Novembre 2000

 

01/11 Moins de 18 ans

L'équipe de France des moins de 18 ans, préparée par Bernard Combe et Marc Peythieu, a remporté ses deux matches amicaux de Pralognan contre les moins de 17 ans allemands (3-0 et 4-2). Malgré la différence d'âge en leur défaveur, les Allemands présentaient quelques beaux gabarits, mais les Français se sont imposés grâce à leur supériorité technique et leur discipline défensive exemplaire.

01/11 Russie : réveil du Vityaz

Le nouvel entraîneur du Vityaz Podolsk, Alexandre Barinev, a enfin mené son équipe à la victoire (5-2) après cinq tentatives infructueuses. Cette consécration est venue à un endroit inattendu, chez un des leaders du championnat, le Lada Togliatti. L'attaquant biélorusse Sergievsky a été décisif avec un triplé, lui qui n'avait pas encore marqué jusqu'ici cette saison. Facile vainqueur du SKA (6-1), une lanterne rouge qui n'a pas hésité à pratiquer un jeu offensif dans cette rencontre, le Metallurg Magnitogorsk a repris la tête du classement, avec deux points d'avance sur Ak Bars Kazan et Severstal Cherepovets, et trois sur Togliatti.

03/11 Plan de développement IIHF

En ce moment ont lieu deux stages se déroulant dans le cadre du nouveau plan de développement de l'IIHF : l'un pour les moins de 17 ans à Pralognan (du 31 octobre au 5 novembre), l'autre pour les moins de 16 ans à Klagenfurt, en Autriche (du 1er au 5 novembre). Les nations sélectionnées pour participer à ce programme sont l'Allemagne, l'Autriche, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie et la Slovénie. Voici les deux effectifs français :

Moins de 16 ans

Gardiens : Florian Hardy (Nantes), Johan Scane (Megève).

Défenseurs : Thomas Rouxel (Amiens), Benoît Quessandier (Rouen), Baptiste Sorin (Rouen), Xavier Idiart (Anglet), Etienne Sorel (Grenoble), Vincent Mary (Villard-de-Lans).

Attaquants : Pierre-Edouard Bellemare (Viry), Kevin Dugas (Viry), Bastien Petit (Amiens), Lionel Wiotte (Amiens), François Lenière (Dunkerque), Alexandre Lefebvre (Rouen), Joan Montesenos (Nantes), Fabien Mathéron (Gap), Cyril Galvada (Clermont-Ferrand).

Remplaçants : Julien Rouiller (Viry), Guillaume Yrondelle (Dammarie-les-Lys), Jérémy Poulain, Christopher Teixeira (Amiens), François Dubellot (Rouen), Sébastien Vallot (Saint-Gervais).

Moins de 17 ans

Gardiens : Antoine Loriot, Kevin Deville.

Défenseurs : Thomas Molia, Maxime Caillard, Terry Prunier, Vincent Leoty, Simon Doreille, Guillaume Damiens.

Attaquants : Romain Laugier, Pierre Papin, Gabriel da Costa, Xavier Simoni, Guillaume Aubert, Damien Raux, Adrien Dufournet, Martin Jeannette, Gautier Lafrancesca.

Remplaçants : Gilles Bessard du Parc, Jean-François Ladonne, Martin Millerioux, David Hennebert, Julien Lefranc, Mickaël Violette, Joseph Palumbo.

03/11 NHL : cap 200 pour Hasek

Le gardien tchèque Dominik Hasek a obtenu sa 200è victoire en NHL contre Montréal (5-4) après avoir notamment stoppé un tir au but de Zubrus. Il confirme ainsi son retour en grande forme après un début d'année poussif, lui qui avait reporté sa retraite annoncée pour faire oublier une dernière saison noire marquée par les blessures et l'avènement de Martin Biron dans les cages de Buffalo.

04/11 Décès de Milan Figala

Milan Figala, 44 ans, une femme (Linda) et trois enfants (Lenka, 10 ans, Ivana, 6ans et Adrianna, 2 ans), est décédé hier. Après une première rémission alors qu'il officiait en Ecosse, le cancer l'avait de nouveau frappé en août alors qu'il se préparait pour une saison en tant qu'entraîneur-adjoint d'Essen en DEL. L'entraîneur des Moskitos, Jan Benda, a dû annoncer la nouvelle ce matin au père de Milan, de retour d'un voyage en bus en République tchèque, où il devait récupérer des documents importants en vue d'une éventuelle transplantation.

Quarante fois international avec la Tchécoslovaquie, passé par toutes les équipes nationales de jeunes, Figala a été vice-champion du monde 1979 et champion de Tchécoslovaquie 1981, participant entre-temps aux Jeux Olympiques de Lake Placid. La Tchécoslovaquie envoie à l'époque ses vétérans à l'étranger en tant qu'ambassadeurs de leur pays. En 1986, Figala part ainsi pour le Danemark, puis pour la Yougoslavie l'année suivante, et enfin pour l'Ecosse, où il s'installera plus durablement. Entre deux périodes où il porte les couleurs des Fife Flyers, il interrompt sa carrière trois ans durant pour se lancer dans les affaires et pour un travail à la patinoire de Glenrothes. En 1995, il devient entraîneur-joueur de Dumfries et est appelé comme assistant-coach lors du lancement de la franchise de Superleague d'Ayr, avec laquelle il réussit le "Grand Chelem" en 1997/98 et accède à l'EHL. C'est là qu'Ayr obtient une surprenante victoire à Kazan, succès qui tient particulièrement à cur de Figala au nom de la traditionnelle rivalité tchéco-russe. Il est engagé par Essen en 2000, mais passera ces quelques mois essentiellement à lutter contre la maladie.

04/11 Tournoi d'Anglet

L'équipe de France commence aujourd'hui son stage à Anglet, où elle disputera un tournoi la semaine prochaine face à la Slovaquie B, la Lettonie et une sélection des meilleurs étrangers évoluant en France. Treille et Meunier ont été retenus par leur université, et Huet par Lugano (contrairement à Bozon). B. Bachelet, F. Rozenthal, Zwikel et Dewolf sont forfaits sur blessure. Voici donc la composition de l'équipe de France :

Gardiens : Caillou (Caen), Rolland (Granoble).

Défenseurs : Amar (Rouen), Bachet (Reims), Carriou (Rouen), Filippin (Caen), Marcos (Amiens), Mille (Amiens), Perez (Anglet), B. Pourtanel (Angers).

Attaquants : Aimonetto (Reims), Allard (Manchester, GBR), Barin (Krefeld, ALL), Besse (Rouen), Bozon (Lugano, SUI), Briand (Augsbourg, ALL), Maréchal (Amiens), Mortas (Reims), Ouellet (Krefeld, ALL), Pihant (Angers), Roger (Viry), M. Rozenthal (Amiens), Y. Sadoun (Reims).

04/11 Division 1 : Clermont battu

Comme à l'aller, Clermont a été battu par sa bête noire, Megève (1-3), qui s'affirme comme un sérieux prétendant à la poule finale. Briançon est également en position de qualifié après sa victoire sur Tours (6-2). Villard, qui n'a fait qu'une bouchée de Gap (5-1), est désormais leader.

Les Alsaciens n'ont pas fait dans le détail en poule nord : Mulhouse a blanchi Epinal 5-0 et Strasbourg en a fait de même face à Dunkerque (8-0). Il fallait bien ça pour revenir dans la course à la poule finale car Nantes a réussi l'exploit du jour à Dijon (6-4). Les Choletais ont accroché leur premier point à Cergy à l'issue d'un match plein de courage (3-3).

06/11 Le nouveau défenseur d'Amiens

Amiens a finalement trouvé le remplaçant - enfin définitif ? - du Suédois Åblad. Il s'agit de Daniel Archambault (le frère de François), un Canadien de 22 ans au style très physique.

08/11 Tournoi de l'Atlantique : les autres équipes

L'équipe de Lettonie aligne sa meilleure équipe (sans les joueurs évoluant en Amérique du Nord, évidemment) avec les Kercs et autres Tambijevs et Lavins. Annoncé dans l'effectif, le défenseur Normunds Sejejs, qui évolue sur la première ligne de Karlovy Vary en Extraliga tchèque, est blessé et peut-être incertain. Parmi les joueurs à surveiller, Janis Sprukts, seulement 16 ans et demi, déjà titulaire à Saint-Pétesbourg (il est vrai dans une équipe en difficulté).

Leur effectif :

Gardiens : Juris Klodans, Edgars Masalskis

Défenseurs : Mihails Bogdanovs, Rodrigo Lavins, Andrejs Maticins, Aigars Miranovics, Normunds Sejejs, Olegs Sorokins, Atvars Tribuncovs, Arturs Kupaks.

Attaquants : Artis Abols, Aigars Cipruss, Aleksandr Kercs, Harijs Vitolins, Leonids Tambijevs, Aleksandr Nivijs, Juris Opulskis, Sergejs Senins, Aleksandr Semjonovs, Grigorijs Pantelejevs, Janis Sprukts, Janis Tomans, Juris Stals, Aleksejs Sirokovs.

Les Slovaques envoient une équipe B composée d'espoirs comme Jan Homer, un junior de 17 ans de Zlín. Les leaders de l'équipe seront Andrej Nedorost, 20 ans, qui évolue également en République tchèque à Plzen, et Boris Majesky, un défenseur imposant et rugueux resté lui au pays.

Leur effectif :

Gardiens : Matus Kostur, Slavomir Sojak.

Défenseurs : Peter Gallo, Marek Kobla, Martin Tomas, Tomas Nadaedi, Marek Topoli, Miroslav Vantroba, Boris Majesky, Jan Homer.

Attaquants : Martin Liptak, Jaroslav Kmit, Gabriel Spilar, Lubomir Sabol, Martin Husja, René Skoliak, Martin Trochta, Peter Fabus, Roman Kukumber, Luboa Pavel, Andrej Nedorost, Peter Bohunicky.

La composition - encore sous réserve - de l'équipe "All-Stars" est pour l'instant concentrée seulement sur certains clubs (Caen, Angers et l'équipe locale Anglet), dans l'attente de la libération des joueurs par les autres clubs (prévenus assez tard), et pourrait être ainsi privée de joueurs aussi indiscutables que les Rouennais Riihijärvi, Jokiharju ou encore Doucet, les Amiénois Burakowski et Chiasson, les Grenoblois Nokkosmäki et Koïvisto.

Gardiens : Sylvain Rodrigue (Angers), Eric Raymond (Anglet).

Défenseurs : Vesa Lahtinen (Anglet), Slavomir Vorobel (Anglet), Roberto Baldris (Anglet), Francis Couturier (Angers), Ari Lehmusvuori (Caen), Jarno Kuusisto (Caen), Daniel Carlsson (Rouen).

Attaquants : Marko Lapinkoski (Anglet), Iñaki Izaguirre (Anglet), Sami Wikström (Caen), Alain Vogin (Caen), Juha Jokinen (Caen), Patrick Martineau (Angers), Tuomo Maatta (Caen), Jani Kivakka (Viry), Jouni Lahtinen (Angers), Toni Kaukiainen (Angers), Mateï Ferencyk (Caen).

En préparation au tournoi (qui débute vendredi), l'équipe de France dispute ce soir un match contre la sélection All-Star à Bordeaux.

08/11 La trêve internationale

Parallèlement au tournoi d'Anglet, la trêve internationale sera marquée par deux tournois majeurs. Le premier est la Deutschland Cup, qui renaît après trois ans d'arrêt, et qui réunira dans la nouvelle Preussag Arena de Hanovre (la patinoire principale des prochains championnats du monde) l'Allemagne, la Slovaquie, la Suisse et le Canada (ce dernier étant représenté par des Canadiens évoluant en DEL). Le second est la deuxième étape de l'Euro Hockey Tour (qui oppose en quatre tournois la Suède, la Finlande, la Russie et la République tchèque), à savoir le tournoi Karjala d'Helsinki. La sélection tchèque qui y sera envoyée comprendra cinq joueurs faisant leurs débuts internationaux, parmi lesquels Michal Straka, le frère de Martin (Pittsburgh), qui goûte cette reconnaissance tardive à l'âge de 29 ans. Consécration tardive également du côté russe pour Alexander Golts (28 ans), le meilleur marqueur du championnat russe, et son coéquipier de Magnitogorsk, Andreï Razin, un créateur dont la dernière sélection remonte à des années.

08/11 Premier test

En match de préparation, la France a battu les All-Star 5-3. Les buteurs tricolores sont Bozon, Besse, Allard (2) et Ouellet. Mais le match a surtout été marqué par les blessures de Bozon, victime d'une béquille, et de Rozenthal, touché au genou, qui sont ainsi indisponibles pour le tournoi de l'Atlantique. Maréchal (Amiens) et Vogin (Angers) les remplaceront.

L'équipe all-star, entraînée par Karlos Gordovil, changera de composition en vue du tournoi d'Anglet : les Angevins la quitteront, et l'équipe se basera quasi-exclusivement sur des joueurs d'Anglet et de Rouen.

09/11 Tournoi Karjala

Pour la première journée, la Finlande s'est défait de la Russie (4-3) et la Suède a vaincu les Tchèques (4-1).

10/11 Tournoi de l'Atlantique

Compte-rendu de match : France - All-Stars (10 novembre 2000).

10/11 Deutschland Cup

En ouverture de la Deutschland Cup, la sélection des Canadiens de DEL a battu les Suisses 3-2.

Compte-rendu de match : Allemagne - Slovaquie (10 novembre 2000).

11/11 L'IIHF au soutien de la FIBA

Au cours d'une réunion tenue à Zurich, l'IIHF, conjointement avec les fédérations de football, volley-ball et handball, ont signé un texte de soutien à la fédération internationale de basket, confrontée à l'organisation d'une Euroligue parallèle à ses propres compétitions et sans légitimité sportive, sous l'égide de sociétés de médias. Les participants comptent combattre ses initiatives purement commerciales et ont affirmé : << La tentation pour certains opérateurs sportifs et certains grands clubs de quitter les Fédérations afin de tirer le maximum de profit du potentiel économique du sport peut représenter une menace pour le principe de solidarité financière entre sport professionnel et sport amateur, ainsi que pour le système de promotion et de relégation. >> L'IIHF, qui s'embarrassait moins de principes au lancement de l'EHL, semble retrouver la voie de la sagesse, mais force est de constater que son problème immédiat n'est pas d'empêcher la création de deux ligues européennes parallèles, mais d'en organiser une viable.

11/11 Tournoi de l'Atlantique

Les Bleus ont nettement amélioré leur jeu par rapport à la veille en dominant les Lettons et en s'imposant à l'issue de l'épreuve des tirs au but. La Slovaquie se positionne seule en tête après sa victoire 5-3 sur les All-Stars.

11/11 Deutschland Cup

Compte-rendu de match : Canada - Slovaquie (11 novembre 2000).

Compte-rendu de match : Allemagne - Suisse (11 novembre 2000).

11/11 Division 1 : Mulhouse battu !

Nantes a réussi l'exploit que beaucoup pressentaient de plus en plus proche : la première défaite mulhousienne (4-3). Entre Epinal, Dijon, Nantes et Strasbourg, les quatre vainqueurs du jour en poule nord, un devra pourtant se contenter de la poule de relégation. La lutte promet d'être acharnée. En s'imposant à Saint-Gervais, Briançon bénéficie en revanche d'un horizon plus calme.

12/11 Tournoi espoirs de Morges

La Russie a remporté le tournoi Espoirs de Morges en battant la Suisse 4-2 lors de la rencontre décisive. La France a elle été battue par la Suisse (2-6), la Russie (2-12) et la Slovaquie des moins de 20 ans (2-3).

12/11 Tournoi d'Anglet

Sans Rolland blessé, ni Ouellet, Barin et Briand (repartis dans leurs clubs respectifs en Allemagne), la France a battu aux tirs aux buts l'équipe Slovaque, qui remporte tout de même le tournoi. La France paie là sa défaite initiale contre des All-Stars écrasés 8-0 par la Lettonie pour finir.

12/11 Deutschland Cup

Compte-rendu de match : Allemagne - Canada (12 novembre 2000).

Les Canadiens peuvent repartir pleinement satisfaits de la Deutschland Cup. Outre la victoire, ils ont obtenu des garanties plus importantes. D'une part, l'entraîneur et vice-président de la fédération canadienne, Wayne Fleming, a suggéré que l'équipe du Canada aux Championnats du monde gagnerait à mélanger joueurs de NHL et joueurs en activité en Europe, en particulier en DEL, ce qui ouvre une porte vers le Mondial à certains joueurs présents sur la glace de Hanovre.

D'autre part, les deux joueurs sans contrat, Greg Parks et Chris Lindberg, vont être embauchés en Suisse. Ce dernier, qui a signé un contrat avec Lugano, devrait toutefois passer l'essentiel de la saison dans les gradins et être surtout utilisé pour pallier d'éventuelles blessures des étrangers du club, Peter Andersson, Philippe Bozon et Christian Dubé.

12/11 Tournoi Karjala

Le deuxième tournoi de l'Euro Hockey Tour s'est terminé avec le même classement que le premier. De quoi inquiéter les Tchèques, à nouveau derniers. Les Russes s'en sortent à peine mieux et se consolent avec la bonne rentrée de Razin, auteur d'un doublé contre les Tchèques. Pour les Suédois, qui préfèreront retenir les trois buts de Salomonsson, cette deuxième a néanmoins un goût très amer, car le public finlandais s'est régalé le dernier à jour à les voir écrasés par leurs favoris (6-1), alors qu'ils avaient pourtant ouvert le score. Le trio offensif Kapanen - Hentunen - Pärssinen aura ainsi marqué la compétition de son empreinte. Tous les résultats internationaux.

12/11 Moins de 18 ans : impressionnants Russes

La fédération américaine a annoncé un record mondial de spectateurs pour un match disputé par des moins de 18 ans. Si cela reste à officialiser (et il faut préciser que les organisateurs avaient multiplié les invitations de scolaires durant le tournoi), il est vrai que 10000 spectateurs s'étaient pressés dans la patinoire de Salt Lake City pour voir leurs protégés affronter des Russes qui avaient terrassé leurs précédents adversaires avant que les Suédois ne prouvent qu'ils étaient prenables. Le match se joua d'entrée, les Russes marquant à deux reprises en quatre minutes. La domination américaine demeura alors stérile, à l'exception d'un but de Spina en jeu de puissance à la fin du premier tiers. Les Russes creusèrent l'écart dans les dix dernières minutes pour s'imposer 4-1. Les résultats.

12/11 Moins de 20 ans : les Russes toujours

C'est un tir au but réussi de Shastin qui a donné la victoire aux Russes dans le tournoi d'Uddevalla. Pour sa part, l'équipe de France disputait trois tests contre l'Autriche à Pralognan. Après deux défaites 2-5 et 3-5, les Bleus s'imposaient largement dans le troisième test 8-2. Les résultats.

13/11 Allemagne : Komma non prolongé

L'entraîneur des Berlin Capitals, Michael Komma, qui était en lutte contre le manager général du club car il n'obtenait aucune garantie sur l'avenir et n'était pas consulté dans certaines décisions importantes, a finalement été licencié. Un des rares entraîneurs allemands en DEL, Komma avait obtenu le soutien de son collègue à Kassel, le sélectionneur national, qui avait pris parti en sa faveur, ainsi que de la presse. Komma a été replacé par Chris Valentine. Dans ce climat troublé, les Capitals, qui étaient alors leaders, avaient perdu trois matches consécutifs avant la trêve des équipes nationales.

14/11 Elite : Caen soulagé

Les Léopards ont mis fin à une période de doute et sont repartis du bon pied après cette trêve, en l'emportant 6-4 contre Anglet. Amiens a beaucoup souffert à Viry (2-1 à trois minutes du terme) avant de s'imposer 4-1. Le dernier but a été inscrit dans la cage vide, comme ce fut également le cas lors d'Angers-Grenoble (4-2).

Compte-rendu de match : Rouen - Reims (14 novembre 2000).

15/11 Division 1 : la valse continue

Les changements d'entraîneur continuent dans la poule nord de division 1 : après Nantes et Mulhouse, c'est au tour de Tours de s'y adonner. Marc Leroux, l'entraîneur très discuté par les supporters du club, cède finalement sa place à Karol Jurcik.

A signaler en match en retard, la large victoire de Villard-de-Lans sur Saint-Gervais (11-2).

17/11 Elite : match avancé

Compte-rendu de match : Amiens - Rouen (17 novembre 2000).

17/11 Record d'affluence indoor en Europe

Il était annoncé depuis quelques semaines, il a eu lieu aujourd'hui : le record d'Europe de spectateurs pour un match de hockey sur glace indoor a été battu pour le derby du Rhin Cologne-Düsseldorf. Le match s'est déroulé à guichets fermés dans une Kölnarena pleine (18589 spectateurs). La fête a été quelque peu gâchée pour les supporters locaux : l'indiscipline a coûté à Cologne trois doubles infériorités numériques, que le DEG a mises toutes trois à profit. Dès lors, le handicap était difficile à compenser et le rival honni s'est ainsi imposé 5-4. Pour se consoler de ce cuisant revers, les supporters du KEC, qui s'habituent aux résultats en dents de scie depuis le début de la saison, attendent leur ancienne gloire Sergio Momesso, qui a décidé de sortir de sa retraite pour renforcer le club en décembre.

18/11 Pouget bientôt à Grenoble

Serpent de mer depuis un mois, l'arrivée de Christian Pouget à Grenoble est imminente. Sa venue était suspendue à l'arrivée d'un sponsoring supplémentaire, qui a finalement été trouvé à hauteur de 100 000 francs, chez deux entrepreneurs locaux. Grenoble est actuellement touché par les blessures, Nemo Nokkosmäki étant indisponible au moins un mois.

18/11 Elite : Reims passe Angers

Angers a été bouté hors du podium à Reims (5-2), alors que Grenoble a peiné contre Anglet (3-3).

Compte-rendu de match : Caen - Viry (18 novembre 2000).

Compte-rendu de match : Grenoble - Anglet (18 novembre 2000).

18/11 Division 1 : Clermont surpris

Clermont-Ferrand, actuellement en difficulté, a été battu à domicile par Saint-Gervais (4-6), plus que jamais candidat à la poule finale. Epinal a obtenu une victoire essentielle à Strasbourg (4-3), qui complique la tâche des Alsaciens dans la course aux play-offs.

20/11 NHL : Grande lessive à Montréal

Après une série de dix défaites en onze matches, on n'a pas longtemps cherché qui portait le plus de responsabilités, et on a fait plus simple : le manager général Réjean Houle et l'entraîneur Alain Vigneault ont été licenciés en même temps, remplacés respectivement par Savard et Therrien. Ce dernier sera assisté du tout jeune retraité Guy Carbonneau.

21/11 Le Mondial B à Grenoble

Après l'hypothèse niçoise (proposée car les championnats du monde de patinage artistique organisés à Nice avaient été un succès pour la FFSG) et les candidatures poussives de Rouen et d'Amiens, c'est bien à Grenoble, comme attendu, que se disputera un des groupes des championnats du monde de division I en avril prochain.

21/11 Un nouveau Finlandais à Angers

Pour pallier la blessure de Julien Pihant, survenue lors d'Angers-Grenoble la semaine dernière, les Ducs ont engagé un Finlandais de 23 ans, Janne Makela, qui évoluait en République Tchèque.

21/11 Interview d'Arnaud Briand

Le capitaine de l'équipe de France, revenu à Augsbourg après le tournoi d'Anglet, répond à quelques questions : l'interview.

21/11 Elite : Amiens se reprend

Amiens s'est vite remis de la claque assénée par les Rouennais en s'imposant en prolongation à Reims (4-3). Anglet a surclassé Viry (10-3).

Compte-rendu de match : Rouen - Angers (21 novembre 2000).

Compte-rendu de match : Grenoble - Caen (21 novembre 2000).

24/11 Coupe Continentale

Pronostics des demi-finales qui commencent aujourd'hui :

Groupe M (à Ambrí-Piotta) : Ambrí-Piotta (SUI) 30 %, Munich (ALL) 30 %, HC Lugano (SUI) 30 %, Berkut Kiev (UKR) 10 %.

Groupe N (à Bratislava) : Slovan Bratislava (SVK) 35 %, Trinec (TCH) 30 %, Zvolen (SVK) 30 %, Unia Oswiecim (POL) 5 %.

Groupe O (à Hamar) : Londres (GBR) 40 %, Storhamar (NOR) 30 %, Vålerenga (NOR) 25 %, HC Minsk (BLR) 5 %.

24/11 Coupe Continentale : première journée

Le suspense reste intact dans les poules M et O, où Lugano et Munich d'une part, Londres et Vålerenga d'autre part, se sont renvoyés dos à dos. Le Slovan Bratislava, dominé 0-3 par Zvolen, semble par contre déjà avoir perdu ses chances.

25/11 Caen : Chaisson en renfort

La quarantaine bien portée, Fred Chaisson vient en renfort des Caennais qui affrontent ce soir Angers.

25/11 Coupe Continentale : deuxième journée

Munich a souffert face au Berkut Kiev mais a remporté deux points importants (5-4). En concédant un deuxième match nul face à Ambrì-Piotta (2-2), dont le gardien remplaçant Gian-Luca Mona a été excellent, Lugano a probablement laissé passer sa chance. Le qualifié sera donc le vainqueur du match décisif Ambrì - Munich.

En battant Zvolen (6-4), les Tchèques de Trinec se sont acheminés vers la qualification dans le groupe N.

Enfin, dans le groupe O, tout pourrait se jouer à la différence de buts entre Londres et Vålerenga. Londres a trois buts d'avance mais une rencontre difficile à venir contre l'équipe locale, Storhamar.

25/11 Elite : dix-septième journée

La nouvelle du jour est l'effondrement d'Amiens au Coliseum face à Anglet (0-6). Les Picards sont ainsi passés par Reims, vainqueur 8-2 de Viry, et menacés par Angers, qui s'est imposé 4-1 à Caen.

Compte-rendu de match : Grenoble - Rouen (25 novembre 2000).

25/11 Division 1 : douzième journée

Alors que Villard a remporté une belle victoire (4-1) à Briançon, Clermont-Ferrand, toujours à la peine, n'a pu ramener qu'un nul de Gap (4-4). Saint-Gervais continue sa route vers la quatrième place qualificative en battant Tours 6-2.

En poule nord, Mulhouse a joué le jeu à Dijon (4-1), faisant taire les rumeurs de défaite volontaire pour éliminer Strasbourg. L'Etoile Noire n'a néanmoins pas pu s'imposer à Nantes (3-3). Cholet est passé près d'un bon résultat face à Dunkerque (3-4).

26/11 Russie : Belyaletdinov viré

Le Dinamo de Moscou tentait de remonter doucement la pente après un début de saison difficile, mais une série de quatre défaites d'affilée vient finalement de coûter sa place à l'entraîneur Zinetulla Bellyaletdinov. Le difficile match à Magnitogorsk jeudi faisait office de couperet, et le Dinamo trompa deux fois le gardien suisse du Metallurg, Paulo Della Bella (qui dut par ailleurs sortir une minute de la glace après un tir puissant d'Alexeï Smirnov sur son casque). Mais Magnitogorsk égalisa dans le dernier tiers et Andreï Razin sonna le glas des espoirs du Dinamo et de son coach en prolongation. L'organisation du Dinamo n'a pas fait dans le détail puisque les assistants Mikhaïl Varnakov et Youri Ochnev ont accompagné Bellyaletdinov dans la charrette. L'entraîneur du Dinamo-Energiya Ekaterinbourg, Vladimir Semenov, ancien assistant de Bellyaetdinov il y a deux ans, (les deux hommes s'étaient séparés pour divergence de point de vue), tient sa revanche, puisqu'on lui a confié les rênes du Dinamo, actuellement seulement treizième au classement. Les résultats russes.

26/11 Coupe Continentale

Les clubs qualifiés pour la finale de Zürich, en plus de l'organisateur, sont finalement Munich, le Slovan Bratislava et Londres.

Les Bavarois se sont défaits du double vainqueur et tenant du titre Ambrì-Piotta (3-1) alors que Londres a écrasé Storhamar (9-3). La remontée la plus inattendue est celle du Slovan Bratislava, qui a non seulement dû battre les Tchèques de Trinec (5-2), mais a également bénéficié du nul de Zvolen contre les Polonais d'Oswiecim (5-5). Tous les résultats.

27/11 Montréal enfin

Après six défaites consécutives à domicile, ce qui n'était plus arrivé depuis 1940, Montréal a mis fin à la série noire en battant péniblement Atlanta (3-2). L'unique maigre consolation de cette passe difficile est que Sergueï Zholtok a enfin marqué son premier but (lors de la défaite 3-5 contre Buffalo), lui qui avait pourtant connu la réussite à 26 reprises au cours de la saison dernière.

28/11 Russie : Vorobiev viré

Le long bail de Petr Vorobiev à la tête du Lokomotiv (ex-Torpedo) Yaroslavl s'est terminé ce matin. Ce licenciement faisait suite à la défaite à domicile face au Mechel Chelyabinsk (0-1). Yaroslavl avait largement dominé mais s'était cassé les dents sur un exceptionnel Andreï Zuev, qui arrêtait 32 tirs et signait son cinquième blanchissage de la saison. Cette quatrième défaite de suite était celle de trop pour le Lokomotiv. Vorobiev continuera de travailler avec le club comme consultant mais son poste revient maintenant à Vladimir Kryuchkov, l'entraîneur de la réserve, qui avait mené les juniors du club à deux titres de champion de Russie.

28/11 Elite : dix-huitième journée

Viry a obtenu son premier point en accrochant une des équipes en forme du moment, Grenoble (3-3). Menant 3-1 dans le deuxième tiers grâce à deux buts en supériorité de Sébastien Roger, les Castelvirois ont été rejoints à 2'27" du terme par un but de Koïvisto. Ainsi Viry n'égale pas le record de défaites consécutives en début de championnat, détenu par les Grenoblois de la saison 1987/88 (16 matches perdus d'affilée. Grâce à ce point gagné contre les Grenoblois, Viry en reste à 15). Amiens continue son yo-yo, alternant belles prestations et performances catastrophiques. Cette fois les Gothiques étaient dans un bon jour et ont gagné 3-1 à Angers. Mais leurs rivaux rémois ont également ramené deux points de leur déplacement (3-2 à Anglet après prolongation).

Compte-rendu de match : Rouen - Caen (le 28 novembre 2000).

28/11 République Tchèque : la coupe pour Ceské Budejovice

Le Ceské Budejovice a remporté la Coupe Zepter en battant en finale le leader du championnat, Pardubice, sur le score de 2-1. Tous les résultats tchèques.

Anecdotes et citations

Vous trouverez ici la nouvelle livrée d'anecdotes et de petites phrases, estampillée novembre 2000.

 Top/Flop

Retrouvez comme chaque mois les clubs européens en forme ou en crise avec le Top/Flop de novembre 2000.

 

Le mois précédent (octobre 2000)

Le mois suivant (décembre 2000)

 

Retour au sommaire