Championnats du monde féminins 2016

 

Mondial (du 28 mars au 4 avril 2016 à Kamloops, Canada)

Groupe A (28, 29 et 31 mars)

Russie - Finlande 3-5 (0-1,2-1,1-3)
États-Unis - Canada 3-1 (0-0,0-0,3-1)
Finlande - États-Unis 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Canada - Russie 8-1 (0-1,6-0,2-0)
États-Unis - Russie 8-0 (3-0,0-0,5-0)
Canada - Finlande 6-1 (1-0,4-1,1-0)

Classement : 1 États-Unis 9, 2 Canada 6, 3 Finlande 3, 4 Russie 0.

Américaines et Canadiennes sont qualifiées directement en demi-finales, Finlandaises et Russes doivent passer par un quart de finale.

 

Groupe B (28, 29 et 31 mars)

Suisse - Japon 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Suède - République Tchèque 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Suisse - République Tchèque 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Japon - Suède 0-2 (0-0,0-0,0-2)
République Tchèque - Japon 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)
Suède - Suisse 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)

Classement : 1 Suède 8, 2 République Tchèque 5, 3 Suisse 4, 4 Japon 1.

Pour son retour dans l'élite mondiale et sa deuxième participation seulement à ce niveau, la République tchèque se qualifie en quart de finale en battant la Suisse grâce à deux buts de Tereza Vanisova à 78 secondes d'intervalle.

 

 

Quarts de finale (1er avril)

Russie - Suède 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Finlande - République Tchèque 5-0 (0-0,3-0,2-0)

 

Demi-finales (3 avril 2016)

États-Unis - Russie 9-0 (5-0,3-0,1-0)
Canada - Finlande 5-3 (1-1,1-0,3-2)

 

Match pour la cinquième place (4 avril 2016)

Suède - République Tchèque 4-2 (0-2,0-0,4-0)

 

Match pour la troisième place (4 avril 2016)

Finlande - Russie 0-1 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-1)

 

Finale (4 avril 2016)

États-Unis - Canada 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)

Après la finale ultra-offensive de l'an passé, les vannes sont de nouveau fermées. Les Américaines restent championnes du monde sur un but en prolongation d'Alex Carpenter.

 

 

Barrage de maintien (1er et 3 avril)

Suisse - Japon 3-1 (2-1,1-0,0-0)
Japon - Suisse 0-4 (0-1,0-2,0-1)

Les Japonaises sont reléguées en division I.

 

 

Meilleures marqueuses

                              B  A  Pts
 1 Hilary Knight        USA   7  2   9
 2 Christine Hueni      SUI   4  5   9
 3 Jocelyne Lamoureux   USA   3  5   8
   Lara Stalder         SUI   3  5   8
 5 Rebecca Johnston     CAN   2  5   7
   Monique Lamoureux    USA   2  5   7
 7 Natalie Spooner      CAN   3  3   6
   Jennifer Wakefield   CAN   3  3   6
 9 Brianna Decker       USA   2  4   6
10 Marie-Philip Poulin  CAN   2  4   6

Meilleure gardienne : Emerance Maschmeyer (Canada).

Meilleure arrière : Jenni Hiirikoski (Finlande).

Meilleure attaquante et meilleure joueuse : Hilary Knight (États-Unis).

Équipe-type des journalistes : Meeri Räisänen (FIN) ; Monique Lamoureux (USA) - Jenni Hiirikoski (FIN) ; Hilary Knight (USA) - Christine Hueni (SUI) - Rebecca Johnston (CAN).

 

 

 

Division IA (25, 26, 28, 29 et 31 mars 2016 à Aalborg, Danemark)

Norvège - France 1-4 (0-1,0-3,1-0)
Slovaquie - Allemagne 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Danemark - Autriche 3-4 (1-2,1-0,1-2)

France - Slovaquie 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Allemagne - Danemark 3-2 (3-2,0-0,0-0)
Autriche - Norvège 4-3 t.a.b. (0-3,1-0,2-0,0-0,1-0)

Slovaquie - Danemark 1-3 (1-1,0-2,0-0)
Autriche - France 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Allemagne - Norvège 3-0 (1-0,2-0,0-0)

Autriche - Slovaquie 4-1 (1-0,0-1,3-0)
France - Allemagne 0-5 (0-1,0-0,0-4)
Danemark - Norvège 3-2 (2-1,1-0,0-1)

Allemagne - Autriche 1-3 (0-2,0-0,1-1)
Norvège - Slovaquie 4-3 a.p. (0-1,2-1,1-1,1-0)
France - Danemark 4-2 (2-1,0-1,2-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Allemagne         12   4  0  0  1   16-7   +9
2 France            12   4  0  0  1   15-9   +6
3 Autriche          11   3  1  0  1   16-10  +6
4 Danemark           6   2  0  0  3   13-14  -1
5 Norvège            3   0  1  1  3   10-17  -7
6 Slovaquie          1   0  0  1  4    7-20  -13

L'Allemagne remonte dans l'élite mondiale : elle a remporté 5-0 le match décisif contre les Françaises et le match perdu ensuite contre les Autrichiennes était sans enjeu. La Slovaquie redescend en division IB.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A  Pts
1 Laura Kluge           ALL   6  3   9
2 Marion Allemoz        FRA   5  4   9
3 Manuela Anwander      ALL   3  3   6
4 Josefine Jakobsen     DAN   3  3   6
5 Emmanuelle Passard    FRA   3  3   6
6 Janine Weber          AUT   4  1   5
7 Eva Maria Schwärzler  AUT   3  2   5
8 Anna Meixner          AUT   3  2   5

Meilleure gardienne : Caroline Baldin (France).

Meilleure arrière : Josefine Hansen (Danemark).

Meilleure attaquante : Laura Kluge (Allemagne).

 

 

 

Division IB (4, 5, 7, 8 et 10 avril 2016 à Asiago, Italie)

Kazakhstan - Lettonie 2-5 (2-1,0-2,0-2)
Hongrie - Pays-Bas 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Italie - Chine 3-2 (1-1,1-1,1-0)

Lettonie - Hongrie 2-5 (0-2,1-1,1-2)
Chine - Kazakhstan 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Pays-Bas - Italie 2-1 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,1-0)

Pays-Bas - Chine 1-3 (1-0,0-2,0-1)
Kazakhstan - Hongrie 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Lettonie - Italie 4-3 (1-1,1-1,2-1)

Pays-Bas - Kazakhstan 3-6 (1-1,1-1,1-4)
Chine - Lettonie 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Hongrie - Italie 4-2 (2-0,2-1,0-1)

Chine - Hongrie 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Lettonie - Pays-Bas 2-4 (1-3,1-0,0-1)
Italie - Kazakhstan 2-1 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,1-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Hongrie           12   4  0  0  1   15-10  +5
2 Lettonie           9   3  0  0  2   16-15  +1
3 Kazakhstan         7   2  0  1  2   13-14  -1
4 Italie             6   1  1  1  2   11-13  -2
5 Chine              6   2  0  0  3   10-10   0
6 Pays-Bas           5   1  1  0  3   11-14  -3

La Hongrie est promue en division IA. Les Pays-Bas sont relégués en division IIA.

 

Meilleures marqueuses

                             B  A  Pts
1 Alyona Fux           KAZ   5  3   8
2 Kong Minghui         CHN   3  5   8
3 Zarina Tukhtieva     KAZ   2  6   8
4 Liga Miljone         LET   7  0   7
5 Zhang Mengying       CHN   4  3   7

Meilleure gardienne : Aniko Nemeth (Hongrie).

Meilleure arrière : Bernadett Nemeth (Hongrie).

Meilleure attaquante : Alyona Fux (Kazakhstan).

 

 

 

Division IIA (2, 3, 5, 7 et 8 avril 2016 à Bled, Slovénie)

Corée du Sud - Corée du Nord 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Grande-Bretagne - Croatie 19-1 (7-1,4-0,8-0)
Slovénie - Pologne 2-9 (0-4,2-5,0-0)

Grande-Bretagne - Corée du Sud 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Croatie - Slovénie 1-6 (1-1,0-3,0-2)
Corée du Nord - Pologne 4-9 (2-3,1-2,1-4)

Corée du Nord - Croatie 8-2 (2-2,2-0,4-0)
Corée du Sud - Pologne 1-2 (0-0,0-0,1-2)
Grande-Bretagne - Slovénie 6-0 (3-0,2-0,1-0)

Pologne - Grande-Bretagne 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Croatie - Corée du Sud 0-6 (0-2,0-3,0-1)
Slovénie - Corée du Nord 1-8 (0-2,1-3,0-3)

Pologne - Croatie 16-0 (6-0,6-0,4-0)
Corée du Nord - Grande-Bretagne 0-7 (0-2,0-2,0-3)
Corée du Sud - Slovénie 3-0 (2-0,1-0,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Pologne           12   4  0  0  1   37-9   +28
2 Corée du Sud      12   4  0  0  1   15-3   +12
3 Grande-Bretagne   12   4  0  0  1   34-3   +31
4 Corée du Nord      6   2  0  0  3   21-23  -2
5 Slovénie           3   1  0  0  4    9-27  -18
6 Croatie            0   0  0  0  5    4-55  -51

La Pologne est promue en division IB à l'issue d'une égalité à trois très serrée (elle a marqué et encaissé 3 buts quand ses adversaires en ont marqué et encaissé 2). La Croatie est reléguée en division IIB.

 

Meilleures marqueuses

                              B  A Pts
1 Karolina Pozniewska   POL   7  7  14
2 Magdalena Czaplik     POL   3  8  11
3 Katarzyna Frackowiak  POL   8  2  10
4 Leanne Ganney         GBR   5  5  10
5 Katie Henry           GBR   4  6  10

Meilleure gardienne : Nicole Jackson (Grande-Bretagne).

Meilleure arrière : Lee Kyou-Sun (Corée du Sud).

Meilleure attaquante : Katarzyna Frackowiak (Pologne).

 

 

 

Division IIB (29 février, 1er, 3, 5 et 6 mars 2016 à Jaca, Espagne)

Turquie - Islande 2-7 (0-2,2-2,0-3)
Mexique - Australie 2-1 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,1-0)
Espagne - Nouvelle-Zélande 11-1 (6-0,4-0,1-1)

Australie - Turquie 12-0 (4-0,6-0,2-0)
Nouvelle-Zélande - Islande 2-8 (1-5,1-2,0-1)
Mexique - Espagne 0-3 (0-1,0-2,0-0)

Nouvelle-Zélande - Australie 1-12 (0-2,1-5,0-5)
Mexique - Turquie 6-1 (1-0,3-0,2-1)
Espagne - Islande 3-2 (1-0,1-1,1-1)

Islande - Mexique 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Turquie - Nouvelle-Zélande 4-7 (0-1,1-1,3-5)
Australie - Espagne 4-1 (2-1,0-0,2-0)

Nouvelle-Zélande - Mexique 2-5 (1-2,1-2,0-1)
Islande - Australie 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Espagne - Turquie 8-1 (2-0,4-0,2-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Australie         13   4  0  1  0   32-6   +26
2 Espagne           12   4  0  0  1   26-8   +18
3 Islande            9   3  0  0  2   21-10  +11
4 Mexique            8   2  1  0  2   13-9   +4
5 Nouvelle-Zélande   3   1  0  0  4   13-40  -27
6 Turquie            0   0  0  0  5    8-40  -32

L'Australie est promue en division IIA. La Turquie est reléguée.

 

Meilleures marqueuses

                                B  A Pts
1 Alivia del Basso        AUS   8 11  19
2 Anjali Thakker          NZL   7  3  10
3 Flosrun Johannesdottir  ISL   6  3   9
4 Shona Powell            AUS   5  4   9
5 Sunna Bjorgvinsdottir   ISL   6  1   7

Meilleure gardienne : Alba Gonzalo (Espagne).

Meilleure arrière : Vanesa Abrisqueta (Espagne).

Meilleure attaquante : Alivia del Basso (Australie).

 

 

 

Qualification en Division IIB (les 7, 8 et 10 décembre 2015 à Sofia)

Afrique du Sud - Roumanie 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0)
Bulgarie - Hongkong 2-9 (1-2,1-3,0-4)
Hongkong - Roumanie 3-5 (2-1,1-2,0-2)
Afrique du Sud - Bulgarie 6-0 (1-0,1-0,4-0)
Hongkong - Afrique du Sud 3-2 (0-1,1-0,2-1)
Roumanie - Bulgarie 8-3 (3-1,2-1,3-1)

Classement (3 matches)

                    Pts  V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Roumanie           7   2  0  1  0   15-9   +6
2 Hongkong           6   2  0  0  1   15-9   +6
3 Afrique du Sud     5   1  1  0  1   12-8   +4
4 Bulgarie           0   0  0  0  3    8-24  -16

La Roumanie est promue en division IIB.

Meilleure marqueuse : Estelle Claudia Ip (Hongkong), 11 points (8 buts et 3 assists).

 

 

L'édition précédente (2015)

L'édition suivante (2017)

 

Retour aux archives