Coupe du monde 1996

 

La Coupe Canada n'existe plus sous ce nom. Depuis la dernière édition, son créateur Alan Eagleson a été accusé d'avoir mélangé les caisses de la NHLPA, le syndicat des joueurs de NHL qu'il présidait et qui tirait une manne des recettes de la Coupe Canada, avec sa fortune personnelle. Mais une Coupe du monde prend le relais et réunit de nouveau les meilleurs joueurs de la planète début septembre. Elle est de nouveau réservée à une élite restreinte, qui compose la majorité des hockeyeurs de NHL. Outre les six grandes nations, la Slovaquie - au mérite sportif - et l'Allemagne - au "mérite économique" - ont été invitées.

Cette organisation a été permise par les nouvelles relations entre la NHL et l'IIHF. Succédant à l'Allemand Günther Sabetzki - hostile à la ligue nord-américaine - à la tête de la fédération internationale, le nouveau président suisse René Fasel a estimé que ce rapprochement est inévitable, maintenant que les meilleurs hockeyeurs européens évoluent en NHL où ils ont même contribué à changer le visage de la ligue. Comme lors de la création de la Coupe Canada, chacun fait un pas vers l'autre. D'une part, la NHL interrompra sa saison pour que ses professionnels soient admis à participer aux JO de Nagano, qui se disputeront selon les règlements internationaux. D'autre part, l'organisation de cette Coupe du monde sera entièrement nord-américaine. La différence est que la NHLPA n'est plus que co-organisatrice et doit désormais compter avec une implication plus importante de la NHL.

Le changement de nom du tournoi n'est pas compris au Canada, ni même en Russie. Wayne Gretzky en résume les raisons de manière pragmatique : "Globalement, on a changé le nom parce que, très franchement, les gens aux États-Unis n'avaient jamais vraiment entendu parler de la Coupe Canada. C'est bien dommage parce qu'elle a abrité quelques-uns des meilleures matches de hockey de l'histoire. Aujourd'hui, c'est plus un spectacle qu'un processus d'apprentissage. Je pense que les échanges qui ont eu lieu en 1976, 1981 et 1984 - où nous apprenions des Soviétiques et des Européens et où ils apprenaient notre jeu - a bénéficié à tous les pays. Maintenant, il faut l'avouer, c'est un tournoi NHL. La plupart des gars de la plupart des équipes jouent en NHL, et ce que nous faisons, c'est vendre ce sport."

Ce sont toujours les règles de la NHL qui sont employées, y compris dans le groupe européen nouvellement créé. Les salles multi-fonctions de Stockholm et Helsinki sont ainsi adaptées aux dimensions des glaces nord-américaines (26 mètres au lieu de 30 mètres), mais pas les patinoires de Prague et de Garmisch qui ne le peuvent pas.

 

Groupe Europe

Le 26/08/1996 à Stockholm, Suède - Allemagne 6-1 (0-0,2-0,4-1)
Le 27/08/1996 à Helsinki, Finlande - République Tchèque 7-3 (4-1,1-1,2-1)
Le 28/08/1996 à Helsinki, Finlande - Allemagne 8-3 (3-0,3-2,2-1)
Le 29/08/1996 à Prague, République Tchèque - Suède 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Le 31/08/1996 à Garmisch-Partenkirchen, Allemagne - République Tchèque 7-1 (4-0,1-0,2-1)
Le 01/09/1996 à Stockholm, Suède - Finlande 5-2 (0-1,2-1,3-0)

Classement : 1 Suède 6, 2 Finlande 4, 3 Allemagne 2, 4 République Tchèque 0.

 

Groupe Amérique

Le 29/08/1996 à Vancouver, Canada - Russie 5-3 (3-1,0-2,2-0)
Le 31/08/1996 à Montréal, Russie - Slovaquie 7-4 (3-2,2-1,2-1)
Le 31/08/1996 à Philadelphie, États-Unis - Canada 5-3 (1-2,2-0,2-1)
Le 01/09/1996 à Ottawa, Canada - Slovaquie 3-2 (0-0,1-2,2-0)
Le 02/09/1996 à New York, États-Unis - Russie 5-2 (2-0,3-1,0-1)
Le 03/09/1996 à New York, États-Unis - Slovaquie 9-3 (3-1,3-1,3-1)

Classement : 1 États-Unis 6, 2 Canada 4, 3 Russie 2, 4 Slovaquie 0.

 

Quarts de finale

Le 05/09/1996 à Montréal, Canada - Allemagne 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Le 06/09/1996 à Ottawa, Russie - Finlande 5-0 (2-0,1-0,2-0)

 

Demi-finales

Le 07/09/1996 à Philadelphie, Canada - Suède 3-2 a.p. (1-0,1-0,0-2,0-0,1-0)
Le 08/09/1996 à Ottawa, États-Unis - Russie 5-2 (2-0,2-1,1-1)

 

Finale

Le 10/09/1996 à Philadelphie, États-Unis - Canada 3-4 a.p. (0-1,2-1,1-1,0-1)
Le 12/09/1996 à Montréal, Canada - États-Unis 2-5 (1-1,0-2,1-2)
Le 14/09/1996 à Montréal, Canada - États-Unis 2-5 (0-1,1-0,4-1)

 

 

La dernière Coupe Canada (1991)

La coupe du monde suivante (2004)

 

Retour aux archives