Présentation des championnats du monde 2018

 

Les championnats du monde des années olympiques sont généralement considérés comme moins prestigieux, car les joueurs des grandes nations qui ont disputé les JO reviennent rarement pour un seconde compétition internationale après une longue saison. Si cette observation est encore valable pour les hockeyeurs de KHL, l'absence de libération des joueurs de NHL pour le tournoi olympique. C'est maintenant que les grandes superstars seront présentes, autour du "joueur générationnel" Connor McDavid. Les équipes nord-américaines, qui préparent souvent l'avenir après les JO et sont un ton en dessous, se présentent cette fois en armadas en quête de podium. Au vu de la qualité des joueurs et probablement du jeu, ce doit être le plus beau tournoi international de la saison, même si rien n'égale le lustre olympique dans un palmarès.

C'est le Danemark qui décroche donc la timbale : il s'est porté candidat en 2018, année olympique où les grands pays de hockey ne sont habituellement pas candidats, afin de décrocher - tout seul - le premier championnat du monde de son histoire, et le plus grand évènement sportif jamais organisé sur son sol. Pour une première, c'est un coup de maître ! Les Danois obtiennent le jackpot avec un tournoi qui s'annonce alléchant sur le papier.

Groupe A (à Copenhague) : Russie, Suède, Tchéquie, Suisse, Slovaquie, France, Bélarus, Autriche.

Groupe B (à Herning) : Canada, États-Unis, Finlande, Allemagne, Danemark, Lettonie, Norvège, Corée du Sud.

La saison internationale.

 

 

Groupe A (à Copenhague)

 

La Suède fournit près de 10% des joueurs de NHL, et on ne s'étonnera donc plus de les voir aussi nombreux dans l'effectif, 16 en début de tournoi comme l'an passé. Des joueurs de NHL, oui, mais lesquels ? Là est toute la question. Pour devenir championne du monde l'an passé, la Tre Kronor avait eu cinq joueurs-clés, dont deux arrivés en cours de tournoi : le gardien Henrik Lundqvist, les défenseurs Victor Hedman et Anton Strålman, le prodige William Nylander et son mentor Nicklas Bäckström. Aucun n'est présent à cette heure.

D'autres hockeyeurs se sont cependant développés et ont le potentiel pour être les joueurs dominants dont l'équipe de Suède a besoin pour décrocher ses grandes victoires. Défenseur de troisième paire lors du titre 2017, John Klingberg doit prendre des responsabilités supplémentaires pour que la Suède conserve son trophée. Exceptionnel technicien avec le palet, qui a travaillé inlassablement ses seules faiblesses en patinage, il est devenu le meilleur passeur et deuxième pointeur des arrières de NHL. Et puis, il y a Rikard Rakell, qui a totalement changé de statut après deux saisons de plus de 30 buts à Anaheim. Retenu au All-Star Game, il a prouvé qu'il était bien plus efficace à l'aile qu'en centre en exprimant un talent de pur buteur.

La Suède introduit aussi les numéros 5 et 7 de la draft NHL 2017, Lias Andersson - le capitaine de l'équipe U20 qui vient d'être suspendu 4 matches pour le prochain championnat du monde sénior (parce qu'il avait jeté sa médaille d'argent dans les tribunes) mais pas pour celui-ci... - et Elias Pettersson. Même si le staff suédois a déclaré souhaiter protéger Pettersson de la frénésie médiatique qui a entouré Rasmus Dahlin aux JO (le supertalent au temps de jeu réduit a cette fois arrêté sa saison pour se reposer) en l'éloignant de la presse pendant le camp de préparation, l'entraîneur Rikard Grönborg semble bien décidé à utiliser pleinement son prodige, ce qui évitera de reproduire les polémiques olympiques avec un autre cas. Meilleur marqueur de SHL et MVP des play-offs à 19 ans seulement, Elias Pettersson a enthousiasmé la Suède toute cette saison et est annoncé en deuxième ligne avec les deux attaquants les plus expérimentés, Gustav Nyquist et Mikael Backlund.

Gardiens

                          cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     % 
30 GUSTAVSSON Filip      188  83  07/06/1998  Luleå HF            SUE-1   25   2,15   91,6%
                                              Belleville Senators  AHL     7   3,01   91,2%
31 NILSSON Anders        196 106  19/03/1990  Vancouver Canucks    NHL    27   3,44   90,1%
35 HELLBERG Magnus       197  95  04/04/1991  Red Star Kunlun      KHL    51   2,39   92,6%

Défenseurs

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 3 KLINGBERG John        188  82  14/08/1992  Dallas Stars         NHL    82    8  59   67    26'
 5 WIKSTRAND Mikael      188  89  05/11/1993  Färjestad           SUE-1   51    6  13   19    14'
 6 LARSSON Adam          190  93  12/11/1992  Edmonton Oilers      NHL    63    4   9   13    34'
21 PILUT Lawrence        180  80  30/12/1995  HV 71 Jönköping     SUE-1   54    8  30   38    22'
23 EKMAN-LARSSON Oliver  188  91  17/07/1991  Arizona Coyotes      NHL    82   14  28   42    44'
28 ALMQVIST Adam         181  82  27/02/1991  Frölunda HC         SUE-1   56    7  23   30    38'
47 LINDHOLM Hampus       191  93  20/01/1994  Anaheim Ducks        NHL    73   14  19   33    36'
56 GUSTAFSSON Erik       184  80  14/03/1992  Chicago Blackhawks   NHL    35    5  11   16     6'
                                              Rockford Ice Hogs    AHL    25    3  14   17    18'

Attaquants

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén 
 9 KEMPE Adrian          187  85  13/09/1996  Los Angeles Kings    NHL    85   16  21   37    51'
11 BACKLUND Mikael       184  90  17/03/1989  Calgary Flames       NHL    82   14  31   45    78'
12 LARSSON Johan         182  90  25/07/1992  Buffalo Sabres       NHL    80    4  13   17    49'
13 JANMARK Mattias       185  87  08/12/1992  Dallas Stars         NHL    81   19  15   34    24'
14 NYQUIST Gustav        180  83  01/09/1989  Detroit Red Wings    NHL    82   21  19   40    20'
18 EVERBERG Dennis       193  95  31/12/1991  Omsk / Nijnekamsk    KHL    55   11   7   18    34'
24 ANDERSSON Lias        181  90  13/10/1998  Frölunda HC         SUE-1   22    7   7   14    20'
                                              Hartford Wolf Pack   NHL    25    5   9   14     8'
                                              New York Rangers     NHL     7    1   1    2     0'
25 DE LA ROSE Jacob      189  97  20/05/1995  Montréal Canadiens   NHL    55    4   8   12    29'
37 NORMAN John           180  83  06/01/1991  Jokerit Helsinki     KHL    61   10  21   31    50'
40 PETTERSSON Elias      186  75  12/11/1998  Växjö Lakers HC     SUE-1   57   34  43   75    18'
48 KLINGBERG Carl        190  93  28/01/1991  EV Zoug             SUI-1   52   19  17   36    22'
67 RAKELL Rikard         185  91  05/05/1993  Anaheim Ducks        NHL    81   35  35   70    14'
91 PÄÄJÄRVI Magnus       187  94  12/04/1991  St. Louis / Ottawa   NHL    79    8   4   12    12'
93 ZIBANEJAD Mika        187 101  18/04/1993  New York Rangers     NHL    72   27  20   47    14'

Les joueurs en italiques pourraient être remplacés par d'autres renforts venus des play-offs NHL.

Absents notables : Henrik Lundqvist (G, blessé), Viktor Fasth (G, commotion), Erik Karlsson (D, refus), Victor Hedman (D, play-offs NHL), Anton Strålman (D, play-offs NHL), Mattias Ekholm (D, play-offs NHL), Oscar Klefbom (D, opération de l'épaule), Linus Omark (A, famille), Joel Lundqvist (A, refus), William Nylander (A, refus), Gabriel Landeskog (A, blessé), Nicklas Bäckström (A, play-offs NHL), Victor Arvidsson (A, play-offs NHL), Filip Forsberg (A, play-offs NHL), Patric Hörnqvist (A, play-offs NHL).

 

 

Un seul pays champion olympique a réussi à gagner le titre mondial la même année, c'était la Suède en 2006. La Russie ne s'est peut-être pas mis dans les meilleures conditions après un mois d'avril très chaotique. On a appris dans un premier temps qu'Oleg Znarok quitterait son poste d'entraîneur du SKA Saint-Pétersbourg, avec son fidèle bras droit Harijs Vitolins, pour être remplacé par Ilya Vorobiev. Tout le monde s'est alors demandé quelles seraient les conséquences sur la poursuite de ce duo aux commandes de l'équipe nationale. Un premier indice survenait quand il filtrait que le contrat de Vitolins s'arrêtait au 30 avril ! Puis, dans une conférence de presse théoriquement organisée sur le développement du hockey en Russie, il a fallu une question d'un journaliste pour que le président de la fédération Vladislav Tretiak se décide à lâcher le morceau : non, Znarok ne reprendrait pas son poste, et son ancien adjoint Vorobiev le remplacerait donc par intérim.

Pour un entraîneur aussi peu expérimenté qu'Ilya Vorobiev (43 ans), prendre ce poste à trois semaines du début des Mondiaux avait tout du cadeau empoisonné. Il a commencé par cinq défaites avant d'obtenir une victoire. Et il n'a pas tardé à être critiqué pour n'avoir pas mis en place de véritables unités spéciales. Il faut dire qu'il n'est pas aidé par l'absence de joueurs-clés en supériorité numérique : Kovalchuk et Voïnov brillent par leur absence, plus préoccupés par la signature d'un contrat lucratif en NHL. Quant à Aleksandr Radulov, fâché envers Znarok, il n'est pas encore revenu en équipe nationale malgré le changement de coach. La Russie n'avait pas besoin de ça, minée dans le même temps par des blessures importantes (Panarin, Tarasenko).

Certes, il reste plus ou moins l'équipe olympique (avec les joueurs de NHL Zaitsev et Dadonov en plus pour compenser Voïnov et Kovalchuk en moins), mais certains joueurs semblent sur les rotules après une longue saison. Le meilleur marqueur du tournoi olympique se soigne et rejoindra Copenhague après le premier match contre la France. Dans l'immédiat, c'est donc une première ligne Kaprizov-Datsyuk-Dadonov qui devrait débuter.

On a rarement vu l'équipe russe si peu bardée de talent, a fortiori en comparaison avec ses adversaires. Cela fait bien longtemps qu'elle n'avait pas abordé un championnat du monde sans pouvoir vraiment être citée comme une des deux ou trois équipes favorites. La non-sélection des joueurs du champion Kazan, et surtout du jeune centre Vladilir Tkachyov, étonne d'autant plus. Il reste un cortège de joueurs laborieux, mais il faut que Vorobiev maintienne la fiabilité du système en prenant seul les commandes.

Gardiens

                          cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
30 SHESTYORKIN Ilya      185  85  30/12/1995  SKA St-Pétersbourg   KHL    29   1,69   93,3%
31 SOROKIN Ilya          188  78  04/08/1995  CSKA Moscou          KHL    55   1,57   93,0%
83 KOSHECHKIN Vasili     200 110  27/03/1983  Metal. Magnitogorsk  KHL    47   2,31   92,8%

Défenseurs

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 3 KHAFIZULLIN Dinar     181  84  05/01/1989  SKA St-Pétersbourg   KHL    52    4  13   17    20'
 4 GAVRIKOV Vladislav    190  97  21/11/1995  SKA St-Pétersbourg   KHL    65    6  13   19    28'
22 ZAITSEV Nikita        189  89  29/10/1991  Toronto Maple Leafs  NHL    67    5  10   15    33'
44 YAKOVLEV Egor         182  87  17/09/1991  SKA St-Pétersbourg   KHL    42    5   5   10    18'
51 BEREGLAZOV Aleksei    194  92  20/04/1994  Hartford Wolf Pack   AHL    13    1   3    4    14'
                                              Metal. Magnitogorsk  KHL    36    1   4    5     4'
55 KISELEVICH Bogdan     184  94  14/02/1990  CSKA Moscou          KHL    65    1  18   19    42'
88 TRYAMKIN Nikita       200 120  30/08/1994  Avto. Ekaterinbourg  KHL    57    9  16   25   109'
89 NESTEROV Nikita       183  90  28/03/1993  CSKA Moscou          KHL    63    4  20   24    55'

Attaquants

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 7 KAPRIZOV Kirill       178  87  26/04/1997  CSKA Moscou          KHL    65   17  33   50    18'
11 ANDRONOV Sergei       189  95  19/07/1989  CSKA Moscou          KHL    62    8   8   16    75'
13 DATSYUK Pavel         180  88  20/07/1978  SKA St-Pétersbourg   KHL    52   12  30   42     8'
15 ANISIMOV Artyom       191  84  24/05/1988  Chicago Blackhawks   NHL    72   20  11   31    22'
19 BUCHNEVICH Pavel      188  88  17/04/1995  New York Rangers     NHL    74   14  29   43    20'
25 GRIGORENKO Mikhaïl    190  85  16/05/1994  CSKA Moscou          KHL    66   19  17   36    42'
28 BYVALTSEV Aleksei     181  86  20/02/1994  Amur Khabarovsk      KHL    61   19  24   43    38'
29 KABLUKOV Ilya         189  88  18/01/1988  SKA St-Pétersbourg   KHL    62    5  15   20    30'
63 DADONOV Evgeni        179  76  12/03/1989  Florida Panthers     NHL    71   39  46   85    41'
66 MIKHEEV Ilya          189  88  10/10/1994  Avangard Omsk        KHL    61   19  21   40     8'
78 MAMIN Maksim          188  96  13/01/1995  Florida Panthers     NHL    26    3   1    4     7'
                                              Springfiels Thund.   AHL    32    9  16   25    25'
87 SHALUNOV Maksim       193  96  31/03/1993  CSKA Moscou          KHL    63   23  22   45    26'
90 SOSHNIKOV Nikita      181  86  14/10/1993  Toronto Marlies      AHL    19    7  10   17    12'
                                              Toronto / St. Louis  NHL    15    1   1    2     4'
94 BARABANOV Aleksandr   179  89  17/06/1994  SKA St-Pétersbourg   KHL    59   13  15   28    10'
97 GUSEV Nikita          180  82  08/07/1992  SKA St-Pétersbourg   KHL    69   29  45   74     4'

Ces 26 joueurs sont tous du voyage à Copenhague même si 1 est de trop. Les joueurs en italiques peuvent aussi être remplacés par des renforts de NHL.

Absents notables : Sergei Bobrovsky (G), Andrei Vasilievsky (G, play-offs NHL), Evgeni Orlov (D, play-offs NHL), Vyacheslav Voinov (D, en attente de contrat), Nikita Zadorov (D, épaule), Ivan Provorov (D, luxation de l'épaule), Viktor Antipin (D, commotion cérébrale), Nikita Kucherov (A, play-offs NHL), Aleksandr Ovechkin (A, play-offs NHL), Evgeni Kuznetsov (A, play-offs NHL), Evgeni Malkin (A, play-offs NHL / blessé), Artemi Panarin (A, genou), Vladimir Tarasenko (A, épaule gauche), Aleksandr Radulov (A, refus), Vladislav Namestnikov (A, fin de contrat), Ilya Kovalchuk (A, en attente de contrat), Vadim Shipachyov (A, non sélectionné), Vladimir Tkachyov (A, non sélectionné).

 

 

La République Tchéque ne sait pas quel sera son sélectionneur à la rentrée. Josef Jandac, dont le contrat de deux ans expire après les Mondiaux, a été engagé par le Metallurg Magnitogorsk (KHL). Contacté pour lui succéder, l'entraîneur-propriétaire du Kometa Brno, Libor Zábranský a décliné afin de rester près de ses trois enfants. Jandac a annoncé vouloir finir sur une bonne note : l'enjeu sera d'éviter de passer une septième année consécutive sans la moindre médaille.

Si les Tchèques parvient à remonter sur le podium, cela vaudra sans doute dire que leur gardien titulaire Pavel Francouz - qui vient de signer un contrat NHL avec Colorado la saison prochaine - aura réussi un grand tournoi. La longue liste de forfaits ne permet guère de placer les Tchèques au-dessus de la sixième place, en-deça des cinq grandes nations du hockey mondial que l'on cite désormais sans eux.

L'attaque souffre souvent d'un certain manque d'efficacité et ne dispose pas de joueur très tranchant. Elle compte plutôt sur un groupe assez homogène en qualité, emmené par Michal Repik, meilleur marqueur de l'équipe aux Jeux olympiques, Roman Cervenka, désigné capitaine, et même le vétéran Tomas Plekanec, qui semblait douter d'être encore au niveau après l'élimination à Paris l'an dernier mais qui a retrouvé la forme en play-offs avec Toronto.

C'est surtout la défense qui a été minée par les blessures. Les Tchèques vont commencer le tournoi avec seulement deux arrières de métier, Radko Gudas et Michal Jordan, déjà doyens à seulement 27 ans. On en espère un troisième, mais il fait que la hanche de Krejcik redonne des signes de pleine santé pour qu'il soit inscrit pour de bon sur la liste (la même incertitude pèse sur le triceps de l'attaquant Hanzl). Les autres défenseurs n'ont jamais connu un championnat du monde et il a fallu des réunions spécifiques en préparation pour qu'ils apprennent à relancer plus vite pour se mettre au rythme international. Un joker de dernière minute, le débutant Filip Hronek, a été ajouté pour le poowerplay parce qu'il a été efficace dans ce domaine durant la saison d'AHL.

Gardiens

                         cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
33 FRANCOUZ Pavel       182  81  03/06/1990  Traktor Chelyabinsk  KHL    47   1,83   94,7%
39 RITTICH David        191  92  19/08/1992  Calgary Flames       NHL    21   2,92   90,4%
49 HRACHOVINA Dominik   179  85  29/08/1994  Tappara Tampere     FIN-1   64   2,03   92,4%

Défenseurs

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 3 GUDAS Radko          182  89  05/06/1990  Philadelphia Flyers  NHL    76    2  14   16    92'
 7 MUSIL David          193  94  09/04/1993  Trinec              TCH-1   70    1   6    7    50'
 8 SULAK Libor          189  84  04/03/1994  Pelicans Lahti      FIN-1   45    9  23   32    70'
                                             Grand Rapids         AHL     2    0   2    2     2'
 9 SKLENICKA David      180  82  08/09/1996  Plzen               TCH-1   59    4  12   16    28'
17 HRONEK Filip         183  77  20/11/1997  Grand Rapids         AHL    72   11  29   40    58'
24 PYROCHTA Filip       189  87  24/09/1996  Liberec             TCH-1   52    3  17   20    22'
36 KREJCIK Jakub        188  90  25/06/1991  Kometa Brno         TCH-1   66    8  35   43    28'
47 JORDAN Michal        185  86  17/07/1990  Amur Khabarovsk      KHL    53    2   7    9    12'
60 MORAVCIK Michal      194  96  07/12/1994  Plzen               TCH-1   62    8  15   23    34'
61 POLASEK Adam         191  91  12/07/1991  Sibir / Sotchi       KHL    50    4   8   12    44'

Attaquants

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
10 CERVENKA Roman       182  89  10/12/1985  Fribourg-Gottéron   SUI-1   37   14  28   42    32'
11 NESTRASIL Andrej     190  91  22/01/1991  Neftekh. Nijnekamsk  KHL    54   11  22   33    51'
12 FAKSA Radek          191  98  09/01/1994  Dallas Stars         NHL    79   17  16   33    36'
14 PLEKANEC Tomas       180  89  31/10/1982  Montréal / Toronto   NHL    84    8  22   30    47'
18 KUBALIK Dominik      187  81  21/08/1995  Plzen               TCH-1   20   16   8   24     2'
                                             Ambrì-Piotta        SUI-1   35   11  23   34    43'
23 JASKIN Dmitri        189  98  23/03/1993  St. Louis Blues      NHL    76    6  11   17    14'
26 REPIK Michal         179  85  31/12/1988  Slovan Bratislava    KHL    51   12  11   23    23'
                                             Sparta Prague       TCH-1   10    3   5    8     6'
37 KAUT Martin          186  80  02/10/1999  Pardubice           TCH-1   45   12   9   21    18'
51 HORAK Roman          182  74  21/05/1991  Vityaz Podolsk       KHL    54   10  16   26    31'
71 HYKA Tomas           182  79  23/03/1993  Vegas Golden Knights NHL    10    1   2    3     0'
                                             Chicago Wolves       AHL    53   15  34   49    10'
72 CHYTIL Filip         184  81  05/09/1999  New York Rangers     NHL     9    1   2    3     4'
                                             Hartford Wolf Pack   AHL    46   11  20   31     6'
78 HANZL Robin          178  70  10/01/1989  Neftekh. Nijnekamsk  KHL    45    8  19   27    20'
90 KOUSAL Robert        186  89  07/10/1990  Davos               SUI-1   42    8  21   29    40'
92 STASTNY David        187  90  23/03/1993  Zlin                TCH-1   55   15  17   32    24'
98 NECAS Martin         184  76  15/01/1999  Carolina Hurricanes  NHL     1    0   0    0     0'
                                             Kometa Brno         TCH-1   38   13  13   26    12'

10 défenseurs et 15 attaquants ont été emmenés au Danemark, soit 25 joueurs pour 22 places ; 18 ont été définitivement déclarés, 7 sont donc réservistes.

Absents notables : Ondrej Nemec (D, retraite internationale), Jakub Nakládal (D, opération), Michal Kempný (D, play-offs NHL), Jakub Jerabek (D, play-offs NHL), Vojtech Mozík (D, genou), Ondrej Vitásek (D, hanche), Roman Polák (D, jambe), TomᚠKundrátek (D, épaule), Jan Kolár (D, abdominaux), Andrej Šustr (D, play-offs NHL), Jan Rutta (D, non libéré par Chicago), David Krejcí (A, play-offs NHL), David Pastrnák (A, play-offs NHL), Jakub Vorácek (A, fatigue), Tomas Hertl (A, play-offs NHL), Ondrej Palát (A, play-offs NHL), Jan Kovár (A, fatigue), Martin Erat (A, retraite internationale), TomᚠZohorna (A, cheville), Jirí Sekác (A, fracture de la main), Michael Frolik (A, famille), Vladimir Sobotka (A, famille), Martin Frk (A, retranché).

 

 

La Suisse a envie d'effacer la cruelle déception de son rêve olympique envolé. L'entraîneur Patrick Fischer dit que son équipe "a une dette". S'il reste sous contrat jusqu'en 2020, une nouvelle qualification en quart de finale lui est nécessaire pour éviter d'être sous le feu de la critique. Cette qualification est à la portée de la Nati, qui affrontera son principal adversaire direct, la Slovaquie, dès dimanche. Mais la veille, elle devra jouer face au promu (l'Autriche), comme ces trois dernières années. À chaque fois jusqu'ici, elle a été emmenée aux tirs au but et a perdu des points précieux...

Le numéro 1 de la dernière draft NHL Nico Hischier ne sera malheureusement pas de la partie : il n'a pas passé l'examen médical de sortie des New Jersey Devils, qui ont requis une immobilisation de deux à trois semaines son poignet pour réparer une blessure chronique au cours de la saison. Même si le nouveau visage attendu du hockey suisse est absent, l'attaque s'est renouvelée et ne compte plus le moindre trentenaire. L'incroyable série de 14 championnats du monde consécutifs du fidèle Andres Ambühl s'est en effet arrêtée, il doit être opéré à un pied.

En l'absence de ceux qui avaient mené l'attaque l'an passé (Hollenstein et Praplan, tristement relégués avec Kloten puis forfaits sur blessure), l'efficacité offensive, point toujours crucial de l'équipe suisse, comptera sur deux ailiers de NHL. Le buteur Nino Niederreiter, après sa moins bonne statistique, aura comme centre Enzo Corvi, avec qui il a joué dans son enfance à Coire dans la catégorie des Minis, avec en troisième homme un Grégory Hofmann intenable en play-offs (14 buts). Quant à Sven Andrighetto, il flanquera l'autre centre offensif Gaëtan Haas.

Gardiens

                          cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
20 BERRA Reto            194  93  03/01/1987  Anaheim Ducks        NHL     5   2,31   92,6%
                                              San Diego Gulls      AHL    32   2,66   92,2%
62 SENN Gilles           195  87  01/03/1996  Davos               SUI-1   36   2,96   90,3%
63 GENONI Leonardo       180  86  28/08/1987  Berne               SUI-1   57   2,08   92,9%

Défenseurs

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
16 DIAZ Raphael          181  89  09/01/1986  Zoug                SUI-1   52    6  27   33    30'
34 KUKAN Dean            187  90  08/07/1993  Columbus B. Jackets  NHL    11    0   4    4     2'
                                              Cleveland Monsters   AHL    32    1  14   15    20'
37 SIEGENTHALER Jonas    189  99  06/05/1997  Hershey Bears        AHL    75    6   6   12    61'
38 FRICK Lukas           188  87  15/09/1994  Lausanne            SUI-1   55    4  11   15     8'
41 MÜLLER Mirco          193  93  21/03/1995  New Jersey Devils    NHL    31    0   4    4     4'
42 SUTTER Dave           194  96  21/02/1992  Zurich SC Lions     SUI-1   61    1  18   19    12'
45 FORA Michael          192  97  30/10/1995  Ambrì-Piotta        SUI-1   53    6  22   28    26'
65 UNTERSANDER Ramon     183  90  21/01/1991  Berne               SUI-1   60    7  33   40    22'
76 GENAZZI Joël          185  90  10/02/1988  Lausanne            SUI-1   56   11  33   44    38'

Attaquants

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
14 BALTISBERGER Chris    184  89  31/10/1991  Zurich SC Lions     SUI-1   67   17  16   33    40'
15 HOFMANN Gregory       182  88  13/11/1992  Lugano              SUI-1   63   36  24   60    30'
19 SCHÄPPI Reto          194  96  27/01/1991  Zurich SC Lions     SUI-1   68   11   9   20    66'
22 NIEDERREITER Nino     188  95  08/09/1992  Minnesota Wild       NHL    68   18  14   32    36'
46 ROD Noah              184  87  07/06/1996  Genève-Servette     SUI-1   28    8   4   12    40'
                                              San José Barracuda   AHL     9    1   3    4     2'
60 SCHERWEY Tristan      176  83  07/05/1991  Berne               SUI-1   60   15  13   28    16'
71 CORVI Enzo            183  86  23/12/1992  Davos               SUI-1   51   19  16   35    42'
79 RIAT Damien           183  78  26/02/1997  Genève-Servette     SUI-1   53   12  13   25    32'
82 MOSER Simon           187  98  10/03/1989  Berne               SUI-1   44   14  25   39    30'
83 VERMIN Joël           180  87  05/02/1992  Lausannne           SUI-1   38   11  17   28     4' 
85 ANDRIGHETTO Sven      175  83  21/03/1993  Colorado Avalanche   NHL    56    9  14   23    16'
92 HAAS Gaëtan           181  80  31/01/1992  Berne               SUI-1   58   17  32   49    20'
94 WALSER Samuel         190  95  05/06/1992  Davos               SUI-1   54   10   8   18    24'

Les joueurs en italique, sur place, ne sont pas encore inscrits officiellement et peuvent éventuellement être remplacés

Absents notables : Jonas Hiller (G, retraite internationale), Tobias Stephan (G, retraite internationale), Félicien Du Bois (D, retraite internationale), Roman Josi (D, play-offs NHL), Philippe Furrer (D, blessé), Christian Marti (D, commotion), Patrick Geering (D, clavicule), Andres Ambühl (A, pied), Nico Hischier (A, poignet), Denis Hollenstein (A, blessé), Vincent Praplan (A, blessé), Fabrice Herzog (A, main), Thomas Rüfenacht (A, dos), Pius Suter (A, main), Kevin Fiala (A, play-offs NHL), Timo Meier (A, play-offs NHL).

 

 

La Slovaquie, organisatrice des prochains championnats du monde, ne peut pas descendre. Elle peut donc aborder ce tournoi sans avoir rien à perdre, et avec un état d'esprit positif pour tenter d'atteindre de nouveau les quarts de finale après quatre années d'insuccès. L'ambiance est donc de nouveau au beau fixe après des années de crise et de boycott. Après l'expérimentation olympique, les joueurs ont de nouveau pu choisir eux-mêmes leurs compagnons de chambre.

Motif de réjouissance, le retour du capitaine Andrej Sekera, absent l'an passé en raison des play-offs NHL. Le fait d'avoir manqué la fin de la saison régulière à Edmonton, à cause d'une blessure à son genou (opéré au printemps dernier avant une longue convalescence), ne l'a pas empêché de venir renforcer une équipe où il a toujours tenu un rôle important. Il compte donc revenir fort après une saison gâchée.

L'entraîneur canadien Craig Ramsay a mis en place un jeu nord-américain, plus vertical et plus simple, qui change le visage de l'équipe slovaque. Il a aussi cessé surpris en utilisant vraiment les camps de préparation comme processus de sélection, sans se fier à la réputation des joueurs. Parmi les surprises, le trio de Poprad (Bondra-Buc-Svitana) a gagné sa place pendant l'Euro Hockey Challenge, et le défenseur Martin Fehérváry débute à seulement 18 ans. Plus jeune étranger à jouer en SHL (il avait 16 ans et 3 mois), cet arrière parti à 15 ans en Suède a une belle maturité dans sa lecture du jeu. La Slovaquie a peu de jeunes espoirs et peut donc se réjouir d'un tel développement.

Une difficulté vient de l'inexpérience devant les filets. Julius Hudacek, indisponible parce que sa femme doit accoucher pendant le tournoi, a nommément critiqué le fait que le jeune retraité Jan Lasak soit devenu entraîneur des gardiens sans véritable expérience en la matière. Ni Halak ni Laco ne sont venus, et trois nouveaux portiers ont été retenus. C'est la chance notamment pour Marek Ciliak, autrefois banni pour ses propos à l'égard de l'ancienne fédération, mais régulièrement performant en Extraliga tchèque.

Gardiens

                         cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     % 
 1 CILIAK Marek         184  88  02/04/1990  Kometa Brno         TCH-1   51   2,15   92,1%
30 GODLA Denis          180  81  04/04/1995  KalPa Kuopio        FIN-1   35   2,32   91,1%
42 RYBAR Patrik         190  80  09/11/1993  Hradec Králové      TCH-1   48   1,85   92,8%

Défenseurs

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts   Pén
 2 SEKERA Andrej        183  91  08/06/1986  Edmonton Oilers      NHL    36    0   8    8     6'
 3 JANOSIK Adam         180  80  07/09/1992  Liberec             TCH-1   62    6   8   14    60'
 7 GRMAN Mario          185  89  11/04/1997  Chomutov            TCH-1   47    1   4    5    14'
51 GRANAK Dominik       182  81  11/06/1983  Hradec Králové      TCH-1   65    2  18   20    30'
56 CAJKOVSKY Michal     192  99  06/05/1992  Avto. Ekaterinbourg  KHL    47    7  14   21    38'
62 JAROS Christian      192  97  02/04/1996  Ottawa Senators      NHL     2    0   0    0     0'
                                             Belleville Senators  AHL    44    3  13   16    43'
66 FEHERVARY Martin     186  86  06/10/1999  IK Oskarshamn       SUE-2   42    1   6    7    24'
71 DALOGA Marek         194  86  10/03/1989  Sparta Prague       TCH-1   18    2   1    3    35'

Attaquants

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 6 CINGEL Lukas         186  88  10/06/1992  Hradec Králové      TCH-1   62   10  16   26    18'
12 BONDRA David         180  86  26/08/1992  Poprad              SVK-1   57    7  13   20    44'
13 JURCO Tomas          188  85  28/12/1992  Chicaco Blackhawks   NHL    29    6   4   10    12'
                                             Rockford Ice Hogs    AHL    36   13  12   25    38'
17 BUC David            187  96  22/01/1987  Poprad              SVK-1   39   12   8   20    14'
18 KUDRNA Andrej        189  95  11/05/1991  Sparta Prague       TCH-1   55   14  13   27     6'
19 KRISTOF Michal       176  72  11/03/1993  Nitra               SVK-1   60   19  46   65    16'
25 HOVORKA Marek        178  82  08/10/1984  Kosice              SVK-1   52   14  25   39    16'
27 NAGY Ladislav        179  87  01/06/1979  Kosice              SVK-1   47   22  22   44    42'
28 SKALICKY Pavol       195  94  09/10/1995  Slovan Bratislava    KHL    56    2   6    8    78'
                                             Banska Bystrica     SVK-1   26    7   9   16    20'
33 MIKUS Juraj          187  91  22/02/1987  Slovan Bratislava    KHL    49    7   6   13    22'
                                             Litvinov            TCH-1    9    4   7   11     4'
65 MARCINKO Tomas       194  96  11/04/1988  Trinec              TCH-1   65   19  23   42   102'
83 BAKOS Martin         188  90  18/04/1990  Liberec             TCH-1   62   16  29   45    34'
87 HASCAK Marcel        183  87  03/02/1987  Kometa Brno         TCH-1   61    9  13   22    40'
88 SVITANA Patrik       180  88  10/07/1988  Poprad              SVK-1   59   23  34   57    38'

Les joueurs en italique ne sont pas encore déclarés officiellement et sont réservistes

Absents notables : Jaroslav Halák (G, fin de contrat), Július Hudácek (G, femme enceinte), Jan Laco (G, refus), Branislav Konrad (G, genou), Juraj Valach (D, raisons familiales), Richard Pánik (A, femme enceinte), Marián Gáborík (A, hernie discale), Marek Hrivík (A, commotion cérébrale), Tomás Tatar (A, play-offs NHL).

 

 

L'organisation des championnats du monde à Paris a laissé la fédération endettée, et le futur sélectionneur de l'équipe de France sera un entraîneur de club de Ligue Magnus (Philippe Bozon ou Luciano Basile). Le long mandat de Dave Henderson et Pierre Pousse prend donc fin à Copenhague avce la retraite du premier nommé, et il aura apporté quelques-unes des plus belles lettres de l'histoire du hockey français. Mais pour que le récit soit beau, il ne faut surtout pas rater le dernier chapitre. Or, ce n'est pas le plus simple.

Il y a tout d'abord la difficile succession de la légende Cristobal Huet à assurer. Florian Hardy et Ronan Quemener ont chacun réalisé des exploits face à de grandes nations en championnat du monde, mais il leur faudra enchaîner les bonnes prestations avec plus de pression, y compris dans les matchs à ne pas perdre. Il y a aussi la succession du capitaine Laurent Meunier. Même s'il accompagne le groupe, il laisse un vide de leadership sur la glace, surtout en l'absence de Bellemare impliqué en play-offs NHL avec le débutant pas que chanceux Vegas.

Désigné capitaine, Stéphane Da Costa (qui vient de re-signer un contrat KHL avec l'ambitieux Avtomobilist Ekaterinbourg) a déjà de grandes responsabilités dans le jeu en devant assumer le rôle de meneur offensif par sa qualité technique. Il pourra servir le buteur attitré Damien Fleury, mais il faudra que les autres lignes apportent aussi leur écot. Anthony Rech est-il capable de franchir ce cap après s'être bien établi en DEL ? Alexandre Texier, le prodige de 19 ans, pourra-t-il étonner par sa maturité dès son premier championnat du monde ?

Les recours offensifs ne sont pas légion en l'absence de Bellemare, de Roussel et malheureusement de Charles Bertrand. Peu convaincant en 2016, boudé ensuite, le nouveau champion de Finlande et meilleur buteur de la ligue restera comme le seul joueur majeur non intégré au groupe, le seul couac notable de l'ère Henderson. Il a décliné l'invitation. Au reste du collectif de prouver que les absents ont toujours tort, afin de transmettre le témoin en élite pour que le futur sélectionneur prenne son mandat en Slovaquie, et non en repartant de zéro au niveau inférieur.

Gardiens

                           cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     % 
33 QUEMENER Ronan         186  86  13/02/1988  Dornbirn            AUT-1   19   3,29   90,5%
                                               Bordeaux            FRA-1   27   2,64   92,0%
37 YLONEN Sebastian       186  84  03/07/1991  Lukko Rauma         FIN-1    3   1,48   94,7%
                                               KeuPa / Jokipojat   FIN-2   19   1,80   89,8%
49 HARDY Florian          183  83  08/08/1985  Angers              FRA-1   48   2,85   90,6%

Défenseurs

                           cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 3 JANIL Jonathan         189  93  24/09/1987  Bordeaux            FRA-1   55    1  16   17    61'
 4 MANAVIAN Antonin       191 101  26/04/1987  Székesfehérvár      AUT-1   44    9  12   21    56'
 8 GALLET Hugo            192  95  20/06/1997  TPS Turku U20       FINjr   49    5   7   12    26'
18 AUVITU Yohann          183  87  27/07/1989  Edmonton Oilers      NHL    33    3   6    9     8'
28 RAUX Damien            179  82  03/11/1984  Gap                 FRA-1   39    7  11   18    18'
38 THIRY Thomas           191  98  09/09/1997  EVZ Academy         SUI-2   10    1   0    1     2'
                                               EV Zoug             SUI-1   37    0   3    3     8'
62 CHAKIACHVILI Florian   186  87  18/03/1992  Rouen               FRA-1   57   17  25   42    93'
84 HECQUEFEUILLE Kévin    181  84  20/11/1984  Mulhouse            FRA-1   39    6  22   28    73'
                                               IK Pantern          SUE-2   11    0   4    4     4'

Attaquants

                           cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 9 FLEURY Damien          180  84  01/02/1986  Lukko Rauma         FIN-1   19    2   4    6     4'
                                               Schwenningen        ALL-1   34   12  11   23    16'
12 CLAIREAUX Valentin     180  90  05/04/1991  Lukko Rauma         FIN-1   54    3   5    8    30'
14 DA COSTA Stéphane      181  82  11/07/1989  Genève-Servette     SUI-1   33   10  19   29     8'
15 BOUVET Maurin          183  83  28/05/1995  Gap                 FRA-1   33   10  12   22    16'
21 ROUSSEL Antoine        183  89  21/11/1989  Dallas Stars         NHL    73    5  12   17   126'
23 LECLERC Guillaume      173  82  20/02/1996  Grenoble            FRA-1   37   14  14   28    16'
25 RITZ Nicolas           182  87  26/02/1992  Rouen               FRA-1   57   15  18   33    53'
27 LAMPÉRIER Loïc         187  90  07/08/1989  Rouen               FRA-1   59   25  37   62    52'
29 DOUAY Floran           190  88  07/02/1995  Genève-Servette     SUI-1   25    0   1    1     4'
36 GUTIERREZ Romain       176  80  09/09/1992  Gap                 FRA-1   48   10  28   38    34'
63 TEXIER Alexandre       185  87  13/09/1999  KalPa Kuopio        FIN-1   59   14  10   24    63'
71 GUTTIG Anthony         186  87  30/10/1988  Rouen               FRA-1   57   18  39   57    32'
72 PERRET Jordann         178  79  15/10/1994  Pardubice           TCH-1   59    6  14   20    18'
77 TREILLE Sacha          194  95  06/11/1987  Pardubice           TCH-1   55   18   8   26    66'
80 DA COSTA Teddy         179  84  17/02/1986  Cracovie            AUT-1   43   12  15   27    55'
81 RECH Anthony           180  87  09/07/1992  Schwenningen        ALL-1   54    8  16   24    12'

Absents notables : Nicolas Besch (D, commotion), Pierre-Édouard Bellemare (A, play-offs NHL), Antoine Roussel (A, raisons personnelles), Charles Bertrand (A, convenances personnelles).

 

 

L'entraîneur canadien du Bélarus, Dave Lewis, a annoncé comme priorité d'obtenir une meilleure atmosphère que l'an dernier à Paris. Ce n'est pas si facile puisqu'une des causes de l'ambiance délétère s'est reproduite : il a encore mis à l'écart Andrei Stepanov, qu'il a jugé peu apte à mener l'équipe y compris en supériorité numérique, et qui était selon lui inférieur à ses partenaires en termes de condition physique. Cette fois, Stepanov s'est lâché contre un sélectionneur qui "se prend pour Dieu", qui "veut vingt robots qui patinent sans réfléchir", qui "choisit trois ou quatre chouchous avec lequel il parle et plaisante alors que les autres sont des esclaves". Stepanov considère que Lewis ne l'a jamais aimé, qu'il n'avait pas osé l'écarter en 2016 parce qu'il était le meilleur marqueur de l'Euro Hockey Challenge. Il a aussi expliqué le contexte de son éviction de l'an passé : il avait demandé pourquoi il ne jouait pas dans les premières lignes après une bonne saison en club. L'entraîneur s'était montré à l'écoute mais - selon le joueur - hypocrite, puisque le lendemain on lui a fait dire par un adjoint qu'il n'irait pas aux Mondiaux parce qu'il pensait plus à lui-même qu'à l'équipe.

Ce qui peut aider à garder une atmosphère positive malgré cette polémique résurgente, c'est le rajeunissement de la sélection. Ce sont surtout les cadres expérimentés qui n'aiment être infantilisés par les méthodes de Dave Lewis, qui se méfie d'eux - peut-être à juste raison. On ne parle définitivement plus des frères Kostistsyn, ingérables et à l'attitude déprimante. L'ex-capitaine Andrei Stas, qui avait soutenu Stepanov, a renoncé à sa nationalité biélorusse pour garder sa place en KHL. Un "deal" qu'avait refusé Vladimir Denisov, qui a préféré rentrer au Dynamo Minsk et sera très précieux dans une très jeune défense (six joueurs de moins de 23 ans). Même en attaque, les rares vétérans sont des naturalisés : les Canadiens Platt et Linglet, et l'ex-Ukrainien Materukhin.

Les jeunes, qui suivent Lewis sans états d'âme, sont donc vite en responsabilité. Egor Sharangovich, seul joueur irréprochable l'an passé, aura déjà un rôle important en attaque à 19 ans seulement. Mais l'offensive a peiné en préparation, ne dépassant jamais les trois buts. Le problème du Bélarus est donc peut-être devant, et pas - comme on le pensait - au poste de gardien. En début de saison, Dave Lewis avait interrogé tous les entraîneurs du championnat biélorusse pour leur demander quels gardiens seraient selon eux intéressant pour l'équipe nationale. Les résultats n'ont révélé personne et Lewis a choisi comme titulaire le jeune Ivan Kulbakov, qui l'a convaincu en seulement un mois depuis son arrivée en avril.

Gardiens

                         cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
 1 KARNAUKHOV Mikhail   186  91  22/02/1994  Dynamo Minsk         KHL     8   2,65   91,5%
                                             Dynamo Molodechno   BLR-1   29   2,30   92,0%
35 KULBAKOV Ivan        183  83  18/09/1996  Cleveland Monsters   AHL     8   3,99   86,1%
                                             Quad City Mallards  ECHL    22   3,63   90,2%
79 TRUS Vitali          185  98  24/06/1988  Neman Grodno        BLR-1   34   1,73   93,5%

Défenseurs

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 7 DENISOV Vladimir     181  94  29/06/1984  Dynamo Minsk         KHL    40    1   2    3    42'
                                             SaiPa Lappeenranta  FIN-1   16    0   4    4    32'
 9 DYUKOV Roman         187  93  29/09/1995  Dynamo Minsk         KHL    20    0   1    1    12'
                                             Saryarka Karaganda  RUS-2   22    1   9   10    22'
14 LISOVETS Evgeni      183  90  12/11/1994  Dynamo Minsk         KHL    36    4   4    8    26'
18 KHENKEL Kristian     182  85  07/11/1995  Dynamo Minsk         KHL    55    2   3    5    20'
23 USTINENKO Nikita     186  81  22/04/1995  Dynamo Minsk         KHL     9    0   2    2     4'
                                             Dynamo / Yunost     BLR-1   50    2  15   17    32'
51 FALKOVSKY Stepan     200 102  18/12/1996  Ontario Reign        AHL    44    3   4    7    28'
55 VOROBEI Pavel        190  90  10/09/1997  Red Star Kunlun      KHL    52    4   8   12    24'
89 KOROBOV Dmitri       194 106  12/03/1989  Dynamo Minsk         KHL    38    3   5    8    63'

Attaquants

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
10 RAZVADOVSKY Pavel    179  80  07/08/1989  Yunost Minsk        BLR-1   47   15  26   41    28'
13 DROZD Sergei         182  77  14/04/1990  Dynamo Minsk         KHL    45    2   4    6    14'
15 DEMKOV Artyom        178  78  26/09/1989  Shakhtior Soligorsk BLR-1   51   26  44   70    16'
16 PLATT Geoff          176  82  10/07/1985  CSKA Moscou          KHL    38    8   5   13     8'
17 SHARANGOVICH Yegor   182  80  06/06/1998  Dynamo Minsk         KHL    47    4   8   12    12'
28 MATERUKHIN Oleksandr 183  91  17/10/1981  Dynamo Minsk         KHL    24    0   5    5    20'
                                             Dynamo / Soligorsk  BLR-1   27   13  10   23    11'
70 LINGLET Charles      188  92  22/06/1982  Dynamo Minsk         KHL    55    6  11   17    38'
71 PAVLOVICH Aleksandr  184  88  07/12/1988  Dynamo Minsk         KHL    56    7   6   13    44'
74 LEVSHA Artyom        176  80  24/09/1992  Neman Grodno        BLR-1   57   21  13   34    30'
77 KITAROV Aleksandr    191 101  18/06/1987  Dynamo Minsk         KHL    51    5   7   12     6'
82 KISLY Artyom         176  76  28/04/1989  Neman Grodno        BLR-1   51   18  22   40    26'
84 SUSHKO Maksim        182  81  10/02/1999  Owen Sound Attack    OHL    70   33  33   66    58'
88 KOVYRSHIN Evgeni     178  78  25/01/1986  Dynamo Minsk         KHL    50    8   6   14    18'
91 GAVRUS Artur         179  87  03/01/1994  Dynamo Minsk         KHL    17    0   1    1    16'
                                             Dynamo Molodechno   BLR-1   25   12   7   19    10'

Absents notables : Kevin Lalande (G, fin de carrière), Kirill Gotovets (D, play-offs AHL), Nick Bailen (D, mariage), Andrei Stepanov (A, choix du coach), Mikhaïl Grabovski (A, pas en santé mais intégré au staff), Andrei Stas (A, a renoncé à sa nationalité), Andrei et Sergei Kostsitsyn (A, blessés).

 

 

Relégué lors de ses six dernières apparitions dans l'élite, l'Autriche est à chaque fois de plus en plus près de se maintenir, puisqu'elle a engrangé 5 points les deux dernières fois.

La crise née d'une escapade nocturne à Sotchi semble peu à peu éteinte, et l'atmosphère s'est peu à peu apaisée. Des trois joueurs de NHL coupables - parmi d'autres - de la virée, seul Michael Raffl sera présent, très précieux par sa vitesse, parce que les deux autres sont en fin de contrat. On ne retrouve pas non plus la figure controversée Rafael Rotter, meilleur joueur du championnat autrichien mais blessé en demi-finale. Le vestiaire devrait donc éviter de se désunir, avec comme garant de neutralité et de paix l'entraîneur... suisse, Roger Bader.

Bernhard Starkbaum sera toujours indispensable dans les cages même s'il a connu une saison moyenne en club à Salzbourg. La défense s'est construite autour des petits gabarits organisateurs Dominique Heinrich et Stefan Ulmer. Mais le groupe s'est aussi enrichi de deux nouveaux joueurs qui ont fait l'essentiel de leur formation à l'étranger : le frontalier suisse Dominic Zwerger ainsi que le rapatrié Peter Schneider, revenu à l'automne dans un pays qu'il avait quitté à 14 ans.

Les Autrichiens ont coché les confrontations-clés pour le maintien face à la France et au Bélarus. Ils espèrent bien que cette année sera la bonne pour enfin s'établir : avec la montée-surprise des Britanniques et dans une moindre mesure des Italiens, il sera sans doute plus facile en 2019 de se maintenir en élite que d'y monter.

Gardiens

                           cm  kg  Naissance                               MJ   Moy.     %
29 STARKBAUM Bernhard     186  89  19/02/1986  Salzbourg           AUT-1   55   2,68   90,5%
30 KICKERT David          187  77  16/03/1994  Vienne              AUT-1   33   3,20   91,1%
31 MADLENER David         189  88  31/03/1992  Dornbirn            AUT-1   31   2,54   90,6%

Défenseurs

                           cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
14 PETER Patrick          185  90  27/01/1994  Vienne              AUT-1   39    4   5    9    35'
22 ULMER Stefan           175  81  01/12/1990  Lugano              SUI-1   37    1   7    8    20'
24 STRONG Steven          183  87  16/02/1993  Klagenfurt          AUT-1   55    5   6   11    51'
28 SCHUMNIG Martin        181  78  28/07/1989  Klagenfurt          AUT-1   60    5  20   25    25'
41 ALTMANN Mario          193  94  04/11/1986  Villach             AUT-1   56    2  15   17    30'
42 VIVEIROS Layne         183  88  04/08/1995  Salzbourg           AUT-1   70    2  13   15    12'
63 SCHLACHER Markus       185  87  23/08/1987  Villach             AUT-1   50    5  14   19    38'
91 HEINRICH Dominique     175  76  31/07/1990  Salzbourg           AUT-1   49    7  18   25    41'
92 UNTERWEGER Clemens     183  84  01/04/1992  Graz                AUT-1   54    6  21   27    16'

Attaquants

                           cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 3 SCHNEIDER Peter        180  87  04/04/1991  Kalamazoo Wings     ECHL     5    0   7    7    12'
                                               Vienne              AUT-1   49   15  21   36    26'
 7 LEBLER Brian           191  96  16/07/1988  Linz                AUT-1   66   46  33   79    80'
 9 RAUCHENWALD Alexander  179  85  11/05/1993  Salzbourg           AUT-1   60   13  23   36    24'
11 HAUDUM Lukas           183  83  21/05/1997  Malmö Redhawks      SUE-1   34    2   6    8    10'
                                               IK Pantern          SUE-2   21    7   5   12    14'
12 RAFFL Michael          185  87  01/12/1988  Philadelphia Flyers  NHL    82   13  10   23    30'
13 OBRIST Patrick         185  90  27/02/1993  Kloten              SUI-1   58    3   6    9    18'
16 ZWERGER Dominic        183  93  16/07/1996  Ambrì-Piotta        SUI-1   60   21  28   49    32'
17 GANAHL Manuel          182  78  12/07/1990  Graz                AUT-1   60   16  25   41    40'
21 KAINZ Lukas            183  84  02/09/1995  Salzbourg           AUT-1   11    1   0    1     0'
                                               Salzbourg II        AUT-2   42    9  12   21    22'
23 HOFER Fabio            170  75  23/01/1991  Linz                AUT-1   66   27  41   68    24'
27 HUNDERTPFUND Thomas    189  92  14/12/1989  Klagenfurt          AUT-1   65    6  19   25    40'
61 SPANNRING Patrick      184  90  06/11/1990  Linz                AUT-1   59    5   6   11    65'
67 KOMAREK Konstantin     181  88  08/11/1992  Karlskrona          SUE-1   59    8  21   29    12'
71 WOGER Daniel           185  82  25/02/1988  Graz                AUT-1   52   10  17   27    29'
94 CIJAN Alexander        180  84  16/05/1994  Salzbourg           AUT-1   63    8   4   12    14'

Absents notables : Alexander Pallestrang (D, blessé), Thomas Vanek (A, fin de contrat NHL), Michael Grabner (A, fin de contrat NHL), Rafael Rotter (A, blessé), Rafael Herburger (A, blessé), Johannes Bischofberger (A, blessé).

 

 

Groupe B (à Herning)

 

Frustré de l'or olympique sans avoir pu aligner ses joueurs de NHL, le Canada veut d'autant plus le récupérer aux championnats du monde. Il a rappelé l'entraîneur Bill Peters et son adjoint Mike Yeo qui avait tous deux conduit l'équipe à la victoire au Mondial 2016.

Le meilleur marqueur de NHL Connor McDavid sera le capitaine de cette formation qui ne manque pas d'atouts offensifs avec des complémentarités connues. Le duo Schenn-Schwartz est éprouvé sur la première ligne de Saint-Louis. Le meilleur rookie de la saison NHL Matthew Barzal, au contrôle du palet impeccable, sera entouré de ses partenaires de trio Jordan Eberle (depuis le début de la saison) et Anthony Beauvillier (depuis trois mois) dans la "meilleure deuxième ligne de NHL" au sein des Islanders. Enfin, Ryan O'Reilly, très précieux dans les deux sens de la glace pour maintenir le Canada systématiquement au moins en finale depuis trois ans, apportera son expérience pour tenter d'obtenir un troisième titre de champion du monde.

Parallèlement, le Canada n'a jamais présenté une défense avec autant de gabarit. La puissance de son leader Aaron Ekblad s'exprime autant dans ses charges que dans ses slaps, et il est devenu le quinzième défenseur de l'histoire de la NHL à dépasser les 10 buts à chacune de ses quatre premières saisons dans la ligue.

La sélection défensive initiale avait toutefois semé quelques doutes : pourquoi un tel empressement à prendre sept défenseurs pas tous indiscutables sans attendre le premier tour des play-offs NHL ? Finalement, le forfait sur blessure du plus "petit" joueur (Vince Dunn, 1m83) a réouvert un poste pour Ryan Murray, un des champions du monde 2016. Si cet ancien numéro 2 de draft a connu une saison régulière délicate et a parfois été envoyé en tribune par Tortorella, il est redevenu performant en play-offs avec un gros temps de jeu, une fiche de +3 et vingt tirs bloqués. Le fait de laisser une place libre pour les éliminés des play-offs n'est pas une garantie de tomber sur un filon : après le refus de Marner qui voulait soigner de petits bobos, le Canada s'est rabattu sur le moins alléchant Tyler Jost en treizième attaquant.

La principale faiblesse semble concerner le poste de gardien, où le Canada n'a plus la densité d'autrefois. Quand la poignée de portiers de classe mondiale n'est pas là (Crawford commotionné depuis quatre mois et les jeunes papas Price et Talbot), cela laisse un duo Kuemper/McElhinney pas folichon. Néanmoins, souvenons-nous que Mike Smith et Cam Talbot suscitaient le même scepticisme avant de conduire le Canada à l'or en 2015 et 2016...

Gardiens

                         cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
30 McELHINNEY Curtis    187  89  23/05/1983  Toronto Maple Leafs  NHL    19   2,28   92,9%
35 KUEMPER Darcy        193  96  05/05/1990  L.A. / Arizona       NHL    29   2,52   92,0%
   DiPIETRO Michael     182  87  09/06/1999  Windsor Spitfires    OHL    62   2,79   91,3%

Défenseurs

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 3 EDMUNDSON Joel       193  98  28/06/1993  St. Louis Blues      NHL    69    7  10   17    57'
 5 EKBLAD Aaron         193  98  07/02/1996  Florida Panthers     NHL    82   16  22   38    71'
 6 PULOCK Ryan          188  97  06/10/1994  New York Islanders   NHL    68   10  22   32    14'
25 NURSE Darnell        192  99  04/02/1995  Edmonton Oilers      NHL    82    6  20   26    67'
27 MURRAY Ryan          185  93  27/09/1993  Columbus B. Jackets  NHL    50    1  12   13    10'
52 CHABOT Thomas        188  89  30/01/1997  Ottawa Senators      NHL    63    9  16   25    14'
55 PARAYKO Colton       198 104  12/05/1993  St. Louis Blues      NHL    82    6  29   35    13'

Attaquants

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 7 EBERLE Jordan        182  85  15/05/1990  New York Islanders   NHL    81   25  34   59    21'
10 SCHENN Brayden       185  85  22/08/1991  St. Louis Blues      NHL    82   28  42   70    56'
12 BAILEY Josh          185  88  02/10/1989  New York Islanders   NHL    76   18  53   71    17'
13 BARZAL Mathew        183  86  26/05/1997  New York Islanders   NHL    82   22  63   85    30'
17 SCHWARTZ Jaden       178  86  25/06/1992  St. Louis Blues      NHL    62   24  35   59    26'
18 DUBOIS Pierre-Luc    190  93  24/06/1998  Columbus B. Jackets  NHL    88   22  30   52    55'
21 JOST Tyson           180  87  17/03/1998  Colorado Avalanche   NHL    71   12  11   23    26'
44 PAGEAU Jean-Gabriel  178  83  11/11/1992  Ottawa Senators      NHL    78   14  15   29    36'
53 HORVAT Bo            183 101  05/04/1995  Vancouver Canucks    NHL    64   22  22   44    10'
72 BEAUVILLIER Anthony  179  83  08/06/1997  New York Islanders   NHL    71   21  15   36    16'
90 O'REILLY Ryan        183  96  07/02/1991  Buffalo Sabres       NHL    81   24  37   61     2'
93 NUGENT-HOPKINS Ryan  185  79  12/04/1993  Edmonton Oilers      NHL    62   24  24   48    20'
97 McDAVID Connor       184  86  13/01/1997  Edmonton Oilers      NHL    82   41  67  108    26'

Trois places libres dont un gardien (DiPietro étant à ce stade gardien d'entraînement)

Absents notables : Carey Price (G, famille), Corey Crawford (G, commotion), Cam Talbot (G), Drew Doughty (D), P.K. Subban (D, play-offs NHL), Marc-Édouard Vlasic (D, play-offs NHL), Sidney Crosby (A, play-offs NHL), Mark Scheifele (A, play-offs NHL), Brad Marchand (A, play-offs NHL), John Tavares (A, fin de contrat), Jonathan Toews (A, blessure du "haut du corps"), Jamie Benn (A, refus), Tyler Seguin (A, refus), Mitch Marner (A, refus), Claude Giroux (A, refus), Taylor Hall (A, refus).

 

 

La fausse bonne nouvelle de l'an passé a cette fois été officiellement annoncée très tôt : Patrick Kane sera le capitaine des États-Unis aux championnats du monde. Johnny Gaudreau et Dylan Larkin, les deux meneurs de l'équipe l'an passé, ont également été confirmés très tôt, mais seuls quelques noms ont été révélés.

Les Américains ont retenu les critiques de l'an dernier qui dénonçait l'effet dissuasif de la sélection de joueurs peu cotés ou d'universitaires (même si ceux-ci sont très bons en pratique) pour emporter la décision des pros établis de NHL. Cette fois, le comité de sélection a attendu trois semaines de plus pour former l'équipe complète, en attendant que le premier tour de play-offs soit fini pour contacter tout le monde. Cette stratégie, pariant sur un effet d'entraînement derrière Kane, a fonctionné : même Anders Lee, initialement forfait en raison d'un mariage, s'est finalement ravisé et ira placer son gabarit de finisseur dans le slot.

Hormis deux jeunes "pendulaires" NHL/AHL en attaque et un défenseur universitaire, il n'y a donc que des joueurs établis de NHL. La jauge minimale est à 14 buts dans la saison pour les attaquants et 14 points pour les défenseurs. L'offensive en particulier est alléchante avec beaucoup de vitesse et du talent technique.

Sur le papier, la sélection américaine vaut une médaille (avec le Canada et la Suède). Ce n'est tout simplement jamais arrivé dans l'histoire des championnats du monde depuis la guerre. Mais cela signifie aussi qu'au lieu d'être une jeune escouade insouciante qui n'a rien à perdre, les États-Unis auront la pression inédite d'être un des favoris.

Gardiens

                         cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     % 
 1 KINKAID Keith        191  88  04/07/1989  New Jersey Devils    NHL    41   2,77   91,3%
33 DARLING Scott        198 105  22/12/1988  Carolina Hurricanes  NHL    43   3,18   88,8%
   LINDGREN Charlie     186  84  18/12/1993  Montréal Canadiens   NHL    14   3,03   90,8%

Défenseurs

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 4 BUTCHER Will         178  86  06/01/1995  New Jersey Devils    NHL    86    6  42   48     8'
 5 MURPHY Connor        193  96  26/03/1993  Arizona Coyotes      NHL    77    2  15   17    45'
14 JENSEN Nick          183  88  21/09/1990  Detroit Red Wings    NHL    81    0  15   15    27'
23 MARTINEZ Alec        185  94  26/07/1987  Los Angeles Kings    NHL    81    9  16   25    34'
43 HUGHES Quinn         178  78  14/10/1999  Univ. of Michigan    NCAA   37    5  24   29    26'
44 PIONK Neal           183  85  29/07/1995  New York Rangers     NHL    28    1  13   14    12'
                                             Hartford Wolf Pack   AHL    48    1  16   17    20'
82 OESTERLE Jordan      183  83  25/06/1992  Chicago Blackhawks   NHL    55    5  10   15     8'

Attaquants

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 7 RYAN Derek           180  77  29/12/1986  Carolina Hurricanes  NHL    80   15  23   38    28'
12 DeBRINCAT Alex       171  75  18/12/1997  Chicago Blackhawks   NHL    82   28  24   52     6'
13 GAUDREAU Johnny      174  72  13/08/1993  Calgary Flames       NHL    80   24  60   84    26'
20 KREIDER Chris        191 102  30/04/1991  New York Rangers     NHL    58   16  21   37    44'
21 LARKIN Dylan         185  88  30/07/1996  Detroit Red Wings    NHL    82   16  47   63    61'
22 MILANO Sonny         183  88  12/05/1996  Columbus B. Jackets  NHL    58   14   8   22    10'
25 COLEMAN Blake        180  91  28/11/1991  New Jersey Devils    NHL    84   15  12   27    54'
27 LEE Anders           191 103  03/07/1990  New York Islanders   NHL    82   40  22   62    44'
29 THOMPSON Tage        196  92  30/10/1997  St. Louis Blues      NHL    41    3   6    9    12'
                                             San Antonio Rampage  AHL    30    8  10   18     4'
36 WHITE Colin          185  86  30/01/1997  Ottawa Senators      NHL    21    2   4    6     8'
                                             Belleville Senators  AHL    47   11  16   27    43'
39 GIBBONS Brian        173  79  26/02/1988  New Jersey Devils    NHL    61   12  14   26    20'
88 KANE Patrick         180  80  19/11/1988  Chicago Blackhawks   NHL    82   27  49   76    32'
89 ATKINSON Cam         173  81  05/06/1989  Columbus B. Jackets  NHL    71   26  24   50    16'

Deux places restent libres.

Absents notables : Connor Hellebuyck (G, play-offs NHL), Jimmy Howard (G, refus), Ben Bishop (G, genou), Kevin Shattenkirk (D, genou), Cam Fowler (D, épaule), Jack Eichel (A, refus), Brock Nelson (A, refus), Christian Dvorak (A, dos), Casey Mittelstad (A, aine).

 

 

Les deux années de Lauri Marjamäki à la tête de la Finlande restreront-elles synonymes de ratage complet, avec aucune médaille en quatre compétitions internationales ? Il reste encore une dernière chance au sélectionneur, qui a déjà commencé à redresser les résultats pendant la saison en remportant Euro Hockey Tour et Euro Hockey Challenge. Surtout, sachant que son mandat touche à sa fin, celui que l'on disait conservateur et ennuyeux a évolué et bâti une équipe sur la jeunesse et la vitesse.

Celui qui a montré la voie à cette jeune génération sans complexes (avec son but de légende en demi-finale 2012), Mikael Granlund, devient bien naturellement le nouveau capitaine de la Finlande à 26 ans. Le "cerveau" Sebastian Aho est déjà son assistant à 20 ans, il sera l'autre centre majeur avec son ailier Teuvo Teräväinen : ces deux hommes ont été dominants cette saison dans la faible équipe de Carolina. Un "A" aussi sur le maillot de Mikko Rantanen, autre membre de la génération dorée championne du monde junior 2016. La Finlande vient de poser un autre jalon en remportant le titre U18 pour la deuxième fois en trois ans et regarde l'avenir avec confiance.

Cette audace de la jeunesse se traduit surtout dans les lignes arrières. De manière en partie contrainte par les forfaits de Kukkonen et Ohtamaa, elles n'ont plus de vétérans expérimentés, ni de vrais profils défensifs. La défense finlandaise est maintenant beaucoup plus mobile, avec des joueurs beaucoup plus attirés vers le soutien offensif. Mais elle peut aussi avoir tendance à commettre plus d'erreurs que ses devancières. Cette transition vers un hockey plus rapide et moderne peut-elle se faire sans remettre en cause la fiabilité qui a toujours fait la force du système finlandais ? Ce sera tout le défi de Marjamäki.

Gardiens

                          cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
29 SÄTERI Harri          184  94  29/12/1989  Florida Panthers     NHL     9   2,92   91,1%
                                              Springfield Thund.   AHL   29    2,30   92,7%
35 HUSSO Ville           191  90  06/02/1995  San Antonio Rampage  AHL   38    2,42   92,2%
37 KILPELÄINEN Eero      182  79  07/05/1985  Örebro HK           SUE-1   42   2,51   90,6%

Défenseurs

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 2 POKKA Ville           183  89  03/06/1994  Rockford/Belleville  AHL    69    7  26   33    28'
 4 KIVISTÖ Tommi         186  89  07/06/1991  Jokerit Helsinki     KHL    66    2   4    6    53'
 6 HONKA Julius          179  84  03/12/1995  Dallas Stars         NHL    42    1   3    4    14'
                                              Texas Stars          AHL    10    0   2    2     6'
 7 MIKKOLA Niko          194  89  27/04/1996  Tappara Tampere     FIN-1   66    2  10   12    64'
41 HEISKANEN Miro        182  77  18/07/1999  HIFK Helsinki       FIN-1   44   14  18   32    26'
50 RIIKOLA Juuso         181  86  09/11/1993  KalPa Kuopio        FIN-1   65    8  17   25    18'
55 KOIVISTO Miika        184  88  20/07/1990  Kärpät Oulu         FIN-1   70   13  34   47    28'
77 NUTIVAARA Markus      185  87  06/06/1994  Columbus B. Jackets  NHL    67    7  16   23    14'

Attaquants

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
12 ANTTILA Marko         203 104  27/05/1985  Jokerit Helsinki     KHL    62    9   9   18    36'
18 MÄENALANEN Saku       190  87  29/05/1994  Kärpät Oulu         FIN-1   77   22  34   56    42'
19 SAVINAINEN Veli-Matti 182  82  05/01/1986  Yugra Kh.-Mansiysk   KHL    50    9   8   17    10'
20 AHO Sebastian         181  78  26/07/1997  Carolina Hurricanes  NHL    78   29  36   65    24'
21 NIEMI Mika            186  87  10/03/1988  Jokerit Helsinki     KHL    51    5  10   15    18'
22 PESONEN Janne         180  83  11/05/1982  Växjö Lakers HC     SUE-1   42   11  19   30     6'
24 KAPANEN Kasperi       185  85  23/07/1996  Toronto Marlies      AHL    28   12  12   24    12'
                                              Toronto Maple Leafs  NHL    45    8   2   10     4'
25 JORMAKKA Pekka        174  82  14/09/1990  Jokerit Helsinki     KHL    55   14  12   26    16'
34 PALOLA Olli           179  81  08/04/1988  Jokerit Helsinki     KHL    60   13  18   31    20'
64 GRANLUND Mikael       179  83  26/02/1992  Minnesota Wild       NHL    82   22  48   70    18'
65 MANNINEN Sakari       170  71  10/02/1992  Örebro HK           SUE-1   48   11  17   28     8'
74 SUOMELA Antti         183  78  17/03/1994  JYP Jyväskylä       FIN-1   65   22  41   63     6'
86 TERÄVÄINEN Teuvo      180  81  11/09/1994  Carolina Hurricanes  NHL    82   23  41   64    14'
96 RANTANEN Mikko        193  95  29/10/1996  Colorado Avalanche   NHL    87   29  59   88    34'

Les joueurs en italique, sur place, ne sont pas encore inscrits officiellement et peuvent éventuellement être remplacés

Absents notables : Pekka Rinne (G, play-offs NHL), Mikko Koskinen (G, aine), Rasmus Ristolainen (D, refus), Olli Määttä (D, play-offs NHL), Lasse Kukkonen (D, retraite internationale), Atte Ohtamaa (D), Sami Vatanen (D, refus), Mikko Koivu (A, fatigue), Aleksander Barkov (A, épaule), Patrik Laine (A, play-offs NHL), Valteri Filppula (A, fin de contrat), Eeli Tolvanen (A, play-offs NHL).

 

 

Lorsque le président de la fédération Franz Reindl a lancé un programme appelé "Powerplay 2026" en prétendant que l'Allemagne devrait viser les médailles à cette échéance, certains s'étaient moqués de lui. Deux ans plus tard, pourtant, l'équipe nationale a atteint la finale olympique ! Le plus difficile est cependant de digérer cette performance totalement inespérée. En quelques semaines, trois joueurs-clés ont déclaré leur retraite internationale : le défenseur Christian Ehrhoff (retraite tout court) et les attaquants Marcel Goc et Patrick Reimer. Usée physiquement ou mentalement, la moitié de l'équipe olympique est forfait.

Privé de ses cadres habituels, Marco Sturm a rappelé les "bannis" de la sélection olympique les plus talentueux, Daniel Pietta et Marcel Müller (malheureusement blessé et remplacé au dernier moment par Höfflin). Mais surtout, il a été obligé de rajeunir. Or, des jeunes, il n'y en a presque pas en DEL, où les réussites de Jonas Müller et de Dominik Kahun (le technicien d'origine tchèque qui vient de signer un contrat NHL avec Chicago) constituent une exception. Cette ligue ne sait pas faire place aux jeunes. De ce fait, les meilleurs jeunes Allemands ont tous traversé l'Atlantique. Autour de la superstar Leon Draisaitl, une génération de 21-22 ans qui évolue en ligues mineures ou en université fait donc son entrée en équipe nationale : après la révélation Frederik Tiffels l'an passé, voici les Eisenschmid, Wiederer et Michaelis. Ce sera à eux de substituer les médaillés d'argent absents, avec la motivation et l'enthousiasme de ceux qui n'ont pas connu l'exploit indépassable.

En défense, la présence de Dennis Seidenberg - désigné capitaine - doit permettre de pallier pour cette fois la retraite d'Ehrhoff. En revanche, une interrogation demeure sur le poste de gardien de but. Thomas Greiss a déclaré forfait sur blessure après la polémique de l'an passé, tout comme le héros olympique Danny aus den Birken. Seul Timo Pielmeier a une petite expérience internationale, et il n'est pas sûr que Grubauer soit éliminé en NHL pour servir encore de joker providentiel. Au lieu de rêver de rééditer le parcours coréen, un troisième quart de finale d'affilée en championnat du monde serait déjà une performance très solide.

Gardiens

                          cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
31 TREUTLE Niklas        187  84  29/04/1991  Nuremberg           ALL-1   36   2,11   93,8%
35 NIEDERBERGER Mattias  180  80  26/11/1992  Düsseldorf          ALL-1   22   3,07   89,9%
51 PIELMEIER Timo        183  82  07/07/1989  Ingolstadt          ALL-1   39   2,34   92,5%

Défenseurs

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 5 HOLZER Korbinian      190  94  16/02/1988  Anaheim Ducks        NHL    16    0   0    0     6'
                                              San Diego Gulls      AHL     9    0   2    2    14'
24 SEIDENBERG Dennis     184  92  18/07/1981  New York Islanders   NHL    28    0   5    5    17'
32 MEBUS Oliver          206 109  30/03/1993  Nuremberg           ALL-1   60    4  16   20    32'
36 SEIDENBERG Yannic     172  82  11/01/1984  Munich              ALL-1   67   11  37   48    60'
40 KRUPP Björn           191  95  06/03/1991  Wolfsburg           ALL-1   59    2   8   10    46'
41 MÜLLER Jonas          183  88  19/11/1995  Berlin              ALL-1   69    3  11   14    83'
67 EBNER Bernhard        188  91  12/09/1990  Düsseldorf          ALL-1   50    3  17   20    22'
91 MÜLLER Moritz         187  92  19/11/1986  Cologne             ALL-1   56    2  14   16    58'

Attaquants

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
21 KRÄMMER Nicolas       186  94  23/10/1992  Cologne             ALL-1   58    9   6   15      8'
22 PLACHTA Matthias      188 100  16/05/1991  Mannheim            ALL-1   61   14  24   38     87'
27 UVIRA Sebastian       188  95  26/01/1993  Cologne             ALL-1   56   13  12   25     60'
29 DRAISAITL Leon        189  97  27/10/1995  Edmonton Oilers      NHL    78   25  45   70     30'
42 EHLIZ Yasin           177  83  30/12/1992  Nuremberg           ALL-1   58   15  22   37     53'
50 HAGER Patrick         178  80  08/09/1988  Munich              ALL-1   67   21  19   40     50'
58 EISENSCHMID Markus    183  82  22/01/1995  Rocket de Laval      AHL    57    6  10   16     29'
59 WIEDERER Manuel       184  82  21/11/1996  San José Barracuda   AHL    52    9   7   16     30'
61 HÖFFLIN Mirko         183  79  18/06/1992  Schwenningen        ALL-1   41    9  13   22      8'
65 MICHAELIS Marc        177  79  31/07/1995  Minnesota State     NCAA    36   18  22   40     20'
72 KAHUN Dominik         180  78  02/07/1995  Munich              ALL-1   59   16  39   55      4'
86 PIETTA Daniel         184  94  09/12/1986  Krefeld             ALL-1   43   12  30   42      6'
                                              Leksand             SUE-2   17    5  10   15     14'
92 NOEBELS Marcel        189  87  14/03/1992  Berlin              ALL-1   70   17  27   44     22'
95 TIFFELS Frederik      185  91  20/05/1995  Wilkes-Barre/Scr.    AHL    12    2   1    3      2'
                                              Wheeling Nailers    ECHL    44   16  17   33      6'

Absents notables : Philipp Grubauer (G, play-offs NHL), Thomas Greiss (D, blessé), Danny aus den Birken (G, blessé), Christian Ehrhoff (D, retraite), Frank Hördler (D, blessé), Daryl Boyle (D, blessé), Marcel Goc (A, retraite internationale), Patrick Reimer (A, retraite internationale), Tobias Rieder (A, fin de contrat NHL), Tom Kühnhackl (A, play-offs NHL), Marcel Müller (A, genou), Marcus Kink (A, blessé), Gerrit Fauser (A, épaule), Felix Schütz (A, raisons personnelles), Brooks Macek (A, femme enceinte), David Wolf (A, blessé), Leo Pföderl (A, blessé).

 

 

Le Danemark a volontairement choisi de ne pas jouer dans sa capitale insulaire Copenhague mais dans le Jutland, sur le continent, à Herning qui constitue indéniablement le coeur du hockey danois. Le soutien populaire y est fort, la culture hockey également, et la qualité de la formation y a peu d'équivalent. Onze joueurs, autant dire la moitié de l'équipe nationale, sont nés à Herning et ont été formés par le club local !

C'est de Herning que vient la première ligne formée de Mads Christensen, devenu champion à 31 ans pour la onzième fois (5 au Danemark et 6 en Allemagne), du capitaine Peter Regin et de son coéquipier aux Jokerit, l'ailier physique Nicklas Jensen. C'est de Herning aussi que viennent les trois joueurs de NHL présents : le gardien Frederik Andersen qui est devenu numéro 1 incontesté à Toronto, le centre vétéran Frans Nielsen et l'ailier Patrick Bjorkstrand qui a percé cette saison. Comme ce dernier devenait agent libre après avoir pris de la valeur, sa participation était en doute mais la fédération a payé l'assurance.

Ceux qui ne viennent pas de Herning, ce sont les quatre joueurs de NHL encore en course en play-offs (dont trois sont issus de l'autre pôle formateur Rødovre dans la banlieue de Copenhague). Manque de bol en effet pour le Danemark, la majorité de ses expatriés jouent dans les 8 équipes (sur 31) encore en course. S'ils viennent, ce sera au mieux en cours de route. C'est le seul raté dans le timing parfait qui voit les Danois organiser le tournoi l'année idéale, au moment où sa meilleure génération est arrivée à pleine maturité. Il faut l'expliquer au public local, sans que cela remette en cause l'objectif : profiter de ces Mondiaux à domicile pour atteindre les quarts de finale (ce qui a été fait deux fois en 2010 et 2016) et surtout faire parler du hockey sur glace, qui reste dans l'ombre du football et du handball.

Gardiens

                         cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
30 ANDERSEN Frederik    192 104  02/10/1989  Toronto Maple Leafs  NHL    73   2,89   91,6%
32 DAHM Sebastian       182  80  28/02/1987  Iserlohn            ALL-1   37   2,76   91,9%
39 SØRENSEN George      178  80  15/05/1995  Södertälje          SUE-2   57   2,41   92,3%

Défenseurs

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén 
 5 NIELSEN Daniel       183  83  31/10/1980  Herning             DAN-1   48    8  24   32    20'
 6 LASSEN Stefan        190  90  01/11/1985  Pelicans Lahti      FIN-1   43    0   8    8    32'
15 LASSEN Matias        182  82  15/03/1996  Mora / Malmö        SUE-1   49    3   4    7    16'
25 LAURIDSEN Oliver     197 104  24/03/1989  Jokerit Helsinki     KHL    65    1   4    5    52'
28 KRISTENSEN Emil      184  81  20/09/1992  KooKoo Kouvola      FIN-1   52    7  10   17    38'
36 LARSEN Philip        183  86  07/12/1989  Salavat Yulaev Ufa   KHL    67   13  31   44    18'
41 JENSEN AABO Jesper   184  84  30/07/1991  Jokerit Helsinki     KHL    52    0   4    4    57'
48 JENSEN Nicholas B.   189  99  08/04/1989  Bremerhaven         ALL-1   56    3   7   10    98'

Attaquants

                         cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 9 STORM Frederik       180  86  20/02/1989  Malmö               SUE-1   53   17  15   32    14'
11 BJORKSTRAND Patrick  184  87  01/07/1992  KooKoo Kouvola      FIN-1   52   14  23   37    24'
                                             Nuremberg           ALL-1   12    1   3    4     0'
12 CHRISTENSEN Mads     180  85  02/04/1987  EHC Munich          ALL-1   64   21  13   34    62'
17 JENSEN Nicklas       191  92  06/03/1993  Jokerit Helsinki     KHL    65   20  23   43    40'
27 BJORKSTRAND Oliver   183  80  10/04/1995  Columbus B. Jackets  NHL    88   12  31   43     9'
29 MADSEN Morten        190  87  16/01/1987  Karlskrona HK       SUE-1   57    3   4    7    18'
33 JAKOBSEN Julian      184  87  11/07/1987  Aalborg             DAN-1   67   17  50   67    93'
38 POULSEN Morten H.    185  84  09/09/1988  Innsbruck           AUT-1   46    9  14   23    18'
40 JENSEN Jesper        183  80  05/02/1987  Brynäs              SUE-1   51    7  21   28    26'
43 HARDT Nichlas        177  80  06/07/1988  Malmö               SUE-1   37    9  12   21    14'
50 BAU HANSEN Mathias   200 108  03/07/1993  Hershey Beaars       AHL    58   13  10   23    14'
51 NIELSEN Frans        184  85  24/04/1984  Detroit Red Wings    NHL    79   16  17   33    14'
60 RUSSELL Patrick      186  93  04/01/1993  Bakersfield Condors  AHL    68   14  13   27    48'
72 MEYER Nicolai        183  82  21/07/1993  Troja-Ljungby       SUE-2   62   28  27   55    18'
93 REGIN Peter          187  90  16/04/1986  Jokerit Helsinki     KHL    67    9  28   37    26'

Les joueurs en italique ne sont pas encore inscrits officiellement et peuvent éventuellement être remplacés

Absents notables : Markus Lauridsen (D, doigt cassé), Lars Eller (A, play-offs NHL), Nikolaj Ehlers (A, play-offs NHL), Mikkel Bødker (A, play-offs NHL), Jannik Hansen (A, play-offs NHL).

 

 

La Norvège débarque au Danemark avec la petite idée de gâcher la fête de ses cousins et rivaux rival en venant gagner le derby scandinave, qui devrait à coup sûr être un des grands moments de ces championnats du monde. Mais pour y parvenir, elle devra être plus percutante qu'aux Jeux olympiques, où la conservation de palet des frères Olimb était vaine en l'absence de véritables finisseurs. Et ce n'est pas Mats Zuccarello qui viendra à la rescousse car les New York Rangers ont refusé de le libérer à cause de son genou non guéri qu'il doit reposer pendant trois à quatre semaines.

Pour pallier ce manque d'efficacité chronique, les Norvégiens n'ont aucun recours "national". Ils ont donc plutôt incorporé le Suédois fraîchement naturalisé Tobias Lindström, meilleur buteur du championnat norvégien, et qui a déjà fait trembler quatre fois les filets en préparation. L'homme providentiel ? Autrefois, c'était les gardiens suédois que la Norvège naturalisait : c'est un signe que les temps changent.

Les cages sont en effet bien gardées de nos jours. La grande expérience de Lars Haugen n'est plus à démontrer, et un second gardien très fiable est en train de poindre : Henrik Haukeland a fait accéder Timrå à l'élite suédoise avec un blanchissage de 36 arrêts au septième match de la série de promotion, ce qui dénote des nerfs solides. Néanmoins, les défenseurs ont tous connu des saisons difficiles en club et ce secteur pose toujours question.

C'est avant tout la stabilité du collectif éprouvé qui fera la force de la Norvège. Trop sûre d'elle pour risquer la relégation, elle ne semble pas taillée pour chercher la qualification en quart de finale. Elle devrait finir dans cet entre-deux... en cochant surtout sa confrontation avec le Danemark.

Gardiens

                           cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
25 HOLM Henrik            186  83  06/09/1990  Stavanger Oilers    NOR-1   46   2,55   91,0%
30 HAUGEN Lars            185  86  19/03/1987  Färjestad BK        SUE-1   37   2,43   91,7%
33 HAUKELAND Henrik       186  83  06/12/1994  Timrå IK            SUE-2   47   1,71   93,1%

Défenseurs

                           cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 4 JOHANNESEN Johannes    181  81  01/03/1997  Hanhals IF          SUE-3    4    0   2    2     2'
                                               Leksands IF         SUE-2    8    0   1    1     4'
                                               Stavanger Oilers    NOR-1   29    3   8   11     4'
 6 HOLØS Jonas            180  90  27/08/1987  Fribourg-Gottéron   SUI-1   40    2  12   14     8'
14 SVEUM Dennis           185  82  27/11/1986  Stavanger Oilers    NOR-1   22    5   4    9     0'
17 ESPELAND Stefan        184  84  24/03/1989  Ilves Tampere       FIN-1   19    2   2    4    10'
                                               Klagenfurter AC     AUT-1   12    2   2    4     2'
                                               Vålerenga Oslo      NOR-1    8    1   3    4     6'
37 STRØM Viliam          191  97  10/12/1990  Stavanger Oilers    NOR-1   45    1   4    5    34'
43 BULL Christian         186  90  13/08/1996  Storhamar           NOR-1   58    4  13   17    18'
47 BONSAKSEN Alexander    180  82  24/01/1987  Iserlohn            ALL-1   42    1   8    9    30'
90 SØRVIK Daniel          183  87  11/03/1990  HC Litvinov         TCH-1   45    5   8   13    28'

Attaquants

                           cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
 8 TRETTENES Mathias      179  78  08/11/1993  Krefeld             ALL-1   47    5  12   17    16'
                                               Stavanger Oilers    NOR-1    8    0   3    3    12'
12 HAGA Michael           178  74  10/03/1992  Mora/Djurgården     SUE-1   33    2   5    7    12'
                                               AIK Solna           SUE-2   12    4   2    6     8'
15 KRISTIANSEN Tommy      189  99  26/05/1989  Krefeld             ALL-1   17    2   1    3    22'
                                               Sparta Sarpsborg    NOR-1   35   13  10   23   147'
16 SALSTEN Eirik          182  91  07/11/1983  Stavanger Oilers    NOR-1   49   10  21   31    48'
18 LINDSTRÖM Tobias       177  92  20/04/1988  Vålerenga Oslo      NOR-1   49   31  34   65    40'
20 BASTIANSEN Anders      190  94  31/10/1980  Frisk Asker         NOR-1   54   16  31   47    28'
21 THORESEN Steffen       180  88  03/06/1985  Storhamar           NOR-1   55   22  13   35    44'
22 RØYMARK Martin         184  86  10/11/1986  MODO Örnsköldsvik   SUE-2   45   10   9   19    48'
26 FORSBERG Kristian      186  86  05/05/1986  Stavanger Oilers    NOR-1   57    9  14   23    34'
27 HOFF Ludvig            178  89  16/10/1996  U. Of North Dakota  NCAA    25    3   6    9     4'
28 ROEST Niklas           174  80  03/08/1986  Sparta Sarpsborg    NOR-1   52   18  44   62    67'
40 OLIMB Ken Andre        178  80  21/01/1989  Linköping           SUE-1   55   10  25   35    10'
46 OLIMB Mathis           179  83  01/02/1986  Linköping           SUE-1   57   13  26   39    36'
93 VALKVAE OLSEN Thomas   186  90  18/05/1993  BIK Karlskoga       SUE-2   58   17  11   28    14'

Absents notables : Mattias Nørstebø (D, blessé), Mats Zuccarello (A, genou), Patrick Thoresen (A, fatigue), Andreas Martinsen (A, play-offs AHL), Mats Rosselli Olsen (A, élongation à la jambe).

 

 

Comme il nous l'avait expliqué en novembre, Bob Hartley, engagé pour cinq années supplémentaires comme entraîneur de la Lettonie, a procédé à une large revue d'effectif. Pour autant, les expérimentations n'ont qu'un temps, et les joueurs du championnat national (le vétéran Cipulis et la révélation de la préparation Egils Kalns) ont été coupés juste avant le Mondial. Il ne reste donc que l'équope tout à fait habituelle.

Le camp de préparation n'a donc rien apporté, sinon 9 défaites qui auraient de quoi faire douter les esprits les plus sereins. C'est en attaque que la Lettonie connaît un doute profond avec 8 buts marqués (dont 3 pour le seul Rodrigo Abols), moins d'un par match en moyenne. C'est malheureusement un mal déjà connu et assez bien ancré, qui semble difficile à renverser sans l'habituel capitaine Daugavins blessé. Le nouveau capitaine est logiquement Roberts Bukarts, il se comporte bien en meneur offensif et on peut espérer que son pourcentage de réussite (0 sur 30 l'an passé) revienne à la normale. Tout frais champion de Suisse, Ronalds Kenins devra essayer d'amener son énergie mais aussi cet élan gagnant à une formation en quête de confiance. Après une bonne première saison pro en AHL, l'espoir Rudolfs Balcers constitue aussi une potentielle bonne surprise.

Le battu de la finale suisse, le gardien Elvis Merzlinkins, aura quant à lui un rôle important dans les cages. On comptera cette année sur la capacité de Gudlevskis, voire du débutant Kivlenieks, à le soulager, car il est important d'avoir plusieurs gardiens prêts à tenir le fort pour gérer la durée d'un championnat du monde.

Gardiens

                          cm  kg   Naissance                              MJ   Moy.     %
30 MERZLIKINS Elvis      191  85  13/04/1994  Lugano              SUI-1   56   2,63   92,1%
74 GUDLEVSKIS Kristers   192  94  31/06/1992  Bridgeport S.Tigers  AHL    37   2,83   89,7%
98 KIVLENIEKS Matiss     187  78  26/08/1996  Cleveland Monsters   AHL    43   3,21   89,1%

Défenseurs

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
11 SOTNIEKS Kristaps     183  87  29/01/1987  Lada Togliatti       KHL    17    2   0    2     8'
26 BALINSKIS Uvis Janis  180  84  01/08/1996  Dinamo Riga          KHL    28    2   3    5     4'
27 CIBULSKIS Oskars      188  86  09/04/1988  Hradec Kralové      TCH-1   60    8  14   22    40'
29 FREIBERGS Ralfs       180  87  17/05/1991  Zlin                TCH-1   56    3  27   30    48'
58 GALVINS Guntis        186  87  25/01/1986  Dinamo Riga          KHL    37    2   9   11    12'
77 ZILE Kristaps         185  79  24/12/1997  Dinamo Riga          KHL    50    1   8    9    28'
81 SIKSNA Edgars         186  93  15/01/1993  Saryarka Karaganda  RUS-2   49    4  17   21    85'
94 RUBINS Kristians      193  98  11/12/1997  Medicine Hat Tigers  WHL    66    8  23   31    38'

Attaquants

                          cm  kg   Naissance                              MJ    B   A  Pts    Pén
13 SKVORCOVS Gunars      186  86  13/01/1990  Dinamo Riga          KHL    49    3   8   11    49'
14 BUKARTS Rihards       178  84  31/12/1995  Zlin                TCH-1   17    2   2    4    20'
                                              Dinamo Riga          KHL    14    1   0    1     0'
                                              Eisbären Berlin     ALL-1   18    4   5    9     6'
15 KARSUMS Martins       177  98  26/02/1986  Dynamo Moscou        KHL    34    3  12   15    57'
18 ABOLS Rodrigo         191  81  05/01/1996  Örebro HK           SUE-1   26    0   1    1     6'
                                              BIK Karlskoga       SUE-2   18    7  10   17    20'
21 BALCERS Rudolfs       180  78  08/04/1997  San José Barracuda   AHL    67   23  25   48    12'
23 BLUGERS Teodors       183  88  15/08/1994  Wilkes-Barre Peng.   AHL    70   21  24   45    43'
24 REDLIHS Mikelis       181  81  01/07/1984  Dinamo Riga          KHL    44   11  11   22    42'
25 DZERINS Andris        185  85  14/02/1988  Hradec Králové      TCH-1   51    9  19   28    44'
41 RAZGALS Frenks        186  81  08/08/1996  Dinamo Riga          KHL    27    3   2    5     4'
70 INDRASIS Miks         190  85  30/09/1990  Dinamo Riga          KHL    56   21  21   42    22'
71 BUKARTS Roberts       184  84  27/06/1990  Zlin                TCH-1   54   21  29   50    56'
72 BATNA Oskars          194  89  07/05/1995  Dinamo Riga          KHL    34    1   4    5    22'
79 PAVLOVS Vitalijs      195  98  17/06/1989  Dinamo Riga          KHL    34    1   1    2    14'
87 MEIJA Gints           185  80  04/09/1987  Dinamo Riga          KHL    47    0   9    9    22'
89 JEVPALOVS Nikita      185  95  09/09/1994  Dinamo Riga          KHL    46    5   3    8    24'
91 KENINS Ronalds        182  91  28/02/1991  Zurich SC Lions     SUI-1   58    6  14   20    71'

Les joueurs en italique (4 pour 2 places) ne sont pas encore inscrits officiellement

Absents notables : Ivars Punnenovs (G, blessé), Janis Kalnins (G, blessé), Arturs Kulda (D, convalescent), Oskars Bartulis (D, assurance), Zemgus Girgensons (A, chirurgie faciale), Kaspars Daugavins (A, blessé), Lauris Darzins (A, convalescent).

 

 

La Corée du Sud a réussi à être compétitive à "ses" Jeux olympiques, il lui reste maintenant à s'établir durablement à haut niveau pour entretenir la flamme qui a brûlé pendant deux semaines à PyeongChang. Ce ne sont pas les Nord-Américains qui l'y aideront : ils rendent toujours de fiers services en amenant le gabarit et la vision du hockey qui manquaient aux joueurs locaux, mais ils sont presque tous trentenaires et vont inévitablement décliner. Ils n'auront guère de successeurs car leurs naturalisations étaient orientées vers les Jeux olympiques.

Il s'agit donc de profiter de l'engouement des JO pour que les jeunes générations coréennes aient de meilleures conditions de développement. C'est déjà en partie le cas sur une étape importante. Auparavant, le parcours du joueur coréen était invariable : il apprenait le hockey sur glace à l'université (la maîtrise du patinage étant un acquis de jeunesse très répandu), jouait deux saisons de hockey professionnel, puis partait pour ses deux années de service militaire obligatoire qui interrompaient son développement.

L'armée sud-coréenne a créé une équipe militaire (Sangmu) pour mieux préparer les Jeux olympiques. Même s'ils font les exercices militaires, les hockeyeurs peuvent s'entraîner tous les jours sur la glace. Ils ne disputaient pas de compétition (sauf pour l'équipe nationale) mais jouaient les matches amicaux. L'étonnante montée dans l'élite mondiale a eu un effet : les autorités ont promis que cette équipe militaire serait conservée jusqu'aux JO 2022 de Pékin. C'est un progrès de moyen terme.

Pour l'heure, néanmoins, le maintien dans l'élite s'annonce très difficile. Enchaîner 7 matches en 10 jours (le lot des promus) est une plongée dans l'inconnu pour la plupart de ses joueurs, a fortiori à ce niveau. Il leur sera extrêmement difficile de tenir la distance, tant physiquement que mentalement.

Gardiens

                          cm  kg   Naissance                               MJ   Moy.     %
 1 DALTON Matt            187  89  04/07/1986  Anyang Halla         ASI    28   1,81   93,9%
41 PARK Kye Hoon          184  83  09/02/1992  Sangmu (armée)
50 PARK Sung-Je           173  82  03/08/1988  High1 Chuncheon      ASI     5   5,14   85,0%

Défenseurs

                          cm  kg   Naissance                               MJ    B   A  Pts    Pén
 3 SEO Yeong-Jun          183  80  08/03/1995  Daemyung K. Whales   ASI    16    1   9   10    12'
 5 YOUNG Bryan            186  88  06/08/1986  Daemyung K. Whales   ASI    21    0   5    5    20'
 6 KIM Won-Jun            178  81  04/05/1991  Anyang Halla         ASI    30    4  12   16    10'
 7 OH Hyon-Ho             175  77  29/10/1986  Daemyung K. Whales   ASI     9    0   1    1     4'
12 SONG Hyeong-Cheol      180  78  28/01/1996  Anyang Halla         ASI     8    1   0    1     0'
23 REGAN Eric             188  95  20/05/1988  Anyang Halla         ASI    31    7   9   16    14'
44 PLANTE Alex            198 104  09/05/1989  Anyang Halla         ASI    32    3  10   13    53'
61 LEE Don-Ku             180  88  07/02/1988  Anyang Halla         ASI    32    5  10   15    33'

Attaquants

                          cm  kg   Naissance                               MJ    B   A  Pts    Pén
 8 KIM Win-Jung           182  82  18/12/1984  Anyang Halla         ASI    32    8  14   22    18'
 9 JEON Jung-Woo          175  75  27/05/1994  Sangmu (armée)
10 SWIFT Michael          178  80  26/03/1987  High1 Chuncheon      ASI    27   14  28   42    71'
11 KIM Ki-Sung            178  83  14/05/1985  Anyang Halla         ASI    32   11  19   30    10'
13 LEE Young-Jun          184  75  03/01/1991  Daemyung K. Whales   ASI    28    3  13   16     4'
19 KIM Sang-Wook          180  85  21/04/1988  Anyang Halla         ASI    32    7  20   27    26'
22 LEE Chong-Hyun         185  90  11/07/1996  Université Yonsei    COR
25 RADUNSKE Brock         196  95  05/04/1983  Anyang Halla         ASI    30    8   8   16    16'
27 AHN Jin-Hui            181  84  06/03/1991  Sangmu (armée)
36 PARK Woo-Sang          192  88  30/05/1985  Anyang Halla         ASI    28    9  10   19     8'
47 SHIN Sang-Hoon         171  76  01/08/1993  Sangmu (armée)
63 PARK Jin Kyu           175  83  18/12/1991  Sangmu (armée)
87 CHO Min-Ho             175  83  04/01/1987  Anyang Halla         ASI    32    4  17   21    16'
96 SHIN Sang-Woo          175  83  12/12/1987  Anyang Halla         ASI    32    5  11   16    14'

 

Marc Branchu

 

 

Retour à la rubrique articles