Août 2007

 

02/08 Briançon en crise

Les Diables Rouges de Briançon ont beau être validés en Ligue Magnus, ils ne sont pas encore sortis de la crise. Ils n'ont en effet plus de président, depuis qu'Alain Bayrou a officiellement démissionné de la tête de la SEM jeudi dernier. Deux commerçants locaux, l'élu Patrick Gaillard et l'ex-président (dans les années 70) Jean Paul Garnero, ont alors envisagé de reprendre la main, mais après une approche infructueuse d'anciens sponsors, ils y ont renoncé avant-hier. Tout le monde est échaudé par le recours de l'opposition municipale qui sera jugé par le tribunal administratif à l'automne. Une épée de Damoclès qui fait peur à tout le monde. On attend une nouvelle réunion de crise entre supporters, sponsors et élus de l'opposition. Faute de président, le tribunal de commerce pourrait décider la semaine prochaine de désigner un mandataire ad hoc pour administrer le club.

03/08 Nouvelles de la patinoire de Viry

La chape a été coulée mardi, et la patinoire de Viry-Châtillon voit donc enfin le bout du tunnel, un peu plus de deux ans après l'incendie. La mise en glace débutera le 27 août, et les derniers aménagements de la glace (balustrades) seront réalisés à cette occasion. Les autres travaux (nouvelle surfaceuse, déplacement du bar et des bureaux, ajout de deux vestiaires supplémentaires) ont déjà été réalisés. Après le passage de la commission de sécurité le 5 septembre, la patinoire rénovée ouvrira ses portes aux clubs le 10 septembre, et au public une semaine plus tard.

06/08 Reprise de l'entraînement à Briançon

Alors qu'ils vivent des moments difficiles en coulisses depuis le départ abrupt du président-maire Alain Bayrou, les Diables Rouges de Briançon ont envoyé un communiqué aux médias qui rappelle que la préparation de la saison sportive suit son cours comme prévu.

L'équipe des Diables Rouges a repris l'entraînement aujourd'hui (lundi 6 août). Au programme de cette reprise :

- Tests physiques et médicaux.

- Entraînements sur et hors glace.

Cette première quinzaine sera finalisée par la première édition du Trophée Vauban du 17 au 19 août, compétition sportive de haut niveau verra s'affronter les équipes de Rouen, Villard-de-Lans, Ajoie et votre équipe : les Diables Rouges de Briançon.

Les bons résultats de la saison dernière ont permis au club de se placer au 139e rang des clubs européens (allusion au top 250 européen). Soyez certain que cette saison Luciano Basile et ses joueurs mettront tout en œuvre pour atteindre les sommets des compétitions auxquelles ils participeront.

Les Diables Rouges et leur encadrement compte sur votre soutien pour les encourager au long de cette saison qui s'annonce belle et pleine d'espoirs.

La campagne d'abonnement continue : Bar le Black Jack (avenue du Général De Gaulle, Briançon), Boutique Souvenirs Vauban (Grande Gargouille, Briançon), Bureau de la SEMS des Diables Rouges (Parc des Sports, Briançon), Bar Tabac La Pierrafeu (Allée des boutiques, Chantemerle).

Prochains entraînements : mercredi 8 août (17h15-18h45), jeudi 9 août (11h15-12h45, 18h00-19h30), vendredi 10 août (11h15-12h45, 18h00-19h30), samedi 11 août (11h15-12h45, 18h00-19h30).

10/08 Communiqué du CNACG

Suite à l'examen des pièces complémentaires envoyées par les clubs, la CNACG communique les décisions suivantes :

- Le club d'Amnéville est validé en Division 1 avec contrat d'objectifs.

- Le club de Dunkerque est rétrogradé et a d'ores et déjà fait appel de cette décision.

Rappel : ceci signifie donc qu'un club de D1 reste en suspens (Anglet, qui tente un plan de relance de la dernière chance dans lequel les joueurs ont accepté de jouer bénévolement, le club se chargeant d'aider ceux qui n'ont pas de travail à côté à en trouver) et que deux clubs rétrogradés sont en procédure d'appel, Limoges pour la D1 et Dunkerque pour la D2.

10/08 L'équipe de France pour la tournée polonaise

Première équipe de France d'une saison internationale alléchante. Les trois matches amicaux en Pologne seront en effet la première partie d'un programme chargé qui comprendra notamment la Skoda Cup en février en Suisse (avec l'Allemagne, la Slovaquie et la Suisse ; c'est la première fois depuis plus de dix ans que la France est invitée à un tournoi d'un tel niveau) et bien sûr le grand retour des Bleus dans l'élite lors du Mondial au Canada.

Pour l'instant, c'est en défense que la recherche de nouveaux cadres est la plus urgente. Avec la retraite de Barin, l'éviction de l'autre ancien Bonnard, l'indisponibilité de Besch (en essai avec Leksand), il y a des places à prendre. On enregistre le retour de Mathieu Mille, qui a déjà joué des tournois de qualification olympique mais encore aucun Mondial même B, ou encore l'arrivée d'un second international junior de l'an passé (après Sacha Treille qui est presque déjà un cadre), Teddy Trabichet.

En attaque, l'absence du quatuor expatrié Treille-Meunier-Bordeleau-Bellemare permet le retour en équipe de France des champions de France grenoblois Cyril Papa et Nicolas Antonoff.

Gardiens : Fabrice Lhenry (Esbjerg, DAN, 79 sélections), Eddy Ferhi (Grenoble, 12 sélections).

Défenseurs : Baptiste Amar (Grenoble, 142 sélections, 7 buts), Vincent Bachet (Amiens, 155 sélections, 18 buts), Nicolas Pousset (Morzine-Avoriaz, 89 sélections, 3 buts), Benoît Quessandier (Rouen, 15 sélections, 1 but), Mathieu Mille (Morzine-Avoriaz, 46 sélections, 1 buts), Thomas Roussel (Amiens, 3 sélections), Teddy Trabichet (Grenoble, 0 sélection).

Attaquants : Kévin Hecquefeuille (Grenoble, 61 sélections, 12 buts), Jonathan Zwikel (Morzine-Avoriaz, 159 sélections, 30 buts), Julien Desrosiers (Rouen, 42 sélections, 23 buts), Olivier Coqueux (Esbjerg, DAN, 79 sélections, 13 buts), Laurent Gras (Amiens, 166 sélections, 24 buts), Sacha Treille (Grenoble, 10 sélections, 4 buts), Luc Tardif jr (Morzine-Avoriaz, 37 sélections, 7 buts), Clément Masson (Mont-Blanc, 20 sélections, 1 but), François Rozenthal* (Amiens, 173 sélections, 60 buts), Antoine Lussier (Lausanne, SUI, 23 sélections, 2 buts), Damien Fleury (Grenoble, 10 sélections, 1 but), Cyril Papa (Grenoble, 4 sélections, 1 but), Nicolas Antonoff (Grenoble, 17 sélections, 0 but).

* possible forfait (voir compte-rendu)

14/08 Communiqué de la CNACG

Après dernier examen des pièces envoyées par les clubs, la CNACG communique les décisions suivantes.

- Le club d'Anglet n'est pas validé en Division 1 et se voit rétrogradé.

- Le club de Reims est promu en Division 1 avec un contrat d'objectifs. *

Malgré une première recommandation de la CNACG de ne pas faire accéder de clubs de Division 2 en Division 1, le Bureau Directeur de la FFHG a demandé à celle-ci de réétudier les dossiers des clubs de Division 2.

Après réexamen de ces dossiers, il apparaît que le club de Reims apporte les meilleures garanties pour accéder à la Division 1.

De nombreux contacts ont été établis avec ce club, qui ont permis à la CNACG de revoir sa position et de leur accorder cette accession en Division 1.

* cette promotion est sous réserve de l'éventuelle qualification d'un club en procédure d'appel

15/08 Raimbourg remercié de Chicoutimi

L'aventure de Germain Raimbourg en Junior Majeur se sera arrêtée au bout de seulement trois jours. Le jeune Français n'aura même pas eu l'opportunité de disputer le moindre match amical. L'instructeur-gérant des Saguénéens de Chicoutimi, Richard Martel, a été laconique dans l'explication officielle de ce renvoi prématuré : "Raimbourg n'était pas en mesure de se tailler une place sur nos deux premières lignes à 19 ans. Je n'ai pas de problème à commencer la saison avec un seul Européen (Kirill Tulupov)."

Les Sags se sont un peu fourvoyés en draftant un jeune Français qui n'était pas international junior et ne faisait pas partie des meilleurs de sa génération, et aujourd'hui ce camp vite avorté ne va pas aider la réputation des Français en junior majeur - qui était en hausse à cause de la réussite inattendue d'Antoine Roussel.

Germain Raimbourg devrait rentrer à Montpellier puisque le club avait indiqué qu'il le reprendrait s'il n'était pas conservé à l'issue du camp.

17/08 Dijon en panne de glace

Le CPHD et son nouveau président ont passé sans encombres le cap de la validation financière, avec des comptes apurés, et on en avait presque oublié les problèmes plus profonds du hockey dijonnais, structurels ceux-là. Pour la reprise de l'entraînement, la glace a tout simplement refusé de prendre. Le directeur de la patinoire Jacques Bouvard se montre même assez désabusé dans le Bien Public : "L'établissement a 35 ans. Au départ, il n'était prévu que pour 20-25 ans. Tous les éléments étaient mis en ordre avant de partir en vacances et aujourd'hui, si tout va bien, la glace sera utilisable seulement le 26 août. C'est tout à fait regrettable. On navigue à vue. Et dire que d'ici la fin 2009, il faudra changer le réfrigérant..."

Face à cette défaillance imprévue de ses installations, la ville de Dijon compensera financièrement le CPHD pour ses déplacements sur son lieu d'entraînement de repli à... Châlons-en-Champagne, à deux cents kilomètres de là. C'est que la Bourgogne n'est pas une terre très fertile en patinoires pour le moment. Les Dijonnais s'entraîneront deux fois par jour dans la Marne jusqu'à jeudi, avant de partir pour leur premier match amical à Chamonix.

19/08 Matches amicaux

Principales nouvelles des tournois internationaux et des matches du samedi : Lausanne est tout près de réaliser un exploit aux Hockeyades... Le Metallurg Magnitogorsk champion de Russie "craque" complètement en encaissant un 8-1 en finale de la Tampere Cup, dont cinq buts encaissés à trois contre cinq (!)... Un hat-trick de Carl Mallette contre Briançon, et voilà Rouen parti pour remporter le trophée Vauban...

19/08 La crosse d'or pour Jágr

La traditionnelle élection de la "Zlatá hokejka", la crosse d'or remise au meilleur joueur tchèque, se transforme chaque année plus encore en un plébiscite pour Jaromír Jágr. Même quand il n'a pas un succès effarant en club, comme cette année chez les Rangers, il a encore la faveur des suffrages. C'est sa troisième victoire de suite, et la huitième au total. Le moins que l'on puisse dire est que les légendes des années 90 ont toujours des admirateurs, puisque Dominik Hasek (lui-même cinq fois titré, la dernière aux JO de Nagano) termine deuxième.

Le vote : 1 Jaromír Jágr (New York Rangers) 486, 2 Dominik Hasek (Detroit Red Wings) 355, 3 Martin Straka (New York Rangers) 286, 4 Tomás Kaberle (Toronto Maple Leafs) 276, 5 David Výborný (Columbus Blue Jackets) 244, 6 Jaroslav Hlinka (Sparta Prague) 219, 7 Patrik Eliás (New Jersey Devils) 182, 8 Martin Havlát (Chicago Blackhawks) 105, 9 Milan Michálek (San José Sharks) 102, 10 Petr Sýkora (Pardubice) 97.

20/08 Matches amicaux internationaux

Que s'est-il passé ce week-end ? Martigny est venu gagner le tournoi de Chamonix grâce à quatre buts de... Pierre-Luc Sleigher (et quatre assistances de Jonathan Bellemare)... Villard-de-Lans a fait bonne figure au trophée Vauban : après avoir battu Ajoie avec le second gardien Romain Farrugia dans les cages, les Ours ont défait Briançon aux tirs au but... Les clubs danois, malgré les progrès de leur championnat, peinent chez eux face à de bons calibres... Et pendant ce temps-là, le Français Gabriel Da Costa a été élu meilleur joueur du Polonia Bytom - son nouveau club - dans son dernier match contre Jasztrebie (équipe polonaise qui a récemment battu les espoirs français 3-1).

21/08 République Tchèque : Vsetín, club sans championnat

Exclu de l'Extraliga tchèque pour divers manquements financiers, Vsetín aura espéré jusqu'au bout le résultat de l'arbitrage, mais celui-ci lui a rendu un verdict défavorable hier. À quelques semaines du début du championnat, le club morave n'a aucune compétition à laquelle s'inscrire. Ou, pour être plus exact, il se contentera de la Coupe, qui est réinstaurée cet été pendant la pré-saison, mais avec des prix revus à la hausse pour attirer l'intérêt des clubs. Dans sa poule D, en compagnie de ses voisins moraves - tous d'Extraliga - qui ont été les seuls à le soutenir, Vsetín a d'abord concédé deux défaites contre Vítkovice, mais ses joueurs à l'avenir incertain ont ensuite trouvé la force de battre deux fois Zlín. Mais ce soir, le cœur n'y était plus. Vsetín a craqué 6-1 à Trinec.

Après-demain, ce sera le dernier match officiel programmé à Vsetín cette saison, dans l'état actuel des choses. Si les visiteurs de Trinec l'emportent, ils se qualifieront pour les demi-finales programmées à la fin du mois. En effet, Vítkovice, idéalement placé après trois succès, est hors course après avoir perdu les trois rencontres suivantes. Dans la défaite 4-6 à domicile de ce soir contre Zlín, le jeune Français Teddy Da Costa, testé jusqu'ici entre la troisième et la quatrième ligne, n'était plus dans l'effectif.

Le vainqueur de ce groupe morave affrontera en demi-finale Pardubice, premier qualifié : le Sparta Prague, qui pouvait encore lui passer devant, s'est en effet cassé les dents aujourd'hui sur le promu Ústí nad Labem.

24/08 Communiqué de la FFHG

- Club d'Anglet : confirmation de la décision rendue par la CNACG en date du 13 août dernier, à savoir la non validation du club d'Anglet en Division 1 et a soumis au Bureau Directeur de la F.F.H.G la participation du club en Division 2 au vu des places disponibles restantes. Le Bureau Directeur a accepté cette participation lors d'une réunion qui s'est tenue le jeudi 23 août. Cette décision est soumise à la signature d'un contrat d'objectifs par le club.

- Club de Dunkerque : maintien en Division 2 sous réserve de la signature d'un contrat d'objectifs.

- Le club de Limoges a fait appel le 14 août de la décision de rétrogradation rendue par la CNACG le 31 juillet 2007. La commission disciplinaire d'appel n'a pu convoquer le club que le 27 août, celui-ci n'ayant pas accepté de passer en urgence. De surcroît, il a demandé le report de l'audience qui est de fait fixée au 3 septembre prochain.

Par conséquent, la composition des championnats ne pourra être connue qu'après cette date.

Le Bureau Directeur a sollicité 4 clubs de division 3, Cherbourg, Français Volants, Rouen 2 et Wasquehal pour une éventuelle accession en division 2. Le Bureau Directeur, au vu des différents critères, a retenu la candidature de Cherbourg devant Wasquehal, Rouen 2 et Français Volants.

25/08 Matches amicaux

Hier soir, Grenoble a été battu 4-1 en Susse par Ajoie, le seul but isérois ayant été marqué en infériorité numérique par Sacha Treille. En revanche, belle performance de Briançon en Slovénie : les Diables Rouges ont battu Jesenice 3-2 avec des buts d'Edo Terglav (élu joueur du match "à la maison"), J.C. Ruid et Jean-François Dufour.

Aujourd'hui, Briançon a remporté son second match 4-2 contre Linz avec des buts de Dufour, Terglav, Ruid et enfin Ladanyi en cage vide. Le défenseur Alexandre Rouleau a été élu meilleur Briançonnais du match.

26/08 Stage national des moins de 16 ans

Aujourd'hui commence à Pralognan le stage national des moins de seize ans, sous l'autorité de Renaud Jacquin.

Parmi ses participants, il y en a un qui n'a pas chômé cet été. Le défenseur strasbourgeois Aziz Baazi a en effet convié à Omsk, à l'invitation de son entraîneur Viktor Valutskikh, connu dans sa ville natale de Sibérie pour y être l'instigateur du hockey féminin localement. Le Russe a vécu une mauvaise première expérience en France, comme coach des seniors de Gap au début de la saison 2005/06 (conclue par la relégation des Rapaces), mais il y est resté. Après avoir envisagé une piste tchèque, Baazi a donc préféré partir au camp d'été de l'Avangard Omsk, une équipe de très haut niveau puisqu'elle a terminé du troisième du championnat de Russie de sa catégorie. Rentré la semaine dernière, le jeune Français a donc vécu la préparation estivale à la russe, avec un travail hors glace très intensif, "bien dessus de son état physique" comme il l'a avoué à un journaliste russe.

L'entraîneur des "92" de l'Avangard, a eu des compléments appréciables pour Baazi : "Le langage du hockey est universel. Les diagrammes, les exercices, les termes... Nous avons pu parler un peu en anglais. Il a commencé à parler russe au contact des enfants. Des problèmes avec lui, il n'y en a pas eu : discipliné, critique, il a fait tout ce qu'on lui demandait. Il a un bon patinage - je n'avais vu ce patinage que les Finlandais ou les Baltes. Sa technique n'est pas mauvaise, il voit bien le jeu."

On trouvera ci-dessous le premier état des lieux pour les joueurs nés en 1992, les premiers fruits du plan de développement pour cette génération.

Délégation du grand ouest

Gardiens : Lucas Nyssen (Rouen), Thibault Maggi (Rouen). Remplaçant : Julien Pradera (Toulouse).

Défenseurs : Florent Aube (Rouen), Arthur Lebreton (Caen), Arthur Michaut (Angers), Léo Paillie (Rouen). Remplaçants : Louis Andrieux (Anglet), Alexandre Bellanger (Angers).

Attaquants : Romain Gutierrez (Rouen), Kévin Lorcher (Rouen), Martin Trecu (Anglet), Alexandre Monnier (Angers), Anthony Rech (Rouen), Maxime Faup (Toulouse). Remplaçants : Martin Raby (Toulouse), Guillaume Martin (Angers), Maxime Tinel (Nantes).

Délégation du nord-est

Gardiens : Kélian Gavoille (Épinal), Anthony Koren (Reims). Remplaçant : Lucas Savio (Strasbourg).

Défenseurs : Aziz Baazi (Strasbourg), Jean-Loup Cardon (Amiens), Pierre Bouge (Strasbourg), François-Xavier Bannier (Reims). Remplaçants : Pierre Sanchez (Dijon), Louis Boucherit (Amiens).

Attaquants : Peter Valier (Reims), Clément Duprat (Reims), Nicolas Ritz (Dijon), Alexis Nicolay (Amiens), Rémi Houcque (Dunkerque), Maxence Godbert (Reims). Remplaçants : Jordan Parisot (Dijon), Eliot Sivel (Düsseldorfer EG, ALL), Justin Godart (Amiens).

Délégation d'île-de-France

Gardiens : Adrien de Lafosse (Le Vésinet), Maxime Bonnet (Meudon). Remplaçant : Aurélien Tebaldi (Athis-Paray).

Défenseurs : Rémi Barrat (ACBB), Nam Grignon-Hoang (Meudon), Quentin Dupuis (Évry), Florian Levillain (Dammarie-les-Lys). Remplaçants : Bertrand Ceyrat (Deuil-la-Barre), Robin Stalin (Asnières).

Attaquants : Christophe Colombel (Tours), Hugo Vinatier (Meudon), Léo Cuzin (Asnières), Damien Bourguignon (Viry), Rudy Perdereau (Meudon), Terryl Chicheportiche (FV Paris). Remplaçants : Hugues Maquet (Meudon), Yanis Mona (Champigny-sur-Marne), Yoan Lacheny (FV Paris).

Délégation du sud-est

Gardiens : Émilien Geney (Grenoble), Adrien Tavernier (Morzine-Avoriaz). Remplaçant : Romain Dumoulin (Villard-de-Lans).

Défenseurs : Florian Chakiachvili (Gap), Yohan L'Hostis (Briançon), Vincent Llorca (Clermont-Ferrand), Nathan Loze (Villard-de-Lans). Remplaçants : Yann Pflieger (Avignon), Nicolas Legon (Mont-Blanc).

Attaquants : Louis Florentin (Clermont-Ferrand), Rémi Adriaens (Villard-de-Lans), Maxime Joly (Mont-Blanc), Jérémy Ares (Mont-Blanc), Eliot Berthon (Genève-Servette, SUI), Thomas Cuier (Villard-de-Lans). Remplaçants : Bertrand Pillet (Chambéry), Alexis Myly (Grenoble), Anthony Goncalvez (Chamonix).

27/08 Pré-saison : Briançon étonne, Rødovre stupéfie

La sensation du week-end international est certainement venue du Danemark, où une équipe locale (Rødovre) a enchaîné trois victoires sur de représentants de DEL (Hambourg, 9-6), Extraliga tchèque (Plzen, 4-2) et LNA (Fribourg-Gottéron, 7-1). Même si Allemands et Suisses avaient aligné leur second gardien, c'est une preuve nouvelle de la hausse de niveau du championnat danois. Très bon club formateur, Rødovre a recruté du gros calibre cet été avec Christian Larivée et Derek Eastman (les deux meilleurs marqueurs des play-offs norvégiens), le vétéran finlandais Juha Riihjärvi et le capitaine de l'équipe nationale danoise Jesper Damgaard (à la relance après une saison catastrophe en DEL). Le cocktail est particulièrement explosif en powerplay : 13 buts dans le week-end.

En comparaison, la performance de Briançon semble moins exceptionnelle. Et pourtant, face à trois clubs - dont deux slovènes - qui joueront dans le championnat autrichien (peut-être doute le meilleur hors du top-7 européen), les Diables Rouges étaient pronostiqués derniers. Résultat : les hommes de Luciano Basile ont terminé grands vainqueurs avec trois victoires, la dernière dans la finale virtuelle du tournoi en blanchissant l'Olimpija Ljubljana 3-0 avec des buts de Jean-François Dufour, Simo Vidgren et Jakob Milovanovic.

Exemple de la valeur du championnat autrichien si nécessaire : Innsbruck fait une bonne tournée allemande, ayant déjà battu trois clubs de DEL en cinq confrontations. Hier soir, l'ex-Rouennais Jean-Philippe Paré a marqué le but décisif du succès à Krefeld à deux minutes de la fin.

Le Polonia Bytom a terminé bon dernier du tournoi Ludwik Czachowski (remporté par Brest, le club biélorusse bien sûr), le Français Gabriel da Costa marquant cependant un but.

27/08 Suède : Bellemare, Besch... Belfour

En Suède, HV71 a remporté le tournoi de Nyköping, tandis que Leksand termine avant-dernier... mais avec un bilan de deux victoires pour une défaite. Pierre-Édouard Bellemare a inscrit un but et une assistance lors de la victoire 4-3 sur Cologne, et Nicolas Besch a aussi obtenu une assistance. Le défenseur normand à l'essai est bien intégré dans son nouveau club suédois, puisqu'on l'a même vu tourner sur deux lignes la semaine dernière contre Herning.

Les deux Français auront bientôt un nouveau coéquipier : la nouvelle du jour pour Leksand, c'est en effet le recrutement d'Ed Belfour, élu deux fois meilleur gardien de la NHL en 1991 et 1993 et vainqueur de la Coupe Stanley en 1999. La nouvelle avait surgi il y a une semaine dans le tabloïd Expressen, mais elle avait été démentie. Aujourd'hui, le club le plus populaire de Suède a pourtant confirmé le recrutement du gardien des Florida Panthers, qui relève donc un (dernier ?) défi à 42 ans : aider l'équipe entraînée par Mikael Lundström à retrouver l'Elitserien.

Belfour arrivera le 12 octobre pour passer moins de six mois en Suède et bénéficier d'un "contrat d'artiste" exonéré d'impôts.

28/08 Golubovich nouvel entraîneur de l'Ukraine

La fédération ukrainienne avait confié à Vyacheslav Zavalnyuk, le capitaine tout juste retraité, le soin de trouver un successeur au sélectionneur Aleksandr Seukand, non reconduit après la relégation en mai. Il avait établi une liste de quatre noms : Dave King, Vladimir Golubovich, Sergei Lubnin et Kari Heikkilä. La décision était attendue pour le mois d'août mais elle aura un peu tardé, même si la rumeur indiquait depuis plus d'une semaine que Golubovich serait retenu. Cela a été officialisé aujourd'hui dans une conférence de presse.

Vladimir Golubovich est très apprécié en Ukraine car il était un des joueurs du grand Sokol Kiev dans les années 80, celui qui avait été troisième du championnat d'URSS en 1985. Sa carrière d'entraîneur avait bien démarré en amenant le Dynamo au titre de champion russe en 1995. Il venait de prolonger son contrat avec le club letton du Metalurgs de Liepaja. Il cumulera donc les deux fonctions en club et en sélection. Golubovich a un contrat de deux ans avec la fédération et ses tâches seront simples : ramener l'Ukraine dans l'élite et la qualifier pour les JO de Vancouver. Son prédécesseur Seukand, Valeri Goldobin et l'ex-gardien Yuri Shundrov seront ses adjoints.

Autre candidat, pas le mieux coté compte tenu de son échec à Vitebsk l'an passé, Lubnin retourne quant à lui à son poste précédent, entraîneur de l'équipe nationale des moins de 20 ans. Il l'avait déjà fait monter en élite en 2003. Ramil Yuldashev (ancien joueur d'Amiens) s'occupera quant à lui des moins de 18 ans.

29/08 Allemagne : Cologne éliminé au premier tour

Les premiers matches de la Coupe d'Allemagne avaient eu lieu samedi soir et n'avaient pas donné lieu à de grosses surprises. Seule équipe de DEL menée au score, Wolfsburg a réagi sur la glace de Dresde (Oberliga) en marquant quatre buts en supériorité numérique, avec quatre assistances du nouveau chef d'orchestre David Moravec. L'ex-champion olympique n'a pas raté ses débuts en match officiel en Allemagne. On peut en dire tout autant de Yorick Treille, auteur d'un but et deux assistances lors de la victoire d'Ingolstadt à Regensburg (4-1). Le Français joue en bonne compagnie sur la première ligne avec l'ex-centre de NHL Eric Boguniecki et le petit mais très volontaire international allemand Yannic Seidenberg.

S'il reste trois rencontres à jouer la semaine prochaine, le gros des matches du premier tour avait cependant lieu hier. La plupart des clubs de division inférieure n'ont tenu qu'un ou deux tiers-temps avant de craquer. Straubing a tout de même souffert à Weißwasser en gagnant 6-5 avec un doublé de Tobias Abstreiter, l'ex-international qui revient en forme après une saison gâchée par une blessure. Mais les exploits sont venus de deux clubs qui ont poussé leurs adversaires de DEL jusqu'aux tirs au but. Crimmitschau s'est incliné dans cet exercice face à Francfort, par contre Bremerhaven a réussi à éliminer un grand club, Cologne. Les joueurs du port de la Baltique sont des habitués des exploits en coupe puisqu'ils avaient déjà atteint la demi-finale l'an dernier en faisant tomber Düsseldorf et Francfort.

Coupe de la ligue

Le tirage au sort de la Coupe de la ligue a établi l'intégralité du tableau, des huitièmes de finale (joués les 18 et 25 septembre) jusqu'aux demi-finales. À chaque fois et pour chaque tour, le premier club cité reçoit au match aller.

Haut de tableau

Neuilly-sur-Marne - Caen / Tours - Angers

Strasbourg - Amiens / Épinal - Rouen

Bas de tableau

Grenoble - Villard-de-Lans / Gap - Briançon

Dijon - Mont Blanc / Chamonix - Morzine-Avoriaz

 

 

Le mois précédent (juillet 2007)

Le mois suivant (septembre 2007)