Championnat d'URSS 1971/72

 

Vysshaya Liga

Classement (32 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
1 CSKA Moscou               57   27  3  2    202-94   +108
2 Dynamo Moscou             44   20  4  8    127-95   +32
3 Spartak Moscou            36   17  2  13   140-123  +17
4 Krylia Sovietov Moscou    32   15  2  15   112-121  -9
5 Traktor Chelyabinsk       30   12  6  14   123-186  -63
6 SKA Leningrad             28   13  2  17   100-125  -25
7 Khimik Voskresensk        27   13  1  18    98-112  -14
8 Torpedo Gorki             23    9  5  18   108-127  -19
9 Lokomotiv Moscou          11    5  1  26    79-156  -77

À un stage de préparation en RDA en début de saison, Anatoli Tarasov fait part à ses joueurs de son idée folle : briser la première ligne du CSKA et de l'équipe nationale, Kharlamov-Petrov-Mikhaïlov. Pourquoi séparer un trio qui marchait si bien ? C'est que Tarasov est persuadé qu'il faut que ses équipes aient deux lignes fortes. Il veut tenter à nouveau de faire jouer une ligne avec un système de jeu à un défenseur, deux demi-centres et deux ailiers, et il choisit d'associer à cette expérience Valeri Kharlamov et les deux cadres Vladimir Vikulov et Anatoli Firsov. Ce sont deux joueurs qui ont énormément de métier et qui travaillent aussi bien défensivement qu'offensivement, ce qui permet à Kharlamov de se mettre au diapason et de donner plus de dimension à son jeu. Il apprend aussi énormément sur le plan tactique au contact de Firsov.

Mais pendant ce temps, Boris Mikhaïlov et Vladimir Petrov se sentent un peu délaissés, à l'écart de cette ligne-vedette. Tarasov les touche dans leur amour-propre en leur faisant remarquer qu'avec leur expérience, leur talent, leur condition physique optimale et leur disponibilité pour enseigner leur savoir aux plus jeunes, ils réussiraient bien à faire naître un nouveau Kharlamov. Ils relèvent le défi, et leur nouveau coéquipier Yuri Blinov est la révélation de la saison, aussi bien aux JO qu'en championnat.

Et ils n'ont pas de raison de s'en faire, leur ancien camarade ne les pas oubliés. Lorsqu'on lui demande avec quelle ligne il préfère évoluer, Valeri Kharlamov répond invariablement, avec tout le respect qu'il doit à ses nouveaux partenaires, que cela ne peut être qu'avec Petrov et Mikhaïlov. Et il ajoute même malicieusement : "Est-ce mal d'être fidèle à son premier amour ?" La séparation ne durera qu'une saison. Le CSKA est encore champion d'URSS. Le Lokomotiv Moscou est pour sa part relégué en Pervaya gruppa.

 

Meilleurs marqueurs

                                   B   A  Pts
 1 Vladimir Vikulov     CSKA      34   9   43
 2 Valeri Kharlamov     CSKA      26  17   43
 3 Vladimir Petrov      CSKA      21  16   37
 4 Yuri Blinov          CSKA      25   9   34
 5 Anatoli Kartaev      Traktor   21  12   33
 6 Boris Mikhailov      CSKA      20  13   33
 7 Aleksandr Maltsev    Dynamo    20  11   31
 8 Aleksandr Martynyuk  Spartak   17  12   29
 9 Anatoli Motovilov    Dynamo    24   4   28
10 Anatoli Firsov       CSKA      18  10   28

Troïka la plus productive : Valeri Kharlamov - Anatoli Firsov - Vladimir Vikulov (CSKA Moscou), 78 buts (26 + 18 + 34).

Équipe-type : Vladislav Tretiak (CSKA) ; Vladimir Lutchenko (CSKA) - Aleksandr Ragulin (CSKA) ; Valeri Kharlamov (CSKA) - Aleksandr Maltsev (Dynamo) - Vladimir Vikulov (CSKA).

Élection des meilleurs joueurs : 1 Aleksandr Maltsev (Dynamo) 130 pts (placé 27 fois premier par les votants, 22 fois deuxième et 5 fois troisième), 2 Valeri Kharlamov (CSKA) 130 (25 fois premier), 3 Vladimir Vikulov (CSKA) 35, 4 Aleksandr Yakushev (Spartak), 5 Vladislav Tretiak (CSKA).

 

 

Klass A, groupe 1

Classement (48 matches)

                           Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Avtomobilist Sverdlovsk  76   35  6  7    276-162  +114
 2 Sibir Novosibirsk        68   29 10  9    257-162  +95
 3 Dynamo Riga              64   28  8  12   229-148  +81
 4 Kristall Saratov         58   25  8  15   196-157  +39
 5 Dynamo Kiev              51   22  7  19   192-178  +14
 6 Salavat Yulaev Ufa       44   17 10  21   159-151  +8
 7 Molot Perm               41   16  9  23   150-194  -44
 8 Torpedo Minsk            41   19  3  26   177-206  -29
 9 Torpedo Ust-Kamenogorsk  39   17  5  26   165-235  -70
10 SKA MVO Kalinin          38   17  4  27   172-181  -9
11 Metallurg Novokuznetsk   37   16  5  27   180-225  -45
12 Dizelist Penza           34   14  6  28   152-240  -88
13 Spoutnik Nijni Taghil    33   13  7  28   137-203  -66

L'Avtomobilist Sverdlovsk est promu en Vysshaya Liga. Le Dizelist Penza et le Spoutnik Nijni Taghil sont relégués en Vtoraya gruppa.

 

 

Klass A, groupe 2

Zone ouest (52 matches)

                               Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Kristall Elektrostal         75   35  5  12   245-149  +96
 2 Torpedo Yaroslavl            67   32  3  17   230-158  +72
 3 SKA Kuybyshev                66   31  4  17   252-195  +57
 4 Neftyanik Ukhta              64   31  2  19   184-162  +22
 5 Stankostroïtel Ryazan        62   27  8  17   230-188  +42
 6 Izhstal Izhevsk              59   28  3  21   259-211  +48
 7 Olimpiya Kirovo-Chepetsk     53   24  5  23   181-177  +4
 8 Progress Glazov              52   22  8  22   189-191  -2
 9 Dnieprospetsstal Zaporozhe   50   23  4  25   192-222  -30
10 Metallurg Cherepovets        45   20  5  27   184-219  -35
11 SK Uritskogo Kazan           40   16  8  28   188-200  -12
12 Torpedo Podolsk              38   14 10  28   131-186  -55
13 Shtorm Leningrad             34   15  4  33   181-245  -64
14 Khimik Dnieprodzerzhinsk     23    9  5  38   131-274  -143

Le Kristall Elektrostal est promu en Pervaya gruppa. Le Khimik Dnieprodzerzhinsk est relégué en Klass B.

 

Zone est (52 matches)

                               Pts    BP-BC   Diff
 1 Avtomobilist Alma-Ata        80   219-127  +92
 2 Zvezda Cherbakul             72   179-120  +59
 3 SKA Novosibirsk              71   238-182  +56
 4 Spartak Tachkent             67   219-163  +56
 5 SKA Khabarovsk               67   223-160  +63
 6 Shakhter Prokopievsk         58   173-145  +28
 7 Lokomotiv Omsk               51   187-174  +13
 8 Kauchuk Omsk                 50   177-172  +5
 9 Motor Barnaul                48   195-194  +1
10 Vodnik Tioumen               47   162-195  -33
11 Stroïtel Karaganda           40   156-218  -62
12 Yuzhny Ural Orsk             38   118-192  -74
13 Vimpel Mezhdurechinsk        34   157-257  -100
14 Selkhozvuzovets Chelyabinsk  23    99-203  -104

Alma-Ata est promu en Pervaya gruppa. Le Vimpel Mezhdurechensk et le Selkhozvuzovets Chelyabinsk sont relégués en Klass B.

 

 

 

Klass B

Zone 1 : Tekstilshchik Pavlovsky Posad et Polet Gorki qualifiés.

Zone 2 (36 matches)

                               Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Kedr Sverdlovskaïa oblast    56   25  6  5    178-79   +99
 2 Yantar Tomsk                 47   22  3  11   148-94   +54
 3 Temp Yurga                   43   20  3  13   129-88   +41
 4 Visokogorets Nijni Tagil     41   17  7  12   108-125  -17
 5 Torpedo Rubtsovsk            39   16  7  12   134-116  +18
 6 Khimik Olenburg              37   17  3  16    97-102  -5
 7 Taganaï Zlatoust             27   12  3  21   116-167  -51
 8 Fakel Sverdlovskaïa oblast   27   11  5  20    97-128  -31
 9 Metallurg Magnitogorsk       25    9  7  20   106-154  -48
10 Poligrafmash Shadrinsk       18    9  0  27   104-164  -60

Zone 3, poule finale (5 matches)

                              Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Granit Tetyukhe              8   4  0  1   32-13  +19
2 Vodnik Vanino                7   3  1  1   18-16  +2
3 Zapolyarnik Norilsk          5   2  1  2   17-19  -2
4 Alyuminshchik Novokuznetsk   4   2  0  3   21-21   0
5 Gornyak Tetyukhe             4   2  0  3   12-16  -4
6 SKA Chita                    2   1  0  4   15-30  -15

Zone des républiques de l'union (20 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 RVZ Riga              31  14  3  3  104-47  +57
2 Gubkinets Moscou      27  12  3  5   98-71  +27
3 Torpedo Minsk         23  10  3  7   60-67  -7
4 Burevestnik Smolensk  22  10  2  8   72-72   0
5 SKIF Minsk            17   7  3 10   58-80  -22
6 GGU Gomel              0   0  0 20   40-95  -55

 

Tournoi final (du 14 au 22 mars 1972 à Tomsk)

                               Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Tekstilchik Pavlovsky Posad   7   3  1  1   22-15  +7
2 Kedr Sverdlovskaïa oblast     7   3  1  1   15-17  -2
3 Polet Gorki                   6   3  0  2   28-12  +16
4 RVZ Riga                      4   2  0  3   21-22  -1
5 Granit Tetyukhe               4   2  0  3   17-27  -10
6 Yantar Tomsk                  2   1  0  4   18-28  -10

Pavlovsky Posad et le Kedr de la ville secrète de Sverdlovsk-44 sont promus en Klass A.

 

 

Coupe d'URSS

Premier tour (19 décembre 1971)

Dizelist Penza - Metallurg Cherepovets 5-2
Spoutnik Nijni Taghil - RVZ Riga 4-1
Kristall Elektrostal - SK Uritskogo Kazan 6-2
SKA MVO Kalinin - SKIF Minsk 5-2
Kauchuk Omsk - Ekskavator Tallinn 15-0
Molot Perm - Metallurg Novokuznetsk 5-3

Seizièmes de finale (4 janvier 1972)

Spoutnik Nijni Taghil - Avtomobilist Sverdlovsk 2-3
Lokomotiv Moscou - Dizelist Penza 8-2
Sibir Novosibirsk - Torpedo Ust-Kamenogorsk 7-0
Kristall Elektrostal - Kristall Saratov 3-2
Molot Perm - Torpedo Minsk 5-2
Dynamo Riga - Khimik Dnieprodzerzhinsk 10-1
SKA MVO Kalinin - Dynamo Kiev 3-2
Kauchuk Omsk - Salavat Yulaev Ufa 3-1

Huitièmes de finale (9 et 10 janvier 1972)

CSKA Moscou - Lokomotiv Moscou 5-3
Khimik Voskresensk - Avtomobilist Sverdlovsk 10-6
Traktor Chelyabinsk - Sibir Novosibirsk 7-4
Kristall Saratov - SKA Leningrad 4-7
SKA MVO Kalinin - Spartak Moscou 7-8
Kauchuk Omsk - Torpedo Gorki 3-6
Dynamo Riga - Krylia Sovietov Moscou 3-1
Dynamo Moscou élimine Molot Perm par forfait

Quarts de finale (26 avril 1972)

CSKA Moscou - Khimik Voskresensk 4-5
Traktor Chelyabinsk - SKA Leningrad 5-3
Spartak Moscou - Torpedo Gorki 6-2
Dynamo Riga - Dynamo Moscou 4-6

Demi-finales (28 avril 1972)

Khimik Voskresensk - Traktor Chelyabinsk 4-2 (1-0,1-0,2-2)
Spartak Moscou - Dynamo Moscou 1-5 (0-2,1-3,0-0)

Finale (le 2 mai 1972 au Luzhniki de Moscou)

Dynamo Moscou - Khimik Voskresensk 3-0 (1-0,0-0,2-0)

Le Dynamo remporte la Coupe d'URSS avec des buts d'Anatoli Motovilov, Aleksandr Maltsev et Yuri Chichurin.

Meilleurs buteurs : Viktor Liksyutkin (Khimik Voskresensk) et Leonid Mukhlenov (Kauchuk Omsk), 6 buts.

 

 

La saison précédente (1970/71)

La saison suivante (1972/73)

 

Retour aux archives