Champions Hockey League 2021/22

 

Mikhail Stefanovich

La CHL regroupe 32 clubs ainsi constitués : 5 représentants pour les deux meilleures nations ( Suède et Suisse), 4 pour les suivantes ( Allemagne et Finlande), 3 pour les autres ligues fondatrices ( République Tchèque et Autriche), le représentant de Grande-Bretagne (Cardiff vainqueur de la dernière saison régulière 2019/20 pour cause de saison blanche en EIHL dans l'intervalle), les champions de Norvège, France, Danemark, Pologne et Ukraine, plus le vainqueur de la dernière Coupe Continentale en 2019/20 (les Danois de SønderkyskE).

Le champion du Bélarus, le Yunost Minsk, est d'abord inclus dans la compétition, mais en raison de la situation politique et de la répression politique qui y règne, le club suédois de Leksand annonce le 21 mai qu'il refusera de se déplacer dans ce pays. Deux semaines plus tard, la CHL annonce que, du fait des diverses ruptures de liaisons aériennes décidées après le détournement d'un avion pour capturer un opposant, la participation du Yunost est annulée.

La CHL opte alors pour le Slovan Bratislava comme remplaçant, pour saluer le centenaire de ce club. Un choix qui bafoue le mérite sportif et scandalise donc la ligue slovaque et ses deux finalistes Zvolen et Poprad, non consultés. Dans les coulisses de la CHL, on explique ne plus avoir confiance dans les clubs slovaques depuis que le précédent champion Banská Bystrica avait annoncé ne plus vouloir prendre part à la compétition : c'est pourquoi aucun d'entre deux n'avait été invité de prime abord. Au contraire des autres clubs de son pays, le Slovan a de bonnes relations avec l'alliance des clubs européens et avait aidé à mettre la compétition sur pied en participant à l'European Trophy alors même qu'il jouait en KHL.

En raison des qualifications olympiques qui se tiennent pendant les dates prévues pour les deux premières journées, les représentations des pays concernés sont placés dans deux groupes spécifiques (G et H) avec un calendrier décalé d'une semaine. Cela ne va pas sans certaines incohérences. SønderkyskE - qualifié via la Coupe Continentale - et le Slovan tardivement repéché ne sont pas dans ces poules. Le Donbass Donetsk s'y trouve alors que l'Ukraine était déjà éliminée au tour précédent des qualifications olympiques, un fait qui semble avoir échappé aux organisateurs.

 

Groupe A

27/08/2021 TPS Turku - Bremerhaven 1-2 (0-0,0-1,1-1)
27/08/2021 Växjö Lakers - Sparta Prague 2-1 (1-0,1-0,0-1)
29/08/2021 Växjö Lakers - Bremerhaven 5-0 (3-0,1-0,1-0)
29/08/2021 TPS Turku - Sparta Prague 2-3 t.a.b. (1-1,0-1,1-0,0-0,0-1)
03/09/2021 Bremerhaven - TPS Turku 3-0 (0-0,0-0,3-0)
03/09/2021 Sparta Prague - Växjö Lakers 2-1 a.p. (0-1,1-0,0-0,1-0)
05/09/2021 Sparta Prague - TPS Turku 3-2 (1-0,1-1,1-1)
05/09/2021 Bremerhaven - Växjö Lakers 2-1 (1-0,1-1,0-0)
05/10/2021 TPS Turku - Växjö Lakers 3-1 (1-1,1-0,1-0)
06/10/2021 Sparta Prague - Bremerhaven 5-2 (2-2,1-0,2-0)
12/10/2021 Växjö Lakers - TPS Turku 4-2 (2-0,1-0,1-2)
12/10/2021 Bremerhaven - Sparta Prague 1-3 (0-0,0-1,1-2)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Sparta Prague         13   3  2  0  1   17-10  +7
2 Växjö Lakers          10   3  0  1  2   14-10  +4
3 Bremerhaven            9   3  0  0  3   10-15  -5
4 TPS Turku              4   1  0  1  4   10-16  -6

Bremerhaven, privé de son premier trio slovène par la qualification olympique pendant les deux premières journés, est à la surprise générale en tête d'un groupe très relevé. Les 800 Allemands qui se déplacent à Prague parlent du plus beau jour de leur vie de supporter, une consécration pour un petit club. Mais leur équipe n'a plus que quatre défenseurs valides (Uher et Verlic doivent aider à l'arrière). Elle joue avec cinq attaquants en powerplay, mais se prend un but en contre-attaque. Joueurs et dirigeants de Bremerhaven déclarent tous qu'ils se seraient qualifié:s au complet. Le Sparta Prague, seul club tchèque à ne pas avoir été déjà éliminé en septembre, en profite. Växjö prend la deuxième place par un doublé d'Erik Josefsson, ce qui complète le carton plein des clubs suédois.

 

Groupe B

26/08/2021 Mladá Boleslav - Frölunda 1-4 (0-3,0-1,1-0)
26/08/2021 ZSC Lions - IFK Helsinki 0-3 (0-0,0-0,0-3)
28/08/2021 Mladá Boleslav - IFK Helsinki 1-2 a.p. (1-0,0-1,0-0,0-1)
28/08/2021 ZSC Lions - Frölunda 4-2 (1-2,0-0,3-0)
02/09/2021 IFK Helsinki - ZSC Lions 0-2 (0-1,0-0,0-1)
02/09/2021 Frölunda - Mladá Boleslav 4-3 (1-1,1-1,2-1)
04/09/2021 Frölunda - ZSC Lions 4-3 a.p. (0-1,2-0,1-2,1-0)
04/09/2021 IFK Helsinki - Mladá Boleslav 2-1 (0-0,1-1,1-0)
05/10/2021 Mladá Boleslav - ZSC Lions 0-1 (0-0,0-1,0-0)
05/10/2021 IFK Helsinki - Frölunda 2-3 (1-0,0-1,1-2)
12/10/2021 Frölunda - IFK Helsinki 4-1 (2-0,0-0,2-1)
12/10/2021 ZSC Lions - Mladá Boleslav 7-3 (3-3,1-0,3-0)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Frölunda Göteborg     14   4  1  0  1   21-14  +7
2 ZSC Lions             13   4  0  1  1   17-12  +5
3 HIFK Helsinki          8   2  1  0  3   10-11  -1
4 Mladá Boleslav         1   0  0  1  5    9-20  -11

Le double champion d'Europe en titre Frölunda s'en sort toujours. Mené 2-1 à Helsinki, il retourne la situation par deux buts de Patrick Carlsson.

 

Groupe C

26/08/2021 Cardiff - Mannheim 0-5 (0-3,0-1,0-1)
26/08/2021 Lukko - Lausanne 2-3 a.p. (0-0,1-0,1-2,0-1)
28/08/2021 Cardiff - Lausanne 4-1 (1-0,1-1,2-0)
28/08/2021 Lukko - Mannheim 5-1 (0-0,2-0,3-1)
02/09/2021 Mannheim - Cardiff 7-2 (2-0,2-1,3-1)
02/09/2021 Lausanne - Lukko 0-3 (0-0,0-1,0-2)
04/09/2021 Lausanne - Cardiff 2-0 (0-0,1-0,1-0)
04/09/2021 Mannheim - Lukko 2-1 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,1-0)
06/10/2021 Lukko - Cardiff 5-2 (2-0,2-2,1-0)
06/10/2021 Lausanne - Mannheim 2-5 (0-1,2-2,0-2)
13/10/2021 Cardiff - Lukko 3-6 (0-3,2-2,1-1)
13/10/2021 Mannheim - Lausanne 1-3 (0-1,0-1,1-1)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Lukko Rauma           14   4  0  2  0   22-11  +11
2 Adler Mannheim        11   3  1  0  2   21-13  +8
3 Lausanne HC            8   2  1  0  3   11-15  -4
4 Cardiff Devils         3   1  0  0  5   11-26  -15

Lausanne passe devant en infériorité numérique dans une Vaudoise Aréna qui sonne creux, mais Mannheim retourne le match en deux minutes pour se qualifier : Mathias Plachta marque d'un one-timer pendant la suite du powerplay, puis signe un joli numéro technique que conclut Lean Bergmann. La victoire suisse au match retour est sans influence.

 

Groupe D

26/08/2021 Rögle - Zoug 5-3 (1-0,1-1,3-2) [à Halmstad]
26/08/2021 SønderjyskE - Munich 1-5 (1-1,0-1,0-3)
28/08/2021 SønderjyskE - Zoug 0-10 (0-4,0-3,0-3)
28/08/2021 Rögle - Munich 4-3 (2-1,0-2,2-0) [à Halmstad]
02/09/2021 Munich - SønderjyskE 6-2 (2-1,3-0,1-1)
02/09/2021 Zoug - Rögle 1-2 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-1)
04/09/2021 Munich - Rögle 2-1 (0-0,2-0,0-1)
04/09/2021 Zoug - SønderjyskE 9-3 (1-0,5-1,3-2)
05/10/2021 SønderjyskE - Rögle 2-3 (1-2,1-1,0-0)
05/10/2021 Munich - Zoug 3-4 (0-1,2-1,1-2)
13/10/2021 Zoug - Munich 1-6 (1-1,0-2,0-3)
13/10/2021 Rögle - SønderjyskE 8-3 (0-0,2-1,6-2)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC Diff
1 Rögle BK              14   4  1  0  1   23-14  +9
2 EHC Munich            12   4  0  0  2   25-13  +12
3 EV Zoug               10   3  0  1  2   28-19  +9
4 SønderjyskE Vojens     0   0  0  0  6   11-41  -30

Ce groupe donne lieu au dénouement de match le plus improbable : Rögle est mené 2-3 par Munich à 20 secondes de la fin avant d'égaliser à 6 contre 5 puis de marquer le but vainqueur sur un tir de pénalité six secondes plus tard ! Les Suédois se mettent ainsi sur une voie royale alors que Munich et Zoug doivent décider de leur sort dans une double confrontation. Vainqueurs à l'extérieur, les champions de Suisse s'inclinent à domicile quand leur gardien d'expérience Leonardo Genoni encaisse deux mauvais buts en angle fermé lors de la deuxième période, par Frederik Tiffels au-dessus de l'épaule puis par Justin Schütz entre les bottes.

 

Groupe E

27/08/2021 Eisbären - Tappara 1-6 (0-0,0-5,1-1)
27/08/2021 Lugano - Skellefteå 5-1 (1-1,2-0,2-0)
29/08/2021 Eisbären - Skellefteå 3-5 (1-0,2-2,0-3)
29/08/2021 Lugano - Tappara 3-6 (0-0,0-4,3-2)
03/09/2021 Tappara - Eisbären 5-4 a.p. (1-0,2-3,1-1,1-0)
03/09/2021 Skellefteå - Lugano 3-5 (0-2,2-3,1-0)
05/09/2021 Tappara - Lugano 3-2 a.p. (1-0,1-1,0-1,1-0)
05/09/2021 Skellefteå - Eisbären 5-3 (2-0,1-3,2-0)
05/10/2021 Skellefteå - Tappara 6-1 (4-1,2-0,0-0)
05/10/2021 Eisbären - Lugano 6-3 (2-1,3-1,1-1)
12/10/2021 Tappara - Skellefteå 4-2 (1-2,1-0,2-0)
13/10/2021 Lugano - Eisbären 2-4 (0-1,2-1,0-2)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Tappara Tampere       13   3  2  0  1   25-18  +7
2 Skellefteå AIK         9   3  0  0  3   22-21  +1
3 Eisbären Berlin        7   2  0  1  3   21-26  -5
4 HC Lugano              7   2  0  1  3   20-23  -3

Les Eisbären ont été éliminés très tôt mais ont joué leur rôle d'arbitre en battant deux fois Lugano pour l'éliminer. Les Suisses avaient pourtant l'avantage de jouer leur dernier match un jour plus tard et savaient qu'ils se qualifieraient en cas de victoire,

 

Groupe F

27/08/2021 Leksand - Bratislava 5-3 (0-2,2-1,3-0)
27/08/2021 Fribourg - Trinec 6-2 (2-1,2-1,2-0)
29/08/2021 Fribourg - Bratislava 5-2 (3-0,1-2,1-0)
29/08/2021 Leksand - Trinec 3-2 (0-1,2-0,1-1)
02/09/2021 Trinec - Fribourg 3-4 (3-0,0-3,0-1)
02/09/2021 Bratislava - Leksand 2-4 (0-2,1-0,1-2)
04/09/2021 Trinec - Leksand 1-3 (0-0,0-1,1-2)
04/09/2021 Bratislava - Fribourg 0-2 (0-0,0-1,0-1)
05/10/2021 Leksand - Fribourg 2-5 (2-0,0-3,0-2)
06/10/2021 Trinec - Bratislava 3-0 (0-0,1-0,2-0)
12/10/2021 Fribourg - Leksand 3-0 (2-0,1-0,0-0)
13/10/2021 Bratislava - Trinec 1-4 (0-0,1-3,0-1)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Fribourg-Gottéron     18   6  0  0  0   25-9   +16
2 Leksands IF           12   4  0  0  2   17-16  +1
3 Ocelári Trinec         6   2  0  0  4   15-17  -2
4 Slovan Bratislava      0   0  0  0  6    8-23  -15

Fribourg et Leksand sont les seuls clubs de cette CHL à se qualifier dès début septembre. Si le Slovan se montre peu digne de son invitation controversée, Trinec déçoit encore plus. Le champion tchèque enchaîne les deuxièmes périodes catastrophiques (ratio de tirs de 24 à 68 en quatre rencontres) qui aboutissement à son élimination, gaspillant notamment une avance de trois buts contre Fribourg-Gottéron.

 

Groupe G

03/09/2021 Klagenfurt - Rouen 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,1-0)
03/09/2021 Donbass - Rungsted 2-3 t.a.b. (1-0,0-1,1-1,0-0,0-1)
05/09/2021 Donbass - Rouen 2-1 (0-1,1-0,1-0)
05/09/2021 Klagenfurt - Rungsted 3-2 a.p. (0-0,1-1,1-1,1-0)
09/09/2021 Rouen - Donbass 4-3 (0-1,2-1,2-1)
09/09/2021 Rungsted - Klagenfurt 1-5 (0-1,1-1,0-3)
11/09/2021 Rouen - Klagenfurt 0-4 (0-1,0-0,0-3)
11/09/2021 Rungsted - Donbass 4-3 a.p. (1-0,1-1,1-2,1-0)
06/10/2021 Donbass - Klagenfurt 3-4 (0-3,1-0,2-1)
06/10/2021 Rouen - Rungsted 5-1 (1-0,2-1,2-0)
12/10/2021 Rungsted - Rouen 2-4 (0-1,2-1,0-2)
13/10/2021 Klagenfurt - Donbass 1-2 (0-1,1-0,0-1)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Klagenfurter AC       13   3  2  0  1   19-9   +10
2 Rouen                 10   3  0  1  2   15-14  +1
3 Donbass Donetsk        8   2  0  2  2   15-17  -2
4 Rungsted               5   1  1  0  3   13-22  -9

 

Groupe H

03/09/2021 Frisk Asker - Salzbourg 2-6 (1-1,0-2,1-2)
03/09/2021 Jastrzebie - Bolzano 2-3 t.a.b. (1-1,1-1,0-0,0-0,0-1)
05/09/2021 Frisk Asker - Bolzano 1-5 (0-1,1-1,0-3)
05/09/2021 Jastrzebie - Salzbourg 2-3 (1-1,1-1,0-1)
10/09/2021 Bolzano - Jastrzebie 3-1 (1-0,1-0,1-1)
10/09/2021 Salzbourg - Frisk Asker 1-0 (0-0,0-0,1-0)
12/09/2021 Bolzano - Frisk Asker 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)
12/09/2021 Salzbourg - Jastrzebie 6-1 (0-0,1-1,5-0)
05/10/2021 Jastrzebie - Frisk Asker 4-3 (2-0,1-0,1-3)
05/10/2021 Salzbourg - Bolzano 3-5 (1-2,0-1,2-2)
12/10/2021 Frisk Asker - Jastrzebie 3-7 (0-2,1-2,2-3)
12/10/2021 Bolzano - Salzbourg 3-4 a.p. (0-1,0-1,3-1,0-1)

Classement (6 matches)

                          Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 EC Salzbourg          14   4  1  0  1   23-13  +10
2 HC Bolzano            13   3  1  2  0   20-13  +7
3 JKH Jastrzebie         7   2  0  1  3   17-21  -4
4 Frisk Asker            2   0  1  0  5   11-24  -13

Les favoris se sont dégagés dès septembre. Le champion de Pologne aura honorablement tiré son épingle du jeu.

 

 

Huitièmes de finale (16 et 23 novembre 2021)

Fribourg-Gottéron  - EHC Munich  2-4 (1-1,0-3,1-0)
EHC Munich  - Fribourg-Gottéron  3-2 (0-0,0-0,3-2) [mercredi 24 novembre]

HC Bolzano  - Lukko Rauma  1-3 (0-2,1-1,0-0)
Lukko Rauma  - HC Bolzano  : annulé par des cas de Covid-19 au Lukko

Växjö Lakers  - Tappara Tampere  2-2 (2-1,0-1,0-0)
Tappara Tampere  - Växjö Lakers  4-2 (0-0,1-2,3-0)

Rouen HE  - EC Salzbourg  3-0 (0-0,1-0,2-0) [mercredi 17 novembre]
EC Salzbourg  - Rouen HE  3-1 (1-0,1-0,1-1) [mercredi 24 novembre]

ZSC Lions  - Rögle BK  3-4 (1-1,1-2,1-1)
Rögle BK  - ZSC Lions  3-1 (0-0,1-1,2-0)

Skellefteå AIK  - Sparta Prague  1-3 (0-1,1-1,0-1)
Sparta Prague  - Skellefteå AIK  1-2 (1-0,0-0,0-2)

Adler Mannheim  - Frölunda Göteborg  1-10 (1-2,0-3,0-5)
Frölunda Göteborg  - Adler Mannheim  4-1 (1-0,1-0,2-1)

Klagenfurt  - Leksand  4-0 (1-0,1-0,2-0)
Leksand  - Klagenfurt  8-1 (3-0,2-0,3-1)

La cinquième vague de Covid-19 vient perturber en partie les huitièmes de finale. Mannheim se présente sans son entraîneur Pavel Gross et huit joueurs malades (plus deux blessés) : impossible dans ces conditions de résister au tenant du titre Frölunda. Lukko profite en revanche de l'infection qui se déclare après la victoire du match aller : dans l'incapacité d'aligner une équipe ou de reporter le match avant le tour suivant, les Finlandais sont qualifiés sur la base du résultat du premier match, une décision vertement contestée par Bolzano. Les clubs suisses disparaissent à ce stade la compétition. Zurich prolonge leur mauvaise série face aux clubs suédois dans cette compétition (13e qualification de suite pour les représentants de SHL) et Fribourg-Gottéron pâtit d'un mauvais match de son gardien Reto Berra.

 

Quarts de finale (7 et 14 décembre 2021)

Lukko Rauma  - Munich  2-2 (0-0,2-0,0-2)
Munich  - Lukko Rauma  2-1 a.p. (0-0,1-1,0-0,1-0)

Tappara  - Rouen  3-3 (2-0,1-2,0-1)
Rouen  - Tappara  0-4 (0-0,0-2,0-2)

Sparta Prague  - Rögle BK  2-5 (1-1,1-3,0-1)
Rögle BK  - Sparta Prague  1-3 (0-0,0-0,1-3)

Leksand  - Frölunda  2-5 (2-2,0-0,0-3)
Frölunda  - Leksand  3-3 (1-1,1-1,1-1)

Dans le quart de finale le plus serré, Munich élimine le champion de Finlande sur un but gagnant de Justin Schütz. Le jeune Allemand de 21 ans avait peu de temps de jeu ces dernières semaines avec sa quatrième ligne qui a fini certains matches de DEL sur le banc, mais il est soudain envoyé sur la glace lors de la prolongation à 3 contre 3 et marque son quatrième but dans cette CHL.

Le Sparta Prague est seul pour éviter un monopole suédois sur le bas du tableau. Sa fragilité défensive, habituelle en championnat, le rattrape à domicile face au leader de SHL. Au match retour, sans trois joueurs du top-6 offensif (Roman Horák malade, Michal Repík et Vladimír Sobotka volontairement préservés avant un match jeudi en équipe nationale), le coach Josef Jandac sort son gardien à plus de cinq minutes de la fin pour tenter un miracle. Filip Chlapík marque deux buts sur des rebonds, mais il en aurait fallu trois pour remonter le retard de l'aller...

 

Demi-finales (4 et 11 janvier 2022)

Rögle BK  - Frölunda  5-3 (0-1,2-0,3-2)
Frölunda  - Rögle BK  1-3 (0-1,0-1,1-1)

Tappara  - Munich  3-0 (1-0,0-0,2-0) [mardi 1er février]

Le quadruple champion Frölunda est battu pour la première fois dès les demi-finales. L'équipe de Göteborg est victime de sa bête noire Rögle qui l'avait déjà éliminé dans les derniers play-offs suédois. Le gardien Christoffer Rifalk aura été décisif en ne concédant qu'un but en 40 tirs au match retour. Mieux classée, la formation d'Ängelholm se voit confier l'attribution de la finale alors qu'elle est encore la seule qualifiée. Des cas de Covid-19 ont en effet envoyé Munich en quarantaine début janvier, empêchant les Allemands de jouer leur demi-finale. Celle-ci est donc reprogrammée en un seul match, à Tampere, match qui doit encore être décalé d'une semaine... au moment où les internationaux sont partis avec leur équipe nationale pour les Jeux olympiques.

 

Finale (mardi 1er mars 2022 à Ängelholm)

Rögle BK  - Tappara Tampere  2-1 (1-0,1-0,0-1)

La patinoire d'Ängelholm est neuve mais l'étage supérieur n'est pas encore réceptionné et pas encore utilisable pour accueillir du public. La capacité est donc limitée aux 5051 places du bas, qui sont quasiment remplies, mais cela n'empêche pas les supporters de Rögle d'assurer une ambiance enfiévrée. Elle l'est plus encore quand le club suédois remporte la copmpétition - le premier titre de son histoire - dès sa premiére participation.

 

Meilleur joueur de la compétition (vote 50% fans / 50% experts) : Frederik Tiffels (Munich).

Meilleurs marqueurs

                                         MJ   B   A  Pts
 1 Ryan Lasch            Frölunda     12   4  14   18
 2 Frederik Tiffels      Munich       10   8   6   14
 3 Ludvig Larsson        Rögle        13   5   9   14
 4 Patrik Carlsson       Frölunda     12   7   6   13
 5 Adam Tambellini       Rögle        11   5   8   13
 6 Ben Street            Munich       10   3  10   13
 7 Kristian Kuusela      Tappara      12   2  11   13
 8 Lucas Ekeståhl J.     Rögle        13   2  11   13
 9 Trevor Parkes         Munich       11   6   6   12
10 Leon Bristedt         Rögle        12   3   9   12

 

 

La saison précédente (2019/20) (édition 2020/21 annulée par la pandémie de Covid-19)

 

Retour aux archives