Championnat du monde des moins de 20 ans 1998/99

 

Mondial A (du 26 décembre 1998 au 5 janvier 1999 à Winnipeg, Canada)

Groupe A

Slovaquie - République Tchèque 3-2 (2-1,1-0,0-1)
États-Unis - Finlande 3-6 (1-2,2-2,0-2)
Canada - Slovaquie 0-0 (0-0,0-0,0-0)
République Tchèque - États-Unis 6-3 (2-2,2-1,2-0)
Finlande - Canada 4-6 (0-3,3-1,1-2)
Finlande - Slovaquie 3-4 (1-2,1-1,1-1)
République Tchèque - Canada 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Slovaquie - États-Unis 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Canada - États-Unis 2-5 (0-1,2-3,0-1)
Finlande - République Tchèque 4-3 (2-1,1-0,1-2)

Classement: 1 Slovaquie 7 (+3), 2 Canada 5 (+1), 3 Finlande 4 (+1), 4 République Tchèque 2 (-1), 5 États-Unis 2 (-4).

Après la débâcle de l'an dernier (huitième après cinq victoires d'affilée), les Canadiens relèvent un peu la tête, mais sont devancés par d'étonnants Slovaques. Les Américains, qui luttent pour le maintien, enregistrent en effet leur unique victoire contre leurs voisins du nord. Quant aux tenants du titre finlandais, ils auront du mal à rééditer leur exploit.

 

Groupe B

Suède - Russie 4-2 (2-0,0-1,2-1)
Suisse - Belarus 4-3 (0-2,2-0,2-1)
Kazakhstan - Belarus 2-2 (1-0,0-0,1-2)
Suisse - Suède 1-5 (0-2,1-0,0-3)
Russie - Kazakhstan 7-0 (0-0,4-0,3-0)
Russie - Belarus 10-0 (3-0,1-0,6-0)
Kazakhstan - Suisse 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Suède - Belarus 5-4 (2-0,2-1,1-3)
Russie - Suisse 6-0 (0-0,4-0,2-0)
Kazakhstan - Suède 4-11 (1-4,0-4,3-3)

Classement: 1 Suède 8, 2 Russie 6, 3 Kazakhstan 3, 4 Suisse 2, 5 Belarus 1.

Dans cette poule beaucoup plus faible qui réunissait trois équipes en lutte pour le maintien, Russes et Suédois se sont baladés. Pour eux, les choses sérieuses commencent. Pendant ce temps, le Kazakhstan, malgré 18 buts encaissés contre les deux grands, en a profité pour déjà assurer le maintien.

 

 

Quarts de finale (le 2è d'une poule contre le 3è de l'autre)

Russie - Finlande 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)
Canada - Kazakhstan 12-2 (3-0,5-0,4-2)

Alors que le Canada se balade logiquement avec un quadruplé de Simon Gagné, les Russes doivent attendre un but d'Arkhipov en prolongation pour venir à bout des Finlandais.

 

Demi-finales

Suède - Canada 1-6 (1-1,0-2,0-3)
Slovaquie - Russie 2-3 (0-2,2-1,0-0)

Les deux vainqueurs des poules se font sortir en demi-finales. La Suède des frères Sedin ne fait pas le poids face au Canada des Gagné, Tkaczuk et autres Leeb. Quant à la Slovaquie, rentrée trop tard dans le match, son beau tournoi n'aboutira au mieux qu'à une médaille de bronze.

 

Match pour la cinquième place

Finlande - Kazakhstan 6-1 (2-1,2-0,2-0)

Match pour la troisième place

Slovaquie - Suède 5-4 (2-0,1-3,2-1)

Finale

Canada - Russie 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)

À domicile, devant une patinoire pleine (13225 spectateurs) et 1,8 million de téléspectateurs sur TSN (record d'audience), le Canada espérait bien reconquérir son bien en finale face aux Russes, mais ce sont ces derniers qui dominent 40 tirs à 18. Avec son égalisation, Bryan Allen permet cependant aux Canadiens d'aller en prolongation. Mais, à ce jeu-là, les Russes, qui avaient déjà eu recours à la prolongation en quarts de finale face aux Finlandais, se montrent les plus forts, et c'est Artem Chubarov qui marque son deuxième but du jour, le but gagnant.

Les Russes ne s'étaient peut-être pas montrés les plus impressionnants dans ce tournoi à suspense, même s'ils possédaient quelques perles offensives dont Maksim Afinogenov. Mais en abolissant le dernier entraînement et le remplaçant par une excursion, le sélectioneur russe Guennadi Tsygurov a réussi à garder son équipe dans de bonnes dispositions physiques et mentales pour cette finale.

 

 

Poule de maintien

Rappel : Suisse - Belarus 4-3 (0-2,2-0,2-1)
         Rép. Tchèque - USA 6-3 (2-2,2-1,2-0)
République Tchèque - Belarus 10-2 (4-0,3-2,3-0)
Suisse - USA 4-5 (4-2,0-2,0-1)
USA - Belarus 7-2 (2-1,3-1,2-0)
Rép. Tchèque - Suisse 5-4 (3-2,1-2,1-0)

Classement : 1 Rép. Tchèque 6, 2 USA 4, 3 Suisse 2, 4 Belarus 0.

Pas de surprise pour les Tchèques et Américains : les équipes de l'autre poule leur étaient inférieures, même si les Suisses menaient 3-0 puis 4-1 contre les États-Unis en première période. Les Biélorusses n'auront finalement fait qu'un bref passage dans le groupe A.

 

Meilleur marqueur : Brian Gionta (États-Unis), 11 points (6 buts, 5 assists), mais une fiche +/- de -1.

Meilleur gardien : Roberto Luongo (Canada).

Meilleur défenseur : Vitali Vishnevsky (Russie).

Meilleur attaquant : Maksim Afinogenov (Russie).

Équipe-type des journalistes : Roberto Luongo (CAN) ; Brian Campbell (CAN) - Vitali Vishnevsky (RUS) ; Maksim Balmotchnykh (RUS) - Daniel Tkaczuk (CAN) - Brian Gionta (USA).

Trophée du fair-play : Russie.

 

 

 

Mondial B (du 27 décembre 1998 au 3 janvier 1999 à Székesfehérvár et Dunaújvaros, Hongrie)

Groupe A

Allemagne - Lettonie 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Hongrie - Danemark 3-2 (0-1,1-0,2-1)
Danemark - Allemagne 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Hongrie - Lettonie 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Hongrie - Allemagne 0-8 (0-4,0-1,0-3)
Lettonie - Danemark 3-4 (1-2,1-2,1-0)

Classement: 1 Lettonie 4 (+3), 2 Danemark 4 (+1), 3 Allemagne 2 (+5), 4 Hongrie 2 (-9).

Etonnants Danois qui rivalisent avec les Lettons! Alors qu'on s'attendait à ce que l'Allemagne, habituée du groupe A, domine, elle se dirigeait tout droit vers la relégation (ce qui aurait été une incroyable catastrophe et aurait confirmé le déclin du hockey allemand), mais les jeunes Allemands se sont brutalement réveillés, et ce sont les Hongrois qui en ont fait les frais.

 

Groupe B

France - Pologne 5-3 (2-3,1-0,2-0)
Ukraine - Norvège 5-3 (2-0,0-2,3-1)
Ukraine - France 4-2 (3-0,0-0,1-2)
Pologne - Norvège 5-2 (2-0,1-2,2-0)
France - Norvège 3-7 (0-3,0-1,3-3)
Ukraine - Pologne 3-3 (1-0,0-2,2-1)

Classement: 1 Ukraine 5, 2 Pologne 3, 3 Norvège 2, 4 France 2.

Les Français se croyaient à l'abri après une tranquille victoire contre la Pologne. La défaite contre une forte équipe d'Ukraine ne portait pas à conséquences, mais, au cours d'un match rugueux, les Français se sont fait surprendre par les Norvégiens (0-3 après le premier tiers), qui restaient pourtant sur deux défaites. Et voilà les Bleuets contraints à disputer deux matches au couteau contre les Hongrois, qui jouent à domicile.

 

 

Poule finale

Lettonie - Ukraine 1-6 (0-2,0-1,1-3)
Pologne - Allemagne 3-2 (1-2,2-0,0-0)
Danemark - Norvège 5-2 (0-1,3-0,2-1)
Ukraine - Allemagne 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Norvège - Lettonie 2-1 (0-0,2-1,0-0)
Pologne - Danemark 2-2 (0-0,2-1,0-1)
Allemagne - Norvège 6-1 (4-1,1-0,1-0)
Pologne - Lettonie 4-2 (3-0,0-2,1-0)
Ukraine - Danemark 7-3 (3-2,3-1,1-0)

Classement : 1 Ukraine 9, 2 Pologne 7, 3 Danemark, 4 Allemagne 2, 5 Lettonie 2, 6 Norvège 2.

En battant dans le match décisif les étonnants danois, les Ukrainiens accèdent au groupe A et confirment que les nations occidentales ont du souci à se faire. Notamment l'Allemagne, qui espérait bien remonter directement.

 

Barrages pour le maintien

Hongrie - France 1-3 (0-2,1-1,0-0)
Hongrie - France 1-9 (0-1,1-4,0-4)

Si les Français ont dû attendre un quart d'heure pour voir Yven Sadoun ouvrir le score dans le premier match, ils ont ensuite dominé des Hongrois, que le public avait déserté depuis la poule de qualification. Le deuxième match ne fut qu'une formalité, les Français attendant 18 minutes avant d'ouvrir le score par Galmiche, mais marquant ensuite 4 buts durant le deuxième tiers. Pour les Hongrois, ce Mondial à domicile restera un triste souvenir... Ces nettes victoires auront en tout cas prouvé que les Français méritaient mieux que la septième place.

Hormis Laurent Meunier, qui avait déjà été sacré meilleur espoir du dernier championnat de France, c'est surtout Yorick Treille, qui évolue outre-Atlantique, et qui termine deuxième meilleur marqueur du tournoi derrière le Danois Morten Green (8 buts, 4 assists), qui s'est révélé dans le camp français.

 

Meilleur gardien : Peter Hirsch (Danemark).

Meilleur défenseur : Youri Navarenko (Ukraine).

Meilleur attaquant : Damian Slabon (Pologne).

Trophée du fair-play : Danemark.

 

 

 

Mondial C (du 30 décembre 1998 au 3 janvier 1999 à Elektrenai et Kaunas, Lituanie)

Groupe A

Autriche - Croatie 9-2 (3-0,2-0,4-2)
Japon - Lituanie 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Croatie - Japon 2-5 (0-2,1-1,1-2)
Autriche - Lituanie 5-2 (3-1,0-0,2-1)
Japon - Autriche 7-1 (2-0,3-0,2-1)
Lituanie - Croatie 5-5 (2-3,1-1,2-1)

Classement : 1 Japon 6, 2 Autriche 4, 3 Lituanie 1 (-6), 4 Croatie 1 (-10).

 

Groupe B

Slovénie - Estonie 5-4 (1-3,1-1,3-0)
Italie - Grande-Bretagne 5-2 (2-1,1-1,2-0)
Slovénie - Grande-Bretagne 6-1 (2-0,1-0,3-1)
Estonie - Italie 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Italie - Slovénie 4-2 (0-1,3-1,1-0)
Estonie - Grande-Bretagne 3-3 (1-1,1-0,1-2)

Classement : 1 Italie 4, 2 Slovénie 4, 3 Estonie 1, 4 Grande-Bretagne 1.

 

 

Match pour la septième place

Croatie - Grande-Bretagne 1-3 (0-1,1-1,0-1)

Match pour la cinquième place

Lituanie - Estonie 3-4 a.p. (2-2,1-1,0-0,0-1)

Match pour la troisième place

Autriche - Slovénie 2-6 (1-3,0-3,1-0)

Finale

Japon - Italie 0-1 (0-0,0-1,0-0)

L'Italie retrouve le groupe B tandis que la Croatie descend. L'Autriche n'arrive pas à redécoller de son vingt-deuxième rang mondial.

 

Meilleur marqueur : Tomaz Razingar (Slovénie), 15 points (9 buts, 6 assists).

Meilleur gardien : Mark Demetz (Italie).

Meilleur défenseur : Makoto Kawashima (Japon).

Meilleur attaquant : Andrej Markov (Estonie).

Trophée du fair-play : Estonie.

 

 

 

Mondial D (à Novi Sad, Yougoslavie, du 29 décembre 1998 au 4 janvier 1999)

Groupe A

Roumanie - Afrique du Sud 5-0 par forfait
Afrique du Sud - Bulgarie 10-4 (2-1,6-0,2-3)
Roumanie - Bulgarie 25-0 (11-0,7-0,7-0)

Classement: 1 Roumanie 4, 2 Afrique du Sud 2, 3 Bulgarie 0.

Groupe B

Pays-Bas - Turquie 37-0 (6-0,15-0,16-0)
Mexique - Turquie 28-1 (8-1,10-0,10-0)
Pays-Bas - Mexique 7-3 (3-2,0-1,4-0)

Classement: 1 Pays-Bas 4, 2 Mexique 2, 3 Turquie 0.

Groupe C

Yougoslavie - Islande 15-1 (6-0,8-1,1-0)
Espagne - Islande 5-5 (2-2,2-2,1-1)
Yougoslavie - Espagne 6-1 (1-1,2-0,3-0)

Classement: 1 Yougoslavie 4, 2 Espagne 1 (-5), 3 Islande 1 (-14).

 

 

Poule pour la montée

Yougoslavie - Pays-Bas 4-1
Yougoslavie - Roumanie 5-1
Roumanie - Pays-Bas 2-6

Classement : 1 Yougoslavie 4, 2 Pays-Bas 2, 3 Roumaine 0.

A domicile, la Yougoslavie gagne son billet pour le groupe C où elle remplace la Croatie. Les Pays-Bas, encore une fois devancés par le pays organisateur, restent désespérément coincés dans le groupe D mondial.

 

Poule pour les places de 4 à 6

Espagne - Mexique 4-2
Espagne - Afrique du Sud 6-2
Afrique du Sud - Mexique 1-7

Classement : 1 Espagne 4, 2 Mexique 2, 3 Afrique du Sud 0.

 

Poule pour les places de 7 à 9

Islande - Turquie 16-0
Islande - Bulgarie 2-9
Bulgarie - Turquie 12-0

Classement : 1 Bulgarie 4, 2 Islande 2, 3 Turquie 0.

 

Meilleur marqueur : Dejan Pavicevic (Yougoslavie), 22 points (15 buts, 7 assists).

Meilleur gardien : Tihomir Zecevic (Yougoslavie).

Meilleur défenseur : Simon de Witt (Pays-Bas).

Meilleur attaquant : Dejan Pavicevic (Yougoslavie).

 

 

Les précédents championnats du monde juniors (1997/98)

Les championnats du monde juniors suivants (1999/2000)

 

Retour aux archives