Suède - Finlande (1er septembre 1996)

 

Match comptant pour le groupe Europe de la Coupe du monde 1996.

L'équipe finlandaise est actuellement au meilleur niveau de son histoire, et elle tient à le prouver même si les derniers championnats du monde ont laissé entrevoir un frein dans sa fantastique progression. En plus, le Globen de Stockholm lui donne des ailes. C'est ici qu'elle est enfin devenue championne du monde en 1995, et elle adore venir gagner chez son voisin suédois contre qui elle ne fait plus aucun complexe.

Elle le prouve après onze minutes de jeu. Juha Ylönen s'échappe mais manque la conclusion en position idéale. Pas grave car Teemu Selänne a suivi et glisse le palet dans les filets du revers. Tommy Söderström s'incline pour la première fois du tournoi après son blanchissage contre les Tchèques. En début de deuxième période, sur un tir du cercle d'engagement droit de Janne Ojanen, Mika Nieminen récupère un nouveau rebond pour doubler la mise.

Chape de plomb sur le Globen... et réveil soudain dix minutes plus tard. Les Suédois mettent une énorme pression et égalisent en quarante-deux secondes. Niklas Sundström prend le rebond après un énorme travail de Sundin, puis, cinq secondes après que Virta a rejoint la prison pour obstruction, Nicklas Lidström ramène les deux équipes à parité.

Ce sont deux buts magiques des deux stars de la Tre Kronor qui décident du résultat du match en troisième période. D'abord, Mats Sundin, lancé à la bleue par Mikael Andersson, bat en un-contre-un Marko Kiprusoff à toute allure avant de contourner Kari Takko pour conclure du revers. Mais ce ne sera que le n2 au classement des buts les plus spectaculaires. Car le n1 est inscrit dans les cinq dernières minutes par Peter Forsberg. Il s'échappe sur la gauche, feinte un slap qui piège Takko et parvient à envoyer ensuite le palet dans les filets dans un angle presque impossible.

La Suède a retrouvé la pleine confiance, emmenée par un grandiose Mats Sundin, qui met la cerise sur le gâteau avec un dernier but en cage vide. Puissant, rapide, il est de plus en plus impressionnant à chaque fois qu'il revêt le maillot aux trois couronnes. Sa ligne avec Niklas Sundström et Mikael Andersson est la meilleure de son équipe, et il abat de plus un travail considérable aussi bien en supériorité qu'en infériorité numérique. Bref, il est un vrai leader dans les deux sens de la glace. L'entraîneur suédois Kent Forsberg admet que Sundin joue mieux dans ce tournoi que son fils Peter. On ne saurait trouver compliment plus objectif.

Étoiles du match : *** Mats Sundin (SUE), ** Niklas Sundström (SUE), * Teemu Selänne (FIN).

Compte-rendu signé Marc Branchu

 

Commentaire d'après-match

Mats Sundin (attaquant de la Suède) : "J'ai beaucoup travaillé sur mes abdominaux et mes jambes. Cela a amélioré mon équilibre et je suis capable de gagner plus de duels. Je ne me suis jamais senti aussi bien depuis que j'ai commencé le hockey."

 

Suède - Finlande 5-2 (0-1, 2-1, 3-0)

Dimanche 1er septembre 1996 au Globen de Stockholm (SUE). 13850 spectateurs.

Arbitrage de Dan Marouelli (CAN) assisté de Gord Broseker (USA) et Shane Heyer (CAN).

Pénalités : Suède 8' (6', 0', 2'), Finlande 8' (2', 4', 2').

Tirs cadrés : Suède 31 (11, 12, 8), Finlande 21 (5, 9, 7).

Évolution du score :

0-1 à 11'04" : Selänne assisté d'Ylönen et Riihijärvi

0-2 à 22'41" : Nieminen assisté d'Ojanen

1-2 à 32'28" : Sundström assisté de Sundin

2-2 à 33'10" : Lidström assisté de Sundström (sup. num.)

3-2 à 43'48" : Sundin assisté de M. Andersson

4-2 à 55'44" : Forsberg assisté de C. Johansson

5-2 à 59'31" : Sundin (cage vide)

 

Retour à la Coupe du monde