Peter Ihnačák

 


Ihnačák, Peter

Position : C

03-05-1957 Poprad, TCH (SVK)

Youth team / club formateur : HK Poprad

 
Father of Brian Ihnačák. Strong player on the puck with good hands and a fast shot.
Had nine siblings (four brothers and five sisters). His grandfather emigrated to USA in the 1930s.
Other family members (his older brother and sisters) had emigrated to USA in the 1970s and this made him a “high risk” player for defection according to the regime.
Did not get permission to participate in the 1980 Olympics.
In 1982 the regime didn’t want to let him play in the 1982 World Championships in Finland, but head coach Luděk Bukač insisted on it.
Peter actually defected during this tournament: he phoned his brother Jan in New York to join him in Helsinki and they took a boat to Stockholm withouth being controlled.
Another brother - Miroslav - joined Peter three years later and played alongside him in the NHL.
The Ihnačák brothers were the first pair of European brothers, and the first pair of non-twin European brothers, drafted into NHL in the same year.
Set a Toronto Maple Leafs rookie record in 1982/83 with 66 points.
Represented Czechoslovakia 24 times (8 goals). Retired in 1997. Became an NHL-scout.
Godfather of Natalie Babony, who played for the Slovakian womens national team.
NHL totals: 417-102-165-267
PH / MB

 
Père de Brian Ihnačák. Joueur solide avec le palet, de bonnes mains et un lancer rapide.
Il avait quatre frères et cinq sœurs. Son grand-père a émigré aux États-Unis dans les années 1930. D'autres membres de la famille (ses frères et sœurs aînés) ont émigré aux États-Unis dans les années 1970, ce qui en faisait un "sujet à haut risque" de défection par le régime.
C'est pourquoi il n'obtint pas la permission de participer aux Jeux Olympiques de 1980.
En 1982 le régime ne voulait pas qu'il participe aux Mondiaux, mais le sélectionneur Luděk Bukač a insisté pour que ce soit le cas.
Il a effctivement déserté pendant ce tournoi. Il a appelé son frère Jan à New York pour qu'il le rejoigne à Helsinki et ils ont pris le ferry pour Stockholm sans e faire contrôler.
Son autre frère Miroslav a ensuite rejoint Peter trois ans plus tard et joué à ses côtés dans la NHL.
Les frères Ihnačák constitua la première paire de frères européens, et la première paire de frères non jumeaux, à être drafté en NHL la même année.
Il a établi pour les Maple Leafs de Toronto un record pour un rookie, lors de la saison 1982/83, avec 66 points.
International tchécoslovaque 24 fois (8 buts). Retraité en 1997 et devenu recruteur NHL.
Peter est le parrain de Natalie Babony, qui joue avec l'équipe nationale slovaque.
267 points (102+165) en 417 parties de saison régulière de NHL.
PH / MB

 


1982 WC   TCH   4   0   0   0   0'  TJ Sparta ČKD Praha

Elite           4   0   0   0   0'

 

 

Back to player register - Retour au registre des hockeyeurs internationaux