Matches internationaux 1913/14

 

Tournoi des Avants (Suisse, du 16 au 18 janvier 1914)

Prince's Club (GBR) - Brussels IHC (BEL) 16-0
Berliner SC (ALL) - Brussels IHC 10-0

CP Lausanne (SUI) - Brussels IHC 4-1
Ceská sportovní spolecnost (BOH) - Berliner SC 1-1
Prince's Club - Ceská sportovní spolecnost 1-0 (0-0,1-0)
CP Lausanne - Berliner SC 1-9

CP Lausanne - Prince's Club 0-12
Ceská sportovní spolecnost - Brussels IHC 17-0
Berliner SC - Prince's Club 1-5
CP Lausanne - Ceská sportovní spolecnost 0-2

Classement : 1 Prince's Club (GBR) 8, 2 Berliner SC (ALL) 5 (21 buts), 3 Ceská sportovní spolecnost (BOH) 5 (20 buts), 4 CP Lausanne (SUI) 2, 5 Brussels IHC (BEL) 0.

 

Championnat LIHG (du 20 au 22 janvier 1914 à Chamonix, France)

Berliner SC - Prince's Club 2-3 (2-1,0-2)  Lange (Georgii), Molander / Webster 2, Clarkson
CP Paris - Slavia Prague 1-1 (1-0,0-1)  De Rauch / Jirkovsky
Berliner SC - Slavia Prague 4-2 (2-1,2-1)  Lange 4 / Jirkovsky 2
CP Paris - Prince's Club 0-3 (0-2,0-1)  Clarkson, Goodale, Webster
Slavia Prague - Prince's Club 2-9 (0-6,2-3)  Sroubek 2 / Webster 6, Clarjson 3
CP Paris - Berliner SC 0-0 (0-0,0-0)

Classement : 1 Prince's Club (GBR) 6, 2 Berliner SC (ALL) 3, 3 CP Paris (FRA) 2, 4 CSS / Slavia Prague (BOH) 1.

Dominé en début de match face aux Berlinois à cause de patins mal affûtés après les rencontres précédentes en Suisse, le Prince's Club réduit le score sur un tir de Webster déclenché au moment du coup de sifflet de chronométreur et rentré après coup. L'arbitre Didi De Rauch l'accorde en suivant la coutume des sports collectifs, et l'Allemagne ne proteste avec courtoisie que pour que la règle soit précisée au prochain congrès de la LIHG. L'action est décisive puisque les Londoniens remportent le tournoi avec comme meilleurs buteurs Howard Webster et George Clarkson, deux joueurs qui évoluaient l'année précédente pour l'Université de Toronto.

Le Club des Patineurs de Paris est handicapé par la blessure au genou du solide défenseur Pierre Charpentier, mal retombé après un choc à pleine vitesse avec Jan Fleischmann au premier match. L'équipe française doit se réorganiser par la suite en faisant reculer en défense l'Américain Taylor - au jeu trop individualiste - et le bien plus collectif André Brasseur au poste de demi. Elle fait ainsi rentrer en attaque le remplaçant Robert Simond, devenu ainsi le premier joueur de Chamonix à intégrer une sélection nationale, embryon d'équipe de France. Simond, très petit, est toutefois handicapé physiquement face à des adversaires beaucoup plus grands et est également imprécis dans ses passes. Robert Lacroix, quant à lui, est souvent placé devant le but mais peu efficace dans ses tirs, alors qu'Alfred de Rauch est souvent marqué de près par les adversaires. Le CPP termine par un bon match nul contre les Berlinois grâce à un très bon match du gardien Robert George. Les Tchèques terminent derniers, mais sont les seuls à avolir joué sans renfort étranger dans leurs rangs.

 

2?/01/1914 HC Chamonix (FRA) - Slavia Prague (BOH) 1-4

 

Challenge du Département de la Haute-Garonne (du 1er au 3 février 1914 à Luchon-Superbagnères, France)

CP Paris II - CP Bruxelles II 1-4 (1-1,0-3)  Chaudron / Van Dyck, Mortiaux 2, Huvenne
CP Bruxelles II - HC Chamonix 5-1 (2-1,3-0)  Van Dyck 2, Mortiaux 2, Gisseleire / Simond
CP Paris II - HC Chamonix 7-1 (4-1,3-0)  Chaudron 2, Masson 2, Lacroix 2, De Marthille / De Marthille (c.s.c.)

Classement : 1 CP Bruxelles II (BEL) 4, 2 CP Paris II (FRA) 2, 3 HC Chamonix (FRA) 0.

Bruxelles II : Jules Boset / Jules van Dyck - Willy Miningh / René Mortiaux (cap.) / Jean Loicq - Huvenne - A. Gisseleire.

Paris II : Robert George / R. Talon - Robert Lacroix / Werner Björk (FIN) / Jean De Marthille - Jacques Chaudron (cap.) - Henry Masson.

Chamonix : Jules Couttet / Jules Cachat - Henri Chaland / Alfred Cachat / Robert Simond - Jules Devouassoud - Léon Quaglia.

 

 

La saison précédente (1912/13)

La saison suivante (1919/20)

 

Retour aux archives