Championnat d'Allemagne 2022/23

 

DEL : présentation, résultats, classement, play-offs. Bilan.

DEL 2 : présentation, résultats, classement, play-offs, barrages de relégation. Bilan.

Oberliga : Nord, Sud ; play-offs.

Regionalliga : Ouest, Nord, Est, Sud-Ouest, Bayernliga.

Fédérations régionales : Rhénanie du Nord - Westphalie, Hesse / Rhénanie-Palatinat, Nord, Est, Bade-Wurtemberg, Bavière.

Les matches amicaux.

 

 

DEL

Présentation de la saison

1re journée (vendredi 16 septembre 2022)

Cologne - Munich 6-3 (1-1,2-0,3-2) [jeudi 15 septembre]
Düsseldorf - Ingolstadt 4-3 a.p. (0-0,3-0,0-3,1-0)
Mannheim - Schwenningen 1-2 (0-1,0-1,1-0)
Straubing - Nuremberg 5-2 (1-0,1-0,3-2)
Wolfsburg - Francfort 2-5 (2-1,0-1,0-3)
Bremerhaven - Bietigheim 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Iserlohn - Augsbourg 2-1 (0-0,0-0,2-1)
Berlin exempt

Mark French, l'entraîneur d'Ingolstadt qui était assistant-coach de Magnitogorsk l'an passé, importe de KHL la stratégie "à la mode" (inventée par Evgeny Koreshkov) qui consiste à sortir son gardien en prolongation. Il le fait avant un engagement en zone offensive, mais Andreas Eder remporte cette mise au jeu et Bernhard Ebner lance une contre-attaque conclue par Brendan O'Donnell pour le but vainqueur de Düsseldorf en cage vide.

2e journée (dimanche 18 septembre 2022)

Bietigheim - Straubing 1-5 (1-2,0-2,0-1)
Francfort - Bremerhaven 3-4 (3-0,0-2,0-2)
Munich - Mannheim 5-2 (2-0,1-2,2-0)
Ingolstadt - Iserlohn 5-2 (1-0,3-2,1-0)
Nuremberg - Berlin 4-2 (0-0,2-1,2-1)
Schwenningen - Düsseldorf 1-2 (0-1,1-0,0-1)
Cologne - Wolfsburg 3-2 a.p. (2-0,0-1,0-1,1-0) [mercredi 21 septembre]
Augsbourg exempt

Après une remontée de 0-2 à 5-2 à son premier match grâce à un hat-trick inattendu du centre de quatrième ligne Nathan Burns, le promu Francfort gaspille cette fois une avance de trois buts pour le retour de la DEL dans sa patinoire.

3e journée (vendredi 23 septembre 2022)

Munich - Augsbourg 6-0 (3-0,3-0,0-0) [jeudi 22 septembre]
Schwenningen - Straubing 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Berlin - Wolfsburg 1-2 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-1)
Nuremberg - Cologne 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Bremerhaven - Mannheim 4-3 a.p. (1-1,2-1,0-1,1-0)
Francfort - Iserlohn 5-2 (1-0,3-1,1-1)
Bietigheim - Ingolstadt 0-3 (0-1,0-2,0-0) [mercredi 3 octobre]
Düsseldorf exempt

On dit que la deuxième saison est la plus difficile et le promu de l'an passé Bietigheim-Bissingen s'en rend compte. Aprè deux défaites, il doit annuler son troisième match juste avant le coup d'envoi à cause d'un trou irréparable dans la glace, dû à un accident de surfaceuse "avant l'échauffement" (officiellement). Mais des témoins affirment que les juniors se sont entraˆnés auparavant (en dépit du règlement de la DEL qui oblige à libérer la glace trois heures avant) en isolant la zone dangereuse, preuve que le trou était déjà là. Le match sera finalement joué dix jours plus tard mais Bietigheim perdra.

4e journée (dimanche 25 septembre 2022)

Berlin - Francfort 5-4 a.p. (2-0,2-0,0-4,1-0)
Straubing - Bremerhaven 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Mannheim - Bietigheim 4-2 (1-0,2-2,1-0)
Iserlohn - Munich 1-4 (1-0,0-0,0-4)
Ingolstadt - Schwenningen 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Augsbourg - Düsseldorf 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Wolfsburg - Nuremberg 4-2 (2-0,1-0,1-2)
Cologne exempt

5e journée (mardi 27 septembre 2022)

Nuremberg - Francfort 3-2 (0-2,1-0,2-0)
Bietigheim - Düsseldorf 3-4 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,0-1)
Bremerhaven - Iserlohn 5-3 (1-1,1-2,3-0)
Wolfsburg - Augsbourg 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Mannheim - Straubing 3-2 t.a.b. (1-2,0-0,1-0,0-0,1-0) [mercredi 28 septembre]
Schwenningen - Cologne 3-1 (1-0,2-1,0-0) [mercredi 28 septembre]
Munich - Berlin 4-1 (1-0,1-0,2-1) [mercredi 28 septembre]
Ingolstadt exempt

6e journée (vendredi 30 septembre 2022)

Düsseldorf - Iserlohn 4-1 (1-0,0-1,3-0) [jeudi 29 septembre]
Francfort - Munich 4-3 t.a.b. (0-1,3-1,0-1,0-0,1-0)
Bremerhaven - Schwenningen 2-3 (0-1,1-2,1-0)
Ingolstadt - Straubing 5-2 (2-2,2-0,1-0)
Berlin - Mannheim 2-4 (0-1,1-1,1-2)
Bietigheim - Cologne 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Nuremberg - Augsbourg 2-4 (1-1,1-2,0-1) [samedi 1er octobre]
Wolfsburg exempt

Dominik Bokk joue enfin à la hauteur de son talent et constitue la grande surprise du début de saison avec le promu Francfort. Meilleur marqueur du championnat, il est élu joueur du mois à une large majorité.

7e journée (dimanche 2 octobre 2022)

Straubing - Francfort 4-3 a.p. (1-1,1-1,1-1,1-0)
Iserlohn - Wolfsburg 2-5 (1-1,0-2,1-2)
Munich - Ingolstadt 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Berlin - Düsseldorf 5-2 (3-1,0-1,2-0)
Mannheim - Nuremberg 6-3 (5-0,0-1,1-2)
Schwenningen - Bietigheim 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
Cologne - Bremerhaven 5-0 (1-0,2-0,2-0) [mardi 4 octobre]
Augsbourg exempt

8e journée (vendredi 7 octobre 2022)

Iserlohn - Cologne 5-4 (2-2,2-0,1-2) [jeudi 6 octobre]
Ingolstadt - Berlin 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Francfort - Düsseldorf 4-3 (1-0,1-2,2-1)
Augsbourg - Mannheim 1-4 (0-3,0-0,1-1)
Nuremberg - Schwenningen 5-4 (1-0,2-2,2-2)
Munich - Bietigheim 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Bremerhaven - Wolfsburg 3-2 a.p. (0-0,2-2,0-0,1-0)
Straubing exempt

Ryan McInnis (fils de Marty) a signé en KHL à Khabarovsk avant de renoncer à partir en Russie. Son arrivée à Mannheim en fait l'attraction de la soirée... mais le malheureux attaquant américain se blesse à la jambe en première période ! Ce sont deux autres débutants moins renommés qui s'illustrent lors de la même soirée. Le jeune Elis Hede (21 ans), qui a quitté le HIFK car il avait très peu de temps de jeu en Liiga finlandaise, marque le but gagnant à deux minutes à la fin pour ses débuts avec Nuremberg. Blessé à la cheville en jouant au hockey inline pendant l'été, Maximilian Heim (Berlin) inscrit un but pour son premier match de DEL.

9e journée (dimanche 9 octobre 2022)

Bietigheim - Augsbourg 5-3 (1-1,3-0,1-2)
Schwenningen - Francfort 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Wolfsburg - Munich 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Düsseldorf - Ingolstadt 4-2 (2-1,2-0,0-1)
Berlin - Nuremberg 3-2 a.p. (0-0,0-1,2-1,1-0)
Cologne - Straubing 7-2 (1-2,2-0,4-0)
Mannheim - Bremerhaven 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Iserlohn exempt

Éliminés en CHL, les Eisbären - qui sont toujours seulement onzièmes au classement - enchaînent une troisième victoire en championnat, franchement inespérée après un début de match très médiocre. Le coach Serge Aubin a réussi à sauver le match en sortant son gardien en fin de match. Après un but de Kevin Clark à 6 contre 4, Giovanni Fiore égalise à 47 secondes de la fin puis marque le but vainqueur de Berlin en prolongation.

10e journée (vendredi 14 octobre 2022)

Ingolstadt - Cologne 1-4 (0-0,1-2,0-2) [jeudi 13 octobre]
Berlin - Bietigheim 2-4 (2-2,0-0,0-2)
Augsbourg - Iserlohn 5-4 (1-1,1-2,3-1)
Bremerhaven - Düsseldorf 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Schwenningen - Mannheim 2-4 (0-1,1-2,1-1)
Munich - Nuremberg 3-4 t.a.b. (2-2,1-0,0-1,0-0,0-1)
Straubing - Wolfsburg 5-2 (0-0,2-2,3-0)
Francfort exempt

Le match entre Augsbourg (13e) et Iserlohn (14e) est déjà une bataille décisive contre la relégation. La défaite coûte sa place à l'entraîneur Kurt Kleinendorst. Son assistant Pierre Beaulieu assure l'intérim.

11e journée (dimanche 16 octobre 2022)

Bietigheim - Straubing 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Cologne - Berlin 3-7 (1-3,0-2,2-2)
Iserlohn - Francfort 3-2 a.p. (0-0,2-1,0-1,1-0)
Wolfsburg - Schwenningen 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Düsseldorf - Munich 1-2 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-1)
Mannheim - Ingolstadt 3-5 (2-0,1-2,0-3)
Augsbourg - Bremerhaven 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Nuremberg exempt

Bietigheim-Bissingen recolle au peloton par une surprenante série de trois victoires en effectif réduit : le troisième gardien Leon Doubrawa a remporté les deux rencontres du week-end et il n'y avait que 14 joueurs de champ lors du succès chez le champion Berlin.

12e journée (mardi 18 octobre 2022)

Iserlohn - Bietigheim 7-1 (3-0,2-1,2-0)
Straubing - Augsbourg 5-2 (2-1,2-1,1-0)
Ingolstadt - Francfort 3-2 (0-0,0-1,3-1)
Wolfsburg - Nuremberg 5-1 (1-0,1-0,3-1)
Schwenningen - Bremerhaven 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Mannheim - Düsseldorf 1-4 (0-1,0-2,1-1) [mercredi 19 octobre]
Munich - Berlin 4-3 (2-0,1-1,1-2) [mercredi 19 octobre]
Cologne exempt

Retour aux sources : Iserlohn a rappelé Greg Poss, qui fut son entraîneur de 1997 à 2003 et avait accompagné les premiers pas des Roosters en DEL. L'Américain était sans emploi depuis son renvoi de Salzbourg il y a trois ans. Débarqué de l'avion dans la journée, il était censé suivre son premier match - que Pierre Beaulieu avait préparé - en tribune, mais il est présent sur le banc et assiste à une large victoire 7-1. De Straubing neuvième à Iserlohn toujours dernier, 7 équipes se tiennent maintenant en 4 points. Les luttes pour les play-offs et pour le maintien restent donc très indécises.

13e journée (vendredi 21 octobre 2022)

Augsbourg - Wolfsburg 2-3 (1-1,1-1,0-1) [jeudi 20 octobre]
Berlin - Iserlohn 1-6 (0-3,1-2,0-1)
Bremerhaven - Cologne 4-2 (0-2,0-0,4-0)
Bietigheim - Düsseldorf 2-8 (0-3,1-3,1-2)
Schwenningen - Ingolstadt 0-4 (0-0,0-2,0-2)
Francfort - Nuremberg 5-3 (1-1,1-2,3-0)
Straubing - Munich 3-4 t.a.b. (1-0,1-2,1-1,0-0,0-1)
Mannheim exempt

Deux clubs ont perdu coup sur coup le centre de leur première ligne : Brian Gibbons (Ingolstadt) s'est blessé au genou droit le mardi, puis c'est au tour de Ryan Stoa (Nuremberg) au dernier entraînement avant le match à Francfort. Le manager d'Ingolstadt (Tim Regan) prospecte en Amérique du nord mais déplore les salaires très élevés exigés par les agents. Nuremberg réagit plus rapidement parce qu'il fait signer pendant le week-end le vétéran de 35 ans Rick Schofield (ex-Villach), alors que les clubs de DEL dédaignent les joueurs venant du championnat autrichien.

14e journée (dimanche 23 octobre 2022)

Iserlohn - Straubing 4-1 (0-0,2-0,2-1)
Berlin - Mannheim 2-3 t.a.b. (2-0,0-2,0-0,0-0,0-1)
Wolfsburg - Bremerhaven 5-7 (1-1,1-4,3-2)
Düsseldorf - Francfort 2-4 (0-0,1-0,1-4)
Munich - Schwenningen 1-5 (0-0,1-2,0-3)
Ingolstadt - Augsbourg 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Nuremberg - Bietigheim 6-3 (2-2,3-0,1-1)
Cologne exempt

Iserlohn a enchaîné quatre succès après avoir viré son entraîneur et est remonté en dixième position. Les nuages noirs s'étaient déplacés au-dessus de Schwenningen, mais après sept défaites de suite, les Wild Wings gagnent chez le leader Munich avec seulement quatre défenseurs. La pression passe sur Augsbourg et Bietigheim.

15e journée (mardi 25 octobre 2022)

Bietigheim - Augsbourg 3-2 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,1-0)
Düsseldorf - Berlin 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Straubing - Schwenningen 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Bremerhaven - Munich 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Nuremberg - Ingolstadt 1-4 (1-1,0-0,0-3) [mercredi 26 octobre]
Cologne - Wolfsburg 2-3 a.p. (1-0,0-1,1-1,0-1) [mercredi 26 octobre]
Mannheim - Iserlohn 3-0 (0-0,0-0,3-0) [mercredi 26 octobre]
Francfort exempt

Les deux premiers s'affrontent, les deux derniers aussi ! Bremerhaven conforte sa position toute fraîche de leader en blanchissant Munich 1-0. Bietigheim-Bissingen et Augsbourg se neutralisent et ne paraissent guère plus avancés...

16e journée (vendredi 28 octobre 2022)

Bietigheim - Berlin 2-5 (0-1,1-1,1-3) [jeudi 27 octobre]
Iserlohn - Wolfsburg 2-1 (2-1,0-0,0-0)
Bremerhaven - Straubing 4-5 a.p. (3-2,1-2,0-0,0-1)
Düsseldorf - Cologne 3-4 a.p. (0-0,2-1,1-2,0-1)
Schwenningen - Nuremberg 5-2 (3-0,1-2,1-0)
Mannheim - Francfort 5-1 (2-1,2-0,1-0)
Ingolstadt - Munich 3-6 (0-5,2-1,1-0)
Augsbourg exempt

Grand spectacle et scénario incroyable pour le grand derby rhénan, joué dans une patinoire pleine pour la première fois depuis deux ans et demi du fait des restrictions sanitaires : D sseldorf mène 3-1 et croit la victoire acquise mais Cologne établit un record de la DEL en remontant deux buts de retard dans les... 25 dernières secondes ! Jason Bast donne la victoire au KEC après 1'07" de prolongation. "On croit qu'on a tout vécu dans le hockey, mais je n'avais encore pas vécu une telle fin", commente l'entraîneur du DEG Roger Hansson. Son homologue de Cologne, Uwe Krupp, rayonne : "Le hockey sur glace est le meilleur sport du monde. C'était aujourd'hui une formidable publicité pour le hockey."

17e journée (dimanche 30 octobre 2022)

Nuremberg - Mannheim 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Munich - Iserlohn 5-2 (1-0,1-2,3-0)
Wolfsburg - Bietigheim 6-1 (1-0,4-0,1-1)
Ingolstadt - Bremerhaven 6-2 (2-1,1-0,3-1)
Straubing - Düsseldorf 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Francfort - Schwenningen 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Augsbourg - Cologne 2-3 (0-1,1-2,1-0)
Berlin exempt

Wojciech Stachowiak, le Germano-Polonais d'Ingolstadt, est l'inattendu joueur du mois de Eishockey News. Il a marqué 11 points en octobre (4+7), soit autant que dans les deux saisons précédentes cumulées. Très bon patineur mais pas toujours concentré sur la glace, l'attaquant de 23 ans a travaillé avec un coach mental pendant l'été. Le nouvel entraîneur Mark French l'a repositionné de l'aile au centre et lui donne un temps de jeu bien plus élevé, notamment en powerplay, du fait des blessures.

18e journée (mardi 1er novembre 2022)

Francfort - Bietigheim 5-4 (1-0,1-3,3-1)
Mannheim - Munich 3-2 (2-1,1-0,0-1)
Bremerhaven - Nuremberg 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Iserlohn - Ingolstadt 1-4 (0-2,0-0,1-2)
Cologne - Berlin 3-2 (2-2,1-0,0-0)
Düsseldorf - Wolfsburg 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0) [mercredi 2 novembre]
Straubing - Augsbourg 5-1 (2-0,2-1,1-0) [mercredi 2 novembre]
Schwenningen exempt

Titulaire forcé depuis la blessure de Hunter Miska, le gardien de 20 ans Florian Bugl a enchaîné quatre victoires qui replacent parfaitement Straubing au classement après un début de championnat décevant.

19e journée (vendredi 4 novembre 2022)

Ingolstadt - Bietigheim 1-2 t.a.b. (1-0,0-0,0-1,0-0,0-1) [jeudi 3 novembre]
Berlin - Bremerhaven 4-3 (2-1,0-2,2-0)
Munich - Straubing 3-2 a.p. (1-2,1-0,0-0,1-0)
Nuremberg - Düsseldorf 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Cologne - Mannheim 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Augsbourg - Schwenningen 2-4 (1-2,0-0,1-2)
Wolfsburg - Francfort 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
Iserlohn exempt

"C'était comme un match de football aujourd'hui. Je crois que la possession de palet était à 90% contre 10%." C'est ainsi que Michael Garteig, le gardien d'Ingolstadt, commente le match contre Bietigheim-Bissingen, perdu aux tirs au but. L'entraîneur local et les commentateurs de la télévision louent surtout l'incroyable débauche d'énergie et de combativité des Steelers, qui se sont déplacés à 4 défenseurs et 9 attaquants. La pause arrive à point nommé pour que leurs blessés et leurs malades se soignent.

20e journée (dimanche 6 novembre 2022)

Bremerhaven - Wolfsburg 5-1 (2-1,2-0,1-0)
Straubing - Berlin 6-3 (4-2,0-1,2-0)
Nuremberg - Iserlohn 2-3 (1-1,0-2,1-0)
Schwenningen - Düsseldorf 1-2 (0-2,0-0,1-0)
Mannheim - Augsbourg 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Francfort - Ingolstadt 2-3 a.p. (2-1,0-1,0-0,0-1)
Cologne - Munich 2-3 (0-1,0-2,2-0) [mardi 8 novembre]
Bietigheim exempt

Augsbourg atteint la trêve internationale sur une série de neuf défaites, la pire depuis 17 ans ! Surprise : les dirigeants d'Augsbourg décident quand même de maintenir leur confiance à l'entraîneur britannique Peter Russell. En revanche, ils recrutent le jeune attaquant germano-tchèque Marcel Barinka, qui n'a pas convaincu en deux mois à Berlin après deux bonnes saisons à Cologne.

21e journée (vendredi 18 novembre 2022)

Bremerhaven - Munich 1-2 (0-0,1-2,0-0) [jeudi 17 novembre]
Berlin - Iserlohn 2-4 (0-2,1-1,1-1)
Wolfsburg - Straubing 5-1 (0-0,3-1,2-0)
Cologne - Nuremberg 5-4 a.p. (1-2,1-0,2-2,1-0)
Düsseldorf - Francfort 4-1 (0-0,1-0,3-1)
Ingolstadt - Mannheim 2-5 (0-1,1-0,1-4)
Augsbourg - Bietigheim 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Schwenningen exempt

Les supporters n'ont jamais abandonné Augsbourg et plus de 6000 d'entre eux encouragent leur équipe. Elle met fin à la série noire en battant Bietigheim-Bissingen grâce à un powerplay efficace (2/3).

22e journée (dimanche 20 novembre 2022)

Nuremberg - Wolfsburg 2-5 (0-2,1-1,1-2)
Straubing - Ingolstadt 2-1 (0-0,0-1,2-0)
Iserlohn - Schwenningen 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Mannheim - Berlin 3-4 t.a.b. (3-1,0-0,0-2,0-0,0-1)
Francfort - Bremerhaven 2-1 (1-1,0-0,1-0)
Munich - Augsbourg 3-2 (2-0,0-2,1-0)
Bietigheim - Cologne 2-5 (0-1,1-2,1-2)
Düsseldorf exempt

23e journée (vendredi 25 novembre 2022)

Francfort - Straubing 3-4 t.a.b. (2-2,1-0,0-1,0-0,0-1) [jeudi 24 novembre]
Wolfsburg - Iserlohn 3-2 (1-0,0-1,2-1)
Cologne - Ingolstadt 2-3 (0-0,1-1,1-2)
Berlin - Nuremberg 2-3 t.a.b. (1-2,1-0,0-0,0-0,0-1)
Düsseldorf - Augsbourg 0-2 (0-0,0-0,0-2)
Bietigheim - Mannheim 4-5 a.p. (2-2,1-1,1-1,0-1)
Schwenningen - Munich 2-3 (1-2,1-1,0-0)
Bremerhaven exempt

Bietigheim-Bissingen livre une belle prestation contre le deuxième du classement Mannheim et accroche un point grâce à l'égalisation à la dernière minute de Michael Keränen. Mais la décision avait déjà été prise par les dirigeants, même si elle est dévoilée seulement après le match : l'entraîneur Daniel Naud est renvoyé, son adjoint Fabian Dahlem assurant l'intérim. Les Steelers sont derniers mais ont seulement 2 points de moins qu'au même moment la saison dernière, quand ils avaient quand même réussi à se maintenir.

24e journée (dimanche 27 novembre 2022)

Mannheim - Wolfsburg 5-4 (1-2,1-1,3-1)
Augsbourg - Straubing 7-4 (4-3,0-0,3-1)
Cologne - Iserlohn 7-1 (2-0,3-1,2-0)
Berlin - Düsseldorf 3-2 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-0,1-0)
Bremerhaven - Schwenningen 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)
Munich - Francfort 3-2 (0-0,2-0,1-2)
Nuremberg - Bietigheim 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Ingolstadt exempt

Augsbourg gagne deux matches de suite pour la première fois de la saison et revient à seulement deux points du maintien, alors que Bietigheim a huit points de retard.

25e journée (mardi 29 novembre 2022)

Augsbourg - Cologne 5-2 (0-0,3-0,2-2) [dimanche 18 septembre]
Ingolstadt - Wolfsburg 3-2 t.a.b. (0-1,1-1,1-0,0-0,1-0)
Francfort - Mannheim 3-4 t.a.b. (1-1,0-1,2-1,0-0,0-1)
Düsseldorf - Nuremberg 2-4 (1-1,1-0,0-3)
Schwenningen - Berlin 6-2 (3-1,0-1,3-1) [mercredi 30 novembre]
Straubing - Bremerhaven 4-3 (1-0,0-2,3-1) [mercredi 30 novembre]
Iserlohn - Munich 0-5 (0-1,0-3,0-1) [mercredi 30 novembre]
Bietigheim exempt

Schwenningen passe devant Berlin à la douzième place en dominant le champion grâce aux quatre premiers buts des jumeaux Spink (1 pour Tylor puis 3 pour Tyson). Mais on retient surtout le premier but en DEL de Miks Indrasis, enfin !

26e journée (vendredi 2 décembre 2022)

Cologne - Francfort 3-1 (1-1,1-0,1-0) [jeudi 1er décembre]
Wolfsburg - Bietigheim 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Bremerhaven - Ingolstadt 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Berlin - Straubing 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Iserlohn - Düsseldorf 7-4 (2-0,2-2,3-2)
Schwenningen - Augsbourg 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Nuremberg - Munich 1-4 (0-1,1-2,0-1)
Mannheim exempt

Les deuxièmes gardiens allemands sont souvent sortis de l'ombre en novembre. C'est Arno Tiefensee (Mannheim) qui est élu joueur du mois. Aligné 5 matches car le titulaire Br ckmann avait une otite, il a obtenu 93,2% d'arrêts.

27e journée (dimanche 4 décembre 2022)

Cologne - Mannheim 4-2 (2-0,2-1,0-1) [samedi 3 décembre, Winter Game dans un stade]
Straubing - Wolfsburg 5-4 t.a.b. (1-2,0-1,3-1,0-0,1-0)
Augsbourg - Nuremberg 3-1 (1-1,2-0,0-0)
Ingolstadt - Iserlohn 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Francfort - Berlin 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)
Düsseldorf - Schwenningen 4-3 t.a.b. (0-1,0-2,3-0,0-0,1-0)
Bietigheim - Bremerhaven 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0)
Munich exempt

Le champion Berlin, dont les dirigeants ne se cachent plus de devoir jouer le maintien, tombe à une position de relégable car Augsbourg lui passe devant.

28e journée (vendredi 9 décembre 2022)

Cologne - Schwenningen 1-4 (0-1,0-2,1-1) [mardi 6 décembre]
Wolfsburg - Munich 5-6 t.a.b. (2-2,3-1,0-2,0-0,0-1) [jeudi 8 décembre]
Francfort - Bietigheim 6-3 (3-1,2-1,1-1)
Berlin - Bremerhaven 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,1-0)
Ingolstadt - Nuremberg 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Düsseldorf - Straubing 1-4 (1-2,0-2,0-0)
Iserlohn - Augsbourg 4-3 (0-1,3-0,1-2)
Mannheim exempt

29e journée (dimanche 11 décembre 2022)

Straubing - Cologne 3-2 (1-2,0-0,2-0)
Nuremberg - Wolfsburg 1-4 (0-3,1-0,0-1)
Augsbourg - Düsseldorf 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Berlin - Ingolstadt 3-4 t.a.b. (1-2,0-1,2-0,0-0,0-1)
Schwenningen - Iserlohn 5-2 (2-0,1-2,2-0)
Bremerhaven - Francfort 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)
Munich - Mannheim 6-2 (2-0,3-2,1-0)
Bietigheim exempt

Frank Hördler est le huitième joueur de l'histoire de la DEL à atteindre la barre des 1000 matches, mais la fête est gâchée à Berlin par deux buts de Charles Bertrand puis deux de Daniel Pietta (dont le pénalty gagnant)... qui atteint pour sa part 900 matches ce même jour !

30e journée (mercredi 14 décembre 2022)

Wolfsburg - Schwenningen 2-4 (1-0,1-2,0-2) [mardi 13 décembre]
Munich - Cologne 6-3 (3-1,1-0,2-2)
Mannheim - Nuremberg 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Düsseldorf - Bietigheim 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Augsbourg - Bremerhaven 4-3 (3-2,1-1,0-0)
Ingolstadt - Straubing 6-3 (3-1,2-1,1-1)
Iserlohn - Berlin 3-2 a.p. (0-1,2-0,0-1,1-0)
Francfort exempt

Rhett Rakhshani (Wolfsburg), qui a manqué les cinq dernières rencontres pour rester auprès de sa femme Shar atteinte d'un cancer, joue un dernier match d'adieux avant de mettre un terme à sa carrière pour se consacrer à cette épreuve. L'attaquant américain de 34 ans marque deux buts devant toute sa belle-famille venue pour l'occasion.

31e journée (vendredi 16 décembre 2022)

Francfort - Wolfsburg 4-5 t.a.b. (1-1,1-1,2-2,0-0,0-1) [jeudi 15 décembre]
Iserlohn - Bietigheim 0-3 (0-1,0-0,0-2)
Cologne - Düsseldorf 2-3 (1-0,1-3,0-0)
Berlin - Schwenningen 2-4 (2-1,0-2,0-1)
Munich - Bremerhaven 2-4 (1-0,0-3,1-1)
Straubing - Nuremberg 4-2 (1-1,0-1,3-0)
Mannheim - Augsbourg 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Ingolstadt exempt

La série de 11 victoires de Munich s'arrête de manière surprenante contre Bremerhaven, qui restait pourtant sur six défaites d'affilée et qui ne s'est déplacé qu'à trois lignes avec un effectif diminué par les blessures ! Les 40 parades du gardien Maximilian Franzreb auront été décisives.

32e journée (dimanche 18 décembre 2022)

Düsseldorf - Iserlohn 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Augsbourg - Berlin 2-3 (2-1,0-2,0-0)
Bremerhaven - Ingolstadt 4-1 (3-1,0-0,1-0)
Schwenningen - Straubing 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1)
Cologne - Francfort 9-0 (2-0,4-0,3-0)
Bietigheim - Munich 2-5 (0-0,1-2,1-3)
Wolfsburg - Mannheim 2-3 (0-0,2-1,0-2)
Nuremberg exempt

Le visage du gardien Juho Markkanen (qui était critiqué comme un mauvais choix stratégique et dont ce n'est que la huitième titularisation de la saison) laisse transparaître une joie proche de la délivrance : grâce à ses 35 arrêts, Berlin a gagné le match de la peur chez son concurrent direct Augsbourg pour ne pas passer sous la barre de relégation. C'est la première victoire dans le temps réglementaire des Eisbären depuis la trêve. Mais elle est suivie d'une mauvaise nouvelle : Brendan Guhle, pour qui le club avait dépensé en novembre sa dernière licence disponible de joueur étranger en misant sur son retour au jeu après sa commotion en pré-saison, décide soudain d'arrêter sa carrière à seulement 25 ans !

33e journée (mardi 20 décembre 2022)

Düsseldorf - Mannheim 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Cologne - Augsbourg 4-2 (0-1,1-1,3-0)
Iserlohn - Bremerhaven 2-3 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-0,0-1)
Francfort - Nuremberg 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Straubing - Bietigheim 2-1 (0-0,2-1,0-0)
Ingolstadt - Schwenningen 5-2 (1-2,2-0,2-0) [mercredi 21 décembre]
Wolfsburg - Berlin 5-0 (2-0,1-0,2-0) [mercredi 21 décembre]
Munich exempt

Augsbourg subit sa douzième défaite en quatorze matches à l'extérieur, un bilan qui rend difficile de décoller de l'avant-dernière place. Malgré les déclarations de confiance antérieures, le club souabe finit par se séparer Peter Russell, officiellement par accord mutuel. Son successeur est l'entraîneur finlandais de 63 ans Kai Suikkanen.

34e journée (vendredi 23 décembre 2022)

Cologne - Bremerhaven 1-2 (0-0,1-1,0-1) [jeudi 22 décembre]
Nuremberg - Iserlohn 5-1 (1-0,2-0,2-1)
Düsseldorf - Wolfsburg 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Berlin - Bietigheim 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Schwenningen - Munich 2-5 (0-1,0-2,2-2)
Mannheim - Straubing 4-2 (2-1,2-0,0-1)
Francfort - Ingolstadt 1-5 (1-1,0-2,0-2)
Augsbourg exempt

35e journée (lundi 26 décembre 2022)

Wolfsburg - Cologne 3-5 (2-1,1-2,0-2)
Schwenningen - Nuremberg 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Straubing - Iserlohn 3-4 (1-2,1-0,1-2)
Bremerhaven - Mannheim 3-1 (0-0,2-0,1-1)
Ingolstadt - Berlin 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Augsbourg - Munich 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Bietigheim - Francfort 3-6 (1-3,0-0,2-3)
Düsseldorf exempt

Bremerhaven se réjouit du retour de blessure de Jan Urbas et peut enfin jouer à 4 lignes : les Pinguins fêtent a par une cinquième victoire de suite.

36e journée (mercredi 28 décembre 2022)

Cologne - Straubing 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Bremerhaven - Berlin 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Munich - Düsseldorf 2-5 (0-1,1-1,1-3)
Bietigheim - Nuremberg 6-5 a.p. (2-3,2-1,1-1,1-0)
Iserlohn - Mannheim 3-2 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)
Wolfsburg - Ingolstadt 9-1 (2-1,3-0,4-0)
Augsbourg - Francfort 3-6 (1-3,1-0,1-3)
Schwenningen exempt

37e journée (vendredi 30 décembre 2022)

Nuremberg - Cologne 4-2 (1-0,1-1,2-1)
Straubing - Berlin 4-3 t.a.b. (1-2,1-1,1-0,0-0,1-0)
Düsseldorf - Bremerhaven 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Mannheim - Bietigheim 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Munich - Wolfsburg 4-2 (1-0,2-2,1-0)
Ingolstadt - Augsbourg 5-1 (1-0,4-0,0-1)
Francfort - Schwenningen 5-2 (4-0,1-0,0-2)
Iserlohn  exempt

Henrik Haukeland est élu joueur du mois. Il a gagné 8 de ses 10 matches en décembre avec 93,3% d'arrêts, permettant à D sseldorf de remonter de la dixième à la sixième place.

38e journée (lundi 2 janvier 2023)

Cologne - Düsseldorf 5-2 (2-1,1-0,2-1)
Bremerhaven - Bietigheim 5-0 (2-0,2-0,1-0)
Berlin - Munich 2-3 (0-2,2-1,0-0)
Nuremberg - Ingolstadt 2-3 a.p. (1-1,1-1,0-0,0-1)
Wolfsburg - Augsbourg 6-7 a.p. (0-2,1-3,5-1,0-1)
Iserlohn - Francfort 5-3 (1-1,2-1,2-1)
Schwenningen - Mannheim 1-2 (0-0,0-1,1-1)
Straubing exempt

Augsbourg, qui commence l'année en position de relégable, mène 6-2 à Wolfsburg mais se fait rejoindre à la toute dernière seconde...

39e journée (mercredi 4 janvier 2023)

Berlin - Cologne 3-2 (1-1,2-0,0-1)
Düsseldorf - Straubing 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Nuremberg - Bremerhaven 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Bietigheim - Ingolstadt 3-4 t.a.b. (2-1,1-1,0-1,0-0,0-1)
Schwenningen - Wolfsburg 3-4 t.a.b. (2-1,1-1,0-0,0-0,0-1)
Augsbourg - Iserlohn 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)
Mannheim - Francfort 3-2 t.a.b. (1-1,1-0,0-1,0-0,1-0)
Munich exempt

Augsbourg concède l'égalisation à deux minutes et demie de la fin et laisse encore échapper un point précieux même si la victoire est encore sauvée en prolongation...

40e journée (vendredi 6 janvier 2023)

Düsseldorf - Berlin 4-2 (2-1,2-1,0-0)
Bietigheim - Schwenningen 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Francfort - Munich 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Cologne - Ingolstadt 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Augsbourg - Nuremberg 3-4 a.p. (1-1,1-1,1-1,0-1)
Iserlohn - Bremerhaven 5-4 (1-2,0-1,4-1)
Straubing - Mannheim 2-3 (1-0,1-1,0-2)
Wolfsburg exempt

... La semaine cauchemardesque d'Augsbourg connaît son apothéose. Les Souabes se font rejoindre en fin de match pour la troisième fois en cinq jours, à 23 secondes de la sirène, mais cette fois, en plus, ils perdent carrément deux points. Rick Schofield (Nuremberg) égale même le but en prolongation le plus rapide de l'histoire de la DEL, en seulement 5 secondes !

41e journée (dimanche 8 janvier 2023)

Nuremberg - Berlin 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Mannheim - Düsseldorf 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)
Bremerhaven - Straubing 3-4 (1-1,0-2,2-1)
Munich - Bietigheim 6-1 (3-0,1-1,2-0)
Wolfsburg - Iserlohn 4-3 a.p. (1-2,1-0,1-1,1-0)
Cologne - Augsbourg 5-2 (0-0,2-1,3-1)
Ingolstadt - Francfort 1-6 (0-5,0-0,1-1)
Schwenningen exempt

42e journée (vendredi 13 janvier 2023)

Munich - Schwenningen 1-2 (0-1,1-0,0-1) [jeudi 12 janvier]
Bietigheim - Wolfsburg 0-5 (0-2,0-1,0-2)
Straubing - Francfort 4-3 (1-1,0-1,3-1)
Mannheim - Cologne 1-2 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-1)
Ingolstadt - Düsseldorf 4-3 (1-0,1-1,2-2)
Berlin - Augsbourg 4-3 a.p. (1-0,0-3,2-0,1-0)
Iserlohn - Nuremberg 3-4 (2-0,1-0,0-4)
Bremerhaven exempt

Augsbourg mène 3-1 chez son concurrent direct Berlin mais se fait remonter par deux buts de Kevin Clark en powerplay après deux pénalités inexistantes : Ryan Kuffner n'a pas retenu Melchiori et le dégagement de Sebastian Wännström n'est pas sorti directement de l'aire de jeu car il a été dévié par Pföderl. Ces erreurs d'arbitrage provoqueront une polémique autour de la désignation pour ce match important de Roman Gofman, arbitre russe déjà impliqué dans des décisions controversées les semaines précédentes. Les Eisbären gagnent en prolongation par un but de Frank Mauer et accentuent à 10 points leur avance sur les Augsburger Panther.

43e journée (dimanche 15 janvier 2023)

Nuremberg - Mannheim 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Düsseldorf - Bietigheim 0-1 t.a.b. (0-0,0-0,0-0,0-0,0-1)
Wolfsburg - Bremerhaven 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Augsbourg - Munich 1-6 (1-3,0-2,0-1)
Schwenningen - Iserlohn 2-3 a.p. (2-1,0-1,0-0,0-1)
Francfort - Cologne 3-5 (1-0,1-2,1-3)
Straubing - Ingolstadt 4-3 t.a.b. (1-0,1-0,1-3,0-0,1-0) 
Berlin exempt

44e journée (vendredi 20 janvier 2023)

Ingolstadt - Nuremberg 6-0 (0-0,4-0,2-0) [mercredi 18 janvier]
Francfort - Berlin 2-4 (1-3,1-0,0-1) [jeudi 19 janvier]
Mannheim - Munich 5-1 (2-1,0-0,3-0)
Augsbourg - Schwenningen 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Bietigheim - Iserlohn 2-4 (0-0,1-2,1-2)
Wolfsburg - Straubing 4-3 (2-2,0-0,2-1)
Düsseldorf - Cologne 3-2 (2-1,0-1,1-1)
Bremerhaven exempt

Avec 12 victoires consécutives à l'extérieur, Munich a égalé la performance de Mannheim en 2001/02. Mais les Adler restent co-détenteurs du record en mettant fin à cette série. Le joker Joseph Cramarossa (qui a joué 68 matches de NHL dont 4 cette saison) fait ses débuts pour Mannheim ce soir, sans point. Le joueur du match est le Croate Borna Rendulic qui récolte la première assist sur les deux premiers buts avant d'inscrire lui-même le 3-1, à cinq contre trois.

45e journée (dimanche 22 janvier 2023)

Iserlohn - Mannheim 0-3 (0-3,0-0,0-0)
Cologne - Bietigheim 8-1 (3-0,3-1,2-0)
Berlin - Wolfsburg 6-4 (3-1,2-2,1-1)
Bremerhaven - Augsbourg 4-3 t.a.b. (1-1,0-1,2-1,0-0,1-0)
Munich - Ingolstadt 3-2 (1-1,2-0,0-1)
Schwenningen - Francfort 3-4 (0-0,2-3,1-1)
Straubing - Düsseldorf 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0) 
Nuremberg exempt

46e journée (mardi 24 janvier 2023)

Munich - Nuremberg 2-4 (1-0,1-1,0-3)
Mannheim - Wolfsburg 4-2 (1-2,1-0,2-0)
Schwenningen - Bietigheim 5-2 (3-1,0-0,2-1)
Cologne - Iserlohn 4-3 t.a.b. (0-1,0-1,3-1,0-0,1-0)
Francfort - Augsbourg 3-5 (1-0,1-1,1-4) [mercredi 25 janvier]
Berlin - Straubing 4-1 (2-0,1-0,1-1) [mercredi 25 janvier]
Düsseldorf - Bremerhaven 2-1 (1-0,1-1,0-0) [mercredi 25 janvier]
Ingolstadt exempt

47e journée (vendredi 27 janvier 2023)

Mannheim - Schwenningen 0-3 (0-1,0-1,0-1) [jeudi 26 janvier]
Berlin - Cologne 3-4 a.p. (1-1,2-1,0-1,0-1)
Wolfsburg - Ingolstadt 3-2 (0-1,2-0,1-1)
Bremerhaven - Iserlohn 4-2 (1-0,2-0,1-2)
Straubing - Munich 4-1 (0-0,3-1,1-0)
Bietigheim - Francfort 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Düsseldorf - Augsbourg 5-4 a.p. (1-1,1-2,2-1,1-0) 
Nuremberg exempt

Spencer Machacek a marqué 8 buts en 9 matches en janvier : le capitaine de Wolfsburg sera élu joueur du mois. Il explique dédier cette saison à sa belle-sœur Shar Rakhshani (épouse de son ex-équipier Rhett) qui lutte contre le cancer. Il en profite aussi pour négocier une prolongation de contrat de 2 ans.

48e journée (dimanche 29 janvier 2023)

Munich - Düsseldorf 4-5 (1-3,0-1,3-1)
Bietigheim - Mannheim 4-5 t.a.b. (0-2,1-1,3-1,0-0,0-1)
Cologne - Nuremberg 2-1 (1-0,0-0,1-1)
Francfort - Straubing 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Iserlohn - Berlin 4-1 (2-0,0-0,2-1)
Schwenningen - Bremerhaven 2-1 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,1-0)
Augsbourg - Ingolstadt 0-5 (0-3,0-1,0-1)
Wolfsburg exempt

49e journée (vendredi 3 février 2023)

Nuremberg - Straubing 4-1 (0-0,1-0,3-1) [jeudi 2 février]
Wolfsburg - Cologne 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Schwenningen - Ingolstadt 3-5 (0-3,3-0,0-2)
Bremerhaven - Francfort 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Berlin - Munich 3-4 (0-0,2-3,1-1)
Augsbourg - Bietigheim 8-2 (4-0,3-2,1-0)
Iserlohn - Düsseldorf 1-2 (0-1,1-0,0-1) 
Mannheim exempt

Une charge contre la bande du défenseur danois Nicholas Jensen (qui prendra 5 minutes de pénalité) laisse Dominik Bokk sur la glace après huit minutes de jeu. Le jeune joueur de Francfort, deuxième marqueur de DEL à cet instant, voit sa saison régulière s'achever là car on annonce un mois d'absence. Dire que Bokk (23 ans) fêtait son anniversaire aujourd'hui !

50e journée (dimanche 5 février 2023)

Cologne - Schwenningen 3-4 t.a.b. (1-1,1-1,1-1,0-0,0-1) [mercredi 18 janvier]
Francfort - Wolfsburg 4-3 (0-3,1-0,3-0)
Munich - Bremerhaven 5-2 (1-0,3-1,1-1)
Berlin - Augsbourg 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Bietigheim - Iserlohn 6-4 (2-1,2-1,2-2)
Düsseldorf - Nuremberg 6-2 (2-0,1-2,3-0)
Ingolstadt - Mannheim 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Straubing exempt

Les supporters de Düsseldorf réservent un accueil chaleureux à leur ancien joueur Patrick Reimer pour sa dernière visite avant la retraite : ils scandent le nom du capitaine de Nuremberg avant et après le match. Pendant la partie, c'est un Philip Gogulla actuellement en grande forme qui se met en évidence avec 4 assists. La DEG enchaîne une cinquième victoire d'affilée et grimpe en quatrième position.

51e journée (dimanche 12 février 2023)

Munich - Cologne 2-4 (0-2,0-1,2-1)
Francfort - Düsseldorf 1-2 t.a.b. (1-1,0-0,0-0,0-0,0-1)
Augsbourg - Wolfsburg 1-3 (1-0,0-1,0-2)
Bietigheim - Berlin 6-2 (3-1,0-0,3-1)
Nuremberg - Schwenningen 7-3 (3-2,1-0,3-1)
Iserlohn - Ingolstadt 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)
Straubing - Mannheim 2-3 a.p. (1-1,0-0,1-1,0-1)
Bremerhaven exempt

52e journée (mardi 14 février 2023)

Nuremberg - Bremerhaven 4-2 (1-2,1-0,2-0)
Ingolstadt - Cologne 8-3 (3-1,2-1,3-1)
Bietigheim - Munich 1-5 (0-2,0-0,1-3)
Augsbourg - Francfort 1-5 (0-2,0-3,1-0)
Mannheim - Iserlohn 0-3 (0-2,0-0,0-1)
Schwenningen - Berlin 4-6 (1-3,3-1,0-2) [mercredi 15 février]
Wolfsburg - Düsseldorf 0-2 (0-1,0-1,0-0) [mercredi 15 février]
Straubing exempt

Parmi les derniers jokers recrutés avant la clôture des transferts le 15 février, c'est certainement Jake Virtanen qui fait le plus débat au vu de son passé : accusations d'agression sexuelle au Canada ayant abouti à un non-lieu car c'était parole contre parole puis mise à l'écart de son dernier club suisse Viège. "Il a la chance de réussir un nouveau départ grâce à du bon hockey. Nous le soutiendrons au mieux. Il y a des réactions qui m'ont fait mal, je n'en fais pas mystère. Mais on vit Dieu merci en démocratie, chacu, peut donner son avis. Qu'on subisse des sarcasmes ou qu'on doive avaler des propos infondés, cela montre que les règles de la probité journalistique ne s'applique pas aux réseaux sociaux. On ne peut rien y faire, il faut vivre avec", commente Alfred Prey, le manager de Bremerhaven.

53e journée (vendredi 17 février 2023)

Straubing - Bietigheim 5-2 (1-0,2-1,2-1) [jeudi 16 février]
Munich - Wolfsburg 2-1 a.p. (0-1,0-0,1-0,1-0)
Ingolstadt - Düsseldorf 3-1 (0-1,3-0,0-0)
Mannheim - Bremerhaven 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)
Berlin - Francfort 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Schwenningen - Augsbourg 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Iserlohn - Nuremberg 4-5 a.p. (1-2,3-1,0-1,0-1) 
Cologne exempt

54e journée (dimanche 19 février 2023)

Nuremberg - Munich 3-6 (0-2,2-1,1-3)
Wolfsburg - Berlin 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Bietigheim - Schwenningen 3-5 (1-1,2-2,0-2)
Iserlohn - Straubing 1-8 (0-1,1-4,0-3)
Augsbourg - Ingolstadt 5-4 a.p. (0-1,1-2,3-1,1-0)
Francfort - Mannheim 3-2 (2-1,1-1,0-0)
Bremerhaven - Cologne 5-2 (0-0,2-2,3-0)
Düsseldorf exempt

55e journée (mardi 21 février 2023)

Nuremberg - Augsbourg 6-5 (3-0,2-2,1-2)
Mannheim - Cologne 2-5 (0-1,1-4,1-0)
Ingolstadt - Munich 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Francfort - Iserlohn 3-2 a.p. (1-1,0-1,1-0,1-0)
Bremerhaven - Düsseldorf 2-3 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,0-1)
Straubing - Schwenningen 5-1 (2-0,1-1,2-0) [mercredi 22 février]
Bietigheim - Wolfsburg 3-5 (0-3,2-1,1-1) [mercredi 22 février]
Berlin exempt

56e journée (vendredi 24 février 2023)

Augsbourg - Straubing 4-5 (2-1,2-0,0-4)
Munich - Francfort 4-0 (0-0,3-0,1-0)
Ingolstadt - Bremerhaven 6-3 (3-0,1-1,2-2)
Mannheim - Berlin 2-5 (1-2,1-0,0-3)
Schwenningen - Wolfsburg 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Iserlohn - Cologne 2-8 (0-3,1-4,1-1) 
Nuremberg - Düsseldorf 2-3 a.p. (0-1,0-1,2-0,0-1)
Bietigheim exempt

Joli hasard du destin : le 1000e match en DEL de Moritz Müller (capitaine de Cologne) se joue sur la glace d'Iserlohn, un club dont il avait critiqué la politique de naturalisation en le qualifiant de "Canada 1c", des propos restés dans la mémoire collective allemande. Les dirigeants locaux accueillent le joueur par un bouquet et la mascotte s'habille d'un maillot o la mention "1C" figure à l'intérieur d'une feuille d'érable, mais tous les supporters des Roosters n'apprécient pas cette petite cérémonie et certains déroulent une banderole insultante. Le score final (2-8) les rendra encore plus amers car cette quatrième défaite consécutive éloigne la perspective des play-offs.

57e journée (dimanche 26 février 2023)

Bietigheim - Nuremberg 5-2 (0-2,4-0,1-0)
Berlin - Ingolstadt 5-1 (2-0,1-1,2-0)
Iserlohn - Schwenningen 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Bremerhaven - Augsbourg 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1)
Wolfsburg - Mannheim 3-2 a.p. (2-0,0-1,0-1,1-0)
Straubing - Cologne 4-3 a.p. (1-1,1-1,1-1,1-0)
Düsseldorf - Munich 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Francfort exempt

Deux jours plus tard, c'est au tour d'Alexander Barta d'atteindre le cap des 1000. Le Dome de Düsseldorf fait le plein pour l'occasion avec 12 610 spectateurs et l'entrée de Barta est saluée par la chanson Hier kommt Alex des Toten Hosen, le célèbre groupe de punk qui un soutien de toujours de la DEG.

58e journée (mardi 28 février 2023)

Augsbourg - Mannheim 5-4 a.p. (1-2,2-1,1-1,1-0)
Munich - Iserlohn 8-3 (1-1,5-2,2-0)
Ingolstadt - Bietigheim 3-2 (1-0,0-1,2-1)
Bremerhaven - Berlin 3-2 t.a.b. (1-0,1-2,0-0,0-0,1-0)
Francfort - Cologne 1-5 (0-0,0-2,1-3) 
Nuremberg - Straubing 7-4 (2-1,4-0,1-3)
Düsseldorf - Schwenningen 3-2 t.a.b. (0-1,2-1,0-0,0-0,1-0)
Wolfsburg exempt

Avec 3 blanchissages et plus de 96% d'arrêts, Dustin Strahlmeier, le gardien de Wolfsburg, sera logiquement élu joueur du mois de février.

59e journée (vendredi 3 mars 2023)

Nuremberg - Francfort 1-6 (0-1,1-4,0-1)
Augsbourg - Berlin 3-4 (0-2,1-2,2-0)
Mannheim - Ingolstadt 6-3 (1-3,3-0,2-0)
Bietigheim - Bremerhaven 2-4 (1-1,1-0,0-3)
Wolfsburg - Düsseldorf 3-2 (0-0,2-2,1-0)
Schwenningen - Cologne 2-3 a.p. (1-2,1-0,0-0,0-1)
Munich - Straubing 5-4 t.a.b. (0-1,3-2,1-1,0-0,1-0)
Iserlohn exempt

Munich, dont c'est le dernier match, remporte sa huitième victoire de suite mais "seulement" aux tirs au but. Il lui manque donc un point pour égaler le record de points de DEL établi en 2009/10 par Berlin.

60e journée (dimanche 5 mars 2023)

Cologne - Bietigheim 8-2 (2-1,4-0,2-1)
Ingolstadt - Wolfsburg 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Berlin - Schwenningen 3-4 t.a.b. (0-0,2-1,1-2,0-0,0-1)
Bremerhaven - Nuremberg 2-3 t.a.b. (2-0,0-1,0-1,0-0,0-1)
Francfort - Augsbourg 4-3 a.p. (1-1,1-1,1-1,1-0)
Straubing - Iserlohn 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Düsseldorf - Mannheim 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Munich exempt

Les équipes éliminées jouent le coup jusqu'au bout pour arbitrer le duel Berlin/Francfort pour la dernière place qualificative. Uwe Krupp, l'entraîneur de Cologne, donne un gros temps de jeu à Andreas Thuresson pour s'assurer qu'il remporte le classement des marqueurs.

Classement (56 matches)

                       Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Munich              122   36  3  3  2  0  12   205-132  +73
 2 Ingolstadt          103   29  2  3  3  3  16   182-142  +40
 3 Mannheim             99   24  5  5  1  6  15   162-136  +26
 4 Straubing            98   25  5  4  3  2  17   190-166  +24
 5 Wolfsburg            93   24  3  3  4  5  17   172-150  +22
 6 Cologne              92   25  6  1  1  2  21   197-153  +44
 7 Düsseldorf           91   22  5  5  2  3  19   150-137  +13
 8 Bremerhaven          87   22  3  3  4  5  19   153-144  +9
 9 Nuremberg            81   22  2  3  0  5  24   162-186  -24
10 Francfort            79   19  4  2  5  5  21   163-174  -11
11 Eisbären Berlin      76   18  4  2  7  3  22   160-171  -11
12 Schwenningen         75   19  2  3  4  4  24   144-151  -7
13 Iserlohn             73   19  4  1  2  4  26   149-192  -43
14 Augsbourg            51   11  4  1  2  6  32   138-193  -55
15 Bietigheim-Bissingen 40    8  2  4  3  1  38   125-225  -100

Munich et Ingolstadt se qualifient pour la CHL 2023/24. Francfort est le troisième promu de l'histoire de la DEL à se qualifier en play-offs. Bietigheim-Bissingen est relegué en DEL2... et Augsbourg a pensé l'être pendant plus d'un mois avant d'être sauvé par l'élimination de tous les candidats à la montée en play-offs de DEL2 !

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                           MJ   B   A   Pts   +/-   Pén
 1 Andreas Thuresson      Cologne       51   22  38   60   +28   26'
 2 Yasin Ehliz            Munich        56   21  39   60   +33   18'
 3 Carter Rowney          Francfort     55   21  37   58   +20   14'
 4 Louis-Marc Aubry       Cologne       53   19  37   56   +26   45'
 5 Marcel Noebels         Berlin        55   16  40   56   -4    12'
 6 Spencer Machacek       Wolfsburg     55   27  28   55    0    21'
 7 Austin Ortega          Munich        56   27  28   55   +21    8'
 8 Maximilian Kammerer    Cologne       55   24  31   55   +27   10'
 9 Taylor Leier           Straubing     55   21  34   55   +22   23'
10 Dustin Jeffrey         Wolfsburg     54   12  41   53    0    22'
11 Matthew White          Berlin        56   16  35   51   -3    10'
12 Tyson Spink            Schwenningen  54   31  19   50   +11   48'
13 Dominik Bokk           Francfort     43   24  25   49   +23   14'
14 Travis St. Denis       Straubing     55   22  27   49   +14   47'
15 Kaspars Daugavins      Iserlohn      55   21  28   49   +2    14'
16 Gregor MacLeod         Nuremberg     56   17  32   49   +12   25'
17 Matthias Plachta       Mannheim      53   13  35   48   +11   31'
18 Daniel Schmölz         Nuremberg     56   24  23   47   +7    26'
19 Philip Gogulla         Düsseldorf    56    9  38   47   +10   16'
20 Zachary Boychuk        Berlin        56   17  29   46   +4    56'

Meilleurs gardiens

                                            MJ    Min   Moy.     %
 1 Joacim Eriksson         Schwenningen  45   2710   2,44   92,5%
 2 Maximilian Franzreb     Bremerhaven   32   1938   2,23   92,4%
 3 Dustin Strahlmeier      Wolfsburg     40   2352   2,32   92,2%
 4 Henrik Haukeland        Düsseldorf    51   3095   2,17   92,0%
 5 Felix Br ckmann         Mannheim      34   2012   2,18   91,5%
 6 Michael Garteig         Ingolstadt    42   2377   2,22   91,4%
 7 Mathias Niederberger    Munich        38   2214   2,17   91,3%
 8 Hannibal Weitzmann      Iserlohn      23   1301   3,04   91,3%
 9 Jake Hildebrand         Francfort     50   2943   2,79   91,2%
10 Tobias Ancicka          Berlin        39   2280   2,66   91,1%

Trophée Robert Müller du fair-play : Augsbourg.

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Yasin Ehliz (Munich).

Meilleurs gardiens : 1 Henrik Haukeland (Düsseldorf), 2 Joacim Eriksson (Schwenningen), 3 Michael Garteig (Ingolstadt).

Meilleurs défenseurs : 1 Nick Bailen (Cologne), 2 Marcel Brandt (Straubing), 3 Jonathon Blum (Munich).

Meilleurs attaquants : 1 Yasin Ehliz (Munich), 2 Carter Rowney (Francfort), 3 Dominik Bokk (Francfort).

Meilleur junior : Bennet Rossmy (Berlin).

Meilleurs entraîneurs : 1 Mark French (Ingolstadt), 2 Don Jackson (Munich), 3 Tom Pokel (Straubing).

 

 

Pré-play-offs (7, 10 et 12 mars 2023)

Düsseldorf - Francfort 5-0 (0-0,3-0,2-0)
Francfort - Düsseldorf 1-5 (0-2,1-1,0-2)

Bremerhaven - Nuremberg 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Nuremberg - Bremerhaven 2-4 (0-2,2-0,0-2)

Joueur le plus pénalisé de la saison régulière (91 minutes), Ryan Olsen (Francfort) donne un coup de crosse gratuit à Svensson à la fin du premier match et se voit infliger sa quatrième suspension en seulement sept mois en DEL : 10 matches de suspension. Cela signifie qu'il manquera 9 rencontres pour son prochain employeur... qui sera Berlin comme l'a révélé la rumeur depuis un mois. Cette nouvelle aggrave encore la crise chez les Eisbären, dont les supporters demandent à la direction de reconsidérer cette arrivée. Olsen, qui a insulté ses dirigeants dans le salon VIP après le deuxième match, est en tout cas mis à pied par les Löwen avec effet immédiat.

 

Quarts de finale (14, 17, 19, 21, 24, 26 et 28 mars 2023)

Munich - Bremerhaven 1-3 (0-0,0-1,1-2) [mercredi 15 mars]
Bremerhaven - Munich 3-2 (0-0,1-2,2-0)
Munich - Bremerhaven 7-1 (3-0,2-0,2-1)
Bremerhaven - Munich 1-3 (1-1,0-0,0-2) [mercredi 22 mars]
Munich - Bremerhaven 4-0 (1-0,3-0,0-0)
Bremerhaven - Munich 1-2 (0-0,1-1,0-1)

Ingolstadt - Düsseldorf 5-4 a.p. (1-0,1-3,2-1,1-0) [mercredi 15 mars]
Düsseldorf - Ingolstadt 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Ingolstadt - Düsseldorf 1-2 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-1)
Düsseldorf - Ingolstadt 1-2 (0-0,1-0,0-2)
Ingolstadt - Düsseldorf 7-6 a.p. (1-2,2-4,3-0,1-0)

Mannheim - Cologne 0-4 (0-1,0-3,0-0)
Cologne - Mannheim 1-2 (0-1,0-0,1-1)
Mannheim - Cologne 2-3 a.p. (0-0,1-3,1-0,0-1)
Cologne - Mannheim 3-7 (0-3,1-1,2-3)
Mannheim - Cologne 4-3 (0-0,1-3,3-0)
Cologne - Mannheim 2-3 (1-0,1-3,0-0)

Straubing - Wolfsburg 5-3 (1-0,2-3,2-0)
Wolfsburg - Straubing 3-1 (0-0,1-0,2-1)
Straubing - Wolfsburg 1-2 (1-1,0-1,0-0)
Wolfsburg - Straubing 1-3 (0-2,1-1,0-0) [mercredi 22 mars]
Straubing - Wolfsburg 5-0 (0-0,3-0,2-0)
Wolfsburg - Straubing 4-3 a.p. (1-1,0-1,2-1)
Straubing - Wolfsburg 1-3 (1-0,0-2,0-1)

Düsseldorf, qui n'avait plus gagné depuis cinq ans et demi à Ingolstadt (novembre 2017), met fin à cette série noire en remportant le match 3 sur un but d'Alexander Ehl en prolongation. Mais la DEG perd le match suivant sur deux buts inscrits à 35 secondes d'intervalle. Elle change toutes ses lignes et domine le match 5 avec un gros forechecking, mais Mark French, fraîchement élu entraîneur de l'année, n'a pas dit son dernier mot et déploie sa palette de coaching malgré les trois buts de retard. D'abord, il change de gardien avant le troisième tiers-temps en faisant entrer Kevin Reich pour la première fois des play-offs. Ensuite, il fait jouer son équipe à 1 défenseur et 4 attaquants, configuration dans laquelle Mirko Höfflin marque un but génial à 10 minutes de la fin en ressortant le palet posé au-dessus du filet pour le volleyer au fond ! À 56'50", French sort son gardien pour un attaquant supplémentaire, et Wayne Simpson réduit le score 24 secondes plus tard. À une minute de la fin, le coach étonne encore plus en laissant son gardien sur le banc avant un engagement en zone neutre, tant il a confiance dans la capacité de Daniel Pietta à gagner cette mise au jeu. Pietta fera mieux que ça, grâce à sa vision du jeu : il fera la passe décisive pour Ty Ronning à 9 secondes de la fin, puis enverra Stefan Matteau - qui sort de prison - inscrire le but gagnant en prolongation.

Remonter trois buts dans un troisième tiers en play-offs de DEL, seul Mannheim l'avait fait. Et au même moment, les Adler réussissent un autre exploit renversant en marquant trois fois dans les huit dernières minutes, dont l'égalisation de David Wolf (après la sortie du gardien) à 59'28" et le but vainqueur de Nico Krämmer à 59'41". Cologne ne s'en remettra pas. Ce vendredi 24 mars a sans doute été la soirée la plus folle de l'histoire des play-offs de DEL.

Cela éclipserait presque la série Wolfsburg-Straubing qui se finit en sept manches. La bascule s'y fait lors de la dernière période du match 6. Une minute et demie après un joli but en solitaire de Jean-Christophe Beaudin, la réponse vient d'un tir anodin de Luke Adam qui croit bien avoir marqué le but de la qualification de Straubing. Néanmoins, Adam écope en fin de match de la seule pénalité de la soirée (!), que sanctionne Beaudin en égalisant de nouveau. La prolongation est décidée sur un coup du sort, un centre de Spencer Machacek dévié contre son camp par la culotte de Trevor Saint-Denis couché au sol. Wolfsburg se qualifi à l'extérieur sur un but décisif de Darren Archibald.

 

Demi-finales (31 mars, 2, 4, 6, 8, 10 et 12 avril 2023)

Munich - Wolfsburg 5-2 (2-0,2-2,1-0)
Wolfsburg - Munich 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Munich - Wolfsburg 3-5 (0-0,2-4,1-1)
Wolfsburg - Munich 1-3 (1-0,0-0,0-3)
Munich - Wolfsburg 3-2 a.p. (2-1,0-0,0-1,1-0)
Wolfsburg - Munich 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Munich - Wolfsburg 7-2 (2-0,3-2,2-0)

Ingolstadt - Mannheim 1-3 (0-0,1-0,0-3)
Mannheim - Ingolstadt 3-6 (0-1,2-1,1-4)
Ingolstadt - Mannheim 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Mannheim - Ingolstadt 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Ingolstadt - Mannheim 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Mannheim - Ingolstadt 0-2 (0-1,0-0,0-1)

Les deux clubs aux effectifs les plus riches de la DEL sont en manque d'efficacité offensive dans ces demi-finales. Munich peine longtemps à concrétiser avant de se débloquer au septième match. Mannheim tombe en revanche en panne sèche pendant cette série... alors que les Adler font face au gardien remplaçant d'Ingolstadt ! Kevin Reich a appris qu'il serait titulaire parce que le numéro 1 Michael Garteig a été blessé à la cheville par une charge d'Alex McCrea... alors qu'il sortait de son banc pour célébrer la qualification à la fin du quart de finale (McCrea a pris 3 matches de suspension). Reich arrête 133 des 141 tirs de Mannheim, soit 94,3%, et devient le héros le plus inattendu qui soit après une saison très éprouvante pour lui sur et en dehors de la glace.

 

Finale (14, 16, 18, 21, 23, 25 et 28 avril 2023)

Munich - Ingolstadt 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Ingolstadt - Munich 1-7 (1-4,0-2,0-1)
Munich - Ingolstadt 3-4 (2-2,1-0,0-2)
Ingolstadt - Munich 0-3 (0-0,0-0,0-3)
Munich - Ingolstadt 3-1 (1-1,0-0,2-0)

Comme Kevin Reich souffre d'une otite, c'est le gardien numéro 3 d'Ingolstadt, l'habituel partenaire d'entraînement Jonas Stettmer, qui devient titulaire à partir de la quatorzième minute du match 2, à 21 ans. Il améliore petit à petit son contrôle des rebonds défaillant en prenant confiance et constitue la belle histoire de la finale. Mais c'est à l'offensive qu'Ingolstadt perd, avec seulement 1 but en 20 supériorités numériques. Impressionnant de solidité et de profondeur sur ses quatre lignes, Munich est champion d'Allemagne.

 

Meilleur joueur des play-offs : Maximilian Kastner (Munich).

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                          B  A   Pts
 1 Ben Street             Munich       2  15   17
 2 Austin Ortega          Munich       5   9   14
 3 Tyler Morley           Wolfsburg    3  10   13
 4 Chris DeSousa          Munich       6   6   12
 5 Ben Smith              Munich       5   7   12
 6 Daniel Pietta          Ingolstadt   2  10   12
 7 Yasin Ehliz            Munich       7   4   11
 8 Patrick Hager          Munich       6   5   11
 9 Darren Archibald       Wolfsburg    5   6   11
10 Filip Varejcka         Munich       7   3   10

Bilan de la saison

 

 

 

DEL2

1re journée (vendredi 16 septembre 2022)

Kaufbeuren - Kassel 2-1 (0-0,0-0,2-1)
Bad Nauheim - Krefeld 5-6 a.p. (3-2,1-1,1-2,0-1)
Selb - Crimmitschau 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Landshut - Freiburg 4-5 a.p. (3-1,1-3,0-0,0-1)
Dresde - Ravensburg 0-3 (0-0,0-1,0-2)
Weißwasser - Heilbronn 4-3 (2-1,0-1,2-1)
Regensburg - Bayreuth 3-0 (0-0,1-0,2-0)

Il s'en est fallu de peu pour que Harry Lange soit le pionnier. Quelques minutes après Mark French en DEL, l'entraîneur autrichien de Bad Nauheim sort lui aussi son gardien en prolongation. Il attend pour sa part que son équipe ait la possession du palet dans le camp adverse, mais la stratégie est quand même perdante. Marcel Müller vise la cage vide depuis sa zone défensive dès qu'il s'empare de la rondelle.

2e journée (dimanche 18 septembre 2022)

Freiburg - Dresde 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Heilbronn - Kaufbeuren 1-2 (0-0,0-2,1-0)
Crimmitschau - Bad Nauheim 8-1 (5-0,1-0,2-1)
Bayreuth - Landshut 1-4 (1-1,0-3,0-0)
Kassel - Selb 2-3 a.p. (0-2,1-0,1-0,0-1)
Ravensburg - Weißwasser 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Krefeld - Regensburg 5-0 (0-0,2-0,3-0)

Bon dernier l'an passé, Selb remporte une seconde victoire totalement inattendue chez le grand favori Kassel. Le gardien Michael Bitzer a réussi 50 arrêts avant le but vainqueur de Steven Deeg en prolongation.

3e journée (vendredi 23 septembre 2022)

Kaufbeuren - Crimmitschau 2-1 (2-0,0-0,0-1)
Bad Nauheim - Bayreuth 3-4 (1-1,0-3,2-0)
Selb - Krefeld 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Landshut - Heilbronn 7-4 (0-3,3-0,4-1)
Dresde - Kassel 3-4 t.a.b. (0-1,3-2,0-0,0-0,0-1)
Weißwasser - Freiburg 1-3 (1-2,0-1,0-0)
Regensburg - Ravensburg 3-2 a.p. (1-0,0-0,1-2,1-0)

Fribourg-en-Brisgau est l'équipe-surprise : les Wölfe ont aligné trois victoires alors qu'ils n'ont recruté que 3 des 4 étrangers autorisés. Ils n'en ont même que deux ce week-end car Martin Reway a une angine. Mais l'un d'eux est très efficace : auteur de 5 assists au premier match puis du but vainqueur au suivant, l'attaquant suédois Tor Immo se distingue encore en marquant le but du 1-3 final en Lusace.

4e journée (dimanche 25 septembre 2022)

Crimmitschau - Landshut 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Bayreuth - Selb 2-5 (0-1,0-1,2-3)
Heilbronn - Dresde 4-6 (1-2,1-1,2-3)
Krefeld - Weißwasser 5-2 (0-1,1-1,4-0)
Freiburg - Kaufbeuren 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Kassel - Regensburg 5-1 (2-1,2-0,1-0)
Ravensburg - Bad Nauheim 3-2 t.a.b. (2-2,0-0,0-0,0-0,1-0)

Kaufbeuren continue son début de saison aussi inattendu que parfait avec 12 points sur 12. Le gardien Daniel Fießinger n'a encaissé qu'un but à chaque match, son collègue Maximilian Meier fait encore mieux avec un blanchissage pour sa première titularisation de la saison.

5e journée (vendredi 30 septembre 2022)

Kassel - Freiburg 4-0 (3-0,0-0,1-0) [mercredi 28 septembre]
Kaufbeuren - Krefeld 2-3 (0-3,2-0,0-0)
Weißwasser - Bad Nauheim 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Dresde - Bayreuth 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Selb - Landshut 4-5 a.p. (2-0,2-3,0-1,0-1)
Crimmitschau - Ravensburg 3-5 (1-2,1-2,1-1)
Regensburg - Heilbronn 3-2 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,1-0) [mardi 4 octobre]

Krefeld remporte le match au sommet entre les deux équipes invaincues. Son meilleur marqueur Marco Pfleger est élu joueur du mois de septembre grâce au vote du public.

6e journée (dimanche 2 octobre 2022)

Heilbronn - Crimmitschau 4-6 (1-1,2-3,1-2)
Bayreuth - Kaufbeuren 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Ravensburg - Selb 7-3 (2-2,4-0,1-1)
Landshut - Weißwasser 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Bad Nauheim - Dresde 4-1 (0-0,3-0,1-1)
Krefeld - Kassel 2-4 (0-0,1-1,1-3)
Regensburg - Freiburg 6-1 (3-0,2-1,1-0)

7e journée (vendredi 7 octobre 2022)

Kassel - Heilbronn 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Bayreuth - Freiburg 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Selb - Bad Nauheim 4-5 a.p. (2-1,1-1,1-2,0-1)
Kaufbeuren - Weißwasser 8-1 (1-1,6-0,1-0)
Crimmitschau - Dresde 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Landshut - Regensburg 6-3 (2-0,1-0,3-3)
Krefeld - Ravensburg 4-1 (1-0,1-0,2-1) [mardi 1er novembre]

Les supporters de Bayreuth sont de plus en plus mécontents : ils applaudissent le dernier but de Fribourg-en-Brisgau et huent leur propre équipe à sa sortie.

8e journée (dimanche 9 octobre 2022)

Heilbronn - Bayreuth 6-4 (1-0,5-3,0-1)
Weißwasser - Crimmitschau 2-3 a.p. (0-0,1-2,1-0,0-1)
Landshut - Kaufbeuren 6-4 (0-2,1-2,5-0)
Dresde - Selb 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Bad Nauheim - Regensburg 5-1 (2-1,1-0,2-0)
Ravensburg - Kassel 2-3 (2-1,0-1,0-1)
Freiburg - Krefeld 4-1 (1-0,1-1,2-0)

La défaite chez la lanterne rouge Heilbronn est fatale à l'entraîneur de Bayreuth, équipe tombée à une avant-dernière place qui ne correspond pas du tout aux ambitions affichées. Le président Matthias Wendel, qui avait dit qu'il n'y aurait changement avant la trêve, est obligé de se dédire. Le lendemain du match, il renvoie Robin Farkas (nommé seulement en janvier) et le remplace par son adjoint de seulement 29 ans, Marc Vorderbrüggen.

9e journée (vendredi 14 octobre 2022)

Kassel - Bayreuth 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Crimmitschau - Freiburg 5-3 (2-1,3-0,0-2)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 5-2 (1-1,2-1,2-0)
Dresde - Weißwasser 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Krefeld - Landshut 3-2 a.p. (0-1,1-0,1-1,1-0)
Selb - Regensburg 3-5 (2-1,1-1,0-3)
Ravensburg - Heilbronn 2-6 (0-2,2-2,0-2)

Dernier après six défaites consécutives, Weißwasser était dans le doute. Le joker finlandais Ville Kolppanen a débuté dans les cages lors du derby contre Crimitschau et a permis de prendre un point, pas plus. À Dresde, dans l'autre derby de l'Est, c'est Kristian Hufksy qui est aligné contre son ancienne équipe (affaiblie par une douzaine de malades) et il apporte un succès précieux avec ses 29 arrêts.

10e journée (dimanche 16 octobre 2022)

Bayreuth - Crimmitschau 2-6 (0-1,1-2,1-3)
Landshut - Dresde 3-2 a.p. (0-0,2-1,0-1,1-0)
Regensburg - Kaufbeuren 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Weißwasser - Selb 5-2 (1-0,2-2,2-0)
Bad Nauheim - Kassel 3-5 (1-2,1-1,1-2)
Freiburg - Ravensburg 2-4 (1-2,0-1,1-1)
Heilbronn - Krefeld 3-4 t.a.b. (1-0,1-1,1-2,0-0,0-1)

Malgré 7 victoires en 9 matches, l'entraîneur suédois Leif Ströberg est viré par Krefeld. Une décision controversée de plus du jeune directeur sportif Sergejs Saveljevs, qui assurera l'intérim pendant une semaine avant de confier l'équipe à Peter Draisaitl.

11e journée (mardi 18 octobre 2022)

Ravensburg - Bayreuth 1-2 t.a.b. (0-0,0-1,1-0,0-0,0-1) [mardi 4 octobre]
Krefeld - Crimmitschau 5-3 (0-1,4-1,1-1)
Regensburg - Dresde 5-4 a.p. (2-2,1-1,1-1,1-0)
Kaufbeuren - Selb 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Bad Nauheim - Landshut 2-0 (0-0,2-0,0-0)
Kassel - Weißwasser 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Heilbronn - Freiburg 6-5 t.a.b. (0-0,5-1,0-4,0-0,1-0)

La série de huit victoires de Kassel s'arrête face à Weißwasser, qui enchaîne un troisième succès consécutif et se replace dans la course aux play-offs. Le but décisif des Lausitzer Füchse a été inscrit par Clarke Breitkreuz, qui avait remporté le championnat avec les Huskies en 2021.

12e journée (vendredi 21 octobre 2022)

Weißwasser - Bayreuth 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)
Bad Nauheim - Heilbronn 7-2 (4-0,3-0,0-2)
Dresde - Krefeld 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)
Landshut - Kassel 2-3 (0-1,0-2,2-0)
Selb - Freiburg 3-5 (1-1,1-2,1-2)
Kaufbeuren - Ravensburg 4-1 (3-0,0-1,1-0)
Regensburg - Crimmitschau 3-1 (1-1,2-0,0-0) [mardi 1er novembre]

13e journée (dimanche 23 octobre 2022)

Crimmitschau - Selb 2-3 t.a.b. (0-2,1-0,1-0,0-0,0-1)
Freiburg - Landshut 5-3 (0-1,4-0,1-2)
Bayreuth - Regensburg 3-4 a.p. (1-0,0-2,2-1,0-1)
Heilbronn - Weißwasser 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)
Kassel - Kaufbeuren 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Ravensburg - Dresde 9-1 (3-0,2-1,4-0)
Krefeld - Bad Nauheim 1-4 (0-2,1-0,0-2)

Le changement de coach n'ayant rien arrangé, Bayreuth s'est aussi séparé de deux joueurs "pour raisons personnelles", Lukas Slavetinsky (qui avait perdu le plaisir dans les rotations d'effectif et s'engage en Oberliga) et Freddy Cabana (qui retourne dans son premier club allemand Heilbronn). Il s'agissait des deux meilleurs marqueurs en activité dans la deuxième division ! L'attaquant canadien Branden Gracel a ensuite été recruté pour "réveiller" Sami Blomqvist, qui avait été son partenaire de ligne à Kaufbeuren et qui déçoit avec 2 buts et 5 assists. Tout juste arrivé, le cinquième étranger Gracel assiste depuis la tribune à... la sixième défaite de suite des Tigers.

14e journée (vendredi 28 octobre 2022)

Freiburg - Weißwasser 7-4 (1-2,4-2,2-0)
Bayreuth - Bad Nauheim 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Krefeld - Selb 6-2 (0-1,3-1,3-0)
Heilbronn - Landshut 0-6 (0-1,0-3,0-2)
Kassel - Dresde 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Ravensburg - Regensburg 3-2 a.p. (0-0,2-1,0-1,1-0)
Crimmitschau - Kaufbeuren 5-4 t.a.b. (3-0,0-2,1-2,0-0,1-0)

15e journée (dimanche 30 octobre 2022)

Landshut - Crimmitschau 3-4 (1-2,1-0,1-2)
Kaufbeuren - Freiburg 9-1 (2-1,3-0,4-0)
Selb - Bayreuth 6-4 (3-1,2-1,1-2)
Regensburg - Kassel 7-6 t.a.b. (2-3,3-2,1-1,0-0,1-0)
Dresde - Heilbronn 5-3 (3-1,1-1,1-1)
Weißwasser - Krefeld 1-2 (1-0,0-0,0-2)
Bad Nauheim - Ravensburg 3-2 (2-2,0-0,1-0)

Comme presque chaque saison, Felix Bick est élu une fois joueur du mois. Avec ses 93,7% d'arrêts en octobre, le gardien de Bad Nauheim a fait remonter son équipe - qui reste sur une série de 5 victoires - en quatrième position.

16e journée (vendredi 4 novembre 2022)

Freiburg - Kassel 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Bad Nauheim - Weißwasser 2-3 (1-2,1-1,0-0)
Krefeld - Kaufbeuren 2-3 (0-0,1-2,1-1)
Heilbronn - Regensburg 1-5 (0-3,0-1,1-1)
Landshut - Selb 3-4 t.a.b. (0-2,1-1,2-0,0-0,0-1)
Bayreuth - Dresde 3-6 (1-2,2-2,0-2)
Ravensburg - Crimmitschau 5-3 (2-0,1-2,2-1)

17e journée (dimanche 6 novembre 2022)

Dresde - Bad Nauheim 2-3 t.a.b. (2-1,0-1,0-0,0-0,0-1)
Weißwasser - Landshut 4-1 (2-0,0-0,2-1)
Kassel - Krefeld 7-3 (4-1,2-2,1-0)
Kaufbeuren - Bayreuth 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Crimmitschau - Heilbronn 3-4 a.p. (2-1,1-1,0-1,0-1)
Selb - Ravensburg 0-7 (0-3,0-4,0-0)
Regensburg - Freiburg 4-1 (1-1,2-0,1-0) [mardi 14 février 2023]

Peter Draisaitl avait remporté ses deux premières rencontres sur le banc de Krefeld, mais il a ensuite perdu les deux confrontations face aux deux premiers Kaufbeuren et Kassel. Les Huskies établissent le record d'affluence de la saison devant 4367 spectateurs, et mènent 3-0 en seulement deux minutes dans ce match au sommet de la DEL2 (7-3 au final).

10 défaites de suite pour Bayreuth à la trêve

18e journée (mardi 15 novembre 2022)

Dresde - Kaufbeuren 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,1-0) [mardi 4 octobre]
Freiburg - Bad Nauheim 1-2 (0-0,1-0,0-2)
Weißwasser - Regensburg 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Selb - Heilbronn 1-6 (0-3,0-2,1-1)
Landshut - Ravensburg 3-5 (2-3,0-1,1-1)
Bayreuth - Krefeld 4-3 a.p. (1-2,0-1,2-0,1-0)
Crimmitschau - Kassel 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)

Regensburg marque au moins un point pour son septième match consécutif. Loin d'être un faire-valoir, le promu figure à une exceptionnelle sixième place !

19e journée (vendredi 18 novembre 2022)

Freiburg - Bayreuth 3-2 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)
Bad Nauheim - Selb 1-5 (0-1,0-4,1-0)
Weißwasser - Kaufbeuren 5-4 t.a.b. (1-1,0-2,3-1,0-0,1-0)
Heilbronn - Kassel 3-4 (0-2,3-1,0-1)
Regensburg - Landshut 3-4 (1-1,1-2,1-1)
Dresde - Crimmitschau 7-1 (2-0,2-1,3-0)
Ravensburg - Krefeld 1-2 (0-1,0-0,1-1)

20e journée (dimanche 20 novembre 2022)

Regensburg - Bad Nauheim 5-6 (1-1,3-2,1-3)
Crimmitschau - Weißwasser 2-4 (1-3,1-0,0-1)
Kaufbeuren - Landshut 8-1 (3-0,4-1,1-0)
Kassel - Ravensburg 9-3 (2-2,5-0,2-1)
Bayreuth - Heilbronn 3-5 (1-2,0-1,2-2)
Selb - Dresde 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Krefeld - Freiburg 5-0 (2-0,3-0,0-0) [mardi 29 novembre]

Sebastian Vogl, le gardien de Landshut décidément décevant, se fait sortir pour la troisième fois en cours de match, à 5-0 après 22 minutes. Mais contrairement aux deux fois précédentes (à 0-4 à Selb et contre Kaufbeuren), son équipe ne retourne pas la situation pour autant...

21e journée (vendredi 25 novembre 2022)

Freiburg - Crimmitschau 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Regensburg - Selb 3-5 (1-4,1-1,1-0)
Bad Nauheim - Kaufbeuren 4-2 (1-0,0-0,3-2)
Bayreuth - Kassel 3-5 (1-1,1-2,1-2)
Landshut - Krefeld 3-6 (0-1,2-1,1-4)
Weißwasser - Dresde 5-3 (2-3,1-0,2-0)
Heilbronn - Ravensburg 2-3 (0-2,0-0,2-1)

Tristan Keck, l'attaquant de Bad Nauheim, a marqué 16 buts sur les 10 derniers matches. On s'attend à son élection comme joueur du mois d'Eishockey News... mais le vote du public qui prévaut désormais favorisera pour un point Michael Bitzer, gardien d'une équipe de Selb retrouvée.

22e journée (dimanche 27 novembre 2022)

Kaufbeuren - Regensburg 2-3 (2-1,0-0,0-2)
Crimmitschau - Bayreuth 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Dresde - Landshut 3-2 (2-0,1-0,0-2)
Kassel - Bad Nauheim 1-3 (0-1,1-0,0-2)
Krefeld - Heilbronn 2-3 a.p. (1-0,0-1,1-1,0-1)
Selb - Weißwasser 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
Ravensburg - Freiburg 2-5 (1-0,0-2,1-3)

Il repart de manière aussi surprenante qu'il était arrivé : après avoir géré Krefeld à sa guise pendant deux ans et demi de turbulence permanente, le jeune manager Sergejs Saveljevs rend les clés en revendant les 80% de parts qu'il détient dans le club à Peer Schopp, un entrepreneur local dans la métallurgie.

23e journée (vendredi 2 décembre 2022)

Crimmitschau - Krefeld 5-2 (1-0,1-1,3-1)
Dresde - Regensburg 5-2 (3-1,1-0,1-1)
Selb - Kaufbeuren 3-2 a.p. (1-1,1-0,0-1,1-0)
Landshut - Bad Nauheim 3-7 (1-3,0-1,2-3)
Weißwasser - Kassel 4-3 a.p. (0-0,3-1,0-2,1-0)
Freiburg - Heilbronn 4-5 t.a.b. (1-1,1-2,2-1,0-0,0-1)
Bayreuth - Ravensburg 3-4 a.p. (1-0,1-0,1-3,0-1)

Même si certains supporters avaient appelé au renvoi de Marian Bazany après huit défaites consécutives, les dirigeants de Crimmitschau ont réaffirmé que la question de l'entraîneur n'était pas à l'ordre du jour. Ils sont soulagés de voir leur équipe renouer avec la victoire face à Krefeld.

24e journée (dimanche 4 décembre 2022)

Kassel - Crimmitschau 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Kaufbeuren - Dresde 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
Regensburg - Weißwasser 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Krefeld - Bayreuth 4-3 t.a.b. (0-0,1-1,2-2,0-0,1-0)
Ravensburg - Landshut 3-2 (0-1,1-0,2-1)
Bad Nauheim - Freiburg 4-5 (2-1,0-4,2-0)
Heilbronn - Selb 7-2 (2-0,2-2,3-0)

Recrue-phare de l'intersaison en DEL2, Petteri Nikkilä quitte tristement le championnat, ayant retrouvé un poste en Liiga au HPK. Son passage en Allemagne aura été une immense déception (0 but et 11 assists en 23 parties) et Bayreuth se sépare de lui sans regret. Il avait passé ces derniers temps comme étranger surnuméraire en tribune.

25e journée (vendredi 9 décembre 2022)

Krefeld - Dresde 2-3 (1-0,0-2,1-1)
Crimmitschau - Regensburg 1-3 (0-0,1-2,0-1)
Freiburg - Selb 4-5 a.p. (0-2,3-1,1-1,0-1)
Ravensburg - Kaufbeuren 2-3 t.a.b. (1-0,0-2,1-0,0-0,0-1)
Kassel - Landshut 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Heilbronn - Bad Nauheim 5-2 (1-0,1-2,3-0)
Bayreuth - Weißwasser 1-3 (0-2,1-0,0-1)

26e journée (dimanche 11 décembre 2022)

Regensburg - Krefeld 3-2 t.a.b. (0-1,0-0,2-1,0-0,1-0) [mardi 6 décembre]
Selb - Kassel 2-4 (1-3,1-1,0-0)
Bad Nauheim - Crimmitschau 2-5 (0-0,1-1,1-4)
Kaufbeuren - Heilbronn 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Weißwasser - Ravensburg 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Landshut - Bayreuth 6-1 (2-0,2-1,2-0)
Dresde - Freiburg 5-3 (2-1,2-2,1-0)

27e journée (vendredi 16 décembre 2022)

Krefeld - Regensburg 6-4 (1-1,4-3,1-0)
Freiburg - Dresde 0-4 (0-2,0-0,0-2)
Kassel - Selb 4-2 (1-0,0-0,3-2)
Heilbronn - Kaufbeuren 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Bayreuth - Landshut 4-3 t.a.b. (2-0,0-2,1-1,0-0,1-0)
Crimmitschau - Bad Nauheim 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Ravensburg - Weißwasser 4-2 (0-0,3-2,1-0)

Juste avant son match, Landshut a annoncé le recrutement du gardien slovène Luka Gracnar, qui débutera deux jours plus tard. Une nouvelle marque de défiance envers l'enfant du pays Sebastian Vogl, pas titularisé le soir même.

28e journée (dimanche 18 décembre 2022)

Regensburg - Bayreuth 2-4 (0-0,1-2,1-2)
Bad Nauheim - Krefeld 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Selb - Crimmitschau 2-6 (0-1,0-5,2-0)
Weißwasser - Heilbronn 5-1 (3-0,0-0,2-1)
Dresde - Ravensburg 3-2 t.a.b. (0-0,2-1,0-1,0-0,1-0)
Landshut - Freiburg 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Kaufbeuren - Kassel 2-3 (0-2,2-0,0-1) [lundi 20 février 2023]

En l'absence de ses deux gardiens blessés (Patrik Cerveny a la grippe et son rempla ant Luis Benzing s'est blessé à la cheville contre Dresde), et comme le numéro 3 Maurice Hempel a des problèmes de genou, Fribourg-en-Brisgau fait débuter son gardien numéro 4, Keanu Salmik (17 ans). Mais c'est l'attaque qui trahit les Wölfe avec zéro but marqué durant le week-end... et donc un blanchissage pour les débuts de Gracnar ! Le Suédois blessé Tor Immo, qui avait essayé de rejouer le vendredi, ne se sent pas en état de jouer et n'a pas fait le voyage à Landshut.

29e journée (vendredi 23 décembre 2022)

Kassel - Regensburg 6-3 (2-2,1-1,3-0)
Heilbronn - Dresde 1-4 (0-3,0-1,1-0)
Bayreuth - Selb 0-4 (0-0,0-2,0-2)
Freiburg - Kaufbeuren 2-5 (1-1,0-2,1-2)
Crimmitschau - Landshut 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Ravensburg - Bad Nauheim 5-2 (0-0,2-1,3-1)
Krefeld - Weißwasser 2-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,1-0)

Dresde remporte une sixième victoire consécutive et retrouve progressivement sa stabilité défensive de la saison passée. Les Eislöwen ont repris place dans un top-6 (avec Kassel, Kaufbeuren, Krefeld, Ravensburg Bad Nauheim) qui est en train de détacher avec 11 points d'avance sur la suite du classement.

30e journée (lundi 26 décembre 2022)

Dresde - Kassel 2-4 (1-1,0-0,1-3)
Landshut - Heilbronn 4-3 (1-1,0-1,3-1)
Bad Nauheim - Bayreuth 6-1 (3-1,2-0,1-0)
Weißwasser - Freiburg 0-4 (0-0,0-2,0-2)
Kaufbeuren - Crimmitschau 6-1 (1-1,3-0,2-0)
Regensburg - Ravensburg 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Selb - Krefeld 4-3 (1-0,1-2,2-1)

31e journée (mercredi 28 décembre 2022)

Bad Nauheim - Dresde 3-2 t.a.b. (1-2,1-0,0-0,0-0,1-0)
Landshut - Weißwasser 5-3 (2-2,1-0,2-1)
Bayreuth - Kaufbeuren 5-3 (1-0,1-2,3-0)
Freiburg - Regensburg 5-3 (1-1,3-0,1-2)
Heilbronn - Crimmitschau 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Ravensburg - Selb 7-2 (1-1,3-1,3-0)
Krefeld - Kassel 3-5 (1-3,0-2,2-0)

Avec seulement 4 défenseurs et 9 attaquants, Crimmitschau est diminué mais obtient une victoire importante chez son concurrent direct Heilbronn en lui laissant l'avant-dernière place. Cette défaite co te son poste à Jason Morgan. Critiqué pour son jeu qui manque de structure, l'entraîneur des Falken est remplacé par son adjoint Martin Jiranek.

32e journée (vendredi 30 décembre 2022)

Weißwasser - Bad Nauheim 6-4 (1-0,5-1,0-3)
Selb - Landshut 5-2 (3-0,0-1,2-1)
Dresde - Bayreuth 5-0 (4-0,1-0,0-0)
Kaufbeuren - Krefeld 1-2 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,0-1)
Kassel - Freiburg 5-1 (3-0,0-1,2-0)
Regensburg - Heilbronn 3-4 a.p. (0-1,2-2,1-0,0-1)
Crimmitschau - Ravensburg 5-3 (2-2,1-1,2-0)

Jeremy Williams est élu joueur du mois de décembre. Blessé en début de championnat sur une charge avec le genou et revenu au jeu le 4 novembre, le vétéran de 38 ans a inscrit 11 buts en 11 matches, sans que cela ne suffise à faire décoller Heilbronn au classement.

33e journée (mardi 3 janvier 2023)

Bad Nauheim - Regensburg 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Landshut - Kaufbeuren 5-4 (2-3,2-1,1-0)
Dresde - Selb 1-2 (1-0,0-0,0-2)
Freiburg - Krefeld 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Ravensburg - Kassel 2-7 (1-3,1-4,0-0)
Heilbronn - Bayreuth 6-3 (1-1,2-2,3-0)
Weißwasser - Crimmitschau 4-3 a.p. (1-0,0-3,2-0,1-0)

34e journée (vendredi 6 janvier 2023)

Regensburg - Kaufbeuren 2-3 a.p. (0-1,0-1,2-0,0-1)
Landshut - Dresde 2-1 (2-0,0-1,0-0)
Freiburg - Ravensburg 6-3 (1-1,1-1,4-1)
Heilbronn - Krefeld 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Bad Nauheim - Kassel 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)
Weißwasser - Selb 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Bayreuth - Crimmitschau 2-3 a.p. (0-1,1-1,1-0,0-1)

35e journée (dimanche 8 janvier 2023)

Kaufbeuren - Bad Nauheim 6-2 (6-2,0-0,0-0)
Selb - Regensburg 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Krefeld - Landshut 3-5 (1-1,2-2,0-2)
Dresde - Weißwasser 4-0 (1-0,0-0,3-0)
Crimmitschau - Freiburg 3-0 (3-0,0-0,0-0)
Kassel - Bayreuth 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Ravensburg - Heilbronn 4-1 (1-0,2-0,1-1)

Largué au classement il y a un an, Selb enchaîne quatre victoires de suite et atteint une épatante huitième place. Critiqué - mais pas par son entraîneur - quelques semaines plus tôt, Mark McNeill s'est débloqué avec deux triplés consécutifs.

36e journée (vendredi 13 janvier 2023)

Dresde - Kaufbeuren 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)
Landshut - Ravensburg 3-2 a.p. (1-2,0-0,1-0,1-0)
Freiburg - Bad Nauheim 8-3 (1-1,2-1,5-1)
Selb - Heilbronn 2-3 a.p. (0-0,2-2,0-0,0-1)
Crimmitschau - Kassel 1-5 (0-1,1-2,0-2)
Weißwasser - Regensburg 4-2 (2-0,2-0,0-2)
Bayreuth - Krefeld 3-2 a.p. (0-2,0-0,2-0,1-0)

Quatrième au classement, Ravensburg a tout de même viré ses entraîneurs Tim Kehler et Casey Fratkin pour pouvoir ré-engager son ancien coach Peter Russell, qui l'avait conduit au titre de vice-champion au printemps. L' cossais, libre depuis trois semaines et son licenciement par Augsbourg, a signé pour deux ans et demi mais débute par une défaite à Landshut.

37e journée (dimanche 15 janvier 2023)

Kaufbeuren - Selb 4-2 (2-0,0-1,2-1)
Regensburg - Dresde 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Bad Nauheim - Landshut 3-2 a.p. (0-0,0-0,2-2,1-0)
Kassel - Weißwasser 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Krefeld - Crimmitschau 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Ravensburg - Bayreuth 8-3 (2-2,2-1,4-0)
Heilbronn - Freiburg 2-4 (0-1,2-2,0-1)

38e journée (mardi 17 janvier 2023)

Kaufbeuren - Weißwasser 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Krefeld - Ravensburg 2-4 (2-3,0-0,0-1)
Selb - Bad Nauheim 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Kassel - Heilbronn 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Crimmitschau - Dresde 3-4 a.p. (0-3,1-0,2-0,0-1)
Regensburg - Landshut 4-2 (0-0,2-0,2-2)
Bayreuth - Freiburg 2-5 (0-1,1-1,1-3)

39e journée (vendredi 20 janvier 2023)

Kassel - Kaufbeuren 2-1 (0-0,1-1,1-0)
Ravensburg - Dresde 4-1 (1-1,0-0,3-0)
Freiburg - Landshut 2-3 (0-1,0-2,2-0)
Heilbronn - Weißwasser 4-5 (1-3,2-2,1-0)
Crimmitschau - Selb 2-3 a.p. (0-2,1-0,1-0,0-1)
Bayreuth - Regensburg 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Krefeld - Bad Nauheim 5-2 (0-1,3-1,2-0)

Le duel entre les deux premiers tient toutes ses promesses avec un niveau digne de play-offs. Kassel remporte sa quinzième victoire consécutive sur une contre-attaque de Tomas Sykora en infériorité numérique et creuse encore l'écart sur son dauphin Kaufbeuren : 23 points d'avance !

40e journée (dimanche 22 janvier 2023)

Dresde - Krefeld 2-3 (1-3,0-0,1-0) [mardi 22 novembre 2022]
Weißwasser - Bayreuth 6-1 (2-0,0-0,4-1)
Kaufbeuren - Ravensburg 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Selb - Freiburg 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Bad Nauheim - Heilbronn 5-3 (2-0,1-1,2-2)
Regensburg - Crimmitschau 1-2 a.p. (0-0,0-1,1-0,0-1)
Landshut - Kassel 3-7 (1-2,1-3,1-2)

41e journée (vendredi 27 janvier 2023)

Dresde - Heilbronn 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0) [mardi 6 décembre 2022]
Kaufbeuren - Freiburg 7-3 (1-1,3-2,3-0)
Bad Nauheim - Ravensburg 2-4 (0-0,2-0,0-4)
Landshut - Crimmitschau 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Selb - Bayreuth 2-5 (1-3,1-1,0-1)
Regensburg - Kassel 4-5 (1-2,2-2,1-1)
Weißwasser - Krefeld 0-4 (0-1,0-3,0-0)

42e journée (dimanche 29 janvier 2023)

Kassel - Dresde 3-2 (1-1,1-1,1-0)
Freiburg - Weißwasser 2-4 (2-2,0-1,0-1)
Crimmitschau - Kaufbeuren 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Krefeld - Selb 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Bayreuth - Bad Nauheim 3-6 (1-2,1-3,1-1)
Ravensburg - Regensburg 3-1 (0-1,0-0,3-0)
Heilbronn - Landshut 2-0 (0-0,0-0,2-0)

Après la défaite dans le derby contre Bayreuth (dernier), Selb réagit à Krefeld grâce à deux buts d'Arturs Kruminsch contre son ancien club. C'est le gardien des Selber Wölfe, Michel Weidekamp, qui sera élu joueur de janvier. Il a obtenu 94,1% d'arrêts en jouant neuf rencontres pendant la blessure du titulaire Bitzer (qui avait reçu la même distinction mensuelle deux mois plus tôt).

43e journée (vendredi 3 février 2023)

Heilbronn - Regensburg 2-6 (0-3,1-2,1-1)
Krefeld - Kaufbeuren 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Ravensburg - Crimmitschau 0-4 (0-1,0-2,0-1)
Landshut - Selb 4-1 (1-0,0-1,3-0)
Bayreuth - Dresde 5-3 (1-1,1-1,3-1)
Freiburg - Kassel 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Bad Nauheim - Weißwasser 3-1 (1-0,0-0,2-1)

Kassel a égalé le record de DEL2 établi en 2016/17 par Francfort (18 victoires de suite) mais n'égale pas le record absolu de la deuxième division qui appartient à Wolfsburg depuis 2007 (19 victoires). C'est Fribourg-en-Brisgau qui met fin à la série.

44e journée (dimanche 5 février 2023)

Crimmitschau - Heilbronn 3-4 a.p. (1-1,1-1,1-1,0-1)
Kaufbeuren - Bayreuth 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Weißwasser - Landshut 2-3 a.p. (0-1,2-0,0-1,0-1)
Selb - Ravensburg 3-5 (1-2,1-0,1-3)
Kassel - Krefeld 5-2 (2-1,3-1,0-0)
Freiburg - Regensburg 4-3 a.p. (2-2,0-1,1-0,1-0)
Dresde - Bad Nauheim 4-0 (2-0,1-0,1-0) [mercredi 8 février]

La veille de leur match décalé contre Bad Nauheim, les Dresdner Eislöwen se séparent de leur entraîneur Andreas Brockmann. Ils lui reprochent un manque de flexibilité dans le système de jeu, de communication et de développement des jeunes. Il aurait par exemple refusé l'embauche d'un entraîneur des habiletés pour faire progresser techniquement les jeunes joueurs.

45e journée (vendredi 10 février 2023)

Bayreuth - Heilbronn 2-3 (0-1,1-0,1-2)
Kaufbeuren - Landshut 5-4 a.p. (0-2,2-1,2-1,1-0)
Kassel - Ravensburg 6-1 (3-0,1-1,2-0)
Selb - Dresde 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Krefeld - Freiburg 4-3 (1-0,2-2,1-1)
Regensburg - Bad Nauheim 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Crimmitschau - Weißwasser 1-3 (0-2,1-0,0-1)

46e journée (dimanche 12 février 2023)

Heilbronn - Kassel 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Freiburg - Bayreuth 6-3 (1-0,2-0,3-3)
Weißwasser - Kaufbeuren 3-2 a.p. (1-0,0-1,1-1,1-0)
Ravensburg - Krefeld 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Landshut - Regensburg 6-3 (1-1,2-2,3-0)
Dresde - Crimmitschau 6-1 (2-1,3-0,1-0)
Bad Nauheim - Selb 7-4 (3-1,1-1,3-2)

Les Eispiraten de Crimmitschau ont perdu les deux derbys du week-end et sont repassés sous la barre de qualification. Le mercredi suivant, ils se séparent donc de leur entraîneur Marian Bazany. Son adjoint finlandais Jussi Tuores est surpris de devoir soudain reprendre l'équipe à sa place.

47e journée (vendredi 17 février 2023)

Kassel - Bad Nauheim 8-2 (2-1,4-0,2-1)
Krefeld - Heilbronn 3-4 (0-1,1-0,2-3)
Dresde - Landshut 4-3 a.p. (1-0,2-1,0-2)
Kaufbeuren - Regensburg 5-2 (4-0,1-0,0-2)
Selb - Weißwasser 3-2 t.a.b. (0-0,1-2,1-0,0-0,1-0)
Ravensburg - Freiburg 6-4 (3-1,2-2,1-1)
Crimmitschau - Bayreuth 5-3 (0-1,2-1,3-1)

48e journée (dimanche 19 février 2023)

Bayreuth - Kassel 1-5 (0-1,1-1,0-3)
Freiburg - Crimmitschau 2-3 (1-0,0-1,1-2)
Weißwasser - Dresde 3-4 t.a.b. (1-0,1-0,1-3,0-0,0-1)
Heilbronn - Ravensburg 3-2 (1-2,0-0,2-0)
Landshut - Krefeld 6-5 a.p. (2-1,3-2,0-2,1-0)
Bad Nauheim - Kaufbeuren 2-3 (1-0,0-2,1-1)
Regensburg - Selb 3-1 (1-0,0-0,2-1)

49e journée (vendredi 24 février 2023)

Kassel - Crimmitschau 5-2 (2-0,0-0,3-2)
Kaufbeuren - Dresde 3-4 (0-1,2-0,1-3)
Ravensburg - Landshut 3-2 (0-1,0-1,3-0)
Regensburg - Weißwasser 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Heilbronn - Selb 2-3 a.p. (1-2,0-0,1-0,0-1)
Bad Nauheim - Freiburg 9-2 (4-0,1-1,4-1)
Krefeld - Bayreuth 5-4 (2-1,0-2,3-1)

Niko Linsenmaier, le joueur formé à Fribourg-en-Brisgau, sort énervé de la première période catastrophique à Bad Nauheim et déclare à la télévision : "C'est gênant. Notre jeu, c'est juste de la merde. Soit c'est l'entraîneur qui craque maintenant, soit c'est moi." Le cinquième but est encaissé une minute après la sortie des vestiaires. Le lendemain, le coach Robert Hoffmann se fait virer. Le directeur sportif Peter Salmik prendra sa place sur le banc.

50e journée (dimanche 26 février 2023)

Bayreuth - Ravensburg 3-4 (1-0,0-3,2-1)
Crimmitschau - Krefeld 2-4 (1-2,1-0,0-2)
Weißwasser - Kassel 4-2 (1-0,0-0,3-2)
Freiburg - Heilbronn 4-0 (1-0,3-0,0-0)
Landshut - Bad Nauheim 3-4 (0-1,3-3,0-0)
Selb - Kaufbeuren 3-5 (2-0,0-3,1-2)
Dresde - Regensburg 6-3 (0-0,3-2,3-1)

C'est le match décisif pour la sixième place : Bad Nauheim - dont 700 supporters se sont déplacés dans un train spécialement affrété - gagne 4-3 à Landshut, prend 6 points d'avance sur son adversaire et assure ainsi sa qualification directe en quart de finale. La révélation de la saison Fabian Herrmann (21 ans) a joué un rôle décisif dans ce succès avec deux buts.

51e journée (vendredi 3 mars 2023)

Selb - Kassel 2-4 (0-0,2-3,0-1)
Kaufbeuren - Heilbronn 1-8 (0-2,1-4,0-2)
Dresde - Freiburg 4-3 t.a.b. (1-0,1-1,1-2,0-0,1-0)
Landshut - Bayreuth 5-3 (1-0,1-2,3-1)
Weißwasser - Ravensburg 3-2 t.a.b. (2-2,0-0,0-0,0-0,1-0)
Bad Nauheim - Crimmitschau 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,1-0)
Regensburg - Krefeld 1-6 (0-4,0-2,1-0)

Crimmitschau espérait jouer la qualification à domicile dans un duel direct au dernier match, mais les Eispiraten sont déjà éliminés à Bad Nauheim par le but en prolongation de Mick Köhler.

52e journée (dimanche 5 mars 2023)

Ravensburg - Kaufbeuren 2-1 (0-0,2-0,0-1)
Krefeld - Dresde 7-4 (2-3,2-0,3-1)
Bayreuth - Weißwasser 2-3 (0-1,1-2,1-0)
Heilbronn - Bad Nauheim 6-1 (2-0,3-0,1-1)
Kassel - Landshut 6-3 (2-0,0-2,4-1)
Freiburg - Selb 1-2 (1-0,0-0,0-2)
Crimmitschau - Regensburg 3-1 (1-1,0-0,2-0)

Classement (52 matches)

                             Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Kassel Huskies            131   40  1  3  1  2  5    212-109  +103
 2 Ravensburg Towerstars      93   27  2  1  4  2  16   169-146  +23
 3 ESV Kaufbeuren             90   25  3  1  3  4  16   165-125  +40
 4 Krefeld Pinguine           88   23  3  3  1  6  16   167-145  +22
 5 Dresdner Eislöwen          87   21  6  3  3  3  16   156-130  +26
 6 EC Bad Nauheim             82   23  3  2  2  1  21   168-167  +1
 7 EV Landshut                77   20  5  0  2  5  20   164-172  -8
 8 EHC Fribourg-en-Brisgau    73   21  3  0  3  1  24   158-176  -18
 9 Lausitz (Weißwasser)       72   17  5  2  3  4  21   131-147  -16
10 Eisbären Regensburg        68   17  3  3  0  5  24   149-168  -19
11 ETC Crimmitschau           67   17  3  1  1  7  23   136-155  -19
12 Heilbronner Falken         64   14  5  3  3  3  24   160-179  -19
13 ERC Selb                   62   13  7  3  0  3  26   145-180  -35
14 EHC Bayreuth               38    8  2  2  1  5  34   125-206  -81

 

Trophées de la saison régulière

Joueur de l'année : Hunter Garlent (Weißwasser)

Meilleurs gardiens : 1 Daniel Fießinger (Kaufbeuren), 2 Devin Williams (Regensburg), 3 Michael Bitzer (Selb).

Meilleurs défenseurs : 1 Maximilian Faber (Kassel), 2 Peter Trska (Selb), 3 Simon Schütz (Kaufbeuren).

Meilleurs attaquants : 1 Hunter Garlent (Weißwasser), 2 Marcel M ller (Krefeld), 3 Tor Immo (Fribourg-en-Brisgau).

Meilleur rookie : Alec Ahlroth (Kassel).

Meilleur jeune (moins de 21 ans) : Fabian Herrmann (Bad Nauheim).

Meilleur entraîneur : Marko Raita (Kaufbeuren), avec 45% des voix, devant Bohuslav Subr (Kassel, 42%).

 

 

Pré-playoffs (8, 10 et 12 mars 2023)

Fribourg-en-Brisgau - Weißwasser 6-1 (1-0,2-1,3-0)
Weißwasser - Fribourg-en-Brisgau 5-1 (1-0,3-0,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Weißwasser 3-6 (1-1,0-3,2-2)

Landshut - Regensburg 5-1 (0-0,1-1,4-0)
Regensburg - Landshut 2-3 (1-2,0-1,1-0)

Comme le gardien Patrik Cerveny s'est déchiré les ligaments croisés du genou dans un choc à l'avant-dernier match de la saison régulière, Fribourg-en-Brisgau a abordé les play-offs avec Luis Benzing (23 ans) comme titulaire dans la cage. L'élimination ne lui est pas imputable. Les Wölfe manquent tous d'un peu de calme et de sang-froid face à une équipe de Weißwasser qui a montré "plus de poils sur le torse" après sa défaite initiale, selon l'expression de son coach Petteri Väkiparta pour qualifier le gain de maturité de ses jeunes joueurs.

 

Quarts de finale (15, 17, 19, 21, 24, 26 et 28 mars 2023)

Kassel - Weißwasser 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Weißwasser - Kassel 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Kassel - Weißwasser 4-1 (0-1,3-0,1-0)
Weißwasser - Kassel 1-4 (0-2,0-1,1-1)

Ravensburg - Landshut 4-1 (1-1,0-0,3-0)
Landshut - Ravensburg 2-4 (0-2,2-1,0-1)
Ravensburg - Landshut 2-4 (0-2,0-1,2-1)
Landshut - Ravensburg 3-2 a.p. (1-1,0-0,1-1,1-0)
Ravensburg - Landshut 6-5 a.p. (4-1,1-4,0-0,1-0)
Landshut - Ravensburg 5-2 (3-0,0-2,2-0)
Ravensburg - Landshut 5-0 (1-0,3-0,1-0)

Kaufbeuren - Bad Nauheim 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Bad Nauheim - Kaufbeuren 5-3 (0-1,3-2,2-0)
Kaufbeuren - Bad Nauheim 3-4 (0-2,1-2,2-0)
Bad Nauheim - Kaufbeuren 5-1 (3-0,1-0,1-1)

Krefeld - Dresde 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Dresde - Krefeld 3-6 (1-1,0-3,2-2)
Krefeld - Dresde 3-2 a.p. (0-1,0-1,2-0,1-0)
Dresde - Krefeld 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Krefeld - Dresde 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)
Dresde - Krefeld 6-2 (3-1,1-0,2-1)
Krefeld - Dresde 4-2 (1-0,1-1,2-1)

Deux des candidats à la montée s'affrontent dès les quarts de finale, et la série est à grand spectacle. Après avoir perdu les trois premières manches, Dresde réussit à revenir et à provoquer un septième match décisif. Krefeld finit par se qualifier sur un but gagnant à neuf minutes de la fin de son capitaine et centre de la première ligne Alexander Weiß, revenu au jeu ce soir-là après s'être blessé au deuxième match.

 

Demi-finales (31 mars, 2, 4, 6, 8, 10 et 12 avril 2023)

Kassel - Bad Nauheim 6-3 (2-2,3-1,1-0)
Bad Nauheim - Kassel 4-1 (3-1,0-0,1-0)
Kassel - Bad Nauheim 3-4 (1-2,1-2,1-0)
Bad Nauheim - Kassel 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Kassel - Bad Nauheim 2-1 (1-0,1-0,0-1)
Bad Nauheim - Kassel 8-2 (2-2,2-0,4-0)

Ravensburg - Krefeld 5-4 a.p. (2-1,2-3,0-0,1-0)
Krefeld - Ravensburg 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Ravensburg - Krefeld 1-3 (1-0,0-3,0-0)
Krefeld - Ravensburg 4-5 a.p. (1-0,2-1,1-3,0-1)
Ravensburg - Krefeld 5-4 (1-2,4-0,0-2)

Coup de tonnerre sur la DEL2. Les deux principaux favoris et prétendants à la montée, Kassel et Krefeld, sont éliminés par deux clubs qui n'ont pas l'infrastructure requise par la DEL ! Le record de spectateurs de DEL2 (hors rencontres évènementielles en plein air) établi par les Pinguine au match 4 - avec 8029 spectateurs - ne suffit pas : Ravensburg remonte trois buts de retard, égalise à l'avant-dernière minute par Robbie Czarnik et s'impose en prolongation sur un but de Sam Herr. Mais ce n'est rien à côté de l'incroyable élimination des Huskies, qui ont archi-dominé la saison. Ils butent sur la défense souveraine de leur bête noire Bad Nauheim, subissant même l'humiliation d'une défaite finale 8-2, dont 4 buts de Taylor Vause.

 

Finale (16, 18, 21, 23, 25, 28 et 30 avril 2023)

Ravensburg - Bad Nauheim 4-2 (1-1,0-1,3-0)
Bad Nauheim - Ravensburg 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Ravensburg - Bad Nauheim 5-2 (3-2,1-0,1-0)
Bad Nauheim - Ravensburg 1-3 (1-1,0-2,0-0)
Ravensburg - Bad Nauheim 7-3 (1-0,2-0,4-3)

Le match 4 est la seule défaite à domicile de Bad Nauheim en play-offs, et elle est décisive. La vitesse et l'instinct de Robbie Czarnik font la différence ce soir-là avec 2 buts et 1 assist, pour un total de 31 points (dont 17 buts) dans ces play-offs. Ravensburg remporte cette division pour la troisième fois après 2011 et 2019... et n'en est que plus frustré de ne pas avoir droit de monter à cause de la capacité de sa patinoire.

 

MVP des play-offs : Robbie Czarnik (Ravensburg).

Bilan de la saison

 

 

Barrages de maintien, premier tour (15, 17, 19, 21, 24, 26 et 28 mars 2023)

Crimmitschau - Bayreuth 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Bayreuth - Crimmitschau 0-4 (0-0,0-3,0-1)
Crimmitschau - Bayreuth 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Bayreuth - Crimmitschau 5-2 (1-0,0-2,4-0)
Crimmitschau - Bayreuth 3-2 (1-1,0-1,2-0)
Bayreuth - Crimmitschau 2-5 (1-1,1-1,0-3)

Heilbronn - Selb 1-2 (0-1,1-1,0-0)
Selb - Heilbronn 8-5 (4-0,2-2,2-3)
Heilbronn - Selb 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Selb - Heilbronn 2-3 (2-1,0-0,0-2)
Heilbronn - Selb 2-3 (0-0,1-0,1-3)
Selb - Heilbronn 5-1 (2-0,1-0,2-1)

Après deux matches sans le moindre but marqué, les supporters de Bayreuth font irruption devant l'entrée du vestiaire et chantent "Nous sommes des Bayreuther et pas vous" à des joueurs que protège le service de sécurité. Certains insultent même les compagnes des hockeyeurs. Vont-ils se vanter d'avoir eu raison quand leur équipe gagne les deux matches suivants ? Finalement leur équipe perd quand même la série. Les supporters de Heilbronn ont une manière plus positive de s'exprimer : ils se présentent à l'entraînement du dimanche matin à 8h30 avant le début de la série pour démontrer leur soutien à leurs joueurs, impressionnés. Mais il n'y aura pas de morale dans cette comparaison d'attitudes : leurs protégés joueront eux aussi le barrage de relégation.

 

Barrages de maintien, deuxième tour (31 mars, 2, 4, 6, 8, 10 et 12 avril 2023)

Heilbronn - Bayreuth 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Bayreuth - Heilbronn 3-2 a.p. (1-0,0-2,1-0,1-0)
Heilbronn - Bayreuth 4-1 (3-0,0-0,1-1)
Bayreuth - Heilbronn 3-2 (2-1,0-1,1-0)
Heilbronn - Bayreuth 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Bayreuth - Heilbronn 5-0 (4-0,0-0,1-0)

Heilbronn est relégué en Oberliga. L'entraîneur Martin Jiranek se montre sans détours dans son bilan : "Le caractère de l'équipe et parfois les performances des gardiens, c'est ce qui nous a coûté ces playdowns. Nos meilleurs joueurs sont parfois à -10 après douze matches, tout est dit." Ces propos visent les deux renforts canadiens et meilleurs marqueurs de l'équipe en saison régulière, Alex Tonge (-11) et Jeremy Williams (-9).

 

 

 

Oberliga

Nord (56 matches)

                      Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC   Diff
 1 Hanovre Scorpions  156   51  1  0  1  0  3    321-118  +203
 2 MEC Halle          124   41  0  0  1  0  14   251-129  +122
 3 Tilburg         124   40  1  0  0  2  13   251-144  +107
 4 Hanovre Indians    119   36  2  3  0  1  14   220-151  +69
 5 Croco. Hambourg    106   31  3  3  0  1  18   234-173  +61
 6 Herner EV           93   25  3  4  1  3  20   217-211  +6
 7 Leipzig             92   24  5  1  5  3  18   171-137  +34
 8 Füchse Duisburg     77   19  3  2  2  8  22   188-204  -16
 9 Hammer Eisbären     68   19  2  2  2  1  30   188-191  -3
10 EHC Erfurt          65   19  1  0  2  4  30   170-229  -59
11 Herforder EV        62   17  1  3  2  1  32   197-249  -52
12 ESC Moskitos Essen  50   11  5  0  3  4  33   159-248  -89
13 EG Diez-Limburg     49   13  2  2  1  1  37   156-283  -127
14 Rostock Piranhas    39   10  3  1  0  1  41   171-285  -114
15 Krefelder EV        36   10  1  0  1  3  41   163-305  -142

Herne, bon deuxième à la mi-novembre, a alors retiré la charge de l'équipe à l'entraîneur Dany Albrecht en raison de dissensions "de nature exclusivement sportive". L'équipe terminera sixième...

N'ayant pas réussi à réunir assez de public depuis deux ans pour soutenir du hockey professionnel (moins de 300 spectateurs de moyenne), Diez-Limburg annonce son retrait du championnat à la fin de la saison régulière. Le club est officiellement classé dernier et redescend en Regionalliga. En conséquence, les barrages de maintien sont finalement annulés.

Joueur de l'année (Eishockey News) : Allan McPherson (Hanovre Scorpions).

Meilleur gardien : Timo Herden (Halle).

Meilleur défenseur : Sebastian Hoberg (Hambourg).

Meilleur entraîneur : Kevin Gaudet (Hanovre Scorpions).

Meilleur débutant : Jeroen Plauschin (Halle).

 

Pré-playoffs Nord (7, 10 et 12 mars 2023)

Leipzig - Erfurt 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Erfurt - Leipzig 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Leipzig - Erfurt 3-2 (1-0,1-2,1-0)

Duisburg - Hamm 3-4 (1-0,2-2,0-2)
Hamm - Duisburg 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1)
Duisburg - Hamm 5-2 (2-0,1-2,2-0)

Leipzig et Duisburg se qualifient pour les play-offs.

 

 

Sud (48 matches)

                     Pts    V VP VT  DT DP D     BP-BC  Diff
 1 1.EV Weiden       127   39  2  2  0  2  3    253-88  +165
 2 SB Rosenheim      112   36  0  1  0  2  9    169-83  +86
 3 Deggendorfer SC   100   30  1  1  4  2  10   166-108 +58
 4 SC Riessersee      94   30  0  1  2  0  15   198-113 +85
 5 Höchstadter EC     83   25  2  0  0  4  17   175-160 +15
 6 EC Peiting         75   21  3  2  0  2  21   175-167 +8
 7 ECDC Memmingen     73   19  3  3  1  3  19   171-149 +22
 8 EV Füssen          61   15  6  1  1  1  24   157-189 -32
 9 EV Lindau          58   16  1  0  3  5  23   149-183 -34
10 EC Bad Tölz        54   13  2  2  2  5  24   182-195 -13
11 EHC Passau         48   14  3  0  0  0  31   156-222 -66
12 HC Landsberg       33    9  3  0  0  0  36   128-273 -145
13 EHC Klostersee     18    3  2  1  1  2  39    87-236 -149

"Nous ne participons pas à cette folie", avait déclaré Marcus Thaller, le dirigeant de Rosenheim à l'intersaison à propos du recrutement très cher de ses concurrents. Mais en octobre, les Starbulls engagent deux joueurs en provenance directe de DEL car insatisfaits de leur temps de jeu : Norman Hauner (Bietigheim) et Marius Möchel (Schwenningen) ont tous deux déjà joué à Rosenheim par le passé et font du club le favori pour la montée. Pas suffisant toutefois pour contester la domination de Weiden en saison régulière.

Après la blessure à la tête de Carter Popoff, le renfort étranger venu de Neuilly-sur-Marne, Passau subit une série de défaites qui l'élimine des play-offs.

L'entraîneur de Landsberg, Sven Curmann, jette l'éponge fin février, notamment parce qu'il supporte mal les attaques personnelles sur les réseaux sociaux. Juste avant les barrages de maintien prévus contre Klostersee, ce sont les dirigeants de Landsberg qui annoncent avoir décidé à l'unanimité leur retrait de l'Oberliga pour garantir la stabilité du club face aux risques financiers en cherchant un nouveau départ en Bayernliga. Klostersee est donc maintenu et annonce qu'il restera bien en Oberliga... avant de changer d'avis fin avril pour la plus grande colère de la fédération.

Joueur de l'année (Eishockey News) : Tyler Ward (Bad Tölz).

Meilleur gardien : Timo Pielmeier (Deggendorf).

Meilleur défenseur : Maximilian Vollmayer (Rosenheim).

Meilleur entraîneur : Sebastian Buchwieser (Weiden).

Meilleur débutant : Konrad Fiedler (Peiting).

 

Pré-playoffs Sud (7, 10 et 12 mars 2023)

Memmingen - Bad Tölz 6-3 (2-0,4-1,0-2)
Bad Tölz - Memmingen 1-4 (0-1,0-1,1-2)

Füssen - Lindau 2-6 (0-1,1-3,1-2)
Lindau - Füssen 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Füssen - Lindau 4-3 (1-1,2-0,1-2)

Memmingen et Füssen se qualifient pour les play-offs.

 

 

Play-offs d'Oberliga

Huitièmes de finale (17, 19, 21, 24 et 26 mars 2023)

Hanovre Scorpions - Füssen 9-2 (3-0,4-1,2-1)
Füssen - Hanovre Scorpions 2-4 (1-2,0-0,1-2)
Hanovre Scorpions - Füssen 3-0 (0-0,2-0,1-0)

Halle - Memmingen 5-0 (0-0,1-0,4-0)
Memmingen - Halle 2-10 (1-3,1-3,0-4)
Halle - Memmingen 1-3 (0-0,1-1,0-2)
Memmingen - Halle 2-3 (0-1,1-0,1-2)

Tilburg - Peiting 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Peiting - Tilburg 4-2 (3-0,0-1,1-1)
Tilburg - Peiting 4-0 (0-0,2-0,2-0)
Peiting - Tilburg 4-6 (2-1,1-2,1-3)

Hanovre Indians - Höchstadt 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Höchstadt - Hanovre Indians 2-3 (1-2,0-1,1-0)
Hanovre Indians - Höchstadt 7-2 (2-1,3-0,2-1)
Höchstadt - Hanovre Indians 4-3 (1-0,2-2,1-1)
Hanovre Indians - Höchstadt 3-1 (0-0,1-0,2-1)

Riessersee - Hambourg 5-4 a.p. (1-1,1-2,2-1,1-0)
Hambourg - Riessersee 3-6 (1-3,0-1,2-2)
Riessersee - Hambourg 6-3 (3-0,0-2,3-1)

Deggendorf - Herne 5-1 (2-0,0-0,3-1)
Herne - Deggendorf 1-4 (0-1,0-3,1-0) 
Deggendorf - Herne 6-2 (4-1,1-0,1-1)

Rosenheim - Leipzig 6-4 (1-1,0-2,5-1)
Leipzig - Rosenheim 1-3 (0-0,0-2,1-1)
Rosenheim - Leipzig 6-1 (2-1,4-0,0-0)

Weiden - Duisburg 7-1 (2-0,1-0,4-1)
Duisburg - Weiden 4-5 (2-1,1-1,1-3)
Weiden - Duisburg 4-1 (0-0,4-0,0-1)

Tous les favoris se qualifient, y compris Riessersee qui passe un tour pour la première fois depuis 2018, ce qui retarde donc le départ de son entraîneur Pat Cortina auprès de l'équipe de Hongrie au Mondial féminin. Mais pour Halle, la seule défaite lors du match 3 a co té cher : son renfort finlandais Tatu Vihavainen blesse un adversaire par un coup de crosse à la dernière seconde d'une fin de match houleuse et prend 4 rencontres de suspension !

 

Quarts de finale (28, 31 mars, 2, 4 et 6 avril 2023)

Hanovre Scorpions - Riessersee 4-1 (0-1,0-0,4-0)
Riessersee - Hanovre Scorpions 3-4 a.p. (3-0,0-2,0-1,0-1)
Hanovre Scorpions - Riessersee 4-3 (2-0,1-1,1-2)

Rosenheim - Tilburg 4-3 (0-1,2-1,2-1)
Tilburg - Rosenheim 2-3 (0-0,1-2,1-1)
Rosenheim - Tilburg 3-4 (1-1,2-0,0-3)
Tilburg - Rosenheim 0-5 (0-2,0-1,0-2)

Halle - Deggendorf 3-1 (0-0,2-1,1-0) 
Deggendorf - Halle 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Halle - Deggendorf 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Deggendorf - Halle 3-1 (0-1,0-0,3-0)
Halle - Deggendorf 5-3 (1-1,0-0,4-2)

Weiden - Hanovre Indians 4-2 (3-1,1-1,0-0)
Hanovre Indians - Weiden 3-8 (0-5,2-2,1-1)
Weiden - Hanovre Indians 6-2 (3-1,1-1,2-0)

Si la plupat des séries sont serrées, celle entre Halle et Deggendorf ne se décide qu'au tout dernier tiers-temps du match 5. Deux buts rapprochés de Lukas Miculka semblent donner un avantage important aux Bavarois, mais les Salle Bulls égalisent par leurs Finlandais avant que l'Américain Jordan Kaplan n'inscrive un but de raccroc - mais un but gagnant ! - à quatre minutes de la fin.

 

Demi-finales (8, 10, 12, 14 et 16 avril 2023)

Hanovre Scorpions - Rosenheim 1-3 (0-1,0-1,1-1)
Rosenheim - Hanovre Scorpions 6-3 (1-1,3-0,2-2)
Hanovre Scorpions - Rosenheim 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Rosenheim - Hanovre Scorpions 8-5 (0-3,5-2,3-0)

Weiden - Halle 8-3 (1-1,3-0,4-2)
Halle - Weiden 2-3 (2-2,0-0,0-1)
Weiden - Halle 2-5 (1-0,1-2,0-3)
Halle - Weiden 2-6 (0-2,0-1,2-3)

Ultra-dominants au Nord avec seulement quatre défaites pendant la saison, encore invaincus au début des play-offs contre deux clubs bavarois de grande tradition, les Scorpions de Hanovre finissent par tomber contre plus forts qu'eux. La supériorité de la poule Sud reste claire et c'est encore un club bavarois qui montera en DEL2. Mais lequel des deux favoris ?

 

Finale (21, 23, 25, 28 et 30 avril 2023)

Weiden - Rosenheim 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Rosenheim - Weiden 1-3 (1-2,0-0,0-1)
Weiden - Rosenheim 2-3 a.p. (0-0,1-0,1-2,0-1)
Rosenheim - Weiden 2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)

Les Starbulls ont joué leur meilleur hockey lors de ces play-offs, avec un gros travail défensif qui a laissé peu de chances à leurs adversaires. C'est un solo de l'attaquant américain Brad McGowan qui décide de cette finale, après 81'43" au match 4. Rosenheim est promu en DEL2.

 

 

 

Regionalliga

Regionalliga West (24 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Ratingen            63  20  0  3  1  115-43  +72
2 EHC Neuwied         52  16  1  2  5  125-51  +74
3 EC Lauterbach       37  10  1  2 11   88-94  -6
4 TuS Wiehl           37  10  3  1 10   79-99  -20
5 Bergisch Gladbach   24   7  1  1 15   71-101 -30
6 Eisadler Dortmund   20   5  2  1 16   62-100 -38
7 Neusser EV          19   5  2  0 17   50-102 -52

Pré-playoffs (du 17 au 28 février 2023)

Neuwied - Neuss 9-0 8-1 9-4
Lauterbach - Dortmund 4-3(a.p.) 3-1 7-2
Wiehl - Bergisch Gladbach 5-1 6-3 7-1

Demi-finales (3, 5, 10, 12 et 14 mars 2023)

Ratingen - Wiehl 6-1 3-2(a.p.) 5-2
Neuwied - Lauterbach 4-2 9-2 8-1

Finale (17, 19, 24, 26 et 31 mars 2023)

Ratingen - Neuwied 4-7 3-5 1-3

Les Neuwieder Bären remportent la Regionalliga West mais leurs dirigeants préfèrent travailler la saison prochaine aux conditions pour permettre une montée future en Oberliga. L'entraîneur Leos Sulak met fin à sa carrière sur cet ultime succès. Le meilleur gardien du championnat Jan Guryca, malgré ses 40 ans, décide en revanche de prolonger son contrat avec les Bären de Neuwied.

 

 

Regionalliga Nord (28 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Braunlage Harz    70  22  1  2  3  165-57  +108
2 ECW Sande         67  21  2  0  5  177-84  +93
3 TAG Salzgitter    59  18  1  0  9  175-74  +101
4 Adendorfer EC     56  17  2  1  8  144-87  +57
5 CE Timmendorf     36   9  3  3 13  115-117 -2
6 Hambourg SV       29   9  0  2 17   92-141 -49
7 Weserstars Bremen 15   5  0  0 23   92-188 -96
8 ERC Wunstorf       4   1  0  1 26   55-267 -212

Demi-finales (10/11, 12 et 17 mars 2023)

Braunlage - Adendorf 3-6 5-0 2-3
Sande - Salzgitter 9-4 8-2

Finale (19, 24 et 26 mars 2023)

Sande - Adendorf 5-1 7-4

Sande remporte le championnat mais n'envisage pas la montée : il faut dire que, contrairement à l'Oberliga, il n'y a aucune limite d'imports dans cette Regionalliga Nord o l'on dit que le championnat ne pourrait même pas avoir lieu sans les étrangers.

Regionnalliga-Pokal (10, 11 et 17 mars 2023)

Timmendorf - Wunstorf 7-4 4-1
Hambourg SV bat Brême par forfait

Finale (19, 24 et 26 mars 2023)

Timmendorf - Hambourg SV 3-6 6-5(a.p.) 0-9

 

 

Regionalliga Ost (24 matches)

                       Pts   V VP  N  DP D   BP-BC  Diff
1 Schönheider Wölfe     63  21  0  0  0  3  171-64  +107
2 FASS Berlin           54  18  0  0  0  6  136-88  +48
3 ESV Chemnitz          51  17  0  0  0  7  124-66  +58
4 ES Weißwasser 1b      26   8  1  0  0 15   89-124 -35
5 Eisbären Berlin jrs   25   8  0  1  0 15   91-118 -27
6 Tornado Niesky        19   6  0  1  0 17   78-116 -38
7 ESC Dresde 1b         13   4  0  0  1 19   60-173 -113

Barrages (3/4 et 5 mars 2023)

Niesky - Chemnitz 1-7 1-5
Eisbären Juniors - Weißwasser 1b 3-3 2-1

Demi-finales (10/11, 12 et 17 mars 2023)

Schönheide - Eisbären Juniors 7-3 6-2
FASS Berlin - Chemnitz 5-3 1-8 3-4

Finale (19 et 24 mars 2023)

Schönheide - Chemnitz 2-5 1-5

Les Cheminitz Crashers ne veulent pas monter en Oberliga tant qu'ils n'ont pas assez de jeunes joueurs locaux.

 

 

Regionalliga Südwest (18 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EHC Zweibrücken    44  14  1  0  3  112-53  +59
 2 Stuttgarter EC     42  14  0  0  4  124-57  +67
 3 ESC Hügelsheim     42  14  0  0  4  111-44  +67
 4 Heilbronner EC 1b  28   9  0  1  8   81-75  +6
 5 1.CfR Pforzheim    14   4  0  2 12   57-116 -59
 6 EKU Mannheim       14   4  1  0 13   49-112 -63
 7 SC Bietigheim 1b    5   1  1  0 16   30-107 -77

Demi-finales (12/17, 17/19, 24/26 février, 3 et 5 mars 2023)

Zweibrücken - Heilbronn 1b 5-4 3-4(a.p.) 4-1 3-5 7-1
Stuttgart - Hügelsheim 2-1 7-3 2-3(a.p.) 5-3

Finale (12, 17, 19, 24 et 26 mars 2023)

Zweibrücken - Stuttgart 3-2 2-7 9-4 5-6(a.p.) 4-2

Stuttgart a affiché ses ambitions de montée mais échoue en finale contre Zweibrücken, qui renonce au barrage de promotion en Oberliga.

 

 

Bayernliga (28 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 TEV Miesbach      64  19  3  1  5  135-77  +58
 2 ERSC Amberg       59  18  2  1  7  108-70  +38
 3 EA Schongau       56  15  5  1  7  119-80  +39
 4 EHC Königsbrunn   55  15  4  2  7  121-84  +37
 5 VfE Ulm/Neu-Ulm   52  15  1  5  7  113-88  +25
 6 TSV Peißenberg    50  15  2  1 10  147-95  +52
 7 TSV Erding        50  16  1  0 11  130-88  +42
 8 ESC Kempten       45  11  4  4  9  113-102 +11
 9 ESV Buchloe       41  13  0  2 13  106-106  0
10 ESC Geretsried    40  11  3  1 13  105-107 -2
11 ERV Schweinfurt   37  10  2  3 13  119-126 -7
12 ESC Dorfen        31   7  2  6 13   86-121 -35
13 EHC Waldkraiburg  24   5  2  5 16   91-127 -36
14 EV Pegnitz        19   3  4  2 19   80-164 -84
15 EC Pfaffenhofen    7   1  1  2 24   63-201 -138

 

Meisterrunde A (6 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHC Königsbrunn    15   5  0  0  1   29-19  +10
2 TSV Peißenberg      9   3  0  0  3   28-29  -1
3 TEV Miesbach        9   2  1  1  2   26-27  -1
4 ESC Kempten         3   0  1  1  4   19-27  -8

Meisterrunde B (6 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 TSV Erding         10   3  0  1  2   30-26  +4
2 ERSC Amberg        10   3  0  1  2   28-24  +4
3 EA Schongau        10   2  2  0  2   26-24  +2
4 VfE Ulm/Neu-Ulm     6   1  1  1  3   20-30  -10

Quarts de finale (3, 5 et 7 mars 2023)

Königsbrunn - Ulm 4-0 2-3 9-1
Erding - Kempten 9-3 5-6(a.p.) 9-3
Peißenberg - Schongau 2-1 7-4
Amberg - Miesbach 3-2(t.a.b.) 0-5 2-4

Demi-finales (10, 12, 14, 17 et 19 mars 2023)

Erding - Miesbach 2-0 4-5(t.a.b.) 5-3 2-3 2-7
Königsbrunn - Peißenberg 5-1 7-2 7-1

Finale (24, 26 et 28 mars 2023)

Königsbrunn - Miesbach 5-4 a.p. (0-3,3-0,1-1,1-0)
Miesbach - Königsbrunn 2-4 (0-2,0-1,2-1)
Königsbrunn - Miesbach 7-3 (1-0,2-1,4-1)

Königsbrunn peut monter directement en Oberliga puisque son adversaire pour le barrage de promotion (le vainqueur de la Regionalliga sud-ouest Zweibrücken) est forfait. Mais le club bavarois décline à son tour l'opportunité pour ne pas tenter une "aventure financière". Le club aurait dû payer des compensations de formation dans la division nationale car son hockey mineur a peu d'étoiles dans le système de certification de la fédération.

Meilleurs joueurs de Bayernliga (vote des entraîneurs et managers) : 1 Marco Sternheimer (Königsbrunn), 2 Tim Bullnheimer (Königsbrunn), 3 Dylan Hood (Schweinfurt).

Poule de maintien (12 matches)

                    Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 9 ERV Schweinfurt   25   7  2  0  3   69-37  +32
10 ESV Buchloe       25   5  4  2  1   49-41  +8
11 ESC Dorfen        21   6  0  3  3   38-39  -1
12 EC Pfaffenhofen   19   4  2  3  3   51-52  -1
13 ESC Geretsried    18   4  2  2  4   39-40  -1
14 EHC Waldkraiburg  14   3  2  1  6   41-45  -4
15 EV Pegnitz         4   1  0  1 10   34-67  -33

Waldkraiburg et Pegnitz sont relégueés en Landesliga.

 

 

 

Fédérations régionales

Rhénanie du Nord - Westphalie

Landesliga NRW (14 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHC Troisdorf       33  11  0  0  3   90-41  +49
2 ESC Rheine          31  10  0  1  3   53-40  +13
3 EC Bergisch Land    26   8  1  0  5   78-42  +36
4 GSC Moers           22   7  0  1  6   58-46  +60
5 Grefrather EG       21   7  0  0  7   64-55  +9
6 Kristall Lippstadt  20   6  1  0  7   61-60  +1
7 Hamm 1b             15   5  0  0  9   46-73  -27
8 TuS Wiehl 1b         0   0  0  0 43   23-116 -93

Quarts de finale (du 17 au 26 février 2023)

Rheine - Lippe Hockey Hamm 1b 3-2 3-2
Bergisch Land - Kristall Lippstadt 10-4 5-2
Moers - Grefrath 2-6 3-2(t.a.b.) 5-1

Demi-finales (3, 5/10 et 10/12 mars 2023)

Troisdorf - Moers 7-5 1-2 6-4
Rheine - Bergisch Land 2-0 5-3

Finale (17 et 26 mars 2023)

Troisdorf - Rheine 5-3 4-3(t.a.b.)

Troisdorf a droit de monter en Regionalliga Ost.

 

Bezirksliga NRW

Groupe A (12 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERV Dinslaken     36  12  0  0  0  113-28  +85
2 Neusser EV 1b     22   7  0  1  4   73-71  +2
3 Bergisch Land 1b   8   1  2  1  8   49-84  -35
4 EHC Troisdorf 1b   6   1  1  1  9   43-95  -52

Groupe B (8 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Herne 1b          20   6  0  2  0   69-27  +42
2 Bielefeld/Brack.  17   5  1  0  2   62-23  +39
3 Dortmund 1b       13   3  2  0  3   48-40  +8
4 ESV Bergkamen      7   2  0  1  5   34-57  -23
5 ESC Lippstadt 1b   3   1  0  0  7   22-88  -66

Quarts de finale (du 17 au 29 février 2023)

Dinslaken - Bergkamen 24-0 14-1
Neuss 1b - Dortmund 1b 3-1 4-2
Bergisch Land 1b - Bielefeld/Brackwede 3-4
Herne 1b - Troisdorf 1b 9-1 6-4

Demi-finales (5/9 et 7/10 mars 2023)

Dinslaken - Bielefeld/Brackwede 9-2 10-3
Herne 1b - Neuss 1b 8-2 3-2(t.a.b.)

Finale (24, 26 et 31 mars 2023)

Neuss 1b - Dinslaken 9-0 2-5 4-1

 

 

Hesse / Rhénanie-Palatinat

Hessenliga (10 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EJ Kassel 89ers       27   9  0  0  1  112-24  +88
2 Löwen Francfort 1b    19   5  2  0  3   54-52  +2
3 Eintracht Francfort   16   4  1  2  3   53-45  +8
4 Bitburger ESV         16   5  0  1  4   47-52  -5
5 RT Bad Nauheim 1b     12   2  2  2  4   43-57  -14
6 ESC Darmstadt          0   0  0  0 10   29-106 -77

Demi-finales (1er avril 2023 à Francfort)

Kassel 1b - Eifel-Mosel Bären Bitburg 13-1
Löwen Francfort 1b - Eintracht Francfort 3-6

Match pour la troisième place (2 avril 2023 à Francfort)

Bitburg - Löwen Francfort 1b 2-7

Finale (2 avril 2023 à Francfort)

Kassel 1b - Eintracht Francfort 6-3

La réserve de Kassel a droit de monter en Regionalliga West.

 

Landesliga Hessen (12 matches)

                         Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Eintracht Francfort 1b  30  10  0  0  2   84-48  +36
2 EC Wallernhausen        22   7  0  1  4   75-60  +15
3 EG Diez-Limburg 1b      18   5  1  1  5   81-73  +8
4 Franfurter Eisteufel    12   4  0  0  8   70-86  -16
5 Ice Devils Bad Nauheim   8   2  1  0  9   58-101 -43

 

 

Nord

Verbandsliga Nord (10 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 TuS Harsefeld     30  10  0  0  0   78-18  +60
2 Hambourg Sailors  20   6  1  0  3   47-41  +6
3 Bremerhaven 1b    16   5  0  1  4   38-32  +6
4 FTV Hambourg 1b   15*  5  0  0  4   37-42  -5
5 EC Pferdeturm      6   2  0  0  8   30-61  -31
6 Hambourg SV 1b     0*  0  0  0  9   25-61  -36
7 Wunstorf 1b forfait

* un match en moins

Harsefeld est promu en Regionalliga Nord.

 

Landesliga Nord

Groupe A (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Adendorf 1b         21   7  0  0  1   50-30  +20
2 Weserstars Breme 2  14   4  1  0  3   39-34  +5
3 Hanovre Indians U23 13   4  0  1  3   37-34  +3
4 FTV Hambourg 1c      9   3  0  0  5   32-48  -16
5 Altonaer SV          3   1  0  0  7   28-40  -12

Groupe B (8 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EC Celler Oilers    24   8  0  0  0   75-28  +47
2 REV Bremerhaven 1c  15   5  0  0  3   61-39  +12
3 Hamburg Sailors 1b   9   3  0  0  5   33-51  -18
4 TAG Salzgitter 1b    9   3  0  0  5   30-49  -19
5 Timmendorf 1b        3   1  0  0  7   26-48  -22

Finale (17 et 25 mars 2023)

Adendorf 1b - EC Celler Oilers 9-2 1-9

 

 

Est

Landesliga Berlin (10 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 SCC Adler Berlin     29   9  1  0  0   88-14  +74
 2 EHC Berlin Blues     27   8  1  1  0  100-31  +69
 3 FASS Berlin 1c       25   8  0  1  1   94-32  +62
 4 Berliner SC 1b       21   7  0  0  3   63-36  +27
 5 ERSC Berliner Bären  18   6  0  0  4   47-37  +10
 6 Berliner SC          15   5  0  0  5   46-41  +5
 7 FASS Berlin 1b        9   3  0  0  7   60-45  +15
 8 OSC Berlin            9   3  0  0  7   38-57  -19
 9 SCC Berlin 1b         9   3  0  0  7   25-93  -68
10 ASC Spandau           3   1  0  0  9   20-75  -55
11 OSC Berlin 1b         0   0  0  0 10    9-133 -124

Les résultats des confrontations particulières sont conservés.

Groupe A (10 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 SCC Berlin           26   8  1  0  1   74-22  +52
 2 Berliner SC 1b       21   7  0  0  3   44-51  -7
 3 EHC Berlin Blues     19   5  2  0  3   61-39  +22
 4 FASS Berlin 1c       17   5  0  2  3   52-49  +3
 5 Berliner SC           4   1  0  1  8   24-61  -37
 6 ERSC Berliner Bären   3   1  0  0  9   24-57  -33

Groupe B (8 matches)

                       Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 7 FASS Berlin 1b       21   7  0  0  1   75-17  +58
 8 OSC Berlin           18   6  0  0  2   55-21  +34
 9 SCC Berlin 1b        12   4  0  0  4   29-48  -19
10 ASC Spandau           9   3  0  0  5   31-33  -2
11 OSC Berlin 1b         0   0  0  0  8    8-79  -71

Demi-finales (9 avril 2022)

SCC Berlin - FASS Berlin 1c 6-4
Berliner SC 1b - ERSC Berlin Blues 4-5 t.a.b.

Match pour la troisième place (10 avril 2022)

Berliner SC - FASS Berlin 1c 7-2

Finale (10 avril 2022)

SCC Adler Berlin - ERSC Berlin Blues 3-0

Le SCC Berlin est promu en Regionalliga Ost.

 

Landesliga Saxe (12 matches)

                     Pts    V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EHC Erfurt 1b       29*   8  2  1  0   91-31  +60
2 SCC Berlin 1c       24*** 7  1  1  0   72-22  +50
3 Dresden Devils      21    7  0  0  5   70-56  +14
4 Bad Muskau          16*   5  0  1  5   47-46  +1
5 ESC Jonsdorf        11**  3  1  0  6   40-55  -15
6 Leipzig 1c          10**  3  0  1  6   39-82  -43
7 Halle 1b             0*   0  0  0 11    9-76  -67

* un match non joué / ** deux matches non joués / *** trois matches non joués

 

Landesliga Thuringe (10 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 SC Medizin Erfurt   24   8  0  0  2   70-32  +38
2 ESV Halle 1c        24   8  0  0  2   55-36  +19
3 Hurricane Erfurt    21   7  0  0  3   59-31  +28
4 EHV Waltershausen    9   3  0  0  7   33-53  -20
5 EC Ilmenau           9   3  0  0  7   46-69  -23
6 ESC Mammuts Erfurt   3   1  0  0  9   17-59  -42

Demi-finales (19 mars 2023)

SC Medizin Erfurt Kojoten - Ice Rebels Waltershausern 7-5
Hurricane Erfurt - Saale Bulls Halle 1c 5-4 a.p.

Match pour la cinquième place (12 mars 2023)

ESC Mammuts Erfurt - Kickelhahn Rangers Ilmenau 4-5

Match pour la troisième place (26 mars 2023)

Ice Rebels Waltershausern - Saale Bulls Halle 1c 3-7

Finale (26 mars 2023)

Hurricane Erfurt - SC Medizin Erfurt Kojoten 0-2

Les Kojoten d'Erfurt ont droit de monter en Regionalliga Ost.

 

 

Bade-Wurtemberg

Landesliga Baden-Württemberg (20 matches)

                      Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 Schwenninger ERC 2  57  19  0  0  1  195-31  +164
 2 EC Eppelheim        53  16  2  1  1  156-59  +97
 3 TSG Reutlingen      39  13  0  0  7  136-89  +47
 4 EC Balingen         37  11  1  2  6  104-73  +31
 5 ESG Esslingen       31   9  2  0  9   96-66  +30
 6 Heilbronner EC 1b   28   9  0  1 10   92-90  +2
 7 ESC Hügelsheim 1b   24   7  1  1 11   87-141 -54
 8 Stuttgart 1b        22   7  0  1 11   74-113 -39
 9 EKU Mannheim 1b     19   5  1  2 12   77-146 -69
10 1.CfR Pforzheim 1b  14   3  2  1 14   67-139 -72
11 EHC Zweibrücken 1b   6   2  0  0 18   45-182 -137

 

 

Bavière

Landesliga

Groupe A (18 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 ESC Haßfurt        45  15  0  0  3  143-61  +82
 2 EV Dingolfing      44  13  2  1  2  100-58  +42
 3 Wand. Germering    36  11  1  1  5  104-75  +29
 4 ESV Waldkirchen    32  10  1  0  7  116-103 +13
 5 Fürstenfeldbrück   28   8  1  2  7   75-82  -7
 6 ESC Vilshofen      22   6  2  0 10   72-89  -17
 7 EV Moosburg        19   5  1  2 10   87-106 -19
 8 VER Selb 1b        19   6  0  1 11   70-94  -24
 9 EHC Bayreuth 1b    16   5  0  1 12   56-88  -32
10 ERSC Ottobrunn      9   3  0  0 15   58-125 -67

Groupe 2 (16 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 ERC Sonthofen      35  10  2  1  3   76-56  +20
 2 ESV Burgau         33   9  2  2  2   91-67  +24
 3 SC Reichersbeuern  31   9  1  2  4   79-54  +25
 4 TSV Trostberg      31   9  2  0  5   79-67  +13
 5 EV Pfronten        28   8  2  0  6   68-54  +14
 6 EHC Bad Aibling    20   5  2  1  8   55-52  +3
 7 ERC Lechbruck      16   4  0  4  8   49-68  -19
 8 TSV Schliersee     13   2  2  3  9   46-73  -27
 9 SC Forst            6   1  1  1 12   41-93  -52

Les résultats des confrontations particulières sont conservés en poule de maintien (pas en poule finale).

 

Meisterrunde (14 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EV Dingolfing       39  13  0  0  1  100-36  +64
2 ESV Burgau          25   8  0  1  5   78-76  +2
3 ESC Haßfurt         23   7  1  0  6   76-58  +18
4 ERC Sonthofen       23   7  1  0  6   58-53  +5
5 SC Reichersbeuern   22   6  1  2  5   57-61  -4
6 Wanderers Germering 17   5  1  0  8   67-74  -7
7 ESV Waldkirchen     12   4  0  0 10   61-89  -28
8 TSV Trostberg        7   2  0  1 11   46-96  -50

Demi-finales (3, 5 et 10 mars 2023)

Dingolfing - Sonthofen 5-6(t.a.b.) 4-3(a.p.) 5-2
Burgau - Haßfurt 2-4 10-11

Finale (12, 17, 19, 24 et 26 mars 2023)

Dingolfing - Haßfurt 7-1 2-5 11-3 2-7 3-2

Après sa victoire au cinquième match décisif devant 2500 spectateurs, Dingolfing est promu en Bayernliga.

 

Abstiegsrunde (20 matches)

                     Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
11 Fürstenfeldbrück   42  12  2  2  4   96-74  +22
12 EHC Bad Aibling    39  12  1  1  6   92-59  +33
13 EV Pfronten        37  11  2  0  7   82-76  +6
14 EV Moosburg        35  10  2  1  7   91-74  +17
15 ESC Vilshofen      32   9  2  1  8   82-82   0
16 ERC Lechbruck      32  10  0  2  8   76-82  -6
17 VER Selb 1b        25   8  0  1 11   80-92  -12
18 EHC Bayreuth 1b    24   7  1  1 11   68-78  -10
19 ERSC Ottobrunn     23   7  1  0 12   74-89  -15
20 SC Forst           21   4  3  3 10   59-72  -13
21 TSV Schliersee     20   5  1  3 11   58-80  -22

Schliersee est relégué en Bezirksliga.

 

Bezirksliga

Groupe Nord (16 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 ERC Regen         44  14  1  0  1  193-45  +148
2 EHC Straubing 1b  40  13  0  1  2  175-48  +127
3 EHC Mitterteich   34  11  0  1  4  106-56  +50
4 ESV Würzburg      30   9  1  1  5   90-81  +9
5 Regensburg 1b     27   9  0  0  7   81-66  +15
6 1.EV Weiden 1b    20   6  1  0  9   81-94  -13
7 Schweinfurt 1b    12   4  0  0 12   55-111 -56
8 Amberg 1b          6   2  0  0 14   52-130 -78
9 ESC Haßfurt 1b     3   1  0  0 15   25-227 -202

Groupe Ouest (14 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EV Ravensburg     45  15  0  0  3  108-31  +77
2 ESV Türkheim      40  13  0  1  4   87-49  +38
3 EV Lindau 1b      30   9  1  1  7   67-71  -4
4 Bad Bayersoien    29   9  0  2  7   86-76  +10
5 EV Bad Wörishofen 25   7  1  2  8   63-59  +4
6 ESV Buchloe 1b    24   8  0  0 10   63-80  -17
7 HC Maustadt       22   7  0  1 10   91-81  +10
8 EA Schongau 1b    20   5  2  1 10   65-100 -35
9 1.EC Senden       18   4  3  0 11   51-92  -41

Groupe Centre (18 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
 1 EV Aich          45  14  1  1  2   94-53  +41
 2 EV Königsbrunn   44  13  2  1  2  114-54  +60
 3 SE Freising      32  10  0  2  6   79-60  +19
 4 ESV Dachau       32   9  2  1  6   85-72  +13
 5 ESV Gebensbach   26   8  1  0  9   89-77  +12
 6 Munich EK        26   8  0  2  8   69-70  -1
 7 EGW Augsbourg    24   8  0  0 10   93-102 -9
 8 ESC Dorfen 1b    17   5  1  0 12   69-101 -32
 9 Fürstenfeld. 1b  16   5  0  1 12   54-81  -27
10 Pfaffenhofen 1b   8   2  1  0 15   56-132 -76

Groupe Sud (16 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 DEC Inzell        40  12  2  0  2   91-43  +48
2 Waldkraiburg 1b   40  13  0  1  2   76-38  +38
3 EV Mittenwald     30  10  0  0  6   83-51  +32
4 TSV Farchant      30   8  3  0  5   60-47  +13
5 EV Berchtesgaden  24   6  1  4  5   59-57  +2
6 ESC Holzkirchen   19   5  1  2  8   62-65  -3
7 Bad Aibling 1b    17   5  1  0 10   54-78  -24
8 TSV Miesbach 1b   15   4  1  1 10   52-72  -20
9 ESC Geretsried 1b  1   0  0  1 15   23-109 -86

Quarts de finale (17/18, 18/19 et 24/25 février 2023)

Regen - Königsbrunn 11-1 1-7 8-1
Aich - Straubing 1b 3-7 2-4
Inzell Frillensee - Türkheim 2-1(t.a.b.) 0-4 5-2
Waldkraiburg 1b - Ravensburg 5-4(t.a.b.) 1-5 3-9

Demi-finales (25 février, 3/4 et 5 mars 2023)

Regen - DEC Inzell Frillensee 7-1 5-1
Ravensburg - Straubing 1b 5-2 4-9 7-4

Finale (10 et 12 mars 2023)

Ravensburg - Regen 6-8 2-5

Regen et la réserve amateur de Ravensburg sont promus en Landesliga.

 

 

 

Matches amicaux

12/08/2022 Francfort - Mannheim 2-4 (2-1,0-1,0-2)
13/08/2022 Krefeld - Düsseldorf 2-3 (0-0,1-1,1-2)
14/08/2022 Bremerhaven - Wolfsburg 2-3 (1-1,1-0,0-2)
14/08/2022 Landshut - Straubing 3-5 (1-1,2-3,0-1)
14/08/2022 Ingolstadt - Iserlohn 4-6 (2-1,2-2,0-3)
16/08/2022 Fribourg-en-Brisgau - Schwenningen 0-3 (0-0,0-1,0-2)
19/08/2022 Regensburg - Kassel 2-3 (1-3,0-0,1-0)
20/08/2022 Füssen - Kassel 3-6 (3-2,0-3,0-1)
21/08/2022 Bad Tölz - Rosenheim 2-6 (1-1,0-2,1-3)
24/08/2022 Rosenheim - Halle 3-0 (0-0,3-0,0-0)
26/08/2022 Cologne - Mannheim 3-1 (0-0,2-1,1-0)
26/08/2022 Tilburg - Kassel 1-2 (0-1,1-0,0-1)
26/08/2022 Kaufbeuren - Rosenheim 3-0 (2-0,1-0,0-0)
26/08/2022 Bad Nauheim - Weißwasser 1-4 (0-1,1-1,0-2)
26/08/2022 Weiden - Crimmitschau 6-3 (1-2,2-1,3-0)
26/08/2022 Bayreuth - Landshut 5-1 (1-0,3-1,1-0)
27/08/2022 Heilbronn - Weiden 3-5 (0-1,1-2,2-2)
28/08/2022 Kassel - Weißwasser 4-2 (0-0,2-1,2-1)
28/08/2022 Bad Nauheim - Ravensburg 4-2 (2-0,1-1,1-1)

 

Niemeier-Haustechnik-Cup (26/27 et 28 août 2022 à Deggendorf)

Deggendorf - Selb 3-6 (1-1,2-3,0-2)
Herne - Crimmitschau 4-1 (2-1,1-0,1-0)
match pour la troisième place
Deggendorf - Crimmitschau 5-2 (1-0,3-1,1-1)
finale
Selb - Herne 9-2 (1-1,4-1,4-0)

 

Sachsenlotto-Cup (27 et 28 août 2022 à Dresde)

Iserlohn - Francfort 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Dresde - Düsseldorf 1-0 a.p. (0-0,0-0,0-0,1-0)
match pour la troisième place
Francfort - Düsseldorf 2-5 (0-3,1-2,1-0)
finale
Dresde - Iserlohn 2-1 (1-0,1-1,0-0) 

 

31/08/2022 Heilbronn - Bietigheim-Bissingen 4-5 (0-1,1-3,3-1)
02/09/2022 Ravensburg - Ingolstadt 1-3 (0-0,1-1,0-2)
02/09/2022 Bietigheim-Bissingen - Francfort 2-5 (1-1,0-2,1-2)
02/09/2022 Cologne - Bad Nauheim 5-2 (1-1,2-0,2-1)
02/09/2022 Kassel - Dresde 6-5 (0-2,3-1,3-2)
02/09/2022 Landshut - Selb 5-3 (1-0,2-2,2-1)
02/09/2022 Bayreuth - Höchstadt 7-0 (1-0,3-0,3-0)
02/09/2022 Bad Tölz - Deggendorf 2-1 a.p. (0-0,0-0,1-1,1-0)
02/09/2022 Riessersee - Hanovre Indians 5-2 (2-1,2-1,1-0)
02/09/2022 Crimmitschau - Leipzig 3-1 (1-0,2-0,0-1)
03/09/2022 Weißwasser - Crimmitschau 5-1 (1-0,1-1,3-0)
04/09/2022 Iserlohn - Bremerhaven 4-3 a.p. (1-0,0-3,2-0,1-0)
04/09/2022 Ingolstadt - Augsbourg 6-1 (2-0,4-1,0-0)
04/09/2022 Schwenningen - Francfort 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)
04/09/2022 Weiden - Bayreuth 2-4 (0-1,1-1,1-2)
04/09/2022 Selb - Höchstadt 4-1 (1-1,2-0,1-0)
04/09/2022 Hanovre Scorpions - Kassel 0-4 (0-0,0-1,0-3)
04/09/2022 Leipzig - Dresde 0-5 (0-2,0-1,0-2)
04/09/2022 Rosenheim - Riessersee 3-2 (0-0,2-0,1-2)
04/09/2022 Füssen - Hanovre Indians 3-6 (1-1,0-4,2-1)
04/09/2022 Regensburg - Kaufbeuren 1-2 (0-1,0-1,1-0)
04/09/2022 Ravensburg - Landshut 4-3 (1-2,2-0,1-1)
04/09/2022 Bietigheim-Bissingen - Cologne 2-5 (0-1,1-3,1-1) [à Stuttgart*]

* Ce match est organisé comme un pélerinage par le KEC pour le cinquantenaire de sa première saison (1972/73) qui s'était conclue par une montée obtenue dans la patinoire de Stuttgart. 450 supporters font le déplacement pour célébrer cet anniversaire.

07/09/2022 Bietigheim-Bissingen - Kaufbeuren 5-2 (2-0,0-0,3-2)
09/09/2022 Cologne - Francfort 1-2 (1-0,0-0,0-2)
09/09/2022 Düsseldorf - Iserlohn 3-1 (0-1,1-0,2-0)
09/09/2022 Schwenningen - Nuremberg 3-1 (0-0,2-0,1-1)
09/09/2022 Bad Nauheim - Memmingen 4-3 (2-0,2-3,0-0)
09/09/2022 Landshut - Bayreuth 2-4 (1-2,1-2,0-0)
09/09/2022 Dresde - Kassel 1-4 (0-2,0-1,1-1)
09/09/2022 Halle - Selb 3-2 a.p. (1-0,1-2,0-0,1-0)
09/09/2022 Peiting - Rosenheim 1-4 (0-1,1-1,0-2)
09/09/2022 Duisburg - Tilburg 2-3 (1-2,0-1,1-0)
09/09/2022 Peißenberg - Riessersee 2-4 (0-0,2-1,0-3)
09/09/2022 Regensburg - Heilbronn 5-3 (4-2,0-0,1-1)
09/09/2022 Leipzig - Crimmitschau 2-1 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,1-0)
11/09/2022 Francfort - Dresde 0-4 (0-1,0-2,0-1)
11/09/2022 Bad Nauheim - Fribourg-en-Brisgau 2-5 (0-3,1-1,1-1)
11/09/2022 Crimmitschau - Weißwasser 1-2 (0-1,1-1,0-0)
11/09/2022 Francfort - Dresde 0-4 (0-1,0-2,0-1)
11/09/2022 Bayreuth - Weiden 3-2 (2-1,1-0,0-1)
11/09/2022 Kaufbeuren - Regensburg 7-2 (3-0,3-1,1-1)
11/09/2022 Selb - Halle 5-1 (4-1,1-0,0-0)
11/09/2022 Deggendorf - Leipzig 0-2 (0-1,0-0,0-1)
11/09/2022 Riessersee - Rosenheim 4-2 (3-0,0-0,1-2)
16/09/2022 Weiden - Rosenheim 0-2 (0-1,0-1,0-0)
16/09/2022 Tilburg - Duisburg 3-0 (1-0,2-0,0-0)
16/09/2022 Leipzig - Riessersee 3-4 t.a.b. (2-1,1-0,0-2,0-0,0-1)
16/09/2022 Hanovre Indians - Halle 2-4 (0-0,2-1,0-3)
18/09/2022 Riessersee - Leipzig 3-4 t.a.b. (0-0,2-1,1-2,0-0,0-1)
18/09/2022 Rosenheim - Bad Tölz 3-2 t.a.b. (0-1,0-0,2-1,0-0,1-0)
18/09/2022 Herne - Tilburg 2-6 (1-1,0-3,1-2)

Bietigheim-Bissingen, Regensburg, Augsbourg, Berlin, Munich, Mannheim, Cologne, Iserlohn, Bad Nauheim, Fribourg-en-Brisgau, Selb, Düsseldorf, Schwenningen, Nuremberg, Ingolstadt, Straubing, Landshut, Ravensburg, Kaufbeuren, Deggendorf, Krefeld, Wolfsburg, Bad Tölz, Erfurt, Klostersee, Herne, Essen, Memmingen, Weißwasser, Füssen, Peiting, Heilbronn, Lindau, Krefeld II, Passau, Bremerhaven et Diez-Limburg ont également disputé des matches et tournois amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (2021/22)

La saison suivante (2023/24)

 

Retour aux archives