Mai 2008

 

04/05 Auvitu couronne Mont-Blanc en juniors

L'Entente Saint-Gervais/Megève est devenue championne de France espoirs grâce à quatre buts de Yohann Auvitu, dont le but vainqueur dans le temps supplémentaire. C'est la seconde fois de suite que Rouen échoue en prolongation en finale après sa défaite contre Amiens l'an passé.

06/05 La poisse russe

Un an après les blessures qui se sont acharnées sur elle au mauvais moment l'an dernier à son Mondial à domicile, la Russie est en train de vivre une nouvelle accumulation de malchance, qui frappe son talon d'Achille, les gardiens. Le n2 Semion Varlamov s'est blessé au pied dans un entraînement hors glace juste avant le début de la compétition est est déjà rentré chez lui avec un plâtre. Les Russes ont donc commencé avec seulement deux gardiens, mais son titulaire Aleksandr Eremenko s'est blessé au genou au milieu du deuxième tiers-temps. Le jeune Mikhaïl Biryukov, arrivé comme simple n°3 sans chance de jouer, se retrouve donc tout seul ce soir contre le Danemark.

Sauf que les règlements internationaux sont clairs : une équipe doit aligner deux gardiens. Pour s'entraîner, la Russie a été obligée d'appeler Kevin Desfossés, le gardien "local" des Remparts de Québec. Mais comme il n'est pas question de le naturaliser, la question reste entière. Y a-t-il un gardien russe dans la salle ? Dmitri Yachanov, le gardien vétéran écarté pendant la préparation, est actuellement... à Bali. Pas la porte à côté. Les Russes se renseignent pour savoir si un des leurs ne traîne pas dans le coin, et Sergei Zvyagin, qui se trouvait être chez sa famille à Detroit. Il vient pour les entraînements, mais pas encore pour les matches, car cela pose un autre problème : s'ils inscrivent un troisième gardien, ils ne pourront pas en changer. Or, ils veulent attendre Dmitri Nabokov, éliminé dimanche soir des play-offs avec San José... après quatre prolongations. Le problème est qu'il n'arrivera que le 8 mai, alors que les autres renforts de NHL Andrei Markov et Fedor Tyutin seront là aujourd'hui. Donc, faute de mieux, Aleksandr Eremenko va prendre place sur le banc ce soir avec son genou bandé. Et toute la Russie priera pour qu'il ne se blesse pas...

07/05 L'Allemagne a failli tout perdre

Après l'affaire Busch, qui pourrait lui coûter cher puisque l'État lui réclame le remboursement de sa subvention pour n'avoir pas respecté les règlements de l'agence anti-dopage nationale, la DEB, la fédération allemande de hockey, se retrouve au centre d'une autre affaire. Elle a en effet découvert que son défenseur naturalisé Jason Holland a joué les Mondiaux juniors 1996 avec le Canada. Or, pour changer de maillot national, il faut avoir passé quatre ans dans le championnat de son nouveau pays, et Holland n'a joué que trois saisons à Ingolstadt.

L'Allemagne était du coup menacée de perdre sur tapis vert le bénéfice de sa belle victoire sur la Slovaquie. Le secrétaire général de la fédération Franz Reindl a présenté des excuses publiques pour cette belle boulette. Finalement, on s'en est remis au vote des équipes présents à Halifax. Les deux équipes directement concernées pour en tirer avantage (la Slovaquie, bien sûr, et la Norvège, qui pourrait se contenter de battre les Allemands en prolongation pour se maintenir si ceux-ci perdaient leur point) et le pays d'origine du joueur, le Canada, ont voté en défaveur de l'Allemagne. Mais les cinq autres fédérations ont estimé qu'un score sur tapis vert fausserait la compétition et ont souhaité conserver le score. Le sport reprend ses droits. Quant à Jason Holland, il quitte évidemment les championnats du monde.

08/05 Laurent Meunier forfait

Laurent Meunier, souffrant d'une fracture du pied sans déplacement, sera forfait pour la fin du championnat du monde. Les deux jokers ajoutés pour la deuxième phase (Mille et Raux) n'apporteront donc pas de solution supplémentaire, mais remplaceront simplement deux blessés (il faut y ajouter Trabichet). La perte de son capitaine est un gros coup dur pour l'équipe de France.

14/05 Quarts de finale

On connaît désormais les quarts de finale qui auront lieu mercredi soir. En se prenant trois buts dans le dernier tiers contre l'Allemagne, la Lettonie a laissé passer sa chance d'y accéder, à la plus grande joie de la Norvège dont l'intronisation est pour le moins inattendue. Les cotes (horaires télé sous réserve) :

République Tchèque 50% / Suède 50%, à Québec à 13h (19h heure française), en différé sur Sport+ vers minuit

Russie 90% / Suisse 10%, à Québec à 19h15 (1h15 heure française), jeudi 9h30 ou 21h30 sur Sport+

Norvège 5% / Canada 95%, à Halifax à 16h30 (21h30 heure française), en direct sur Sport+

États-Unis 50% / Finlande 50%, à Halifax à 20h15 (1h15 heure française), jeudi 9h30 ou 21h30 sur Sport+

18/05 L'équipe du centenaire

L'IIHF a révélé l'équipe du centenaire, devant regrouper les meilleurs joueurs de 100 ans de compétitions internationales. 56 experts de 16 pays, équilibrés entre européens et nord-américains, ont transmis leur vote. Aucun n'a donné la composition finale, preuve qu'il y a matière à débat. Pour autant, les six joueurs choisis méritent sans doute leur inclusion.

L'équipe est la suivante : Vladislav Tretiak (URSS, 30 votes sur 56)  ; Vyacheslav Fetisov (URSS, 54) - Börje Salming (SUE, 17) ; Valeri Kharlamov (URSS, 21), Wayne Gretzky (Canada, 38), Sergei Makarov (URSS, 18).

19/05 Futures échéances

Les groupes du Mondial 2009 sont désormais connus, via le nouveau classement IIHF :

Groupe A (à Kloten) : Canada, Slovaquie, Bélarus, Hongrie.

Groupe B (à Berne) : Russie, Suisse, Allemagne, France.

Groupe C (à Berne) : Suède, États-Unis, Lettonie, Autriche.

Groupe D (à Kloten) : Finlande, République Tchèque, Norvège, Danemark.

On reviendra à la formule normale, avec quarts de finale croisés et poule de relégation à quatre avec deux descentes. La France devra par conséquent laisser derrière elle un adversaire plus difficile que l'Italie, par exemple la Norvège ou le Danemark.

L'avenir immédiat des Bleus sera d'ailleurs très "scandinave", puisque voici les qualifications olympiques de février 2009 pour les JO 2010 de Vancouver :

Groupe 1 : Allemagne, Slovénie, Autriche, pré-qualifié (sans doute Pologne ou Japon).
Le vainqueur accèdera au tournoi olympique dans le groupe de la Suède, de la Finlande et du Bélarus.

Groupe 2 : Lettonie, Italie, Ukraine, pré-qualifié (sans doute Hongrie).
Le vainqueur accèdera au tournoi olympique dans le groupe de la Russie, de la République tchèque et de la Slovaquie.

Groupe 3 : Norvège, Danemark, France, pré-qualifié (sans doute Kazakhstan).
Le vainqueur accèdera au tournoi olympique dans le groupe du Canada, des États-Unis et de la Suisse.

21/05 L'Arménie mise au ban

La première journée du congrès de l'IIHF à Montréal a donné quelques pistes sur le développement du hockey international. La Moldavie est devenue le 60e membre de la fédération internationale. Dans le même temps, l'Arménie a été suspendue un an de toute compétition internationale et soumise à une période probatoire de trois ans. L'an dernier, elle avait été suspendue deux ans, mais la sanction avait été annulée en appel. Elle avait donc recommencé à aligner des Californiens d'origine arménienne présentés comme des joueurs locaux.

L'expansion la plus rapide concerne le hockey féminin. Une division 5 sera créée l'an prochain. Rappelons que les divisions féminines ne sont pas divisées en deux groupes parallèles, compte tenu des écarts de niveau plus conséquents. La Pologne, qui lance son équipe féminine, devrait organiser le tournoi en recevant d'autres débutantes, les Irlandaises.

24/05 Les attributions des championnats du monde

Le calendrier international 2008-09 vient de paraître. Pour toutes les équipes de France, les déplacements seront limités à l'arc alpin, et le maintien semble être l'objectif désigné. Les moins de 20 ans sont plutôt dans un bon groupe du point de vue du bas de tableau, même si le duo Suisse/Bélarus s'annonce terrible pour l'accession, et les moins de 18 ans devraient être capables de dominer le Japon pour ne pas redescendre.

Division I, groupe A (du 11 au 17 avril à Vilnius, Lituanie) : Slovénie, Kazakhstan, Japon, Lituanie, Croatie, Australie.
Division I, groupe B (du 11 au 17 avril à Torun, Pologne) : Italie, Ukraine, Pologne, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Roumanie.

Division II, groupe A (du 9 au 15 avril à Novi Sad, Serbie) : Estonie, Chine, Serbie, Israël, Islande, Corée du nord.
Division II, groupe B (du 6 au 12 avril à Sofia, Bulgarie) : Corée du sud, Belgique, Espagne, Mexique, Bulgarie, Afrique du sud.

Division III (du 10 au 16 avril à Dunedin, Nouvelle-Zélande) : Nouvelle-Zélande, Irlande, Luxembourg, Turquie, Grèce, Mongolie.

Féminines, élite (du 4 au 12 avril 2009 à Hämeenlinna, Finlande) : Canada, USA, Finlande, Suisse, Suède, Russie, Japon, Chine, Kazakhstan.
Féminines, division I (du 4 au 10 avril 2009 à Graz, Autriche) : Allemagne, Slovaquie, République tchèque, France, Norvège, Autriche.
Féminines, division II (du 12 au 18 avril 2009 à Torre Pellice, Italie) : Lettonie, Danemark, Corée du nord, Italie, Pays-Bas, Grande-Bretagne.
Féminines, division III (à déterminer) : Australie, Slovénie, Croatie, Belgique, Hongrie, Islande.
Féminines, division IV (à déterminer) : Corée du sud, Nouvelle-Zélande, Roumanie, Estonie, Afrique du sud.
Féminines, division V (à Gdansk, Pologne) : Espagne, Pologne, Bulgarie, Irlande.

Moins de 20 ans, élite (du 26 décembre au 5 janvier à Ottawa) : Canada, Suède, Russie, USA, République Tchèque, Finlande, Slovaquie, Kazakhstan, Allemagne, Lettonie.

Moins de 20 ans, division I, groupe A (du 14 au 20 décembre en Suisse) : Suisse, Bélarus, Slovénie, Pologne, France, Estonie.
Moins de 20 ans, division I, groupe B (du 15 au 21 décembre à Aalborg) : Danemark, Autriche, Norvège, Hongrie, Ukraine, Italie.

Moins de 20 ans, division II, groupe A (à Miercurea Ciuc, Roumanie) : Lituanie, Japon, Corée du sud, Belgique, Roumanie, Serbie.
Moins de 20 ans, division II, groupe B (à déterminer) : Grande-Bretagne, Pays-Bas, Croatie, Espagne, Mexique, Nouvelle-Zélande.

Moins de 20 ans, division III (à déterminer) : Islande, Chine, Australie, Turquie, Bulgarie, Corée du nord.

Moins de 18 ans, élite (du 9 au 19 avril à Fargo et Moorhead, USA) : Canada, Russie, USA, Suède, Finlande, Allemagne, Slovaquie, Suisse, République Tchèque, Norvège.

Moins de 18 ans, division I, groupe A (du 6 au 12 avril à Minsk, Bélarus) : Bélarus, Kazakhstan, Lituanie, Pologne, Ukraine, Hongrie.
Moins de 18 ans, division I, groupe B (du 29 mars au 5 avril à Asiago, Italie) : Danemark, Lettonie, Autriche, Italie, Japon, France.

Moins de 18 ans, division II, groupe A (du 22 au 28 mars à Bled, Slovénie) : Slovénie, Corée du sud, Croatie, Roumanie, Espagne, Mexique.
Moins de 18 ans, division II, groupe B (du 16 au 22 mars à Narva, Estonie) : Pays-Bas, Grande-Bretagne, Estonie, Belgique, Chine, Serbie.

Moins de 18 ans, division III, groupe A (du 27 février au 4 mars à Taipei, Taïwan) : Australie, Taïwan, Nouvelle-Zélande, Afrique du sud, Mongolie.
Moins de 18 ans, division III, groupe B (du 9 au 14 mars à Dundalk, Irlande) : Israël, Islande, Turquie, Bulgarie, Irlande.

29/05 Décès de Luc Bourdon

Le hockey canadien a été endeuillé aujourd'hui par une tragique nouvelle. Luc Bourdon, le jeune défenseur des Canucks de Vancouver, est mort dans un accident de moto. Il a perdu le contrôle de son engin et percuté un camion. Bourdon, champion du monde junior 2006 et 2007, était un des meilleurs espoirs de son pays à son poste.

 

 

Le mois précédent (avril 2008)

Le mois suivant (juin 2008)