,2-1)
MODO - Södertälje 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Troja/Ljungby - Vita Hästen 2-3 a.p. (0-2,1-0,1-0,0-1)
Björklöven - Pantern 1-4 (1-0,0-4,0-0)

8e journée (vendredi 13 octobre 2017)

Tingsryd - Leksand 6-2 (1-1,2-1,3-0)
AIK - BIK Karlskoga 4-7 (1-1,2-2,1-4)
Timrå - Västervik 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Södertälje - Oskarshamn 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)
Vita Hästen - MODO 3-2 (1-2,0-0,2-0)
Pantern - Troja/Ljungby 2-3 (0-1,2-1,0-1)
Almtuna - Björklöven 3-4 a.p. (2-1,1-1,0-1,0-1)

9e journée (dimanche 15 octobre 2017)

Leksand - AIK 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Västervik - Oskarshamn 4-3 t.a.b. (0-1,0-0,3-2,0-0,1-0)
Troja/Ljungby - Almtuna 0-4 (0-1,0-3,0-0)
Björklöven - Tingsryd IF 6-1 (3-0,2-1,1-0)
Vita Hästen - Södertälje 4-3 (2-2,0-0,2-1)
Pantern - MODO 4-2 (1-0,1-2,2-0)
BIK Karlskoga - Timrå 2-1 (1-1,1-0,0-0) [lundi 16 octobre]

Leksand encaisse un sixième revers consécutif contre AIK. Le LIF se sépare de son entraîneur, Markus Åkerblom. C'est l'expérimenté Leif Carlsson, qui tentera de secourir Leksand.

10e journée (mercredi 18 octobre 2017)

Almtuna - MODO 4-2 (0-1,3-0,1-1) [mardi 17 octobre]
Timrå - Leksand 3-4 a.p. (2-1,1-2,0-0,0-1)
Oskarshamn - BIK Karlskoga 3-1 (1-0,2-1,0-0)
Södertälje - Västervik 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Pantern - Vita Hästen 4-1 (1-1,0-0,3-0)
Tingsryd - Troja/Ljungby 0-3 (0-2,0-1,0-0)
AIK - Björklöven 5-1 (1-1,3-0,1-0)

Et le déclic opère à Leksand, qui s'impose chez le leader Timrå, en prolongation.

11e journée (vendredi 20 octobre 2017)

Leksand - BIK Karlskoga 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Västervik - Björklöven 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Tingsryd - Pantern 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Almtuna - Södertälje 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Vita Hästen - AIK 2-8 (1-1,1-5,0-2)
MODO - Timrå 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Troja/Ljungby - Oskarshamn 1-4 (0-3,1-0,0-1)

12e journée (mercredi 25 octobre 2017)

Leksand - Oskarshamn 3-1 (1-0,0-0,2-1) [dimanche 22 octobre]
MODO - Tingsryd IF 1-2 (0-1,0-1,1-0)
BIK Karlskoga - Västervik 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Pantern - Södertälje 4-5 t.a.b. (1-0,3-1,0-3,0-0,0-1)
Vita Hästen - Almtuna 7-0 (4-0,1-0,2-0)
Troja/Ljungby - AIK 1-6 (0-2,0-2,1-2)
Björklöven - Timrå 0-3 (0-0,0-3,0-0)

13e journée (vendredi 27 octobre 2017)

Västervik - Leksand 1-6 (0-1,1-3,0-2)
Södertälje - BIK Karlskoga 6-3 (2-1,0-1,4-1)
Almtuna - Pantern 1-3 (1-0,0-1,0-2)
Tingsryd - Vita Hästen 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Timrå - Troja/Ljungby 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
AIK - MODO 2-3 (1-1,0-1,1-1) [samedi 28 octobre]
Oskarshamn - Björklöven 6-1 (2-0,3-0,1-1) [samedi 28 octobre]

14e journée (mercredi 1er novembre 2017)

Pantern - AIK 5-2 (3-1,0-1,2-0) [mardi 31 octobre]
Almtuna - Tingsryd IF 1-4 (0-1,0-0,1-3) [mardi 31 octobre]
Södertälje - Leksand 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
Björklöven - BIK Karlskoga 4-3 (1-1,2-2,1-0)
Troja/Ljungby - Västervik 4-3 (0-1,3-0,1-2)
MODO - Oskarshamn 5-3 (3-0,0-1,2-2)
Vita Hästen - Timrå 1-2 (1-1,0-0,0-1) 

15e journée (vendredi 3 novembre 2017)

Västervik - MODO 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Oskarshamn - Vita Hästen 4-3 a.p. (2-1,1-1,0-1,1-0)
Timrå - Pantern 3-2 a.p. (1-0,1-2,0-0,1-0)
Tingsryd - Södertälje 2-5 (1-2,1-1,0-2)
AIK - Almtuna 1-2 (0-2,0-0,1-0) [samedi 4 novembre]
Leksand - Björklöven 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0) [samedi 4 novembre]
BIK Karlskoga - Troja/Ljungby 2-3 t.a.b. (0-2,1-0,1-0,0-0,0-1) [samedi 4 novembre]

L'AIK quitte le podium après un troisième revers consécutif. Timrå domine l'Allsvenskan, devant Oskarshamn et l'IK Pantern.

Tout va bien pour Leksand, qui empoche une sixième victoire consécutive.

16e journée (mercredi 8 novembre 2017)

Södertälje - Björklöven 2-3 (0-0,0-3,2-0) [lundi 6 novembre]
Vita Hästen - Västervik 4-2 (0-1,1-1,3-0) [mardi 7 novembre]
Pantern - Oskarshamn 4-3 (2-3,2-0,0-0) [mardi 7 novembre]
Troja/Ljungby - Leksand 5-4 a.p. (2-1,0-1,2-2,1-0)
MODO - BIK Karlskoga 5-3 (2-1,2-1,1-1)
Almtuna - Timrå 5-3 (2-0,1-1,2-2)
Tingsryd - AIK 0-3 (0-0,0-1,0-2)

17e journée (samedi 11 novembre 2017)

Västervik - Pantern 6-3 (3-1,2-2,1-0) [vendredi 10 novembre]
Timrå - Tingsryd IF 3-2 (0-1,2-0,1-1) [vendredi 10 novembre]
Björklöven - Troja/Ljungby 5-2 (3-1,1-1,1-0) [vendredi 10 novembre]
BIK Karlskoga - Vita Hästen 4-1 (0-0,0-1,4-0)
AIK - Södertälje 0-2 (0-1,0-1,0-0)
Leksand - MODO 4-2 (0-2,2-0,2-0)
Oskarshamn - Almtuna 5-1 (0-1,2-0,3-0)

Timrå est large leader de l'Allsvenskan avec 7 points d'avance sur son dauphin, l'IK Pantern. Le moteur est sans aucun doute Jonathan Dahlén, attaquant de 19 ans au niveau bien au-dessus de la moyenne. Choix de seconde ronde d'Ottawa à la draft NHL 2016, Dahlén a déjà inscrit 8 buts en 10 matchs.

18e journée (mercredi 15 novembre 2017)

Västervik - Almtuna 5-1 (1-0,1-0,3-1) [lundi 13 novembre]
Tingsryd - Oskarshamn 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Vita Hästen - Leksand 2-7 (1-2,0-2,1-3)
Pantern - BIK Karlskoga 4-3 a.p. (3-0,0-2,0-1,1-0)
AIK - Timrå 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Södertälje - Troja/Ljungby 5-4 (1-3,2-1,2-0)
MODO - Björklöven 2-3 (0-0,2-3,0-0) [vendredi 17 novembre]

19e journée (vendredi 17 novembre 2017)

Leksand - Pantern 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Oskarshamn - AIK 5-1 (0-1,1-0,4-0)
Timrå - Södertälje 2-3 (2-2,0-1,0-0)
Västervik - Tingsryd IF 5-1 (2-1,3-0,0-0)
BIK Karlskoga - Almtuna 4-6 (2-1,0-4,2-1) [samedi 18 novembre]
Björklöven - Vita Hästen 1-2 (0-1,0-1,1-0) [dimanche 19 novembre]
Troja/Ljungby - MODO 1-2 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,0-1) [lundi 20 novembre]

20e journée (mercredi 22 novembre 2017)

AIK - Västervik 5-1 (1-0,2-0,2-1) [dimanche 19 novembre]
Tingsryd - BIK Karlskoga 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Vita Hästen - Troja/Ljungby 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Pantern - Björklöven 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0)
Almtuna - Leksand 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Timrå - Oskarshamn 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)
Södertälje - MODO 3-4 a.p. (0-0,1-1,2-2,0-1)

21e journée (vendredi 24 novembre 2017)

MODO - Pantern 1-2 (1-0,0-0,0-2)
AIK - Leksand 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Södertälje - Vita Hästen 4-3 t.a.b. (0-2,2-0,1-1,0-0,1-0)
Tingsryd - Björklöven 6-3 (2-0,2-1,2-2)
Almtuna - Troja/Ljungby 3-2 (2-0,1-1,0-1)
Oskarshamn - Västervik 2-1 (1-0,0-1,1-0) [samedi 25 novembre]
Timrå - BIK Karlskoga 1-2 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,0-1) [dimanche 26 novembre]

Tobias Thermell est une figure emblématique de Karlskoga. Dès 1997 lorsque le club s'appelait encore Bofors IK jusqu'en 2012 avec le "C" sur la poitrine quand il était joueur, ensuite comme entraîneur adjoint puis entraîneur en chef depuis 2015. Mais en raisons des mauvais résultats, le BIK Karlskoga, lanterne rouge, met fin à vingt ans de vie commune avec Thermell.

Quatrième au classement, l'IK Pantern fait plus que de se défendre, encore cette saison. Mais on apprend que le petit club de Malmö fait face à de graves problèmes financiers, avec une dette de 77 000 euros, à laquelle s'ajoutent 5 400 euros d'impayés pour des frais de restauration.

22e journée (mercredi 29 novembre 2017)

MODO - Almtuna 7-1 (1-1,3-0,3-0) [mardi 28 novembre]
Björklöven - AIK 4-1 (4-0,0-0,0-1)
Leksand - Timrå 2-3 (0-0,1-0,1-2,0-1)
BIK Karlskoga - Oskarshamn 5-3 (2-1,0-0,3-2)
Västervik - Södertälje 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Vita Hästen - Pantern 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Troja/Ljungby - Tingsryd 2-3 t.a.b. (0-1,0-1,2-0,0-0,0-1)

23e journée (vendredi 1er décembre 2017)

AIK - Vita Hästen 2-1 (1-1,1-0,0-0) [dimanche 26 novembre]
Södertälje - Almtuna 3-4 a.p. (1-1,1-0,1-2,0-1)
Oskarshamn - Troja/Ljungby 2-3 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-1)
Timrå - MODO 4-1 (0-0,0-1,4-0)
Pantern - Tingsryd IF 3-2 a.p. (0-1,0-1,2-0,1-0)
Björklöven - Västervik 1-6 (0-1,0-2,1-3) [samedi 2 décembre]
BIK Karlskoga - Leksand 1-5 (1-2,0-2,0-1) [samedi 2 décembre]

24e journée (mercredi 6 décembre 2017)

Oskarshamn - Södertälje 5-4 t.a.b. (2-2,1-1,1-1,0-0,1-0) [mardi 5 décembre]
MODO - Vita Hästen 4-2 (3-1,1-0,0-1) [mardi 5 décembre]
Troja/Ljungby - Pantern 2-3 a.p. (0-1,0-0,2-1,0-1)
Leksand - Tingsryd IF 3-4 t.a.b. (2-2,0-1,1-0,0-0,0-1)
BIK Karlskoga - AIK 4-3 (0-0,3-1,1-2)
Västervik - Timrå 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Björklöven - Almtuna 2-4 (1-1,0-1,1-2)

25e journée (vendredi 8 décembre 2017)

Västervik - BIK Karlskoga 5-2 (0-2,2-0,3-0)
Södertälje - Pantern 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Almtuna - Vita Hästen 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Tingsryd - MODO 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Oskarshamn - Leksand 1-0 (0-0,1-0,0-0)
AIK - Troja/Ljungby 3-2 (1-0,1-2,1-0) [samedi 9 décembre]
Timrå - Björklöven 3-2 (0-0,1-2,2-0) [samedi 9 décembre]

L'avance de Timrå a finalement fondu. Avec une victoire sur le plus petit score face à Leksand, Oskarshamn est le nouveau leader de l'Allsvenskan.

26e journée (mercredi 13 décembre 2017)

Troja/Ljungby - Timrå 2-1 (0-0,1-0,1-1) [lundi 4 décembre]
Vita Hästen - Tingsryd IF 3-4 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-1)
Leksand - Västervik 5-3 (2-1,1-0,2-2)
BIK Karlskoga - Södertälje 2-1 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,1-0)
Pantern - Almtuna 0-2 (0-0,0-2,0-0)
MODO - AIK 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Björklöven - Oskarshamn 5-1 (1-0,2-1,2-0)

27e journée (vendredi 15 décembre 2017)

Leksand - Södertälje 3-2 (2-0,1-1,0-1)
Västervik - Troja/Ljungby 2-8 (1-2,1-1,0-5)
Timrå - Vita Hästen 3-1 (0-1,2-0,1-0)
AIK - Pantern 3-2 a.p. (1-0,0-0,1-2,1-0)
Tingsryd - Almtuna 2-3 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-1)
BIK Karlskoga - Björklöven 3-2 t.a.b. (0-1,2-1,0-0,0-0,1-0) [samedi 16 décembre]
Oskarshamn - MODO 1-3 (1-0,0-0,0-3) [samedi 16 décembre]

28e journée (mercredi 20 décembre 2017)

MODO - Västervik 2-3 (0-1,0-0,2-2) [lundi 18 décembre]
Björklöven - Leksand 4-0 (1-0,1-0,2-0) [lundi 18 décembre]
Troja/Ljungby - BIK Karlskoga 6-2 (3-2,1-0,2-0) [lundi 18 décembre]
Södertälje - Tingsryd IF 4-3 t.a.b. (0-0,1-1,2-2,0-0,1-0)
Vita Hästen - Oskarshamn 4-3 (2-1,0-1,2-1)
Almtuna - AIK 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Pantern - Timrå 5-4 a.p. (0-1,1-0,3-3,1-0)

29e journée (vendredi 22 décembre 2017)

MODO - BIK Karlskoga 1-5 (0-0,0-3,1-2) [jeudi 21 décembre]
Leksand - Troja/Ljungby 3-1 (0-0,0-1,3-0) [jeudi 21 décembre]
Oskarshamn - Pantern 0-8 (0-2,0-2,0-4)
AIK - Tingsryd IF 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Västervik - Vita Hästen 2-5 (1-2,0-1,1-2)
Timrå - Almtuna 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Björklöven - Södertälje 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1) [dimanche 7 janvier 2018]

30e journée (mercredi 27 décembre 2017)

MODO - Leksand 1-3 (1-1,0-0,0-2) [mardi 26 décembre]
Almtuna - Oskarshamn 7-1 (1-0,4-1,2-0)
Södertälje - AIK 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Vita Hästen - BIK Karlskoga 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Tingsryd - Timrå 0-3 (0-2,0-0,0-1)
Pantern - Västervik 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Troja/Ljungby - Björklöven 3-0 (0-0,1-0,2-0)

31e journée (vendredi 29 décembre 2017)

Leksand - Vita Hästen 2-0 (1-0,0-0,1-0)
BIK Karlskoga - Pantern 1-2 (0-0,1-0,0-2)
Västervik - Almtuna 4-3 a.p. (0-1,2-0,1-2,1-0)
Oskarshamn - Tingsryd IF 3-5 (2-1,0-3,1-1)
Timrå - AIK 3-2 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,1-0)
Troja/Ljungby - Södertälje 6-0 (0-0,2-0,4-0)
Björklöven - MODO 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0) [mercredi 14 février]

Oskarshamn n'est pas parvenu à assumer son éphémère statut de leader : 6 défaites consécutives, 9 buts marqués et surtout 32 buts encaissés. L'IK Oskarshamn a glissé à la 6e place. MODO glisse également à la 7e place avec une quatrième défaite consécutive. Les commandes de l'Allsvenskan ont été reprises par Timrå. Leksand et Almtuna complètent le podium.

32e journée (mercredi 3 janvier 2018)

Pantern - Leksand 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Almtuna - BIK Karlskoga 2-1 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,1-0)
Tingsryd - Västervik 3-2 a.p. (2-2,0-0,0-0,1-0)
AIK - Oskarshamn 5-6 a.p. (3-0,0-3,2-2,0-1)
Södertälje - Timrå 4-1 (0-0,3-0,1-1)
MODO - Troja/Ljungby 6-3 (1-2,2-1,3-0)
Vita Hästen - Björklöven 2-3 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-1)

33e journée (vendredi 5 janvier 2018)

Leksand - Almtuna 2-0 (1-0,1-0,0-0)
MODO - Södertälje 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Oskarshamn - Timrå 3-4 (1-0,2-3,0-1)
Troja/Ljungby - Vita Hästen 3-1 (1-0,1-0,1-1) [samedi 6 janvier]
Västervik - AIK 1-2 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,0-1) [samedi 6 janvier]
BIK Karlskoga - Tingsryd IF 0-2 (0-1,0-0,0-1) [lundi 8 janvier]
Björklöven - Pantern 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0) [lundi 15 janvier]

En dépit des difficultés économiques, l'IK Pantern parvient toujours à réaliser des performances remarquables, 5e de l'Allsvenskan. Mais les déboires financiers feront bientôt partie du passé. Le milliardaire Hugo Stenbeck veut prendre en charge le petit club de Malmö. Stenbeck était déjà entré dans le capital de l'autre club de la ville, les populaires Redhawks, en 2011 avec des résultats contrastés.

34e journée (mercredi 10 janvier 2018)

Vita Hästen - MODO 3-4 a.p. (1-1,1-1,1-1,0-1) [mardi 9 janvier]
Pantern - Troja/Ljungby 2-0 (0-0,1-0,1-0) [mardi 9 janvier]
Tingsryd - Leksand 4-3 a.p. (0-1,3-1,0-1,1-0)
AIK - BIK Karlskoga 4-0 (1-0,0-0,3-0)
Timrå - Västervik 7-2 (2-0,5-1,0-1)
Södertälje - Oskarshamn 2-3 (1-2,1-1,0-0)
Almtuna - Björklöven 0-4 (0-1,0-0,0-3)

35e journée (vendredi 12 janvier 2018)

Västervik - Oskarshamn 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Vita Hästen - Södertälje 1-5 (0-3,0-1,1-1)
Troja/Ljungby - Almtuna 5-3 (0-1,2-2,3-0)
Björklöven - Tingsryd IF 3-2 (2-1,1-1,0-0)
Leksand - AIK 2-3 (1-3,0-0,1-0)
BIK Karlskoga - Timrå 4-3 (2-1,2-1,0-1) [samedi 13 janvier]
MODO - Pantern 0-2 (0-0,0-2,0-0) [samedi 13 janvier]

36e journée (mercredi 17 janvier 2018)

Oskarshamn - BIK Karlskoga 4-5 a.p. (3-2,1-1,0-1,0-1) [mardi 16 janvier]
Tingsryd - Troja/Ljungby 5-2 (1-1,0-1,4-0)
Pantern - Vita Hästen 4-2 (2-1,1-1,1-0)
Almtuna - MODO 4-2 (1-2,2-0,1-0)
Timrå - Leksand 4-1 (2-0,1-1,1-0)
AIK - Björklöven 3-2 a.p. (0-0,1-1,1-1,1-0)
Södertälje - Västervik 0-2 (0-0,0-1,0-1)

37e journée (vendredi 19 janvier 2018)

Västervik - Björklöven 5-3 (1-1,3-0,1-2)
Tingsryd - Pantern 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Almtuna - Södertälje 3-4 t.a.b. (0-1,1-1,2-1,0-0,0-1)
Vita Hästen - AIK 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)
Timrå - MODO 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Troja/Ljungby - Oskarshamn 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0) [samedi 20 janvier]
Leksand - BIK Karlskoga 2-0 (0-0,1-0,1-0) [samedi 20 janvier]

38e journée (mercredi 24 janvier 2018)

Pantern - Södertälje 3-4 (1-1,1-1,1-2) [mardi 23 janvier]
Vita Hästen - Almtuna 2-1 (1-1,0-0,1-0) [mardi 23 janvier]
Leksand - Oskarshamn 4-5 (1-3,1-1,2-1)
BIK Karlskoga - Västervik 2-1 (0-0,2-1,0-0)
MODO - Tingsryd IF 5-2 (1-1,0-0,4-1)
Troja/Ljungby - AIK 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)
Björklöven - Timrå 1-3 (0-1,0-0,1-2)

39e journée (vendredi 26 janvier 2018)

Almtuna - Pantern 2-3 (1-1,1-1,0-1) [jeudi 25 janvier]
Västervik - Leksand 1-4 (0-1,1-0,0-3)
Timrå - Troja/Ljungby 3-2 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,1-0)
AIK - MODO 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Tingsryd - Vita Hästen 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Södertälje - BIK Karlskoga 3-4 a.p. (0-2,2-0,1-1,0-1)
Oskarshamn - Björklöven 3-2 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,1-0)

40e journée (dimanche 28 janvier 2018)

BPantern - Almtuna 1-4 (0-0,0-3,1-1)
MODO - AIK 2-1 (1-0,0-0,1-1)
BIK Karlskoga - Södertälje 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Leksand - Västervik 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Troja/Ljungby - Timrå 3-2 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,1-0) [lundi 29 janvier]
Vita Hästen - Tingsryd IF 3-0 (2-0,0-0,1-0) [lundi 29 janvier]
Björklöven - Oskarshamn 4-0 (1-0,0-0,3-0) [lundi 29 janvier]

41e journée (mercredi 31 janvier 2018)

Troja/Ljungby - Västervik 2-3 (0-0,2-2,0-1)
Södertälje - Leksand 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Björklöven - BIK Karlskoga 3-1 (1-0,0-0,2-1)
MODO - Oskarshamn 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Vita Hästen - Timrå 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Pantern - AIK 3-5 (0-1,2-1,1-3)
Almtuna - Tingsryd IF 4-3 (1-0,1-2,1-1,1-0)

Viktor Hertzberg est clairement le joueur le plus chaud d'Allsvenskan. L'attaquant d'Almtuna inscrit 3 points contre Tingsryd, il en a marqué 15 à ses 7 derniers matchs.

42e journée (vendredi 2 février 2018)

Oskarshamn - Vita Hästen 1-3 (0-2,1-0,0-1)
Timrå - Pantern 3-2 (2-0,1-1,0-1)
Tingsryd - Södertälje 5-1 (1-1,3-0,1-0)
Leksand - Björklöven 2-4 (0-2,1-0,1-2)
AIK - Almtuna 4-2 (1-0,1-2,2-0) [samedi 3 février]
Västervik - MODO 2-3 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0,0-1) [samedi 3 février]
BIK Karlskoga - Troja/Ljungby 6-2 (1-0,2-1,3-1) [samedi 3 février]

43e journée (mercredi 7 février 2018)

Pantern - Oskarshamn 5-4 a.p. (1-1,2-2,1-1,1-0) [lundi 5 février]
Vita Hästen - Västervik 0-5 (0-2,0-1,0-2) [mardi 6 février]
Troja/Ljungby - Leksand 6-1 (0-0,5-1,1-0)
BIK Karlskoga - MODO 2-3 t.a.b. (2-1,0-0,0-1,0-0,0-1)
Almtuna - Timrå 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Tingsryd - AIK 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)
Södertälje - Björklöven 3-1 (1-1,0-0,2-0)

44e journée (vendredi 9 février 2018)

Leksand - MODO 4-1 (0-1,4-0,0-0)
BIK Karlskoga - Vita Hästen 2-4 (1-0,0-2,1-2)
Timrå - Tingsryd IF 3-0 (1-0,1-0,1-0)
AIK - Södertälje 6-4 (3-1,0-1,3-2)
Björklöven - Troja/Ljungby 3-4 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,0-1)
Oskarshamn - Almtuna 3-4 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-1) [samedi 10 février]
Västervik - Pantern 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1) [samedi 10 février]

45e journée (mercredi 14 février 2018)

MODO - Björklöven 2-4 (1-1,1-1,0-2) [samedi 30 décembre 2017]
Södertälje - Troja/Ljungby 4-3 (1-0,1-1,2-2) [mardi 13 février]
Vita Hästen - Leksand 4-2 (0-2,2-0,2-0)
Pantern - BIK Karlskoga 4-5 a.p. (2-2,1-2,1-0,0-1)
Almtuna - Västervik 2-1 (2-0,0-0,0-1)
Tingsryd - Oskarshamn 3-4 (2-1,0-1,1-2)
AIK - Timrå 6-5 t.a.b. (3-0,1-2,1-3,0-0,1-0) [jeudi 15 février]

46e journée (samedi 17 février 2018)

Leksand - Pantern 3-1 (0-0,1-1,2-0) [vendredi 16 février]
Västervik - Tingsryd IF 4-1 (2-1,0-0,2-0) [vendredi 16 février]
BIK Karlskoga - Almtuna 5-4 a.p. (0-2,3-1,1-1,1-0)
Oskarshamn - AIK 3-2 (1-0,1-0,1-2)
Timrå - Södertälje 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Troja/Ljungby - MODO 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Björklöven - Vita Hästen 1-2 (0-1,0-0,1-1) [dimanche 18 février]

47e journée (mercredi 21 février 2018)

Södertälje - MODO 2-0 (1-0,1-0,0-0) [lundi 19 février]
Tingsryd - BIK Karlskoga 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Almtuna - Leksand 0-9 (0-2,0-4,0-3)
AIK - Västervik 4-7 (1-0,0-4,3-3)
Timrå - Oskarshamn 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)
Vita Hästen - Troja/Ljungby 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Pantern - Björklöven 2-1 (0-0,2-1,0-0)

Recruté comme joker par l'IK Pantern, le défenseur français Kévin Hecquefeuille obtient son premier point, une mention d'assistance lors de la victoire contre Björklöven. Le petit club de Malmö est quatrième, devancé par le leader Timrå, Leksand et AIK. Et il est toujours dans une situation économique fragile avec une dette fiscale de 45 000 euros.

48e journée (vendredi 23 février 2018)

MODO - Vita Hästen 1-0 (0-0,0-0,1-0) [dimanche 11 février]
BIK Karlskoga - AIK 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Oskarshamn - Södertälje 6-0 (0-0,1-0,5-0)
Troja/Ljungby - Pantern 4-5 t.a.b. (0-3,2-0,2-1,0-0,0-1)
Björklöven - Almtuna 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)
Leksand - Tingsryd IF 5-2 (1-0,1-1,3-1) [samedi 24 février]
Västervik - Timrå 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0) [samedi 24 février]

49e journée (mardi 27 février 2018)

Pantern - MODO 1-6 (1-0,0-2,0-4)
AIK - Leksand 1-3 (1-0,0-3,0-0)
Timrå - BIK Karlskoga 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Oskarshamn - Västervik 4-3 (1-1,0-2,3-0)
Södertälje - Vita Hästen 4-1 (0-0,3-1,1-0)
Almtuna - Troja/Ljungby 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Tingsryd - Björklöven 5-2 (0-0,4-1,1-1)

À quatre journées de la fin, le leader Timrå valide son ticket pour la finale de l'Allsvenskan.

50e journée (vendredi 2 mars 2018)

Leksand - Timrå 1-2 (1-0,0-1,0-1)
BIK Karlskoga - Oskarshamn 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Västervik - Södertälje 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Vita Hästen - Pantern 4-1 (1-0,0-0,3-1)
MODO - Almtuna 4-3 t.a.b. (2-1,1-0,0-2,0-0,1-0)
Troja/Ljungby - Tingsryd IF 3-6 (0-4,2-1,1-1)
Björklöven - AIK 4-2 (0-1,2-0,2-1)

51e journée (dimanche 4 mars 2018)

Björklöven - Västervik 2-1 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,1-0)
Pantern - Tingsryd IF 2-4 (0-2,2-0,0-2)
MODO - Timrå 2-3 (2-2,0-0,0-1)
Oskarshamn - Troja/Ljungby 5-4 t.a.b. (1-1,2-0,1-3,0-0,1-0)
Södertälje - Almtuna 2-8 (0-2,1-2,1-4)
AIK - Vita Hästen 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
BIK Karlskoga - Leksand 2-1 (1-1,0-0,1-0)

52e journée (mercredi 7 mars 2018)

Oskarshamn - Leksand 1-6 (1-1,0-1,0-4)
Västervik - BIK Karlskoga 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Södertälje - Pantern 4-1 (0-0,1-0,3-1)
Almtuna - Vita Hästen 2-1 (1-1,0-0,0-0,1-0)
Tingsryd - MODO 3-1 (1-0,0-1,2-0)
AIK - Troja/Ljungby 5-3 (3-1,1-1,1-1)
Timrå - Björklöven 2-3 (1-1,0-0,1-2)

Classement (52 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Timrå IK           99   26  4  3  3  4  12   134-99   +35
 2 Leksands IF        91   26  1  2  1  6  16   147-114  +33
 3 AIK Solna          85   23  4  2  1  3  19   149-128  +21
 4 Almtuna IS         82   21  4  2  2  5  18   135-143  -8
 5 IF Björklöven      80   20  4  2  4  4  18   136-133  +3
 6 IK Pantern         79   18  8  2  1  4  19   138-140  -2
 7 IK Oskarshamn      79   19  4  3  1  7  18   148-159  -11
 8 Södertälje SK      75   19  2  4  3  3  21   130-141  -11
 9 HC Vita Hästen     73   18  5  1  1  6  21   119-137  -18
10 MODO Örnsköldsvik  72   19  3  4  1  0  25   134-123  +11
11 Tingsryds AIF      71   18  3  2  4  3  22   125-136  -11
12 Bofors Karlskoga   71   16  4  4  5  2  21   126-149  -23
13 Västerviks IK      69   19  2  1  4  2  24   133-142  -9
14 IF Troja/Ljungby   66   14  4  4  5  3  22   142-152  -10

Timrå et Leksand se qualifient pour la finale de l'Allsvenskan, avec un billet pour la promotion en élite suédoise à la clef.

 

Spectateurs

Jonathan Dahlén
Leksand     5140 (-597) [par rapport à l'Elitserien]
AIK         4304 (+432)
Björklöven  3902 (+100)
MODO        3587 (-444) 
Timrå       3061 (+25)
Södertälje  3028 (+378)
Vita Hästen 2771 (-48)
Karlskoga   2376 (-280)
Oskarshamn  2356 (+166)
Troja/Lj.   2089 (+311) [par rapport à la division 1]
Tingsryd    1722 (-51)
Västervik   1491 (-230)
Almtuna     1443 (+95)
Pantern      601 (-311)

 

 

Finale (9, 11, 13, 15 et 17 mars 2018)

Timrå - Leksand 4-3 a.p. (1-1,1-1,1-1,1-0)
Leksand - Timrå 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Timrå - Leksand 4-1 (2-0,0-0,2-1)

Timrå remporte la finale sans grand problème et accède à une série au meilleur des sept matches pour accéder à la SHL. Son jeune prodige Jonathan Dahlén est étincelant avec 7 points dont 4 buts.

 

Barrages (Slutspelsserien)

1re journée (samedi 10 mars 2018)

Björklöven - Pantern 5-4 a.p. (1-1,0-3,3-0,1-0)
AIK - Almtuna 3-2 a.p. (0-0,2-1,0-1,1-0)
Oskarshamn - Södertälje 4-1 (2-0,0-1,2-0)

2e journée (lundi 12 mars 2018)

Pantern - Oskarshamn 2-5 (1-0,0-3,1-2)
Almtuna - Björklöven 2-4 (2-1,0-2,0-1)
Södertälje - AIK 5-3 (1-2,1-0,3-1)

3e journée (mercredi 14 mars 2018)

AIK - Pantern 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Almtuna - Södertälje 2-4 (2-1,0-2,0-1)
Björklöven - Oskrshamn 3-2 a.p. (2-1,0-1,0-0,1-0)

4e journée (vendredi 16 mars 2018)

Almtuna - Pantern 4-3 a.p. (2-0,0-1,1-2,1-0)
AIK - Oskarshamn 1-2 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,0-1)
Södertälje - Björklöven 1-0 (0-0,0-0,1-0)

5e journée (dimanche 18 mars 2018)

Pantern - Södertälje 2-5 (0-0,2-3,0-2)
Oskarshamn - Almtuna 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Björklöven - AIK 4-3 (1-0,2-1,1-2)

Classement (5 matches)

                     Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 IK Oskarshamn       12(0)  3  0  1  0  1  0   19-7   +12
2 Södertälje SK       12(0)  4  0  0  0  0  1   16-11  +5
3 IF Björklöven       11(1)  2  2  0  0  0  1   16-12  +4
4 AIK Solna            9(3)  1  1  0  1  0  2   12-14  -2
5 Almtuna IS           5(2)  0  1  0  0  1  3   10-20  -10
6 IK Pantern           2(0)  0  0  0  0  2  3   12-21  -9

(B) : points de bonus liés au classement en saison régulière

Les barrages se jouent dans un mouchoir de poche. Avant la dernière journée, trois équipes (Oskarshamn, Södertälje, AIK) totalisent neuf points et une autre (Björklöven) en a huit. AIK trébuche contre Björklöven et Södertälje l'emporte contre l'IK Pantern, mais c'est Oskarshamn, qui gifle 6-0 Almtuna, qui termine en tête. L'IKO passe à l'étape suivante et défiera Leksand.

 

Tour qualificatif (20, 22 et 24 mars 2018)

Leksand - Oskarshamn 5-4 a.p. (1-1,0-1,3-2,1-0)
Oskarshamn - Leksand 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Leksand - Oskarshamn 4-0 (2-0,1-0,1-0)

Avec le recours de son joker international allemand Daniel Pietta (prêté par Krefeld) qui marque le but vainqueur en prolongation au premier match, Leksand se qualifie pour une série d'accession à la SHL.

 

 

Qualification en Allsvenskan

1re journée (jeudi 22 mars 2018)

Borlänge - Huddinge 5-3 (1-1,3-0,1-2)
Piteå - Västerås 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Västervik - Troja/Ljungby 4-1 (3-0,1-1,0-0)

2e journée (samedi 24 mars 2018)

Huddinge - Västervik 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Västerås - Borlänge 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Troja/Ljungby - Piteå 7-2 (1-0,5-1,1-1)

3e journée (mardi 27 mars 2018)

Västervik - Piteå 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1) [lundi 26 mars]
Huddinge - Västerås 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Borlänge - Troja/Ljungby 5-2 (2-1,0-1,3-0)

4e journée (jeudi 29 mars 2018)

Troja/Ljungby - Västerås 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Piteå - Huddinge 3-5 (0-3,2-1,1-1)
Västervik - Borlänge 4-1 (0-0,2-1,2-0)

5e journée (lundi 2 avril 2018)

Borlänge - Piteå 2-3 (2-0,0-3,0-0)
Västerås - Västervik 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Huddinge - Troja/Ljungby 2-1 (0-0,2-0,0-1)

6e journée (mercredi 4 avril 2018)

Huddinge - Borlänge 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Västerås - Piteå 5-4 t.a.b. (0-2,1-1,3-1,0-0,1-0)
Troja/Ljungby - Västervik 5-6 (2-2,2-3,1-1)

7e journée (samedi 7 avril 2018)

Västervik - Huddinge 2-3 a.p. (2-1,0-1,0-0,0-1)
Piteå - Troja/Ljungby 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Borlänge - Västerås 2-5 (0-1,2-1,0-3)

8e journée (mardi 10 avril 2018)

Västerås - Huddinge 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Troja/Ljungby - Borlänge 5-6 a.p. (1-3,1-2,3-0,0-1)
Piteå - Västervik 1-2 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,0-1)

9e journée (jeudi 12 avril 2018)

Västerås - Troja/Ljungby 2-3 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,0-1)
Huddinge - Piteå 2-1 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,1-0)
Borlänge - Västervik 0-3 (0-1,0-1,0-1)

10e journée (dimanche 15 avril 2018)

Piteå - Borlänge 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Troja/Ljungby - Huddinge 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Västervik - Västerås 4-1 (3-0,1-0,0-1)

Classement (10 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Västerviks IK     22   6  0  1  0  2  1   32-19  +13
2 VIK Västerås      18   5  0  1  1  0  3   28-24  +4
3 IF Troja/Ljungby  15   4  0  1  0  1  4   39-28  +11
4 Huddinge IK       13   3  1  1  0  0  5   20-31  -11
5 Borlänge HF       11   3  1  0  0  0  6   27-32  -5
6 Piteå HC          11   2  1  0  3  0  4   21-33  -12

Västervik se maintient en Allsvenskan. Västerås y remonte aux dépens de Troja/Ljungby, qui lui avait pris sa place l'an passé.

 

 

 

Division 1 (HockeyEttan)

Zone nord

HockeyEttan Norra (20 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Piteå HC         53  17  0  1  0  1  2   99-34  +65
 2 Östersunds IK    44  12  2  1  2  1  3   67-33  +34
 3 Kalix UHC        41  12  1  1  1  1  5   71-41  +30
 4 Örnsköldsvik HF  40  12  0  1  2  1  5   69-39  +30
 5 Bodens HF        35  10  0  1  2  1  6   54-42  +12
 6 Vännäs HC        28   5  0  4  2  4  6   51-59  -8
 7 Asplöven HC      25   7  0  1  1  1 10   64-66  -2
 8 Kiruna IF        23   6  1  0  2  0 10   40-59  -19
 9 SK Lejon         17   5  0  0  2  0 13   35-67  -32
10 Sollefteå HK     14   2  1  3  0  3 14   47-100 -53
11 Tegs SK          10   2  1  1  0  1 16   31-88  -57

Les cinq premiers accèdent à l'AllEttan.

Poule de maintien nord (10 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Vännäs HC         35(5) 10  0  0  0  0  0   46-21  +25
2 Kiruna IF         24(3)  7  0  0  0  0  3   35-17  +18
3 Asplöven HC       18(4)  4  0  1  0  0  5   32-34  -2
4 SK Lejon          13(2)  3  0  0  2  0  5   24-44  -20
5 Tegs SK            8(0)  2  0  1  0  0  7   22-26  -4
6 Sollefteå HK       7(1)  2  0  0  0  0  8   15-32  -17

Vännäs est repêché en préqualification. Sollefteå est relégué en division 2.

 

Zone ouest

HockeyEttan Västra (22 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 VIK Västerås     54  16  1  2  0  0  3   89-35  +54
 2 Lindlövens IF    51  14  0  4  1  0  3   79-52  +27
 3 Mariestad BoIS   47  14  0  1  1  2  4   77-45  +32
 4 Borlänge HF      46  13  2  1  1  0  5   96-55  +41
 5 Skövde IK        43  13  0  2  0  0  7   64-56  +8
 6 Köping HC        36  11  1  0  0  1  9   71-56  +15
 7 Kumla HC         28   8  1  0  2  0 11   58-71  -13
 8 Forshaga IF      26   7  0  1  2  1 11   64-82  -18
 9 Grums IK         23   6  1  0  3  0 12   51-66  -15
10 Enköpings SK     20   6  0  0  0  2 14   45-61  -16
11 IFK Arboga       18   3  1  2  2  1 13   47-79  -32
12 Surahammars IF    4   1  0  0  1  0 20   29-112 -83

Les cinq premiers accèdent à l'AllEttan.

Poule de qualification ouest (12 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Köping HC         32(6)  8  0  1  0  0  3   44-25  +19
2 Enköpings SK      27(2)  7  2  0  0  0  3   35-21  +14
3 Forshaga IF       24(4)  5  2  0  0  1  4   36-26  +10
4 Grums IK          23(3)  6  0  0  1  1  4   30-28  +2
5 Kumla HC          22(5)  4  0  1  1  2  4   31-32  -1
6 IFK Arboga        12(1)  3  1  0  0  0  8   35-54  -19
7 Surahammars IF     7(0)  2  0  0  0  1  9   20-45  -25

Köping est repêché en préqualification. Arboga et Surahammar doivent repasser par les barrages de relégation.

 

Zone est

HockeyEttan Östra (22 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Huddinge IK      57  17  1  1  1  1  1   99-41  +58
 2 Hudiksvalls HC   53  16  0  1  2  1  2   83-36  +47
 3 Visby-Roma HK    49  14  2  1  1  0  4   78-50  +28
 4 Väsby IK         42  13  0  1  0  1  7   86-65  +21
 5 Valbo HC         38  12  1  0  0  0  9   73-60  +13
 6 Nyköpings HF     30   8  1  1  1  1 10   59-68  -9
 7 Nacka HK         28   9  0  0  0  1 12   74-96  -22
 8 Hammarby IF      26   7  0  2  1  0 12   63-71  -8
 9 Vallentuna BK    22   5  2  1  0  1 13   51-76  -25
10 Sollentuna HC    20   5  0  2  1  0 14   59-102 -43
11 Hanvikens SK     17   5  0  0  1  1 15   49-80  -31
12 Arlanda HC       14   4  0  0  2  0 16   46-75  -29

Les cinq premiers accèdent à l'AllEttan.

Poule de maintien est (12 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Hammarby IF       28(4)  7  0  1  0  1  3   44-35  +9
2 Sollentuna HC     23(2)  7  0  0  0  0  5   33-26  +7
3 Nyköpings HF      22(6)  4  0  1  1  1  5   38-38   0
4 Vallentuna BK     22(3)  6  0  0  1  0  5   38-40  -2
5 Hanvikens SK      21(1)  6  1  0  0  0  5   38-31  +7
6 Arlanda HC        19(0)  5  1  1  0  0  5   39-41  -2
7 Nacka HK          12(5)  2  0  0  1  0  9   32-51  -19

Hamarby est repêché en préqualification. Arlanda et Nacka doivent repasser par les barrages de relégation.

 

Zone sud

HockeyEttan Södra (22 matches)

                    Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Kallinge-Ronneby  53  16  1  1  0  1  3   89-43  +46
 2 Kristianstads IK  46  13  3  0  1  0  5  102-57  +45
 3 Nybro IF          46  12  1  3  2  0  4   77-52  +25
 4 Vimmerby HC       44  12  2  0  3  1  4   84-58  +26
 5 HC Dalen          43  11  0  4  2  0  5   62-51  +11
 6 Tranås AIF        42  13  0  1  0  1  7   87-56  +31
 7 Halmstad HF       32   7  1  3  1  2  8   69-77  -8
 8 Hanhals IF        31   8  0  2  2  1  9   60-61  -1
 9 Helsingborgs HC   20   6  0  0  2  0 14   58-90  -32
10 Tyringe SoSS      14   3  0  1  1  2 15   55-105 -50
11 Grästorps IK      13   2  0  2  3  0 15   44-91  -47
12 HA 74 Sävsjö      12   3  0  1  1  0 17   49-95  -46

Les cinq premiers accèdent à l'AllEttan.

Poule de maintien sud (12 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Tranås AIF        38(6)  9  1  1  1  0  0   53-22  +31
2 Halmstad HF       33(5)  8  0  1  0  2  1   55-41  +14
3 Helsingborgs HC   19(3)  4  2  0  0  0  6   41-45  -4
4 Hanhals IF        18(4)  4  1  0  0  0  7   32-38  -6
5 Tyringe SoSS      17(2)  4  1  0  1  0  6   33-42  -9
6 Grästorps IK      13(1)  4  0  0  0  0  8   27-35  -8
7 HA 74 Sävsjö       9(0)  2  0  0  0  3  7   30-48  -18

Tranås est repêché en préqualification. Grästorp et HA 74 doivent repasser par les barrages de relégation.

 

 

AllEttan

AllEttan Norra (nord-ouest, 18 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Borlänge HF      40  12  1  0  2  3  3   71-39  +32
 2 Piteå HC         38  10  3  0  1  5  3   61-48  +13
 3 VIK Västerås HK  37  11  1  1  0  2  5   49-36  +13
 4 Mariestad BoIS   32  10  1  0  0  1  7   65-50  +15
 5 Östersunds IK    30   9  1  0  0  2  7   54-51  +3
 6 Bodens HF        28   8  1  0  0  3  7   54-52  +2
 7 Kalix UHC        20   4  1  1  2  6  8   52-61  -9
 8 Skövde IK        20   5  0  2  1  3 10   51-69  -18
 9 Örnsköldsvik HF  13   3  1  0  0  3 12   38-62  -24
10 Lindlövens IF    12   2  0  2  0  4 12   43-70  -27

Borlänge accède à la finale d'AllEttan, Piteå et Västerås au deuxième tour des play-offs et les cinq suivants au premier tour.

AllEttan Södra (sud-est, 18 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Huddinge IK      40  12  1  1  0  0  4   69-41  +28
 2 Kristianstad     39  13  0  0  0  0  5   80-36  +44
 3 Vimmerby HC      37  12  0  0  1  0  5   66-42  +24
 4 Kallinge-Ro. IF  37  11  0  1  1  1  4   64-42  +22
 5 Hudiksvalls HC   33  10  0  1  0  1  6   52-43  +9
 6 HC Dalen         22   7  0  0  1  0 10   46-60  -14
 7 Nybro IF         21   6  1  0  0  1 10   48-56  -8
 8 Visby/Roma HK    21   6  0  1  1  0 10   51-68  -17
 9 Väsby IK         12   3  1  0  0  1 13   51-84  -33
10 Valbo HC          8   2  1  0  0  0 15   26-81  -55

Huddinge accède à la finale d'AllEttan, Kristianstad et Vimmerby au deuxième tour des play-offs et les cinq suivants au premier tour.

Finale d'AllEttan (7 et 9 mars 2018)

Huddinge - Borlänge 4-7 (2-3,1-1,1-3)
Borlänge - Huddinge 5-2 (3-0,2-1,0-1)

Borlänge accède à la poule de qualification en Allsvenskan, Huddinge est reversé au troisième tour des play-offs.

 

Play-offs

Préqualification (22, 24 et 25 février 2018)

Köping - Vännäs 3-1 (2-1,0-0,1-0)
Vännäs - Köping 4-1 (0-0,1-0,3-1)
Vännäs - Köping 1-2 (0-1,0-1,1-0)

Hammarby - Tranås 3-2 (2-0,1-2,0-0)
Tranås - Hammarby 5-3 (1-0,3-1,1-2)
Tranås - Hammarby 4-0 (1-0,1-0,2-0)

 

Premier tour (1er, 3 et 4 mars 2018)

Skövde - Mariestad 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Mariestad - Skövde 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Mariestad - Skövde 4-2 (0-1,3-1,1-0)

Tranås - Östersund 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
Östersund - Tranås 6-2 (0-1,4-1,0-2)
Östersund - Tranås 2-3 a.p. (0-1,2-1,0-0,0-1)

Nybro - Boden 1-2 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,0-1)
Boden - Nybro 3-1 (2-0,0-1,1-0)

Köping - Kallinge-Ronneby 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Kallinge-Ronneby - Köping 3-0 (0-0,1-0,2-0)

Kalix - Hudiksvall 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Hudiksvall - Kalix 1-3 (0-1,1-1,0-1)

Visby/Roma - Dalen 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Dalen - Visby/Roma 2-3 a.p. (1-0,0-2,1-0,0-1)
Dalen - Visby/Roma 1-3 (0-1,0-2,1-0)

 

Deuxième tour (8, 10 et 11 mars 2018)

Tranås - Kristianstad 1-2 (0-2,0-0,1-0)
Kristianstad - Tranås 3-2 a.p. (0-0,1-1,1-1,1-0)

Visby/Roma - Vimmerby 4-2 (3-0,0-0,1-2)
Vimmerby - Visby/Roma 3-5 (2-1,1-2,0-2)

Kalix - Piteå 2-5 (1-2,1-1,0-2)
Piteå - Kalix 4-1 (2-0,0-1,2-0)

Mariestad - Västerås 4-1 (0-0,0-1,4-0)
Västerås - Mariestad 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Västerås - Mariestad 3-1 (0-1,1-0,2-0)

Boden - Kallinge-Ronneby 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Kallinge-Ronneby - Boden 2-6 (0-0,0-3,2-3)
Kallinge-Ronneby - Boden 2-0 (1-0,0-0,1-0)

 

Tour final (14, 16 et 17 mars 2018)

Kallinge-Ronneby - Piteå 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Piteå - Kallinge-Ronneby 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Piteå - Kallinge-Ronneby 2-1 (1-0,1-1,0-0)

Västerås - Kristianstad 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Kristianstad - Västerås 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Kristianstad - Västerås 1-2 (0-1,0-0,1-1)

Visby/Roma - Huddinge 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Huddinge - Visby/Roma 3-1 (1-0,1-1,1-0)

Piteå, Västerås et Huddinge accèdent à la poule de qualification en Allsvenskan.

 

 

Poules de promotion/relégation

Barrage nord (17 et 24 mars 2018)

Kiruna AIF - Kovland 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Kovland - Kiruna AIF 3-5 (0-0,3-1,0-4)

Le Kiruna AIF est promu en division 1.

Groupe ouest (10 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 IFK Arboga        22   7  0  0  0  1  2   55-32  +23
2 Surahammars IF    18   4  3  0  0  0  3   39-35  +4
3 Malungs IF        18   5  0  1  1  0  3   31-28  +3
4 Åmåls SK          12   3  0  0  1  2  4   40-48  -8
5 Skedvi/Säter IF   12   3  0  1  0  1  5   35-46  -11
6 IFK Munkfors       8   2  1  0  0  0  7   25-36  -11

Arboga se maintient en division 1. Surahammar est relégué en division 2.

Groupe est (10 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Segeltorps IF     21   5  1  2  0  2  2   36-27  +9
2 Trångsunds IF     17   5  0  1  0  1  4   40-40   0
3 Wings HC Arlanda  16   4  0  0  2  0  2   27-23  +4
4 Värmdö HC         16   5  0  0  1  0  4   34-32  +2
5 Eskilstuna Linden 14   4  1  0  0  0  5   31-27  +4
6 Nacka HK           6   1  1  0  0  0  7   24-43  -19

Segeltorp est promu en division 1. Arlanda et Nacka sont relégués en division 2.

Groupe sud (10 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Kalmar HC         29   9  1  0  0  0  0   52-17  +35
2 Mörrums GoIS      20   6  1  0  0  0  3   31-23  +8
3 Grästorps IK      16   5  0  0  0  1  4   31-32  -1
4 HA 74 Sävsjö      12   4  0  0  0  0  6   31-41  -10
5 Borås HC           8   2  0  0  1  1  6   24-39  -15
6 Olofströms IK      5   1  0  1  0  0  8   18-35  -17

Kalmar et promu en division 1. Grästorp et HA 74 sont relégués en division 2.

 

 

 

Division 2 (Hockeytvåan)

Zone nord

Première phase

Groupe A (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Kiruna AIF        42  14  0  0  0  0  0  160-12  +148
2 Överkalix IF      26   8  0  1  0  0  5   60-47  +13
3 Älsvby IF         25   8  0  0  1  0  5   61-61   0
4 Malmbergets AIF   25   8  0  0  0  1  5   51-60  -9
5 Brooklyn Tigers   23   6  1  1  1  0  5   59-54  +5
6 Kiruna City HF    11   3  0  0  1  1  9   30-74  -44
7 StiL Hockey        8   2  1  0  0  0 11   30-77  -47
8 Haparanda HF       8   2  0  1  0  0 11   42-108 -66

Groupe B (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Clemensnäs HC     39  13  0  0  0  0  1  109-43  +66
2 Norsjö HC         29   9  1  0  0  0  4   64-46  +18
3 Bolidens FFI      21   4  2  2  1  0  5   49-50  -1
4 LN 91             18   4  2  1  0  0  7   52-52   0
5 Burträsk HC       17   4  0  0  2  3  5   47-61  -14
6 Åsele IK          17   4  1  0  0  3  6   54-81  -27
7 Vindelns HF       14   3  2  0  1  0  8   58-80  -22
8 Medle SK          13   3  0  1  0  2  8   53-73  -20

Groupe CD (18 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Kovlands IshF    46  14  0  1  1  1  1  140-48  +92
 2 Brunflo IK       44  14  0  0  2  0  2  131-40  +91
 3 AIK Härnösand    44  14  1  0  0  0  3  136-61  +75
 4 Njurunda SK      42  12  1  1  1  1  2  111-46  +65
 5 Kramfors-Allian. 27   9  0  0  0  0  9   90-58  +32
 6 Näldens IF       24   6  1  2  0  0  9   76-59  +17
 7 Svegs IK         19   6  0  0  0  1 11   82-89  -7
 8 IFK Strömsund    18   6  0  0  0  0 12   62-135 -73
 9 Järpens IF        6   2  0  0  0  0 16   44-157 -113
10 Svenstaviks HK    0   0  0  0  0  0 18   33-212 -179

 

Deuxième phase

Alltvåan A/B (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Kiruna AIF        42  14  0  0  0  0  0  112-19  +93
2 Clemensnäs HC     33  11  0  0  0  0  3   83-47  +36
3 Överkalix IF      26   7  2  0  1  0  4   58-40  +18
4 Älsvby IF         18   5  0  1  0  1  7   50-67  -17
5 Bolidens FFI      17   5  0  0  0  2  7   41-52  -11
6 Norsjö HC         15   5  0  0  0  0  9   52-60  -8
7 LN 91             12   2  3  0  0  0  9   32-82  -50
8 Malmbergets AIF    5   1  0  0  0  2 11   24-85  -61

Le Kiruna AIF et Clemensnäs accèdent à une poule de promotion.

Alltvåan C/D (8 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Kovlands IshF     18   6  0  0  0  0  2   38-20  +18
2 Brunflo IK        15   5  0  0  0  0  3   36-29  +7
3 AIK Härnösand     15   5  0  0  0  0  3   43-40  +3
4 Kramfors-Alliansen 6   2  0  0  0  0  6   27-40  -13
5 Njurunda SK        6   2  0  0  0  0  6   28-43  -15

Kovland et Brunflo accèdent à une poule de promotion.

 

Poules de maintien

Groupe A (8 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Brooklyn Tigers   20   6  0  1  0  0  1   52-25  +27
2 Kiruna City HF    15   4  0  1  1  0  2   52-25  +27
3 StiL Hockey       12   3  0  1  1  0  3   36-39  -3
4 Rosvik IK          7   2  0  0  1  0  5   35-50  -15
5 Haparanda HF       6   2  0  0  0  0  6   28-64  -36

Haparanda est relégué en division 2.

Groupe B (8 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Burträsk HC       18   4  1  2  0  0  1   40-28  +12
2 Medle SK          16   5  0  0  1  0  2   42-34  +8
3 Vindelns HF       12   4  0  0  0  0  4   44-40  +4
4 Åsele IK           9   3  0  0  0  0  5   33-44  -11
5 Lycksele SK        5   1  0  0  1  1  5   22-35  -13

Burträsk, Medle, Vindeln et Åsele se maintiennent en division 1.

 

 

Zone ouest

Poule A (28 matches)

                     Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Malungs IF          64  20  1  1  0  0  6  152-78  +74
2 Strömsbro IF        60  18  1  1  0  2  6  121-72  +49
3 Sandvikens IK       53  16  2  0  1  0  9  131-93  +38
4 Falu IF             52  16  1  0  0  2  9  113-81  +32
5 Alfta GIF           34   9  1  1  0  3 14   97-121 -24
6 Söderhamn/Ljusne    28   7  2  0  3  0 16   82-132 -50
7 Hofors HC           26   8  0  0  1  1 18   91-130 -39
8 Skutskärs SK        19   5  0  2  0  0 21   72-152 -80

Poule B (24 matches)

                     Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Skedvi/Säter IF     50  16  0  1  0  0  7  111-83  +28
2 Hedemora SK         41  11  2  1  0  2  8   96-84  +12
3 Fagersta AIK        37   9  2  2  0  2  9   92-91  +1
4 Hallstahammars HK   34   8  3  2  0  0 11   90-86  +4
5 IFK Hallsberg       34   9  1  0  5  0  9   91-92  -1
6 Avesta BK           29   6  1  1  3  4  9   78-97  -19
7 HC Flyers Karlskoga 27   5  1  3  2  2 11   85-110 -25

Poule C (28 matches)

                     Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Åmåls SK            61  17  4  0  0  2  5  141-102 +39
2 IFK Munkfors        55  16  1  1  1  2  7  123-85  +38
3 Filipstads IF       51  12  4  2  1  2  7  119-89  +30
4 Hammarö HC          48  14  2  0  2  0 10  117-87  +30
5 Kils AIK            40  12  0  1  0  2 13   91-111 -20
6 Viking HC           33   9  2  0  1  1 15   99-106 -7
7 Arvika HC           32   6  1  3  1  5 12  106-121 -15
8 Nor IK              16   4  1  0  1  1 21   80-175 -95

Les cinq premiers et le meilleur sixième (Avesta lorsqu'on rapporte les points au nombre de rencontres jouées) sont qualifiés en play-offs. Les autres jouent en barrage de maintien.

 

Play-offs, premier tour (21, 23 et 25 février 2018)

Malung - Avesta 7-0 4-3(a.p.)
Åmål - Alfta 9-3 8-1
Skedvi/Säter - Hallsberg 5-1 3-1
Strömsbro - Kils 5-1 4-0
Munkfors - Hallstahammar 6-0 8-1
Hedemora - Hammarö 1-2 4-3 6-2
Sandviken - Falu 4-2 7-2
Filipstad - Fagersta 3-4(t.a.b.) 4-5

Play-offs, deuxième tour (28 février, 2 et 4 mars 2018)

Malung - Fagersta 5-7 5-1 7-6
Åmål - Sandviken 4-2 5-1
Skedvi/Säter - Hedemora 3-1 0-3 5-4
Strömsbro - Munkfors 2-1(a.p.) 1-2(a.p.) 2-3

Malung, Åmål, Skedvi/Säter et Munkfors accèdent à une poule de promotion en D1.

 

Barrages de maintien (21, 23 et 25 février 2018)

Söderhamn/Ljusne - Nor 10-1 5-4(t.a.b.)
Arvika - Skutskär 6-2 5-4(a.p.)
Flyers - Hofors 5-2 2-3 3-0

Söderhamn/Ljusne, Arvika et les Flyers Karlskoga se maintiennent en D2. Nor, Skutskär et Hofors doivent repasser par une poule de qualification.

 

Qualification en division 2 ouest

Poule A (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Smedjebackens HC  14   4  1  0  1   29-16  +13
2 Lindefallets SK   13   4  0  1  1   26-15  +11
3 Skutskärs SK       6   2  0  0  4   19-28  -9
4 Hofors HC          3   1  0  0  5   13-28  -15

Smedjebacken est promu en division 2. Skutskär et Hofors sont relégués.

Poule B (6 matches)

                    Pts  V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Nor IK             9   3  0  0  1   25-18  +7
2 Sunne IK           8   2  1  0  1   21-13  +8
3 Hällefors IK       1   0  0  1  3    9-24  -15

Nor se maintient en division 2.

 

 

Zone est

Première phase

Groupe A (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Rimbo IF          30  10  0  0  0  0  4   58-31  +27
2 Göta Traneberg    28   9  0  0  1  0  4   53-40  +13
3 Viggbyholms IK    27   9  0  0  0  0  5   67-52  +15
4 SK Iron           26   8  0  1  0  0  5   60-46  +14
5 Bålsta HC         24   8  0  0  0  0  6   54-49  +5
6 Järfälla HC       15   5  0  0  0  0  9   36-47  -11
7 Spånga IS         14   4  0  1  0  0  9   43-59  -16
8 Gimo IF            4   1  0  0  1  0 12   35-82  -47

Groupe B (14 matches)

                     Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 IFK Tumba           32  10  0  1  0  0  3   69-37  +32
2 Segeltorps IF       27   8  1  0  0  1  4   61-40  +21
3 Trångsunds IF       27   8  0  1  0  1  4   62-57  +5
4 Eskilstuna Linden   26   6  2  1  1  1  3   57-48  +9
5 Värmdö HC           25   6  2  1  1  0  4   49-46  +3
6 Flemingsbergs IK    20   6  0  0  1  1  6   57-48  +9
7 Nynäshamns IF        8   2  0  0  1  1 10   50-69  -19
8 Åker/Strängnäs HC    3   1  0  0  0  0 13   32-92  -60

 

Deuxième phase

Alltvåan (21 matches)

                     Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Eskilstuna Linden   45  12  0  4  1  0  4  101-70  +31
2 Segeltorps IF       44  13  0  1  2  1  4  110-69  +41
3 Trångsunds IF       44  13  1  1  1  0  5   95-60  +35
4 Göta Traneberg      34  10  1  1  0  0  9   84-75  +9
5 Viggbyholms IK      31   9  0  1  0  2  9   91-73  +18
6 Rimbo IF            26   6  1  1  3  1  9   80-96  -16
7 IFK Tumba           24   6  2  0  1  1 11   81-97  -18
8 SK Iron              4   1  0  0  1  0 19   47-149 -102

Eskilstuna Linden, Segeltorp et Trångsund accèdent à une poule de promotion en D1. Göta Traneberg joue un barrage.

Poule de maintien (21 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Värmdö HC         53  15  4  0  0  0  2  120-53  +67
2 Åker/Strängnäs HC 47  15  0  0  0  2  4   87-59  +28
3 Järfälla HC       37  11  1  0  2  0  7   79-74  +5
4 Flemingsbergs IK  32   9  1  0  0  3  8   83-74  +9
5 Nynäshamns IF     31  10  0  0  0  1 10   90-74  +16
6 Bålsta HC         30   8  1  1  0  2  9   80-75  +5
7 Gimo IF           20   4  2  2  0  0 13   63-123 -60
8 Spånga IS          2   0  0  0  1  1 19   51-121 -70

Gimo et Spånga sont relégués tandis que Bålsta doit repasser par une poule de qualification.

Barrage (1er, 3 et 4 mars 2018)

Värmdö - Göta Traneberg 6-3 (3-0,2-2,1-1)
Göta Traneberg - Värmdö 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Göta Traneberg - Värmdö 1-7 (0-1,1-4,0-2)

Värmdö se qualifie pour une poule de promotion en D1.

 

Poule de qualification en division 2 (6 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Bålsta HC         13   4  0  0  0  1  1   28-22  +6
2 FOC Farsta        12   4  0  0  0  0  2   23-18  +5
3 Södertalje fém.   10   2  2  0  0  0  2   21-19  +2
4 Lidingö Vikings    1   0  0  0  0  1  5   17-30  -13

Bålsta se maintient en division 2 et Farsta y remonte.

 

 

Zone sud

Première phase

Groupe A (22 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Borås HC         53  16  1  1  0  1  3  102-46  +56
 2 Vänersborgs HC   53  17  1  0  0  0  4   97-70  +27
 3 Kungälvs IK      40  11  2  0  1  2  6   71-56  +15
 4 Mjölby HC        40  13  0  0  1  0  8   77-63  +14
 5 Bäcken HC        39  12  0  1  1  0  8   76-54  +22
 6 Ulricehamns IF   38  11  1  1  1  0  8   78-75  +3
 7 Stenungsund HF   31   8  2  1  0  1 10   89-86  +3
 8 Trollhättans HC  28   8  0  0  2  2 10   71-78  -7
 9 Tibro IK         22   5  0  2  1  2 12   54-86  -32
10 Sörhaga/Alingsås 20   4  1  3  0  0 14   59-78  -19
11 Töreboda HF      20   5  1  0  2  1 13   68-95  -27
12 Kållered SK      12   3  1  0  0  1 17   49-104 -55

Groupe B (22 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 Mörrums GoIS     52  15  1  2  0  1  3  102-48  +54
 2 Kalmar HC        48  16  0  0  0  0  6   96-51  +45
 3 Olofströms IK    41  11  3  1  0  0  7   92-81  +11
 4 Värnamo GIK      39  13  0  0  0  0  9   77-68  +9
 5 Gislaveds SK     37  11  1  1  0  0  9   72-71  +1
 6 Jonstorps IF     36  11  1  0  0  1  9   79-77  +2
 7 Alvesta SK       35  10  1  0  1  2  8   77-67  +10
 8 Boro-Vetlanda    35  10  1  1  0  1  9   57-48  +9
 9 Sölvesborgs IK   33   9  1  0  2  2  8   68-65  +3
10 Osby IK          23   5  1  1  2  2 11   76-79  -3
11 Nässjö HC        13   4  0  0  0  1 17   57-103 -46
12 Lund Giants HC    4   1  0  0  1  0 20   37-132 -95

 

Deuxième phase

Alltvåan (14 matches)

                   Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Kalmar HC         33  10  0  1  1  0  2   58-32  +26
2 Mörrums GoIS      31   9  0  2  0  0  3   52-39  +13
3 Borås HC          23   7  0  0  1  1  5   36-33  +3
4 Olofströms IK     23   7  1  0  0  0  6   37-39  -2
5 Värnamo GIK       22   6  1  0  1  1  5   32-36  -4
6 Vänersborgs HC    17   5  0  1  0  0  8   41-46  -5
7 Mjölby HC         15   4  1  0  1  0  8   34-42  -8
8 Kungälvs IK        4   0  1  0  0  2 11   28-51  -23

Les six premiers accèdent aux play-offs.

 

Poule de maintien A (14 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Bäcken HC         41(7)  9  3  0  0  1  1   72-36  +36
2 Ulricehamns IF    36(6)  8  2  1  0  0  3   60-40  +20
3 Trollhättans HC   32(4)  9  0  0  1  0  4   50-36  +14
4 Tibro HK          21(3)  5  0  0  1  2  6   44-56  -12
5 Stenungsund HF    20(5)  4  0  0  1  2  7   62-60  +2
6 Töreboda HF       19(1)  4  1  2  0  0  7   44-52  -8
7 Kållered SK       14(0)  3  2  0  0  1  8   44-74  -30
8 Sörhaga/Alingsås  13(2)  2  0  1  1  2  8   37-59  -22

Poule de maintien B (14 matches)

                   Pts(B)  V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
1 Gislaveds SK      36(2)  8  1  1  0  1  3   65-45  +20
2 Sölvesborgs IK    34(7) 10  0  0  1  0  3   56-35  +21
3 Jonstorps IF      33(7)  9  0  0  0  0  5   69-49  +20
4 Boro/Vetlanda HC  32(4)  8  1  0  1  1  3   50-30  +20
5 Alvesta SK        23(4)  5  0  1  0  1  7   47-52  -5
6 Nässjö HC         19(3)  4  2  0  1  1  6   42-50  -8
7 Osby IK           19(3)  3  2  1  0  2  6   37-46  -9
8 Lund Giants HC     0(5)  0  0  0  0  0 14   24-83  -59

(B) : dont points de bonus issus du classement en première phase

Bäcken et Gislaved accèdent aux play-offs. Kållered, Sörhaga/Alingsås, Osby et Lund doivent repasser par des poules de qualification.

 

Play-offs (28 février, 3 et 4 mars 2018)

Kalmar - Bäcken 1-2 2-1(a.p.) 9-3
Mörrum - Gislaved 5-4(a.p.) 4-3
Borås - Vänesrborg 3-2(a.p.) 5-1
Olofström - Värnamo 6-1 5-4(a.p.)

Kalmar, Mörrum, Borås et Olofström accèdent à une poule de promotion en D1.

 

Poules de qualification en division 2, sud

Poule A (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Hovås HC          15   5  0  0  1   34-20  +14
2 Göteborgs IK       8   2  1  0  3   31-31   0
3 Kållered SK        7   2  0  1  3   25-28  -3
4 Nittorps IK        6   2  0  0  4   18-29  -11

Hovås est promu en division 2. Kållered est relégué en division 3.

Poule B (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 IF Mölndal        18   6  0  0  0   37-11  +26
2 Sörhaga/Alingsås   9   3  0  0  3   21-22  -1
3 Skara IK           5   1  1  0  4   19-27  -8
4 HC Lidköping       4   1  0  1  4   14-31  -17

Mölndal est promu en division 2. Sörhaga/Alingsås est relégué en division 3.

Poule C (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Åstorps IK        18   6  0  0  0   28-16  +12
2 Osby IK           12   4  0  0  2   27-15  +12
3 Trelleborgs IF     6   2  0  0  4   25-28  -3
4 Åseda IF           0   0  0  0  6   16-37  -21

Åstorp est promu en division 2. Osby est relégué en division 3.

Poule D (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Lund Giants HC    16   4  2  0  0   33-11  +22
2 IK Guts           13   4  0  1  1   31-21  +10
3 Virserums SGF      7   2  0  1  3   38-31  +7
4 Limhamn HK         0   0  0  0  6    5-44  -39

Lund se maintient en division 2.

 

 

La saison précédente (2016/17)

 

Retour aux archives