Championnat de Suisse 1992/93

 

Ligue Nationale A

Classement (36 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EHC Kloten       55  27  1  8  173-91  +82
 2 HC Fribourg      54  25  4  7  171-100 +71
 3 SC Berne         46  21  4 11  160-123 +37
 4 HC Lugano        43  21  1 14  131-116 +15
 5 EV Zoug          41  19  3 14  144-117 +27
 6 HC Ambrì-Piotta  38  17  4 15  130-125 +5
 7 Zürich SC        27  12  3 21  112-141 -29
 8 EHC Bienne       27  12  3 21  121-167 -46
 9 HC Ajoie         19   9  1 26  103-178 -75
10 EHC Coire        10   5  0 31  109-196 -87

On s'attend à ce que le SC Berne, l'équipe dominatrice de ces dernières années, doive passer le témoin après le départ du "faiseur de champions" Bill Gilligan (sept titres en huit années de carrière comme entraîneur, quatre avec Klagenfurt et trois avec le SCB). La succession se dispute finalement entre Kloten et sa touche scandinave et Fribourg-Gottéron, où les joueurs d'exception que sont Bykov et Khomutov tirent le hockey suisse vers le haut.

Pourtant, Lugano avait l'ambition de prendre le relais. Le riche club tessinois avait tout fait pour devenir l'héritier légitime de la couronne en recrutant deux anciens Bernois, Patrick Howald et Sven Leuenberger, mais également l'entraîneur Andy Murray qu'on pensait presque engagé par le club de la capitale. De plus, il avait engagé Igor Larionov, le légendaire enfant terrible du hockey soviétique, à même d'éclipser a priori Bykov et Khomutov. Mais le succès ne s'achète pas si facilement. Murray échoue dans sa tâche et Lugano rappelle alors John Slettvoll. Celui-ci vire Larionov, perturbé par une pubalgie, et qui semble montrer moins de dévouement et d'intérêt que ses deux compatriotes de Fribourg. La vedette russe est soupçonnée d'être surtout venue cachetonner en attendant de négocier un contrat de NHL plus lucratif.

 

Équipe-type de la saison régulière : Reto Pavoni (Kloten) ; Anders Eldebrink (Kloten) - Reijo Ruotsalainen (Berne) ; Jörg Eberle (Lugano) - Slava Bykov (Fribourg) - Andreï Khomutov (Fribourg).

 

Quarts de finale

Kloten - Bienne 8-1
Bienne - Kloten 1-4
Kloten - Bienne 6-2
Bienne - Kloten 2-4

Lugano - Zoug 3-2
Zoug - Lugano 0-3
Lugano - Zoug 2-1
Zoug - Lugano 4-2
Lugano - Zoug 4-0

Berne - Ambrì-Piotta 3-4
Ambrì-Piotta - Berne 5-1
Berne - Ambrì-Piotta 4-2
Ambrì-Piotta - Berne 3-2
Berne - Ambrì-Piotta 2-3

Fribourg-Gottéron - Zürich SC 4-3
Zürich SC - Fribourg-Gottéron 3-4
Fribourg-Gottéron - Zürich SC 8-4 
Zürich SC - Fribourg-Gottéron 4-6

 

Demi-finales

Kloten - Lugano 1-3
Lugano - Kloten 1-2 t.a.b.
Kloten - Lugano 5-1
Lugano - Kloten 2-4

Fribourg-Gottéron - Ambrì-Piotta 9-2
Ambrì-Piotta - Fribourg-Gottéron 2-6
Fribourg-Gottéron - Ambrì-Piotta 1-2
Ambrì-Piotta - Fribourg-Gottéron 3-4 a.p.

 

Finale

Kloten - Fribourg-Gottéron 4-2
Fribourg-Gottéron - Kloten 4-7
Kloten - Fribourg-Gottéron 4-2

Kloten a trouvé avec Conny Evensson, qui vient d'emmener l'équipe nationale suédoise au titre mondial, l'homme qui peut succéder à la dynastie bernoise de l'entraîneur Bill Gilligan. Il n'a pas emmené avec lui d'international en exercice mais un ancien, le défenseur Anders Eldebrink, et un attaquant méconnu, Mikael Johansson, qui s'adapte parfaitement à son système. Garant de la sécurité de l'ensemble, Reto Pavoni, le meilleur gardien suisse, réalise une saison exceptionnelle. La finale ne se dispute qu'au meilleur des cinq manches, et Kloten en a seulement besoin de trois pour devenir champion suisse, grâce également aux grandes performances de Felix Hollenstein, Roman Wäger et Peter Schlagenhauf.

 

Équipe-type des play-offs : Reto Pavoni (Kloten) ; Anders Eldebrink (Kloten) - Samuel Balmer (Fribourg) ; Roman Wäger (Kloten) - Slava Bykov (Fribourg) - Felix Hollenstein (Kloten).

 

 

Trophée Jacques-Plante (meilleur gardien de LNA) : Reto Pavoni (Kloten).

 

 

 

Barrages de qualification en LNA

Premier tour

Davos - Bülach 6-5
Bülach - Davos 1-8
Davos - Bülach 9-0
Bülach - Davos 1-3

Coire - Martigny 5-0
Martigny - Coire 7-5
Coire - Martigny 4-1
Martigny - Coire 4-8
Coire - Martigny 7-2

Olten - Herisau 5-4
Herisau - Olten 2-3
Olten - Herisau 4-1
Herisau - Olten 3-4

Ajoie - Rapperswil 4-6
Rapperswil - Ajoie 5-2
Ajoie - Rapperswil 3-4
Rapperswil - Ajoie 6-2

 

Deuxième tour

Davos - Coire 4-0
Coire - Davos 3-4
Davos - Coire 4-3

Olten - Rapperswil 4-3
Rapperswil - Olten 3-4
Olten - Rapperswil 8-4

Davos et Olten sont promus en LNA aux dépens d'Ajoie et Coire. Pour le HC Davos, le club le plus aimé de Suisse, ce grand retour au plus haut niveau est une belle revanche car certains l'avaient enterré un peu vite quand il est tombé jusqu'en 1e ligue.

 

 

 

Ligue Nationale B

Classement (36 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Davos            49  22  5  9  166-113  +53
 2 Olten            46  21  4 11  166-114  +52
 3 Martigny         44  21  2 13  153-112  +41
 4 Herisau          42  20  2 14  145-136  +9
 5 Rapperswil-Jona  40  17  6 13  158-131  +27
 6 Bülach           38  17  4 15  122-136  -14
 7 Lausanne         36  18  0 18  141-133  +8
 8 Thurgovie        31  15  1 20  115-167  -52
 9 Langnau          26  12  2 22  125-146  -21
10 Lyss              8   3  2 31  103-206  -103

Les six premiers sont qualifiés pour les barrages de promotion/relégation avec les deux derniers de LNA.

 

 

Barrages de maintien

Thurgovie - Langnau 6-3
Langnau - Thurgovie 4-5
Thurgovie - Langnau 3-2
Langnau - Thurgovie 4-1
Thurgovie - Langnau 4-3

Lausanne - Lyss 7-4
Lyss - Lausanne 3-4
Lausanne - Lyss 6-1
Lyss - Lausanne 1-3

Langnau et Lyss sont relégués en 1re ligue.

 

 

 

1re ligue

Groupe 1 (Suisse orientale)

Classement (22 matches) : 1 Grasshopper Zurich 39, 2 Uzwil 34, 3 Winterthur 32, 4 SC Küsnacht 29, 5 Urdorf 24, 6 Wil 23, 7 Saint-Moritz 23, 8 Wetzikon 17, 9 Dübendorf 15, 10 Lucerne 14, 11 Illnau-Effretikon 14, 12 Seewen 0.

Illnau-Effretikon et Seewen sont relégués en 2e ligue.

 

Demi-finales

Grasshopper bat Küsnacht 2 manches à 0
Uzwil bat Winterthur 2 manches à 0

Finale

Grasshopper bat Uzwil 2 manches à 1

Le Grasshopper Club est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Groupe 2 (Suisse centrale)

Classement (20 matches) : 1 Wiki-Münsingen 28, 2 Neuchâtel 23, 3 Langenthal 23, 4 Burgdorf 23, 5 Adelboden 21, 6 Solothurn-Zuchwil 21, 7 Unterseen-Interlaken 20, 8 Grindelwald 20, 9 Thunerstern 14, 10 Worb 14, 11 Moutier 13.

Moutier est relégué en 2e ligue. Thoune/Steffisburg s'était retiré du championnat.

 

Demi-finales

Burgdorf bat Wiki-Münsingen 2 manches à 0
Langenthal bat Neuchâtel 2 manches à 1

Finale

Langenthal bat Burgdorf 2 manches à 0

Langenthal est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Groupe 3 (Suisse romande)

Classement (22 matches) : 1 Genève-Servette 38, 2 La Chaux-de-Fonds 37, 3 Sierre 34, 4 Viège 30, 5 Fleurier 27, 6 Saas-Grund 24, 7 Villars 20, 8 Star-Chaux-de-Fonds 16, 9 Star Lausanne 12, 10 Yverdon 12, 11 Champéry 12, 12 Nendaz 2.

Champéry et Nendaz sont relégués en 2e ligue.

 

Demi-finales

Genève-Servette bat Viège 2 manches à 1
La Chaux-de-Fonds bat Sierre 2 manches à 1

Finale

La Chaux-de-Fonds bat Genève-Servette 2 manches à 1

La Chaux-de-Fonds est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Poule finale nationale

Classement (4 matches) : 1 Grasshopper Zurich 6, 2 La Chaux-de-Fonds 4, 3 Langenthal 2.

Le Grasshopper Club de Zurich et le HC La Chaux-de-Fonds sont promus en LNB.

 

 

 

2e ligue

Suisse orientale

Groupe 1 (18 matches) : 1 Bellinzona 36, 2 Arosa 32, 3 Weinfelden 25, 4 Ascona 19, 5 Bergün 18, 6 Lenzerheide 15, 7 Chiasso 13, 8 Landquart 8, 9 Herti Zoug 8, 10 Küssnacht am Rigi 6.

Bellinzona et Ascona accèdent à la poule finale. Herti Zoug et Küssnacht am Rigi sont relégués en 3e ligue.

Groupe 2 (18 matches) : 1 Rheintal 32, 2 Frauenfeld 30, 3 Bassersdorf 26, 4 Wallisellen 21, 5 Schaffhausen 20, 6 Dürnten 14, 7 Schlieren 11, 8 Kreuzlingen 10, 9 Dielsdorf/Niederhasli 10, 10 Saint-Gall 6.

Rheintal et Frauenfeld accèdent à la poule finale. Dielsdorf/Niederhasli et Saint-Gall sont relégués en 3e ligue.

 

Poule finale (6 matches) : 1 Arosa 10, 2 Bellinzona 8, 3 Rheintal 6, 4 Frauenfeld 0.

Arosa est promu en 1re ligue en compagnie de Bellinzona. Avec Davos, c'est donc l'année des remontées pour les bastions historiques du hockey suisse. L'EHC Arosa ne sera resté qu'une seule saison au purgatoire grâce à une équipe constituée par quinze juniors entourés de quelques éléments expérimentés comme l'entraîneur-joueur Reto Dekumbis.

 

 

Suisse centrale

Groupe 3 (18 matches) : 1 Bâle-Petit-Huningue 36, 2 Zunzgen-Sissach 29, 3 Wettingen 24, 4 Meinisberg 18, 5 Wohlen 16, 6 Biberen 16, 7 Rot-Weiss Aarau 15, 8 Aarwangen 12, 9 Rheinfelden 9, 10 Oensingen 5.

Bâle-Petit-Huningue et Zunzgen-Sissach accèdent à la poule finale. Rheinfelden et Oensingen sont relégués en 3e ligue.

Groupe 4 (18 matches) : 1 Signau 32, 2 Freimettingen 28, 3 Marzili-Länggasse 23, 4 Rot-Blau Berne 22, 5 Münchenbuchsee 19, 6 Mirchel 16, 7 Brandis 15, 8 Höfen 12, 9 Grächwil 11, 10 Schwarzenburg 2.

Signau et Freimettingen accèdent à la poule finale. Grächwil et Schwarzenburg sont relégués en 3e ligue.

 

Poule finale (6 matches) : 1 Bâle-Petit-Huningue 10, 2 Zunzgen-Sissach 7, 3 Signau 5, 4 Freimettingen 2.

Bâle-Petit-Huningue et Zunzgen-Sissach sont promus en 1re ligue

 

 

Suisse romande

Groupe 5 (18 matches) : 1 Université Neuchâtel 29, 2 Tramelan 29, 3 Saint-Imier 26, 4 Franches-Montagnes 25, 5 Unterstadt-Fribourg 24, 6 Le Locle 19, 7 Les Ponts-de-Martel 14, 8 Court 9, 9 Allaine 5, 10 Crémines 0.

L'Université de Neuchâtel et Tramelan accèdent à la poule finale.

Groupe 6 (18 matches) : 1 Monthey 29, 2 Octodure 29, 3 Forward Morges 22, 4 Val d'Illiez 20, 5 Meyrin 20, 6 Sion 17, 7 Château d'Oex 16, 8 Sainte-Croix 14, 9 Loèche-les-Bains 8, 10 Leysin 5.

Monthey et Octodure accèdent à la poule finale. Leysin est l'unique relégué en 3e ligue, faute de candidats à la montée à l'étage inférieur.

 

Poule finale (6 matches) : 1 Octodure 9, 2 Tramelan 6, 3 Monthey 6, 4 Saint-Imier 3.

Octodure et Tramelan sont promus en 1re ligue. Monthey y sera également repêché du fait de la rétrogradation volontaire de Star-Chaux-de-Fonds.

 

 

 

3e ligue

Suisse orientale

Groupe 1 (14 matches) : 1 Ceresio 23, 2 Engelberg 21, 3 Faido 20*, 4 Zurich SC II 15*, 5 Seewen II 15, 6 Dielsdorf-Niederhasli II 12, 7 Nivo 4, 8 Affoltern-Hedingen II 1. (* un match en moins)

Ceresio et Engelberg accèdent aux barrages. Nivo et Affoltern-Hedingen II sont relégués en 4e ligue.

Groupe 2 (14 matches) : 1 Embrach 24, 2 Neuenkirch 18, 3 Dübendorf II 18, 4 Illnau-Effretikon II 16, 5 Affoltern-Hedingen 15, 6 SC Küsnacht II 11, 7 Glattburgg 6, 8 Bassersdorf II 2.

Embrach et Neuenkirch accèdent aux barrages. Glattburgg et Bassersdorf II sont relégués en 4e ligue.

Groupe 3 (14 matches) : 1 Flawil 21, 2 Wetzikon II 21, 3 Traktor Bäretswil 16, 4 Hittnau 13, 5 Wil II 13, 6 Uzwil II 13, 7 Rheintal II 8, 8 Zürich-11 5.

Flawil et Bäretswil (Wetzikon II n'ayant pas le droit de monter) accèdent aux barrages. Rheintal II et l'EHC Zürich 11 sont relégués en 4e ligue.

Groupe 4 (12 matches) : 1 EHC Rapperswil-Jona 19, 2 Zuoz 18, 3 Brüch Davos 14, 4 Silvaplauna/Segl 13, 5 Landquart II 6, 6 Sent 5, 7 Filisur 3.

Rapperswil-Jona et Brüch Davos (Zuoz ayant décliné sa participation) accèdent aux barrages. Landquart II est relégué en 4e ligue.

 

Barrages de promotion

Ceresio bat Neuenkirch par forfait
Embrach bat Engelberg 2 manches à 0
Flawil bat Brüch Davos 2 manches à 0
Rapperswil-Jona bat Traktor Bäretswil par forfait

Ceresio, Flawil, Embrach et l'EHC Rapperwil-Jona sont promus en 2e ligue. Embrach sera repêché par la rétrogradation volontaire de Schlieren.

 

 

Suisse centrale

Groupe 5 (14 matches) : 1 Baden 21, 2 Rohrbach 20, 3 Hölstein/Niederdorf 18, 4 Binningen 16, 5 Altstadt Olten 14, 6 Thunstetten 13, 7 Bâle-Petit-Huningue II 7, 8 Zunzgen-Sissach II 3.

Baden et Rohrbach accèdent aux barrages. Bâle-Petit-Huningue et Zunzgen-Sissach II sont relégués en 4e ligue.

Groupe 6 (12 matches) : 1 Nidau 23, 2 Koppigen 16, 3 Biberen II 14, 4 Obergelafingen 12, 5 Scheuren 12, 6 Bellmund 7, 7 Baden II 0. Lengnau-Grenchen s'était retiré du championnat.

Nidau renonçant à la montée, Koppigen et Obergelafingen accèdent aux barrages. Baden II est relégué en 4e ligue.

Groupe 7 (14 matches) : 1 Belp 24, 2 Burgdorf II 22, 3 Schafhausen 15, 4 SC Berne II 14, 5 Worb II 13, 6 Rubigen 12, 7 Marzili-Länggasse II 9, 8 Boll 3.

Belp et Schafhausen (Burgdorf II n'ayant pas le droit de monter) accèdent aux barrages. Marzili-Länggasse et Boll sont relégués en 4e ligue.

Groupe 8 (14 matches) : 1 Wiki-Münsingen II 19, 2 Lerchenfeld 18, 3 Grindelwald II 15, 4 Oberlangenegg 14, 5 Beatenberg 13, 6 Adelboden II 12, 7 Kandersteg 11, 8 Uttigen 10.

Lerchenfeld et Oberlangenegg (les réserves n'ayant pas le droit de monter) accèdent aux barrages. Kandersteg et Uttigen sont relégués en 4e ligue.

 

Barrages de promotion

Baden bat Obergerlafingen aux tirs au but 
Rohrbach bat Koppigen 2 manches à 0
Schafhausen bat Lerchenfeld 1 manche partout (score cumulé) 
Belp bat Oberlangenegg 2 manches à 0

Baden, Rohrbach, Schafhausen et Belp sont promus en 2e ligue.

 

 

Suisse romande

Groupe 9 (18 matches) : 1 Courtetelle 25, 2 Les Breuleux 21, 3 Court II 20, 4 Moutier II 19, 5 Tramelan II 19, 6 Reuchenette 19, 7 Tavannes 16, 8 Corgémont 15, 9 Reconvillier 15, 10 Courrendlin 11.

Reconvillier et Courrendlin devront disputer des barrages de maintien.

Groupe 10 (18 matches) : 1 Le Locle II 28, 2 Les Brenets 25, 3 Couvet 23, 4 Saint-Imier II 23, 5 Star Chaux-de-Fonds II 20, 6 Serrières-Peseux 17, 7 La Brévine 15, 8 Savagnier 15, 9 Le Landeron 9, 10 Franches-Montagnes II 5.

Franches-Montagnes II devra disputer un barrage de maintien.

Groupe 11 (16 matches) : 1 Prilly 24, 2 Genève-Servette II 24, 3 Vallée de Joux 23, 4 Star Lausanne 22, 5 Verbier 18, 6 Académique Genève 12, 7 Bulle 10, 8 Lausanne HC II 6, 9 Jonction Genève 5.

La réserve de Lausanne et le HC Jonction Genève sont relégués en 4e ligue.

Groupe 12 (16 matches) : 1 Saas Almagell 29, 2 Leukergrund 23, 3 Viège II 20, 4 Lens 19, 5 Montana-Crans 15, 6 Zermatt 14, 7 Embd-Kalpetran 10, 8 Täsch 10, 9 Turtmann 4.

Täsch et Turtmann sont relégués en 4e ligue.

 

La Vallée de Joux est l'unique candidat à la montée et est donc promu en 2e ligue.

 

Barrages de promotion/relégation 3e ligue / 4e ligue.

Poule 1 : 1 HC Ponts-de-Martel II 6, 2 HC Reconvillier 4, 3 EHC Laufen 2.

Poule 2 : 1 HC Courrendlin 6, 2 HC Cortébert 4, 3 CP Bassecourt 2.

Poule 3 : 1 Université Neuchatêl II 8, 2 Franches-Montagnes II 4, 3 CP Sonceboz 0.

Courrendlin se maintient en 3e ligue, mais Reconvillier et Franches-Montagnes II sont relégués au profit de Ponts-de-Martel II et Université Neuchâtel II.

 

 

 

4e ligue

Suisse orientale

Groupe 1aI (10 matches) : 1 Val Müstair 15, 2 Samedan 14, 3 Maloja 12, 4 Poschiavo 10, 5 La Punt 6, 6 Zernez 3.

Groupe 1aII (10 matches) : 1 Klosters 20, 2 Surava 14, 3 Flims 13, 4 Sils 6, 5 Trun 5, 6 Felsberg 2.

Groupe 1b (16 matches) : 1 Herti Zoug II 26, 2 Küssnacht-am-Rigi II 24, 3 Aegeri 20, 4 Andermatt 20, 5 Lucerne II 19, 6 Rotkreuz 13, 7 Wolhusen 12, 8 Neuenkirch II 5, 9 Engelberg 5.

Barrages de promotion 1

Val Mustair bat Herti Zoug 2 manches à 0
Klosters bat Aegeri 2 manches à 0

Val Mustair et Klosters sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 2a (12 matches) : 1 Biasca 24, 2 Rodi-Dalpe 17, 3 Airolo 17, 4 Osco 12, 5 Blenio Campra 10, 6 Lavorgo Traversa 4.

Groupe 2b (14 matches) : 1 Sonogno 27, 2 Gorduno 22, 3 Ascona II 20, 4 Vallemaggia 13, 5 Locarno Dogs 10, 6 Iragna 10, 7 Lodrino 6, 8 Prosito 2.

Barrage de promotion 2

Gorduno bat Airolo 2 manches à 0

Sonogno, Rodi-Dalpe et Ascona II ayant renoncé à participer aux barrages, Biasca avait été directement promu en 3e ligue, rejoint ici par Gorduno.

 

Groupe 3a (14 matches) : 1 Vorwärts Bruggen 28, 2 Dornbirn (AUT) 23, 3 Feldkirch II (AUT) 20, 4 Frauenfeld II 15, 5 Herisau II 8, 6 Saint-Gall 8, 7 Uttwil 6, 8 Kreuzlingen II 4.

Groupe 3b (16 matches) : 1 Winterthur II 30, 2 Bülach II 27, 3 Blau-Weiss Dübendorf 25, 4 Wilen-Neuenforn 18, 5 Schaffhausen II 17, 6 Uster 11, 7 Seuzach 10, 8 Dürnten II 4, 9 Embrach II 2.

Barrages de promotion 3

Vorwärts Bruggen bat Bülach II 2 manches à 0
Frauenfeld II bat Winterthur II 2 manches à 0

Vorwärts Bruggen et Frauenfeld II sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 4a (14 matches) : 1 Dietikon 28, 2 Rotkreuz 21, 3 Urdorf 20, 4 Wiedikon Zurich 13, 5 Stapo Zurich 12, 6 Glarus II 11, 7 Grasshopper Club Zurich II 7, 8 Züri-Lions 0.

Groupe 4b (14 matches) : 1 Wallisellen II 26, 2 Glarus 26, 3 Akademiker Zurich 18, 4 Oerlikon Zurich 15, 5 Grasshopper Zurich III 12, 6 Zurich 11 II 10, 7 Thalwil 3, 8 Blau Weiss Dübendorf II 2.

Barrages de promotion 4

Wallisellen II bat Rotkreuz 2 manches à 0
Dietikon bat Glarus 2 manches à 0

Wallisellen II et Dietikon sont promus en 3e ligue.

 

 

Suisse centrale

Groupe 5a (12 matches) : 1 REGIO Binningen 21*, 2 Rheinfelden II 18*, 3 Altstadt Olten 12, 4 Lausen 12, 5 Uni Bâle 7, 6 Hölstein/Niederdorf II 6, 7 Binningen II 6. * un match en moins.

Groupe 5b (12 matches) : 1 Rot-Weiß Aarau 23, 2 Fischbach-Göslikon 19, 3 Reinach 17, 4 Kleindöttingen 13, 5 Oensingen II 6, 6 Niederbipp 4, 7 Vogelsang 2.

Barrages de promotion 5

Fischbach-Göslikon bat REGIO Binningen 2 manches à 0
Rot-Weiß Aarau bat Rheinfelden II par forfait

Fischbach-Göslikon et Rot-Weiß Aarau sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 6a (14 matches) : 1 Yschchrauer 25, 2 Nidau II 19, 3 Bramberg 17, 4 Meinisberg II 15, 5 Bösingen 13, 6 Ins 13, 7 Seedorf-Pinguins 10, 8 Büetigen 0.

Groupe 6b (12 matches) : 1 Grächwil II 22, 2 Bahnpostamt Berne 19, 3 Münchenbuchsee II 15, 4 Gerlafingen 15, 5 KAPO Berne 6, 6 Kriechenwil 5, 7 Polar Berne II 2.

Grächwil II renonce à la montée et cède sa place en poule de promotion à la Bahnpostamt de Berne.

Groupe 6c (12 matches) : 1 Etzikon-Wasseramt 15, 2 Herzogenbuchsee 15, 3 Rohrbach II 15, 4 Obergerlafingen II 15, 5 Old Boys Langenthal 14, 6 Thunstetten II 7, 7 Fischbach-Göslikon II 3.

Poule de promotion 6 : 1 Yschchrauer 4, 2 Etziken-Wasseramt 2, 3 Bahnpostamt Berne 0.

Yschchrauer et Etziken-Wasseramt sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 7a (14 matches) : 1 Ursellen 24, 2 Signau II 19, 3 Konolfingen 17, 4 Brandis II 17, 5 Mirchel II 17, 6 Huttwil 11, 7 Lyssach 4, 8 Wasen-Sumiswald 3.

Groupe 7b (14 matches) : 1 Polar Berne 28, 2 Bern Weissenbühl 24, 3 Rot-Blau Berne II 18, 4 Koppigen II 15, 5 Köniz 14, 6 Schwarzenburg II 6, 7 Uetendorf 5, 8 Uni Berne 2.

Barrages de promotion 7

Polar Berne bat Signau II 3 points à 1
Ursellen bat Berne Weissenbühl 3 points à 1

Polar Berne et Ursellen sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 8a (12 matches) : 1 Längenbühl 24, 2 Reutingen 17, 3 Freimettingen II 16, 4 Lenk-Zweisimmen 13, 5 Lerchenfeld II 7, 6 Adelboden III 4, 7 Ursellen II 3.

Groupe 8b (14 matches) : 1 Mühleturnen 28, 2 Freimettingen III 20, 3 Uttigen II 20, 4 Jungfrau-Lauterbach 16, 5 Grindelwald III 10, 6 Oberlangenegg II 8, 7 Höfen II 7, 8 Unterseen-Interlaken II 3.

Groupe 8c (12 matches) : 1 Wimmis 22, 2 Bönigen 21, 3 Heimberg 16, 4 Belp II 11, 5 Kandersteg II 5, 6 Längenbühl II 5, 7 Reutigen II 4.

Poule de promotion 8 : 1 Wimmis 4, 2 Längenbühl 2, 3 Mühleturnen 0.

Wimmis et Längenbühl sont promus en 3e ligue.

 

 

Suisse romande

Groupe 9a (12 matches) : 1 Laufen 24, 2 Bassecourt 20, 3 Glovelier 14, 4 Crémines II 10, 5 Court III 7, 6 Courrendlin II 5, 7 Courtételle II 4.

Groupe 9b (12 matches) : 1 Cortébert 20, 2 Sonceboz 18, 3 Courtelary 15, 4 Le Fuet-Bellelay 14, 5 Franches-Montagnes III 11, 6 Corgémont II 6, 7 Saicourt 0.

Groupe 10a (14 matches) : 1 Uni Neuchâtel II 28, 2 Ponts-de-Martel 24, 3 Plateau de Diesse 18, 4 Dombresson 15, 5 Couvet II 11, 6 Marin 8, 7 Les Breuleux II 6, 8 Savagnier II 2.

Laufen, Bassecourt,  Cortébert, Sonceboz, Uni Neuchâtel II et Ponts-de-Martel II sont qualifiés pour des poules de promotion.

 

Groupe 11a (16 matches) : 1 Renens 29, 2 L'Auberson 28, 3 Vallorbe 24, 4 Forward Morges 18, 5 Saint-Cergue 16, 6 Vallée de Joux II 14, 7 Montchoisi 11, 8 Meyrin II 4, 9 Jonction Genève II 0.

Groupe 11b (18 matches) : 1 Riviera St-Légier 34, 2 Star Fribourg 31, 3 Sarine 28, 4 Vannerie 90 20, 5 Unterstadt II 17, 6 Alterswil 18, 7 St-Ursen 15, 8 Villars-sur-Glâne 13, 9 Payerne 4, 10 Bulle II 0.

Le HC Riviera St-Légier et le HC Star Fribourg sont promus en 3e ligue.

 

Groupe 12a (14 matches) : 1 Ayer-Vissoie 24, 2 Nendaz-Mont Fort 22, 3 Saas-Fee 20, 4 Raron 18, 5 Grächen 11, 6 Bürchen 10, 7 Loèche-les-Bains II 6, 8 Leukergrund II 1.

Groupe 12b (18 matches) : 1 Muraz-Collombay 36, 2 Charrat 30, 3 Sembrancher 24, 4 Sierre II 21, 5 Nendaz-Mont Fort II 20, 6 Lens II 16, 7 Saint-Léonard 14, 8 Grimentz 13, 9 Ayer-Vissoie II 4, 10 Raron II 2.

Ayer-Vissoie et Muraz-Collombay sont promus en 3e ligue.

 

 

 

Matches amicaux

Industrie Cup (du 10 au 13 septembre 1992 à Lyss)

Demi-finales

Fribourg-Gottéron - Bienne 5-2 (0-1,3-1,2-0)
Berne - Lyss 5-3 (4-0,1-2,0-1)

Match pour la troisième place

Bienne - Lyss 7-2 (2-1,3-1,2-0)

Finale

Berne - Fribourg-Gottéron 7-5 (2-2,3-0,2-3)

 

Coupe du Jura (du ?? au 19 septembre 1992 à Porrentruy)

Match pour la cinquième place

Genève-Servette - Neuchâtel 7-5 (2-3,1-2,4-0)

Match pour la troisième place

Ajoie - Martigny 5-4 (1-0,3-1,1-3)

Finale

Fribourg-Gottéron - Lausanne 10-2 (3-2,6-0,1-0)

 

Oberaargauer Cup (du 18 au 20 septembre 1992 à Langenthal)

Match pour la troisième place

Ambrì-Piotta - Langenthal 9-1 (2-0,3-0,4-1)

Finale

Zürich SC - Olten 5-5 (1-1,2-3,2-1) / 3-1 aux tirs au but

Ambrì-Piotta, Zoug, Lugano et Fribourg-Gottéron ont également disputé des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (1991/92)

La saison suivante (1993/94)

 

Retour aux archives