Championnat d'Autriche 1977/78

 

Bundesliga : résultats et classement ; play-offs ; résultats et classement de la poule de promotion/relégation.

Nationalliga : résultats et classement.

Oberliga

Matches amicaux

Championnats juniors : Jugend, Schüler, Knaben.

 

 

Bundesliga

Le WEV vit une pré-saison difficile. L'entraîneur Yuri Baulin est accusé de ne plus guère s'occuper de l'équipe et d'être présent de manière sporadique, laissant de plus en plus de travail au capitaine Gerhard Hausner.. Le gardien Friedrich Prohaska - fâché avec l'entraîneur Baulin - est parti à Kapfenberg (remplacé par Fritz Holzer qui a fait le chemin inverse) et Peter Henner a mis un terme à sa carrière. Le nouveau directeur Stingl veut bâtir une jeune équipe et certains cadres évoquent leurs intentions de départ. Kurt Harand et Karl Zahradnicek reçoivent finalement des contre-propositions d'augmentations de salaire. La situation au sein du WEV ouvre la voie à un nouveau venu en play-offs, qui avaient jusqu'ici réuni les quatre mêmes équipes...

1re journée (samedi 8 octobre 1977)

Innsbruck - Klagenfurt 3-3 (1-1,1-1,1-1)
Villach - Salzbourg 3-3 (2-0,0-0,1-3)
Feldkirch - Kapfenberg 2-1 (1-0,1-1,0-0)
ATSE Graz - WEV Vienne 9-1 (2-0,4-0,3-1)

Le nouveau venu Villach (qui avait quitté l'élite en 1963) croit bien célébrer son entrée en Bundesliga par une victoire devant 300 spectateurs. Il domine pendant deux tiers-temps mais ne creuse pas le trou et se fait rejoindre pendant une pénalité de son Canadien D'Arcy Ryan.

2e journée (mardi 11 octobre 1977)

WEV Vienne - Innsbruck 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Klagenfurt - Villach 9-0 (4-0,2-0,3-0)
Kapfenberg - ATSE Graz 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Salzbourg - Feldkirch 3-4 (1-2,0-2,2-0)

Le gardien international polonais Andrzej Tkacz permet à l'équipe de Feldkirch de remporter 4 points sur 4 et d'être en tête avec l'ATSE... mais un déplacement à Graz l'attend.

3e journée (samedi 15 octobre 1977)

ATSE Graz - Feldkirch 9-2
Salzbourg - Klagenfurt 4-6
Kapfenberg - Innsbruck 0-3
WEV Vienne - Villach 5-5

Les Viennois remplacent leur gardien Erich Rot par Holzer après le premier tiers-temps (0-4) et recollent, abandonnant ainsi la lanterne rouge à Kapfenberg, blanchi par le gardien tyrolien Daniel Gritsch.

4e journée (mardi 18 octobre 1977)

Klagenfurt - ATSE Graz 8-3 (4-0,2-2,2-1)
Feldkirch - WEV Vienne 1-5 (1-0,0-2,0-3)
Villach - Kapfenberg 5-2 (2-1,2-0,1-1)
Innsbruck - Salzbourg 4-2 (0-0,0-1,4-1) [mardi 1er novembre]

Le KAC s'empare des commandes en faisant exploser le leader Graz, privé après dix minutes de son défenseur Gerald Schuller victime d'une contusion pelvienne. Le défenseur suspendu Herbert Mörtl manque aussi beaucoup à Feldkirch qui s'effondre à domicile.

5e journée (samedi 22 octobre 1977)

WEV Vienne - Kapfenberg 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Klagenfurt - Feldkirch 7-1
Villach - Innsbruck 6-5
ATSE Graz - Salzbourg 5-2

Kapfenberg peut enfin aligner ses deux recrues russes Aleksandr Martynyuk et Valentin Gureyev, mais malgré leur classe technique ils ne paraissent pas encore en bonne forme et ne peuvent éviter une cinquième défaite.

6e journée (mardi 25 octobre 1977)

Kapfenberg - Klagenfurt 3-3 (1-1,1-0,1-2)
ATSE Graz - Villach 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Salzbourg - WEV Vienne 5-6 (1-2,3-3,1-1)
Feldkirch - Innsbruck 1-2 (1-0,0-1,0-1)

Le KAC n'évite sa première défaite que grâce à une égalisation de Sepp Puschnig à deux minutes de la fin à Kapfenberg devant 3500 spectateurs. Graz revient à hauteur de la première place en gagnant dans sa douleur sur un but décisif de Bill Klatt à cinq minutes de la fin.

7e journée (samedi 29 octobre 1977)

WEV Vienne - Klagenfurt 4-8 (0-1,1-5,2-0)
Innsbruck - ATSE Graz 2-5
Villach - Feldkirch 2-4
Salzbourg - Kapfenberg 4-2

8e journée (samedi 5 novembre 1977)

WEV Vienne - ATSE Graz 2-5 (0-1,2-3,0-1)
Klagenfurt - Innsbruck 5-2
Salzbourg - Villach 4-3
Kapfenberg - Feldkirch 2-2

Après un début de saison raté (1 point en 6 matches), Salzbourg enchaîne deux succès.

9e journée (mardi 8 novembre 1977)

Innsbruck - WEV Vienne 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Villach - Klagenfurt 2-10 (1-4,0-2,1-4)
Feldkirch - Salzbourg 5-8 (1-3,2-2,2-3)
ATSE Graz - Kapfenberg 5-3 (2-1,1-0,2-2) [mercredi 9 novembre]

Le duel prévu entre entraîneurs prétendants à la sélection nationale tourne court : Feldkirch vire l'entraîneur tchécoslovaque Josef Koller accusé d'avoir délaissé ses missions (Sepp Mössmer deviendra entraîneur-joueur), et la fédération négocie donc avec Walter Znenahlik (Salzbourg).

10e journée (samedi 12 novembre 1977)

Villach - WEV Vienne 5-4 (0-3,1-1,4-0)
Klagenfurt - Salzbourg 8-2
Feldkirch - ATSE Graz 2-2
Innsbruck - Kapfenberg 3-1

Depuis que Feldkirch s'était séparé de son renfort canadien Larry Israelson deux semaines, il lui a fallu jouer avec un seul étranger car le remplaçant Michel Archambault attendait sa licence. Le nouveau Canadien peut enfin être aligné et le club du Voralberg tient Graz en échec.

11e journée (mardi 15 novembre 1977)

ATSE Graz - Klagenfurt 4-3 (0-1,2-1,2-1)
WEV Vienne - Feldkirch 4-4 (3-0,1-3,0-1)
Salzbourg - Innsbruck 5-2 (0-2,3-0,2-0)
Kapfenberg - Villach 4-3 (0-0,2-0,2-3)

L'ATSE Graz remporte le match au sommet devant 5000 spectateurs et s'empare de la tête du classement.

12e journée (samedi 19 novembre 1977)

Innsbruck - Villach 7-4
Kapfenberg - WEV Vienne 5-4
Feldkirch - Klagenfurt 6-4
Salzbourg - ATSE Graz 5-2

Après dix matches sans victoire, Kapfenberg en enchaîne deux d'un coup. Le duo russe Aleksandr Martynyuk - Valentin Gureyev (qui trouve maintenant sa pleine efficacité sur une ligne avec Peter Klimovic) fait la différence en avantage numérique.

13e journée (mardi 22 novembre 1977)

Innsbruck - Feldkirch 1-2
Klagenfurt - Kapfenberg 6-2
Villach - ATSE Graz 2-6
WEV Vienne - Salzbourg 3-4

Troisième victoire de suite pour Salzbourg : son défenseur offensif Rick Cunningham ne quitte pas la glace pendant les 35 premières minutes (!) et soutient notamment le bon trio offensif Ausweger-Lamoureux-Rykovsky.

14e journée (samedi 26 novembre 1977)

ATSE Graz - Innsbruck 3-2
Kapfenberg - Salzbourg 2-6
Feldkirch - Villach 1-1
Klagenfurt - WEV Vienne 10-1

À mi-championnat, le suspense est à son comble. Innsbruck et Salzbourg n'ont qu'un point d'avance sur Feldkirch pour la qualification en play-offs. Le retard est plus conséquent pour Villach (6 points) et Vienne (7 points).

15e journée (samedi 3 décembre 1977)

ATSE Graz - WEV Vienne 3-4
Innsbruck - Klagenfurt 5-5
Villach - Salzbourg 5-4
Feldkirch - Kapfenberg 0-3

Les trois derniers du classement gagnent ! La tactique de Yuri Baulin, relayée à ses côtés sur le banc par le blessé Gerhard Hausner, paye : le WEV neutralise les deux Nord-Américains de l'ATSE et gagne à la surprise générale à Graz, qui n'avait encore perdu aucun point chez lui.

16e journée (mardi 6 décembre 1977)

WEV Vienne - Innsbruck 4-6 (0-1,3-1,1-4)
Kapfenberg - ATSE Graz 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Salzbourg - Feldkirch 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Klagenfurt - Villach 4-3 (1-2,3-1,0-0)

La lanterne rouge Kapfenberg fait tomber Graz à son tour et enchaîne deux victoires de suite, soit autant que pendant toute la première phase aller-retour.

17e journée (samedi 10 décembre 1977)

ATSE Graz - Feldkirch 7-1
Salzbourg - Klagenfurt 5-7
Kapfenberg - Innsbruck 3-5
WEV Vienne - Villach 4-9

18e journée (mardi 13 décembre 1977)

Klagenfurt - ATSE Graz 4-2 (0-1,1-1,3-0)
Feldkirch - WEV Vienne 7-3 (3-0,0-2,4-0)
Innsbruck - Salzbourg 4-6 (3-3,0-2,1-1)
Villach - Kapfenberg 3-3 (0-1,2-2,1-0)

Deux buts de Seppo Ahokainen, entrecoupés du but gagnant d'Alexander Sadjina, permettent au KAC de renverser le score contre Graz au troisième tiers-temps et de prendre quatre points d'avance sur son principal rival.

19e journée (samedi 17 décembre 1977)

Wiener EV - Kapfenberg 6-5 (2-5,3-0,1-0)
Klagenfurt - Feldkirch 9-1
Graz - Salzbourg 8-2
Villach - Innsbruck 4-5

20e journée (mardi 20 décembre 1977)

Salzbourg - WEV Vienne 5-1 (3-0,1-0,1-1)
Kapfenberg - Klagenfurt 2-5 (0-0,0-3,2-2)
ATSE Graz - Villach 9-2 (5-0,3-0,1-2)
Feldkirch - Innsbruck 5-5 (3-2,1-1,1-2)

Grâce à un doublé de Ian McKegney, Innsbruck peut passer les fêtes de Noël bien au chaud en troisième position, avec 2 points d'avance sur Salzbourg et surtout 6 sur Feldkirch.

21e journée (vendredi 6 janvier 1978)

WEV Vienne - Klagenfurt 6-1 (4-1,0-0,2-0)
Innsbruck - ATSE Graz 4-5
Villach - Feldkirch 1-3
Salzbourg - Kapfenberg 5-3

Soudain privé de Seppo Ahokainen, victime d'une déchirure musculaire à l'échauffement, le KAC ne trouve jamais la solution du gardien viennois Friedrich Holzer et concède sa troisième défaite de la saison, de loin la plus lourde.

22e journée (dimanche 8 janvier 1978)

WEV Vienne - ATSE Graz 2-2 (0-0,2-0,0-2)
Klagenfurt - Innsbruck 5-4 (2-0,2-2,1-2)
Salzbourg - Villach 7-5 (1-0,4-3,2-2)
Kapfenberg - Feldkirch 7-1 (2-0,2-1,3-0)

Devant le record d'affluence de la saison à Vienne (2500 spectateurs), la tactique de contre-attaque du WEV est très efficace : Kurt Harand inscrit un but mais manque deux autres grosses occasions. Graz sauve un point en troisième période grâce à deux buts de ses deux joueurs étrangers.

23e journée (mardi 10 janvier 1978)

Innsbruck - WEV Vienne 3-2 (0-0,2-0,1-2)
Villach - Klagenfurt 5-7 (2-1,2-4,1-2)
Feldkirch - Salzbourg 5-3 (2-1,3-0,0-2)
ATSE Graz - Kapfenberg 3-5 (1-2,0-2,2-1)

Encore dernier en début d'année, Kapfenberg est devenu intenable : Valentin Gureev réussit un véritable festival à Graz avec quatre buts tous marqués en solo.

24e journée (samedi 14 janvier 1978)

Klagenfurt - Salzbourg 3-4 (0-2,2-1,1-1)
Innsbruck - Kapfenberg 2-5
Feldkirch - ATSE Graz 2-5
Villach - WEV Vienne 4-4 (2-0,1-1,1-3)

Le premier match télévisé du samedi après-midi de la saison aboutit à une grosse surprise : le KAC revient certes de 0-3 à 3-3 contre Salzbourg, mais le défenseur Rick Cunningham se joint à l'offensive et échange avec son compatriote Roger Lamoureux pour marquer le but décisif des visiteurs.

25e journée (mardi 17 janvier 1978)

WEV Vienne - Feldkirch 3-4 (0-1,1-2,2-1)
Salzbourg - Innsbruck 8-2 (2-2,2-0,4-0)
Kapfenberg - Villach 8-2 (5-0,2-0,1-2)
ATSE Graz - Klagenfurt 5-4 (1-3,3-1,1-0)

Valentin Gureyev signe six buts pour exploser le VSV : Kapfenberg remonte maintenant à la sixième place. L'ATSE revient à une longueur du KAC grâce à deux buts de son défenseur Othmar Russ qui renversent le score de 3-4 à 5-4.

26e journée (samedi 21 janvier 1978)

Innsbruck - Villach 13-4
Kapfenberg - WEV Vienne 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Feldkirch - Klagenfurt 1-3
Salzbourg - ATSE Graz 4-3

Le deuxième match télévisé a lieu à Kapfenberg devant 3800 spectateurs. Ceux-ci jettent sur la glace tout ce qui leur passe sous la main après un pénalty transformé par Dave Given qui réduit le score à 3-2 à douze minutes de la fin, mais Gureyev - malgré le marquage de près imposé toute la soirée par Opavsky et Harald - finit par assurer la victoire du KSV.

27e journée (mardi 24 janvier 1978)

WEV Vienne - Salzbourg 4-6 (1-4,1-0,2-2)
Villach - ATSE Graz 1-6 (0-1,0-2,1-3)
Innsbruck - Feldkirch 12-2 (4-0,2-1,6-1)
Klagenfurt - Kapfenberg 10-3 (5-1,3-0,2-2)

28e journée (samedi 28 janvier 1978)

Kapfenberg - Salzbourg 9-4 (2-1,4-1,3-2) [vendredi 27 janvier]
ATSE Graz - Innsbruck 3-5 (0-2,1-2,2-1)
Feldkirch - Villach 5-4
Klagenfurt - WEV Vienne 7-6

Classement (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Klagenfurter AC   43  20  3  5  164-89  +75
2 ATSE Graz         38  18  2  8  127-81  +46
3 HC Salzburg       33  16  1 11  122-115 +7
4 EC Innsbruck      31  14  3 11  120-100 +20
5 VEU Feldkirch     25  10  5 12   75-118 -43
6 Kapfenberger SV   23  10  3 15   94-105 -11
7 Wiener EV         18   7  4 17   95-130 -35
8 Villacher SV      13   4  5 19   88-148 -60

Klagenfurt devait faire face à plusieurs retraites mais a fait progressivement revenir Sepp Puschnig et le gardien Karl Pregl (quand le nouveau titulaire Schaunig s'est blessé) pour conserver une fois de plus la première position.

Grâce à ses deux recrues canadiennes efficaces (Roger Lamoureux et le défenseur Rick Cunningham), c'est Salzbourg qui tire les marrons du feu et intègre les demi-finales. Personne ne s'y attendait après une dernière place et une cure d'économies qui a vu notamment les joueurs-cadres Franz Kotnauer et Hans Brasna partir vers Feldkirch. Ce dernier club avait en effet investi pour aller en play-offs afin de fêter le toit enfin installé au-dessus de sa patinoire.

 

Demi-finales (31 janvier, 1er, 4, 5 et 8 février 1978)

Klagenfurt - Salzbourg 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Klagenfurt - Salzbourg 9-1 (1-0,3-1,5-0)
Salzbourg - Klagenfurt 2-4

ATSE Graz - Innsbruck 5-4 a.p. (1-1,1-2,2-1,1-0)
ATSE Graz - Innsbruck 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
Innsbruck - ATSE Graz 4-4 / 2-0 aux tirs au but
Innsbruck - ATSE Graz 3-2 (2-0,0-2,1-0)
ATSE Graz - Innsbruck 4-3 (0-1,3-2,1-0)

La belle saison de Salzbourg finit mal car Rick Cunningham - le joueur qui a insufflé la passion du hockey dans la ville par sa personnalité marquante et ses performances sensationnelles - commet de multiples fautes et se fait finalement expulser à Klagenfurt pour une faute vengeresse sur Rudolf König. Le Canadien écope donc d'une pénalité de match et sa suspension le prive d'un match d'adieu avec le public salzbourgeois. Les défenseurs Silvester Staribacher et Rick Cunningham ont en effet signé un pré-contrat avec le WEV dès janvier pour la saison suivante, et ils seront rejoints à Vienne par leur entraîneur Walter Znenahklik rapatrié dans sa ville natale.

L'autre demi-finale entre Graz et Innsbruck est en revanche très serrée. Battus deux fois en prolongation à l'extérieur, les Tyroliens s'imposent au bout du suspense au match 3, puisqu'aucun but n'est marqué pendant les cinq premiers pénaltys et qu'il faut en programmer cinq autres. Le lendemain, les étrangers de l'ATSE font quarante bonnes minutes mais disparaissent au dernier tiers. C'est finalement Michael Herzog qui marque les deux derniers buts au match 5, dont le but vainqueur à 57 secondes de la fin.

 

Finale (11, 12, 18, 19 et 21 février 1978)

Klagenfurt - ATSE Graz 1-3 (0-2,1-1,0-0)
Klagenfurt - ATSE Graz 7-0 (1-0,4-0,2-0)
ATSE Graz - Klagenfurt 6-3 (3-0,1-1,2-2)
ATSE Graz - Klagenfurt 6-3 (0-0,2-1,4-2)

L'entrée de l'ATSE dans la finale est tonitruante : James Boyd et Bill Klatt marquent deux fois en cinq minutes et le gardien Franz Schilcher protège le score pour remporter une victoire très précieuse à l'extérieur. Les sept buts encaissés le lendemain sont moins importants, car Graz est à une manche partout avant de jouer deux fois à domicile. Le match 3, diffusé pendant la programmation sportive du samedi après-midi à la télévision, semble motiver les joueurs autrichiens qui marquent tous les buts, sans qu'aucun étranger ne trouve le chemin des filets. C'est beaucoup moins la fête pour le gardien visiteur Johann Schaunig, coupable sur trois buts et remplacé à 4-0 après 24 minutes par le vétéran Karl Pregl (qui encaisse aussi un mauvais but). Au match 4, le KAC mène 2-3 à huit minutes de la fin, mais deux buts de Jim Boyd à quelques secondes d'intervalle (4-3) rompent sa résistance.

L'ATSE Graz remporte donc son deuxième titre de champion d'Autriche. Le jeune attaquant Werner Schilcher (22 ans) rejoint son frère Franz (34 ans) en équipe nationale. Pourtant, c'est déjà le début de la fin pour le club champion : l'été dernier, Hans Dobida a été élu président de la fédération autrichienne et ne dirige donc plus la section hockey. L'ATSE n'a donc plus personne au gouvernail, d'autant que l'entraîneur Helmut Jäger quitte aussi son poste sur cette victoire, comme il l'avait fait pour sa carrière de joueur.

 

Meilleurs marqueurs de la saison

                                            B   A  Pts
1 William Klatt (USA)         ATSE Graz    36  32   68
2 James Boyd (CAN)            ATSE Graz    31  37   68
3 Seppo Ahokainen (FIN)       Klagenfurt   29  39   68

Spectateurs

Klagenfurt    2972
Kapfenberg    2528
Feldkirch     2268
Salzbourg     2100
Villach       2079
ATSE Graz     2008
WEV Vienne    1079

 

 

Poule de promotion/relégation ("Austria-Cup")

01/02/1978 WEV Vienne - Villach 3-3 (0-1,0-0,3-2)
01/02/1978 Kapfenberg - Zell am See 12-8 (4-0,6-4,2-4)
03/02/1978 Zell am See - Villach 4-3 (1-0,2-1,1-2)
05/02/1978 Lustenau - Kapfenberg 6-11 (1-3,2-5,3-3)
08/02/1978 Kapfenberg - Villach 10-1 (2-0,4-1,4-0)
08/02/1978 Lustenau - Feldkirch 2-7 (0-2,1-4,1-1)
09/02/1978 WEV Vienne - Zell am See 7-1 (0-1,3-0,4-0)
11/02/1978 Kapfenberg - WEV Vienne 13-2 (6-0,5-0,2-2)
11/02/1978 Villach - Lustenau 0-5 (0-2,0-1,0-2)
11/02/1978 Zell am See - Feldkirch 7-7 (2-1,4-5,1-1)
12/02/1978 Villach - Feldkirch 7-3 (1-2,3-1,3-0)
12/02/1978 Zell am See - Lustenau 2-6 (1-0,1-1,0-5)
15/02/1978 Villach - WEV Vienne : reporté pour nettoyage de la neige sur le toit
15/02/1978 Zell am See - Kapfenberg 3-14 (0-3,1-5,3-6)
18/02/1978 Kapfenberg - Lustenau 9-7
18/02/1978 Villach - Zell am See 19-3
18/02/1978 WEV Vienne - Feldkirch 3-7 (1-1,1-2,1-4)
19/02/1978 WEV Vienne - Lustenau 8-3 (2-0,3-2,3-1)
19/02/1978 Kapfenberg - Feldkirch 12-1 (4-1,4-0,4-0)
22/02/1978 Villach - Kapfenberg 4-7 (0-3,2-2,1-2)
22/02/1978 Feldkirch - Lustenau 11-2 (4-1,3-0,4-1)
22/02/1978 Zell am See - WEV Vienne 6-3 (0-0,3-1,3-2)
24/02/1978 Feldkich - Villach 11-8 (3-0,3-3,6-5)
25/02/1978 WEV Vienne - Kapfenberg 3-6 (1-0,1-6,1-0)
25/02/1978 Feldkich - Zell am See 5-7
25/02/1978 Lustenau - Villach 5-5
26/02/1978 Lustenau - Zell am See 6-4 (3-1,2-2,1-1)
??? Lustenau - WEV Vienne : non joué
??? Feldkirch - WEV Vienne : non joué
??? Feldkirch - Kapfenberg : non joué

Classement (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Kapfenberger SV   18*  9  0  0   94-35  +59
2 VEU Feldkirch      9** 4  1  3   52-48  +4
3 EHC Lustenau       7*  3  1  5   42-57  -15
4 EK Zell am See     7   3  1  6   45-82  -37
5 Villacher SV       6*  2  2  5   50-51  -1
6 Wiener EV          5***2  1  4   29-39  -10

Le WEV égalise à 24 secondes de la fin du premier match contre le VSV : les deux clubs de l'élite sont bientôt en danger de perdre leur place. Les Viennois se mettent en danger par une crise interne. Avant le match contre Zell, le directeur de la section hockey sur glace du WEV, le Dr Stingl, fait sortir du vestiaire par des policiers les deux joueurs Kurt Harand et Johann Schuller, parce que ceux-ci ont porté plainte contre le club pour des primes non versées, comportement jugé contraire aux intérêts de l'équipe. Les Viennois gagnent le match du soir sans eux avant de subir un violent contrecoup deux jours plus tard. Le plus étonnant est que, malgré cette suspension interne, les deux joueurs resteront au club !

Villach avait normalement passé sa crise juste avant la fin de saison régulière quand les joueurs ont obtenu l'éviction de l'entraîneur Karol Havasi, remplacé dans sa fonction par le joueur canadien Ryan D'Arcy. Mais le VSV est mal en point après deux défaites contre les deux équipes de division inférieure. Il se venge de sa défaite à Zell (due à une accumulation pénalités) avec une réponse spectaculaire au match retour, remporté 19-3.

Les dernières rencontres peuvent normalement permettre à Vienne et Villach de repasser devant... mais ils n'en auront pas l'occasion. Le calendrier de cette poule de promotion/relégation était un peu ambitieux : 10 matches sur le seul mois de février (avant la convocation de l'équipe nationale), cela faisait beaucoup, surtout quand la neige s'en mêle à Villach. Le programme n'est pas mené à son terme et les équipes de Bundesliga conservent leur place dans l'élite !

 

 

 

Nationalliga

22/10/1977 Leoben - WAT Stadlau 7-6
22/10/1977 Lustenau - Zell am See 6-3
25/10/1977 WAT Stadlau - Krems 1-4
25/10/1977 Zell am See - Leoben 5-5
29/10/1977 Lustenau - WAT Stadlau 2-4
29/10/1977 Krems - Leoben 1-3
01/11/1977 Leoben - Lustenau 2-5 (0-1,1-1,1-3)
01/11/1977 Zell am See - Krems 5-2
05/11/1977 Zell am See - WAT Stadlau 5-5
05/11/1977 Lustenau - Krems 5-2
12/11/1977 Zell am See - Lustenau 3-3
12/11/1977 WAT Stadlau - Leoben 5-5
15/11/1977 Leoben - Zell am See 5-2 (1-1,3-0,1-1)
15/11/1977 Krems - WAT Stadlau 0-5 (0-2,0-1,0-2)
19/11/1977 WAT Stadlau - Lustenau 3-3
19/11/1977 Leoben - Krems 5-2
26/11/1977 Lustenau - Leoben 5-2
26/11/1977 Krems - Zell am See 6-2
03/12/1977 Krems - Lustenau 2-5
04/12/1977 WAT Stadlau - Zell am See 4-5 (2-2,1-0,1-3)
08/12/1977 Lustenau - Zell am See 4-2 (2-0,1-1,1-1)
08/12/1977 Leoben - WAT Stadlau 7-4 (2-1,3-2,2-1)
10/12/1977 Lustenau - WAT Stadlau 4-2
10/12/1977 Krems - Leoben 6-2
13/12/1977 WAT Stadlau - Krems 1-6 (0-4,0-0,1-2)
13/12/1977 Zell am See - Leoben 2-2
17/12/1977 Zell am See - WAT Stadlau 6-1
17/12/1977 Lustenau - Krems 4-3
26/12/1977 Leoben - Lustenau 6-2 (0-0,3-2,3-0)
26/12/1977 Zell am See - Krems 7-2 (2-0,0-1,5-1)
07/01/1978 WAT Stadlau - Leoben 8-4
07/01/1978 Zell am See - Lustenau 3-6
10/01/1978 Zell am See - Leoben 8-2
10/01/1978 WAT Stadlau - Krems 3-5 (1-2,1-2,1-1)
14/01/1978 WAT Stadlau - Lustenau 3-6 (2-1,0-1,1-4)
14/01/1978 Leoben - Krems 4-6 (2-1,2-2,0-3)
21/01/1978 Lustenau - Leoben 8-6
21/01/1978 Krems - Zell am See 10-3
28/01/1978 WAT Stadlau - Zell am See 2-9
28/01/1978 Krems - Lustenau 5-3

Classement (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Lustenau      24  11  2  3   71-51  +20
2 EK Zell am See    16   6  4  6   70-64  +6
3 Kremser EV        16   8  0  8   62-58  +4
4 SV Leoben         15   6  3  7   67-76  -9
5 WAT Stadlau        9   3  3 10   57-78  -21

Les deux premiers accèdent à une poule de promotion/relégation.

 

 

 

Oberliga

Oberliga Ost : 1 EV Zeltweg 28, 2 EC Spetrans 24, 3 DSG Rotschitzen 17, 4 Grazer SV, 5 WAT Favoriten, 6 Bruck an der Mur, 7 ATSV Steyr.

Zeltweg est promu en Nationalliga.

 

 

 

Matches amicaux

??/0?/1977 Wiener EV - WAT Stadlau 2-9
08/09/1977 Wiener EV - Salzbourg 2-4 (1-1,0-0,1-3)
11/09/1977 ATSE Graz - Villach 8-1 (3-1,3-0,2-0)
21/09/1977 Kapfenberg - Villach 3-5 (1-3,1-0,1-2)
26/09/1977 Villach - Kapfenberg 5-6 (2-3,0-0,3-3)
27/09/1977 Villach - Zell am See 5-3
01/10/1977 Kapfenberg - Wiener EV 5-3
15/10/1977 Leoben - Grazer SV 17-1
03/01/1978 Leoben - Zeltweg 7-2

Klagenfurt, le WAT Stadlau, le WEV, Feldkirch, Kapfenberg, Villach et Innsbruck ont aussi participé à des matches amicaux internationaux.

 

 

 

Jugend (moins de 20 ans)

Classement : 1 Klagenfurt, 2 ATSE Graz, 3 Wiener EV, 4 Feldkirch, 5 Innsbruck, 6 Villach, 7 Kapfenberg, 8 Salzbourg.

Klagenfurt est champion d'Autriche juniors.

 

 

Schüler

Finale

WAT Stadlau - Feldkirch 7-1

Le WAT Stadlau est champion d'Autriche.

 

 

Knaben

Tournoi final (18 et 19 février 1978 à Salzbourg) : 1 HC Salzburg, 2 Feldkirch, 3 Kapfenberg.

Salzbourg est le premier champion national dans cette catégorie d'âge

 

 

La saison précédente (1976/77)

La saison suivante (1978/79)

 

Retour aux archives