Championnats du monde féminins 2012

 

Mondial (du 7 au 14 avril 2012 à Burlington, États-Unis)

Groupe A (7, 8 et 10 avril)

Finlande - Russie 5-4 (0-2,2-0,3-2)
États-Unis - Canada 9-2 (5-0,1-2,3-0)
Canada - Finlande 3-2 (1-0,1-1,1-1)
États-Unis - Russie 9-0 (2-0,2-0,5-0)
Canada - Russie 14-1 (6-0,5-0,3-1)
Finlande - États-Unis 0-11 (0-2,0-6,0-3)

Classement : 1 États-Unis 9, 2 Canada 6, 3 Finlande 3, 4 Russie 0.

La nouvelle formule réunit les quatre têtes de série : les favorites atteignent comme prévu les demi-finales, mais la surprise vient du score car les Américaines infligent aux Canadiennes leur plus lourde défaite en match officiel.

 

Groupe B (7, 8 et 10 avril)

Slovaquie - Suède 1-5 (0-1,1-1,0-3)
Suisse - Allemagne 2-3 (1-1,1-2,0-0)
Suède - Allemagne 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)
Suisse - Slovaquie 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Suède - Suisse 2-3 (1-1,0-0,1-2)
Allemagne - Slovaquie 2-4 (0-1,1-2,1-1)

Classement : 1 Suisse 6, 2 Suède 5, 3 Allemagne 4, 4 Slovaquie 3.

La Suède, une des grandes nations du hockey féminin, est aux bords du barrage de relégation, mais elle est finalement sauvée par la défaite des Allemandes face à la Slovaquie.

 

 

Quarts de finale (11 avril)

Russie - Suisse 2-5 (1-2,1-3,0-0)
Finlande - Suède 2-1 (2-0,0-0,0-1)

La Suisse des sœurs Marty confirme ses progrès et ce n'est plus totalement une surprise de la voir atteindre les demi-finales.

 

Barrage de maintien (11 et 13 avril)

Allemagne - Slovaquie 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Slovaquie - Allemagne 1-3 (0-1,0-1,1-1)

La Slovaquie avait remporté son premier duel face à l'Allemagne, mais elle ne répète pas cette victoire et est reléguée en division I.

 

Demi-finales (13 avril 2012)

Canada - Finlande 5-1 (2-0,1-1,2-0)
États-Unis - Suisse 10-0 (3-0,3-0,4-0)

 

Match pour la cinquième place (13 avril 2012)

Russie - Suède 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)

Conséquence de la nouvelle formule, la Russie a perdu cinq fois sur cinq dans ce tournoi mais ne pouvait pas être reléguée.

 

Match pour la troisième place (14 avril 2012)

Suisse - Finlande 6-2 (2-2,1-0,3-0)

La gardienne finlandaise Noora Räty se fait remplacer à cinq minutes de la fin après avoir encaissé 6 buts en 25 tirs. Son homologue Florence Schelling réussit en revanche cinquante arrêts et offre à la Suisse le premier podium mondial de son histoire. La capitaine helvète Kathrin Lehmann, qui avait connu le bronze européen de 1995, annonce sa retraite après cette seconde médaille.

 

Finale (14 avril 2012)

États-Unis - Canada 4-5 a.p. (1-1,2-2,1-1,0-1)

Le score humiliant du premier tour n'était qu'une illusion et les 4000 spectateurs américains l'apprennent à leurs dépens. Une fois encore, la finale se joue en prolongation. Les États-Unis perdent sur une incompréhension, quand Hilary Knight (qui avait inscrit le but gagnant un an plus tôt !) envoie le palet vers une joueuse qui lui tourne le dos et rentre au banc. L'arrière américaine Josephine Pucci glisse et est prise à revers par la contre-attaque canadienne. Knight au repli s'occupe du marquage de Tessa Bonhomme qui a foncé au but, mais Meghan Agosta centre intelligemment en retrait vers Caroline Ouellette qui marque le but vainqueur (vidéo).

 

 

Meilleures marqueuses

                              B  A Pts
 1 Monique Lamoureux    USA   7  7  14
 2 Kelli Stack          USA   5  8  13
 3 Brianna Decker       USA   4  6  10
 4 Amanda Kessel        USA   3  7  10
   Hayley Wickenheiser  CAN   3  7  10
 6 Kendall Coyne        USA   4  5   9
   Jocelyne Lamoureux   USA   4  5   9
   Caroline Ouellette   CAN   4  5   9
 9 Jayna Hefford        CAN   3  6   9
   Gigi Marvin          USA   3  6   9

Meilleure gardienne : Florence Schelling (Suisse).

Meilleure arrière : Jenni Hiirikoski (Finlande).

Meilleure attaquante : Kelli Stack (États-Unis).

Équipe-type des journalistes : Florence Schelling (SUI) ; Laura Fortino (CAN) - Gigi Marvin (USA) ; Kelli Stack (USA) - Hayley Wickenheiser (CAN) - Monique Lamoureux-Kolls (USA).

Trophée du fair-play : États-Unis et Slovaquie.

 

 

 

Division IA (25, 26, 28, 30 et 31 mars 2012 à Ventspils, Lettonie)

Autriche - Norvège 2-7 (1-2,0-4,1-1)
République Tchèque - Japon 3-4 (1-4,2-0,0-0)
Lettonie - Kazakhstan 3-2 t.a.b. (1-0,1-2,0-0,0-0,1-0)

Norvège - République Tchèque 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Kazakhstan - Autriche 2-6 (1-2,1-2,0-2)
Japon - Lettonie 1-2 (0-0,1-2,0-0)

Japon - Autriche 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Kazakhstan - Norvège 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)
République Tchèque - Lettonie 5-0 (1-0,1-0,3-0)

Kazakhstan - République Tchèque 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Norvège - Japon 4-2 (2-2,0-0,2-0)
Lettonie - Autriche 0-6 (0-1,0-2,0-3)

Japon - Kazakhstan 5-0 (0-0,2-0,3-0)
Norvège - Lettonie 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Autriche - République Tchèque 1-6 (0-2,0-2,1-2)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Rép. Tchèque      12   4  0  0  1   19-8   +11
2 Norvège           11   3  1  0  1   20-7   +13
3 Japon              9   3  0  0  2   15-10  +5
4 Autriche           6   2  0  0  3   16-18  -2
5 Lettonie           5   1  1  0  3    5-20  -15
6 Kazakhstan         2   0  0  2  3    7-19  -12

La République Tchèque monte de deux divisions en deux ans et intègre l'élite mondiale. Le Kazakhstan - bâti sur une ligne et demie et dont les joueuses-clés prennent leur retraite - fait le chemin inverse et descend d'une case pour la seconde année de suite.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A Pts
1 Andrea Dalen          NOR   4  5   9
2 Line Bialik Øien      NOR   3  5   8
3 Denise Altmann        AUT   4  3   7
4 Sonja Novakova        TCH   3  4   7
5 Ingvild Farstad       NOR   4  2   6
6 Chiho Osawa           JAP   3  3   6
  Helene Martinsen      NOR   3  3   6

Meilleure gardienne : Radka Lhotska (République Tchèque).

Meilleure arrière : Trine Martens (Norvège).

Meilleure attaquante : Denise Altmann (Autriche).

Trophée du fair-play : Japon et Lettonie.

 

 

 

Division IB (9, 10, 12, 14 et 15 avril 2012 à Hull, Grande-Bretagne)

Italie - France 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Pays-Bas - Chine 1-7 (0-3,1-2,0-2)
Grande-Bretagne - Danemark 2-5 (1-0,1-0,0-5)

Danemark - Pays-Bas 12-0 (4-0,2-0,6-0)
Chine - Italie 4-1 (1-1,1-0,2-0)
France - Grande-Bretagne 5-0 (1-0,1-0,3-0)

Pays-Bas - Italie 5-0 (0-0,5-0,0-0)
France - Danemark 0-5 (0-1,0-0,0-4)
Chine - Grande-Bretagne 3-0 (0-0,2-0,1-0)

Danemark - Chine 2-4 (1-0,1-2,0-2)
France - Pays-Bas 9-1 (2-1,3-0,4-0)
Italie - Grande-Bretagne 4-2 (2-1,2-1,0-0)

Chine - France 3-4 (2-2,0-0,1-2)
Danemark - Italie 7-0 (1-0,5-0,1-0)
Grande-Bretagne - Pays-Bas 6-0 (3-0,1-0,2-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Danemark          12   4  0  0  1   31-6   +25
2 Chine             12   4  0  0  1   21-8   +13
3 France            12   4  0  0  1   22-9   +13
4 Grande-Bretagne    3   1  0  0  4   10-17  -7
5 Pays-Bas           3   1  0  0  4    7-34  -27
6 Italie             3   1  0  0  4    5-22  -17

Le Danemark est promu en division IA. L'Italie est reléguée en division IIA.

 

Meilleures marqueuses

                             B  A Pts
1 Henriette Ostergaard DAN   7  8  15
2 Josefine Jakobsen    DAN   7  6  13
3 Marie Henriksen      DAN   5  8  13
4 Josephine Asperup    DAN   0  8   8
5 Sun Rui              CHN   7  0   7
6 Jin Fengling         CHN   4  2   6
  Emmanuelle Passard   FRA   4  2   6

Meilleure gardienne : Shi Yao (Chine).

Meilleure arrière : Charlotte Densing (Danemark).

Meilleure attaquante : Sun Rui (Chine).

Trophée du fair-play : France.

 

 

 

Division IIA (25, 26, 28, 29 et 31 mars 2012 à Maribor, Slovénie)

Australie - Hongrie 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Croatie - Nouvelle-Zélande 1-4 (0-1,1-3,0-0)
Corée du nord - Slovénie 3-1 (1-1,2-0,0-0)

Australie - Croatie 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Hongrie - Corée du nord 4-5 (3-1,1-2,0-2)
Nouvelle-Zélande - Slovénie 4-3 (1-0,2-1,1-2)

Corée du nord - Croatie 11-1 (3-1,3-0,5-0)
Australie - Nouvelle-Zélande 7-2 (3-2,2-0,2-0)
Hongrie - Slovénie 8-0 (4-0,1-0,3-0)

Nouvelle-Zélande - Corée du nord 1-7 (0-2,1-3,0-2)
Croatie - Hongrie 0-6 (0-3,0-1,0-2)
Slovénie - Australie 0-1 (0-1,0-0,0-0)

Hongrie - Nouvelle-Zélande 5-1 (1-0,3-0,1-1)
Corée du nord - Australie 7-0 (4-0,0-0,3-0)
Slovénie - Croatie 3-2 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,1-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Corée du nord     15   5  0  0  0   33-7   +26
2 Hongrie           12   4  0  0  1   26-6   +20
3 Australie          9   3  0  0  2   11-12  -1
4 Nouvelle-Zélande   6   2  0  0  3   12-23  -11
5 Slovénie           2   0  1  0  4    7-18  -11
6 Croatie            1   0  0  1  4    4-27  -23

La Corée du nord remonte en division IB. La Croatie est reléguée en division IIB quand Pia Pren sauve l'équipe locale à son septième penalty, après treize échecs consécutifs.

 

Meilleures marqueuses

                             B  A Pts
1 Ri Sol Gyong         CdN   7  7  14
2 Alexandra Huszak     HON   8  2  10
3 Ryu Hyon Mi          CdN   4  4   8
4 Ri Ok Yong           CdN   4  3   7
5 Kim Un Ae            CdN   3  4   7
6 Tiffani Horvath      HON   3  4   7

Meilleure gardienne : Kristy Bruske (Australie).

Meilleure arrière : Kim Un Ae (Corée du nord).

Meilleure attaquante : Alexandra Huszak (Hongrie).

Trophée du fair-play : Corée du nord.

 

 

 

Division IIB (10, 11, 13, 15 et 16 mars 2012 à Séoul, Corée du sud)

Islande - Belgique 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Espagne - Pologne 3-4 (0-2,3-0,0-2)
Corée du sud - Afrique du sud 10-2 (3-0,4-1,3-1)

Belgique - Pologne 0-7 (0-2,0-3,0-2)
Afrique du sud - Espagne 0-12 (0-1,0-4,0-7)
Corée du sud - Islande 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)

Belgique - Afrique du sud 6-0 (2-0,0-0,4-0)
Islande - Pologne 2-7 (0-1,2-1,0-5)
Corée du sud - Espagne 1-3 (0-0,0-1,1-2)

Afrique du sud - Islande 2-6 (1-2,0-0,1-4)
Espagne - Belgique 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Pologne - Corée du sud 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)

Islande - Espagne 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Pologne - Afrique du sud 18-0 (5-0,7-0,6-0)
Belgique - Corée du sud 0-2 (0-0,0-1,0-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Pologne           14   4  1  0  0   38-6   +32
2 Espagne           12   4  0  0  1   22-5   +17
3 Corée du sud       9   2  1  1  1   16-8   +8
4 Islande            7   2  0  1  2   11-15  -4
5 Belgique           3   1  0  0  4    7-12  -5
6 Afrique du sud     0   0  0  0  5    4-52  -48

La Pologne est promue en division IIA dès sa première inscription en compétition internationale.

 

Meilleures marqueuses

                             B  A Pts
1 Karolina Pozniewska  POL   9  4  13
2 Magdalena Szynal     POL   6  3   9
3 Park Jongah          CdS   6  2   8
4 Ana Ucedo            ESP   3  5   8
  Lucia Ruiz           ESP   3  5   8

Meilleure gardienne : Shin So-Jung (Corée du sud).

Meilleure arrière : Anna Agustsdottir (Islande).

Meilleure attaquante : Karolina Pozniewska (Pologne).

Trophée du fair-play : Espagne.

 

 

L'édition précédente (2011)

L'édition suivante (2013)

 

Retour aux archives