Championnat de Suisse 2022/23

 

National League : présentation, résultats, classement, play-offs, play-out et promotion/relégation.

Swiss League : résultats, classement, play-offs.

MyHockey League : classement, play-offs, poule de maintien.

1re ligue : Est, Ouest. Finale et poule de relégation.

2e ligue : Suisse orientale, Suisse centrale, Suisse romande. Finale.

Coupe de Suisse amateur

Matches amicaux.

photos : Pierre Maillard

 

National League (Ligue A)

La présentation de la saison

Pluie d'étoiles sur le championnat suisse. Coïncidence heureuse et imprévue, les stars de la Finlande (championne olympique et championne du monde) quittent la KHL l'année même du passage de 4 à 6 étrangers. Le président bernois Marc Lüthi avait été l'instigateur de cette décision. Ironie de l'histoire, son équipe ne peut aligner que 3 étrangers au premier match (DiDomenico suspendu, Kahun et Gélinas blessés).

1re journée (vendredi 16 septembre 2022)

Lausanne - Bienne 2-3 (1-0,1-2,0-1)
Berne - Zoug 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Langnau - ZSC Lions 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
Genève-Servette - Davos 3-2 t.a.b. (1-0,1-2,0-0,0-0/1-0)
Lugano - Ajoie 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Fribourg - Ambrì-Piotta 1-2 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-1)
Kloten - Rapperswil 1-4 (1-1,0-1,0-2) [dimanche 18 septembre]

Meilleur marqueur de la pré-saison, l'étonnant André Heim confirme : il signe l'ouverture du score puis est à l'origine du but gagnant en prolongation d'Ambrì.

2e journée (samedi 17 septembre 2022)

Ajoie - Fribourg 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Ambrì-Piotta - Berne 5-1 (2-1,2-0,1-0)
Bienne - Genève-Servette 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Davos - Lausanne 3-4 t.a.b. (2-0,0-2,1-1,0-0/1-2)
Zoug - Langnau 5-3 (0-2,3-1,2-0)
ZSC Lions - Kloten 3-1 (0-0,3-0,0-1) [mercredi 25 janvier 2023]
Rapperswil - Lugano 6-2 (3-0,2-2,1-0) [mardi 21 février 2023]

3e journée (mardi 20 septembre 2022)

Ambrì-Piotta - Davos 4-3 t.a.b. (2-0,0-2,1-1,0-0/2-1)
Zoug - Genève-Servette 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Fribourg - Rapperswil 4-1 (3-1,1-0,0-0)
Lugano - ZSC Lions 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Langnau - Ajoie 1-4 (0-0,0-1,1-3)
Kloten - Lausanne 1-2 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0/2-3)
Bienne - Berne 4-3 t.a.b. (1-1,0-2,2-0,0-0/2-1)

Deux victoires de suite pour Ajoie dans l'élite ? Ce n'était arrivé que deux fois dans l'histoire, à chaque fois en décembre 1989. Les Jurassiens y parviennent déjà.

4e journée (vendredi 23 septembre 2022)

Fribourg - Zoug 2-5 (1-1,0-2,1-2)
Genève-Servette - Lugano 5-2 (1-1,0-0,4-1)
Davos - Kloten 7-0 (3-0,1-0,3-0)
Berne - Rapperswil 3-2 (1-2,0-0,2-0)
Ajoie - Ambrì-Piotta 4-5 a.p. (1-3,2-1,1-0,0-1)
Langnau - Bienne 1-6 (1-1,0-4,0-1)
Lausanne - ZSC Lions 1-5 (0-0,1-0,0-5) [dimanche 25 septembre]

C'est à son chef matériel que Genève-Servette rend hommage avant le coup d'envoi : le Breton Aurélien "Jimmy" Omer, responsable matériel de l'équipe de France de 1999 à 2013, fête ses 20 ans sur le banc du GSHC depuis le moment où Philippe Bozon l'avait fait venir. Les Aigles ne gâchent pas l'anniversaire en remportant la victoire sur la fin.

5e journée (samedi 24 septembre 2022)

Ambrì-Piotta - Genève-Servette 2-3 (0-1,2-0,0-2)
Kloten - Berne 2-3 a.p. (2-0,0-1,0-1,0-1)
Lugano - Lausanne 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Rapperswil - Langnau 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Zoug - Ajoie 4-3 (0-1,2-1,2-1)
ZSC Lions - Davos 4-3 t.a.b. (1-0,2-0,0-3,0-0/3-2) [samedi 19 novembre]
Bienne - Fribourg 4-2 (0-2,2-0,2-0) [mercredi 7 décembre]

6e journée (mardi 27 septembre 2022)

Bienne - ZSC Lions 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Fribourg - Kloten 9-1 (3-0,1-1,5-0)
Genève-Servette - Langnau 4-2 (0-0,0-1,4-1)
Lausanne - Rapperswil 0-4 (0-0,0-3,0-1)
Davos - Zoug 5-3 (1-2,3-0,1-1)
Ambrì-Piotta - Lugano 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Ajoie - Berne 3-2 a.p. (0-2,2-0,0-0,1-0)

Ajoie contre Berne, c'est toujours un match à haute valeur symbolique (le canton du Jura a été créé en 1979 en se détachant du canton de Berne après un long combat). Bilan des Ajoulots jusqu'ici : 1 victoire en 30 confrontations ! Autant dire que ce deuxième succès est fêté comme il se doit à Porrentruy. Les héros sont le gardien Damiano Ciaccio (56 arrêts) et un phénomnénal Philip-Michael Devos, qui signe un doublé avant de donner le but décisif à son compatriote Guillaume Asselin. Les deux Canadiens occupent les deux premières places des compteurs du championnat.

7e journée (vendredi 30 septembre 2022)

Berne - Lausanne 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Langnau - Davos 1-3 (1-2,0-0,0-1)
Lugano - Kloten 4-5 (2-2,1-2,1-1)
Rapperswil - Bienne 6-5 (1-1,4-1,1-3)
Genève-Servette - Fribourg 5-2 (1-1,1-1,3-0)
Ajoie - ZSC Lions 0-4 (0-0,0-1,0-3)
Zoug - Ambrì-Piotta 4-5 (0-1,3-2,1-2) [dimanche 2 octobre]

Après cinq défaites dont deux vraies gifles, le promu Kloten remporte enfin un match, à Lugano. Le Canado-Malais Jonathan Ang, qui avait inscrit 4 des 5 buts des Aviateurs, n'en met aucun cette fois-ci, mais signe une belle passe décisive sur le but gagnant d'Aaltonen. C'est le powerplay qui a fait gagner Kloten avec quatre buts : Miro Aaltonen par deux fois sur deux belles combinaisons, David Reinbacher de la ligne bleue et Jordann Bougro sur rebond.

8e journée (samedi 1er octobre 2022)

Bienne - Lugano 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Davos - Ajoie 5-1 (2-1,2-0,1-0)
Kloten - Zoug 1-5 (1-0,0-2,0-3)
Lausanne - Genève-Servette 1-5 (0-1,1-3,0-1)
Fribourg - Langnau 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Ambrì-Piotta - Rapperswil 4-3 a.p. (0-1,2-1,1-1,1-0)
ZSC Lions - Berne 3-0 (0-0,1-0,2-0) [mercredi 4 janvier 2023]

9e journée (vendredi 7 octobre 2022)

Berne - Lugano 7-3 (2-1,3-1,2-1)
Davos - Fribourg 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Kloten - Ambrì-Piotta 0-6 (0-2,0-3,0-1)
Langnau - Lausanne 3-1 (0-0,2-0,1-1)
Rapperswil - Ajoie 6-3 (2-2,1-1,3-0)
Genève-Servette - ZSC Lions 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Zoug - Bienne 3-4 a.p. (1-2,0-0,2-1,0-1)

Le contrat de 3 ans signé l'an dernier n'aura pas sauvé Chris McSorley, viré de Lugano ainsi que ses assistants Pat Bosch et Paul DiPietro le lendemain de la défaite à Berne. Le HCL est un dévant dixième avec 9 points en 8 rencontres. Son directeur sportif Hnat Domenichelli justifie : "Il n'y a pas de moment idéal pour un changement d'entraîneur, mais l'équipe ne réagissait plus aux impulsions de McSorley. C'était ma décision de le recruter parce que j'étais convaincu qu'il était la bonne personne pour ramener notre équipe vers l'avant, malheureusement j'avais tort." La présidente Vicky Mantegazza ajoute : "Nous avons décidé de nommer Luca Gianinazzi comme nouveau coach. Il entraîne les U20 élite depuis cinq ans et les a conduits deux fois en finale. Nous avions prévu que Luca reprendrait l'équipe après les trois ans de McSorley, cela se produit plus tôt."

10e journée (samedi 8 octobre 2022)

Rapperswil - ZSC Lions 4-1 (1-0,2-1,1-0) [mercredi 14 septembre]
Lugano - Davos 2-3 (1-0,1-0,0-3)
Lausanne - Zoug 6-1 (0-0,4-0,2-1)
Ambrì-Piotta - Langnau 5-3 (2-1,2-1,1-1)
Ajoie - Genève-Servette 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Bienne - Kloten 6-2 (1-0,2-1,3-1)
Fribourg - Berne 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1) [dimanche 9 octobre]

11e journée (vendredi 14 octobre 2022)

Berne - Genève-Servette 6-5 a.p. (1-2,3-1,1-2,1-0)
Kloten - Langnau 3-2 (2-1,1-0,0-1)
Rapperswil - Davos 3-2 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0/3-2)
Lugano - Fribourg 2-4 (1-0,1-1,0-3)
Lausanne - Ajoie 6-2 (1-0,1-1,4-1)
Bienne - Ambrì-Piotta 5-1 (2-1,2-0,1-0) [dimanche 16 octobre]
ZSC Lions - Zoug 3-2 (2-1,0-1,1-0) [lundi 23 janvier 2023]

12e journée (samedi 15 octobre 2022)

Zoug - Rapperswil 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Ambrì-Piotta - ZSC Lions 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0/0-3)
Davos - Berne 3-4 a.p. (1-1,0-1,2-1,0-1)
Fribourg - Lausanne 5-2 (1-0,3-2,1-0)
Langnau - Lugano 6-1 (2-0,3-0,1-1)
Ajoie - Bienne 3-5 (2-2,1-1,0-2)
Genève-Servette - Kloten 5-0 (3-0,2-0,0-0)

Kloten avait déjà communiqué sur le départ en fin de saison du directeur sportif Patrik B&aumm;rtschi, à qui le conseil d'administration ne voulait pas annoncer d'avance un budget dans un contexte incertain. La séparation prend effet immédiatement. Le promu est toujours dernier même s'il a obtenu sa deuxième victoire ce week-end dans un match à ne pas perdre contre Langnau... qui a quand même quitté l'avant-dernière place le lendemain en battant et dépassant un Lugano toujours en crise. B&aumm;rtschi sera remplacé par Larry Mitchell qui a fait toute sa carrière en Allemagne.

13e journée (mardi 18 octobre 2022)

Rapperswil - Genève-Servette 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)
Lausanne - Ambrì-Piotta 1-2 a.p. (1-0,0-1,0-0,0-1)
Berne - Langnau 2-3 (0-3,2-0,0-0)
Lugano - Zoug 6-1 (3-0,1-0,2-1)
Kloten - Ajoie 4-3 t.a.b. (2-2,0-0,1-1,0-0/1-0)
Bienne - Davos 4-1 (1-1,1-0,2-0)
ZSC Lions - Fribourg 2-1 (1-0,0-0,1-1)

Sörensen n'est pas encore rentré de blessure mais Fribourg-Gottéron aligne pour la première fois six étrangers après le recrutement de Viktor Rask, qui n'a pas obtenu de place au camp de Columbus et quitte donc la NHL après huit saisons. Rask a été champion du monde 2017 pour la Suède, avec Rikard Gronborg comme entraîneur, qu'il retrouve cette fois sur le banc adverse des ZSC Lions. Après 8 matches à l'extérieur et 4 matches reportés, le club zurichois inaugure enfin sa nouvelle patinoire de 12 000 places, toutes remplies. La Swiss Life Arena (207 millions de francs suisses) a été financée essentiellement sur fonds privés au lieu d'attendre des financements publics et elle est sortie de terre après trois ans et demi de travaux (alors que le chantier public du nouveau stade de football initialement prévu pour l'Euro 2008 n'a pas encore débuté). C'est Denis Hollenstein qui inscrit le but inaugural du nouveau temple du hockey zurichois.

14e journée (vendredi 21 octobre 2022)

Rapperswil - Kloten 4-2 (3-1,0-1,1-0)
Ajoie - Lugano 4-1 (2-0,0-0,2-1)
Ambrì-Piotta - Fribourg 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Bienne - Lausanne 4-1 (1-0,2-1,1-0)
ZSC Lions - Langnau 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Zoug - Berne 3-2 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0/2-1)
Genève-Servette - Davos 4-5 a.p. (3-1,1-1,0-2,0-1) [dimanche 23 octobre]

De retour de blessure, Alexandre Texier (Zurich) marque son premier but en Suisse. Le capitaine de Lugano, Mark Arcobello, est quant à lui toujours bredouille en treize rencontres cette saison. L'équipe tessinoise retombe en avant-dernière position en se faisant battre et doubler par Ajoie. Les Jurassiens mettent fin à une série de sept défaites sur un but décisif de Kevin Bozon (qui lance aussi la contre-attaque amenant le tir de pénalité d'Asselin assurant la victoire à quatre minutes de la fin et qui explique avoir livré son meilleur match de la saison).

15e journée (samedi 22 octobre 2022)

Kloten - ZSC Lions 2-1 (0-0,0-0,2-1)
Lugano - Rapperswil 6-3 (1-2,2-0,3-1)
Berne - Ambrì-Piotta 4-3 a.p. (1-1,1-1,1-1,1-0)
Fribourg - Ajoie 5-2 (2-0,0-0,3-2)
Lausanne - Davos 4-5 t.a.b. (1-1,1-3,2-0,0-0/1-2)
Langnau - Zoug 3-1 (2-0,0-0,1-1)
Genève-Servette - Bienne 6-2 (2-1,3-0,1-1) [mardi 15 novembre]

16e journée (mardi 25 octobre 2022)

Rapperswil - Fribourg 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Genève-Servette - Zoug 6-1 (2-0,3-1,1-0)
Davos - Ambrì-Piotta 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Ajoie - Langnau 1-4 (0-3,1-0,0-1)
Berne - Bienne 2-3 (1-1,0-2,1-0)
ZSC Lions - Lugano 6-3 (1-1,1-1,4-1)
Lausanne - Kloten 0-1 (0-0,0-0,0-1) [mardi 22 novembre]

Après la nouvelle blessure de Dominik Kahun au début de la prolongation contre Ambrì (au moins un mois d'arrêt), Berne recrute jusqu'à la fin de la saison le petit ailier aux 700 matches de NHL Tyler Ennis, aligné peu après sa sortie de l'avion, sans faire de miracles. Le SCB perd la dixième confrontation consécutive face à Bienne, qui enchaîne un septième succès d'affilée avec deux nouveaux buts de son deuxième trio "H2O" (Hofer-Haas-Olofsson).

17e journée (vendredi 28 octobre 2022)

Rapperswil - Berne 2-3 a.p. (0-0,2-1,0-1,0-1)
Ambrì-Piotta - Ajoie 3-5 (1-2,1-1,1-2)
Lugano - Genève-Servette 2-3 (2-0,0-1,0-2)
Bienne - Langnau 7-2 (2-0,4-2,1-0)
ZSC Lions - Lausanne 5-4 a.p. (0-2,3-2,1-0,1-0) [dimanche 30 octobre]
Kloten - Davos 5-2 (1-0,2-1,2-1) [dimanche 30 octobre]
Zoug - Fribourg 4-2 (1-0,2-2,1-0) [mardi 28 février 2023]

18e journée (samedi 29 octobre 2022)

Berne - Kloten 2-5 (1-1,0-3,1-1)
Davos - ZSC Lions 0-5 (0-2,0-2,0-1)
Ajoie - Zoug 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Genève-Servette - Ambrì-Piotta 4-1 (2-0,0-1,2-0)
Langnau - Rapperswil 3-5 (0-1,2-2,1-2) [dimanche 30 octobre]
Lausanne - Lugano 2-3 a.p. (1-0,1-2,0-0,0-1) [mercredi 16 novembre]
Fribourg - Bienne 6-1 (2-0,2-1,2-0) [mardi 17 janvier 2023]

19e journée (mardi 1er novembre 2022)

Rapperswil - Lausanne 7-4 (1-4,5-0,1-0)
Zoug - Davos 4-3 a.p. (0-0,1-1,2-2,1-0)
Lugano - Ambrì-Piotta 3-2 (1-0,1-0,1-2)
Berne - Ajoie 4-2 (0-1,2-0,2-1)
Langnau - Genève-Servette 5-4 a.p. (1-0,2-1,1-3,1-0)
Bienne - ZSC Lions 5-4 (2-1,2-1,1-2)
Kloten - Fribourg 3-1 (0-0,0-1,3-0)

Reto Berra subit une opération chirurgicale d'une pathologie lombaire et sera absent environ trois mois, mais son club Fribourg-Gottéron explique ne pas avoir l'intention de recruter un gardien étranger dans l'intervalle. Un jour après cette annonce, les Dragons se font sortir du top-6 (au profit de Berne) en perdant 3-1 à Kloten. C'est Axel Simic, un joueur formé à Bulle-la-Gruyère puis pendant trois ans à Gottéron, qui crucifie les Fribourgeois par une contre-attaque décisive à 40 secondes de la fin (avant un dernier but en cage vide).

20e journée (vendredi 4 novembre 2022)

Ajoie - ZSC Lions 3-6 (0-1,2-4,1-1) [jeudi 3 novembre]
Bienne - Rapperswil 5-4 (1-2,1-2,3-0)
Ambrì-Piotta - Zoug 3-7 (1-2,2-2,0-3)
Fribourg - Genève-Servette 2-6 (0-2,1-3,1-1)
Davos - Langnau 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Lausanne - Berne 4-1 (1-1,0-0,3-0)
Kloten - Lugano 5-2 (1-1,0-0,4-1)

10 victoires de suite pour Bienne, monté en deuxième position du classement, mais aussi 5 victoires de suite pour le promu Kloten, étonnant neuvième.

21e journée (samedi 5 novembre 2022)

Berne - ZSC Lions 4-3 (0-0,1-3,3-0)
Lugano - Bienne 5-3 (2-1,3-1,0-1)
Rapperswil - Ambrì-Piotta 4-0 (2-0,0-0,2-0)
Genève-Servette - Lausanne 4-3 t.a.b. (1-0,1-1,1-2,0-0/3-1)
Ajoie - Davos 3-5 (2-2,1-2,0-1)
Zoug - Kloten 5-4 (3-2,1-0,1-2)
Langnau - Fribourg 5-0 (5-0,0-0,0-0) [mardi 24 janvier 2023]

Johan Lundskog, l'entraîneur suédois de Berne, est licencié à la fin du match gagné contre Zurich malgré une correcte sixième place au classement. C'est le directeur général Raeto Raffainer qui vent s'en expliquer devant la presse : "Pour nous, il était clair que nous voulions donner jusqu'à la trêve la chance au coach de montrer comment il développe l'équipe. La victoire contre les ZSC Lions a été une belle soirée. Néanmoins nous avons décidé de nous séparer de Johan Lundskog car le développement des dernières semaines est négatif. Une soirée comme celle-ci en trois semaines ne suffit pas. Nous devons avoir de la constance. Il faut tout donner et marquer chaque soir, sinon on ne sera en position de lutter pour les play-offs au printemps. [...] Je crois qu'il fera une bonne carrière d'entraîneur car c'est un connaisseur du hockey. C'était son premier poste de head coach et je suis sûr qu'il en aura d'autres. [...] Licencier un entraîneur est une chose, licencier un entraîneur après une victoire en est une autre. Mais licencier un entraîneur qu'on apprécie beaucoup en tant qu'homme ne rendait pas la chose facile. Je suis désolé d'avoir réfréné l'euphorie des joueurs après la victoire.

22e journée (vendredi 18 novembre 2022)

Ajoie - Rapperswil 3-4 t.a.b. (0-0,1-0,2-3,0-0/1-2)
Ambrì-Piotta - Kloten 6-2 (2-0,1-1,3-1)
Bienne - Zoug 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0/2-1)
Fribourg - Davos 4-1 (0-0,3-0,1-1)
Lausanne - Langnau 3-2 (0-1,1-1,2-0) [dimanche 20 novembre]
Lugano - Berne 5-1 (2-1,2-0,1-0) [dimanche 20 novembre]
ZSC Lions - Genève-Servette 6-5 (3-1,1-2,2-2) [mardi 21 février 2023]

23e journée (samedi 19 novembre 2022)

Berne - Fribourg 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Kloten - Bienne 5-2 (0-1,3-1,2-0)
Langnau - Ambrì-Piotta 3-4 a.p. (0-1,1-1,2-1,0-1)
Zoug - Lausanne 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)
Genève-Servette - Ajoie 5-2 (0-0,3-1,2-1) [dimanche 20 novembre]
ZSC Lions - Rapperswil 2-3 (0-1,0-1,2-1) [mercredi 7 décembre]
Davos - Lugano 0-2 (0-1,0-1,0-0) [mardi 24 janvier 2023]

Berne a réussi à débaucher le sélectionneur national de l'Allemagne, Toni Söderholm, pendant la trêve. Le changement d'entraîneur donne foi aux supporters puisque les Ours jouent pour la première fois de la saison à guichets fermés pour le derby contre Fribourg-Gottéron. Mais les 17 031 supporters repartent déçus après une nouvelle défaite.

24e journée (vendredi 25 novembre 2022)

Ajoie - Lausanne 5-6 a.p. (3-2,0-2,2-1,0-1)
Ambrì-Piotta - Bienne 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Fribourg - Lugano 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Genève-Servette - Berne 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Langnau - Kloten 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Davos - Rapperswil 2-1 (0-1,2-0,0-0) [dimanche 27 novembre]
Zoug - ZSC Lions 4-6 (1-3,3-2,0-1) [dimanche 27 novembre]

Ajoie concède une sixième défaite consécutive - dont 5 à domicile ! - mais a affiché une attitude conquérante en remontant deux buts de retard dans les cinq dernières minutes grâce à la sortie de son gardien. L'entraîneur tchèque Filip Pe án ressort donc son portier en prolongation pour jouer à 4 contre 3... mais le coup de poker est manqué car Tim Bozon marque le but gagnant en cage vide.

25e journée (samedi 26 novembre 2022)

Lugano - Langnau 5-2 (1-0,2-0,2-2) [mardi 22 novembre]
Berne - Davos 2-3 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0/1-3)
Lausanne - Fribourg 3-4 (0-1,1-1,2-2)
Kloten - Genève-Servette 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Bienne - Ajoie 4-0 (1-0,2-0,1-0)
ZSC Lions - Ambrì-Piotta 4-2 (2-2,1-0,1-0)
Rapperswil - Zoug 1-2 (0-0,1-1,0-1)

Après une série de quatre défaites (dont le match en retard chez le leader Genève), le deuxième du classement Bienne se relance grâce aux deux blanchissages en deux jours de son gardien Harri Säteri.

26e journée (mardi 29 novembre 2022)

Langnau - Berne 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Fribourg - ZSC Lions 0-2 (0-0,0-0,0-2)
Ajoie - Kloten 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)
Genève-Servette - Rapperswil 2-3 a.p. (2-2,0-0,0-0,0-1)
Davos - Bienne 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Ambrì-Piotta - Lausanne 2-3 (0-2,2-1,0-0)
Zoug - Lugano 1-4 (1-3,0-0,0-1)

Tyler Moy, ancien Servettien, réussit un doublé contre son ancienne équipe, dont le but en prolongation qui permet à Rapperswil de gagner aux Vernets.

27e journée (jeudi 1er décembre 2022)

Berne - Langnau 5-3 (0-2,2-0,3-1)
Genève-Servette - Zoug 2-4 (0-0,1-1,1-3)
Lausanne - Bienne 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Davos - ZSC Lions 1-4 (1-1,0-2,0-1) [dimanche 4 décembre]
Rapperswil - Kloten 1-4 (1-2,0-1,0-1) [dimanche 4 décembre]
Fribourg - Ajoie 7-2 (0-1,6-1,1-0) [mardi 10 janvier 2023]
Lugano - Ambrì-Piotta 1-4 (1-0,0-2,0-2) [mardi 10 janvier 2023]

28e journée (samedi 3 décembre 2022)

Bienne - Lugano 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Kloten - Davos 1-5 (0-3,1-2,0-0)
Ambrì-Piotta - Rapperswil 4-2 (1-2,2-0,1-0)
Langnau - Fribourg 4-3 (3-0,0-0,1-3)
ZSC Lions - Berne 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)
Ajoie - Genève-Servette 1-4 (0-1,1-1,0-2) [dimanche 4 décembre]
Zoug - Lausanne 6-0 (0-0,4-0,2-0) [mercredi 4 janvier 2023]

29e journée (vendredi 9 décembre 2022)

Ajoie - Lugano 2-5 (0-2,2-0,0-3)
ZSC Lions - Kloten 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Genève-Servette - Ambrì-Piotta 5-2 (1-1,3-0,1-1)
Rapperswil - Lausanne 5-4 (1-2,3-0,1-2)
Langnau - Bienne 3-1 (0-0,2-0,1-1)
Berne - Zoug 7-3 (2-0,3-2,2-1)
Davos - Fribourg 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0) [dimanche 11 décembre]

Engagé comme septième étranger de Bienne (pour six places), Gary Sheehan débute sur la glace de Langnau comme centre de la quatrième ligne. Le même soir, le gardien finlandais Harri Säteri s'effondre à la mi-match et doit sortir sur blessure.

30e journée (samedi 10 décembre 2022)

Bienne - Ajoie 6-2 (1-0,3-1,2-1)
Lugano - Rapperswil 0-4 (0-0,0-1,0-3)
Zoug - Davos 3-4 a.p. (1-2,1-1,1-0,0-1)
Kloten - Genève-Servette 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Ambrì-Piotta - Langnau 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Lausanne - ZSC Lions 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Fribourg - Berne 2-3 (0-0,2-1,0-2)

13 défaites consécutives : la série d'Ajoie porte forcément malheur à l'entraîneur tchèque Filip Pesan, "enfermé dans sa façon de faire" (selon les mots du directeur sportif Julien Vauclair dans le Quotidien Jurassien) et "dans un rôle de one man show" (comme l'expliquera son adjoint Ivano Zanatta dans le même journal). L'équipe jurassienne avait connu de bons passages durant ce temps mais était en train de se démobiliser psychologiquement. Vauclair passe lui-même derrière le banc, en travaillant de manière plus collective. Ajoie compte 14 points de retard sur l'avant-dernier Lausanne lors de cette trêve internationale de décembre.

31e journée (mardi 20 décembre 2022)

Ambrì-Piotta - Zoug 5-4 a.p. (2-1,0-2,2-1,1-0)
Kloten - Ajoie 5-3 (3-1,1-0,1-2)
Bienne - Davos 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Rapperswil - Genève-Servette 3-4 (0-2,2-0,1-2)
Langnau - ZSC Lions 2-4 (1-1,0-1,1-2)
Fribourg - Lugano 7-4 (0-1,3-2,4-1)
Lausanne - Berne 5-2 (0-1,3-0,2-1)

32e journée (jeudi 22 décembre 2022)

Ajoie - Ambrì-Piotta 5-3 (1-0,2-2,2-1)
Berne - Kloten 5-2 (0-1,2-0,3-1)
Rapperswil - Bienne 1-2 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-1)
Genève-Servette - Langnau 1-4 (0-1,0-2,1-1)
ZSC Lions - Fribourg 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Lugano - Zoug 4-2 (1-0,2-2,1-0)
Davos - Lausanne 0-2 (0-0,0-1,0-1) [mardi 21 février 2023]

33e journée (vendredi 23 décembre 2022)

Zoug - Rapperswil 3-4 t.a.b. (0-1,2-1,1-1,0-0,0-1)
Kloten - Lugano 6-3 (3-0,2-0,1-3)
Lausanne - Ajoie 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Langnau - Davos 1-2 (1-0,0-1,0-1)
Fribourg - Genève-Servette 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Ambrì-Piotta - ZSC Lions 6-2 (1-1,2-0,3-1)
Bienne - Berne 3-4 a.p. (1-2,0-1,2-0,0-1)

On savait depuis deux mois que Rikard Grönborg quitterait Zurich à la fin de la saison en cours. Il est finalement pendant la trêve de Noël avec ses deux assistants. Les ZSC Lions sont pourtant troisièmes et c'est la première fois dans ce siècle qu'un club aussi haut placé se débarrasse de son entraîneur ! L'ancien entraîneur du club Marc Crawford (champion 2014) fait son retour avec son effet immédiat : à la place du tacticien suédois, c'est un coach "vieille école" qui arrive, même s'il dit être en thérapie depuis douze ans pour contrôler ses émotions et s'est excusé de ses "paroles inacceptables" envers les joueurs qu'il avait l'habitude d'insulter en NHL.

34e journée (lundi 2 janvier 2023)

ZSC Lions - Bienne 2-1 (1-0,0-1,1-0) [dimanche 1er janvier]
Ajoie - Zoug 1-8 (0-4,0-2,1-2)
Kloten - Fribourg 2-3 a.p. (2-0,0-0,0-2,0-1)
Lugano - Lausanne 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Berne - Ambrì-Piotta 4-2 (3-0,0-2,1-0)
Rapperswil - Langnau 9-0 (3-0,3-0,3-0) [mardi 3 janvier]
Davos - Genève-Servette 4-3 t.a.b. (1-1,1-2,1-0,0-0/2-0) [mardi 3 janvier]

35e journée (vendredi 6 janvier 2023)

ZSC Lions - Ajoie 2-3 (0-2,0-0,2-1)
Bienne - Kloten 5-4 a.p. (1-2,3-2,0-0,1-0)
Lugano - Berne 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Genève-Servette - Lausanne 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Fribourg - Ambrì-Piotta 6-1 (2-0,2-0,2-1)
Davos - Rapperswil 5-4 t.a.b. (2-1,0-3,2-0,0-0/2-1)
Zoug - Langnau 5-2 (2-1,1-1,2-0) [mercredi 22 février 2023]

Lugano domine 42 tirs à 18 mais perd ! Déjà auteur d'un triplé trois jours plus tôt contre Ambrì, le défenseur bernois Ramon Untersander ouvre le score depuis la ligne bleue à la trentième minute. Ce n'était que le quatrième tir (!) des Ours, qui ajoutent même un deuxième but dans la foulée par Lindberg. Le gardien Daniel Manzato maintient le blanchissage pour une quatrième victoire consécutive.

36e journée (samedi 7 janvier 2023)

Rapperswil - ZSC Lions 5-2 (0-0,2-2,3-0)
Ajoie - Davos 3-2 t.a.b. (1-0,1-0,0-2,0-0/2-1)
Langnau - Lugano 6-4 (3-1,2-1,1-2)
Berne - Genève-Servette 5-7 (0-0,3-3,2-4)
Lausanne - Fribourg 5-3 (1-1,3-2,1-0)
Ambrì-Piotta - Bienne 4-3 a.p. (2-0,1-0,0-3,1-0)
Kloten - Zoug 4-2 (0-1,4-0,0-1) [dimanche 8 janvier]

Pendant que des hooligans de Zurich (rejoints par des "amis" allemands actifs dans le football) sèment le chaos dans la ville de Rapperswil et essaient de prendre d'assaut le vestiaire, Ajoie enchaîne une deuxième victoire en battant Davos. Un résultat qui provoque le renvoi par le HCD de Christian Wohlwend, déjà le sixième entraîneur viré cette saison. Les Grisons sont pourtant septièmes à seulement quatre points de la quatrième place. Jan Alston, directeur sportif de Davos, explique : "Nous voulions prendre une nouvelle direction et donner de nouvelles impulsions pour l'avenir du club. À l'image de la société où tout va de plus en plus vite, les cycles dans le monde du sport deviennent également de plus en plus courts."

37e journée (vendredi 13 janvier 2023)

Zoug - ZSC Lions 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Langnau - Ajoie 2-3 a.p. (2-0,0-2,0-0,0-1)
Lausanne - Kloten 3-4 (1-1,2-2,0-1)
Genève-Servette - Lugano 4-7 (3-0,0-4,1-3)
Fribourg - Bienne 3-6 (1-4,0-2,2-0)
Berne - Rapperswil 5-6 (1-1,2-2,2-3)
Davos - Ambrì-Piotta 2-3 (2-0,0-1,0-2) [mardi 28 février 2023]

Quand l'attaquant français Eliot Berthon inscrit le 3-0 pour son premier but de la saison, sur assistance de son compatriote Yohann Auvitu (récemment recruté à son départ de Russie), on se dit que le leader Genève-Servette, archi-dominateur, s'achemine vers une victoire facile. Mais le douzième Lugano réussit un incroyable renversement de situation pour éviter la crise. Bienne en profite pour se rapprocher à un point des Genevois.

38e journée (samedi 14 janvier 2023)

Ajoie - Berne 6-3 (1-1,4-0,1-2)
Kloten - Langnau 4-3 t.a.b. (2-1,0-1,1-1,0-0/3-1)
Rapperswil - Fribourg 4-3 t.a.b. (0-0,3-1,0-2,0-0/2-1)
Bienne - Zoug 3-1 (1-0,0-0,2-1)
ZSC Lions - Genève-Servette 1-4 (0-2,1-1,0-1)
Lugano - Davos 0-4 (0-2,0-1,0-1) [dimanche 15 janvier]
Ambrì-Piotta - Lausanne 4-1 (0-0,0-1,4-0) [dimanche 15 janvier]

Avec seulement six défenseurs (l'international français Thomas Thiry s'est blessé à l'échauffement quand sa tête a heurté un panneau en dehors de la glace), Ajoie fait honneur à son troisième match à guichets fermés de la saison et remporte cette fois la victoire. Une victoire obtenue par trois buts consécutifs inscrits en 98 secondes par les Québécois du HCA (Frédérik Gauthier, Philip-Michael Devos et Jonathan Hazen) en situation de 4 contre 4.

39e journée (vendredi 20 janvier 2023)

Zoug - Fribourg 5-3 (0-0,2-0,3-3)
Lausanne - Langnau 5-0 (2-0,0-0,3-0)
Ambrì-Piotta - Kloten 2-3 (0-1,1-0,1-2)
Bienne - Genève-Servette 2-3 a.p. (2-0,0-1,0-1,0-1)
Berne - Davos 2-4 (2-0,0-3,0-1)
Lugano - ZSC Lions 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Ajoie - Rapperswil 1-4 (0-1,1-0,0-3)

40e journée (samedi 21 janvier 2023)

Fribourg - Zoug 1-2 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,0-1)
Langnau - Lausanne 4-5 a.p. (1-1,1-2,2-1,0-1)
Kloten - Ambrì-Piotta 3-4 t.a.b. (1-2,0-1,2-0,0-0,0-1)
Genève-Servette - Bienne 4-1 (2-0,0-1,2-0)
Davos - Berne 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)
ZSC Lions - Lugano 2-3 t.a.b. (0-1,2-1,0-0,0-0,0-1) [dimanche 22 janvier]
Rapperswil - Ajoie 5-0 (3-0,1-0,1-0) [dimanche 22 janvier]

Le week-end réserve des doubles confrontations aller-retour et on attend un grand choc. Genève-Servette, en tête du classement depuis fin septembre, avait vu Bienne revenir à 1 point. Mais les Aigles gagnent les deux duels contre leur dauphin pour porter leur avance à 5 points. Le créatif Linus Omark s'est mué en buteur en apportant la victoire en prolongation à l'aller avant de marquer un doublé en première période aux Vernets.

41e journée (vendredi 27 janvier 2023)

Ambrì-Piotta - Genève-Servette 3-4 t.a.b. (0-2,0-1,3-0,0-0,0-1) [mardi 24 janvier]
Zoug - Berne 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Bienne - Langnau 1-3 (1-0,0-1,0-2)
Kloten - ZSC Lions 3-4 (0-2,1-2,2-0)
Lugano - Ajoie 5-2 (1-0,3-0,1-2)
Fribourg - Davos 2-3 (1-0,1-2,0-1)
Lausanne - Rapperswil 3-2 (0-2,2-0,1-0) [mardi 28 février]

Après trois rencontres en prêt à Winterthour pour se remettre dans le bain, le gardien Joren van Pottelberghe fait son retour de blessure et joue son premier match de la saison pour Bienne, ce qui repose un peu Säteri, mais leur club subit une quatrième défaite consécutive.

42e journée (samedi 28 janvier 2023)

Langnau - Ambrì-Piotta 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Genève-Servette - Kloten 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Davos - Zoug 1-0 (0-0,1-0,0-0)
ZSC Lions - Lausanne 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Ajoie - Bienne 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Berne - Fribourg 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
Rapperswil - Lugano 5-2 (2-1,0-1,3-0) [dimanche 29 janvier]

Quatre buts en quatre powerplays : Rapperswil se montre d'une redoutable efficacité autour du meilleur marqueur de la ligue Roman Cervenka (2 buts et 1 assist) et s'installe en troisième position du classement.

43e journée (mardi 31 janvier 2023)

ZSC Lions - Langnau 3-2 t.a.b. (2-2,0-0,0-0,0-0,1-0)
Zoug - Ambrì-Piotta 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Genève-Servette - Rapperswil 3-2 (1-0,0-0,2-2)
Davos - Bienne 2-3 (1-0,0-1,1-2)
Berne - Lausanne 1-4 (0-0,0-2,1-2)
Ajoie - Kloten 5-3 (2-0,1-0,2-3)
Lugano - Fribourg 1-6 (0-5,0-0,1-1)

Opéré d'une hernie discale le 1er novembre, Reto Berra fait son retour plus tôt que prévu devant les filets de Fribourg-Gottéron parce que son substitut Connor Hughes a ressenti une douleur le matin. C'est une rentrée en douceur pour Berra, dont les coéquipiers font vivre un enfer à Mikko Koskinen, sorti de la cage de Lugano à 18'51" après avoir encaissé 5 buts en 15 tirs. Le Finlandais en fracasse sa gourde de colère avec sa crosse.

Dans ce m me match, Jake Virtanen, embauché par Viège en novembre après avoir été reconnu non coupable pendant l'été des accusations d'agression sexuelle qui pesaient sur lui au Canada (et qui avaient provoqué son éviction de NHL), a une altercation verbale - voire physique - avec un de ses coéquipiers, le défenseur Daniel Eigenmann. Peu apprécié en raison de son style de jeu égoïste, Virtanen avait refusé plusieurs fois de faire des exercices à l'entraînement. Il fait l'objet d'une suspension interne en attendant son licenciement (il retrouvera aussit t du travail à Bremerhaven en DEL).

44e journée (vendredi 3 février 2023)

Ambrì-Piotta - Ajoie 3-4 a.p. (0-2,1-0,2-1,0-1)
Langnau - Genève-Servette 3-4 a.p. (2-1,0-2,1-0,0-1)
Lausanne - Davos 5-4 t.a.b. (2-0,1-1,1-3,0-0/4-2)
Fribourg - ZSC Lions 1-2 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0/1-2)
Bienne - Rapperswil 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Zoug - Lugano 1-4 (0-1,0-1,1-2)
Kloten - Berne 3-2 (1-0,2-2,0-0) [dimanche 5 février]

Le LHC, enfin libéré, remporte sa cinquième victoire consécutive (il n'en avait jamais aligné plus de trois) mais regrette d'avoir dilapidé une avant de trois buts : Matej Stransky signe un doublé et égalise à la dernière minute pour Davos. C'est vécu comme un point de perdu par Lausanne qui reste avant-dernier alors qu'il n'y a plus de temps à perdre pour remonter dans la zone des play-offs.

45e journée (samedi 4 février 2023)

Lugano - Kloten 5-3 (0-0,2-1,3-2)
Davos - Langnau 6-3 (3-2,2-1,1-0)
Ajoie - Lausanne 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Berne - Bienne 4-0 (2-0,0-0,2-0)
Rapperswil - Zoug 3-0 (2-0,0-0,1-0)
ZSC Lions - Ambrì-Piotta 1-2 a.p. (0-0,0-0,1-1,0-1) [dimanche 5 février]
Genève-Servette - Fribourg 3-5 (1-3,0-0,2-2) [dimanche 5 février]

Alexandre Texier croit bien marquer le but gagnant de Zurich après 4'13" de prolongation. Le tapis rouge est déjà déroulé pour la cérémonie de récompense des meilleurs joueurs... mais il faut le ranger car le but est annulé après un "challenge" du coach d'Ambrì (Lammikko a légèrement touché de la crosse le gardien Juvonen). On reprend le jeu et c'est Filip Chlapik qui donne la victoire au HCAP à 9 secondes de la sirène !

46e journée (mardi 14 février 2023)

Ambrì-Piotta - Berne 2-4 (2-2,0-2,0-0)
Davos - Genève-Servette 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
Lausanne - Lugano 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Fribourg - Kloten 3-4 t.a.b. (1-1,0-2,2-0,0-0/1-3)
Langnau - Rapperswil 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Zoug - Ajoie 5-2 (3-0,1-1,1-1)
ZSC Lions - Bienne 2-3 (0-0,0-2,2-1) [mercredi 15 février]

Simon Moser, le capitaine de Berne qui rentre d'une blessure à la cheville, marque le but vainqueur pour son comeback. Cela permet au SCB de prendre 7 points d'avance pour la qualification en play-offs sur la onzième place détenue par son adversaire du soir Ambrì.

47e journée (vendredi 17 février 2023)

Ajoie - ZSC Lions 3-6 (0-1,2-4,1-1) [jeudi 3 novembre 2022]
Ambrì-Piotta - Fribourg 2-4 (2-2,0-2,0-0)
Rapperswil - Davos 2-4 (1-2,1-1,0-1)
Lausanne - Genève-Servette 2-6 (1-3,0-1,1-2)
Langnau - Zoug 2-3 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0/2-3)
Kloten - Bienne 2-6 (0-5,1-0,1-1) [dimanche 19 février]
Berne - Lugano 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0/0-1) [dimanche 19 février]

48e journée (samedi 18 février 2023)

Bienne - Ambrì-Piotta 1-4 (1-1,0-0,0-3)
Davos - Ajoie 4-0 (0-0,4-0,0-0)
Genève-Servette - Berne 5-2 (2-1,0-1,3-0)
Lugano - Langnau 2-3 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-1)
Fribourg - Lausanne 2-3 (2-2,0-1,0-0)
ZSC Lions - Rapperswil 3-4 (2-0,1-1,0-3)
Zoug - Kloten 6-4 (1-2,2-1,3-1)

49e journée (vendredi 24 février 2023)

Ambrì-Piotta - Davos 3-4 a.p. (2-1,0-1,1-1,0-1)
Rapperswil - Berne 6-2 (2-0,3-0,1-2)
Ajoie - Langnau 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Kloten - Lausanne 2-3 t.a.b. (1-2,1-0,0-0,0-0/0-1)
Bienne - Fribourg 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Lugano - Genève-Servette 4-3 t.a.b. (1-1,2-2,0-0,0-0/5-4)
ZSC Lions - Zoug 3-2 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0/3-2) [dimanche 26 février]

50e journée (samedi 25 février 2023)

Davos - Lugano 2-3 t.a.b. (2-0,0-1,0-1,0-0/2-3)
Fribourg - Rapperswil 2-6 (1-1,0-4,1-1)
Berne - Ajoie 2-3 a.p. (1-0,0-2,1-0,0-1)
Langnau - Kloten 1-3 (0-1,0-2,1-0)
Zoug - Bienne 3-6 (1-2,1-2,1-2)
Genève-Servette - ZSC Lions 3-4 (1-0,1-1,1-3)
Lausanne - Ambrì-Piotta 3-2 (2-0,1-2,0-0) [dimanche 26 février]

Fribourg-Gottéron concède une sixième défaite consécutive à domicile, une mauvaise série qui met en danger la qualification dans le top-6 qui semblait pourtant en bonne voie.

51e journée (jeudi 2 mars 2023)

Ajoie - Fribourg 0-4 (0-3,0-1,0-0)
Kloten - Rapperswil 3-2 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0/2-1)
Langnau - Berne 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Bienne - Lausanne 8-1 (2-0,2-0,4-1)
Zoug - Genève-Servette 6-1 (1-1,3-0,2-0)
ZSC Lions - Davos 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Ambrì-Piotta - Lugano 2-4 (0-0,1-2,1-2)

Après cinq victoires de rang qui l'ont fait remonter à une belle huitième position, Lausanne se fait écraser à Bienne alors que ses trois concurrents directs (Berne, Kloten et Lugano) gagnent et lui passent devant. Le LHC n'a plus son destin en mains.

52e journée (samedi 4 mai 2023)

Lugano - Bienne 5-6 t.a.b. (4-1,1-1,0-3,0-0/1-2)
Fribourg - Langnau 6-0 (0-0,3-0,3-0)
Genève-Servette - Ajoie 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Davos - Kloten 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Lausanne - Zoug 0-5 (0-3,0-1,0-1)
Berne - ZSC Lions 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Rapperswil - Ambrì-Piotta 7-4 (3-0,4-1,0-3)

Classement (52 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Genève-Servette   101   27  3  3  2  6  11   185-140  +45
 2 EHC Biel/Bienne   101   29  3  2  1  3  13   174-132  +42
 3 Rapperswil-Jona    92   25  2  4  2  3  16   183-133  +50
 4 Zurich SC Lions    88   24  1  5  1  3  18   150-123  +27
 5 HC Davos           83   18  4  5  8  3  14   149-138  +11
 6 EV Zoug            82   21  2  4  2  5  18   165-154  +11
 7 Fribourg-Gottéron  81   23  1  1  5  3  19   155-136  +19
 8 SC Berne           74   16  9  0  5  3  19   150-158  -8
 9 EHC Kloten         73   19  1  4  3  3  22   140-173  -33
10 HC Lugano          72   20  1  4  1  1  25   147-163  -16
11 Lausanne HC        71   17  3  4  2  4  22   139-160  -21
12 HC Ambrì-Piotta    66   13  9  2  2  3  23   151-163  -12
13 SC Langnau Tigers  60   15  4  0  3  4  26   124-167  -43
14 HC Ajoie           48   10  5  1  2  4  30   120-192  -72

Roman Cervenka est le premier joueur depuis Oleg Petrov en 1999 à conserver sa couronne de meilleur marqueur.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                           MJ    B   A  Pts   Pén   +/-
 1 Roman Cervenka          Rapperswil   43   16  43   59   60'   +21
 2 Linus Omark             Genève       52   16  40   56   40'   +3
 3 Chris DiDomenico        Berne        46   23  30   53   65'   +7
 4 Tyler Moy            Rapperswil   52   24  27   51   30'   +10
 5 Valtteri Filppula       Genève       46   17  34   51   62'   +19
 6 Jan Kovar               Zoug         52   20  30   50   26'   +4
 7 Michael Spacek          Ambrì        50   14  36   50    8'   -1
 8 Jonathan Ang            Kloten       52   20  29   49   44'   -5
 9 Miro Aaltonen           Kloten       51   19  30   49   20'   +1
10 Daniel Winnik           Genève       47   18  28   46   32'   +24
11 Markus Granlund         Lugano       47   22  23   45   22'   +6
 5 Teemu Hartikainen       Genève       48   28  15   43   24'   +2
13 Jesper Olofsson         Bienne       48   21  22   43    6'   +13
14 Lino Martschini         Zoug         52   18  25   43   14'   +6
   Henrik Tömmernes        Genève       52   18  25   43   32'   +20
16 Philip-Michaël Devos    Ajoie        47    9  34   43   10'   -7
17 Matej Stransky          Davos        52   25  17   42   26'    0
18 Arttu Ruotsalainen      Kloten       52   18  24   42   36'   -6
19 Oscar Lindberg          Berne        51   16  26   42   44'   -10
20 Brian O'Neill           Zoug         50   14  28   42   20'   +14
   Dario Burgler           Ambrì        52   14  28   42   12'   +5

Meilleurs gardiens de la saison régulière

                                          MJ   Min.     %
1 Simon Hrubec              Zurich     33   1937   92,7%
2 Harri Säteri              Bienne     35   2019   92,3%
3 Luca Boltshauser          Langnau    36   2088   91,9%
4 Janne Juvonen             Ambrì      33   1959   91,7%
5 Melvin Nyffeler           Rapperswil 41   2472   91,5%
6 Sandro Aeschlimann        Davos      36   2190   91,4%
7 Robert Mayer              Genève     23   1456   91,3%
8 Juha Metsola              Kloten     35   2091   91,2%
9 Philip Wüthrich           Berne      43   2606   91,2%

Votes des entraîneurs et capitaines (saison régulière)

MVP de la saison régulière : Roman Cervenka (Rapperswil-Jona).

Meilleur gardien : Harri Säteri (Bienne).

Meilleur défenseur : Henrik Tömmernes (Genève-Servette).

Meilleur attaquant : Roman Cervenka (Rapperswil-Jona).

Meilleur entraîneur : Jan Cadieux (Genève-Servette).

Révélation de la saison : David Reinbacher (Kloten).

Équipe-type : Harri Säteri (Bienne) / Henrik Tömmernes (Genève) - Vili Saarijärvi (Langnau) / Teemu Hartikainen (Genève) - Roman Cervenka (Rapperswil) - Valtteri Filppula (Genève).

Équipe-type suisse : Sandro Aeschlimann (Davos) / Dean Kukan (Zurich) - Ramon Untersander (Berne) / Tyler Moy - Enzo Corvi (Davos) - Lino Martschini (Zoug).

 

 

Pré-playoffs (7, 9 et 11 mars 2023)

Berne - Kloten 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Kloten - Berne 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Berne - Kloten 5-0 (0-0,2-0,3-0)

Fribourg-Gottéron - Lugano 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Lugano - Fribourg-Gottéron 2-0 (0-0,1-0,1-0)

Qualifié in extremis pour les pré-playoffs, privé de deux étrangers blessés (Mark Arcobello et Brett Connolly), le HC Lugano passe également ce tour en s'appuyant sur un solide Mikko Koskinen dans les cages. C'est une immense déception pour un Fribourg-Gottéron au complet qui avait gagné les quatre confrontations en saison régulière mais qui a encore perdu tout mordant en play-offs. Le manque d'efficacité criant a encore empiré pour des leaders absents. Le vétéran David Desharnais voit sa carrière s'arrêter un peu trop vite sur cette élimination prémutarée, sans avoir pesé sur la série sinon par son expulsion au match 1 pour un coup de crosse sur Troy Joseph (qui marquera le but gagnant sur un rebond en avantage numérique deux jours plus tard). L'entraîneur fribourgeois Christian Dubé, qui n'a cessé de changer ses lignes à chaque match toute la saison, se dit frustré et déçu par la suffisance de son équipe et son manque d'instinct de tueur devant le but.

 

Quarts de finale (14/15, 16/17, 18/19, 21/22, 24, 26 et 28 mars 2023)

Genève-Servette - Lugano 6-3 (2-1,0-1,4-1)
Lugano - Genève-Servette 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Genève-Servette - Lugano 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Lugano - Genève-Servette 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
Genève-Servette - Lugano 5-1 (1-0,2-0,2-1)
Lugano - Genève-Servette 2-5 (0-2,1-1,1-2)

Bienne - Berne 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Berne - Bienne 2-4 (2-3,0-1,0-0)
Bienne - Berne 3-5 (0-0,2-2,1-3)
Berne - Bienne 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Bienne - Berne 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Berne - Bienne 3-4 (1-1,1-0,1-3)

Rapperswil - Zoug 2-5 (1-2,1-1,0-2)
Zoug - Rapperswil 4-3 (1-1,1-2,2-0)
Rapperswil - Zoug 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Zoug - Rapperswil 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Rapperswil - Zoug 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Zoug - Rapperswil 4-1 (1-0,0-1,3-0)

Zurich - Davos 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Davos - Zurich 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Zurich - Davos 3-2 (0-1,3-0,0-1)
Davos - Zurich 2-3 a.p. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
Zurich - Davos 1-0 (0-0,0-0,1-0)

On peut considérer que tous les favoris se qualifient puisque les experts avaient tous misé sur le champion Zoug par rapport au mieux classé Rapperswil. Mais cette série aura été cruelle pour les Lakers, qui dominent dans l'ensemble (201 tirs à 136) mais se heurtent au métier du gardien Leonardo Genoni, toujours performant en play-offs. Le premier de la saison régulière Genève-Servette a craint un temps de s'embourber dans un piège similaire face au "catenaccio" de Lugano, mais il s'en sort à l'usure. Au match 3, Marc-Antoine Pouliot marque le but gagnant à 00h32, après la deuxième partie la plus longue de l'histoire suisse (114'06"). Au match 5, Simon Le Coultre fait un retour-surprise deux mois après l'ablation d'un rein et inscrit le but du 3-0. Au match 6, le gardien du HCL Mikko Koskinen finit par craquer sur une relance ratée (qui provoque le but du 0-2) et la série s'achève sur un but en cage vide... marqué par le gardien genevois Robert Mayer !

La série très attendue entre Zurich et Davos connaît deux tournants, l'égalisation pleine de malice d'Alexandre Texier au milieu du match 3 puis le but de Sven Andrighetto en deuxième prolongation du match 4. Le gardien tchèque des ZSC Lions, Simon Hrubec, joue un rôle-clé avec ses 95,9% d'arrêts. Le derby du canton de Berne focalise aussi l'attention. La presse bernoise concentre ses critiques sur un problème de répartition des temps de jeu au sein des Ours entre, d'une part, une quatrième ligne qui se contente de six minutes sur la glace et, d'autre part, l'ingérable leader Chris DiDomenico, dont les longues présences de plus d'une minute ont plus agacé ses coéquipiers que ses provocations n'ont perturbé ses adversaires. Bienne a plus de profondeur avec sa troisième ligne à haut talent offensif, mais celle-ci perd des hommes-clés : Damien Brunner se coince le patin et sort du jeu avec un problème musculaire au quatrième match, alors que l'autre ailier Mike Künzle purge une suspension de deux rencontres pour une charge sur Goloubef. Mais quand le grand gabarit Künzle revient au jeu pour le match 6, il devient le héros en inscrivant le but de la qualification... à 1,5 seconde de la fin ! De quoi prouver que Bienne a gagné en expérience et passé un cap mentalement pour gérer la pression en play-offs ?

 

Demi-finales

30 mars, 1er, 3, 5, 7, 9 et 11 avril 2023)

Bienne - ZSC Lions 1-0 (0-0,0-0,1-0)
ZSC Lions - Bienne 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Bienne - ZSC Lions 5-3 (0-0,5-2,0-1)
ZSC Lions - Bienne 3-5 (2-1,1-2,0-2)

Deux jours avant la demi-finale, la rechute du cancer d'Antti Törmänen (que l'entraîneur de Biene a apprise au début du quart de finale) est annoncée aux joueurs puis rendue publique. Le Finlandais dirige son équipe une dernière fois au match 1 avant de se faire opérer, puis communique par SMS depuis chez lui avec son staff. L'adjoint américain Oliver David lui succède avec le soutien sur le banc du directeur sportif Martin Steinegger. L'équipe biennoise ressoudée par la maladie de son coach balaie les ZSC Lions en prenant sa revanche de la saison passée, et se qualifie donc pour sa première finale. Même le seul joueur absent fait un retour-surprise : invité à soigner sa blessure musculaire à la cuisse au Tessin par son ex-coéquipier (à Lugano) Dario Bürgler, Damien Brunner y a été pris en mains par le physiothérapeute d'Ambrì et revient ainsi au jeu plus tôt que prévu, au match 4. De la supposée profondeur de banc infinie de l'effectif zurichois, il n'est resté que des changements vains et inefficaces du coach Marc Crawford, qui envoie m me en tribune son meilleur marqueur dans ces play-offs Justin Azevedo au match 3.

31 mars, 2, 4, 6, 8, 10 et 12 avril 2023)

Genève-Servette - Zoug 3-1 (0-0,0-1,3-0)
Zoug - Genève-Servette 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Genève-Servette - Zoug 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Zoug - Genève-Servette 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)
Genève-Servette - Zoug 3-2 (0-0,1-2,2-0)

Le GSHC se qualifie à son tour pour la première finale romande de l'histoire suisse. L'entraîneur genevois Jan Cadieux déclare "presque s'excuser" d'avoir éliminé l'entraîneur de référence Dan Tangnes (Zoug) qui a tant apporté au hockey suisse selon lui. Mais dans le même temps, le coach vit lui aussi un drame médical familial : son père Paul-André est hospitalisé et a dû être amputé d'une jambe - le sort de la seconde étant en suspens - après une infection à un orteil qu'il a tardée à faire soigner.

 

Finale (14, 16, 18, 20, 22, 25 et 27 avril 2023)

Genève-Servette - Bienne 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Bienne - Genève-Servette 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Genève-Servette - Bienne 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Bienne - Genève-Servette 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Genève-Servette - Bienne 7-1 (0-0,4-0,3-1)
Bienne - Genève-Servette 4-2 (0-1,2-0,2-1)
Genève-Servette - Bienne 4-2 (0-1,2-0,2-1)

Genève-Servette remporte la premi re finale 100% romande - ou 75% romande puisque Bienne est une ville bilingue - et remporte son premier titre de champion de Suisse. La prolongation de l'entraîneur Jan Cadieux et de son staff est annoncée trois jours plus tard la télévision, mais la décision aurait été prise avant le début des play-offs.

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                      B   A  Pts
1 Toni Rajala            Bienne   10   5   15
2 Tanner Richard         Genève    3  11   14
3 Sami Vatanen           Genève    7   6   13
4 Henrik Tömmernes       Genève    3  10   13
5 Valtteri Filppula      Genève    1  12   13
6 Teemu Hartikainen      Genève    8   4   12
7 Linus Omark            Genève    6   6   12
8 Gaëtan Haas            Bienne    4   7   11
9 Daniel Winnik          Genève    4   6   10

 

 

Swiss Ice Hockey Awards

MVP de la saison régulière :

Gardien de l'année (trophée Jacques Plante) :

Meilleur jeune :

Joueur le plus populaire :

 

 

Barrage de maintien (14, 16, 18, 21, 24 mars 2023)

Langnau - Ajoie 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Ajoie - Langnau 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Langnau - Ajoie 1-3 (0-0,0-3,1-0)
Ajoie - Langnau 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Langnau - Ajoie 3-2 a.p. (0-0,0-1,2-1,1-0)
Ajoie - Langnau 4-5 a.p. (1-2,3-0,0-2,0-0,0-1)

Il faut attendre plus de 172 minutes dans la série pour qu'Ajoie marque enfin son premier but sur une accélération côté gauche de Kevin Bozon. Le Français, transcendé par son casque d'or, ouvre aussi le score au quatrième match. La Vouivre revient donc à hauteur, et compte deux buts d'avance à cinq minutes de la fin du match 5. Mais un rebond de Matthias Rossi puis un lancer dévié de la ligne bleue de Sami Lepistö permettent aux SCL Tigers d'effacer ce retard en 70 secondes. Le sacrifice n'aura pas suffi pour les Jurassiens : Thomas Thiry a pris un palet dans le visage à dix minutes de la fin, et c'est en se couchant devant le lancer que le malheureux Fabio Arnold a lobé son gardien sur l'égalisation. C'est le tournant de la série car Langnau s'impose à 78'22" sur un but de Pascal Berger. Deux jours plus tard, le scénario se répète. Les Emmantalois remontent encore un retard de deux buts et c'est de nouveau Lepistö qui égalise. C'est en deuxième prolongation, par un but de Harri Pesonen à 93'43", que les SCL Tigers se sauvent. Ajoie devra repasser par un barrage de promotion/relégation.

 

 

Barrage de promotion/relégation (30 mars, 1er, 4, 6, 8 et 10 avril 2023)

Ajoie - La Chaux-de-Fonds 2-3 (1-2,0-0,1-1)
La Chaux-de-Fonds - Ajoie 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Ajoie - La Chaux-de-Fonds 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,0-0,1-0)
La Chaux-de-Fonds - Ajoie 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Ajoie - La Chaux-de-Fonds 2-1 (1-0,1-0,0-1)
La Chaux-de-Fonds - Ajoie 2-3 (0-1,1-0,1-2)

Le capitaine ajoulot Jordane Hauert peut prendre sa retraite avec le sentiment du devoir accompli : c'est lui qui a marqué le but en prolongation à 92'54", celui qui a relancé le HCA. Au match 6, la Chaux-de Fonds joue son va-tout et m ne 2-1 moins de quatre minutes de la fin mais Ajoie renverse la situation en 72 secondes par deux joueurs québécois, un solo de Guillaume Asselin qui se défait de trois adversaires puis un beau tir du poignet du héros inattendu Jérôme Leduc. Si Ajoie se maintient en première ligue, il le doit surtout aux 95,2% d'arrêts du gardien Tim Wolf pendant la série. L'entraîneur Julien Vauclair avoue son "soulagement inimaginable" au Quotidien Jurassien : "Quand j'ai accepté ce job il y a un an, je savais que c'était un immense challenge. Mais, cette saison, il faut bien reconnaître que rien ne s'est passé comme espéré. Reprendre ma double casquette, ce n'était vraiment pas prévu. Se sauver apr s avoir été mené 2-0 dans la série, c'est vraiment une immense récompense. [...] Combien j'ai dormi depuis un mois ? Trois heures par nuit, grand maximum. J'ai déj assez fêté dans ma carri re, mais on va quand même boire une bi re ou deux !"

 

 

 

Swiss League (Ligue B)

1re journée (vendredi 16 septembre 2022)

La Chaux-de-Fonds - GCK Lions 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Viège - Bâle 3-2 (2-1,0-1,1-0)
Langenthal - Winterthur 5-1 (0-1,5-0,0-0)
Thurgovie - Sierre 2-0 (1-0,1-0,0-0)
HCB Ticino - Olten 1-6 (0-1,0-3,1-2)

2e journée (samedi 17 septembre 2022)

Bâle - Thurgovie 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Olten - Viège 4-2 (0-0,2-0,2-2)
Sierre - La Chaux-de-Fonds 5-4 (3-1,1-1,1-2)
GCK Lions - Langenthal 4-3 t.a.b. (1-2,1-1,1-0,0-0,1-0)
Winterthur - HCB Ticino 4-2 (1-0,0-1,3-1)

3e journée (mardi 20 septembre 2022)

La Chaux-de-Fonds - Bâle 4-3 (1-1,2-0,1-2)
Olten - Winterthur 4-1 (3-0,0-0,1-1)
Viège - Thurgovie 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Langenthal - Sierre 4-3 (0-1,2-1,2-1)
HCB Ticino - GCK Lions 1-3 (0-2,1-1,0-0)

4e journée (samedi 24 septembre 2022)

Bâle - Olten 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Sierre - HCB Ticino 7-3 (1-1,4-1,2-1)
Thurgovie - Langenthal 4-3 (1-0,3-0,0-3)
GCK Lions - Viège 7-3 (1-0,2-1,4-2)
Winterthur - La Chaux-de-Fonds 3-7 (1-4,1-2,1-1)

5e journée (mardi 27 septembre 2022)

Bâle - Sierre 2-3 a.p. (0-0,2-2,0-0,0-1)
Olten - GCK Lions 4-2 (3-0,1-1,0-1)
Viège - Winterthur 6-3 (1-1,4-1,1-1)
Langenthal - La Chaux-de-Fonds 3-2 (0-0,2-0,1-2)
HCB Ticino - Thurgovie 3-5 (1-2,0-2,2-1) [mercredi 28 septembre]

6e journée (vendredi 30 septembre 2022)

La Chaux-de-Fonds - Viège 3-4 (1-1,1-3,1-0)
Langenthal - HCB Ticino 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Sierre - Olten 3-5 (1-1,1-2,1-2)
Thurgovie - GCK Lions 0-5 (0-1,0-2,0-2)
Winterthur - Bâle 1-6 (0-1,0-2,1-3)

7e journée (dimanche 2 octobre 2022)

GCK Lions - Winterthur 5-2 (4-2,0-0,1-0)
HCB Ticino - La Chaux-de-Fonds 1-5 (0-3,0-0,1-2)
Bâle - Langenthal 3-4 (0-2,2-1,1-1)
Olten - Thurgovie 5-2 (2-1,2-0,1-1)
Viège - Sierre 0-5 (0-1,0-3,0-1)

8e journée (mardi 4 octobre 2022)

La Chaux-de-Fonds - Olten 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Langenthal - Viège 4-3 (1-1,1-2,2-0)
Sierre - GCK Lions 4-2 (0-0,2-2,2-0)
Thurgovie - Winterthur 2-3 (0-0,0-1,2-2)
HCB Ticino - Bâle 2-7 (0-1,1-3,1-3)

9e journée (samedi 8 octobre 2022)

Olten - Langenthal 2-1 (0-0,0-0,2-1)
Viège - HCB Ticino 5-0 (2-0,2-0,1-0)
La Chaux-de-Fonds - Thurgovie 3-4 a.p. (0-1,3-0,0-2,0-1)
GCK Lions - Bâle 5-4 a.p. (1-2,2-1,1-1,1-0)
Winterthur - Sierre 4-5 (1-0,1-4,2-1)

À la fin de la première phase aller, Sierre figure en troisième position, au-dessus de toutes ses prévisions

10e journée (mardi 11 octobre 2022)

Bâle - La Chaux-de-Fonds 1-3 (0-1,1-1,0-1)
GCK Lions - HCB Ticino 0-4 (0-0,0-3,0-1)
Sierre - Langenthal 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1)
Thurgovie - Viège 7-4 (3-2,1-2,3-0)
Winterthur - Olten 4-2 (2-0,0-1,2-1)

11e journée (samedi 15 octobre 2022)

HCB Ticino - Sierre 6-3 (2-1,1-1,3-1)
Langenthal - Thurgovie 6-3 (3-1,1-1,2-1)
Olten - Bâle 6-2 (1-0,2-1,3-1)
Viège - GCK Lions 2-3 (1-0,1-2,0-1)
La Chaux-de-Fonds - Winterthur 7-4 (2-1,2-2,3-1)

12e journée (mardi 18 octobre 2022)

Bâle - GCK Lions 3-1 (0-1,2-0,1-0)
Langenthal - Olten 4-9 (1-4,1-2,2-3)
Sierre - Winterthur 3-1 (1-0,2-1,0-0)
Thurgovie - La Chaux-de-Fonds 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0)
HCB Ticino - Viège 1-2 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,0-1)

Le match au sommet est une promenade de santé pour Olten qui gagne 9-4 chez son dauphin Langenthal. Il ne semble plus y avoir de rival puisque La Chaux-de-Fonds - troisième - n'arrive toujours pas à enchaîner trois victoires de suite. Même privé de son meilleur marqueur Eero Elo blessé, Thurgovie gêne le HCC par son forechecking et son jeu direct, ce qui lui permet de s'imposer sur un but en prolongation de Janik Loosli.

13e journée (vendredi 21 octobre 2022)

Bâle - Viège 3-2 a.p. (2-2,0-0,0-0,1-0)
GCK Lions - La Chaux-de-Fonds 3-4 t.a.b. (0-2,0-0,3-1,0-0,0-1)
Olten - HCB Ticino 5-2 (2-0,2-1,1-1)
Sierre - Thurgovie 3-7 (0-1,2-3,1-3)
Winterthur - Langenthal 3-1 (0-0,2-0,1-1)

Le promu Bâle fête les 90 ans du club par une victoire, devant 2122 spectateurs.

14e journée (dimanche 23 octobre 2022)

HCB Ticino - Winterthur 2-3 (0-1,2-2,0-0)
La Chaux-de-Fonds - Sierre 7-2 (4-1,2-0,1-1)
Langenthal - GCK Lions 3-4 (0-1,2-2,1-1)
Thurgovie - Bâle 1-0 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,1-0)
Viège - Olten 2-3 t.a.b. (1-0,1-0,0-2,0-0,0-1)

15e journée (mardi 25 octobre 2022)

La Chaux-de-Fonds - Langenthal 8-5 (0-1,4-3,4-1)
GCK Lions - Olten 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Sierre - Bâle 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Thurgovie - HCB Ticino 3-2 a.p. (0-0,2-2,0-0,1-0)
Winterthur - Viège 2-3 a.p. (0-0,2-1,0-1,0-1)

16e journée (vendredi 28 octobre 2022)

GCK Lions - Thurgovie 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Olten - Sierre 4-1 (2-0,0-1,2-0)
Viège - La Chaux-de-Fonds 0-3 (0-2,0-1,0-0)
HCB Ticino - Langenthal 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Bâle - Winterthur 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0) [jeudi 26 janvier 2023]

17e journée (dimanche 30 octobre 2022)

Winterthur - GCK Lions 2-4 (1-0,0-2,1-2)
La Chaux-de-Fonds - HCB Ticino 5-2 (0-1,4-1,1-0)
Langenthal - Bâle 5-2 (1-1,2-1,2-0)
Thurgovie - Olten 1-7 (0-4,0-2,1-1)
Sierre - Viège 6-3 (3-2,0-1,3-0)

La défaite dans le derby valaisan coûte sa place à Dany Gelinas, l'entraîneur franco-canadien qui n'aura dirigé Viège que pendant 17 rencontres.

18e journée (mardi 1er novembre 2022)

Viège - Langenthal 5-2 (2-0,0-0,3-2)
Bâle - HCB Ticino 5-3 (1-2,2-0,2-1)
GCK Lions - Sierre 4-3 a.p. (2-2,0-0,1-1,1-0)
Olten - La Chaux-de-Fonds 4-1 (2-0,0-1,2-0)
Winterthur - Thurgovie 4-3 a.p. (1-1,2-1,0-1,1-0)

19e journée (jeudi 3 novembre 2022)

Bâle - La Chaux-de-Fonds 0-5 (0-2,0-2,0-1)
Viège - GCK Lions 5-2 (1-0,2-1,2-1)
Thurgovie - Langenthal 6-5 t.a.b. (1-1,2-3,2-1,0-0,1-0)
HCB Ticino - Olten 0-4 (0-0,0-0,0-4)
Sierre - Winterthur 7-2 (5-1,1-0,1-1) [jeudi 8 décembre]

20e journée (samedi 5 novembre 2022)

Langenthal - Sierre 3-4 (1-1,0-3,2-0)
Olten - Viège 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Winterthur - Bâle 4-5 (1-2,2-3,1-0)
La Chaux-de-Fonds - Thurgovie 3-2 t.a.b. (1-0,1-2,0-0,0-0,1-0)
GCK Lions - HCB Ticino 5-3 (0-1,0-1,5-1)

Benjamin Neukom (Olten) est atteint à l' il, sous la visière, par la crosse du joueur français Lou Bogdanoff (Viège). Il doit être opéré et les médecins ne peuvent pas lui dire s'il pourra recouvrer une vue normale, ni s'il pourra rejouer au hockey.

21e journée (mardi 15 novembre 2022)

La Chaux-de-Fonds - GCK Lions 6-5 a.p. (1-3,2-1,2-1,1-0)
Olten - Langenthal 4-2 (2-0,1-1,1-1)
Viège - Winterthur 2-3 t.a.b. (1-1,0-0,1-1,0-0,0-1)
Sierre - Bâle 1-3 (0-1,1-1,0-1)
HCB Ticino - Thurgovie 1-4 (0-0,1-1,0-3)

22e journée (vendredi 18 novembre 2022)

Bâle - Olten 1-3 (1-0,0-1,0-2)
Langenthal - Viège 3-4 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-1)
Sierre - HCB Ticino 5-6 t.a.b. (2-0,0-3,3-2,0-0,0-1)
Thurgovie - GCK Lions 0-5 (0-3,0-1,0-1)
Winterthur - La Chaux-de-Fonds 2-4 (0-3,1-0,1-1)

Anthony Staiger, capitaine de Winterthour, charge Axel Andersson (La Chaux-de-Fonds) dans le dos à deux mètres de la bande sans faute sifflée. L'intervention des médecins dure huit minutes et on craint un temps le pire. Les arbitres reconnaissent la faute en vidéo à la pause et envoie les images en commission de discipline. Le Suédois a une double fracture des vertèbres cervicales. Staiger s'excuse et écope de 2 matches de suspension pour son geste inconsidéré. La faiblesse de la sanction fait controverse.

23e journée (dimanche 20 novembre 2022)

HCB Ticino - Bâle 6-4 (1-0,2-0,3-4)
La Chaux-de-Fonds - Langenthal 7-1 (1-1,6-0,0-0)
Olten - Thurgovie 1-2 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,0-1)
Viège - Sierre 0-4 (0-3,0-0,0-1)
GCK Lions - Winterthur 6-2 (1-1,2-1,3-0) [jeudi 1er décembre]

24e journée (mardi 22 novembre 2022)

GCK Lions - Bâle 2-4 (0-1,2-1,0-2)
Olten - La Chaux-de-Fonds 2-4 (0-2,0-1,2-1)
Viège - HCB Ticino 6-5 (2-1,2-2,2-2)
Langenthal - Winterthur 5-4 (0-1,3-1,2-2)
Thurgovie - Sierre 4-1 (1-1,1-0,2-0)

25e journée (samedi 26 novembre 2022)

HCB Ticino - La Chaux-de-Fonds 0-5 (0-1,0-2,0-2)
Bâle - Langenthal 4-3 a.p. (2-1,0-2,1-0,1-0)
Sierre - GCK Lions 3-2 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)
Thurgovie - Viège 2-4 (0-1,1-3,1-0)
Winterthur - Olten 1-4 (0-2,1-0,0-2)

Le gardien de 20 ans Hugo Cerviño (La Chaux-de-Fonds) n'obtient pas seulement le deuxième blanchissage de sa carrière, il se voit aussi crédité d'un but (le quatrième). En fait, ce sont les joueurs des Ticino Rockets qui ont marqué contre leur camp après avoir sorti leur gardien pour jouer à 6 contre 4 ! Simone Terraneo a mal contrôlé à la ligne bleue une passe trop forte. Cerviño avait touché le palet avant l'engagement.

26e journée (mardi 29 novembre 2022)

Bâle - Thurgovie 1-2 (0-2,1-0,0-0)
La Chaux-de-Fonds - Viège 1-5 (0-3,0-1,1-1)
Olten - Sierre 4-1 (0-0,1-0,3-1)
Langenthal - GCK Lions 4-5 (1-2,1-1,2-2)
Winterthur - HCB Ticino 1-3 (0-1,1-0,0-2)

27e journée (samedi 3 décembre 2022)

Langenthal - HCB Ticino 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,1-0)
Viège - Bâle 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Thurgovie - Winterthur 4-3 (1-1,1-0,2-2)
La Chaux-de-Fonds - Sierre 3-4 t.a.b. (0-1,2-0,1-2,0-0,0-1)
GCK Lions - Olten 5-6 t.a.b. (2-0,1-4,2-1,0-0,0-1)

28e journée (mardi 6 décembre 2022)

Sierre - Bâle 1-3 (0-0,0-0,1-3) [lundi 5 décembre]
GCK Lions - Langenthal 4-3 t.a.b. (0-1,2-2,1-0,0-0,1-0)
HCB Ticino - Viège 3-9 (1-3,0-3,2-3)
Winterthur - La Chaux-de-Fonds 1-7 (1-4,0-2,0-1)
Thurgovie - Olten 2-4 (1-1,1-0,0-3) [mercredi 7 décembre]

Langenthal annonce son retrait de la Swiss League la saison prochaine. Le club n'a toujours pas de perspective de nouvelle patinoire malgré l'étude de faisabilité lancée en 2020 après une votation des habitants. Son vieillissant Schoren limite trop le développement du club qui a progressivement perdu des sponsors et spectateurs, au point que les actionnaires doivent combler le déficit chaque saison. Cette décision ne laisse plus que 10 équipes et compromet l'avenir de la division. Les clubs de l'élite, qui ont choisi de s'étendre à 14, sont interpellés pour agir en soutien.

29e journée (dimanche 11 décembre 2022)

Bâle - Winterthur 6-0 (4-0,0-0,2-0)
La Chaux-de-Fonds - GCK Lions 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Langenthal - Thurgovie 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Olten - HCB Ticino 6-2 (2-0,3-2,1-0)
Viège - Sierre 7-3 (0-0,4-2,3-1)

30e journée (mardi 20 décembre 2022)

GCK Lions - Sierre 3-4 (3-1,0-0,0-3)
Olten - La Chaux-de-Fonds 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Viège - Thurgovie 0-3 (0-2,0-0,0-1)
Winterthur - Langenthal 3-4 a.p. (1-1,1-1,1-1,0-1)
HCB Ticino - Bâle 2-3 (2-0,0-3,0-0)

31e journée (jeudi 22 décembre 2022)

GCK Lions - Bâle 3-4 a.p. (1-1,1-2,1-0,0-1)
Langenthal - Viège 5-3 (3-1,1-1,1-1)
Sierre - Olten 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Thurgovie - La Chaux-de-Fonds 0-5 (0-1,0-4,0-0)
Winterthur - HCB Ticino 0-4 (0-1,0-2,0-1)

32e journée (vendredi 23 décembre 2022)

Bâle - Langenthal 7-1 (1-0,3-0,3-1)
La Chaux-de-Fonds - Sierre 9-2 (1-0,3-1,5-1)
Olten - Winterthur 5-2 (2-0,2-1,1-1)
Viège - GCK Lions 1-4 (1-1,0-2,0-1)
HCB Ticino - Thurgovie 2-3 (0-2,0-1,2-0)

33e journée (mardi 27 décembre 2022)

Winterthur - Thurgovie 3-4 t.a.b. (1-2,0-0,2-1,0-0,0-1)
GCK Lions - HCB Ticino 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Olten - Bâle 5-2 (2-2,1-0,2-0)
Viège - La Chaux-de-Fonds 2-5 (2-0,0-2,0-3)
Langenthal - Sierre 6-2 (1-0,3-1,2-1) [jeudi 12 janvier 2023]

Après 6 victoires d'affilée, Viège a concédé 4 défaites de suite et perdu sa place dans les quatre premiers.

34e journée (vendredi 30 décembre 2022)

Bâle - Viège 4-5 (1-2,1-2,2-1)
La Chaux-de-Fonds - HCB Ticino 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Langenthal - Olten 5-7 (1-1,1-3,3-3)
Sierre - Winterthur 5-3 (1-1,4-1,0-1)
Thurgovie - GCK Lions 2-0 (0-0,0-0,2-0)

35e journée (mardi 3 janvier 2023)

Thurgovie - Bâle 3-1 (0-1,1-0,2-0) [lundi 2 janvier]
HCB Ticino - Sierre 0-4 (0-1,0-2,0-1)
La Chaux-de-Fonds - Langenthal 3-0 (1-0,0-0,2-0)
GCK Lions - Olten 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Viège - Winterthur 7-1 (2-1,2-0,3-0)

36e journée (samedi 7 janvier 2023)

Langenthal - HCB Ticino 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Bâle - La Chaux-de-Fonds 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Olten - Viège 5-2 (2-1,0-0,3-1)
Winterthur - GCK Lions 6-7 (1-0,2-5,3-2)
Sierre - Thurgovie 5-2 (0-0,3-0,2-2)

Son retrait en fin de saison n'empêche pas le SC Langenthal - seulement huitième - de se préoccuper de sa situation sportive actuelle : le directeur sportif Kevin Schläpfer (déjà embauché par Bâle pour la saison prochaine) prend lui-même le poste de coach. Les entraîneurs jusqu'ici, Jeff Campbell et Robert Othmann, seront ses adjoints.

37e journée (mardi 10 janvier 2023)

Bâle - Sierre 7-3 (3-2,2-1,2-0)
La Chaux-de-Fonds - Winterthur 6-2 (3-2,2-0,1-0)
Olten - Thurgovie 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Viège - HCB Ticino 4-2 (1-0,0-2,3-0)
Langenthal - GCK Lions 3-2 (0-0,2-1,1-1)

38e journée (samedi 14 janvier 2023)

HCB Ticino - Olten 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)
Winterthur - Bâle 2-3 (2-1,0-1,0-1)
Sierre - Viège 4-5 (1-1,2-2,1-2)
Thurgovie - Langenthal 0-3 (0-2,0-0,0-1)
GCK Lions - La Chaux-de-Fonds 4-5 (0-1,3-0,1-4)

39e journée (mardi 17 janvier 2023)

Sierre - GCK Lions 3-5 (1-1,2-1,0-3)
Bâle - HCB Ticino 1-0 (1-0,0-0,0-0)
La Chaux-de-Fonds - Olten 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)
Langenthal - Winterthur 4-1 (2-0,0-1,2-0)
Thurgovie - Viège 2-0 (1-0,0-0,1-0)

40e journée (samedi 21 janvier 2023)

HCB Ticino - Winterthur 1-5 (0-2,0-1,1-2)
Bâle - GCK Lions 4-2 (2-1,0-1,2-0)
Olten - Sierre 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Viège - Langenthal 3-4 (0-1,1-3,2-0)
La Chaux-de-Fonds - Thurgovie 8-1 (2-0,1-0,5-1)

41e journée (mardi 24 janvier 2023)

Sierre - La Chaux-de-Fonds 2-6 (1-3,1-2,0-1)
Langenthal - Bâle 3-2 (1-0,2-2,0-0)
GCK Lions - Viège 2-3 (1-0,1-1,0-2)
Thurgovie - HCB Ticino 4-1 (0-0,1-0,3-1)
Winterthur - Olten 2-4 (1-3,0-0,1-1)

42e journée (samedi 28 janvier 2023)

GCK Lions - Thurgovie 5-2 (0-0,2-1,3-1)
HCB Ticino - La Chaux-de-Fonds 5-9 (1-0,2-4,2-5)
Olten - Langenthal 5-3 (0-0,2-2,3-1)
Winterthur - Sierre 2-5 (1-2,0-2,1-1)
Viège - Bâle 2-4 (1-0,1-4,0-0)

43e journée (mardi 31 janvier 2023)

Sierre - Langenthal 4-3 a.p. (2-1,1-2,0-0,1-0)
Bâle - Olten 3-2 (2-0,1-1,0-1)
La Chaux-de-Fonds - Viège 5-1 (1-0,3-1,1-0)
Thurgovie - Winterthur 2-1 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,1-0)
HCB Ticino - GCK Lions 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)

Le HCC prend la tête du classement en gagnant le match au sommet mais perd l'un des siens. Bien intégré depuis qu'il a été prêté par Genève-Servette à La Chaux-de-Fonds, l'attaquant français Eliot Berthon se déchire malheureusement les ligaments du genou contre Viège. Sa saison est terminée.

44e journée (vendredi 3 février 2023)

Bâle - Thurgovie 2-1 (1-1,0-0,1-0)
Langenthal - La Chaux-de-Fonds 2-3 a.p. (0-1,1-0,1-1,0-1)
Olten - GCK Lions 2-3 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-1)
Sierre - HCB Ticino 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)
Winterthur - Viège 1-4 (0-0,0-3,1-1)

45e journée (dimanche 5 février 2023)

La Chaux-de-Fonds - Bâle 6-5 a.p. (1-0,3-3,1-2,1-0)
GCK Lions - Winterthur 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Thurgovie - Sierre 2-0 (1-0,0-0,1-0)
HCB Ticino - Langenthal 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Viège - Olten 5-1 (3-0,1-1,1-0)

Classement (45 matches)

                   Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Chaux-de-Fonds  105   30  4  2  1  2  6    205-102  +103
 2 Olten           102   31  0  3  2  1  8    169-99   +70
 3 GCK Lions        74   19  3  3  2  3  15   150-133  +17
 4 Viège            72   21  2  1  2  1  18   147-141  +6
 5 Thurgovie        72   18  3  5  1  1  17   115-125  -10
 6 Bâle             69   19  4  0  1  3  18   137-125  +12
 7 Langenthal       67   18  3  0  3  4  17   147-154  -7
 8 Sierre           61   16  4  1  1  2  21   142-159  -17
 9 Winterthur       27    6  1  1  2  3  32   105-190  -85
10 HCB Ticino       26    6  0  1  2  4  32    93-182  -89

Alors que la saison se termine, on vient au secours de la Swiss League. Accusée d'être à l'origine du problème avec son expansion unilatérale à 14 clubs, la National League augmentera son soutien de 0,5 million (en 2022/23) à 1 million de francs suisses la saison prochaine, et la fédération ajoutera 500 000 francs de plus. Sitôt cette annonce officielle, le comité directeur de Winterthour confirme qu'il restera en Swiss League.

 

Quarts de finale (14, 16, 18, 20, 22, 24 et 26 février 2023)

La Chaux-de-Fonds - Sierre 5-2 (0-1,2-0,3-1)
Sierre - La Chaux-de-Fonds 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
La Chaux-de-Fonds - Sierre 8-2 (1-1,6-0,1-1)
Sierre - La Chaux-de-Fonds 4-2 (2-1,1-1,1-0)
La Chaux-de-Fonds - Sierre 9-5 (4-2,2-2,3-1)

Olten - Langenthal 2-5 (0-2,2-1,0-2)
Langenthal - Olten 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)
Olten - Langenthal 4-1 (0-0,2-0,2-1)
Langenthal - Olten 2-5 (0-1,0-2,2-2)
Olten - Langenthal 5-2 (1-2,1-0,3-0)

GCK Lions - Bâle 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Bâle - GCK Lions 6-1 (2-0,0-0,4-1)
GCK Lions - Bâle 1-2 (0-1,1-0,0-1)
Bâle - GCK Lions 3-4 (0-3,2-1,1-0)
GCK Lions - Bâle 4-3 a.p. (1-1,2-1,0-0,1-0)
Bâle - GCK Lions 4-5 a.p. (1-3,2-0,1-1,0-1)

Viège - Thurgovie 3-4 (0-1,2-1,1-2)
Thurgovie - Viège 1-4 (0-2,1-1,0-1)
Viège - Thurgovie 5-2 (0-2,3-0,2-0)
Thurgovie - Viège 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Viège - Thurgovie 1-5 (0-1,0-2,1-2)
Thurgovie - Viège 5-0 (2-0,1-0,2-0)

Le promu Bâle se surprend à prendre les devants dans sa série, avant que les GCK Lions ne se qualifient sur des buts en prolongation de l'international junior Joel Henry puis du renfort étranger Jarno Kärki. Viège mène aussi 2 victoires à 1 mais s'use face à une équipe de Thurgovie très compacte défensivement et se fait éliminer en quart de finale pour la huitième fois en neuf ans. Une déception pour une équipe qui avait dans ses rangs 3 étrangers (pour 2 places) et 3 gardiens, rêvant toujours de montée avec le plus gros budget du championnat.

 

Demi-finales (28 février, 2, 4, 7, 9, 11 et 13 mars 2023)

La Chaux-de-Fonds - Thurgovie 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Thurgovie - La Chaux-de-Fonds 6-5 (1-2,2-1,3-2)
La Chaux-de-Fonds - Thurgovie 7-0 (4-0,3-0,0-0)
Thurgovie - La Chaux-de-Fonds 2-4 (0-2,0-0,2-2)
La Chaux-de-Fonds - Thurgovie 5-1 (2-0,2-0,1-1)

Olten - GCK Lions 4-3 (1-2,1-1,2-0)
GCK Lions - Olten 2-3 (0-0,2-3,0-0)
Olten - GCK Lions 5-4 a.p. (1-1,1-2,2-1,1-0)
GCK Lions - Olten 4-3 (1-1,1-2,2-0)
Olten - GCK Lions 2-0 (0-0,1-0,1-0)

Sans surprise, La Chaux-de-Fonds et Olten se qualifient en cinq manches. On aura donc la finale attendue entre les deux formations qui ont dominé la saison : un choc entre le hockey plus physique des Souris et le hockey plus rapide du HCC, qui sait contrôler le jeu et structurer sa possession de palet.

 

Finale (15, 17, 19, 21, 23, 25 et 27 mars 2023)

La Chaux-de-Fonds - Olten 3-2 a.p. (0-1,2-1,0-0,1-0)
Olten - La Chaux-de-Fonds 1-3 (0-0,1-3,0-0)
La Chaux-de-Fonds - Olten 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)
Olten - La Chaux-de-Fonds 0-2 (0-1,0-1,0-0)

La Chaux-de-Fonds remporte la ligue B, 27 ans après son dernier titre, en ajoutant la solidité défensive - grâce à un solide Viktor Östlund dans les cages - à ses qualités offensives déjà largement documentées. C'est une consécration pour Louis Matte, qui fut pendant 14 ans assistant-coach à Genève (avec comme mentor Chris McSorley qui est présent en tribune pour suivre son ami) avant de vivre cette première expérience comme entraîneur-chef, mais aussi pour le directeur sportif Loïc Burkhalter, ou pour l'attaquant parfois aligné en défense Jaison Dubois, dont le père Daniel avait vécu la consécration similaire en 1996 avec en plus la promotion à la clé. Pour parvenir à égaler cette référence, les Abeilles ont encore un barrage de promotion/relégation à jouer.

 

 

 

MyHockey League

Classement (32 matches)

                    Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 1 EHC Thun          67  20  1  0  3  2  6   111-77  +34
 2 EHC Coire         60  19  0  0  2  1  10   90-71  +19
 3 EHC Arosa         59  17  1  3  0  0  11  100-66  +34
 4 HCV Martigny      53  14  3  1  2  1  11  108-93  +15
 5 SC Lyss           50  14  1  2  1  1  13   91-100 -9
 6 EHC Seewen        49  15  1  0  0  2  14   83-71  +12
 7 Hockey Huttwil    45  12  2  1  1  2  14   94-93  +1
 8 Guin (Düdingen)   45  13  1  1  1  1  15   91-98  -7
 9 EHC Bülach        44  11  2  2  0  3  14   92-112 -20
10 HC Fr.-Montagnes  40  10  3  1  1  1  16   86-107 -21
11 EHC Dübendorf     33   7  4  0  1  3  17   65-99  -34
12 EHC Frauenfeld    31   7  1  2  1  3  18   64-88  -24

 

Quarts de finale (25, 28 février, 2, 4 et 7 mars 2023)

Thoune - Guin 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Guin - Thoune 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Thoune - Guin 2-4 (2-1,0-0,0-3)
Guin - Thoune 1-5 (0-2,1-1,0-2)
Thoune - Guin 4-0 (3-0,1-0,0-0)

Coire - Huttwil 2-3 a.p. (2-1,0-1,0-0,0-1)
Huttwil - Coire 3-5 (2-0,1-3,0-2)
Coire - Huttwil 1-5 (1-2,0-1,0-2)
Huttwil - Coire 4-1 (3-0,0-1,1-0)

Arosa - Seewen 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Seewen - Arosa 4-6 (2-1,0-3,2-2)
Arosa - Seewen 6-1 (1-1,1-0,4-0)

Martigny - Lyss 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Lyss - Martigny 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Martigny - Lyss 5-1 (1-0,2-1,2-0)

 

Demi-finales (9, 11, 14, 16 et 18 mars 2023)

Thoune - Huttwil 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Huttwil - Thoune 1-4 (1-0,0-3,0-1)
Thoune - Huttwil 3-1 (1-0,1-1,1-0)

Arosa - Martigny 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Martigny - Arosa 3-2 a.p. (1-1,1-1,0-0,1-0)
Arosa - Martigny 1-5 (0-2,0-1,1-2)

 

Finale (21, 23, 25, 28 et 30 mars 2023)

Thoune - Martigny 6-5 a.p. (0-1,3-1,2-3,1-0)
Martigny - Thoune 6-2 (4-0,0-1,2-1)
Thoune - Martigny 4-2 (0-1,3-0,1-1)
Martigny - Thoune 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Thoune - Martigny 0-4 (0-0,0-0,0-4)

Avoir appris en novembre l'abandon du projet communal de nouvelle patinoire (présenté quatre mois plus tôt) n'a pas découragé le HCV Martigny, qui doit poursuivre le projet de manière privée. Le club valaisan tient à la promotion en Swiss League et élimine Arosa - qui affiche la même ambition en demi-finale. La cerise sur le gâteau est le dernier match de la finale : après la commotion du gardien germano-suisse Jimmy Hertel sur une charge d'un attaquant thounois au match 4, Martigny se fait pr ter Antoine Keller par Genève-Servette pour la cinquième fois de la saison : l'international junior français finit ainsi sa saison par un blanchissage synonyme de titre ! Le HCV réussit le triplé coupe-montée-championnat et son entra neur Daniele Marghitola - kinésithérapeute dans le civil - savoure d'autant plus qu'il a vécu comme joueur la promotion ratée à 10 minutes près en 2019 contre le rival Sierre.

 

Poule de maintien (classement cumulé, 38 matches)

                      Pts   V VP VT  DT DP D   BP-BC  Diff
 9 EHC Bülach          52   1  2  0  0  1  2  116-138 -22
10 EHC Frauenfeld      46   5  0  0  0  0  1   97-107 -10
11 Franches-Montagnes  46   1  1  0  0  1  3  107-135 -28
12 EHC Dübendorf       40   2  0  0  0  1  3   84-123 -39

Dübendorf est relégué en première ligue en perdant le dernier match décisif contre le promu Frauenfeld.

 

 

 

1re ligue

Groupe Est (22 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Lucerne          52  15  3  1  3   89-54  +35
 2 Wetzikon         49  15  1  2  4   97-67  +30
 3 Bellinzona       45  11  5  2  4  102-73  +29
 4 Wil              45  12  3  3  4   67-43  +24
 5 Prättigau-Herr.  40  11  3  1  7   77-54  +23
 6 Rheintal         32   7  4  3  8   77-69  +8
 7 Herisau          31   9  0  4  9   71-78  -7
 8 Burgdorf         27   6  4  1 11   60-68  -8
 9 Reinach          26   6  2  4 10   65-77  -12
10 Aarau            26   7  1  3 11   59-72  -13
11 Oberthurgau      18   3  3  3 13   63-95  -32
12 Unt.-Interlaken   5   1  0  2 19   36-113 -77

Oberthurgau et Unterseen-Interlaken devront jouer la poule de relégation.

 

Quarts de finale (9, 11, 14, 16 et 19 février 2023)

Lucerne - Burgdorf 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Burgdorf - Lucerne 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Lucerne - Burgdorf 5-1 (1-0,0-1,4-0)
Burgdorf - Lucerne 0-3 (0-1,0-2,0-0)

Wetzikon - Herisau 2-1 (2-1,0-0,0-0)
Herisau - Wetzikon 1-8 (0-1,1-2,0-5)
Wetzikon - Herisau 5-1 (1-0,2-1,2-0)

Bellinzona - Rheintal 1-3 (0-2,1-0,0-1)
Rheintal - Bellinzona 3-4 (0-2,2-2,1-0)
Bellinzona - Rheintal 2-5 (0-0,0-3,2-2)
Rheintal - Bellinzona 0-7 (0-0,0-5,0-2)
Bellinzona - Rheintal 8-3 (2-2,2-0,4-1)

Wil - Prättigau-Herrschaft 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Prättigau-Herrschaft - Wil 3-1 (0-0,3-1,0-0)
Wil - Prättigau-Herrschaft 5-4 a.p. (3-1,0-3,1-0,1-0)
Prättigau-Herrschaft - Wil 2-4 (0-2,2-2,0-0)

 

Demi-finales (21, 23, 25, 28 février et 2 mars 2023)

Lucerne - Wil 0-4 (0-1,0-0,0-3)
Wil - Lucerne 7-3 (1-1,2-1,4-1)
Lucerne - Wil 2-3 a.p. (0-1,1-0,1-1,0-1)

Wetzikon - Bellinzona 5-8 (2-4,0-3,3-1)
Bellinzona - Wetzikon 6-3 (2-1,1-1,3-1)
Wetzikon - Bellinzona 4-3 a.p. (2-0,1-2,0-1,1-0)
Bellinzona - Wetzikon 6-4 (0-0,2-3,4-1)

 

Finale (4, 7, 9, 11 et 14 mars 2023)

Bellinzona - Wil 5-2 (2-0,3-1,0-1)
Wil - Bellinzona 2-3 a.p. (0-1,0-1,2-0,0-1)
Bellinzona - Wil 1-2 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-1)
Wil - Bellinzona 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Bellinzona - Wil 2-3 a.p. (1-0,1-2,0-0,0-1)

Wil accède à la finale nationale sur un but en prolongation de Joel Moser.

 

 

Groupe Ouest (22 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Wiki-Münsingen  51  15  3  0  4  102-55  +47
 2 EHC Adelboden        43  13  1  2  6   74-56  +18
 3 HC Prilly            41  12  2  1  7   80-65  +15
 4 HCV Sion             34  11  0  1 10   68-64  +4
 5 EHC Saastal          34  10  1  2  9   60-66  -6
 6 Forward Morges       32   8  3  2  9   68-64  +4
 7 HC Sarine Fribourg   32   9  1  3  9   70-78  -8
 8 HC Saint-Imier       32   9  2  1 10   77-73  +4
 9 Université Neuchâtel 29   9  0  2 11   69-69   0
10 HC Tramelan          25   8  0  1 13   48-72  -24
11 HC Delémont-Vallée   23   6  2  1 13   63-86  -23
12 Yverdon-les-Bains    20   5  2  1 14   49-80  -31

Delémont et Yverdon devront jouer la poule de relégation. Tardivement, le 5 avril, les dirigeants de Saint-Imier annoncent leur retrait de la première ligue parce que les indemnités versées aux joueurs sont devenues trop importantes pour le budget. Le club n'aura plus qu'une seule équipe adulte pour représenter son mouvement junior : le Ergüel HC (2e ligue) se rebaptisera HC Saint-Imier.

 

Quarts de finale (9, 11, 14, 16 et 19 février 2023)

Wiki-Münsingen - Saint-Imier 5-2 (3-0,1-2,1-0)
Saint-Imier - Wiki-Münsingen 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Wiki-Münsingen - Saint-Imier 6-3 (1-0,2-2,3-1)
Saint-Imier - Wiki-Münsingen 2-3 a.p. (0-0,1-0,1-2,0-1)

Adelboden - Sarine Fribourg 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)
Sarine Fribourg - Adelboden 2-4 (0-0,2-2,0-2)
Adelboden - Sarine Fribourg 1-2 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-1)
Sarine Fribourg - Adelboden 5-6 (3-3,1-1,1-2)

Prilly - Forward Morges 3-2 (1-0,0-1,2-1)
Forward Morges - Prilly 3-4 (0-3,3-0,0-1)
Prilly - Forward Morges 3-2 a.p. (0-0,1-1,1-1,1-0)

Sion - Saastal 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Saastal - Sion 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Sion - Saastal 4-1 (1-0,1-0,2-1)

 

Demi-finales (21, 23, 25, 28 février et 2 mars 2023)

Wiki-Münsingen - Sion 1-8 (0-4,1-0,0-4)
Sion - Wiki-Münsingen 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Wiki-Münsingen - Sion 2-4 (1-0,0-2,1-2)
Sion - Wiki-Münsingen 3-2 (1-1,1-0,1-1)

Adelboden - Prilly 3-5 (0-1,2-2,1-2)
Prilly - Adelboden 3-5 (1-2,1-1,1-2)
Adelboden - Prilly 0-3 (0-2,0-0,0-1)
Prilly - Adelboden 3-1 (3-0,0-0,0-1)

 

Finale (4, 7, 9, 11 et 14 mars 2023)

Prilly - Sion 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Sion - Prilly 6-3 (0-1,4-0,2-2)
Prilly - Sion 3-4 t.a.b. (1-1,2-1,0-1,0-0,0-1)

Le HCV Sion accède à la finale nationale.

 

 

Finale de 1re ligue (16, 18, 21, 23 et 25 mars 2023)

Wil - Sion 4-2 (1-2,2-0,1-0)
Sion - Wil 2-3 (0-1,2-1,0-1)
Wil - Sion 4-1 (2-0,2-1,0-0)

Wil renonce à la promotion en première ligue. Sion demande un report mais décline également après quelques jours de réflexion, le HCV (HC Valais) ne voulant pas prendre le risque de gérer deux promotions la m me année avec Martigny et sa réserve établie à Sion.

 

 

Barrage de relégation (6 matches)

                      Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 HC Delémont-Vallée   15   5  0  0  1   30-17  +13
2 EHC Oberthurgau      12   4  0  0  2   33-19  +14
3 Unterseen-Interlaken  9   3  0  0  3   17-23  -6
4 Yverdon-les-Bains     0   0  0  0  6   10-31  -21

Unterseen-Interlaken et Yverdon sont relégués en deuxième ligue.

 

 

 

2e ligue

Suisse orientale

Groupe 1 (18 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 SC Küsnacht        37  10  3  1  4   75-54  +21
 2 EHC Wallisellen    35  11  1  0  6   90-57  +33
 3 Küssnacht am Rigi  33   9  3  0  6   80-63  +17
 4 EHC Sursee         30   9  0  3  6   70-66  +4
 5 EHC Bassersdorf    29   8  2  1  7   50-50   0
 6 HC Ascona          28   8  2  0  8   73-69  +4
 7 HC Ceresio         26   8  1  0  9   86-89  -3
 8 Bellinzona II      23   6  0  5  7   60-65  -5
 9 EV Zoug II         20   6  0  2 10   60-80  -20
10 HC Seetal           9   2  1  1 14   44-95  -51

Groupe 2 (18 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EV Dielsdorf-N.    39  11  3  0  4   75-46  +29
 2 EHC Saint-Moritz   38  12  0  2  4   97-61  +36
 3 Illnau-Effretikon  36  10  2  2  4  100-66  +34
 4 SC Weinfelden      33  10  1  1  6   93-82  +11
 5 EHC Lenzerheide    29   8  2  1  7   84-78  +6
 6 CdH Engiadina      26   8  1  0  9   81-83  -2
 7 Kreuzlingen-Kons.  24   7  1  1  9   68-73  -5
 8 EHC Uzwil          21   5  2  2  9   67-95  -28
 9 EHC Dürnten        16   4  1  2 11   63-96  -33
10 EHC Schaffhausen    8   2  0  2 14   61-109 -48

 

Huitièmes de finale (30 janvier, 1er et 3 février 2023)

SC Küsnacht - Uzwil 1-2 (0-1,1-0,0-1)
Uzwil - SC Küsnacht 5-6 a.p. (2-3,1-0,2-2,0-1)
SC Küsnacht - Uzwil 5-1 (1-0,2-1,2-0)

Dielsdorf-Niederhasli - Bellinzona II 4-2 (2-2,0-0,2-0)
Bellinzona II - Dielsdorf-Niederhasli 5-6 (3-1,0-3,2-2)

Wallisellen - Kreuzlingen-Konstanz 2-3 (1-0,0-1,1-2)
Kreuzlingen-Konstanz - Wallisellen 1-2 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-1)
Wallisellen - Kreuzlingen-Konstanz 7-3 (3-1,1-1,3-1)

Saint-Moritz - Ceresio 6-3 (3-0,2-3,1-0)
Ceresio - Saint-Moritz 6-5 a.p. (1-3,2-2,2-0,1-0)
Saint-Moritz - Ceresio 5-6 a.p. (2-1,3-1,0-3,0-1)

KSC Küssnacht am Rigi - Engiadina 5-1 (1-1,3-0,1-0)
Engiadina - KSC Küssnacht am Rigi 2-6 (1-1,0-3,1-2)

Sursee - Lenzerheide-Valbella 4-2 (0-0,0-1,4-1)
Lenzerheide-Valbella - Sursee 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Sursee - Lenzerheide-Valbella 6-0 (1-0,3-0,2-0)

Illnau-Effretikon - Ascona 7-3 (2-0,1-0,4-3)
Ascona - Illnau-Effretikon 3-6 (2-0,0-3,1-3)

Weinfelden - Bassersdorf 3-2 (2-1,1-0,0-1)
Bassersdorf - Weinfelden 4-0 (0-0,3-0,1-0) [jeudi 2 février]
Weinfelden - Bassersdorf 2-3 (0-0,2-1,0-2) [samedi 4 février]

 

Quarts de finale (7, 9, 11, 14 et 16 février 2023)

Dielsdorf-Niederhasli - Ceresio 8-2 (0-1,5-0,3-1)
Ceresio - Dielsdorf-Niederhasli 2-1 (2-0,0-0,0-1)
Dielsdorf-Niederhasli - Ceresio 6-5 a.p. (4-1,1-3,0-1,1-0)
Ceresio - Dielsdorf-Niederhasli 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Dielsdorf-Niederhasli - Ceresio 5-2 (2-1,2-0,1-1)

SC Küsnacht - Bassersdorf 4-2 (0-0,3-1,1-1)
Bassersdorf - SC Küsnacht 3-0 (1-0,1-0,1-0)
SC Küsnacht - Bassersdorf 3-2 (0-0,2-0,1-2)
Bassersdorf - SC Küsnacht 2-6 (0-0,0-4,2-2)

Wallisellen - Sursee 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Sursee - Wallisellen 4-5 (2-2,1-3,1-0)
Wallisellen - Sursee 4-3 (1-1,1-0,2-2)

Illnau-Effretikon - KSC Küssnacht am Rigi 2-1 (2-0,0-0,0-1)
KSC Küssnacht am Rigi - Illnau-Effretikon 4-3 (1-0,1-1,2-2)
Illnau-Effretikon - KSC Küssnacht am Rigi 1-2 (0-1,0-0,1-1)
KSC Küssnacht am Rigi - Illnau-Effretikon 4-6 (1-4,1-1,2-1)
Illnau-Effretikon - KSC Küssnacht am Rigi 5-4 (2-2,0-1,2-1,1-0)

 

Demi-finales (18, 21, 23, 25 et 28 février 2023)

Dielsdorf-Niederhasli - Illnau-Effretikon 5-1 (2-0,1-1,2-0)
Illnau-Effretikon - Dielsdorf-Niederhasli 4-1 (2-1,1-0,1-0)
Dielsdorf-Niederhasli - Illnau-Effretikon 0-5 (0-2,0-2,0-1)
Illnau-Effretikon - Dielsdorf-Niederhasli 3-4 (0-1,2-2,1-1)
Dielsdorf-Niederhasli - Illnau-Effretikon 3-6 (1-1,1-4,1-1)

SC Küsnacht - Wallisellen 5-8 (2-2,0-4,3-2)
Wallisellen - SC Küsnacht 7-3 (4-1,2-0,1-2)
SC Küsnacht - Wallisellen 7-2 (2-0,3-0,2-2)
Wallisellen - SC Küsnacht 3-2 a.p. (1-0,0-0,1-2,1-0)

 

Finale (2, 4, 7, 9 et 11 mars 2023)

Wallisellen - Illnau-Effretikon 5-4 (1-1,1-2,3-1)
Illnau-Effretikon - Wallisellen 4-3 a.p. (1-0,1-2,1-1,1-0)
Wallisellen - Illnau-Effretikon 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Illnau-Effretikon - Wallisellen 2-6 (0-2,1-2,1-2)

Wallisellen se qualifie pour la finale nationale.

 

Poule de relégation 1/2 (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 EV Zoug II        13   4  0  1  1   26-20  +6
2 EHC Dürnten       12   4  0  0  2   32-27  +5
3 EHC Schaffhausen   9   3  0  0  3   40-33  +7
4 HC Seetal          2   0  1  0  5   14-32  -18

Schaffhouse et Seetal sont relégués en 3e ligue.

 

 

Suisse centrale

Il n'y a plus qu'une poule unique dans cette zone. C'est une première étape dans la réorganisation de la deuxième ligue annoncée en janvier : il n'y aura plus que 4 groupes sur le plan national au lieu de 6 l'an dernier et 5 cette année. Cela s'explique par un manque de joueurs au niveau amateur

Classement (15 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Zunzgen-Sissach  40  12  2  0  1   66-29  +37
 2 Oberlangenegg    34  11  0  1  3   85-48  +37
 3 Meinisberg       33  11  0  0  4   76-41  +35
 4 Freimettingen    31  10  0  1  4   73-45  +28
 5 Mühlethurnen     31   9  2  0  4   68-42  +26
 6 Brandis          29   9  0  2  4   63-39  +24
 7 Altstadt Olten   27   9  0  0  6   62-57  +5
 8 Bucheggberg      24   8  0  0  7   75-50  +25
 9 Zuchwil Regio    22   7  0  1  7   61-48  +13
10 Mirchel          20   5  2  1  7   68-75  -7
11 Böningen         19   5  1  2  7   57-64  -7
12 EHC Berne 96     15   5  0  0 10   57-63  -6
13 Rheinfelden      14   4  1  0 10   43-93  -50
14 Koppigen         13   4  0  1 10   36-60  -24
15 Rot-Blau Berne    5   1  1  0 13   36-112 -76
16 Kandersteg        3   1  0  0 14   30-90  -60
17 Boll forfait général

 

Huitièmes de finale (2, 4, 7, 9 et 11 février 2023)

Zunzgen-Sissach - Kandersteg 8-0 (4-0,2-0,2-0)
Kandersteg - Zunzgen-Sissach 2-14 (0-4,0-3,2-7)
Zunzgen-Sissach - Kandersteg 9-0 (3-0,2-0,4-0)

Oberlangenegg - Rot-Blau Bern-B¨mpliz 10-2 (3-1,4-1,3-0)
Rot-Blau Bern-B¨mpliz - Oberlangenegg 1-8 (0-2,0-3,1-3)
Oberlangenegg - Rot-Blau Bern-B¨mpliz 8-0 (0-0,4-0,4-0)

Meinisberg - Koppigen 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Koppigen - Meinisberg 2-3 t.a.b. (0-0,2-2,0-0,0-0,0-1)
Meinisberg - Koppigen 3-1 (1-0,1-1,1-0)

Freimettigen - Rheinfelden 5-1 (3-1,2-0,0-0) [mercredi 1er février]
Rheinfelden - Freimettigen 4-10 (1-3,1-0,2-7)
Freimettigen - Rheinfelden 6-2 (3-0,2-2,1-0) [lundi 6 février]

Mühlethurnen - Bern 96 8-0 (4-0,3-0,1-0)
Bern 96 - Mühlethurnen 3-6 (1-1,1-1,1-4)
Mühlethurnen - Bern 96 5-6 t.a.b. (1-2,2-1,2-2,0-1)
Bern 96 - Mühlethurnen 4-0 (1-0,3-0,0-0)
Mühlethurnen - Bern 96 4-1 (2-0,1-0,1-1) [dimanche 12 février]

Brandis - Böningen 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Böningen - Brandis 5-4 (2-0,1-2,2-2)
Brandis - Böningen 3-4 t.a.b. (1-1,0-2,2-0,0-0,0-1)
Böningen - Brandis 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)

Altstadt Olten - Mirchel 2-3 a.p. (2-1,0-0,0-1,0-1)
Mirchel - Altstadt Olten 3-7 (2-3,1-3,0-1)
Altstadt Olten - Mirchel 7-4 (3-0,1-1,3-3)
Mirchel - Altstadt Olten 8-7 (1-5,4-0,3-2)
Altstadt Olten - Mirchel 4-1 (0-1,1-0,3-0)

Bucheggberg - Zuchwil 9-4 (3-1,4-3,2-0)
Zuchwil - Bucheggberg 5-1 (1-0,2-0,2-1)
Bucheggberg - Zuchwil 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Zuchwil - Bucheggberg 2-7 (0-3,1-3,1-1)

 

Quarts de finale (16, 18 et 21 février 2023)

Zunzgen-Sissach - Böningen 7-1 (3-1,1-0,3-0)
Böningen - Zunzgen-Sissach 5-4 (2-1,0-2,3-1)
Zunzgen-Sissach - Böningen 7-2 (2-0,2-1,3-1)

Oberlangenegg - Bucheggberg 3-1 (0-1,0-0,3-0)
Bucheggberg - Oberlangenegg 3-4 a.p. (2-1,0-1,1-1,0-1)

Meinisberg - Altstadt Olten 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)
Altstadt Olten - Meinisberg 2-3 (1-2,1-0,0-1) [dimanche 19 février]

Freimettigen - Mühlethurnen 4-3 t.a.b. (1-1,1-0,1-2,0-0,1-0)
Mühlethurnen - Freimettigen 5-0 (1-0,3-0,1-0)
Freimettigen - Mühlethurnen 4-6 (0-2,1-1,3-3) [lundi 20 février]

 

Demi-finales (23, 25 et 28 février 2023)

Zunzgen-Sissach - Mühlethurnen 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Mühlethurnen - Zunzgen-Sissach 1-7 (1-2,0-4,0-1)
Zunzgen-Sissach - Mühlethurnen 6-4 (0-1,3-2,3-1)

Oberlangenegg - Meinisberg 2-3 a.p. (0-0,1-0,1-2,0-1)
Meinisberg - Oberlangenegg 7-5 (0-1,4-4,3-0)

 

Finale (2, 4, 7, 9 et 11 mars 2023)

Zunzgen-Sissach - Meinisberg 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Meinisberg - Zunzgen-Sissach 4-1 (2-0,0-1,2-0)
Zunzgen-Sissach - Meinisberg 2-3 (0-1,1-2,1-0)

Meinisberg est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Suisse romande

Groupe 1 (22 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Star Chaux-de-Fonds   50  15  2  1  4  115-60  +55
2 CP Fleurier           43  13  1  2  6   84-70  +14
3 Franches-Montagnes II 31   8  3  1 10   65-79  -14
4 HC Moutier            31  10  0  1 11   87-78  +9
5 Young Spr. Neuchâtel  26   8  0  2 12   77-105 -8
6 HC Vendlincourt       22   7  0  1 14   72-110 -38
7 Ergüel HC             16   4  1  2 15   56-109 -53
8 HC Le Locle            0   0  0  0 22   34-163 -129

 

Quarts de finale (11, 14 et 16 février 2023)

Star Chaux-de-Fonds - Le Locle 7-0 (2-0,3-0,2-0) [vendredi 10 février]
Le Locle - Star Chaux-de-Fonds 0-13 (0-5,0-2,0-6) [lundi 13 février]

Fleurier - Ergüel 3-4 a.p. (0-0,0-2,3-1,0-1)
Ergüel - Fleurier 3-5 (1-0,1-2,1-3)
Fleurier - Ergüel 5-1 (2-1,0-0,3-0)

Franches-Montagnes - Vendlincourt 5-1 (2-0,0-0,3-1)
Vendlincourt - Franches-Montagnes 3-4 a.p. (1-2,1-1,1-0,0-1)

Moutier - Neuchâtel Young Sprinters 6-3 (0-2,3-0,3-1)
Neuchâtel Young Sprinters - Moutier 6-7 a.p. (3-2,2-2,1-2,0-1)

 

Demi-finales (18/19, 21 et 23 février 2023)

Fleurier - Franches-Montagnes 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Franches-Montagnes - Fleurier 3-4 (0-2,1-1,2-1)

Star Chaux-de-Fonds - Moutier 4-1 (0-0,0-0,4-1)
Moutier - Star Chaux-de-Fonds 4-3 a.p. (1-1,2-2,0-0,1-0)
Star Chaux-de-Fonds - Moutier 8-2 (4-0,3-2,1-0)

 

Finale (25, 28 février, 3, 7 et 9 mars 2023)

Star Chaux-de-Fonds - Fleurier 3-4 a.p. (1-2,2-0,0-1,0-1)
Fleurier - Star Chaux-de-Fonds 1-4 (1-1,0-0,0-3)
Star Chaux-de-Fonds - Fleurier 0-3 (0-0,0-2,0-1)
Fleurier - Star Chaux-de-Fonds 2-5 (0-3,0-0,2-2)
Star Chaux-de-Fonds - Fleurier 1-0 (0-0,0-0,1-0) [à Saignelégier]

Contraint de s'expatrier au match décisif car le HCC est prioritaire dans sa patinoire, le HC Star La Chaux-de-Fonds accède à la finale romande. Battu en finale pour la première saison de l'entraîneur breton de 33 ans Nicolas Motreff, le club de Fleurier sera pourtant repêché pour la montée en première ligue après le désistement de plusieurs clubs alémaniques.

 

Groupe 2 (22 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 HC Villars         58  17  3  1  1  129-45  +84
2 CP Meyrin          51  15  2  2  3  107-51  +56
3 HC Vallée de Joux  51  16  1  1  4  126-49  +77
4 HC Château-d'Oex   42  13  1  1  7   94-62  +32
5 EHC Rarogne        40  11  3  1  7  115-61  +54
6 HC Monthey         35  10  2  1  9   84-74  +10
7 Bulle la Gruyère    22   6  0  4 12   71-109 -38
8 HC Trois-Chêne      10   2  2  0 18   60-151 -91

 

Quarts de finale (10/11, 14 et 16 février 2023)

Villars - Trois-Chêne 6-0 (1-0,3-0,2-0)
Trois-Chêne - Villars 1-8 (1-5,0-2,0-1)

Meyrin - Bulle la Gruyère 6-2 (1-1,3-0,2-1)
Bulle la Gruyère - Meyrin 1-7 (1-4,0-1,0-2)

Vallée de Joux - Monthey 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Monthey - Vallée de Joux 0-5 (0-0,0-2,0-3)
Vallée de Joux - Monthey 5-2 (1-1,2-0,2-1)

Château-d'Oex - Rarogne 5-3 (0-0,2-2,3-1)
Rarogne - Château-d'Oex 3-4 a.p. (1-2,1-1,1-0,0-1)

 

Demi-finales (18/19, 21 et 23 février 2023)

Villars - Château-d'Oex 5-1 (1-1,3-0,1-0)
Château-d'Oex - Villars 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Villars - Château-d'Oex 4-5 (0-1,2-1,2-3)

Meyrin - Vallée de Joux 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Vallée de Joux - Meyrin 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Meyrin - Vallée de Joux 2-5 (0-1,1-1,1-3)

 

Finale (25, 28 février, 4, 7 et 9 mars 2023)

Vallée de Joux - Château-d'Oex 8-7 (2-2,3-3,3-2)
Château-d'Oex - Vallée de Joux 2-3 a.p. (0-1,1-0,1-1,0-1)
Vallée de Joux - Château-d'Oex 8-2 (3-2,2-0,3-0)

Le HC Vallée de Joux accède à la finale romande.

 

Barrage de promotion romand (12, 15 et 17 mars 2022)

Star Chaux-de-Fonds - Vallée de Joux 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Vallée de Joux - Star Chaux-de-Fonds 8-2 (1-1,4-1,3-0)

Le HC Vallée de Joux est qualifié pour la finale nationale.

 

 

Tour final de 2e ligue (18, 21 et 23 mars 2023)

Vallée de Joux - Wallisellen 4-2 (2-1,0-0,2-1)
Wallisellen - Meinisberg 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Meinisberg - Vallée de Joux 5-1 (2-0,3-0,0-1)

Classement : 1 EHC Wallisellen et EHC Meinisberg 3 (+1), 3 Vallée de Joux 3 (-2).

Finale (samedi 25 mars 2023)

Wallisellen - Meinisberg 2-4 (0-0,2-1,0-3)

Meinisberg et Wallisellen sont promus en première ligue.

 

 

 

 

Coupe de Suisse

Préqualification, 5e tour (mercredi 21 septembre 2022)

HCV Sion - Guin 2-3 (0-0,0-1,2-2) [mercredi 14 septembre]
Uzwil - Bellinzona 4-6 (2-3,1-2,1-1) [mardi 20 septembre]
Argovia Stars - Hockey Huttwil 1-8 (0-3,0-3,1-2) [mardi 20 septembre]
Villars - Université Neuchâtel 4-6 (1-1,1-2,2-3) [mardi 20 septembre]
Küsnacht - Oberthurgau 6-2 (3-1,1-0,2-1)
Brandis - Wiki-Münsingen 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)
Dübendorf - Seewen 0-5 (0-1,0-2,0-2)
Thun - Lyss 3-4 t.a.b. (0-2,1-0,2-1,0-1)
HCV Martigny - Franches-Montagnes 3-2 a.p. (0-1,2-0,0-1,1-0)
EC Wil - Bülach 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Saint-Imier - Sarine-Fribourg 3-4 (1-1,2-2,0-1)
Meinisberg - Reinach 2-3 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,0-1)
Vendlincourt - Prilly 2-10 (1-4,0-2,1-4)
Frauenfeld - Arosa 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Oberlangenegg - Koppigen 8-1 (3-1,0-0,5-0) [vendredi 23 septembre]

Huitièmes de finale (samedi 22 octobre 2022)

Küsnacht - Hockey Huttwil 0-8 (0-1,0-3,0-4)
Prilly - Seewen 1-3 (0-1,0-1,1-1)
HCV Martigny - Bülach 5-1 (1-0,2-0,2-1)
Brandis - Lyss 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Uzwil - Bellinzona 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Oberlangenegg - Université Neuchâtel 1-3 (0-2,0-0,1-1)
Reinach - Arosa 2-3 a.p. (1-0,0-0,1-2,0-1) [dimanche 23 octobre]
Sarine-Fribourg - Guin 5-4 (2-4,2-0,1-0) [dimanche 23 octobre]

Quarts de finale (mercredi 16 novembre 2022)

Sarine-Fribourg - Lyss 1-4 (0-2,1-1,0-1) [mardi 15 novembre]
Université Neuchâtel - Arosa 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
HCV Martigny - Hockey Huttwil 5-4 a.p. (1-1,3-3,0-0,1-0)
GDT Bellinzona - Seewen 3-2 (1-1,1-1,1-0)

Demi-finales (mercredi 28 décembre 2022)

GDT Bellinzona - HCV Martigny 2-8 (0-1,2-1,0-6)
Arosa - Lyss 4-3 t.a.b. (3-1,0-1,0-1,0-0,1-0)

Finale (dimanche 5 février 2023 à Lucerne)

Arosa - HCV Martigny 0-2 (0-1,0-0,0-1)

Martigny remporte la Coupe de Suisse.

 

 

 

Matches amicaux

05/08/2022 Bâle - Berne 2-3 (0-0,1-2,1-1)
07/08/2022 Bâle - Viège 1-3 (0-1,0-1,1-1)
09/08/2022 Ajoie - Lausanne 0-5 (0-2,0-0,0-3)
09/08/2022 Viège - Thun 5-4 t.a.b. (1-2,3-2,0-0,0-0,1-0)
10/08/2022 Thurgovie - Kloten 3-4 (1-0,1-3,1-1)
10/08/2022 Huttwil - Langenthal 3-5 (0-1,2-2,1-2)
12/08/2022 Lausanne - Sierre 11-0 (4-0,3-0,4-0)
12/08/2022 Arosa - Davos 1-5 (1-0,0-2,0-3)
12/08/2022 Viège - Berne 1-4 (0-3,0-1,1-0)
12/08/2022 Langnau - Kloten 1-3 (0-1,0-0,1-2)
12/08/2022 Olten - Thurgovie 2-4 (2-0,0-3,0-1)
12/08/2022 Winterthur - Langenthal 1-3 (1-1,0-1,0-1)
12/08/2022 La Chaux-de-Fonds - Genève-Servette 1-4 (0-2,1-1,0-1) [à Fleurier]
12/08/2022 Ajoie - Fribourg-Gottéron 3-0 (0-0,2-0,1-0)
12/08/2022 HCB Ticino - Ambrì-Piotta 1-6 (0-3,1-1,0-2)
12/08/2022 ZSC Lions - GCK Lions 5-1 (1-0,4-1,0-0) [à Reinach]
13/08/2022 Rapperswil - Lugano 3-0 (1-0,2-0,0-0)
13/08/2022 Huttwil - Bâle 0-5 (0-1,0-1,0-3)
16/08/2022 HCB Ticino - Lugano 1-4 (0-2,0-1,1-1)
16/08/2022 Olten - Kloten 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)
16/08/2022 Thurgovie - Langenthal 6-2 (1-0,3-2,2-0)
16/08/2022 Martigny - Viège 0-4 (0-1,0-2,0-1)
16/08/2022 Bâle - Sierre 4-3 a.p. (0-1,1-1,2-1,1-0)
18/08/2022 Fribourg-Gottéron - Bienne 8-1 (4-0,1-0,3-0) [pendant les Hockeyades]
18/08/2022 Winterthur - Arosa 1-2 (1-0,0-2,0-0)
18/08/2022 Langenthal - Sierre 3-1 (2-1,0-0,1-0)
19/08/2022 La Chaux-de-Fonds - Bienne 1-4 (1-0,0-3,0-1)
19/08/2022 Coire - HCB Ticino 3-2 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,1-0)
19/08/2022 Ambrì-Piotta - Zoug 5-1 (0-1,4-0,1-0) [à Sursee]
20/08/2022 Langnau - Ambrì-Piotta 2-5 (2-1,0-3,0-1) [à Sursee]
20/08/2022 Genève-Servette - Ajoie 3-0 (2-0,0-0,1-0)
20/08/2022 Dübendorf - GCK Lions 2-6 (1-4,1-1,0-1)
23/08/2022 Olten - La Chaux-de-Fonds 2-3 (1-1,0-1,1-1)
25/08/2022 La Chaux-de-Fonds - Ajoie 3-0 (1-0,2-0,0-0)

 

Berner Cup (23/24 et 25/26 août 2022 à Langenthal)

Langenthal - Bienne 2-6 (0-2,1-2,1-2)
Berne - Langnau 5-1 (1-0,2-0,2-1)
3e place
Langenthal - Langnau 3-4 (1-1,1-2,1-1)
finale
Bienne - Berne 4-6 (1-2,1-1,2-3)

 

26/08/2022 Zoug - Genève-Servette 4-5 (1-2,3-1,0-2)
26/08/2022 Rapperswil - Davos 2-6 (1-2,1-2,0-2) [à Saint-Gall]
26/08/2022 Sierre - Viège 3-1 (1-0,0-0,2-1)
26/08/2022 HCB Ticino - GCK Lions 4-5 (2-1,1-1,1-3)
26/08/2022 Winterthur - Kloten 0-6 (0-3,0-1,0-2)
27/08/2022 Bülach - Kloten 3-8 (2-2,0-4,1-2)
30/08/2022 Viège - Langenthal 3-2 (0-0,2-2,1-0)
30/08/2022 Ajoie - Olten 2-3 (0-0,1-1,1-2)
30/08/2022 La Chaux-de-Fonds - Lausanne 3-1 (1-0,1-1,1-0)
30/08/2022 Winterthur - Sierre 2-3 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-1)
02/09/2022 Kloten - Lugano 2-4 (0-2,1-2,1-0)
02/09/2022 Genève-Servette - Langnau 4-0 (1-0,1-0,2-0)
02/09/2022 Viège - Olten 2-6 (1-2,0-1,1-3)
02/09/2022 Bienne - Ajoie 1-3 (0-3,1-0,0-0)
02/09/2022 Sierre - HCB Ticino 6-2 (2-0,4-2,0-0)
03/09/2022 Kloten - Genève-Servette 4-2 (3-1,0-1,1-0)
03/09/2022 Berne - Lausanne 2-3 t.a.b. (0-0,1-1,1-1,0-0,0-1)
06/09/2022 Viège - HCB Ticino 4-1 (2-0,1-1,1-0)
06/09/2022 Langenthal - La Chaux-de-Fonds 2-3 t.a.b. (1-0,0-0,1-2,0-0,0-1)
06/09/2022 Bâle - Olten 1-2 (0-1,1-0,0-1)
07/09/2022 Bienne - Ambrì-Piotta 0-2 (0-1,0-0,0-1)
08/09/2022 Lugano - Bienne 4-1 (1-0,2-0,1-1)
08/09/2022 Ajoie - Langnau 3-0 (1-0,2-0,0-0)
09/09/2022 La Chaux-de-Fonds - Sierre 4-3 (1-1,2-1,1-1)
09/09/2022 Thurgovie - Winterthur 1-2 (1-1,0-0,0-1)
09/09/2022 Genève-Servette - Berne 5-3 (0-1,2-0,3-2)
09/09/2022 Langnau - Lugano 0-3 (0-1,0-0,0-2)
09/09/2022 Bâle - Langenthal 5-3 (2-1,1-0,2-2)
10/09/2022 Lausanne - Ajoie 5-0 (2-0,1-0,2-0)
10/09/2022 Ambrì-Piotta - Kloten 1-4 (0-1,0-1,1-2)

Bâle, Bienne, Zoug, Langnau, Berne, les ZSC Lions, Lausanne, Genève-Servette, Olten, Rapperswil, Davos, Lugano, Kloten, Thurgovie, Sierre, Martigny, Fribourg-Gottéron, Arosa, Ambrì-Piotta, les GCK Lions, Langenthal, Winterthur et le HCB Ticino (Biasca) ont aussi disputé des matches amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (2021/22)

 

Retour aux archives