Championnat d'Allemagne 2019/20

 

DEL : présentation, résultats, classement, play-offs annulés par la pandémie de coronavirus.

DEL 2 : résultats, classement, play-offs, barrages de relégation annulés par la pandémie de coronavirus.

Oberliga : Nord, Sud ; play-offs annulés par le coronavirus ; promotion/relégation sud.

Regionalliga : ouest, nord, est, sud-ouest, Bayernliga.

Fédérations régionales : Rhénanie du Nord - Westphalie, Hesse / Rhénanie-Palatinat, Nord, Est, Bade-Wurtemberg, Bavière.

Les matches amicaux.

 

 

DEL

Présentation de la saison

1re journée (vendredi 13 septembre 2019)

Augsbourg - Munich 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Düsseldorf - Bremerhaven 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Nuremberg - Mannheim 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Berlin - Wolfsburg 4-1 (1-0,3-0,0-1)
Straubing - Krefeld 4-3 a.p. (1-1,0-2,2-0,1-0)
Schwenningen - Ingolstadt 4-10 (0-5,3-3,1-2)
Cologne - Iserlohn 2-3 a.p. (1-0,0-2,1-0,0-1)

Premier match de championnat, premier tir... et déjà premier but pour Tim Stützle, le talent de Mannheim de seulement 17 ans.

2e journée (dimanche 15 septembre 2019)

Wolfsburg - Schwenningen 5-3 (2-1,1-1,2-1)
Bremerhaven - Berlin 5-0 (2-0,3-0,0-0)
Munich - Düsseldorf 3-2 (2-1,0-1,1-0)
Iserlohn - Straubing 2-3 t.a.b. (0-0,2-1,0-1,0-0,0-1)
Krefeld - Augsbourg 3-4 a.p. (2-1,1-0,0-2,0-1)
Mannheim - Cologne 1-2 a.p. (0-0,1-1,0-0,0-1)
Ingolstadt - Nuremberg 1-5 (0-3,1-1,0-1)

Bremerhaven occupe la première place de la DEL pour la première fois de son histoire. Son gardien Tomas Pöpperle est le premier à commencer la saison par deux blanchissages depuis Jimmy Waite (Ingolstadt) en 2004/05.

3e journée (vendredi 20 septembre 2019)

Nuremberg - Wolfsburg 2-4 (0-0,1-2,1-2) [jeudi 19 septembre]
Iserlohn - Schwenningen 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Mannheim - Munich 2-7 (1-1,0-3,1-3)
Ingolstadt - Krefeld 4-5 (2-2,0-0,2-3)
Berlin - Cologne 3-2 a.p. (0-0,1-1,1-1,1-0)
Augsbourg - Düsseldorf 3-4 t.a.b. (1-2,2-1,0-0,0-0,0-1)
Straubing - Bremerhaven 5-4 t.a.b. (2-0,0-3,2-1,0-0,1-0)

Le duel attendu entre les deux géants Mannheim et Munich est suivi par 15 recruteurs de NHL qui n'ont d'yeux que pour les deux grands talents allemands éligibles à la prochaine draft. Tim Stützle évolue en supériorité numérique depuis le début de saison avec un gros temps de jeu, inscrivant une assistance sur l'ouverture du score. Mais c'est John Jason Peterka qui se réjouit en fin de match avec le sixième but alors que l'équipe locale a lâché l'affaire après le 2-5 en cage vide. Avec 3 buts en 6 lancers en l'espace de trois rencontres, Peterka a déjà démontré sa fantastique qualité de tir. Son équipe de Munich est déjà seule en tête du classement.

4e journée (dimanche 22 septembre 2019)

Bremerhaven - Mannheim 4-5 t.a.b. (2-0,1-1,1-3,0-0,0-1)
Wolfsburg - Ingolstadt 2-0 (0-0,0-0,2-0)
Nuremberg - Cologne 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Krefeld - Iserlohn 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Munich - Berlin 4-2 (1-0,2-2,1-0)
Straubing - Düsseldorf 2-3 (0-0,2-2,0-1)
Schwenningen - Augsbourg 3-4 t.a.b. (1-2,1-0,1-1,0-0,0-1)

Le gardien Felix Brückmann (Wolfsburg) fait son grand retour à la compétition après une année complète de convalescence, et le héros de la soirée fête cette résurrection sportive par un blanchissage. Son vis-à-vis Timo Pielmeier garde également ses cages involées pendant 53 minutes, jusqu'à ce qu'Anthony Rech ne le surprenne en décrochant la toile d'araignée au-dessus de son épaule sur une merveille de tir en angle fermé. Wolfsburg grimpe ainsi en deuxième position.

5e journée (vendredi 27 septembre 2019)

Mannheim - Berlin 4-1 (2-1,2-0,0-0) [jeudi 26 septembre]
Ingolstadt - Munich 4-7 (1-1,3-3,0-3) [jeudi 26 septembre]
Cologne - Wolfsburg 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Schwenningen - Krefeld 5-2 (2-0,2-1,1-1)
Augsbourg - Straubing 4-5 (1-3,2-1,1-1)
Düsseldorf - Nuremberg 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Bremerhaven - Iserlohn 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)

6e journée (dimanche 29 septembre 2019)

Krefeld - Bremerhaven 1-2 (0-0,0-0,1-2)
Ingolstadt - Mannheim 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Munich - Nuremberg 4-1 (1-0,0-1,3-0)
Straubing - Cologne 6-2 (2-1,2-0,2-1)
Wolfsburg - Augsbourg 2-3 (1-2,1-1,0-0)
Iserlohn - Düsseldorf 2-3 a.p. (0-1,0-1,2-0,0-1)
Berlin - Schwenningen 5-1 (1-0,4-0,0-1) [mardi 3 mars 2020]

Chad Costello est élu joueur du mois avec 12 points en seulement 6 rencontres, tout en faisant plus de travail défensif que l'an dernier selon son coach. Mais cela ne console pas Krefeld de l'absence momentanée de son gardien Jussi Rynnäs (commotion) et surtout de la crise financière car les autres actionnaires accusent l'investisseur russe Mikhaïl Ponomarev de ne pas avoir tenu ses engagements. Le KEV ne voit pas vraiment la vie en rose avant le début du mois "octobre rose" (opération de sensibilisation au cancer du sein).

7e journée (mercredi 2 octobre 2019)

Wolfsburg - Straubing 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Nuremberg - Krefeld 4-2 (2-0,1-1,1-1)
Iserlohn - Berlin 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Bremerhaven - Cologne 4-3 a.p. (2-1,0-1,1-1,1-0)
Schwenningen - Munich 2-4 (1-1,0-2,1-1)
Augsbourg - Ingolstadt 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Düsseldorf - Mannheim 5-4 t.a.b. (1-0,2-4,1-0,0-0,1-0)

8e journée (vendredi 4 octobre 2019)

Straubing - Schwenningen 5-0 (2-0,1-0,2-0)
Mannheim - Wolfsburg 5-2 (1-2,3-0,1-0)
Augsbourg - Berlin 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Cologne - Munich 0-3 (0-2,0-1,0-0)
Nuremberg - Iserlohn 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
Ingolstadt - Bremerhaven 4-3 a.p. (1-1,0-2,2-0,1-0)
Düsseldorf - Krefeld 2-1 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,1-0)

Danny aus den Birken, le gardien de Munich, devient seul recordman des blanchissages en DEL (46), devançant Ian Gordon qui en comptabilisait 45.

9e journée (dimanche 6 octobre 2019)

Wolfsburg - Düsseldorf 2-3 (0-1,2-0,0-2)
Berlin - Straubing 5-2 (1-1,0-0,4-1)
Ingolstadt - Cologne 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Krefeld - Mannheim 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Iserlohn - Augsbourg 5-3 (3-0,0-3,2-0)
Bremerhaven - Munich 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Schwenningen - Nuremberg 3-5 (1-3,2-1,0-1)

10e journée (vendredi 11 octobre 2019)

Düsseldorf - Ingolstadt 1-2 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,0-1) [jeudi 10 octobre]
Bremerhaven - Schwenningen 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Cologne - Augsbourg 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Berlin - Krefeld 6-2 (3-0,1-2,2-0)
Munich - Wolfsburg 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Nuremberg - Straubing 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Mannheim - Iserlohn 5-7 (3-1,2-2,0-4) [mardi 29 octobre]

Le perdant du duel Cologne-Augsbourg sera seul avant-dernier : le KEC ne fête pas le retour de Marcel Müller après 16 mois de blessure, car deux buts en avantage numérique de Simon Sezemsky - défenseur et meilleur marqueur de son équipe - rassurent Augsbourg entre deux rencontres décisives en CHL.

11e journée (dimanche 13 octobre 2019)

Wolfsburg - Bremerhaven 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Straubing - Mannheim 3-1 (0-0,1-1,2-0)
Munich - Iserlohn 5-2 (1-1,2-1,2-0)
Ingolstadt - Berlin 2-4 (1-0,0-2,1-2)
Schwenningen - Düsseldorf 2-3 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-1)
Krefeld - Cologne 2-3 (1-3,1-0,0-0)
Augsbourg - Nuremberg 5-1 (0-0,2-0,3-1)

12e journée (vendredi 18 octobre 2019)

Straubing - Munich 5-1 (1-0,2-0,2-1) [jeudi 17 octobre]
Nuremberg - Bremerhaven 6-2 (2-0,2-2,2-0)
Düsseldorf - Berlin 4-0 (1-0,3-0,0-0)
Cologne - Schwenningen 2-1 (0-0,0-0,2-1)
Krefeld - Wolfsburg 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Iserlohn - Ingolstadt 0-3 (0-2,0-0,0-1)
Mannheim - Augsbourg 8-3 (3-2,2-1,3-0)

Auteur du meilleur début de saison de l'histoire de la DEL, Munich voulait enchaîner 12 victoires dans le temps réglementaire, ce qui aurait été un autre record inégalé, mais l'étonnant deuxième du classement, Straubing, l'en empêche après avoir perdu les neuf dernières confrontations. C'est à Mannheim qu'un record est établi : Tim Stützle inscrit 5 points (1 but et 4 assists), un total inédit dans un même match pour un joueur de 17 ans ! Il sera élu joueur d'octobre.

13e journée (dimanche 20 octobre 2019)

Cologne - Düsseldorf 4-1 (0-0,1-1,3-0)
Munich - Krefeld 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Ingolstadt - Straubing 2-3 (1-0,1-2,0-1)
Schwenningen - Mannheim 6-1 (4-1,2-0,0-0)
Wolfsburg - Iserlohn 3-2 t.a.b. (1-0,1-0,0-2,0-0,1-0)
Augsbourg - Bremerhaven 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Berlin - Nuremberg 6-2 (1-1,1-0,4-1)

Düsseldorf avait pointé pendant dix matches de suite mais perd le plus important, le derby à Cologne devant 17 129 spectateurs. Le gardien numéro 2 du KEC, Hannibal Weitzmann, a parfaitement tenu le week-end après la blessure au pied du titulaire suédois Gustaf Wesslau à l'entraînement du jeudi.

14e journée (vendredi 25 octobre 2019)

Iserlohn - Krefeld 2-3 (0-1,2-2,0-0) [jeudi 24 octobre]
Wolfsburg - Nuremberg 2-4 (1-0,0-1,1-3)
Augsbourg - Schwenningen 3-2 (2-0,1-2,0-0)
Bremerhaven - Düsseldorf 0-6 (0-2,0-2,0-2)
Munich - Cologne 3-1 (0-0,3-0,0-1)
Ingolstadt - Berlin 1-4 (1-2,0-2,0-0)
Mannheim - Straubing 4-3 (2-1,0-0,2-2)

Krefeld met un terme à neuf défaites consécutives en gagnant à Iserlohn dans un match irritant : pour protester contre les matches joués le jeudi, les supporters locaux ont amené des centaines de sifflets, dont le bruit incessant agace les oreilles.

15e journée (dimanche 27 octobre 2019)

Berlin - Munich 3-5 (2-1,0-3,1-1)
Schwenningen - Wolfsburg 0-4 (0-3,0-1,0-0)
Krefeld - Ingolstadt 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Düsseldorf - Iserlohn 4-2 (2-0,0-2,2-0)
Straubing - Augsbourg 7-3 (3-0,3-1,1-2)
Mannheim - Nuremberg 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Cologne - Bremerhaven 2-5 (0-1,1-0,1-4)

16e journée (vendredi 1er novembre 2019)

Wolfsburg - Munich 3-5 (1-2,1-1,1-2) [jeudi 31 octobre]
Nuremberg - Berlin 2-3 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,0-1) [jeudi 31 octobre]
Krefeld - Düsseldorf 4-3 (2-1,2-2,0-0)
Cologne - Mannheim 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0)
Ingolstadt - Augsbourg 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Bremerhaven - Straubing 2-4 (2-1,0-0,0-3)
Schwenningen - Iserlohn 4-1 (2-0,0-1,2-0)

17e journée (dimanche 3 novembre 2019)

Mannheim - Krefeld 3-6 (0-1,1-4,2-1)
Cologne - Ingolstadt 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)
Straubing - Berlin 5-3 (1-1,1-0,3-2)
Düsseldorf - Schwenningen 3-2 a.p. (1-1,1-1,0-0,1-0)
Munich - Bremerhaven 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Iserlohn - Nuremberg 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Augsbourg - Wolfsburg 1-2 a.p. (0-0,0-0,1-1,0-1)

18e journée (vendredi 15 novembre 2019)

Wolfsburg - Düsseldorf 4-1 (0-0,1-0,3-1) [jeudi 14 novembre]
Augsbourg - Mannheim 4-1 (1-1,0-0,3-0)
Bremerhaven - Berlin 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Munich - Nuremberg 3-4 a.p. (0-0,0-1,3-2,0-1)
Schwenningen - Cologne 4-5 (1-1,2-1,1-3)
Straubing - Krefeld 5-3 (0-1,3-0,2-2)
Iserlohn - Ingolstadt 2-3 (1-1,1-2,0-0)

Engagé comme joker de Wolfsburg, Lucas Lessio signe un triplé dès son premier match en DEL : c'est le deuxième joueur de l'histoire à y parvenir en dehors de la première journée de championnat, l'autre était un pigiste nommé Pavel Bure pour son unique match dans la ligue...

19e journée (dimanche 17 novembre 2019)

Nuremberg - Schwenningen 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Berlin - Iserlohn 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Cologne - Straubing 3-4 a.p. (0-1,1-2,2-0,0-1)
Ingolstadt - Wolfsburg 6-3 (2-1,2-1,2-1)
Krefeld - Augsbourg 7-4 (5-0,1-2,1-2)
Mannheim - Bremerhaven 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Düsseldorf - Munich 1-2 (1-1,0-0,0-1)

Les joueurs de Schwenningen - dernier avec 5 points de retard - sont bannis du voyage retour dans le train spécial affrêté par les supporters après une prestation sans âme. Beaucoup s'attendent au licenciement de l'entraîneur Paul Thompson. Les dirigeants le confortent au contraire et écartent de l'équipe le meilleur marqueur Jamie MacQueen parce qu'ils ont besoin de joueurs "qui s'identifient à 100% aux Wild Wings et se comportent en leaders et en exemples sur et en dehors de la glace". Deux renforts de 29 ans sans club, le défenseur Colby Robak et l'attaquant Jordan Caron, sont recrutés.

20e journée (vendredi 22 novembre 2019)

Krefeld - Nuremberg 4-5 (1-1,2-2,1-2) [jeudi 21 novembre]
Straubing - Iserlohn 5-0 (0-0,3-0,2-0)
Düsseldorf - Ingolstadt 6-5 (3-2,1-2,2-1)
Wolfsburg - Cologne 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Munich - Schwenningen 2-1 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,1-0)
Mannheim - Berlin 7-3 (2-1,4-0,1-2)
Augsbourg - Bremerhaven 3-4 a.p. (1-0,0-1,2-2,0-1)

21e journée (dimanche 24 novembre 2019)

Nuremberg - Düsseldorf 3-0 (0-0,0-0,3-0)
Schwenningen - Straubing 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Berlin - Augsbourg 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Cologne - Krefeld 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Iserlohn - Mannheim 0-5 (0-2,0-3,0-0)
Ingolstadt - Munich 6-4 (0-3,4-0,2-1)
Bremerhaven - Wolfsburg 3-4 a.p. (0-0,1-3,2-0,0-1)

22e journée (vendredi 29 novembre 2019)

Wolfsburg - Mannheim 1-3 (0-2,0-1,1-0) [jeudi 28 novembre]
Ingolstadt - Schwenningen 6-3 (4-0,2-0,0-3)
Krefeld - Berlin 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Düsseldorf - Cologne 1-4 (1-3,0-0,0-1)
Munich - Straubing 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Iserlohn - Bremerhaven 5-1 (2-0,2-1,1-0)
Nuremberg - Augsbourg 5-4 t.a.b. (2-1,1-1,1-2,0-0,1-0)

Cologne s'est remis à gagner et son attaquant Marcel Müller, redevenu performant après une année d'absence sur blessure, est élu joueur du mois de novembre.

23e journée (dimanche 1er décembre 2019)

Mannheim - Düsseldorf 5-3 (1-1,0-1,4-1)
Berlin - Wolfsburg 5-6 t.a.b. (3-2,2-2,0-1,0-0,0-1)
Straubing - Ingolstadt 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Augsbourg - Munich 5-2 (1-0,4-1,0-1)
Cologne - Iserlohn 4-1 (4-0,0-0,0-1)
Bremerhaven - Nuremberg 4-2 (0-1,2-0,2-1)
Schwenningen - Krefeld 4-6 (2-2,1-2,1-2)

Krefeld risque de tomber à la dernière place en cas de défaite chez la lanterne rouge Schwenningen, mais le premier quadruplé de la saison, signé Daniel Pietta, permet aux Pinguine de retrouver le sourire. Pour autant, l'avenir du club reste incertain puisqu'on apprend que Ponomarev a revendu sa société de conseil - qui détient des parts importantes du club - à un autre Russe inconnu qui habite Moscou...

24e journée (vendredi 6 décembre 2019)

Bremerhaven - Schwenningen 4-1 (1-0,1-1,2-0) [jeudi 5 décembre]
Iserlohn - Wolfsburg 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Nuremberg - Straubing 2-3 (0-0,2-1,0-2)
Düsseldorf - Augsbourg 3-2 (2-1,1-1,0-0)
Mannheim - Ingolstadt 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Berlin - Cologne 4-5 a.p. (1-2,0-2,3-0,0-1)
Krefeld - Munich 5-8 (2-2,2-4,1-2)

Toujours sans contrat durable à part une courte pige en Suède, l'international allemand Felix Schütz a signé jusqu'à fin décembre à Straubing (en réaction à la blessure d'Antoine Laganière) et marque le but décisif pour son premier match à domicile devant Düsseldorf.

25e journée (dimanche 8 décembre 2019)

Augsbourg - Iserlohn 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Wolfsburg - Krefeld 3-2 (3-1,0-0,0-1)
Ingolstadt - Bremerhaven 4-3 (1-1,0-1,3-1)
Straubing - Düsseldorf 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Munich - Mannheim 2-3 a.p. (0-1,0-0,2-1,0-1)
Schwenningen - Berlin 5-4 (1-0,2-4,2-0)
Cologne - Nuremberg 3-5 (0-1,3-3,0-1) [mardi 28 janvier 2020]

26e journée (vendredi 13 décembre 2019)

Krefeld - Bremerhaven 2-3 (1-1,0-2,1-0) [mercredi 11 décembre]
Berlin - Düsseldorf 3-1 (0-1,0-0,3-0) [jeudi 12 décembre]
Straubing - Wolfsburg 5-3 (2-0,2-3,1-0)
Mannheim - Schwenningen 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Augsbourg - Cologne 5-1 (2-1,1-0,2-0)
Iserlohn - Munich 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Ingolstadt - Nuremberg 3-4 t.a.b. (1-1,1-0,1-2,0-0,0-1)

Affrontement inhabituel entre deux troisièmes gardiens. Si Maximilan Fiessinger est fixé pour plusieurs semaines la cage munichoise avec les blessures des deux titulaires, Jonas Neffin - prêté à Weiden à Oberliga - a été rappelé deux jours plus tôt par son club formateur Iserlohn. À 19 ans, Neffin arrête 39 tirs et est le deuxième plus jeune gardien de l'histoire de DEL (après Dennis Endras) à débuter par un blanchissage.

27e journée (dimanche 15 décembre 2019)

Munich - Mannheim 2-4 (1-1,1-3,0-0)
Bremerhaven - Iserlohn 3-2 (1-1,0-1,2-0)
Schwenningen - Nuremberg 4-6 (2-2,0-1,2-3)
Cologne - Ingolstadt 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)
Wolfsburg - Berlin 5-6 a.p. (4-1,0-2,1-2,0-1)
Krefeld - Straubing 3-4 t.a.b. (1-0,1-3,1-0,0-0,0-1)
Düsseldorf - Augsbourg 1-0 (0-0,1-0,0-0) [mercredi 12 février 2020]

28e journée (mardi 17 décembre 2019)

Nuremberg - Mannheim 2-7 (0-3,1-2,1-2)
Iserlohn - Cologne 3-4 (1-0,1-1,1-3)
Berlin - Krefeld 1-5 (1-3,0-1,0-1)
Straubing - Munich 2-3 a.p. (0-0,2-0,0-2,0-1)
Wolfsburg - Schwenningen 3-0 (1-0,0-0,2-0) [mercredi 18 décembre]
Augsbourg - Ingolstadt 3-4 a.p. (2-0,1-1,0-2,0-1) [mercredi 18 décembre]
Düsseldorf - Bremerhaven 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,0-1) [mercredi 18 décembre]

Les deux derniers ont viré leur entraîneur pendant le week-end. Krefeld a agi d'abord le vendredi en licenciant Brandon Reid, Schwenningen a suivi... et lui coupe l'herbe sur pied en recrutant Niklas Sundblad, que son rival rhénan convoitait aussi. Mais c'est bien le KEV qui renoue avec la victoire, sous la conduite de l'ancien adjoint devenu entraîneur-chef intérimaire Pierre Beaulieu.

29e journée (vendredi 20 décembre 2019)

Munich - Augsbourg 6-0 (1-0,4-0,1-0)
Nuremberg - Wolfsburg 3-5 (3-2,0-1,0-2)
Berlin - Mannheim 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Ingolstadt - Iserlohn 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Cologne - Schwenningen 4-2 (0-2,1-0,3-0)
Krefeld - Düsseldorf 3-4 (1-1,1-3,1-0)
Bremerhaven - Straubing 5-4 t.a.b. (3-1,1-3,0-0,0-0,1-0)

Mannheim était revenu à égalité de points de Munich grâce à une série de dix victoires, mais Berlin y met fin en battant les Adler 5-1 avec deux buts et une assistance de Marcel Noebels.

30e journée (dimanche 22 décembre 2019)

Augsbourg - Krefeld 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Cologne - Bremerhaven 1-5 (1-3,0-2,0-0)
Berlin - Nuremberg 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Schwenningen - Ingolstadt 2-4 (2-0,0-2,0-2)
Düsseldorf - Munich 2-3 (2-0,0-2,0-1)
Wolfsburg - Iserlohn 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Mannheim - Straubing 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0)

31e journée (jeudi 26 décembre 2019)

Bremerhaven - Krefeld 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0)
Wolfsburg - Cologne 1-4 (0-1,0-1,1-2)
Straubing - Berlin 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Schwenningen - Mannheim 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Iserlohn - Düsseldorf 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Augsbourg - Nuremberg 6-3 (2-2,1-0,3-1)
Munich - Ingolstadt 5-4 a.p. (1-2,2-1,1-1,1-0)

32e journée (samedi 28 décembre 2019)

Berlin - Bremerhaven 4-5 a.p. (0-1,1-3,3-0,0-1) [vendredi 27 décembre]
Krefeld - Wolfsburg 1-5 (0-0,0-2,1-3)
Nuremberg - Munich 1-5 (0-1,0-1,1-3)
Iserlohn - Augsbourg 1-6 (0-2,1-4,0-0)
Düsseldorf - Schwenningen 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)
Ingolstadt - Mannheim 4-3 a.p. (1-2,1-1,1-0,1-0)
Straubing - Cologne 3-2 a.p. (0-1,2-0,0-1,1-0)

Le jeune joueur formé au club Marco Sternheimer inscrit ses deux premiers buts de la saison à deux jours d'intervalle, et la recrue de fin novembre Scott Kosmachuk enchaîne par un hat-trick : Augsbourg signe un troisième succès consécutif et sort enfin de la zone rouge en dépassant Nuremberg, privé cette semaine de son entraîneur Kurt Kleinendorst, rentré aux États-Unis après le décès tragique de son frère Scot dont il était très proche.

33e journée (lundi 30 décembre 2019)

Berlin - Augsbourg 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Bremerhaven - Ingolstadt 4-3 (1-0,3-3,0-0)
Munich - Krefeld 6-1 (3-0,2-1,1-0)
Düsseldorf - Wolfsburg 5-2 (1-0,1-1,3-1)
Schwenningen - Straubing 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0)
Nuremberg - Iserlohn 4-5 a.p. (0-2,1-1,3-1,0-1)
Cologne - Mannheim 4-5 t.a.b. (1-1,3-2,0-1,0-0,0-1)

Avec 7 buts et 7 assists en 11 matches, le défenseur offensif Maury Edwards (Ingolstadt) est élu joueur du mois de décembre.

34e journée (vendredi 3 janvier 2020)

Wolfsburg - Augsbourg 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Bremerhaven - Nuremberg 5-1 (3-0,1-0,1-1)
Mannheim - Iserlohn 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Berlin - Munich 4-3 (2-0,1-2,1-1)
Krefeld - Schwenningen 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Cologne - Düsseldorf 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Ingolstadt - Straubing 2-4 (1-0,1-2,0-2)

35e journée (dimanche 5 janvier 2020)

Iserlohn - Berlin 5-2 (4-0,0-1,1-1)
Schwenningen - Bremerhaven 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0)
Straubing - Augsbourg 3-2 (1-1,2-0,0-1)
Düsseldorf - Mannheim 1-3 (1-0,0-1,0-2)
Munich - Wolfsburg 4-5 t.a.b. (0-0,3-2,1-2,0-0,0-1)
Nuremberg - Ingolstadt 1-3 (0-2,1-0,0-1)
Cologne - Krefeld 1-3 (0-0,1-1,0-2) [lundi 6 janvier]

Après une victoire pour son premier match deux jours plus tôt, Justin Pogge, le nouveau gardien de Berlin, vit un calvaire à Iserlohn : il encaisse deux buts à cinq secondes d'intervalle - le second sur un lancer de Bobby Raymond parti de derrière la ligne rouge centrale ! - et doit céder sa place à son concurrent Sebastien Dahm après seulement 2'33" de jeu.

36e journée (vendredi 10 janvier 2020)

Mannheim - Bremerhaven 7-2 (1-1,3-1,3-0) [jeudi 9 janvier]
Düsseldorf - Berlin 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Nuremberg - Krefeld 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Wolfsburg - Ingolstadt 1-7 (0-2,1-4,0-1)
Augsbourg - Schwenningen 3-1 (2-1,1-0,0-0)
Iserlohn - Straubing 5-2 (0-1,2-1,3-0)
Munich - Cologne 4-1 (0-1,2-0,2-0)

Bremerhaven a marqué au moins un point pendant dix journées consécutives et son déplacement à Mannheim est donc très attendu. La confrontation entre les deux équipes en forme de la DEL tient ses promesses avec du très grand spectacle. Quatre buts du héros du jour David Wolf permettent aux Adler de reprendre la deuxième place à Straubing.

37e journée (dimanche 12 janvier 2020)

Bremerhaven - Augsbourg 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Ingolstadt - Düsseldorf 3-2 (0-2,0-0,3-0)
Cologne - Berlin 3-4 a.p. (0-1,0-2,3-0,0-1)
Schwenningen - Munich 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Krefeld - Iserlohn 3-4 t.a.b. (1-0,1-1,1-2,0-0,0-1)
Straubing - Nuremberg 5-2 (2-1,0-0,3-1)
Mannheim - Wolfsburg 3-2 (2-2,0-0,1-0)

38e journée (vendredi 17 janvier 2020)

Bremerhaven - Munich 4-6 (1-0,3-3,0-3) [jeudi 16 janvier]
Krefeld - Mannheim 1-6 (0-2,0-3,1-1)
Straubing - Wolfsburg 5-1 (2-0,1-1,2-0)
Cologne - Augsbourg 2-3 (0-2,2-0,0-1)
Iserlohn - Schwenningen 3-1 (0-1,2-0,1-0)
Düsseldorf - Nuremberg 2-3 t.a.b. (0-2,1-0,1-0,0-0,0-1)
Berlin - Ingolstadt 4-5 t.a.b. (1-1,3-2,0-1,0-0,0-1)

Jack Skille avait refusé la proposition de Nuremberg pendant l'été alors que sa femme était enceinte, et le club franconien avait alors engagé Jim O'Brien. Au moment où ce dernier revient d'une longue blessure, un budget s'est libéré pour engager Skille, qui s'était dit prêt à rejouer dès novembre. Son entrée en matière est parfaite avec deux buts dans les six premières minutes, puis un des pénaltys lors de séance de tirs au but. Onzième et encore non qualifié, les Ice Tigers comptent 1 point de retard sur Augsbourg et Wolfsburg, mais aussi 4 sur une équipe de Cologne chancelante... qu'ils doivent affronter trois fois en dix jours en comptant un match en retard !

39e journée (dimanche 19 janvier 2020)

Mannheim - Augsbourg 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Wolfsburg - Bremerhaven 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Ingolstadt - Krefeld 1-4 (1-1,0-0,0-3)
Düsseldorf - Straubing 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Schwenningen - Berlin 3-5 (2-3,1-1,0-1)
Nuremberg - Cologne 6-3 (2-0,1-2,3-1)
Munich - Iserlohn 7-5 (2-2,2-2,3-1)

40e journée (vendredi 24 janvier 2020)

Cologne - Nuremberg 2-3 (1-0,0-1,1-2) [jeudi 23 janvier]
Augsbourg - Düsseldorf 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Krefeld - Ingolstadt 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Iserlohn - Wolfsburg 2-3 (2-0,0-1,0-2)
Schwenningen - Bremerhaven 4-6 (1-2,2-1,1-3)
Straubing - Mannheim 5-4 t.a.b. (0-2,4-1,0-1,0-0,1-0)
Munich - Berlin 2-3 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-1)

Iserlohn perd son match de la dernière chance quand Anthony Rech marque le but gagnant de Wolfsburg en avantage numérique... à 1 seconde de la fin. Le lendemain, les Roosters envoient à la ligue la vidéo de l'avant-dernière minute (faute non sifflée des visiteurs sur Weiss et pénalité discutable contre le gardien Jenike douze secondes plus tard), évidemment sans résultat.

41e journée (dimanche 26 janvier 2020)

Düsseldorf - Iserlohn 5-1 (2-0,3-1,0-0)
Nuremberg - Ingolstadt 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Bremerhaven - Krefeld 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Augsbourg - Straubing 4-2 (1-1,3-0,0-1)
Mannheim - Cologne 4-3 (1-2,3-0,0-1)
Berlin - Schwenningen 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Wolfsburg - Munich 5-1 (3-1,1-0,1-0)

42e journée (vendredi 31 janvier 2020)

Munich - Augsbourg 5-4 a.p. (0-3,2-0,2-1,1-0) [jeudi 30 janvier]
Schwenningen - Düsseldorf 1-2 (1-0,0-0,0-2)
Wolfsburg - Mannheim 4-2 (0-0,1-1,3-1)
Nuremberg - Bremerhaven 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Berlin - Straubing 1-2 (1-0,0-1,0-1)
Krefeld - Cologne 8-2 (3-0,2-1,3-1)
Ingolstadt - Iserlohn 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)

Jan Urbas est élu joueur du mois de janvier. L'international slovène est le meneur incontesté de Bremerhaven, tant par son impact offensif que par son investissement défensif. On l'imagine très convoité, mais Urbas a prolongé son contrat pour le petit club de la Mer du Nord en même temps que son compatriote Miha Verlic.

43e journée (dimanche 2 février 2020)

Augsbourg - Krefeld 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Bremerhaven - Mannheim 3-4 t.a.b. (0-1,2-0,1-2,0-0,0-1)
Düsseldorf - Wolfsburg 2-1 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,1-0)
Straubing - Schwenningen 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Iserlohn - Nuremberg 5-4 a.p. (0-1,1-2,3-1,1-0)
Berlin - Ingolstadt 6-2 (3-1,2-1,1-0)
Cologne - Munich 1-2 (1-0,0-1,0-1)

Cologne atteint la trêve avec 13 défaites de suite ! Le président n'avait pas voulu réagir pour prouver que le club avait enfin trouvé la stabilité. Il vire finalement le directeur sportif Mark Mahon, tout en maintenant donc sa confiance en l'entraîneur Mike Stewart.

44e journée (vendredi 14 février 2020)

Mannheim - Nuremberg 5-1 (0-1,3-0,2-0) [jeudi 13 février]
Ingolstadt - Düsseldorf 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)
Wolfsburg - Straubing 4-1 (3-0,0-1,1-0)
Iserlohn - Munich 2-4 (1-2,0-0,1-2)
Krefeld - Berlin 0-2 (0-1,0-1,0-0)
Bremerhaven - Augsbourg 2-6 (1-3,1-2,0-1)
Schwenningen - Cologne 1-0 (0-0,0-0,1-0)

Par mesure d'économie, Schwenningen, qui n'a plus rien à gagner ou à perdre, a laissé partir 4 joueurs à la clôture des transferts pour se retrouver au minimum de licences autorisées (20 joueurs et 3 gardiens). Cette attitude est critiquée comme irrespectueuse des supporters et de la compétition, mais après cinq défaites de suite, l'effectif ainsi réduit des Wild Wings renoue avec la victoire contre... Cologne.

45e journée (dimanche 16 février 2020)

Berlin - Mannheim 4-3 a.p. (1-1,2-1,0-1,1-0)
Munich - Bremerhaven 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Augsbourg - Wolfsburg 2-4 (0-2,2-0,0-2)
Straubing - Ingolstadt 7-6 (1-2,3-2,3-2)
Iserlohn - Krefeld 2-4 (1-1,0-3,1-0)
Düsseldorf - Cologne 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Nuremberg - Schwenningen 5-2 (2-0,0-1,3-1)

"Je n'ai jamais vécu un tel match et je ne veux plus en vivre d'autres", déclare Tom Pokel, le coach de Straubing, après la victoire 7-6 de son équipe sur un but de Mike Connolly à 2 secondes de la fin dans un match beaucoup plus agréable pour les spectateurs que pour les entraîneurs. Celui d'Ingolstadt, Doug Shedden, est sans voix : "Je vais tirer ma lèvre inférieure par dessus la tête et avaler."

46e journée (mardi 18 février 2020)

Düsseldorf - Straubing 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Mannheim - Munich 1-2 (1-0,0-0,0-2)
Berlin - Iserlohn 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Nuremberg - Augsbourg 5-2 (1-0,1-1,3-1)
Krefeld - Schwenningen 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,1-0) [mercredi 19 février]
Bremerhaven - Wolfsburg 3-4 (0-2,0-1,3-1) [mercredi 19 février]
Ingolstadt - Cologne 2-1 (0-0,1-1,1-0) [mercredi 19 février]

47e journée (vendredi 21 février 2020)

Augsbourg - Berlin 3-5 (2-1,1-2,0-2) [jeudi 20 février]
Mannheim - Düsseldorf 2-6 (0-2,0-0,2-4)
Bremerhaven - Cologne 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)
Wolfsburg - Krefeld 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Schwenningen - Iserlohn 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Straubing - Nuremberg 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Munich - Ingolstadt 2-3 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-1)

48e journée (dimanche 23 février 2020)

Nuremberg - Berlin 5-3 (1-0,2-0,2-3)
Augsbourg - Mannheim 4-2 (1-1,3-1,0-0)
Krefeld - Straubing 3-4 a.p. (0-1,1-1,2-1,0-1)
Munich - Düsseldorf 2-3 (2-1,0-0,0-2)
Ingolstadt - Schwenningen 4-3 (1-0,1-1,2-2)
Iserlohn - Bremerhaven 4-3 (2-0,1-2,1-1)
Cologne - Wolfsburg 5-0 (1-0,2-0,2-0) [mardi 25 février]

C'est le jour de Mardi gras, la traditionnelle soirée de clôture du carnaval de Cologne, que le KEC risque d'atteindre le comble du ridicule en égalant le record de défaites consécutives en DEL (18, détenu par Schwenningen et Fribourg-en-Brisgau). Mais la veille, le club vire son entraîneur Mike Stewart pour faire revenir Uwe Krupp, qui avait été viré sans ménagement en octobre 2014. La transformation est spectaculaire avec une large victoire 5-0.

49e journée (vendredi 28 février 2020)

Schwenningen - Wolfsburg 3-2 (0-0,1-0,2-2) [jeudi 27 février]
Nuremberg - Munich 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Mannheim - Krefeld 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Straubing - Bremerhaven 1-4 (0-0,1-1,0-3)
Iserlohn - Cologne 2-3 (2-1,0-1,0-1)
Berlin - Düsseldorf 1-2 a.p. (0-0,0-0,1-1,0-1)
Ingolstadt - Augsbourg 3-2 t.a.b. (0-1,2-0,0-1,0-0,1-0)

Créateur depuis la ligne de fond en supériorité numérique, moteur offensif à égalité numérique, contre-attaquant intelligent en infériorité, Wayne Simpson (Ingolstadt) est élu joueur du mois de février.

50e journée (dimanche 1er mars 2020)

Wolfsburg - Berlin 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)
Bremerhaven - Düsseldorf 3-2 (0-0,2-2,1-0)
Mannheim - Ingolstadt 4-3 a.p. (1-1,1-0,1-2,1-0)
Augsbourg - Iserlohn 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Munich - Schwenningen 3-2 a.p. (0-0,0-2,2-0,1-0)
Cologne - Straubing 4-1 (0-1,3-0,1-0)
Krefeld - Nuremberg 3-4 (1-1,1-2,1-1)

Cela faisait très longtemps qu'on n'avait pas entendu de sifflets dans la patinoire de Munich. Mais quand le leader est mené 0-2 par la lanterne rouge Schwenningen après deux tiers-temps, les supporters bavarois craignent une quatrième défaite consécutive et manifestent. Leur équipe retourne le match grâce à l'égalisation de Max Kastner à 33 secondes de la fin puis au but en prolongation de Philip Gogulla. Les Munichois assurent ainsi leur première place en saison régulière.

51e journée (vendredi 6 mars 2020)

Bremerhaven - Ingolstadt 4-2 (1-0,1-1,2-1)
Iserlohn - Mannheim 1-4 (0-1,0-1,1-2)
Schwenningen - Augsbourg 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Wolfsburg - Nuremberg 2-4 (0-1,1-3,1-0)
Düsseldorf - Krefeld 3-2 a.p. (1-0,1-2,0-0,1-0)
Cologne - Berlin 5-3 (2-0,0-0,3-3)
Munich - Straubing 3-6 (0-1,1-3,2-2)

Toujours plus haut, Bremerhaven s'adjuge une qualification directe en quart de finale dans le duel direct avec Ingolstadt pour la sixième place. L'international slovène Jan Urbas a encore une fois été le joueur-clé avec 1 but et 1 assist.

52e journée (dimanche 8 mars 2020)

Berlin - Bremerhaven 4-3 (2-2,2-1,0-0)
Mannheim - Schwenningen 4-2 (2-0,0-1,2-1)
Ingolstadt - Wolfsburg 5-3 (0-0,2-1,3-2)
Krefeld - Munich 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Augsbourg - Cologne 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Straubing - Iserlohn 1-4 (1-1,0-3,0-0)
Nuremberg - Düsseldorf 3-2 a.p. (0-2,1-0,1-0,1-0)

Chad Costello perd à la dernière journée la première place du classement des marqueurs, qu'il avait occupée presque toute la saison.

Classement (52 matches)

                       Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Munich              108   31  4  3  2  3  11   174-128  +46
 2 Mannheim            102   28  2  4  2  4  12   180-132  +48
 3 Straubing            98   26  4  3  1  3  19   175-136  +39
 4 Eisbären Berlin      94   25  5  3  2  3  24   169-144  +25
 5 Düsseldorf           85   20  5  3  2  3  14   131-116  +15
 6 Bremerhaven          84   21  4  4  5  4  19   157-148  +9
 7 Ingolstadt           81   19  6  2  2  2  19   164-161  +3
 8 Nuremberg            81   22  3  3  1  2  21   152-158  -6
 9 Wolfsburg            74   19  3  4  1  2  23   147-150  -3
10 Augsbourg            72   20  1  1  3  5  22   142-152  -10
11 Cologne              65   16  4  0  2  7  23   124-153  -29
12 Krefeld              52   14  1  0  4  4  29   134-170  -36
13 Iserlohn             51   12  3  2  2  3  30   116-163  -47
14 Schwenningen         45   11  3  0  3  3  32   119-173  -54

V : Victoires (3 points), VP/VT : Victoires en prolongation ou aux tirs au but (2 points), DP/DT : Défaites en prolongation ou aux tirs au but (1 point), D : Défaites (0 point).

Les play-offs sont annulés en raison de l'épidémie de Covid-19 qui commence à se propager en Europe. Il est décidé que le titre ne sera pas attribué. En plus des trois premiers (Munich, Mannheim et Straubing) qui s'étaient qualifiés pour la prochaine Ligue des Champions, Berlin récupère la quatrième place disponible (l'Allemagne a gagné une place supplémentaire cette saison par ses performances en CHL).

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                          MJ    B   A  Pts   +/-   Pén
 1 Wayne Simpson (USA)       Ingolstadt   52   21  35   56   +4    20'
 2 Chad Costello (USA)       Krefeld      52   20  34   54   -1    28'
 3 Borna Rendulic (CRO)      Mannheim     50   27  22   49   +24   51'
 4 Marcel Noebels            Berlin       52   23  26   49   +14   16'
 5 Daniel Pietta             Krefeld      51   18  31   49   +2    28'
 6 Drew LeBlanc (USA)        Augsbourg    42   11  38   49   +8     8'
 7 Jan Urbas (SLO)           Bremerhaven  50   27  21   48   +13   20'
 8 Daniel Fischbuch          Nuremberg    52   19  29   48   +2    24'
 9 Mark Voakes (CAN)         Munich       47   12  36   48   +18   30'
10 Chris Bourque (USA)       Munich       51   17  30   47   +26   34'
11 Trevor Parkes (CAN)       Munich       52   28  18   46   +23   24'
12 Maury Edwards (CAN)       Ingolstadt   52   15  31   46   -7    24'
13 Ben Smith (USA)           Mannheim     52   20  25   45   +7     4'
14 Michael Connolly (CAN)    Straubing    52   14  31   45   +10   50'
15 Anthony Rech (FRA)        Wolfsburg    52   20  24   44   +5    14'

Meilleurs gardiens

                                          MJ    Min   Moy.     %
1 Mathias Niederberger       Dusseldorf   46   2747   2,05   93,0%
2 Danny aus den Birken       Munich       20   1168   2,21   92,7%
3 Andreas Jenike             Iserlohn     28   1532   2,86   92,6%
4 Olivier Roy (CAN)          Augsbourg    34   2005   2,27   92,5%
5 Jussi Rynnäs (FIN)         Krefeld      26   1494   2,81   92,2%
6 Felix Brückmann            Wolfsburg    33   1928   2,37   91,7%
7 Jeff Zatkoff (USA)         Straubing    30   1696   2,41   91,2%
8 Niklas Treutle             Nuremberg    47   2816   2,86   91,0%
9 Dustin Strahlmeier         Schwenningen 49   2839   2,90   90,9%

Trophée Robert Müller du fair-play : Bremerhaven.

Spectateurs

Cologne     13333 (+1760)
Berlin      12901 (+875)
Mannheim    11891 (+469)
Düsseldorf   8642 (+111)
Augsbourg    5586 (+105)
Nuremberg    5104 (-59)
Munich       5036 (+217)
Straubing    4129 (+656)
Krefeld      4669 (-172)
Bremerhaven  4484 (+46)
Iserlohn     4131 (-213)
Ingolstadt   4039 (+156)
Schwenningen 3839 (+263)
Wolfsburg    2888 (+73)

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Marcel Noebels (Eisbären Berlin).

Meilleurs gardiens : 1 Mathias Niederberger (Düsseldorf), 2 Jeff Zatkoff (Straubing), 3 Danny aus den Birken (Munich).

Meilleurs défenseurs : 1 Maury Edwards (Ingolstadt), 2 Simon Sezemsky (Augsbourg), 3 Mark Katic (Mannheim).

Meilleurs attaquants : 1 Marcel Noebels (Berlin), 2 Jan Urbas (Bremerhaven), 3 Borna Rendulic (Mannheim).

Meilleur rookie : 1 Tim Stützle (Mannheim), 2 John Jason Peterka (Munich), 3 Lukas Reichel (Berlin).

Meilleur entraîneur : Tom Pokel (Straubing).

 

 

Pré-play-offs (11, 13 et 15 mars 2020)

Quarts de finale (17/18, 20, 22, 24/25, 27, 29 et 31 mars 2020)

Demi-finales (3, 5, 7, 9, 11, 13 et 15 avril 2020)

Finale (17, 19, 21/22, 24, 26, 28 et 30 avril 2020)

Les play-offs sont annulés par la pandémie de coronavirus.

 

 

 

DEL2

1re journée (vendredi 13 septembre 2019)

Bad Nauheim - Bietigheim 3-2 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,1-0)
Dresde - Landshut 1-2 a.p. (0-0,1-1,0-0,0-1)
Weißwasser - Freiburg 7-3 (2-1,4-1,1-1)
Kassel - Francfort 3-2 (0-0,2-2,1-0)
Heilbronn - Crimmitschau 2-6 (1-1,0-3,1-2)
Bayreuth - Bad Tölz 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0)
Ravensburg - Kaufbeuren 4-0 (1-0,3-0,0-0)

Comme ce sera le cas pendant cinq semaines en raison des travaux de son patinoire, le promu Landshut n'a qu'un match à l'extérieur à jouer. Il le réussit en gagnant en prolongation sur un exploit individuel de son capitaine Maximilian Forster, parfait leader sur la glace. C'est le quatorzième succès en déplacement de la suite pour l'EVL, qui avait été invaincu loin de ses bases lors des play-offs d'Oberliga.

2e journée (dimanche 15 septembre 2019)

Francfort - Heilbronn 5-3 (2-0,1-3,2-0)
Crimmitschau - Bayreuth 3-6 (2-2,0-0,1-4)
Bietigheim - Kassel 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Bad Tölz - Dresde 5-4 (1-0,2-0,2-4)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 6-3 (2-0,1-1,3-2)
Freiburg - Ravensburg 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Landshut - Weißwasser 7-1 (2-0,3-0,2-1) [mardi 22 octobre]

3e journée (vendredi 20 septembre 2019)

Dresde - Kaufbeuren 1-2 a.p. (0-0,0-0,1-1,0-1)
Weißwasser - Bad Tölz 2-3 a.p. (1-0,0-1,1-1,0-1)
Bad Nauheim - Francfort 7-6 a.p. (2-5,1-0,3-1,1-0)
Kassel - Crimmitschau 4-2 (2-1,1-1,1-0)
Heilbronn - Landshut 3-1 (3-0,0-0,0-1)
Bayreuth - Freiburg 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Ravensburg - Bietigheim 2-3 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,0-1)

4e journée (dimanche 22 septembre 2019)

Bietigheim - Bayreuth 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Crimmitschau - Bad Nauheim 3-4 (2-2,0-1,1-1)
Freiburg - Dresde 7-1 (1-1,1-0,5-0)
Bad Tölz - Ravensburg 4-3 a.p. (2-1,0-1,1-1)
Francfort - Weißwasser 4-3 t.a.b. (0-1,0-0,3-2,0-0,1-0)
Kaufbeuren - Heilbronn 2-8 (1-1,1-3,0-4)
Landshut - Kassel 3-4 (3-1,0-2,0-1) [mardi 19 novembre]

Luke Pither inscrit un quadruplé (ce qui lui vaudra le titre du meilleur joueur de septembre) et son équipe de Fribourg-en-Brisgau se surprend à prendre à la première place du classement. Dresde commence comme l'an passé par quatre défaites et Brad Gratton - qui était arrivé en octobre dernier après le début de saison raté - parle du dernier tiers-temps comme de la pire déception de sa carrière d'entraîneur. Il en connaîtra une autre en se faisant virer dans la foulée ; il sera remplacé par Rico Rossi, l'ancien directeur sportif de Heilbronn.

5e journée (vendredi 27 septembre 2019)

Kaufbeuren - Bad Tölz 2-3 (0-2,0-0,2-1)
Bad Nauheim - Bayreuth 4-2 (1-1,3-0,0-1)
Dresde - Crimmitschau 5-3 (2-1,2-1,1-1)
Weißwasser - Kassel 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Ravensburg - Francfort 4-3 a.p. (1-3,0-0,2-0,1-0)
Bietigheim - Landshut 4-3 t.a.b. (0-0,1-2,2-0,0-0,1-0)
Heilbronn - Freiburg 6-3 (2-2,3-0,1-1)

6e journée (dimanche 29 septembre 2019)

Crimmitschau - Ravensburg 0-5 (0-0,0-2,0-3)
Bayreuth - Weißwasser 3-5 (0-1,1-2,2-2)
Bad Tölz - Heilbronn 5-6 a.p. (2-1,2-2,1-2,0-1)
Freiburg - Bietigheim 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Kassel - Dresde 6-3 (1-1,1-1,4-1)
Francfort - Kaufbeuren 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Landshut - Bad Nauheim 6-1 (2-0,2-1,2-0) [mardi 3 décembre]

7e journée (mercredi 2 octobre 2019)

Bad Nauheim - Kaufbeuren 4-2 (0-1,2-0,2-1)
Kassel - Bietigheim 10-2 (1-1,4-0,5-1)
Dresde - Bad Tölz 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Weißwasser - Landshut 4-5 a.p. (1-1,0-1,3-2,0-1)
Heilbronn - Francfort 4-1 (0-0,3-0,1-1)
Bayreuth - Crimmitschau 4-5 (1-1,0-2,3-2)
Ravensburg - Freiburg 2-4 (0-1,1-1,1-2)

8e journée (vendredi 4 octobre 2019)

Kaufbeuren - Freiburg 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Bad Nauheim - Kassel 0-5 (0-2,0-1,0-2)
Francfort - Landshut 8-0 (3-0,4-0,1-0)
Crimmitschau - Bad Tölz 4-3 (2-2,1-0,1-1)
Bietigheim - Dresde 4-1 (1-0,3-1,0-0)
Heilbronn - Bayreuth 4-3 (3-2,1-0,0-1)
Ravensburg - Weißwasser 6-5 t.a.b. (1-1,0-3,4-1,0-0,1-0)

Ravensburg a déjà embauché un cinquième étranger (pour 4 places), Rob Flick, meilleur buteur de Crimmitschau la saison dernière. Il signe des débuts en fanfare en marquant 4 buts pour retourner le match en la faveur des Towerstars, qui étaient menés 1-4.

9e journée (dimanche 6 octobre 2019)

Dresde - Bad Nauheim 6-2 (2-1,1-1,3-0)
Weißwasser - Bietigheim 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Bayreuth - Ravensburg 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Bad Tölz - Francfort 2-5 (1-0,0-3,1-2)
Freiburg - Crimmitschau 4-1 (0-0,2-0,2-1)
Kassel - Heilbronn 7-1 (3-0,2-0,2-1)
Landshut - Kaufbeuren 5-8 (1-1,3-5,1-2) [mardi 17 décembre]

Kassel est maître de la DEL2 avec 6 victoires consécutives de plus en plus écrasantes.

10e journée (vendredi 11 octobre 2019)

Bad Nauheim - Heilbronn 1-7 (1-3,0-2,0-2)
Francfort - Bayreuth 4-3 t.a.b. (0-1,1-0,2-2,0-0,1-0)
Kaufbeuren - Crimmitschau 5-2 (3-0,0-0,2-2)
Dresde - Weißwasser 4-6 (1-2,2-1,1-3)
Bietigheim - Bad Tölz 9-5 (3-2,1-1,5-2)
Ravensburg - Kassel 5-2 (2-1,2-1,1-0)
Landshut - Freiburg 3-1 (0-0,1-1,2-0) [mardi 14 janvier 2020]

Le retour de Kevin Gaudet à Bietigheim-Bissingen (où il a eu tant de succès) se passe mal : son équipe de Bad Tölz est battue et son attaquant canadien Max French - alors 4e marqueur de la ligue - commet une vilaine charge contre le genou sur Preibisch et sera suspendu pendant 5 rencontres.

11e journée (dimanche 13 octobre 2019)

Crimmitschau - Bietigheim 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
Bayreuth - Dresde 4-3 a.p. (1-1,0-2,2-0,1-0)
Weißwasser - Bad Nauheim 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Bad Tölz - Landshut 5-6 a.p. (3-1,1-2,1-2,0-1)
Freiburg - Francfort 3-1 (2-1,0-0,1-0)
Kassel - Kaufbeuren 7-3 (2-2,3-0,2-1)
Heilbronn - Ravensburg 5-2 (2-0,2-2,1-0)

Heilbronn s'élève à la deuxième place et Yannik Valenti (19 ans) est le meilleur buteur de la ligue : 10 buts dont 8 en supériorité numérique (1 après une feinte préalable et 7 reprises directes sur son côté gauche). "J'ai déjà coaché beaucoup de jeunes joueurs, y compris de futurs joueurs de NHL, mais je n'ai jamais vu un tir aussi puissant", déclare son entraîneur Alexander Mellitzer.

12e journée (vendredi 18 octobre 2019)

Kaufbeuren - Weißwasser 1-3 (0-1,0-2,1-0)
Francfort - Bietigheim 6-1 (1-1,4-0,1-0)
Landshut - Crimmitschau 4-5 t.a.b. (0-1,2-1,2-2,0-0,0-1)
Kassel - Bayreuth 3-2 (1-1,0-1,2-0)
Freiburg - Bad Tölz 5-3 (1-0,3-3,1-0)
Ravensburg - Bad Nauheim 2-3 (0-1,0-1,2-1)
Heilbronn - Dresde 3-2 (0-0,1-2,2-0)

Les travaux de remplacement du toit se sont déroulés exactement dans les délais prévus : Landshut retrouve sa patinoire devant plus de 4000 spectateurs, qui assistent à un match spectaculaire dont le point d'orgue est l'égalisation de l'attaquant américain Robbie Czarnik à six secondes de la sirène.

13e journée (dimanche 20 octobre 2019)

Dresde - Ravensburg 3-6 (0-1,0-4,3-1)
Weißwasser - Heilbronn 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Bietigheim - Kaufbeuren 3-2 (1-2,2-0,0-0)
Crimmitschau - Francfort 2-3 t.a.b. (2-1,0-1,0-0,0-0,0-1)
Bayreuth - Landshut 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Bad Tölz - Kassel 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Bad Nauheim - Freiburg 4-3 (1-0,0-2,3-1)

Le défenseur Mike Card, qui n'a plus joué depuis un an et demi à cause de problèmes d'adducteurs, marque 3 buts dans le premier week-end suivant son recrutement comme joker par Bad Nauheim. Il fait ainsi monter les Rote Teufel dans le top-6.

14e journée (vendredi 25 octobre 2019)

Kaufbeuren - Ravensburg 2-4 (1-0,0-0,1-4)
Francfort - Kassel 6-3 (0-1,2-2,4-0)
Bad Tölz - Bayreuth 5-4 (2-1,2-2,1-1)
Landshut - Dresde 4-7 (2-1,0-3,2-3)
Freiburg - Weißwasser 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Crimmitschau - Heilbronn 2-4 (0-0,2-1,0-3)
Bietigheim - Bad Nauheim 0-2 (0-1,0-1,0-0)

Kassel s'incline dans le derby devant 6257 spectateurs et c'est Heilbronn qui s'empare de la première place du classement.

15e journée (dimanche 27 octobre 2019)

Dresde - Francfort 5-4 a.p. (3-3,0-1,1-0,1-0)
Weißwasser - Crimmitschau 6-2 (2-1,2-1,2-0)
Heilbronn - Bietigheim 4-1 (2-1,2-0,0-0)
Bayreuth - Kaufbeuren 7-5 (1-2,3-3,3-0)
Ravensburg - Landshut 4-2 (2-1,2-1,0-0)
Bad Nauheim - Bad Tölz 2-3 a.p. (1-0,0-2,1-0,0-1)
Kassel - Freiburg 5-3 (1-1,0-2,4-0)

Jusqu'ici très critiqué, le buteur Tyler Gron retrouve le chemin des filets avec deux triplés de suite et permet à Bayreuth de remporter le match des mal-classés contre Kaufbeuren (7-5) sur un but décisif d'Ivan Kolozvary à l'avant-dernière minute. Kaufbeuren, qui vient de perdre encore deux attaquants sur blessure (Joey Lewis et surtout Branden Gracel annoncé absent plus d'un mois après avoir pris un tir sur la main à l'entraînement), ne pouvait pas s'attendre à un début de saison si difficile.

16e journée (vendredi 1er novembre 2019)

Freiburg - Bayreuth 3-1 (0-0,1-1,2-0) [jeudi 31 octobre]
Bietigheim - Ravensburg 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Kaufbeuren - Dresde 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Bad Tölz - Weißwasser 5-1 (3-0,1-0,1-1)
Francfort - Bad Nauheim 2-5 (1-1,1-1,0-3)
Landshut - Heilbronn 4-3 (2-1,2-2,0-0)
Crimmitschau - Kassel 1-4 (0-2,1-1,0-1)

Au-dessus du lot techniquement et physiquement dans cette DEL2, Marco Pfleger (Bad Tölz, ex-Nuremberg) reçoit le prix de joueur du mois d'octobre.

17e journée (dimanche 3 novembre 2019)

Bayreuth - Bietigheim 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,1-0)
Weißwasser - Francfort 1-3 (1-2,0-0,0-1)
Dresde - Freiburg 2-3 (0-1,1-2,1-0)
Bad Nauheim - Crimmitschau 8-3 (1-1,3-1,4-1)
Ravensburg - Bad Tölz 3-4 a.p. (2-0,0-3,1-0,0-1)
Kassel - Landshut 5-4 (2-0,2-2,1-2)
Heilbronn - Kaufbeuren 3-5 (1-2,2-1,0-2)

Rich Chernomaz avait obtenu le titre avec Ravensburg en sachant qu'un autre entraîneur - Marek Valtonen - avait déjà été recruté pour la saison suivante. Valtonen est viré pendant la trêve internationale et on rappelle Chernomaz qui ne veut pas servir juste de pompier et négocie un contrat de deux ans.

18e journée (vendredi 15 novembre 2019)

Francfort - Ravensburg 4-3 a.p. (1-0,1-1,1-2,1-0)
Bad Tölz - Kaufbeuren 8-2 (1-0,4-2,3-0)
Kassel - Weißwasser 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Landshut - Bietigheim 2-3 (0-1,0-0,2-2)
Freiburg - Heilbronn 3-4 a.p. (1-1,0-1,2-1,0-1)
Crimmitschau - Dresde 3-2 (2-0,0-2,1-0)
Bayreuth - Bad Nauheim 2-3 (1-1,0-1,1-1)

19e journée (dimanche 17 novembre 2019)

Dresde - Kassel 1-4 (1-0,0-1,0-3)
Kaufbeuren - Francfort 3-1 (0-0,0-0,3-1)
Weißwasser - Bayreuth 5-3 (1-0,2-2,2-1)
Bietigheim - Freiburg 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Heilbronn - Bad Tölz 4-5 (1-1,2-1,1-3)
Bad Nauheim - Landshut 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Ravensburg - Crimmitschau 3-4 t.a.b. (2-0,0-1,1-2,0-0,0-1)

Une septième place ne peut suffire à un club habitué au succès : Bietigheim-Bissingen licencie son entraîneur Hugo Boisvert après un an et demi... pendant que son coach précédent Kevin Gaudet n'en finit plus de gagner avec Bad Tölz (sept victoires consécutives et une troisième place).

20e journée (vendredi 22 novembre 2019)

Weißwasser - Ravensburg 1-3 (0-2,1-1,0-0)
Freiburg - Kaufbeuren 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Kassel - Bad Nauheim 2-3 (0-3,1-0,1-0)
Dresde - Bietigheim 7-5 (1-1,0-3,6-1)
Landshut - Francfort 5-2 (0-0,3-2,2-0)
Bad Tölz - Crimmitschau 3-2 a.p. (1-1,1-1,0-0,1-0)
Bayreuth - Heilbronn 2-4 (0-2,2-2,0-0)

21e journée (dimanche 24 novembre 2019)

Kaufbeuren - Landshut 3-4 a.p. (1-1,1-0,1-2)
Bietigheim - Weißwasser 1-4 (1-2,0-0,0-2)
Crimmitschau - Freiburg 3-2 a.p. (0-0,2-0,0-2)
Heilbronn - Kassel 4-3 (1-1,2-2,1-0)
Ravensburg - Bayreuth 5-6 t.a.b. (2-2,2-2,1-1,0-0,0-1)
Francfort - Bad Tölz 2-3 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-1)
Bad Nauheim - Dresde 2-3 a.p. (2-1,0-0,0-1,0-1)

22e journée (mardi 26 novembre 2019)

Landshut - Ravensburg 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Bad Tölz - Bad Nauheim 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Freiburg - Kassel 5-4 t.a.b. (2-1,2-2,0-1,0-0,1-0)
Kaufbeuren - Bayreuth 5-1 (0-1,4-0,1-0)
Francfort - Dresde 3-2 (1-0,2-2,0-0)
Crimmitschau - Weißwasser 6-3 (1-1,4-2,1-0)
Bietigheim - Heilbronn 4-7 (0-4,1-1,3-2)

23e journée (vendredi 29 novembre 2019)

Kassel - Ravensburg 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Weißwasser - Dresde 3-7 (0-1,1-2,2-4)
Freiburg - Landshut 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Bad Tölz - Bietigheim 0-5 (0-4,0-0,0-1)
Bayreuth - Francfort 10-7 (2-4,3-2,5-1)
Crimmitschau - Kaufbeuren 4-3 t.a.b. (0-1,1-1,2-1,0-0,1-0)
Heilbronn - Bad Nauheim 5-3 (3-1,1-0,1-2)

Après les blessures de Tyler Fiddler (genou) le dimanche précédent puis du joker défensif Mike Card le mardi, l'incroyable malchance de Bad Nauheim se poursuit : l'ancien joueur de NHL Mike Hamill se casse le poignet après neuf minutes et Cody Sylvester se fait une déchirure musculaire en fin de match. Quatre des cinq étrangers se sont donc blessés en l'espace de cinq jours, alors que l'évènement du match en plein air approche... Le club recrutera Jack Combs et Jared Gomes dans la semaine.

24e journée (dimanche 1er décembre 2019)

Dresde - Bayreuth 6-5 (3-3,3-0,0-2)
Francfort - Freiburg 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Landshut - Bad Tölz 4-3 (2-1,0-1,2-1)
Bietigheim - Crimmitschau 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Kaufbeuren - Kassel 3-2 (2-0,0-0,1-2)
Ravensburg - Heilbronn 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Bad Nauheim - Weißwasser 5-3 (3-1,1-1,1-1)

Jan Dalgic, second gardien de Kaufbeuren qui a parfaitement remplacé Stefan Vajs depuis sa blessure début novembre, est élu joueur du mois.

25e journée (vendredi 6 décembre 2019)

Bad Nauheim - Ravensburg 5-1 (0-0,2-0,3-1)
Dresde - Heilbronn 8-5 (1-2,5-0,2-3)
Weißwasser - Kaufbeuren 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Bad Tölz - Freiburg 3-4 (0-1,3-2,0-1)
Bietigheim - Francfort 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Crimmitschau - Landshut 3-4 a.p. (2-1,0-2,1-0,0-1)
Bayreuth - Kassel 3-4 t.a.b. (2-0,0-1,1-2,0-0,0-1)

Le gardien Stephon Williams signe trois blanchissages consécutifs, évènement unique dans l'histoire du club de Bietigheim-Bissingen.

26e journée (dimanche 8 décembre 2019)

Heilbronn - Weißwasser 7-1 (5-0,1-1,1-0)
Kaufbeuren - Bietigheim 5-1 (2-0,0-1,3-0)
Landshut - Bayreuth 4-3 (3-2,0-0,1-1)
Freiburg - Bad Nauheim 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Francfort - Crimmitschau 1-4 (1-1,0-2,0-1)
Kassel - Bad Tölz 6-3 (1-0,4-3,1-0)
Ravensburg - Dresde 4-3 (2-0,1-3,1-0)

27e journée (vendredi 13 décembre 2019)

Kassel - Crimmitschau 2-6 (1-1,1-1,0-4)
Dresde - Kaufbeuren 5-1 (3-1,0-0,2-0)
Weißwasser - Bad Tölz 6-3 (1-0,3-2,2-1)
Heilbronn - Landshut 4-3 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,1-0)
Bayreuth - Freiburg 3-0 (0-0,3-0,0-0)
Ravensburg - Bietigheim 6-5 a.p. (1-2,1-2,3-1,1-0)
Bad Nauheim - Francfort 2-3 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,0-1) [samedi 14 décembre]

Bad Nauheim avait organisé un grand derby de Hesse (sous-titré "la province contre la grande ville") à mi-chemin de son adversaire Francfort, dans le stade d'Offenbach. Mais certains supporters de Francfort boycottent le match car ce stade est celui d'un club de football rival... Les 20 000 places ne sont pas occupées, et sur les 15 146 spectateurs, 11 000 viennent de Bad Nauheim. Le héros du soir est pourtant dans les rangs de Löwen : à match-évènement, but exceptionnel ! Roope Ranta imite son compatriote Mikael Granlund en posant le palet sur la palette pour marquer depuis l'arrière de la cage, et c'est aussi lui qui amène la victoire de Francfort en convertissant ses deux pénaltys.

28e journée (dimanche 15 décembre 2019)

Bietigheim - Ravensburg 5-3 (1-1,2-2,2-0)
Crimmitschau - Kassel 1-4 (0-1,1-0,0-3)
Landshut - Heilbronn 6-3 (1-0,2-3,3-0)
Kaufbeuren - Dresde 6-1 (2-0,2-0,2-1)
Bad Tölz - Weißwasser 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
Freiburg - Bayreuth 4-1 (3-1,0-0,1-0)
Francfort - Bad Nauheim 4-1 (0-1,1-0,3-0) [mardi 11 février 2020]

L'international français Guillaume Leclerc, d'abord engagé à l'essai pour deux semaines, réussit des débuts fantastiques avec Bietigheim-Bissingen avec huit points marqués lors de ses deux premières rencontres.

29e journée (vendredi 20 décembre 2019)

Kaufbeuren - Bad Tölz 4-3 a.p. (2-0,0-3,1-0,1-0)
Bad Nauheim - Bayreuth 3-2 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,1-0)
Dresde - Crimmitschau 5-3 (3-1,1-1,1-1)
Weißwasser - Kassel 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Bietigheim - Landshut 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Heilbronn - Freiburg 6-3 (2-1,3-1,1-1)
Ravensburg - Francfort 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)

30e journée (dimanche 22 décembre 2019)

Bad Tölz - Heilbronn 8-6 (3-1,3-4,2-1)
Landshut - Bad Nauheim 3-2 a.p. (0-0,1-1,1-1,1-0)
Crimmitschau - Ravensburg 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Bayreuth - Weißwasser 6-3 (0-1,5-1,1-1)
Freiburg - Bietigheim 5-1 (1-1,0-0,4-0)
Kassel - Dresde 7-3 (5-1,2-1,0-1)
Francfort - Kaufbeuren 5-0 par forfait

31e journée (jeudi 26 décembre 2019)

Bietigheim - Dresde 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Heilbronn - Bayreuth 5-3 (5-2,0-1,0-0)
Francfort - Landshut 5-2 (4-0,1-0,0-2)
Ravensburg - Weißwasser 7-1 (0-0,2-0,2-1)
Kaufbeuren - Freiburg 3-1 (0-0,0-1,3-0)
Bad Nauheim - Kassel 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Crimmitschau - Bad Tölz 3-5 (2-3,0-2,1-0)

L'attaquant de 20 ans Timo Gams, qui n'avait inscrit que 2 buts en 22 matches pour son retour dans sa ville natale de Bad Tölz et était en manque de temps de jeu, en marque 3 dès son premier match pour son nouvel employeur Ravensburg.

32e journée (samedi 28 décembre 2019)

Kassel - Heilbronn 2-5 (0-2,0-0,2-3)
Bayreuth - Ravensburg 5-3 (1-2,1-0,3-1)
Dresde - Bad Nauheim 4-1 (0-1,3-0,1-0)
Landshut - Kaufbeuren 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Weißwasser - Bietigheim 2-4 (0-1,1-2,1-1)
Bad Tölz - Francfort 1-2 (1-2,0-0,0-0)
Freiburg - Crimmitschau 5-0 (1-0,3-0,1-0)

33e journée (lundi 30 décembre 2019)

Bad Tölz - Dresde 1-2 (1-2,0-0,0-0)
Landshut - Weißwasser 5-4 a.p. (1-1,3-2,0-1,1-0)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 4-2 (0-0,1-1,3-1)
Freiburg - Ravensburg 4-2 (2-0,0-0,2-2)
Francfort - Heilbronn 3-4 a.p. (2-0,0-1,1-2,0-1)
Crimmitschau - Bayreuth 0-6 (0-1,0-3,0-2)
Bietigheim - Kassel 1-7 (0-4,1-1,0-2)

Felix Bick aime bien décembre puisqu'il est élu joueur du mois comme l'an passé à la même époque : les performances du gardien allemand ont élevé Bad Nauheim à une belle quatrième place.

34e journée (vendredi 3 janvier 2020)

Bad Nauheim - Heilbronn 1-2 (0-2,0-0,1-0)
Francfort - Bayreuth 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Kaufbeuren - Crimmitschau 5-2 (3-0,0-2,2-0)
Landshut - Freiburg 1-4 (0-1,0-3,1-0)
Bietigheim - Bad Tölz 2-3 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-1)
Ravensburg - Kassel 2-4 (0-2,2-2,0-0)
Dresde - Weißwasser 5-3 (1-2,2-1,2-0) [samedi 4 janvier]

Le deuxième match en plein air de la saison à Dresde, avec le renfort des supporters tchèques venus pour le match d'Extraliga qui suit, est un grand succès avec 32 009 spectateurs malgré la météo défavorable. Partfois critiqué pour son inconstance, Jordan Knackstedt y est décisif avec trois buts, dont les deux buts décisifs de la troisième période. L'écho médiatique est bon avec plus de 200 000 téléspectateurs sur la télévision régionale... et la presse tabloïd. Quand le journaliste du Blick lui demande s'il a remarqué la pluie dans l'excitation de l'évènement, l'entraîneur visiteur Corey Neilson répond sèchement : "Oui, j'ai parfaitement remarqué qu'il pleuvait. Vous n'avez pas de meilleures questions ?" De fait, les feux d'artifice prévus se sont transformés en pétards mouillés.

35e journée (dimanche 5 janvier 2020)

Weißwasser - Dresde 5-6 (2-0,2-3,1-3) [mercredi 30 octobre 2019]
Bayreuth - Francfort 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)
Crimmitschau - Kaufbeuren 2-4 (0-3,1-0,1-1)
Freiburg - Landshut 4-3 a.p. (1-1,0-1,2-1,1-0)
Kassel - Ravensburg 4-1 (1-0,3-1,0-0)
Heilbronn - Bad Nauheim 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Bad Tölz - Bietigheim 2-0 (1-0,1-0,0-0)

36e journée (vendredi 10 janvier 2020)

Kaufbeuren - Weißwasser 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Francfort - Bietigheim 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Landshut - Crimmitschau 3-2 a.p. (0-0,1-2,1-0,1-0)
Kassel - Bayreuth 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Freiburg - Bad Tölz 5-4 (3-1,1-1,1-2)
Ravensburg - Bad Nauheim 7-3 (5-2,2-1,0-0)
Heilbronn - Dresde 9-2 (1-0,7-1,1-1)

Crimmitschau tombe en dernière position après neuf défaites consécutives.

37e journée (dimanche 12 janvier 2020)

Dresde - Ravensburg 4-5 a.p. (2-1,1-2,1-1,0-1)
Weißwasser - Heilbronn 4-3 a.p. (1-0,1-2,1-1,1-0)
Bietigheim - Kaufbeuren 5-6 (2-2,1-3,2-1)
Crimmitschau - Francfort 5-2 (2-1,1-1,2-0)
Bayreuth - Landshut 5-3 (2-2,1-1,2-0)
Bad Tölz - Kassel 3-1 (0-0,2-0,1-1)
Bad Nauheim - Freiburg 5-1 (1-1,2-0,2-0)

L'entraîneur Axel Kammerer est viré de Landshut le mercredi matin... au lendemain d'une victoire contre Fribourg-en-Brisgau. Le directeur sportif Rolf Hantschke a en effet utilisé ses contacts pour embaucher Leif Carlsson. Cet entraîneur cherchait un poste depuis un peu plus d'un an, si l'on excepte son rôle de capitaine sur son bateau de 50 passagers, qu'il conduit l'été sur le Vänern, le plus grand lac de Suède.

38e journée (vendredi 17 janvier 2020)

Kaufbeuren - Ravensburg 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Bad Tölz - Bayreuth 5-7 (2-1,2-2,1-4)
Landshut - Dresde 4-3 a.p. (0-0,0-3,3-0,1-0)
Freiburg - Weißwasser 3-2 (0-0,0-1,3-1)
Francfort - Kassel 4-3 (0-0,2-3,2-0)
Crimmitschau - Heilbronn 4-2 (2-1,1-1,1-0)
Bietigheim - Bad Nauheim 7-0 (2-0,0-0,5-0)

39e journée (dimanche 19 janvier 2020)

Bad Nauheim - Bad Tölz 1-2 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,0-1)
Dresde - Francfort 4-3 (2-0,1-2,1-1)
Weißwasser - Crimmitschau 4-7 (2-2,0-2,2-3)
Heilbronn - Bietigheim 2-5 (0-2,1-1,1-2)
Bayreuth - Kaufbeuren 6-7 t.a.b. (0-3,2-2,4-1,0-0,0-1)
Kassel - Freiburg 2-4 (0-2,2-1,0-1)
Ravensburg - Landshut 4-3 a.p. (2-3,1-0,0-0,1-0)

Un sérieux problème de comportement de certains supporters est mis en évidence par trois incidents simultanés le même jour. Quatre supporters de Bad Tölz se font agresser sur le parking de Bad Nauheim : deux interdictions nationales de stade seront prononcés. La police doit intervenir à Ravensburg quand les ultras de Landshut détruisent les clôtures de leur tribune pour aller récupérer un de leurs drapeaux que les ultras locaux ont volé lors d'un déplacement et brandissent en provocation (le club de Ravensburg bannira en conséquence le groupe ultra "B1 Crew" et 28 membres nominativement jusqu'en 2021). 47 supporters de Bietigheim sont impliqués dans la casse d'une vitrine d'un bar à Heilbronn (par une chaise pliante) et feront tous l'objet en bloc d'une interdiction de stade.

40e journée (mardi 21 janvier 2020)

Dresde - Landshut 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Weißwasser - Freiburg 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Bad Nauheim - Bietigheim 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0)
Kassel - Francfort 7-5 (2-0,0-3,5-2)
Bayreuth - Bad Tölz 4-3 a.p. (1-1,1-1,1-1,1-0)
Ravensburg - Kaufbeuren 5-2 (0-0,2-2,3-0)
Heilbronn - Crimmitschau 2-4 (1-0,0-2,1-2) [mardi 4 février]

41e journée (vendredi 24 janvier 2020)

Freiburg - Dresde 6-3 (2-0,2-2,2-1)
Weißwasser - Francfort 6-3 (2-2,1-1,3-0)
Bad Nauheim - Crimmitschau 4-6 (2-2,2-3,0-1)
Kassel - Landshut 2-3 a.p. (0-0,2-0,0-2,0-1)
Ravensburg - Bad Tölz 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Heilbronn - Kaufbeuren 6-3 (1-1,1-1,4-1)
Bayreuth - Bietigheim 4-2 (2-0,0-1,2-1)

42e journée (dimanche 26 janvier 2020)

Dresde - Freiburg 5-2 (1-1,2-1,2-0)
Crimmitschau - Bad Nauheim 1-2 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,0-1)
Kaufbeuren - Heilbronn 3-2 (1-1,2-0,0-1)
Bietigheim - Bayreuth 5-0 (0-0,1-0,4-0)
Landshut - Kassel 5-6 a.p. (1-1,4-2,0-2,0-1)
Francfort - Weißwasser 4-3 a.p. (2-1,0-0,1-2,1-0)
Bad Tölz - Ravensburg 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)

43e journée (vendredi 31 janvier 2020)

Landshut - Bietigheim 3-4 (0-1,0-3,3-0)
Freiburg - Heilbronn 4-5 a.p. (2-1,1-2,1-1,0-1)
Kassel - Weißwasser 3-2 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0,1-0)
Francfort - Ravensburg 3-1 (0-0,3-0,0-1)
Bad Tölz - Kaufbeuren 2-5 (1-2,1-2,0-1)
Bayreuth - Bad Nauheim 4-2 (0-0,4-1,0-1)
Crimmitschau - Dresde 7-5 (2-2,2-1,3-2)

Ben Duffy est élu joueur du mois de janvier : l'attaquant de Kassel a inscrit 21 points (6+15) en 11 rencontres sur une ligne efficace avec Karachun et Moser.

44e journée (dimanche 2 février 2020)

Dresde - Kassel 6-5 a.p. (3-0,0-3,2-2,1-0) [mardi 14 janvier]
Kaufbeuren - Francfort 3-4 (1-0,2-2,0-2)
Weißwasser - Bayreuth 5-3 (0-0,3-0,2-3)
Bietigheim - Freiburg 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Heilbronn - Bad Tölz 2-3 a.p. (1-1,1-1,0-0,0-1)
Bad Nauheim - Landshut 4-3 t.a.b. (0-0,3-0,0-3,0-0,1-0)
Ravensburg - Crimmitschau 4-2 (0-1,2-0,2-1)

45e journée (vendredi 7 février 2020)

Dresde - Bietigheim 4-3 t.a.b. (0-1,3-1,0-1,0-0,1-0) [mardi 17 décembre 2019]
Weißwasser - Ravensburg 4-1 (0-0,2-0,2-1)
Freiburg - Kaufbeuren 4-3 (0-1,2-2,2-0)
Kassel - Bad Nauheim 2-3 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,0-1)
Landshut - Francfort 2-6 (1-4,1-0,0-2)
Bad Tölz - Crimmitschau 4-2 (2-2,2-0,0-0)
Bayreuth - Heilbronn 6-5 t.a.b. (0-2,3-2,2-1,0-0,1-0)

En l'absence de son entraîneur Peter Russell (sélectionneur de la Grande-Bretagne retenu par la qualification olympique), Fribourg-en-Brisgau s'empare de la première place du championnat. Les Wölfe ont remonté deux buts de retard avant de s'imposer sur un but vainqueur de Niko Linsenmaier à 57'33".

46e journée (dimanche 9 février 2020)

Francfort - Bad Tölz 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Kaufbeuren - Landshut 3-7 (1-3,2-1,0-3)
Bietigheim - Weißwasser 4-2 (2-0,0-0,2-2)
Crimmitschau - Freiburg 3-2 t.a.b. (0-2,1-0,1-0,0-0,1-0)
Bad Nauheim - Dresde 6-5 a.p. (3-2,2-2,0-1,1-0)
Heilbronn - Kassel 4-2 (0-0,3-1,1-1)
Ravensburg - Bayreuth 0-4 (0-2,0-2,0-0)

47e journée (vendredi 14 février 2020)

Kassel - Kaufbeuren 6-3 (3-0,0-3,3-0)
Bad Tölz - Landshut 4-5 t.a.b. (2-3,1-0,1-1,0-0,0-1)
Freiburg - Francfort 2-4 (1-2,1-1,0-1)
Weißwasser - Bad Nauheim 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Heilbronn - Ravensburg 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Crimmitschau - Bietigheim 3-5 (2-2,0-0,1-3)
Bayreuth - Dresde 6-3 (4-1,1-1,1-1)

48e journée (dimanche 16 février 2020)

Dresde - Bayreuth 2-4 (0-0,1-1,1-3)
Landshut - Bad Tölz 3-2 (1-1,0-0,2-1)
Kaufbeuren - Kassel 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Bietigheim - Crimmitschau 1-5 (0-3,0-1,1-1)
Ravensburg - Heilbronn 5-3 (3-0,2-1,0-2)
Francfort - Freiburg 5-4 a.p. (1-1,2-3,1-0,1-0)
Bad Nauheim - Weißwasser 5-1 (1-0,1-0,3-1)

Les deux journées du week-end donnent lieu à des confrontations aller-retour. Francfort en profite pour prendre la deuxième place aux dépens de Fribourg-en-Brisgau (en permettant à Kassel de reprendre la tête) et Bayreuth se relance en revenant à 3 points de la dixième place détenue par Dresde.

49e journée (vendredi 21 février 2020)

Bad Nauheim - Ravensburg 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
Dresde - Heilbronn 5-4 (1-1,3-2,1-1)
Weißwasser - Kaufbeuren 6-1 (4-0,2-0,0-1)
Bad Tölz - Freiburg 5-2 (0-1,4-0,1-1)
Bietigheim - Francfort 1-4 (0-0,1-3,0-1)
Crimmitschau - Landshut 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Bayreuth - Kassel 4-3 t.a.b. (2-3,0-0,1-0,0-0,1-0)

50e journée (dimanche 23 février 2020)

Landshut - Bayreuth 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Kaufbeuren - Bietigheim 6-4 (0-2,3-1,3-1)
Francfort - Crimmitschau 7-1 (0-0,3-1,4-0)
Kassel - Bad Tölz 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Ravensburg - Dresde 4-5 (4-0,0-4,0-1)
Heilbronn - Weißwasser 4-3 (0-0,2-3,2-0)
Freiburg - Bad Nauheim 6-3 (2-0,1-2,3-1)

Mené 4-0, Dresde retourne la situation en gagnant à Ravensburg sur un but de Hanusch à 42 secondes de la fin. Les Eislöwen gardent ainsi leurs 4 points d'avance sur Bayreuth, pas avancé malgré sa série de six victoires, et sur Weisswasser, qui a laissé échapper la victoire dans les six dernières minutes à Heilbronn.

51e journée (vendredi 28 février 2020)

Landshut - Ravensburg 1-4 (0-0,0-1,1-3)
Bad Tölz - Bad Nauheim 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Freiburg - Kassel 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Bietigheim - Heilbronn 5-2 (1-0,0-0,4-2)
Kaufbeuren - Bayreuth 2-7 (0-2,0-2,2-3)
Francfort - Dresde 6-5 t.a.b. (1-1,2-2,2-2,0-0,1-0)
Crimmitschau - Weißwasser 2-7 (2-3,0-2,0-2)

La septième victoire de suite sera inutile popur Bayreuth, qui se consolera avec le titre de joueur du mois décerné à son rapide attaquant finlandais Ville Järväläinen, qui a marqué un but à chaque match de février (9 buts en 8 journées).

52e journée (dimanche 1er mars 2020)

Bad Nauheim - Kaufbeuren 3-5 (1-0,1-1,1-4)
Ravensburg - Freiburg 3-2 t.a.b. (0-0,0-1,2-1,0-0,1-0)
Kassel - Bietigheim 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Heilbronn - Francfort 7-6 t.a.b. (1-1,4-5,1-0,0-0,1-0)
Bayreuth - Crimmitschau 2-4 (1-0,1-3,0-1)
Dresde - Bad Tölz 3-2 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,1-0)
Weißwasser - Landshut 3-0 (0-0,2-0,1-0)

Rejoint au score à la dernière seconde du temps réglementaire, Dresde ne se qualifie qu'au bout du suspense sur un pénalty gagnant de Petr Pohl, au grand dam de son rival saxon Weisswasser.

Classement (52 matches)

                             Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Löwen Francfort            95   23  4  6  1  5  13   195-155  +40
 2 Kassel Huskies             92   27  1  2  3  2  17   191-147  +44
 3 EHC Fribourg-en-Brisgau    92   27  1  1  2  5  16   162-143  +19
 4 Heilbronner EC             84   23  4  2  1  2  20   209-186  +23
 5 EC Bad Tölz                81   18  8  1  4  5  16   176-166  +10
 6 EV Ravensburg              80   19  4  4  4  3  18   171-155  +16
 7 EC Bad Nauheim             76   18  2  6  3  3  20   141-164  -23
 8 SC Bietigheim-Bissingen    74   21  0  2  3  4  22   147-163  -16
 9 ESV Kaufbeuren             74   22  2  1  1  1  25   169-187  -18
10 Dresdner Eislöwen          74   19  3  2  1  6  21   188-208  -20
11 Lausitz (Weißwasser)       73   20  2  1  3  4  22   168-179  -11
12 EHC Bayreuth               70   17  4  3  4  1  23   183-183   0
13 ETC Crimmitschau           65   16  2  4  2  3  25   153-194  -41
14 EV Landshut                62   11 10  1  4  3  23   160-183  -23

 

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Dylan Wruck (Ravensburg).

Meilleurs gardiens : 1 Ben Meisner (Fribourg-en-Brisgau), 2 Felix Bick (Bad Nauheim), 3 Gerald Kuhn (Kassel).

Meilleurs défenseurs : 1 Ian Brady (Heilbronn), 2 Nick Pageau (Fribourg-en-Brisgau), 3 Matt MacKenzie (Bad Tölz).

Meilleurs attaquants : 1 Dylan Wruck (Ravensburg), 2 Sami Blomqvist (Kaufbeuren), 3 Marco Pfleger (Bad Tölz).

Meilleur rookie : Yannik Valenti (Heilbronn).

Meilleur entraîneur : Peter Russell (Fribourg-en-Brisgau).

 

 

Pré-play-offs (6, 8 et 10 mars 2020)

Bad Nauheim - Dresde 4-5 (0-2,1-2,3-1)
Dresde - Bad Nauheim 8-3 (2-1,3-1,3-1)

Bietigheim - Kaufbeuren 3-4 (2-1,0-2,1-1)
Kaufbeuren - Bietigheim 3-2 (1-0,1-2,1-0)

Dresde exploite les pénalités adverses, se qualifie nettement et annonce la prolongation de son entraîneur Rico Rossi. Deux buts tardifs de Calvin Pokorny à 32 secondes de la fin du match 1 et de Joey Lewis à 11 secondes de la fin du match 2 qualifient Kaufbeuren et mettent un point final à la saison ratée de Bietigheim.

 

Quarts de finale (13, 15, 20, 22, 24, 27 et 29 mars 2020) : annulés par le coronavirus

Francfort - Dresde 
Kassel - Kaufbeuren 
Fribourg-en-Brisgau - Ravensburg
Heilbronn - Bad Tölz

Demi-finales (1er, 3, 5, 8, 10, 12 et 14 avril 2020) : annulées par le coronavirus

Finale (16, 18, 20, 22, 24, 26 et 28 avril 2020) : annulée par le coronavirus

 

 

Barrages de maintien, premier tour (13, 15, 20, 22, 24, 27 et 29 mars 2020) : annulés par le coronavirus

Weißwasser - Landshut
Bayreuth - Crimmitschau

Barrage de relégation (1er, 3, 5, 8, 10, 12 et 14 avril 2020) : annulé par le coronavirus

 

 

 

Oberliga

Nord

Classement (44 matches)

                      Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Tilburg (HOL)      106   31  6  0  0  1  6    210-117  +93
 2 Herner EV           97   31  1  0  0  2  10   198-142  +56
 3 Hanovre Indians     84   24  1  1  3  2  12   184-122  +62
 4 FTV Croc. Hambourg  78   21  4  0  1  6  12   140-117  +23
 5 Leipzig             75   22  3  0  1  2  16   168-134  +34
 6 Hanovre Scorpions   72   20  3  2  0  2  17   174-153  +21
 7 MEC Halle           68   19  1  3  1  2  18   168-154  +14
 8 EV Duisburg         60   17  2  1  1  2  21   151-161  -10
 9 Rostock Piranhas    53   13  3  1  1  5  21   133-167  -34
10 ESC Moskitos Essen  40   10  2  1  2  2  26   137-202  -65
11 EHC Erfurt          35    9  1  2  1  1  30   118-189  -71
12 Krefelder EV 81     24    7  0  1  1  0  35   119-242  -123

Joueur de l'année (Eishockey News) : 1 Dominik Lascheit (Hambourg), 2 Mitch Bruijsten (Tilburg), 3 Nils Liesegang (Herne).

Meilleur gardien : Björn Linda (Herne).

Meilleur défenseur : Norman Mertens (Hambourg).

Meilleur entraîneur : Danny Albrecht (Herne).

Meilleur débutant : Kristian Hufsky (Hanovre Indians).

 

Pré-playoffs Nord (5/6, 8 et 10 mars 2020)

Duisburg - Rostock 3-2 (0-0,3-0,0-2)
Rostock - Duisburg 4-3 (1-0,1-3,2-0)
Duisburg - Rostock 2-3 a.p. (0-0,2-2,0-0,0-1)

Halle - Essen 7-2 (3-0,2-1,2-1)
Essen - Halle 4-5 (1-2,3-0,0-3)

Rostock et Halle se qualifient pour les play-offs... qui n'auront pas lieu.

 

 

Sud

Première phase (32 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D    BP-BC  Diff
 1 ECDC Memmingen     66   16  6  2  1  1  6   127-89  +38
 2 Deggendorfer SC    60   16  2  3  0  2  9   154-114 +40
 3 SB Rosenheim       60   17  0  2  3  2  8   134-100 +34
 4 EV Regensburg      54   15  1  1  2  3 10   141-113 +28
 5 EV Füssen          54   16  0  0  4  2 10    98-100 -2
 6 SC Riessersee      51   10  6  1  6  1  8   121-101 +20
 7 EC Peiting         51   12  2  3  1  4 10   112-98  +14
 8 EV Lindau          45   13  0  1  1  3 14   100-130 -30
 9 VER Selb           42   10  3  3  0  0 16   117-122 -5
10 1.EV Weiden        41   10  1  3  0  3 15   105-132 -27
11 ERC Sonthofen      40   11  1  1  3  0 16   117-131 -14
12 Höchstadter EC     12    3  0  1  0  1 27    67-163 -96

Deux fois sauveur de Regensburg en cours de saison, Igor Pavlov aura pourtant grillé sa réputation en un peu plus de deux mois de championnat. Alors que son équipe - pourtant favorite - est tombée à l'avant-dernière place, sous la barre de qualification, il ne trouve rien de mieux que de citer à une télévision locale le nom de l'attaquant qui gardera la cage pendant la blessure du titulaire. Une plaisanterie très mal prise, car interprétée comme une défiance envers le second gardien et une moquerie envers une télévision qui est aussi sponsor du club. Cet ultime épisode précipite son licenciement qui couvait.

Deggendorf a une très large avance quand sa star rentrée au bercail Thomas Greilinger se fracture la main en novembre (6 semaines d'arrêt). En son absence, le DSC perd la première place, et c'est un club inattendu qui en hérite. Pour sa troisième saison en Oberliga, Memmingen se surprend lui-même à remporter cette première phase. Ce club a la réputation de sérieux, y compris financier, a recruté pendant l'été Brad Snetsinger (arrivé de Herne car il cherchait un club de la poule sud) et le Canadien est devenu le meilleur marqueur du championnat.

Poule finale (50 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 EV Regensburg      96   29  1  1  2  3  14   216-155  +61
 2 ECDC Memmingen     95   23  8  3  2  2  12   186-144  +42
 3 SC Riessersee      92   22  7  2  6  2  11   196-138  +58
 4 Deggendorfer SC    91   24  3  5  0  3  15   226-184  +42
 5 SB Rosenheim       86   25  1  2  3  2  17   200-156  +44
 6 EC Peiting         79   20  2  3  4  5  16   174-163  +11
 7 EV Füssen          77   23  0  0  4  4  19   168-176  -8
 8 VER Selb           66   15  6  3  0  3  23   177-186  -9
 9 1.EV Weiden        58   13  2  4  1  6  24   164-218  -54
10 EV Lindau          54   14  3  1  1  3  28   142-219  -77

Deggendorf connaît une crise avec le départ de l'ex-international allemand Christoph Gawlik qui quitte son club formateur en déclarant se sentir culpabilisé et peu soutenu. Transformé depuis l'arrivée comme entraîneur de Max Kaltenhauser (38 ans) en novembre, Regensburg remporte le championnat du sud en revenant de très loin, avec 14 victoires sur les 16 dernières journées. L'équipe en forme sera particulièrement frustrée de l'annulation des play-offs...

Joueur de l'année (Eishockey News) : 1 Brad Snetsinger (Memmingen), 2 Thomas Greilinger (Deggendorf), 3 Richard Divis (Regensburg).

Meilleur gardien : Jochen Vollmer (Memmingen).

Meilleur défenseur : Maximilian Vollmayer (Rosenheim).

Meilleur entraîneur : Sergej Wassmiller (Memmingen).

Meilleur débutant : Kevin Slezak (Rosenheim).

 

 

Play-offs d'Oberliga : annulés par le coronavirus

Huitièmes de finale (13, 15, 17, 20 et 22 mars 2020)

Tilburg - Selb
Herne - Füssen
Hambourg - Peiting
Hanovre Indians - Rosenheim
Deggendorf - Leipzig
Riessersee - Hanovre Scorpions
Memmingen - Halle
Regensburg - Rostock

 

 

Promotion/relégation en Oberliga Sud

Les deux derniers d'Oberliga Sud (Sonthofen et Miesbach) se retrouvent avec les six premiers de Bayernliga pour se disputer deux places.

Classement (14 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Sonthofen       38  12  1  0  1   75-34  +41
2 TEV Miesbach        25   7  1  2  4   54-37  +17
3 Höchstadter EC      25   7  1  2  4   55-49  +6
4 EHF Passau          21   7  0  0  7   48-46  +2
5 TSV Erding          18   5  1  1  7   54-69  -15
6 HC Landsberg        16   5  0  1  8   60-55  +5
7 EHC Waldkraiburg    16   4  2  0  8   48-62  -14
8 EHC Klostersee       9   2  1  1 10   40-82  -42

Sonthofen, qui avait vu son dossier financier rejeté par la fédération allemande pendant l'été, avait intenté un recours judiciaire pour être finalement accepté en Oberliga. La société professionnelle se révèle en fait incapable de payer ses salaires et dépose son bilan en février ! L'administrateur judiciaire fraîchement nommé indique que rien ne s'oppose à ce que l'équipe participe aux play-offs.

Les deux derniers jouent des pré-playoffs contre les deux premiers de la poule de maintien de Bayernliga.

Pré-play-offs (6, 8 et 10 mars 2020)

Waldkraiburg - Peißenberg 6-4 3-4 3-2(a.p.)
Klostersee - Pfaffenhofen 5-4 4-3(t.a.b.)

Quarts de finale

Sonthofen - Klostersee
Miesbach - Waldkraiburg
Höchstadt - Landsberg
Passau - Erding

L'annulation des play-offs à cause du Covid-19 laisse la situation en suspens.

 

 

 

Regionalliga

Comme il n'y a plus que sept clubs dans le championnat après le retrait de Soest, les équipes participent en parallèle à l'Interregio Cup avec des clubs belges et néerlandais pour apporter un peu de diversité.

Regionalliga West (24 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EG Diez-Limburg     63  20  1  1  2  140-66  +74
2 Herforder EV        51  14  4  1  5  121-77  +44
3 Lippe-Hockey-Hamm   42  14  0  0 10  106-94  +12
4 EHC Neuwied         36  11  0  3 10   87-85  +2
5 Dinslaken Kobras    32  10  0  2 12   99-107 -8
6 Ratingen            24   6  3  0 15   74-128 -54
7 Neusser EV           4   0  1  2 21   66-136 -70

Pré-playoffs (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EG Diez-Limburg     26   8  1  0  0   64-30  +34
2 EHC Neuwied         24   8  0  0  2   49-26  +23
3 Herforder EV        16   4  1  2  3   39-35  +4
4 Lippe-Hockey-Hamm   14   4  1  0  5   44-47  -3
5 Dinslaken Kobras     5   1  0  2  7   36-54  -18
6 Ratingen             5   1  1  0  8   29-69  -40

Demi-finales (28 février, 1er, 6 et 8 mars 2020)

Diez-Limburg - Hamm 6-2 1-4 4-2 7-5
Neuwied - Herford 4-2 5-1 8-4

Finale annulée par le coronavirus

Diez-Limburg - Neuwied

 

Poule de promotion/relégation : inachevée

                     Pts   J   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Eisadler Dortmund   15   7   5  0  0  2   35-18  +17
2 Neusser EV           9   4   3  0  0  1   19-14  +5
3 TuS Wiehl            9   6   3  0  0  3   28-26  +2
4 Bergisch Gladbach    6   5   2  0  0  3   25-28  -3
5 EHC Troisdorf        0   4   0  0  0  4    8-29  -21

 

 

Regionalliga Nord

Première phase (12 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Braunlage Harz    32  10  1  0  1   63-26  +37
2 ECW Sande         26   7  2  1  2   74-26  +48
3 Weserstars Brême  21   6  1  1  4   59-47  +12
4 TAG Salzgitter    19   6  0  1  5   51-41  +10
5 Hamburger SV      18   6  0  0  6   66-50  +16
6 TuS Harsefeld      8   2  0  2  8   30-83  -53
7 FTV Hambourg 1b    2   0  1  0 11   19-89  -70

Le championnat est affecté par une succession de mauvaises nouvelles. Braunlage est reparti à ce niveau après une procédure de faillite. Nordhorn se voit accorder une pause d'un an en raison de la fermeture de sa patinoire à cause de la structure en acier corrodée du toit. Adendorf se déclare en faillite le 15 novembre car aucune réouverture proche de sa patinoire n'est possible : les travaux de réparation des installations de production de froid ont révélé que les compresseurs présentaient des dommages irréversibles. Mais ce n'est rien à côté de la grave blessure de Tjalf Caesar (joueur du Hambourg SV) qui reste paralysé.

Poule finale (10 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Braunlage Harz    24   8  0  0  2   46-25  +21
2 ECW Sande         22   7  0  1  2   47-27  +20
3 TAG Salzgitter    18   5  1  1  3   37-28  +9
4 Hambourg SV       14   4  1  0  5   42-50  -8
5 Weserstars Brême  12   4  0  0  6   41-44  -3
6 TuS Harsefeld      0   0  0  0 10   27-66  -39

Promotion/relégation (inachevée)

                    Pts  J   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 CE Timmendorf      9   3   3  0  0  0   22-7   +15
2 FTV Hambourg 1b    3   2   1  0  0  1    7-7    0
3 Bremerhaven 1b     0   1   0  0  0  1    2-7   -5
4 Hambourg SV 1b     0   2   0  0  0  2    2-12  -10

 

 

Regionalliga Ost

Regionalliga Ost (24 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Schönheider Wölfe     59  18  2  1  3  174-54  +120
2 ECC Preussen Berlin   56  18  0  2  4  126-54  +72
3 FASS Berlin           56  17  2  1  4  138-72  +66
4 ESV Chemnitz          51  16  1  1  6  129-88  +41
5 Tornado Niesky        41  12  2  1  9  118-89  +29
6 Eisbären Berlin jrs   19   4  2  3 15   64-101 -37
7 EHC Berlin Blues      19   5  1  2 16   71-149 -78
8 ESC Dresde 1b         14   4  1  0 19   63-168 -105
9 ESV Halle 1b           9   2  1  1 20   61-168 -107

Demi-finales

Schönheide - Chemnitz 10-3 3-2(t.a.b.) 4-1
Preussen Berlin - FASS Berlin 3-2(a.p.) 4-3(a.p.) 7-2

La finale est annulée par le coronavirus. Schönheide et les Preussen Berlin sont déclarés tous deux champions lors de l'assemblée (en visioconférence) des clubs en mai

Joueur de l'année : Jiri Charousek (Chemnitz).

 

 

Regionalliga Südwest (21 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EHC Zweibrücken    48  15  1  1  4  124-72  +52
 2 EV Ravensburg 1b   39  11  1  4  5   95-70  +25
 3 SC Bietigheim 1b   36  11  1  1  8   83-81  +2
 4 EHC Heilbronn      35   9  4  0  8   86-71  +15
 5 ESC Hügelsheim     31   9  1  2  9   87-96  -9
 6 EC Eppelheim       30   9  1  1 10   89-92  -3
 7 Stuttgarter EC     27   7  2  2 10   88-93  -5
 8 EKU Mannheim        6   1  1  1 18   65-142 -77

Demi-finales

Zweibrücken - EHC Eisbären Heilbronn 4-5 0-2
Ravensburg 1b - Bietigheim-Bissingen 1b 4-6 0-3

Finale : annulée par le coronavirus

Bietigheim-Bissingen 1b - EHC Eisbären Heilbronn

 

 

Bayernliga (24 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 TEV Miesbach      53  15  2  4  3  107-64  +43
 2 EHC Waldkraiburg  48  14  2  2  6  101-82  +19
 3 EHF Passau        45  13  2  2  7  114-85  +29
 4 EHC Klostersee    43  11  2  6  5   91-70  +21
 5 HC Landsberg      42  10  5  2  7   91-77  +14
 6 TSV Erding        41  10  5  1  8  107-80  +27
 7 TSV Peißenberg    38  10  1  6  7   85-87  -2
 8 EHC Königsbrunn   36  10  2  2 10  100-106 -6
 9 ESC Geretsried    30   9  1  1 13   97-99  -2
10 EC Pfaffenhofen   26   6  4  0 14   71-98  -27
11 ESC Dorfen        26   8  1  0 15   77-118 -41
12 ERV Schweinfurt   20   5  2  1 16   79-114 -35
13 EA Schongau       20   5  1  3 15   55-95  -40

Bad Kissingen se retire du championnat le 21 novembre et tous ses résultats sont annulés : le club a principalement été victime d'un conflit avec le directeur de la patinoire qui lui interdit l'accès aux installations depuis août.

Les six premiers accèdent à une poule de promotion en Oberliga.

 

Poule de maintien (12 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EC Pfaffenhofen    25   8  0  1  3   47-39  +8
2 TSV Peißenberg     24   7  1  1  3   42-31  +11
3 ESC Geretsried     21   5  3  0  4   48-44  +4
4 EHC Königsbrunn    18   5  1  1  5   54-36  +18
5 ERV Schweinfurt    14   4  0  2  6   36-43  -7
6 ESC Dorfen         14   4  0  2  6   35-48  -13
7 EA Schongau        10   2  2  0  8   33-54  -21

Pfaffenhofen et Peißenberg accèdent aux pré-playoffs de promotion en Oberliga.

Barrage de relégation (6, 8, 13, 15 et 20 mars 2020)

Dorfen - Schongau 5-3 7-8(a.p.) [série arrêtée]

Comme la saison est interrompue par le coronavirus, la fédération bavaroise indique aux deux clubs qu'ils seront tous deux maintenus en Bayernliga.

 

 

 

Fédérations régionales

Rhénanie du Nord - Westphalie

Landesliga NRW (16 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Eisadler Dortmund   45  13  3  0  0  104-38  +66
2 TuS Wiehl           42  13  0  0  2  112-51  +61
3 Bergisch Gladbach   30   9  1  1  5   92-62  +30
4 EHC Troisdorf       27   8  0  3  5   69-63  +6
5 Grefrather EG       22   7  0  1  8   73-70  +3
6 EC Bergisch Land    19   5  2  0  9   62-81  -19
7 ESC Essen 1b        16   4  1  2  9   55-97  -42
8 Neusser EV 1b       13   3  1  2 10   52-91  -39
9 GSC Moers            2   0  1  0 14   46-112 -66

Les quatre premiers accèdent à une poule de promotion/relégation en Regionalliga West.

 

Bezirksliga NRW (inachevée)

                   Pts   MJ   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 TuS Wiehl 1b     38   16  11  1  0  3  118-51  +67
 2 Herne 1b         36   15  12  0  0  3  120-55  +65
 3 Kristall Lippst. 32   15  10  1  0  4   99-76  +23
 4 TSVE Bielefeld   30   17  10  0  0  6   88-87  +1
 5 ESC Rheine       26   15   8  1  0  5   72-64  +8
 6 Dinslaken 1b     21   14   6  0  0  7   77-74  +3
 7 Aix-la-Chapelle  14   16   4  0  2 10   63-99  -36
 8 ESV Bergkamen    11   16   3  0  2 11   74-126 -52
 9 Hamm 1b          10   13   3  0  1  9   39-78  -39
10 Troisdorf 1b     10   15   2  2  0 11   57-97  -40

 

 

Hesse / Rhénanie-Palatinat

Hessenliga, groupe nord (10 matches)

                         Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EJ Kassel 89ers         30  13  0  0  2  150-24  +126
2 RT Bad Nauheim 1b       24   5  0  0 11  148-25  +123
3 EC Lauterbach           14  11  0  0  0   61-67  -6
4 EC Wallernhausen        12  11  0  0  0   47-96  -49
5 Eintracht Francfort 1b   7   6  0  0  4   34-136 -102
6 Ice Devils Bad Nauheim   3   0  0  0  9   23-115 -92

Hessenliga, groupe sud (10 matches)

                         Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Löwen Francfort 1b      27  13  0  0  2  123-25  +98
2 Eifel-Mosel Bitburg     24  11  0  0  3   69-21  +48
3 Eintracht Francfort     18   1  0  0 13   71-28  +43
4 ESC Darmstadt           15   7  0  0  8   50-55  -5
5 EG Diez-Limburg 1b       6   3  0  0  9   33-95  -62
6 FEC Eisteufel Francfort  0   0  0  0  9   12-134 -122

Hessenliga, poule finale (inachevée)

                         Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Kassel 1b                9   3  0  0  0   17-6   +11
2 Löwen Francfort 1b       3   1  0  0  2   11-12  -1
3 Eifel-Mosel Bitburg      3   1  0  0  2    6-13  -7
4 RT Bad Nauheim 1b        0   0  0  0  1    3-6   -3

 

 

Nord

Verbandsliga Nord (15 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 CE Timmendorf     45  15  0  0  0  137-32  +105
2 Bremerhaven 1b    34  11  0  1  3   71-55  +16
3 Hambourg SV 1b    20   6  1  0  8   46-67  -21
4 EC Pferdeturm     14   4  1  0 10   57-82  -25
5 ERC Wunstorf      12   4  0  0 11   61-78  -17
6 Rostocker EC      10   3  0  1 11   42-100 -58

Les trois premiers accèdent à une poule de promotion/relégation en Regionalliga Nord.

 

Landesliga Nord

Groupe A (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Wunstorf 1b     24   8  0  0  2   68-25  +43
2 REV Bremerhaven 1c  21   7  0  0  3   90-44  +46
3 EHC Wilhelmshaven   19   5  2  0  3   73-65  +8
4 EC Celler Oilers    13   4  0  1  4   41-45  -4
5 TuS Harsefeld 1b    10*  2  0  1  5   46-64  -18
6 Altonaer SV 1b       0*  0  0  0  9   18-93  -75

* un match en moins

Groupe B (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 SV Salzgitter       20   6  1  0  1   90-28  +62
2 Altonaer SV Hamb.   18   6  0  0  2   50-33  +17
3 ECW Sande 1b        16   5  0  1  2   58-46  +12
4 EC Pferdeturm 1b     6   2  0  0  6   40-54  -14 
5 Timmendorf 1b        0   0  0  0  8   16-93  -77

Poule finale (inachevée)

                      Pts  V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 SV Salzgitter        3   1  0  0  0   12-3   +9
2 REV Bremerhaven 1c   3   1  0  0  0    3-2   +1
3 ERC Wunstorf 1b      3   1  0  0  1    7-7    0
4 Altonaer SV          0   0  0  0  2    7-17  -10

 

Ostsee-Liga (Landesliga Poméranie, 8 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 MSV Klink         22   4  0  0  3   55-21  +34
2 Malchower Wölfe   20   7  0  0  1   68-37  +31
3 Neubrandenburg    12   4  0  0  4   29-35  -6
4 Kodiaks Rostock    5   4  0  0  3   33-46  -13
5 OSC Berlin 1b      1   0  0  0  8   17-64  -47

 

 

Est

Landesliga Berlin (16 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 FASS Berlin 1c       44  11  0  0  5  145-38  +107
 2 ECC Preussen B. 1b   39* 14  0  0  3  127-33  +94
 3 ERSC Berliner Bären  33**12  0  0  5  106-48  +58
 4 ESC Berlin 2007      29* 10  0  0  7   98-58  +40
 5 EHC Berlin Blues 1b  26  12  0  0  6  105-83  +22
 6 OSC Berlin           26*  6  0  0 12   76-65  +11
 7 ASC Spandau          19   2  0  0 16   68-103 -35
 8 BSG Eternit Berlin    6*  4  0  0 14   34-147 -113
 9 FASS Berlin 1b        5   2  0  0 16   39-102 -63
10 SC Charlottenburg     4   0  0  0 18   35-151 -116

* un match en moins / ** deux matches en moins

 

Landesliga Saxe (10 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHV Dresden Devils    23   7  1  0  2   65-36  +29
2 EHC Erfurt 1b         23   7  0  2  1   58-34  +24
3 ESC Jonsdorf          21   7  0  0  3   69-40  +29
4 SV Bad Muskau         17   5  1  0  4   69-45  +24
5 Leipziger EC 1b        6   2  0  0  8   34-67  -33
6 FASS Berlin 1d         0   0  0  0 10   27-96  -69

Demi-finales : arrêtées

Devils Dresde - Bad Muskau 3-2(t.a.b.)
Erfurt 1b - Jonsdorf 5-0(forfait)

 

Landesliga Thuringe (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 SC Medizin Erfurt   23   7  0  2  1   71-41  +30
2 ESC Erfurt          22   6  2  0  2   42-34  +8
3 BSG Fiskus Erfurt   14   4  1  0  5   52-59  -7
4 EHV Waltershausen   12   4  0  0  6   54-53  +1
5 EC Ilmenau          10*  3  0  1  5   45-52  -7
6 ESV Halle 1c         6*  1  1  1  6   31-56  -25

* un match en moins

 

 

Bade-Wurtemberg

Landesliga Baden-Württemberg (inachevée)

                     Pts  MJ   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 1.CfR Pforzheim     49  19  14  2  0  2  117-55  +62
2 ESG Esslingen       45  19  15  0  0  4  145-67  +78
3 Schwenninger ERC 2  34  18  10  0  1  6  161-65  +96
4 EC Balingen         30  18  10  0  0  8  111-74  +37
5 TSG Reutlingen      27  19   9  0  0 10  111-121 -10
6 EC Eppelheim 1b     15  19   5  0  0 13   67-152 -85
7 EKU Mannheim 1b     12  17   4  0  0 12   56-140 -84
8 Stuttgart 1b         1  13   0  0  1 12   28-122 -94

 

 

Bavière

Landesliga

Groupe 1 (20 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 ESC Haßfurt        50  16  1  0  3  150-85  +65
 2 ERSC Amberg        45  14  1  1  4  103-56  +47
 3 EV Dingolfing      41  13  0  2  5  106-88  +18
 4 EV Moosburg        40  12  2  0  6  105-75  +30
 5 EV Pegnitz         31   9  2  0  9  108-96  +12
 6 EHC Bayreuth 1b    29   8  2  1  9   73-73   0
 7 ESV Waldkirchen    27   7  2  2  9   83-94  -11
 8 VER Selb 1b        26   6  2  4  8   72-98  -26
 9 ESC Vilshofen      19   5  1  2 12   59-93  -34
10 SE Freising        16   4  1  2 13   51-94  -43
11 TSV Trostberg       6   2  0  0 18   64-122 -58

Groupe 2 (20 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 VfE Ulm/Neu-Ulm    55  16  3  1  0  128-46  +72
 2 ESV Buchloe        50  13  5  1  1  108-47  +61
 3 ESC Kempten        46  14  1  2  3  126-59  +67
 4 EHC Bad Aibling    38  11  1  3  5  100-72  +28
 5 ESV Burgau         30   9  1  1  9   99-89  +10
 6 SC Reichersbeuern  29   9  0  2  9   83-75  +8
 7 EV Bad Wörishofen  22   5  3  1 11   80-121 -41
 8 EV Pfronten        18   5  0  3 12   59-111 -52
 9 Fürstenfeldbrück   15   4  1  1 14   72-95  -23
10 TSV Farchant       14   4  1  0 15   51-112 -61
11 SC Forst           13   3  1  2 14   56-135 -79

Les cinq premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les poules de promotion en Bayernliga.

 

Poule de promotion (14 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 ESV Buchloe        32  10  1  0  3   72-37  +35
 2 ESC Kempten        29   9  1  0  4   86-47  +39
 3 VfE Ulm/Neu-Ulm    28   9  0  1  4   63-37  +26
 4 ERSC Amberg        25   7  1  2  4   46-48  -2
 5 ESC Haßfurt        22   6  2  0  6   67-67   0
 6 EV Moosburg        19   6  0  1  7   56-69  -10
 7 EV Dingolfing      12   4  0  0 10   53-73  -20
 8 EHC Bad Aibling     1   0  0  1 13   24-89  -65

Demi-finales (6, 8 et 13 mars 2020)

Buchloe - Amberg 3-1 4-5(a.p.), série arrêtée
Kempten - Ulm/Neu/Ulm 5-4 4-5, série arrêtée

Lorsque la fédération bavaroise décide de l'interruption de la saison, elle indique que cela doit se faire sans conséquences négatives pour chacun des clubs engagés. Elle envisage donc que les quatre demi-finalistes soient tous promus en Bayernliga.

 

Poule de maintien 1 (12 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EV Pegnitz          27   9  0  0  9   67-33  +34
2 VER Selb 1b         23   6  0  0  8   53-43  +10
3 EHC Bayreuth 1b     21   8  0  0  9   40-40   0
4 ESC Vilshofen       20   5  0  0 12   39-46  -7
5 ESV Waldkirchen     17   7  0  0  9   63-59  +4
6 TSV Trostberg       15   2  0  0 18   43-55  -12
7 SE Freising          3   4  0  0 13   28-57  -29

Groupe 2 (20 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 SC Reichersbeuern   33   9  0  0  9   77-42  +35
2 ESV Burgau          30   9  0  0  9   74-43  +31
3 TSV Farchant        16   4  0  0 15   50-46  +4
4 Fürstenfeldbrück    15   4  0  0 14   37-51  -14
5 EV Bad Wörishofen   13   5  0  0 11   49-62  -13
6 SC Forst            10   3  0  0 14   42-71  -29
7 EV Pfronten          9   5  0  0 12   51-63  -12

Freising et Pfronten sont relégués en Bezirksliga.

 

Bezirksliga

Groupe nord (18 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Regen         47  15  1  0  2  155-59  +96
2 EHC Straubing 1b  42  12  1  4  1  143-67  +76
3 Regensburg 1b     38  12  1  0  5   99-67  +32
4 Ingolstadt 1b     29   9  1  0  8  116-84  +32
5 EHC Mitterteich   20   6  1  0 11   66-79  -13
6 Schweinfurt 1b    10   3  0  1 14   46-162 -116
7 ESV Würzburg       3   1  0  0 17   59-166 -107

Groupe est (16 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 TSV Schliersee    42  13  1  1  1  123-34  +89
2 Waldkraiburg 1b   40  12  2  0  2   91-32  +59
3 DEC Frillensee    36  12  0  0  4   90-51  +39
4 ESC Holzkirchen   28   8  1  2  6   83-61  +22
5 EV Aich           23   7  1  0  8   79-82  -3
6 ESV Gebensbach    22   6  1  2  7   71-70  +1
7 EV Berchtesgaden  12   4  0  0 12   43-77  -34
8 ESC Dorfen 1b      9   2  1  1 12   29-91  -62
9 Bad Aibling 1b     4   1  0  1 14   41-154 -113

Groupe sud (16 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Wand. Germering   48  16  0  0  0  128-18  +110
2 Bad Bayersoien    38  12  0  2  2   83-43  +40
3 EV Mittenwald     33  11  0  0  5   79-54  +25
4 EA Schongau 1b    32  10  1  0  5   68-65  +3
5 ERSC Ottobrunn    20   6  1  0  9   64-90  -26
6 Munich EK         15   5  0  0 11   72-96  -24
7 TSV Miesbach 1b   14   4  1  0 11   43-87  -44
8 ESV Dachau        10   3  0  1 12   49-74  -25
9 Fürstenfeldb. 1b   6   2  0  0 14   52-109 -57

Groupe ouest (21 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Lechbruck     50  16  0  2  3  121-68  +53
2 ESV Türkheim      41  12  2  1  6  109-66  +43
3 HC Maustadt       39  12  1  1  7  101-71  +30
4 TV Lindenberg     36  11  1  1  8  105-69  +36
5 SG Oberstdorf     34  10  2  0  9   99-84  +15
6 ESC Kempten 1b    25   8  0  1 12   69-104 -35
7 EGW Augsbourg     24   8  0  0 13   73-96  -23
8 EV Königsbrunn     3   1  0  0 20   45-165 -120

Quarts de finale

Waldkraiburg 1b - Regen 4-6 4-5
Schliersee - Straubing 1b 6-1 4-5 6-5
Wanderers Germering - Türkheim 9-0 9-1
Lechbruck - Bad Bayersoien 2-5 0-4

Demi-finales

Regen - Wanderers Germering 2-3 5-7
Schliersee - Bad Bayersoien 5-2 6-2

Finale annulée

Germering et Schliersee (club en association avec Miesbach) sont promus en Landesliga.

 

 

 

Matches amicaux

11/08/2019 Weißwasser - Eisbären Berlin 5-4 t.a.b. (1-1,1-1,2-2,1-0)
11/08/2019 Dresde - Wolfsburg 1-6 (0-1,0-3,1-2)
11/08/2019 Bietigheim - Schwenningen 2-3 a.p. (1-2,0-0,1-0,0-1)
16/08/2019 Krefeld - Francfort 1-7 (0-3,1-1,0-3)
16/08/2019 Bad Tölz - Rosenheim 6-2 (3-1,1-1,2-0)
16/08/2019 Regensburg - Landshut 2-6 (1-1,1-0,0-4)
 

Gäubodenvolksfest-Cup (16 et 18 août 2019 à Straubing)

Nuremberg - Ingolstadt 5-0 (0-0,2-0,3-0)
Straubing - Wolfsburg 2-5 (1-1,0-1,1-3)
match pour la troisième place
Nuremberg - Wolfsburg 1-2 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-1)
finale
Straubing - Ingolstadt 2-3 t.a.b. (0-0,2-1,0-1,0-1)
 
18/08/2019 Riessersee - Munich 1-8 (1-3,0-0,0-5)
18/08/2019 Krefeld - Francfort 2-3 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-1)
18/08/2019 Rosenheim - Bad Tölz 4-6 (1-3,3-2,0-1)
23/08/2019 Iserlohn - Düsseldorf 2-5 (0-2,2-1,0-2)
23/08/2019 Bad Tölz - Riessersee 9-1 (4-1,2-0,3-0)

Tournoi de Herne (23 et 24 août 2019)

Kassel - Crimmitschau 2-6 (0-3,2-1,0-2)
Bad Nauheim - Herne 6-3 (0-2,5-1,1-0)
match pour la troisième place
Kassel - Herne 5-3 (2-0,2-1,1-2)
finale
Crimmitschau - Bad Nauheim 4-5 (0-3,3-0,1-2)
24/08/2019 Hambourg - Weißwasser 5-3 (2-1,2-0,1-2)
24/08/2019 Francfort - Heilbronn 2-6 (0-2,0-3,2-1)
25/08/2019 Bad Nauheim - Bayreuth 1-2 (0-0,1-1,0-1)
25/08/2019 Riessersee - Bad Tölz 6-4 (1-2,3-2,2-0)
25/08/2019 Heilbronn - Francfort 1-4 (0-1,1-1,0-2)
30/08/2019 Wolfsburg - Cologne 4-5 t.a.b. (1-0,1-2,2-2,0-2)
30/08/2019 Bad Tölz - Kaufbeuren 2-3 (0-0,0-1,2-2)
30/08/2019 Bayreuth - Bad Nauheim 4-5 t.a.b. (2-1,0-3,2-0,0-1)
31/08/2019 Essen - Düsseldorf 0-10 (0-4,0-3,0-3)

Thialf-Cup (31 août et 1er septembre 2019 à Heerenveen, Pays-Bas)

Iserlohn - Tilburg (HOL) 3-1 (0-1,2-0,1-0)
Bremerhaven - Krefeld 2-3 (0-1,2-0,0-2)
match pour la troisième place
Tilburg - Bremerhaven 2-7 (1-2,1-3,0-2)
finale
Iserlohn - Krefeld 0-3 (0-0,0-1,0-2)
01/09/2019 Wolfsburg - Eisbären Berlin 2-4 (2-0,0-2,0-2)
01/09/2019 Deggendorf - Ingolstadt 1-9 (1-2,0-5,0-2)
01/09/2019 Duisburg - Kassel 0-2 (0-1,0-1,0-0)
01/09/2019 Regensburg - Dresde 0-3 (0-1,0-1,0-1)
01/09/2019 Kaufbeuren - Bad Tölz 5-4 a.p. (1-2,1-1,2-1,1-0)
01/09/2019 Bad Nauheim - Herne 7-1 (2-0,2-0,3-1)
03/09/2019 Bad Nauheim - Cologne 2-4 (1-0,0-2,1-2)
04/09/2019 Memmingen - Kaufbeuren 2-3 (0-3,0-0,2-0)
04/09/2019 Ravensburg - Lindau 5-1 (2-0,1-0,2-1)
06/09/2019 Kaufbeuren - Ingolstadt 2-5 (2-3,0-1,0-1)
06/09/2019 Bayreuth - Nuremberg 3-4 (0-1,1-1,2-2)
06/09/2019 Iserlohn - Wolfsburg 1-5 (0-2,1-1,0-2)
06/09/2019 Bad Tölz - Füssen 8-2 (3-0,2-1,3-1)
06/09/2019 Freiburg - Bad Nauheim 5-4 (1-1,2-2,2-1)
06/09/2019 Krefeld - Cologne 1-2 (1-0,0-1,0-1)
06/09/2019 Halle - Kassel 1-7 (0-4,1-2,0-1)
06/09/2019 Weiden - Crimmitschau 2-6 (0-2,1-2,1-2)
06/09/2019 Hanovre Indians - Weißwasser 1-7 (0-1,0-3,1-3)
07/09/2019 Erfurt - Bayreuth 2-8 (0-2,1-3,1-3)
08/09/2019 Bayreuth - Erfurt 5-1 (1-0,1-0,3-1)
08/09/2019 Bietigheim - Nuremberg 4-2 (0-1,2-0,2-1)
08/09/2019 Crimmitschau - Hanovre Indians 2-4 (0-1,0-2,2-1)
08/09/2019 Ravensburg - Francfort 2-4 (0-1,1-1,1-2)
08/09/2019 Bad Nauheim - Landshut 4-5 a.p. (0-2,1-2,3-0,0-1)
08/09/2019 Leipzig - Weißwasser 3-8 (0-4,2-1,1-3)
08/09/2019 Kassel - Tilburg 6-0 (4-0,2-0,0-0)

Bremerhaven, Francfort, Fribourg-en-Brisgau, Dresde, Weißwasser, Regensburg, Bad Nauheim, Kaufbeuren, Bietigheim-Bissingen, Heilbronn, Mannheim, Cologne, Augsbourg, les Eisbären de Berlin, Schwenningen, Düsseldorf, Ravensburg, Landshut, Wolfsburg, Bayreuth, Rosenheim, Kassel, Munich, Ingolstadt, Nuremberg, Straubing, Krefeld, Riessersee, Deggendorf, Sonthofen, Crimmitschau, Weiden, Fribourg-en-Brisgau, Hambourg, Höchstadt, Lindau, Halle, Herford, Bad Tölz, Dinslaken, Leipzig, Chemnitz, les Scorpions de Hanovre et Essen ont également disputé des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (2018/19)

 

Retour aux archives