République Tchèque - Canada (31 décembre 2003)

 

Match comptant pour le premier tour, groupe B, des championnats du monde des moins de 20 ans.

Les Tchèques dominent nettement les cinq premières minutes du match, mais se font prendre à revers par un débordement du prodige Sidney Crosby qui délivre un centre parfait pour Jeff Tambellini, parti dans le dos du défenseur Nemec pour ouvrir le score du revers. Le Canada est maintenant lancé sur la voie du succès. Une magnifique combinaison à grande vitesse entre Getzlaf, Burns et Carter donne le tournis à la fois à la défense tchèque et au gardien Schwarz. Le troisième but en double supériorité numérique donne encore lieu à une circulation parfaite du palet pour amener Nigel Dawes à une cage ouverte.

Le Canada se balade désormais, et à la reprise il se la joue parfois un peu trop facile, à l'image de Ryan Getzlaf qui manque deux fois le cadre alors que le gardien était battu. Le défenseur Dion Phaneuf creuse encore l'écart sur un tir du poignet parfaitement décoché en supériorité. Après un intermède par Ctirad Ovcacik du revers, Jeff Carter se joint à la fête canadienne avec une contre-attaque partie de derrière son but pour se terminer entre les jambières du gardien adverse.

Le pauvre Marek Schwarz en a assez vu, et il est laissé sur le banc pendant la dernière période. Tomas Popperle garde ses cages inviolées pendant que Ladislav Smid console les Tchèques avec un tir du poignet depuis la ligne bleue qui trompe Fleury masqué. Les Canadiens restent invaincus et accèdent directement aux quarts de finale. Mais s'ils se félicitaient avant le tournoi de n'être pas nécessairement le favori, il a cette fois l'étiquette d'équipe à battre fermement collée dans son dos après cette démonstration ponctuée de buts d'anthologie.

 

Commentaires d'après-match

Alois Hadamczik (entraîneur de la République Tchèque) : "Nous avons pris un bon départ. Mais quand le Canada a inscrit le premier but, cela a complètement changé la physionomie du match. Les Canadiens ont montré qu'ils sont la meilleure équipe dans notre groupe, et ils ont pleinement mérité la victoire."

Mario Durocher (entraîneur du Canada) : "Le jeu canadien consistait à mitrailler les buts pour marquer sur des rebonds. Mais il est bien de montrer que nous pouvons aussi marquer de jolis buts parfois. Notre deuxième but en est un parfait exemple. Nous avons aussi essayé de jouer disciplinés, et c'est possible parce que nous avons beaucoup de joueurs qui portent le C sur leur maillot en club. Cette équipe a tout ce qu'il faut pour réussir cependant la Russie, la République Tchèque, la Finlande et les États-Unis sont aussi très forts, et nous sommes loin d'avoir la médaille d'or passée autour du cou."

 

République Tchèque - Canada 2-5 (0-3, 1-2, 1-0)

Mercredi 31 décembre 2003 à 16h00 à la Jäähalli de Helsinki. 2816 spectateurs.

Arbitrage de Thomas Andersson (SUE) assisté de Mikael Ljungqvist (SUE) et Allen Stensland (USA).

Pénalités : République Tchèque 12' (6', 2', 4'), Canada 24' (2'+10', 4', 8').

Tirs : République Tchèque 29 (9, 11, 9), Canada 30 (12, 14, 4).

Évolution du score :

0-1 à 06'53" : Tambellini assisté de Crosby

0-2 à 16'01" : Carter assisté de Getzlaf et Burns

0-3 à 19'30" : Dawes assisté de Stewart et Meech (double sup. num.)

0-4 à 29'59" : Phaneuf assisté de Getzlaf (sup. num.)

1-4 à 34'47" : Ovcacik assisté de Kanko et Koreis

1-5 à 39'41" : Carter assisté de Phaneuf

1-6 à 50'18" : Smid assisté de Hudler

 

République Tchèque

Gardien : Marek Schwarz puis TomᚠPöpperle à 40'00".

Défenseurs : TomᚠLinhart - Ladislav Šmíd ; Ctirad Ovcacík - Ondrej Nemec ; Marek Chvátal - Martin Vágner.

Attaquants : Petr Kanko - Jirí Hudler - TomᚠFleischmann ; Lukas Kaspar - Jakub Klepis - Rostislav Olesz ; [Petr Kanko] - Kamil Kreps - Jakub Koreis ; Radim Hruška - Roman Vondrácek - Karel Hromas.

Canada

Gardien : Marc-André Fleury.

Défenseurs : Brent Seabrook - Braydon Coburn ; Dion Phaneuf - Derek Meech ; Josh Gorges - Shawn Belle ; Kevin Klein.

Attaquants : Nigel Dawes - Mike Richards - Anthony Stewart ; Maxime Talbot - Daniel Paille - Tim Brent ; Ryan Getzlaf - Jeff Carter - Brett Burns ; Sidney Crosby - Jeremy Colliton - Jeff Tambellini ; Stephen Dixon.

 

Retour aux championnats du monde juniors