NHL 1939/40

 

Saison régulière (48 matches)

                           Pts    V VP  N  DP D     BP-BC   Diff
1 Boston Bruins             67   29  2  5  0  12   170-98   +72
2 New York Rangers          64   27  0 10  2  9    136-77   +59
3 Toronto Maple Leafs       56   24  1  6  2  15   134-110  +24
4 Chicago Black Hawks       52   22  1  6  3  16   112-120  -8
5 Detroit Red Wings         38   16  0  6  2  24    90-126  -36
6 New York Americans        34   12  3  4  1  28   106-140  -34
7 Canadiens de Montréal     25    7  3  5  0  33    90-167  -77

La priorité des Canadiens de Montréal a été de trouver un nouvel entraîneur. Albert Charles "Babe" Siebert, qui a dû surmonter plusieurs blessures depuis quelques saisons, a pris sa retraite comme joueur et a été nommé coach en juin. Il promet un "club combatif" et tout le monde le croit car Siebert, même s'il était un solitaire qui fumait dans son coin dans le vestiaire (!), était un des joueurs les plus coriaces et durs au mal de la ligue. Mais il se noie au mois d'août dans le lac Huron alors qu'il essaie de rattraper un tube en caoutchouc que sa fille a laissé échapper. L'homme qui le remplace, l'autre joueur retraité Alfred "Pit" Lépine, s'avère moins exigeant et finit par ne plus élever la voix après les défaites. Montréal, qui avait fait illusion en étant invaincu après six rencontres, s'enfonce dans une spirale négative et termine dernier dans un Forum tristement teinté de marron uni - couleur des sièges vides car le dernier match se joue devant 1500 spectateurs à peine.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                      MJ    B   A  Pts   Pén
 1 Milt Schmidt          Boston       48   22  30   52   37'
 2 Woody Dumart          Boston       48   22  21   43   16'
 3 Bobby Bauer           Boston       48   17  26   43    4'
 4 Gordie Drillon        Toronto      43   21  19   40   13'
 5 Bill Cowley           Boston       48   13  27   40   24'
 6 Bryan Hextall         NY Rangers   48   24  15   39   52'
 7 Neil Coville          NY Rangers   48   19  19   38   22'
 8 Syd Howe              Detroit      46   14  23   37   48'
 9 Toe Blake             Montréal     48   17  19   36   17'
10 Murray Armstrong      NY Americans 47   16  20   36   12'
11 Phil Watson           NY Rangers   48    7  28   35   52'
12 Alex Shibicky         NY Rangers   44   11  21   32   33'
13 Wilbert Hiller        NY Rangers   48   13  18   31   57'
14 Tommy Anderson        NY Americans 48   12  19   31   22'
15 Herb Cain             Boston       48   21   9   30   30'
16 Roy Conacher          Boston       31   18  12   30    9'
17 Syl Apps              Toronto      27   13  17   30    5'
18 Cully Dahlstrom (USA) Chicago      45   11  19   30   15'

Meilleurs gardiens

                                     MJ    Min    Moy. 
1 Dave Kerr             NY Rangers   48   3000    1,54 (Vézina)
2 Paul Goodman          Chicago      31   1920    1,94
3 Frank Brimsek (USA)   Boston       48   2950    1,99
4 Turk Broda            Toronto      47   2900    2,23
5 "Tiny" Thompson       Detroit      46   2830    2,54
6 Earl Robertson        NY Americans 48   2960    2,84
7 Claude Bourque        Montréal     36   2210    3,26

 

Les trophées

Meilleur joueur (trophée Hart) : Ebbie Goodfellow (Detroit Red Wings).

Meilleure recrue (trophée Calder) : Kilby MacDonald (New York Rangers).

Fair-play (trophée Lady Byng) : Bobby Bauer (Boston Bruins).

Meilleur entraîneur : Paul Thompson (Chicago Black Hawks).

Première équipe all-star : Dave Kerr (NY Rangers) ; Ebbie Goodfellow (Detroit) - Dit Clapper (Boston) ; Toe Blake (Montréal) - Milt Schmidt (Boston) - Bryan Hextall (NY Rangers).

Deuxième équipe all-star : Frank Brimsek (Boston) ; Art Coulter (NY Rangers) - Earl Seibert (Chicago) ; Woody Dumart (Boston) - Neil Colville (NY Rangers) - Bobby Bauer (Boston).

 

Play-offs

Tour préliminaire (19, 21/22 et 24 mars 1940)

Toronto - Chicago 3-2 a.p. (0-2,0-0,2-0,1-0)
Chicago - Toronto 1-2 (0-0,0-1,1-1)

Detroit - New York Americans 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0)
New York Americans - Detroit 5-4 (0-0,1-1,4-3)
Detroit - New York Americans 3-2 (2-1,0-0,1-1)

Les Red Wings gâchent une avance de deux buts en se faisant remonter de 4-2 à 4-5 dans les quatre dernières minutes à New York, mais ils se qualifient quand même à domicile.

 

Demi-finale entre les deux premiers de saison régulière (19, 21, 24, 26, 28 et 30 mars 1940)

New York Rangers - Boston 4-0 (0-0,2-0,2-0)
Boston - New York Rangers 4-2 (0-1,3-0,1-1)
Boston - New York Rangers 4-3 (1-0,2-1,1-2)
New York Rangers - Boston 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Boston - New York Rangers 0-1 (0-0,0-0,0-1)
New York Rangers - Boston 4-1 (0-1,1-0,3-0)

Après avoir signé une série de 19 victoires d'affilée en cours de saison, les Rangers ont piqué du nez en fin de saison et ne sont plus favoris. Mais ils renversent l'avantage de la glace en allant gagner le match 5 au Boston Garden avec un blanchissage du gardien Dave Kerr, son troisième dans la série. La vedette new-yorkaise a frustré à lui seul la "Kraut Line" Dumart-Schmidt-Bauer, qui a pourtant occupé les trois premières places des compteurs de la saison régulière.

 

Demi-finale de repêchage entre les vainqueurs du tour préliminaire (26 et 28 mars 1940)

Toronto - Detroit 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Detroit - Toronto 1-3 (0-2,0-0,1-1)

Les Maple Leafs se qualifient en finale en gagnant à l'Olympia Stadium de Detroit grâce à un doublé du rookie de 21 ans Hank Goldup.

 

Finale (2, 3, 6, 9, 11 et 13 avril 1940)

New York Rangers - Toronto 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
New York Rangers - Toronto 6-2 (1-2,2-0,3-0)
Toronto - New York Rangers 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Toronto - New York Rangers 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Toronto - New York Rangers 1-2 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-0,0-1)
Toronto - New York Rangers 1-2 a.p. (1-0,1-0,0-2,0-1)

Même s'ils ont déjà fait le plus dur en éliminant leur adversaire le plus fort, les Rangers jouent cette finale avec un handicap supplémentaire : le cirque organisé au Madison Square Garden les oblige à vider les lieux après les deux premiers matches. Troisièmes de la saison régulière, les Maple Leafs bénéficient ainsi de facto de l'avantage de la glace ! Les New-Yorkais réussissent cependant à aller gagner deux fois de suite dans l'Ontario sur des buts en prolongation de Muzz Patrick et de Bryan Hextall. Les recettes de cette victoire - et du cirque... - permettront aux dirigeants du Madison Square Garden troisième du nom (construit en 1925) de finir de rembourser le prêt bancaire. Réunis autour du président John Fitzpatrick - qui est aussi celui des New York Rangers - ils brûlent alors symboliquement les papiers du prêt dans la Coupe Stanley récemment remportée.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs (tous canadiens)

                                   MJ   B  A Pts Pén
1 Phil Watson         NY Rangers   12   3  6  9  16'
2 Neil Colville       NY Rangers   12   2  7  9  18'
3 Syl Apps            Toronto      10   5  2  7   2'
4 Bryan Hextall       NY Rangers   12   4  3  7  11'
5 Alex Shibicky       NY Rangers   11   2  5  7   4'
6 Hank Goldup         Toronto      10   5  1  6   4'
7 Wilbert Hiller      NY Rangers   12   2  4  6   2'
8 "Mud" Bruneteau     Detroit       5   3  2  5   0'
  Mac Colville        NY Rangers   12   3  2  5   6'

 

 

La saison précédente (1938/39)

La saison suivante (1940/41)

 

Retour aux archives