Championnats du monde 2008 des moins de 18 ans

 

Championnat du monde (du 13 au 23 avril 2008 à Kazan, Russie)

Groupe A

13 avril
Canada - Allemagne 9-2 (2-0,4-1,3-1)
Slovaquie - Russie 4-6 (1-2,0-1,3-3)
14 avril
Slovaquie - Danemark 5-2 (0-0,2-0,3-2)
Allemagne - Russie 2-6 (1-0,0-3,1-3)
15 avril
Danemark - Canada 1-4 (0-1,1-2,0-1)
16 avril
Allemagne - Slovaquie 5-4 t.a.b. (2-1,2-3,0-0,0-0,1-0)
Russie - Canada 4-2 (0-0,2-2,2-0)
17 avril
Danemark - Allemagne 0-4 (0-1,0-2,0-1)
18 avril
Canada - Slovaquie 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Russie - Danemark 10-1 (2-0,3-1,5-0)

Classement : 1 Russie 12, 2 Canada 9, 3 Allemagne 5, 4 Slovaquie 4, 5 Danemark 0.

 

Groupe B

13 avril
Suède - Bélarus 6-2 (1-1,1-0,4-1)
Suisse - États-Unis 2-7 (1-1,0-3,1-3)
14 avril
Bélarus - États-Unis 2-5 (1-2,0-2,1-1)
Suisse - Finlande 3-5 (0-2,1-2,2-1)
15 avril
Finlande - Suède 3-5 (1-0,1-3,1-2)
16 avril
Bélarus - Suisse 2-4 (0-2,1-1,1-1)
États-Unis - Suède 4-5 (1-1,2-2,1-2)
17 avril
Finlande - Bélarus 4-3 (1-1,1-2,2-0)
18 avril
Suède - Suisse 7-0 (2-0,4-0,1-0)
États-Unis - Finlande 4-3 (3-1,0-1,1-1)

Classement : 1 Suède 12, 2 États-Unis 9, 3 Finlande 6, 4 Suisse 3, 5 Bélarus 0.

 

Quarts de finale (20 avril)

Canada - Finlande 2-1 (1-0,1-0,0-1)
États-Unis - Allemagne 4-1 (1-0,2-1,1-0)

 

Demi-finales (21 avril)

Suède - Canada 2-3 (1-1,1-1,0-1)
Russie - États-Unis 3-1 (1-0,1-0,1-1)

 

Match pour la cinquième place (22 avril)

Finlande - Allemagne 3-4 (1-1,0-2,2-1)

 

Match pour la troisième place (22 avril)

Suède - États-Unis 3-6 (1-2,2-3,0-1)

 

Finale (23 avril 2008)

Canada - Russie 8-0 (5-0,2-0,1-0)

Le Canada est champion du monde des moins de dix-huit ans.

 

 

Poule de maintien (20 et 21 avril)

Rappel : Slovaquie - Danemark 5-2
         Bélarus - Suisse 2-4
Bélarus - Slovaquie 1-6 (0-3,0-2,1-1)
Suisse - Danemark 6-1 (1-0,4-1,1-0)
Danemark - Bélarus 2-6 (0-2,1-1,1-3)
Slovaquie - Suisse 3-2 (0-0,0-1,3-1)

Classement : 1 Slovaquie 9, 2 Suisse 6, 3 Bélarus 3, 4 Danemark 0.

Le Bélarus et le Danemark sont relégués en division I.

 

 

Meilleurs marqueurs

                            B  A Pts
 1 Cody Hodgson       CAN   2 10  12
 2 Igor Revenko       BLR   3  8  11
 3 Richard Panik      SVK   4  6  10
   Jordan Eberle      CAN   4  6  10
 5 Taylor Hall        CAN   4  5   9
 6 Nikita Filatov     RUS   3  6   9
 7 Jermey Morin       USA   6  2   8
   Aleksandr Fomin    BLR   6  2   8
 9 Matthew Duchene    CAN   5  3   8
10 Andre Pettersson   SUE   4  4   8
   Mattias Tedenby    SUE   4  4   8

Meilleur joueur : Jake Allen (Canada).

Meilleur gardien : Jake Allen (Canada).

Meilleur défenseur : Erik Karlsson (Suède).

Meilleur attaquant : Kirill Petrov (Russie)

Équipe-type des journalistes : Jake Allen (CAN) ; Victor Hedman (SUE) - Vyacheslav Voinov (RUS) ; Nikita Filatov (RUS) - Mattias Tedenby (SUE) - Kirill Petrov (RUS).

Trophée du fair-play : Slovaquie et Danemark.

 

 

 

Division I

Groupe A (2, 3, 5, 6 et 8 avril 2008 à Torun, Pologne)

Ukraine - Kazakhstan 0-2 (0-1,0-0,0-1)
Lituanie - République Tchèque 1-7 (1-2,0-2,0-3)
Pologne - Slovénie 0-5 (0-2,0-2,0-1)

Kazakhstan - Lituanie 9-0 (3-0,4-0,2-0)
Slovénie - Ukraine 1-3 (0-1,0-2,1-0)
République Tchèque - Pologne 9-0 (3-0,4-0,2-0)

Slovénie - Kazakhstan 2-7 (1-1,1-4,0-2)
Lituanie - Pologne 2-3 (1-1,0-1,1-1)
République Tchèque - Ukraine 5-2 (1-0,2-2,2-0)

Slovénie - Lituanie 5-6 (1-2,4-1,0-3)
Pologne - Ukraine 0-1 (0-0,0-0,0-1)
Kazakhstan - République Tchèque 0-7 (0-0,0-2,0-5)

Ukraine - Lituanie 2-4 (1-2,1-0,0-2)
République Tchèque - Slovénie 8-2 (2-0,5-1,1-1)
Kazakhstan - Pologne 1-4 (0-2,1-2,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Rép. Tchèque      15   5  0  0  0   36-5   +31
2 Kazakhstan         9   3  0  0  2   19-13  +6
3 Lituanie           6   2  0  0  3   13-26  -13
4 Pologne            6   2  0  0  3    7-18  -11
5 Ukraine            6   2  0  0  3    8-12  -4
6 Slovénie           3   1  0  0  4   15-24  -9

La République Tchèque est promue dans l'élite mondiale. La Slovénie se fait surprendre par la bonne génération 90 lituanienne et est reléguée en division II.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Tomas Vincour        TCH   2 11  13
2 Tomas Kubalik        TCH   6  6  12
3 Ondrej Palat         TCH   6  2   8
4 Tadas Kumeliauskas   LIT   5  3   8
5 Jan Kovar            TCH   1  7   8

Meilleur gardien : Dominik Furch (République Tchèque).

Meilleur défenseur : Michal Jordan (République Tchèque).

Meilleur attaquant : Tomas Vincour (République Tchèque).

Trophée du fair-play : Slovénie.

 

 

Groupe B (2, 3, 5, 6 et 8 avril 2008 à Riga, Lettonie)

Autriche - Norvège 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Italie - Japon 4-3 (2-0,1-2,1-1)
Pays-Bas - Lettonie 0-7 (0-3,0-1,0-3)

Japon - Autriche 1-6 (0-2,0-0,1-4)
Norvège - Pays-Bas 7-0 (2-0,4-0,1-0)
Lettonie - Italie 3-1 (2-0,0-0,1-1)

Pays-Bas - Italie 0-10 (0-2,0-2,0-6)
Japon - Norvège 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Lettonie - Autriche 2-0 (1-0,1-0,0-0)

Japon - Pays-Bas 7-4 (3-0,2-0,2-4)
Italie - Autriche 1-2 t.a.b. (0-0,1-1,0-0,0-0,0-1)
Norvège - Lettonie 1-0 (0-0,1-0,0-0)

Norvège - Italie 2-1 (2-1,0-0,0-0)
Autriche - Pays-Bas 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Lettonie - Japon 9-0 (1-0,5-0,3-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Norvège           15   5  0  0  0   15-3   +12
2 Lettonie          12   4  0  0  1   21-2   +19
3 Autriche           8   2  1  0  2   11-6   +5
4 Italie             7   2  0  1  2   17-10  +7
5 Japon              3   1  0  0  4   12-26  -14
6 Pays-Bas           0   0  0  0  5    4-33  -29

La Norvège est promue dans l'élite mondiale grâce au blanchissage de son gardien Emil Bariaas contre la Lettonie. Les Pays-Bas sont relégués en division II.

 

Meilleurs marqueurs

                           B  A  Pts
1 Tommaso Traversa   ITA   1  7   8
2 Roberts Bukarts    LET   4  3   7
  Simon Kostner      ITA   4  3   7
4 Scott Winkler      NOR   2  5   7
5 Daniel Sorvik      NOR   4  2   6

Meilleur gardien : Emil Bariaas (Norvège).

Meilleur défenseur : Daniel Sorvik (Norvège).

Meilleur attaquant : Miks Indrasis (Lettonie).

Trophée du fair-play : Autriche.

 

 

 

Division II

Groupe A (30, 31 mars, 2, 4 et 5 avril 2008 à Courchevel et Méribel, France)

Corée du sud - Australie 10-0 (2-0,3-0,5-0)
Chine - Belgique 4-5 (1-2,3-2,0-1)
Croatie - France 1-8 (0-2,1-3,0-3)

Corée du sud - Croatie 6-3 (3-1,1-1,2-1)
Australie - Chine 4-5 (0-2,0-1,4-2)
France - Belgique 16-0 (5-0,6-0,5-0)

Croatie - Belgique 5-4 (0-1,4-1,1-2)
Corée du sud - Chine 10-0 (5-0,4-0,1-0)
France - Australie 10-2 (2-1,4-1,4-0)

Belgique - Corée du sud 3-4 a.p. (2-2,1-0,0-1,0-1)
Australie - Croatie 1-6 (0-3,1-2,0-1)
Chine - France 0-16 (0-4,0-5,0-7)

Belgique - Australie 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Croatie - Chine 17-5 (3-1,6-2,8-2)
France - Corée du sud 3-1 (1-1,2-0,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 France            15   5  0  0  0   53-4   +49
2 Corée du sud      11   3  1  0  1   31-9   +22
3 Croatie            9   3  0  0  2   32-24  +8
4 Belgique           7   2  0  1  2   14-30  -16
5 Chine              3   1  0  0  4   14-52  -38
6 Australie          0   0  0  0  5    8-33  -25

La France - photo par Damir Skec de hrhokej.net - est promue en division I grâce à deux buts en 14 secondes de Victor Barbero et Morgan Nicolas contre les Coréens. La Croatie révèle Borna Rendulic, joueur de 15 ans expatrié en Finlande, mais pâtit de la faiblesse de ses gardiens.

L'Australie, privée de pas mal de joueurs (expatriés au Canada, désireux de se consacrer à leurs études ou simplement rebutés par le coût du voyage), est reléguée en division III.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Mathieu André        FRA  11  5  16
2 Timotey Perez        FRA  10  6  16
3 Nicolas Arrossamena  FRA   4  9  13
4 Borna Rendulic       CRO   7  5  12
5 Hrvoje Bozic         CRO   4  8  12

Meilleur joueur : Dominik Kanaet (Croatie).

Meilleur gardien : Hyun Ho Hwang (Corée du sud).

Meilleur défenseur : Hyung Gon Cho (Corée du sud).

Meilleur attaquant : Mathieu André (France).

Trophée du fair-play : Croatie.

 

 

Groupe B (23, 24, 26, 27 et 29 mars 2008 à Tallinn, Estonie)

Espagne - Roumanie 1-8 (1-2,0-3,0-3)
Estonie - Grande-Bretagne 3-5 (0-0,3-4,0-1)
Hongrie - Israël 19-1 (5-0,7-1,7-0)

Grande-Bretagne - Roumanie 5-3 (0-3,3-0,2-0)
Israël - Espagne 4-12 (1-4,3-2,0-6)
Hongrie - Estonie 3-2 (1-0,1-1,1-1)

Grande-Bretagne - Israël 12-0 (4-0,4-0,4-0)
Hongrie - Espagne 3-4 (2-2,0-1,1-1)
Estonie - Roumanie 3-2 (2-0,1-1,0-1)

Espagne - Grande-Bretagne 2-4 (2-0,0-3,0-1)
Roumanie - Hongrie 4-9 (0-4,2-2,2-3)
Israël - Estonie 3-10 (0-5,1-3,2-2)

Roumanie - Israël 15-3 (5-0,4-2,6-1)
Grande-Bretagne - Hongrie 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Estonie - Espagne 2-1 (0-1,0-0,2-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Hongrie           12   4  0  0  1   37-12  +25
2 Grande-Bretagne   12   4  0  0  1   27-11  +16
3 Estonie            9   3  0  0  2   20-14  +6
4 Roumanie           6   2  0  0  3   32-21  +11
5 Espagne            6   2  0  0  3   20-21  -1
6 Israël             0   0  0  0  5   11-68  -57

La Hongrie, malgré une défaite surprenante face à la jeune génération espagnole (pourtant elle-même écrasé par les Roumains qui n'ont qu'une bonne ligne), est promue en division I. Mieux équilibrée et organisée, elle bat en effet la Grande-Bretagne, privée de son meilleur joueur de l'an passé Matty Davies, forfait pour le tournoi, et du défenseur John Connolly (expatrié au Canada) qui a pris une pénalité de match idiote pour une charge sur Pedraz. Israël est relégué en division III.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Tihamer Becze        ROU   9  8  17
2 Iain Bowie           GBR  12  4  16
3 Attila Imecs         ROU   7  6  13
4 Alejandro Pedraz     ESP   7  4  11
5 Norbert Dancsfalvi   HON   3  8  11

Meilleur gardien : Ander Alcaine (Espagne).

Meilleur défenseur : Stephen Lee (Grande-Bretagne).

Meilleur attaquant : Istvan Bartalis (Hongrie).

Trophée du fair-play : Estonie et Roumanie.

 

 

 

Division III

Groupe A (2, 3, 5, 7 et 8 mars 2008 à Mexico, Mexique)

Nouvelle-Zélande - Mongolie 29-0 (7-0,10-0,12-0)
Afrique du sud - Mexique 0-5 par forfait (0-6,0-5,arrêté à 28'26")
Nouvelle-Zélande - Afrique du sud 10-3 (5-0,2-2,3-1)
Mexique - Taïwan 10-1 (3-0,2-0,5-1)
Afrique du sud - Taïwan 3-9 (0-3,2-5,1-1)
Mexique - Mongolie 10-1 (5-0,0-1,5-0)
Mongolie - Afrique du sud 2-12 (1-5,0-4,1-3)
Taïwan - Nouvelle-Zélande 8-6 (2-4,3-1,3-1)
Taïwan - Mongolie 13-4 (5-0,5-0,3-4)
Mexique - Nouvelle-Zélande 7-0 (2-0,4-0,1-0)

Classement (4 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Mexique           12   4  0  0  0   32-2   +30
2 Taïwan             9   3  0  0  1   31-23  +8
3 Nouvelle-Zélande   6   2  0  0  2   45-18  +27
4 Afrique du sud     3   1  0  0  3   18-26  -8
5 Mongolie           0   0  0  0  4    7-64  -57

La compétition est arrêtée au milieu du deuxième match car de nombreuses personnes, joueurs et spectateurs, sont victimes d'une mystérieuse intoxication dans la patinoire mal ventilée de San Jeronimo. De nombreux hockeyeurs doivent être hospitalisés, mais les analyses toxicologiques ne permettent pas de déterminer l'origine du mal. Le tournoi reprend après deux jours de suspension. La nouvelle fait le tour de la planète et est évoqué à la télévision nationale en Nouvelle-Zélande, pays où, comme en Afrique du sud (ce qui explique les nombreux absents dans cette équipe), les parents de joueurs paient fort cher ce genre de lointain voyage.

La surprise du tournoi vient de Taïwan, qui n'avait jamais participé à une compétition de l'IIHF, sauf aux championnats du monde 1987 mais en jouant hors classement. La jeune équipe asiatique a engagé l'ex-international hongrois Kristof Kovago (précédemment à la tête des seniors de l'Afrique du sud) comme entraîneur et fait de remarquables débuts avec une deuxième place inattendue.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Christopher Eaden    N-Z   9  9  18
2 Daniel Nicholls      N-Z   6  8  14
3 Hung-Ju Lin          TAI   7  5  12
4 Yenchin Shen         TAI   5  6  11
5 Pablo Ehlers         MEX   4  7  11

Meilleur gardien : Tsung-Han Lin (Taïwan).

Meilleur défenseur : Manuel Escandon (Mexique).

Meilleur attaquant : Christopher Eaden (Nouvelle-Zélande).

Trophée du fair-play : Taïwan.

 

Groupe B (2, 3, 5, 7 et 8 mars 2008 à Izmit, Turquie)

Bulgarie - Arménie 24-1 (7-0,6-0,11-1)
Serbie - Turquie 12-0 (5-0,3-0,4-0)
Bulgarie - Serbie 0-13 (0-4,0-3,0-6)
Turquie - Islande 2-12 (1-6,1-2,0-4)
Serbie - Islande 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Turquie - Arménie 24-0 (9-0,8-0,7-0)
Arménie - Serbie 0-16 (0-8,0-4,0-4)
Islande - Bulgarie 13-1 (2-0,6-0,5-1)
Islande - Arménie 23-0 (8-0,7-0,8-0)
Turquie - Bulgarie 8-2 (2-1,1-0,5-1)

Classement (4 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Serbie            12   4  0  0  0   45-0   +45
2 Islande            9   3  0  0  1   48-7   +41
3 Turquie            6   2  0  0  2   34-26  +8
4 Bulgarie           3   1  0  0  3   27-35  -8
5 Arménie            0   0  0  0  4    1-87  -86

La Serbie est promue en division II sans encaisser le moindre but.

Pour ce qui est de l'Arménie, la disqualification des seniors semble occasionner un contrecoup sur les moins de 18 ans. Par rapport à l'effectif préliminaire, l'équipe qui arrive réellement en Turquie est bien plus réduite. L'entraîneur américain Doug DeCesare, dont l'arrivée il y a deux ans avait coïncidé avec le début de la polémique sur l'éligibilité des joueurs arméniens, est finalement absent. On ne trouve plus non plus les nombreux hockeyeurs qui viennent comme lui de Californie, même s'ils sont officiellement engagés sous le nom du "club fantôme" arménien d'Uratu. Avec les vrais joueurs locaux - dont un des trois gardiens converti en défenseur (Sargis Soghomonyan) et un autre arrière de 13 ans (Samvel Khachatryan), le fossé reste grand entre l'Arménie et les autres pays engagés au niveau international.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Egill Thormodsson    ISL  16  2  18
2 Batin Kosemen        TUR   5  7  12
3 Vladimir Meseldzic   SRB   4  6  10
4 Aleksandr Yanev      BUL   6  3   9
5 Tomas Saint James    BUL   5  4   9
  Volkjan Toptaner     TUR   5  4   9

Meilleur gardien : Arsenije Rankovic (Serbie).

Meilleur défenseur : Stefan Ilic (Serbie).

Meilleur attaquant : Egill Thormodsson (Islande).

Trophée du fair-play : Arménie.

 

 

L'année précédente (2007)

L'année suivante (2009)

 

Retour aux archives (2008)